Lundi 29 Mai 2017
(Cridem 30/05/13)
Certes, on l’a déjà dit. Et on va le répéter aussi. Notre armée mexicaine n’est pas de grand secours. Prévisible, elle peine à nous surprendre. Habituée de petit combat, elle enfonce souvent les portes ouvertes. Faisant feu de tous bois, elle n’hésite devant rien. Même pas devant l’intérêt général du pays. Du moment que cela sert ses intérêts, point de retenue. Sa dernière trouvaille, est que nous sommes des narcotrafiquants. Notre pays, un narco-Etat. Et cela va sans dire de notre Chef d’Etat, peint, lui, en Noriega du désert. Une habile élimination par forfait que notre Opposition tente, ici, sans grands succès, d’infliger à un adversaire contre qui elle semble baisser les bras. Et cela rejoint étrangement le vieux rêve...
( 30/05/13)
L'Algérie fait «un geste concret » au profit des pays africains en difficulté. Le gouvernement algérien a procédé depuis 2010 à l'annulation des dettes, d'un montant global supérieur à 902 millions de dollars, qu'il détenait sur quatorze pays membres de l'Union africaine (UA). C'est ce que le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a annoncé hier dans une déclaration accordée à l'APS. Précisant que cette mesure, annoncée à l'occasion de la célébration du cinquantenaire de la création en 1963 de l'Organisation de l'unité africaine (OUA), devenue depuis l'Union Africain s'inscrit dans le cadre de la solidarité africaine. « Ce geste concret d'entraide s'inscrit dans le cadre de la solidarité africaine et illustre la volonté politique du gouvernement algérien d'assumer pleinement...
(L'Authentique Quotidien 30/05/13)
Une commission du Parlement européen a rejeté mercredi un accord de pêche entre l'Union européenne et la Mauritanie, estimant qu'il entraînerait un surcoût pour les pêcheurs européens et menacerait leurs emplois. Négocié à l'arraché en juillet 2012 par la Commission européenne, "ce protocole de pêche est synonyme de coûts plus élevés pour l'UE et ses armateurs", a dénoncé le président de la commission de la Pêche, le conservateur (PPE) espagnol Gabriel Mato Adrover. "Dans certains cas, il augmentera les coûts de 300% à 400%, pour un retour non proportionnel", a-t-il ajouté. Le nouvel accord de pêche limite par ailleurs davantage les zones dans lesquelles sont autorisés les pêcheurs européens. Le corolaire est "une diminution drastique des prises" et "la perte...
(Le Quotidien de Nouakchott 30/05/13)
Dans le cadre des échanges entre la Mauritanie et la Chine et à la demande du président de l’UPR l’ambassadeur de chine en Mauritanie Monsieur Chen Gonglai a fait une présentation de la Chine et du parti communiste chinois ainsi que de leurs relations avec la Mauritanie. Sur l’aperçu sur la République Populaire de Chine, l’ambassadeur a notamment affirmé qu’elle est située en Asie de l’Est, sur le littoral ouest du Pacifique. Avec une superficie de 9,6 millions de km2, ce qui en fait le premier pays en superficie sur le continent asiatique, et la troisième au monde après la Russie et le Canada. Depuis la fondation de la République Populaire de Chine, et surtout depuis le lancement de la...
(Elhourriya 30/05/13)
Le général David Rodriguez, commandant des forces américaines en Afrique (Africom) a appelé à une coopération plus étroite avec la Mauritanie. Il a ajouté, juste après un entretien avec le Premier ministre mauritanien, Moulay Ould Mohamed Laghdaf, mercredi dernier, à Nouakchott, qu’en sa qualité de nouveau commandant d’Africom, il fonde l’espoir que cette visite en Mauritanie soit bénéfique pour les relations entre les USA et la Mauritanie. Le général David Rodriguez a également été reçu par le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ahmed Ould Dey Ould Mohamed Radhi, et le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, chef d’état-major général des armées.
(L'Authentique Quotidien 29/05/13)
Ce qui s’est passé, hier mardi, à Zouerate, est préoccupant. Des centaines de travailleurs qui marchent sur les locaux de la wilaya pour y mettre le feu. Certes, ce n’est pas la première fois que des travailleurs (ou d’autres groupes sociaux) manifestent leur ras-le-bol, mais en la circonstance, c’est le symbole qui compte : l’autorité de l’Etat est sérieusement entamée. L’ampleur des dégâts aussi. Dans ce qui s’est produit hier à Zoueratt, tout le monde est d’avis que la responsabilité du gouvernement est pleine. On ne peut pas accepter que l’autorité publique un problème aussi sensible que celui des travailleurs –fussent-ils journaliers – de la plus grande entreprise du pays et deuxième employeur après la Fonction publique perdurer, aboutir à...
(Le Rénovateur Quotidien 29/05/13)
La COD continue de brandir l’épée de la drogue et du narco Etat à Nouakchott et à l’intérieur du pays, pour accabler le régime et pour écorner l’image du président de la république aux yeux de l’opinion nationale et internationale, à la veille des futures élections législatives et municipales. Dans cette œuvre engagée, l’opposition ne manque pas l’occasion pour présenter publiquement d’autres dossiers compromettants pour le pouvoir et pour la majorité, allant jusqu’à réclamer le Rahil ou la démission de Ould Abdel Aziz. Un acharnement politique fortement nuisible qui commence à susciter de la part des soutiens du chef de l’Etat de vives répliques. Des députés de la majorité comptent ainsi, si la COD persiste dans son entreprise avilissante de...
(Le Quotidien de Nouakchott 29/05/13)
Mohamed Ould Boilil, ministre de l'intérieur et de la décentralisation a, en compagnie de son homologue des affaires économiques et du développement, Sidi ould Tah, supervisé ce mercredi, 27 mai les travaux de la journée d'évaluation des résultats de la table ronde sur le développement du Tiris Zemmour dont le coup d'envoi a été donné le 11 décembre 2011. Dans un mot de bienvenue, le maire de Zouerate, Yacoub Salem Fall, et le wali, colonel Ahmedou Bamba ould Baya ont indiqué que ces efforts de développement se concrétisent grâce à l'importance capitale accordée par le président Aziz au développement du pays. Il ont précisé que les projets réalisés ou en cours d'exécution avoisinent 50 pour un montant de plus de...
(L'Authentique Quotidien 29/05/13)
Le dossier de la drogue en Mauritanie, que la Coordination de l’opposition démocratique (COD) semble presque assimiler à une sorte « d’Aziz connexion », occupe le devant de l’actualité politique du pays. Alors qu’à Paris, débutaient les préparatifs du procès du député écolo Noël Mamère, poursuivi en France par le président Mohamed Ould Abdel Aziz pour diffamation, à Nouakchott, les opposants poussaient la surenchère en animant une table-ronde sur le thème : « La Mauritanie est-elle un narco-état ? ». Pour le commun des Mauritaniens, confronté à des problèmes de survie quotidienne, le débat semble futile, alors que d’autres croient que l’image du pays et de ses représentants passe en priorité. L’affaire de la drogue dans lequel le président Mohamed...
(L'Authentique Quotidien 29/05/13)
« Notre mouvement était pacifique, avant que les autorités régionales et la direction de la SNIM, par leur mépris et l’humiliation face aux revendications sociales, n’ouvrent les portes de l’enfer ». C’est presqu’en ces termes, que le délégué des journaliers de Zouerate, Mohamed Ould Nahah, a expliqué la folle journée d’hier, qui a couvert l’actualité de la cité ouvrière. Après l’assaut lancé contre la Wilaya, les incendies et les dégâts matériels causés par des centaines d’ouvriers en colère, l’armée a envoyé des renforts, avant que l’Autorité ne consente à ouvrir les négociations. Déjà, le ministre de l’Intérieur, accompagné du Wali du Tiris Zemmour, ont quitté précipitamment la ville d’Atar pour rejoindre Zouerate, afin de circonscrire le danger. Zouerate a connu...
(Afrik.com 29/05/13)
En Mauritanie, la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD) a organisé lundi un sit-in devant l’Assemblée nationale pour dire « Non à la transformation de la Mauritanie en narco-Etat ». Mohamed Ould Abdel Aziz a une nouvelle fois été invité par ses opposants à quitter le pouvoir. Lundi, la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD) a réuni la foule dans le cadre d’un sit-in devant l’Assemblée nationale, à Nouakchott, avant de battre le pavé pour protester contre « la transformation de la Mauritanie en narco-Etat ». Tous les partis de la coordination étaient présents au rassemblement, entourés d’un important dispositif policier rapporte le quotidien mauritanien Alakhbar. Plusieurs autres sit-in ont été observés dans les capitales régionales. Les participants à ce défilé, des...
(Maghreb Emergent 29/05/13)
Des centaines d'employés temporaires de la mine de fer de Zouerate, en grève pour réclamer des augmentations de salaires, ont incendié mardi au cours d'une marche plusieurs édifices publics de cette ville du nord de la Mauritanie. Ces travailleurs "journaliers", en grève illimitée depuis dimanche, ont mis le feu aux sièges du gouvernorat et d'une société privée ainsi qu'à plusieurs véhicules et mis à sac les bâtiments locaux de la radio publique, lors de cette marche, selon des témoins contactés à Zouerate depuis Nouakchott. Les manifestants ont réclamé le respect d'engagements, pris selon eux en leur faveur par le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, selon les mêmes sources. Ils ont accusé leurs employeurs, des opérateurs économiques dont les sociétés...
(L'Authentique Quotidien 29/05/13)
Le Crédit agricole, dont le siège se trouve à Rosso a appelé les agriculteurs désireux de participer à la campagne agricole 2013, à déposer leurs dossiers pour pouvoir bénéficier des crédits. Cette démarche du crédit agricole survient après l’obtention d’un financement de l’Etat de 3,8 milliards d’ouguiyas pour les besoins de la campagne agricole 2013. Le gouvernement revient ainsi sur sa décision d’abandonner à leur sort les agriculteurs de la Vallée, suite à leur incapacité à payer leurs dettes contractées auprès de cette structure dont les ressources ont souvent été détournées, du temps de Taya, dans des activités qui n’ont rien à voir avec le secteur agricole. C’est aussi sans doute en rapport avec la mise en valeur de quelque...
(Le Rénovateur Quotidien 29/05/13)
« Mieux vaut prévenir que guérir ». La crise des journaliers de la citée minière de Zouerate couve depuis plusieurs mois, et augurait une catastrophe sociale certaine si les autorités ne prennent pas très au sérieux la doléance des mécontents, dont le parcours fait à pied de certains délégués de cette ville jusqu’à Nouakchott, pour présenter leurs revendications au président de la République était suffisant pour comprendre que ces non permanents ont ras-le-bol de leurs difficiles conditions de vie. Une déception généralisée des employés qui interpellait à l’urgence d’un changement du statu quo pour parer au chaos improviste. Avec ces incidents violents d’hier qui ont conduit à l’incendie de la wilaya, de la station radio régionale et qui allaient se...
(RTS.CH 29/05/13)
Le Temps conte le combat de ce Mauritanien militant qui déploie actuellement ses forces en Europe pour plaider la cause des siens, les Haratines, une des communautés noires de la Mauritanie. En 2013 une partie de cette communauté est toujours asservie à ceux qu'il appelle les "maîtres blancs". C'est pourtant en 1981 que l'esclavage avait été aboli dans le pays. Doris Fiala ne sera pas maire de Zurich. La libérale-radicale jette l'éponge, c'est ce qu'annonce ce matin le Tages Anzeiger. Officiellement, l'intéressée se justifie surtout en signalant qu'elle est plus utile aux deux parlements où elle siège, fédéral et européen. Mais il y a aussi, rappelle le Tages Anzeiger, une autre affaire qui peut avoir joué un rôle dans ce...
(Le Quotidien de Nouakchott 29/05/13)
Des milliers de travailleurs journaliers à la SNIM, ont incendié, ce matin, une partie des locaux de la société après l’échec des négociations entre leurs délégués et l’administration sous la supervision des autorités locales. Les journaliers se sont aussi dirigés vers les locaux de la Wilaya où ils ont commis des actes de sabotage et obligé les éléments de la sécurité à prendre la fuite. Et selon une source digne de foi, le wali a demandé des renforcements sécuritaires pour maitriser la situation. Ils réclament entre autres une augmentation de leur rémunération et la prime au bénéfice versées aux employés permanents de la SNIM. Les journaliers avaient tenu un grand rassemblement après 4 jours de sit-in (débuté mercredi 22 mars)...
(L'Authentique Quotidien 29/05/13)
L’organisme de bienfaisance « SAHEL », que dirige Ahmed Baba Miské, a organisé une rencontre-plaidoyer en faveur du développement des régions du Nord à partir de leurs richesses minières. L’occasion pour les ressortissants de ces zones nordiques de poser l’inadéquation criante entre la pauvreté criarde de ces régions comparées à leurs ressources exorbitantes. Au cours de cette manifestation qui s’est déroulée samedi 25 mai dernier au Palais des Congrès de Nouakchott, Ahmed Baba Miské a beaucoup développé le thème retenu, « le développement local en tant que facteur de développement durable et globale pour toute nation ». L’initiateur de cette action n’a pas manqué de souligner que la démarche de son organisme vise au développement économique et social du Nord,...
(Le Quotidien de Nouakchott 29/05/13)
Depuis qu’elle est en charge du nettoyage et du traitement des ordures ménagères de Nouakchott c’est à dire depuis 2007, l’entreprise française Dragui Transport filiale du groupe Pizzorno Environnement ne cesse d’innover et d’introduire dans notre capitale les équipements les plus en pointe en ce domaine. Ainsi après l’introduction de la fourche de nettoyage de la plage, les bennes à ordures ménagères (BOM) les plus fonctionnelles, voilà que pizzorno a mis en place expérimentalement un caisson en fibre de verre d’une contenance de 16 m3. Ce type de caisson est destiné aux marchés de poissons et de légumes car il permet un lavage à l’eau et au savon de manière à rester toujours propre et à contenir les émanations de...
(Alakhbar 29/05/13)
Seuls 23% de près de 30 000 enfants réfugiés maliens en âge de scolarité sont actuellement inscrits dans les six écoles opérationnelles dans le camp de Mbera du fait de l’insuffisance des ressources disponibles dans le secteur de l’éducation" a déploré un communiqué de presse rendu public conjointement, par l'UNICEF et HCR. « Pour garantir l’accès des enfants réfugiés à l’éducation, conformément aux principaux engagements pour les enfants dans les situations d’urgence, l’UNICEF, l’UNHCR et les partenaires investis dans le domaine de l’éducation fournissent, depuis 2012, un appui substantiel couvrant les besoins en personnel, en fournitures et équipements, en formation et en infrastructures nécessaires au fonctionnement de ces écoles» a déclaré Mme Lucia Elmi, Représentante de l’UNICEF en Mauritanie. En...
(L'Authentique Quotidien 29/05/13)
L'Ecole militaire d'aviation d'Atar a organisé une cérémonie de sortie de la première promotion de pilotes de chasse et de transport militaire en présence du ministre de la Défense nationale, le Chef d'état-major des Armées mauritaniennes et d’autres personnalités gouvernementales, administratives et militaires, on apprend de AMI. Le Chef d'état-major des Armées, le Général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, a affirmé à l’occasion: "Cette première promotion, entièrement formée sur le sol national mauritanien , traduit le développement remarquable qu'a connu le secteur de la défense nationale en matière de moyens de combat, de ressources humaines et logistiques et son adaptation aux défis sécuritaires contemporains". Il a appelé la promotion à faire preuve de courage, d'abnégation, à s'armer de...

Pages