Vendredi 23 Février 2018
(Temps Forts 18/09/13)
L’IRA est infatigable, tenace, engagée, intraitable sur les questions de défense des droits légitimes des personnes victimes de l’esclavage. Une conviction qui mènera sans doute vers le sommet cette Ong qui vient de remporter une première manche dans sa dure bataille menée dans le cadre de l’affaire de Noura. Selon l’ONG, au bout du huitième jour de sit-in devant la brigade de gendarmerie de Boutilimit et après sa prétendue incapacité à retrouver les dames qu’accuse la jeune Noura Bint Aheimed de l’avoir maintenue en esclavage pendant 15 années avant de la passer à tabac et de la couvrir d’insultes, les autorités publiques ont finalement décidé, ce mardi 17 septembre 2013, selon les déclarations du Préfet, d’arrêter Mohamed Ould Ely Ould...
(Cridem 18/09/13)
Nouakchott qui patauge dans l’eau depuis la série de fortes précipitations a atteint un niveau qu’il ne suffit plus d’interpeller les autorités administratives ou communales pour prendre leurs responsabilités en collaboration avec leurs partenaires pour venir à bout d’un phénomène récurrent dont les conséquences se diversifient pour toucher tous les secteurs économiques et sociaux de la vie des citoyens. Aux grands maux les grands moyens, cette catastrophe chronique de plus grande ampleur cette année requiert la mobilisation de toutes les ressources matérielles et humaines nationales et internationales. Une initiative fort louable d’un Collectif des jeunes de SOCOGIM force l’admiration de tous les travailleurs sociaux par la maturité qu’elle dégage parce qu’elle a commencé par une analyse interne des besoins des...
(Noorinfo 18/09/13)
Certainement le plus gros remaniement effectué sous l'ère de Mohamed Ould Abdel Aziz, et qui au bout du compte s'avère être un jeu de chaises musicales, à l'orée du début de la campagne pour les législatives et municipales.C'est une mini-surprise que ce remaniement attendu depuis quelques semaines, et qui étonne pour son ampleur assez inédite depuis l'avènement d'Aziz. Ayant habitué ses citoyens à quelques changements décoratifs de circonstances. Là c'est douze postes ministériels, ou à équivalence ministérielle, qui chant d'un coup, dont le cerbère d'Aziz, à l'intérieur, Mohamed Ould Boilil, qui se prépare à la guerre fratricide aux législatives contre son ennemi de toujours Boydiel du parti El Wiam. Il a été remplacé par Mohamed Ould Mohamed Rara, ancien wali...
(AFP 18/09/13)
MADRID, 18 septembre 2013 (AFP) - Plusieurs centaines d'immigrants africains ont de nouveau tenté mercredi de pénétrer dans l'enclave espagnole de Ceuta, à la pointe nord du Maroc, sans succès cette fois après un autre assaut massif lancé la veille, a annoncé la Garde civile. "Un groupe de 300 à 400 personnes, à peu près équivalent à celui de la veille" a tenté d'entrer sur le territoire espagnol via la plage de Tarajal, dans la zone frontière, a indiqué un porte-parole, précisant que les autorités marocaines avaient déjoué cette tentative. "Personne n'a réussi à entrer", a-t-il précisé. Cette tentative fait suite à l'arrivée, mardi, à Ceuta ainsi que dans l'autre enclave espagnole de Melilla, de près de 200 immigrants venus...
(Gabonews 18/09/13)
Selon le rapport 2012 de la Banque Mondiale, 148 milliards de dollars ont été perdus en Afrique à cause de la corruption, ce qui accroit considérablement la paupérisation des populations. La plate- forme de lutte contre ce que d’aucuns qualifient de « cannibalisation » du patrimoine, née dans la capitale ghanéenne, s’impose comme un instrument interafricain qui apporte une nouvelle vision dans la consolidation des efforts visant à marginaliser le fléau. « La corruption existe là où se trouve l’argent, or l’argent se trouve partout », dixit un délégué guinéen aux travaux d’Accra. D’où l’urgence qui consiste à coordonner et harmoniser la lutte à l’échelle continentale et mondiale. Outre l’élection et l’adoption des statuts, le programme de la rencontre de...
(Essirage 17/09/13)
Ironie de l’histoire politique.Attendus depuis plusieurs jours au chevet des sinistrés, le Président de la République, le Premier ministre voire les membres du gouvernement, se sont finalement laissés prendre à la ruse politique en se permettant d’être devancés dans le contexte politique actuel trés effervescent par leur premier opposant, le chef de file de l’opposition démocratique et leader du RFD M Ahmed Ould Daddah.En effet, le président en exercice de la COD s’est déplacé mardi 17 septembre courant vers les zones sinistrées de Sebkha et d’El Mina, où il a exprimé sa solidarité et sa compassion avec les familles touchées par les inondations consécutives aux dernières pluies qui sont tombées sur la ville. Ould Daddah s’est enquis sur place sur...
(Elhourriya 17/09/13)
La commission mixte Mauritanie – UE de pêche s’est réunie ce mardi dans le cadre du protocole d’accord de pêche entre les deux parties. Dans le cadre de cette rencontre, le conseiller technique du ministre mauritanien des pêches, Cheikh Ould Ahmed, a prononcé un discours mettant en avant la volonté de la Mauritanie de préserver ses ressources halieutiques et les intérêts des pêcheurs nationaux. Il a indiqué que cette réunion intervient en préalable à d’autres rencontres très importantes dans le cadre de ces accords dont le premier a été signé en 1996.
(Mauri Web 17/09/13)
Le premier ministre Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a rendu ce matin une visite inopinée à la Socogim PS, ce quartier de Nouakchott qui vit sous l’eau depuis plus de cinq ans. Accompagné du ministre de l’Hydraulique, du ministre de l’Environnement et du ministre de la Santé. En plus de ces responsables gouvernementaux il y avait le maire du Ksar, le directeur de la SNDE, le directeur général de l’office national de l’assainissement. Cette délégation a rencontré directement les populations qui se sont plaint d’être des laissés pour compte. Il faut que la Socogim Ps ainsi que certaines partie de Baghdad le quartier qui se trouve à coté ont depuis longtemps été déserté par tout ceux qui le peuvent. il ne...
(Cridem 17/09/13)
Le leader du parti Tawassoul Mohamed Jemil Mansour se prépare à être reçu demain mercredi 18 septembre courant en audience par le Premier ministre Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, dans le cadre des prises de contact émergés en surface dernièrement entre les pouvoirs publics mauritaniens et l’opposition radicale. Il est attendu que cette rencontre entre le chef du gouvernement et le délégué de la COD à ces concertations politiques qu’une discussion entre les deux hommes aboutisse à la définition d’un dialogue entre les autorités et l’opposition, assorti de mécanismes le régissant et garantissant une large participation aux futures élections législatives et municipales de tous les pôles politiques mauritaniens de gauche et de droite. L’opinion publique attend avec suspens et impatience...
(L'Authentique Quotidien 17/09/13)
Pour la première rencontre organisée samedi à Kaédi entre l’IRA et M. Mutuma Ruturee, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée en visite dans notre pays, la question essentielle à l’ordre du jour, fut celle de l’exclusion économique des haratines dans le tissu de développement du pays. C’est ce que nous ont rapporté en substance le président de l’IRA et la délégation qui l’accompagnait à la rencontre du jour. « Nous avons décidé d’aborder avec l’hôte, à chacune de nos rencontres, un à un, tous les problèmes de discriminations, d’intolérance d’exclusion économique et de racisme. L’étape de Kaédi a été consacrée au thème de...
(Le Calame 17/09/13)
Les pluies qui se sont abattues sur la capitale n’ont pas affecté que les maisons, faisant souffrir de nombreuses familles contraintes, pour beaucoup à abandonner leur maison. Les propriétaires de briqueteries disséminées dans la capitale ont eux aussi souffert des pluies. Les briques n’ont pas le temps de sécher, à cause des pluies qui se succèdent. L’un des tenanciers vivant dans la banlieue d’Arafat, et qui alimente un grand nombre de clients, parfois même à crédit a vu les efforts de ses employés fondre sous la pluie. J’ai perdu, en deux jours près de 300 briques, environ 90000 UM, ce qui m’a contraint à arrêter le travail alors même que les clients me pressent de tous les côtés.Depuis que les...
(Cridem 17/09/13)
Le parquet général de la République a relaxé le prisonnier salafiste Mohamed Ould Samane, qui observait depuis quelques jours une grève de la faim, avant d’être soutenu énergiquement par ses autres co-détenus salafistes, qui ont menacé de renoncer collectivement à leur tour à toute alimentation pénitentiaire, si la mise en liberté exigée par leur collègue n’entre pas en vigueur. Le groupe salafiste avait demandé la libération de leur frère et rappelé que ce dernier avait reçu une notification du tribunal lui précisant que son jugement était sans appel. Le groupe a demandé également à l’opinion nationale, à la société civile et aux organismes de défense des droits humains de se mobiliser en faveur de leu frère et contre les violations...
(Le Pays 17/09/13)
Le 16 septembre 2010, quatre Français, Thierry Dol, Marc Feret, Daniel Larribe et Pierre Legrand, tombaient dans les filets d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Cinq au moment de leur capture, ils sont désormais quatre depuis la libération de Françoise Larribe, (épouse de Daniel Larribe), après 160 jours de détention.Il faut dire que cette prise d’otage présente une certaine particularité dans le mode opératoire auquel AQMI nous a habitués jusque-là. On se rappelle, en effet, qu’aucun touriste ne figurait parmi ces quatre otages d’AQMI. Tous sont des travailleurs qui ont été capturés alors même qu’ils se trouvaient sur leur lieu de travail. Or, traditionnellement, les victimes d’AQMI sont des touristes occidentaux qui, le plus souvent, bravent les différentes consignes de...
(Xinhua 16/09/13)
Une vidéo de sept otages occidentaux (quatre Français, un Hollandais, un Suédois et un Britannique) de l'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a été transmise, lundi à l'Agence Nouakchott d'information (ANI) de Mauritanie "à l'occasion de l'anniversaire des trois ans d' enlèvement et de détention de ces otages", rapporte cette agence. Selon cet enregistrement vidéo, les Français Pierre Legrand, Thierry Dol, Marc Féret et Daniel Larribe, le Néerlandais Sjaak Rijke, le Suédois Johan Gustafsson et Stephen Malcolm, à la double nationalité britannique et sud-africaine, "visiblement en bonne santé, barbes soignées, drapés dans des caftans touaregs, ont exhorté leur peuples et gouvernements respectifs à négocier leur libération", ajoute l'ANI. Les otages français précisent qu'ils parlent "le 27 juin 2013 ". Daniel Larribe,...
(Le Quotidien de Nouakchott 16/09/13)
A quinze jours de la rentrée des classes, l’enceinte du ministère et ses abords ne désemplissent pas d’enseignants qui se sont déplacés pour la plupart vers Nouakchott pour régler certains problèmes liés à la fonction. Certains poursuivent des retards d’avancement, d’autres des allocations, celui ci, une mutation, celui là, une permutation. Autant de problèmes que l’enseignant sollicite de régler au niveau de sa tutelle qui au retour reste insensible voire de marbre à ses multiples requêtes. Ces enseignants n’ont comme interlocuteurs que leurs collègues du terrain, soumis aux mêmes conditions. Les bureaux de ceux qui sont censés résoudre leurs problèmes, leurs sont hermétiquement fermés. Seuls quelques bureaux occupés par des secrétaires désœuvrées, restant ouverts, mais ne détenant aucune information. Les...
(Journal Tahalil 16/09/13)
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a reçu en audience, dimanche, au palais présidentiel à Nouakchott, M. Pierre Bouyaya, Haut représentant de l’Union Africaine (UA) pour le Sahel et le Mali. A l’issue de la rencontre le haut représentant de l’Union Africaine a fait la déclaration suivante à l’AMI: " J’ai été reçu par le Président de la République en ma qualité de haut représentant de l’Union Africaine pour le Mali et Sahel. Nous avons parlé de l’évolution de la situation au Mali pour constater que le Mali sort progressivement de la crise avec l’élection du nouveau président, la mise en place du nouveau gouvernement bien que le défi auquel ces autorités font face persiste. Nous...
(MAP 16/09/13)
Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Othman Jarandi, a été reçu, dimanche à Nouakchott, par le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, auquel il a remis un message du président tunisien Moncef Marzouki.Ce message, qui porte sur les moyens de renforcer et de diversifier les relations entre les deux pays, comprend une invitation au président mauritanien de visiter la Tunisie, a déclaré à la presse M. Jarandi à l'issue de cette rencontre, ajoutant que le contexte qui prévaut dans la région "nous impose d'oeuvrer à consolider ces relations et à les hisser à des niveaux supérieurs afin de garantir davantage de stabilité à nos deux pays".Le ministre tunisien a, en outre, indiqué avoir abordé avec le président mauritanien différentes questions intéressant...
(Alakhbar 16/09/13)
ALAKHBAR (Nouakchott)-Le chargé des Relations extérieures dans le Mouvement Arabe de l’Azawad (MAA), Mohamed Mouloud Ramadan, a précisé que son mouvement n’a mandaté personne pour parler en son nom à Bamako. Il a ajouté que tout accord signé par un soi-disant représentant du MAA avec quelconque autre partie n’engagera que les signataires, mais pas le MAA. Lors d’une conférence de presse jeudi à Bamako, Mohamed Ould El Oumrany a signé, au nom du Mouvement Arabe de l’Azawad (MAA) une déclaration conjointe avec Harouna Toureh de la Coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance (CM-FPR). Les deux parties appelaient les mouvements armés du Nord du pays à renoncer à la violence, à l’intégrisme religieux et à la partition du Mali...
(Le Calame 16/09/13)
Excellences, Mesdames, Messieurs, IRA (initiative de résurgence pour le mouvement abolitionniste créer en 2008) lutte contre toutes formes de discriminations et particulièrement l’esclavage en Mauritanie. Avec une population de 3,5 millions d’habitants la Mauritanie est un trait d’union entre le monde arabe et le monde africain. Cette population est composée de 20% d’Arabo-berbères qui détiennent le pouvoir économico-social et politique, les 80% restant sont d’origines Négro-africaine dont 45% d’Haratine (esclaves affranchis) avec plus de la moitié esclaves à ce jour. Les Haratine ont subi un transfert de civilisation, comme les Antillais ou les noirs Américains. Par conséquent, ils ignorent leur société d’origine. Ils forment la communauté la plus marginalisée de Mauritanie. Leur exclusion du système, qu'il soit traditionnel ou moderne,...
(African Manager 16/09/13)
Dans une déclaration qui nous est parvenue, le RFD a réagit aux troubles qui se sont déroulés à Tiguint: » Des citoyens ont été violemment agressés par quelques éléments de l’armée, faisant des blessés parmi eux, dans l’arrondissement de Tiguent, wilaya du Trarza, suite à un match de football, organisé vendredi dernier, entre l’équipe de Tiguent et une équipe de l’armée nationale, et ayant abouti à la victoire de l’équipe de Tiguent.En réaction à ces actes, les habitants de Tiguent ont organisé des protestations, en coupant la route Nouakchott- Rosso et en réclamant que les agresseurs soient punis. Pour toute réponse, les autorités ont fait usage d’une force excessive et ont arrêté un certain nombre de manifestants, augmentant ainsi le...

Pages