Dimanche 22 Avril 2018
(Jeune Afrique 13/09/13)
La Mauritanie s'est engagée à fournir 80 mégawatts (MW) d'électricité au Sénégal, à partir de 2015, selon les termes d'un accord annoncé le 12 septembre, à Dakar.Selon un accord révélé le 12 septembre 2013, la Mauritanie va fournir 80 MW d'électricité au Sénégal, à partir de 2015, rapporte la BBC. Cette énergie électrique sera produite à partir du gaz exploité sur le site de Danda, au large de Nouakchott. Pour la Mauritanie, cet accord entre dans la stratégie de mise en valeur des réserves de ce site gazier, estimées à 3000 milliards de mètres cubes.L'exploitation de ce site devrait permettre la production de 350 MW d'électricité à l'horizon 2015, et pourrait atteindre 700 MW à terme, soit bien plus que...
(Cridem 13/09/13)
Sur invitation du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) en République islamique de Mauritanie, une délégation de l' Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) du Royaume du Maroc, présidée par M. Idris Lachgar, Premier Secrétaire de l’USFP, s’est rendue en visite à Nouakchott durant la période du 9 au 11 Septembre 2013. Cette visite a permis aux deux parties de faire un tour d’horizon des questions d’intérêts national, régional et international. Elle a été également l’occasion de faire la revue des relations entre les deux Formations, fondées sur les liens de fraternité entre les des deux pays et leur histoire commune, ainsi que sur leurs rôles respectifs au niveau de l'Internationale Socialiste et du Forum Arabe Démocratique et Social. Les deux...
(Elhourriya 13/09/13)
Le conseil des ministres s’est réuni, ce jeudi matin, au palais présidentiel, sous la présidence du président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz rentré, hier d’une visite de deux jours au Sénégal. Ce conseil revêt un caractère particulier pour le gouvernement et l’opinion publique mauritanienne après l’annonce de la Coordination de l’opposition démocratique (COD) de sa disposition à dialoguer avec le pouvoir, ce que bon nombre d’observateurs considèrent comme un premier déclic vers la participation des onze formations de cette coalition aux futures élections municipales et législatives.
(Journal Tahalil 13/09/13)
Les ministres de l’équipement et des transports, de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire et de la communication et des relations avec le parlement ont commenté jeudi après midi les travaux du conseil des ministres tenu plus tôt dans la journée. Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, M. Mohamed Yahya Ould Horma a dit que le conseil avait eu à traiter nombre de questions importantes qui touchent aux secteurs de l’équipement et des transports, de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire ainsi que des projets de lois modifiant la loi sur les élections des députés et sénateurs pour s’adapter avec la nouvelle création de la moughataa de Chami.Il a ajouté que...
( 13/09/13)
La Mauritanie va fournir au Sénégal de l'électricité produite avec du gaz mauritanien à partir de 2015, selon un accord ont annoncé à l'issue de la visite du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, à Dakar. Cette énergie électrique sera produite au large de Nouakchott.Le Sénégal éprouve de plus en plus de difficulté à satisfaire la demande en électricité et connaît de fréquentes coupures de courant. La Mauritanie fournira au Sénégal 80 mégawatts (MW) à partir de mars 2015 à prix coûtant. Cette puissance pourrait être portée à 120 MW "à une date non précisée", indique le communiqué. Une ligne d'interconnexion, pour le transport de cette énergie, sera construite entre les deux pays. Les présidents Sall et Azix demandent aux...
(Xinhua 13/09/13)
OUAGADOUGOU, (Xinhua) -- Les promoteurs et les chefs d'établissements privés d'enseignement supérieur des pays membres du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES) ont entamé, jeudi à Ouagadougou, une réunion en vue de s'approprier le plan stratégique de développement de l' institution adoptée en avril dernier. Présidée par le président Blaise Compaoré, cette rencontre internationale qui durera deux jours, vise à sortir l'enseignement supérieur privé de l'amateurisme pour le mettre sur le cap de l' excellence. Les fondateurs et les patrons des établissements d' enseignement supérieur des 19 pays membres du CAMES veulent s' approprier le plan stratégique de développement des universités de l'espace CAMES, une appropriation en vue de mieux s'y impliquer. Pour le président du Faso, Blaise...
(AFP 12/09/13)
DAKAR, 12 septembre 2013 (AFP) - La Mauritanie va fournir au Sénégal de l'électricité produite avec du gaz mauritanien à partir de 2015, ont annoncé les deux parties dans un communiqué publié jeudi après la visite du président mauritanien à Dakar. Un accord pour "la fourniture d'énergie électrique à partir du gaz", qui sera produit au large de Nouakchott, a été conclu lors de cette visite mardi et mercredi, de Mohamed Ould Abdel Aziz, selon ce communiqué conjoint transmis à l'AFP. Ce projet est annoncé alors que le Sénégal peine depuis de nombreuses années à satisfaire la demande en électricité et connaît de fréquentes coupures de courant. "La Mauritanie va fournir (au Sénégal) 80 mégawatts (MW) à partir de mars...
(Le Soleil 12/09/13)
Le président de la République islamique de Mauritanie a terminé, hier, une visite de travail et d’amitié de 48 heures au Sénégal. Au cours de son séjour, il a eu des entretiens avec son homologue sénégalais. Les deux chefs d’Etat se sont félicités du dynamisme des relations entre les deux pays. La Mauritanie s’engage à fournir à notre pays, à partir de mars 2015, de l’énergie électrique grâce au gaz. La visite de 48 heures du chef de l’Etat mauritanien à Dakar a été bénéfique pour le Sénégal. La Mauritanie s’est engagée à fournir au Sénégal, à partir de mars 2015, de l’énergie électrique grâce au gaz. Selon le communiqué conjoint lu par Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et...
(Elhourriya 12/09/13)
Le Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz est arrivé à Nouakchott, mercredi en fin d'après midi en provenance de Dakar après avoir effectué une visite d'amitié et de travail de deux jours au Sénégal. Le Président de la République a été salué à son arrivée à l'aéroport par le Premier ministre, Dr. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, des membres du gouvernement, le directeur adjoint de cabinet du Président de la République, le wali de Nouakchott et le président de sa Communauté Urbaine. Le Chef de l'Etat a été salué à son départ de Dakar par par le Président Macky Sall entouré de Mme le Premier ministre Aminata Touré, les membres du gouvernement sénégalais et les représentants de la colonie...
(Xinhua 12/09/13)
Le Sénégal et la Mauritanie ont signé mardi plusieurs accords pour insuffler une nouvelle dynamique à leur coopération bilatérale, à l'issue d'une visite de travail à Dakar de 48 heures du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz au Sénégal, selon un communiqué final de la visite publié mercredi.La Mauritanie s'est engagée à aider le Sénégal à résoudre ses problèmes d'électricité en lui fournissant 80 mégawatts à partir de 2015, au prix coûtant. Cette puissance pourrait être portée à 120 MW et plus tard à 250 MW, si les conditions techniques d'évacuation de l'énergie le permettent, indique le communiqué."La Mauritanie s'engage à associer le Sénégal dans les négociations avec les différents acteurs impliqués dans l'approvisionnement en gaz de la centrale, le...
(Temps Forts 12/09/13)
La COD qui de fortes chances de participer aux futures élections législatives et municipales, eu égard aux derniers rebondissements politiques évoquant une certaine souplesse manifeste chez le pouvoir, notamment le Président de la République Ould Abdel Aziz, ferait mieux de consolider cette orientation politique pour éviter de se retrouver avec des frondes massives dans ses rangs. C’est ce que l’on peut comprendre dans certaines rares communes et circonscriptions parlementaires du pays où les populations tiennent fermement à la réélection de leurs représentants, avec ou non la participation de leur parti. En effet, si partout dans le pays, le peuple tient à renouveler ses députés et ses maires en portant son choix sur de nouveaux visages rajeunis, l’exception qui confirmerait cette...
(Soir Info 12/09/13)
La création d’une monnaie unique, dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) en 2020, préoccupe les 15 pays de cette organisation sous- régionale. C’est pourquoi, les ministres en charge des Finances et les gouverneurs des banques centrales, se sont rencontrés, le vendredi 6 septembre 2013, à Abidjan. Il en ressort qu’en 2015 (dans 2 ans), les pays anglophones et lusophones parviendront d’abord à la création d’une monnaie unique appelée Eco. Après le franc Cfa (Communauté financière africaine) fusionnera avec cette monnaie pour une monnaie unique sous-régionale, dans 7 ans. Mais en quoi cette monnaie sera-t-elle bénéfique pour les 300 millions d’habitants ? En tout cas, la procédure étant la même que celle qui a...
(Camer.be 12/09/13)
L’Afrique est riche en vastes territoires qui peuvent être affectés à la production agricole. Malgré cette richesse, le continent reste à la traîne en matière agricole. Les pays d’Afrique centrale comme le Cameroun, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad sont toujours confrontés à des difficultés pour alimenter leurs populations dont la démographie va toujours croissant. Les chefs d’État africains se sont répandus quelque peu sur des mesures visant à s’assurer que le continent bénéficie du secteur agricole. Philémon Yang, le Premier Ministre du Cameroun, a officiellement signé des documents le 17 Juillet 2013 confirmant l’adhésion du Cameroun au Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA). Les chefs d’État africains ont créé le PDDAA dans le cadre...
(Xinhua 12/09/13)
BEIJING, (Xinhua) -- La Chine soutient fermement les pays d'Afrique dans leur recherche d'une voie de développement adaptée à leurs situations nationales respectives et dans le processus d'intégration régionale d'Afrique, s'engageant à renforcer de façon constructive sa participation dans les affaires de paix et de sécurité en Afrique, a déclaré M. Wang Zhengwei, vice-président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) et directeur de la Commission nationale des affaires ethniques de la Chine, lors d'une interview exclusive accordée à l'agence Xinhua. Sur l'invitation du nouveau président malien Ibrahim Boubacar Kéita, dit IBK, M. Wang est attendu du 16 au 21 septembre à Bamako, capitale du Mali, pour assister en tant qu'envoyé spécial du président chinois...
(Xinhua 12/09/13)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- Les pays sahélo-sahariens doivent agir ensemble, mutualiser leurs moyens et expertises pour faire face efficacement à cet ennemi rampant et invisible qu'est le terrorisme, a déclaré mercredi le ministre tchadien des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine, Moussa Faki. "Il nous faut apporter au terrorisme une double réponse: d'une part, la fermeté pour l'extirper de notre espace; et d'autre part, le développement pour soustraire les populations des sirènes des extrémistes. Car il existe une interdépendance entre la paix, la sécurité et le développement socioéconomique", a indiqué le chef de la diplomatie tchadienne qui s'exprimait à l'ouverture de la 2ème réunion ministérielle sur la coopération en matière de sécurité et l'opérationnalisation de l'architecture africaine de paix et de...
(AFP 12/09/13)
ALGER, 12 septembre 2013 (AFP) - L'organisme de coopération policière Interpol a évoqué pour la première fois, jeudi lors d'une conférence en Algérie, l'idée de la création d'un "Afripol". L'idée de création d'une organisation africaine de la police criminelle(Afripol) est "réalisable", a déclaré à Oran (430 km à l'Ouest d'Alger) la présidente d'Interpol Mireille Ballestrazzi, citée par l'agence APS. Mme Ballestrazzi s'exprimait en marge des travaux de la 22ème conférence régionale africaine d'Interpol à laquelle participaient 40 pays africains. "Les pays africains ont des préoccupations communes en matière de criminalité et des initiatives de ce genre ne peuvent être que bénéfiques sur le plan de la coopération et de la lutte contre les différents fléaux", a-t-elle indiqué. Elle a encore...
(Xinhua 12/09/13)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- L'Union africaine (UA), la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (UNECA), la Banque africaine de développement (BAD) et l'Organisation internationale du travail (OIT) vont signé une déclaration d'intention le 12 septembre en faveur de l'emploi des jeunes africains à l'initiative conjointe. Selon un communiqué de l'UA, la Commission de l'UA, l'UNEAC, la BAD et l'OIT ont lancé l'Initiative conjoite pour l'emploi des jeunes africains (JYEIA) dans l'objectif de désamorcer la crise de l'emploi des jeunes dans la plupart des pays africains. Cette initiative répond à l'appel des chefs d'Etat africains et de gouvernement lancé lors du sommet de Malabo tenu en juillet 2011 pour s'attaquer plus résolumentau au chômage des jeunes en Afrique et fait...
(L'Authentique Quotidien 11/09/13)
L’éradication des menaces terroristes et du trafic de drogue sont les deux principales urgences qui se posent actuellement à la région du Sahel, a soutenu mardi à Dakar, le président de la République islamique de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz. « Les efforts de nos pays en matière de développement durable resteront vains si la question de la sécurité n’est pas traitée avec la rigueur nécessaire. A ce sujet, l’urgence aujourd’hui au Sahel est d’éradiquer le terrorisme et le trafic de drogue », a dit M. Aziz qui s’exprimait au cours d’un dîner offert par son homologue sénégalais, Macky Sall. Poursuivant son propos sur la question sécuritaire, le chef de l’Etat mauritanien, en visite de travail de 24 heures...
(Elhourriya 11/09/13)
Une semaine seulement après une tournée africaine menée par le nouveau président malien, Ibrahima Boubacar Keita, l’ayant conduit dans plusieurs capitales africaines, mais sans passer par Nouakchott, le président Mohamed Ould Abdel Aziz se rend au Sénégal, dans le cadre d’une visite officielle de deux jours. Si l’exclusion de la Mauritanie du périple d’IBK peut être considéré comme une sorte de « sanction » pour la non participation de Nouakchott à la guerre contre les groupes islamistes armés au nord Mali, la visite d’Ould Abdel Aziz au Sénégal est vue, elle, par bon nombre d’observateurs, comme une « réplique » à cet oubli. Peut être aussi qu’il y a d’autres raisons à la non visite de Nouakchott, comme la présence...
(Cridem 11/09/13)
Indéniablement l’Union Pour la République (UPR) parti au pouvoir est celui qui devrait le plus souffrir de l’indiscipline en matière électorale. Pas une circonscription, de tout le pays qui ne connait de profondes divergences et suscite la convoitise de divers candidats à la candidature qui font tout pour remporter l’investiture du parti que d’aucun estime être un ticket quasi assuré pour l’élection. Les « primaires » informelles que l’UPR a organisé dans les différentes régions du pays sont destinées à choisir les candidats qui répondent le mieux aux critères fixés par ce parti à savoir, l’assise populaire, la compétence, l’activisme au service du parti et enfin le renouvellement de la classe politique. Indéniablement l’Union Pour la République (UPR) parti au...

Pages