Mercredi 21 Février 2018
(APA 06/02/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La capitale mauritanienne Nouakchott a abrité lundi une conférence maghrébine internationale autour du thème « la pratique du marketing territorial dans les villes du Maghreb Arabe », a-t-on constaté sur place. Cette conférence est organisée par l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) en collaboration avec l’Union Européenne. Elle illustre l'importance de l'action commune entre les Etats du Maghreb arabe qui constitue un défi majeur au développement économique de cet espace, à travers une coopération et une complémentarité entre les villes et les gouvernements locaux de ces Etats, a souligné le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation mauritanien, Ahmedou Ould Abdallah. Il a mis en exergue, dans un mot à l’ouverture de la conférence, le rôle important...
(Agence Ecofin 06/02/18)
Lundi, la compagnie indépendante américaine Kosmos Energy et son partenaire britannique BP, ont annoncé avoir fait chou blanc sur le puits d’exploration Requin Tigre-1, situé dans le Saint Louis Offshore Profond au Sénégal. C’est la dernière étape de leur deuxième programme de forages en Mauritanie et au Sénégal et la troisième fois consécutive qu’ils échouent dans le cadre de ce programme qui a vu six découvertes consécutives d’hydrocarbures. Les deux premiers échecs ont été enregistrés en Mauritanie sur les puits Hippocampe-1 et Lamantin-1. Selon les précisions des géologues de Kosmos Energy, Requin Tigre-1 a été foré à une profondeur de 5 200 mètres et a été entièrement testé, « mais n’a pas rencontré des intervalles d’hydrocarbures ». L’analyse post-forage est...
(AFP 05/02/18)
La Mauritanie et le Sénégal aborderont leur différend en matière de partage des ressources halieutiques au cours d'un sommet bilatéral le 8 février, a annoncé samedi le président sénégalais Macky Sall, une semaine après la mort d'un pêcheur de Saint-Louis tué par des garde-côtes mauritaniens. Indiquant avoir été invité par son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, Macky Sall a expliqué qu'il se rendrait à Nouakchott "afin que cette question liée aux conditions d'exploitation des ressources halieutiques et aux conditions d'octroi des licences de pêche soient rediscutée, dans le respect de la souveraineté de la Mauritanie mais également dans la nécessité de nos deux pays de travailler ensemble". Macky Sall s'exprimait devant une foule compacte d'habitants de Saint-Louis (nord) à...
(APA 05/02/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Un groupe d'experts des droits de l’homme des Nations Unies a demandé à la Mauritanie de réviser d'urgence la loi incriminant la discrimination adoptée récemment par le parlement, selon un communiqué Haut-commissariat des Nations Unies pour les droits de l’Homme. Le groupe a dit craindre que plusieurs dispositions de cette loi, approuvée le 18 janvier dernier, « puissent sérieusement porter atteinte aux droits des Mauritaniens », ajoute un communiqué reçu lundi à APA à Nouakchott. Les experts ont expliqué que la révision souhaitée vise à « éviter une utilisation désastreuse et une interprétation » du texte qui « pourrait conduire à de graves violations des engagements internationaux du pays en matière de droits de l'homme ». «...
(APA 03/02/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le parti de l’Alliance populaire progressiste (APP) en Mauritanie a dénoncé le meurtre d’un pêcheur sénégalais par les gardes-côtes mauritaniens samedi dernier et l’a qualifié de « crime ». « C’est un crime sans précédent commis par le gouvernement mauritanien », a considéré l’APP dans un communiqué rendu public vendredi à Nouakchott. L’armée mauritanienne a indiqué que le pêcheur tué se trouvait à bord d’une embarcation sénégalaise en situation de pêche non autorisée. Elle a affirmé dans un communiqué que les gardes-côtes ont tiré sur le moteur pour immobiliser l’embarcation après le refus de celle-ci d’obtempérer aux ordres répétés de s’arrêter et ses tentatives de percuter la frégate mauritanienne pour l’endommager. Après l’incident, des manifestants sénégalais ont...
(RFI 03/02/18)
Durant la visite du président Macron au Sénégal, les présidents français et sénégalais ont affiché vendredi 2 février une préoccupation commune concernant la sécurité régionale, avec notamment la montée en puissance, aux frontières du Sénégal, de la force anti-terroriste du G5 Sahel qui réunit le Mali, le Burkina Faso, le Niger le Tchad et la Mauritanie. La Mauritanie qui vient de nommer les officiers du commandement Ouest de la force conjointe. C'est le colonel Ould Isselmou qui prend la tête de la zone d'opération située entre le Mali et la Mauritanie. Le poste de commandement de secteur pourrait être assez rapidement déployé dans une ville proche de la frontière. Jusqu'alors, la Mauritanie n'était guère pressée de mettre en place son...
(AFP 02/02/18)
La Mauritanie a nommé les officiers du commandement Ouest de la force conjointe antijihadiste du G5 Sahel, qui vient d'achever sa deuxième opération, lancée il y a deux semaines, a t-on appris jeudi de sources militaires. Le colonel Salem Vall Ould Isselmou a été nommé commandant du "fuseau ouest" de la force conjointe du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), dont le poste de commandement sera installé dans la ville mauritanienne de Nbeikit, proche de la frontière malienne, a indiqué une source militaire à Nouakchott. Par ailleurs, le colonel Mohamed Cheikh Ould Kreive a été nommé commandant du bataillon mauritanien au sein de la force conjointe. Ces nominations, les premières décisions concrètes annoncées publiquement par la Mauritanie...
(APA 02/02/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - La Mauritanie et le Système des Nations Unies ont conclu un document cadre de partenariat quinquennal pour le développement durable pour la période 2018-2022, a-t-on constaté à Nouakchott. Ce document a été signé jeudi à Nouakchott par le ministre de l’Economie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, et le coordinateur résident du Système des Nations Unies en Mauritanie, Mario Samaja. Il s’agit d’une nouvelle étape de coopération qui permettra d’appuyer l’exécution de la stratégie de développement accéléré et de bien-être commun adoptée officiellement récemment par la Mauritanie, a indiqué Ould Diay, dans un mot à la cérémonie de signature. Ladite stratégie est considérée comme cadre de référence de toutes les politiques de développement dans le pays...
(AFP 01/02/18)
L'entraîneur français Corentin Martins a été démis mercredi de son poste de sélectionneur de l'équipe de Mauritanie composée de joueurs locaux, après son élimination au CHAN-2018 au Maroc, mais conservé la tête de l'équipe A, a annoncé la fédération mauritanienne (FFRIM). "Corentin Martins n'occupe plus le poste de sélectionneur de l'équipe nationale de football des locaux de Mauritanie. Cependant, il demeure à la tête de l'équipe nationale A", selon un communiqué publié sur le site officiel de la FFRIM publié à la suite d'une réunion du Comité exécutif mardi. Cette décision intervient après la déroute au CHAN 2018 des "Mourabitoune" locaux, éliminés au premier tour avec trois défaites, six buts encaissés et zéro marqué. Son maintien comme sélectionneur de l'équipe...
(Le Monde 01/02/18)
C’est une mère silencieuse, un oncle mu par une colère froide et toute une communauté qui se soulève. Samedi 27 janvier, un pêcheur du quartier de Guet Ndar, à Saint-Louis au Sénégal, a été tué en mer par les gardes-côtes mauritaniens. Ils ont ouvert le feu sur la pirogue qui tirait ses filets près de la frontière maritime entre les deux pays. Révélé lundi, l’incident a provoqué la colère de la communauté des pêcheurs de Saint-Louis. Pour se venger, ces derniers s’en sont pris à des boutiques de commerçants mauritaniens qu’ils ont saccagées et pillées. Le monument aux morts de la guerre de 14-18 a été incendié ainsi que quatre véhicules. Puis la foule s’est dirigée vers la maison du...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui en première ligne, en ce qui concerne les investissements dans les énergies renouvelables en Afrique. La part des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la banque, est passée de 14% lorsque je suis devenu président de l’institution en 2015,...
(APA 31/01/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - L’armée mauritanienne a indiqué qu’une patrouille de ses gardes-côtes a intercepté, le 27 janvier courant près de N’diago, une pirogue sénégalaise en situation de « pêche non autorisée » et qui a refusé d’obtempérer aux ordres répétés de l’équipage de s’arrêter. « Ladite pirogue a plutôt tenté d’entrer en collision avec la vedette de la patrouille pour endommager sa charpente », a ajouté l’armée dans un communiqué rendu public mardi soir à Nouakchott. « Devant cette situation dangereuse, et pour contraindre la pirogue à s’arrêter, la patrouille a tiré des coups de feu sur le moteur de l’embarcation pour le couper », a précisé le communiqué. Il a souligné qu’à l’arrêt, il s’est avéré l’existence d’un blessé...
(Xinhua 31/01/18)
L'armée mauritanienne a qualifié mardi soir de "regrettable" l'incident ayant coûté la vie à un pêcheur sénégalais le 27 janvier dernier près de la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie. "Dans ce cas précis, le comportement provocateur de l'équipage de la pirogue a été à l'origine de cet incident regrettable qui a eu pour conséquence la perte d'une vie humaine", a indiqué l'état-major des armées dans un communiqué. "Au cours d'une mission de surveillance des pêches, une patrouille des gardes-côtes a intercepté (...) dans la zone de N'Diago une pirogue sénégalaise qui péchait sans autorisation dans nos eaux territoriales", a-t-elle précisé. "Sommée de s'arrêter, la pirogue a refusé d'obtempérer aux mises en garde répétées de l'équipage et s'est...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali. Ce marché commun est attendu par le secteur privé. Ce marché commun est en tout cas attendu par certains de ses membres présents lors du sommet, comme le banquier nigérian Benedict Oramah qui dresse ce constat : « Le commerce...
(AFP 30/01/18)
"Le mécontentement populaire bouillonne" dans la région du Moyen-Orient et du Maghreb, a déclaré mardi Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), lors d'une conférence régionale à Marrakech (centre). "Comment approfondir les réformes pour qu'elles profitent aux citoyens?", a-t-elle dit en affirmant qu'une "croissance soutenue" bénéficiant au plus grand nombre permettrait de "répondre plus vite aux attentes ou aux frustrations exprimées par les populations". "Il y a une pression sociale, des attentes et des aspirations, des pressions de la population", a renchéri le chef du gouvernement marocain Saadeddine El Othmani à l'ouverture de cette conférence qui réunit...
(AFP 30/01/18)
Des centaines de personnes ont manifesté lundi à Saint-Louis, dans le nord du Sénégal, après la mort ce weekend d'un jeune pêcheur sénégalais tué par des garde-côtes dans les eaux territoriales mauritaniennes, a constaté un journaliste de l'AFP. Au moins trois boutiques appartenant à des Mauritaniens ont été pillées par les manifestants, qui ont été dispersés par la police à coups de grenades lacrymogènes. Des véhicules ont également été incendiés et au moins deux policiers et un gendarme ont été blessés par des projectiles lancés par les manifestants, qui ont scandé des slogans pour réclamer des licences de pêche en Mauritanie.
(RFI 30/01/18)
Le Sénégal condamne le geste des garde-côtes mauritaniens qui ont tiré sur un pêcheur sénégalais, samedi. Les autorités apportent leur soutien aux pêcheurs de Saint-Louis d'où était orginaire le défunt. Saint-Louis, au nord du Sénégal, où des habitants du quartier de Guet N'dar ont manifesté ce lundi 29 janvier pour dire leur colère. L'accord de pêche entre la Mauritanie et le Sénégal est caduc depuis 2015. Plus aucun cadre légal n'encadre les activités des pêcheurs sénégalais dans les eaux poissonneuses de Mauritanie. Ce qui a déjà entraîné plusieurs incidents du genre. Pour Mamadou Goudiaby, directeur des Pêches au ministère des Pêches, ce qui s'est passé ce week-end montre l'urgence de nouvelles discussions. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180130-peche-senegal-mauritanie-peche-accord...
(APA 30/01/18)
APA-Dakar (Sénégal) – Le président Macky Sall a appelé ses compatriotes à l’apaisement, invitant toutefois Nouakchott à gérer avec Dakar la question de la pêche, dans une réaction faite depuis Addis-Abeba, peu après l’éclatement d’émeutes à Saint-Louis à la suite du meurtre d’un pêcheur de cette ville du Nord du Sénégal par des garde-côtes mauritaniens. «Nous devons pouvoir gérer, à travers les deux gouvernements, la question de la pêche, de la transhumance du bétail, de la circulation des personnes et des biens entre les deux pays», a dit Macky Sall dont les propos proférés depuis le 30e sommet de l’UA ont été recueillis par le quotidien national Le Soleil. «Nous sommes des voisins. Nous ne pouvons pas continuer de vivre...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le quotidien assure que les informaticiens de cette institution se sont rendus compte il y a environ un an que le contenu des serveurs de l'UA était transféré vers d'autres serveurs à Shangaï. Ces mêmes sources indiquent que ces transferts auraient...
(AFP 29/01/18)
Le Fonds monétaire international (FMI) organise lundi et mardi à Marrakech, au Maroc, une conférence régionale sur les réponses à apporter aux "frustrations" exprimées dans certains pays du Maghreb et du Moyen-Orient, et sur les réformes à conduire. "La montée des tensions sociales et des manifestations dans plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord montrent clairement que le désir de prospérité, d’équité et d’avenir des habitants de la région reste insatisfait", affirme Jihad Azour, le directeur du département Moyen-Orient du FMI. "Les réformes sont essentielles pour régler les problèmes fondamentaux qui minent depuis longtemps ...

Pages