| Africatime
Jeudi 29 Septembre 2016
(AFP 29/09/16)
Treize militants anti-esclavagistes mauritaniens, qui ont fait appel de leur condamnation à des peines de prison notamment pour "usage de la violence", ont été transférés de la capitale Nouakchott vers le nord du pays, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. Leurs avocats s'étaient déjà opposés en août à une demande du parquet de transférer les 13 militants de l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), dénonçant une tentative de compliquer la tâche de la défense. Les 13 détenus "se trouvent depuis hier (mercredi) soir à Zouerate. Ils ont été transférés" dans cette ville minière du Nord, a affirmé le président de l'IRA, Biram Ould Dah Ould Abeid, joint par l'AFP à Dakar où il...
(Xinhua 29/09/16)
NOUAKCHOTT, (Xinhua) -- Treize militants antiesclavagistes, condamnés le 19 août dernier, ont été transférés de la prison centrale de Nouakchott, dans la nuit du mardi à mercredi, vers Bir Moghrein dans l'extrême nord du pays, à plus de 700 km de la capitale, a appris Xinhua de source sécuritaire. Les 13 militants, tous membres de l'Initiative de résurgence abolitionniste (IRA, non reconnue par l'Etat mauritanien), avaient été condamnés à des peines allant de 5 à 15 ans de prison par la cour criminelle de Nouakchott. Ils étaient jugés, en même temps que des habitants d'un bidonville de Nouakchott, pour "rébellion, usage de la violence...
(RFI 29/09/16)
Une vingtaine de quotidiens et hebdomadaires mauritaniens n'ont pas paru mercredi 28 septembre ; une journée sans journaux pour alerter les autorités sur les difficultés de la presse privée. L'Initiative des éditeurs de la presse écrite, formée des syndicats des journaux en grève, dénonce en particulier une mesure gouvernementale portant sur les publications de la publicité des services de l'Etat qui accentuerait gravement les problèmes récurrents de financements de la presse. « La presse écrite mauritanienne est cliniquement morte. »...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Le fonds d'investissement français Investisseurs et Partenaires (I&P), spécialisé dans l’accompagnement des PME en Afrique subsaharienne, cède les actions qu'il détenait chez le sénégalais Duopharm et le mauritanien CDS. Deux nouvelles cessions d’actions viennent d’être effectuées au Sénégal et en Mauritanie par le fonds d’investissement français I&P (Investisseurs et Partenaires), spécialisé dans l’accompagnement des PME en Afrique. La première concerne Duopharm, un grossiste-répartiteur de produits pharmaceutiques basé à Dakar et regroupant environ 150 pharmaciens sénégalais. IPDEV1 (I&P Développement 1), le...
(AFP 28/09/16)
Les journaux privés mauritaniens étaient paralysés mercredi par une grève pour "sensibiliser" l'opinion sur leurs difficultés, aggravées selon eux par une mesure du gouvernement suspendant la publicité des services de l'Etat. Le "mot d'ordre a été bien suivi par les quinze journaux, huit quotidiens et sept hebdomadaires qui devaient paraître mercredi", a affirmé à l'AFP El-Heiba Ould Cheikh Sidaty, directeur du journal privé Al-Akhbar, et l'un des porte-parole des grévistes. Le mouvement d'une durée d'une journée a été observé par des journaux en français et en arabe, considérés comme faisant partie des plus importants de Mauritanie. Mais les deux quotidiens publics, Chaab et Horizon, et d'autres journaux privés étaient, eux, mercredi dans les
(Alakhbar 28/09/16)
ALAKHBAR (Nouakchott)-La sécurité mauritanienne a mis la main sur "une vingtaine" de présumés terroristes, accusés d’appartenir à l’organisation Etat islamique, a appris Alakhbar de source sécuritaire. Les personnes arrêtées auraient "tenté de frapper la capitale Nouakchott" qui abritait le 27e sommet de la Ligue Arabe. Une dizaine de ces présumés terroristes de l’organisation Etat islamique ont été "arrêtés à la veille dudit sommet, en possession de documents et du drapeau de l’organisation". Le groupe avait "l’intention de commettre une série...
(L'Authentique Quotidien 28/09/16)
Le nombre de fonctionnaires diminue lamentablement en Mauritanie ces cinq dernières années du fait de deux effets contradictoires : le départ à la retraite d’importants flux d’agents publics et la rareté des recrutements. De 178 000 il y a cinq ans, les fonctionnaires ne sont plus en 2016 que 85.000 (Employés par l’administration publique et les différents établissements rattachés). Plus de la moitié des agents de l’Etat n’est plus effectif. C’est du moins ce que nous avons appris de source...
(Alakhbar 28/09/16)
ALAKHBAR (Nouakchott)-Les directeurs de publication de la presse écrite de Mauritanie ont décrété ce mercredi 28 septembre « Journée sans presse écrite». Un communiqué des initiateurs indique que cette journée vise à attirer l’attention sur la « situation de crise difficile » qui fait que la presse écrite « est menacée de disparition » en Mauritanie. L'Etat mauritanien subventionne à hauteur de 70% le coût d'impression qui reste toutefois« élevé » selon le communiqué. Outre, la presse écrite soufre de...
(L'Authentique Quotidien 28/09/16)
La police a entamé la semaine dernière une véritable opération coup de poings contre les maisons closes, prostitution et jeux de hasards, arrêtant plus d’une dizaine de suspects. Une fois n’est pas coutume, toutes les Wilayas de Nouakchott ont été concernées et des résidences comme des auberges ciblées. Plusieurs personnes ont été arrêtées alors qu’elles se trouvaient dans les lieux cibles. Chacune a eu à justifier sa présence devant les policiers qui eurent à apprécier si oui ou non les...
(Sahara Medias Agency 27/09/16)
Le gouvernement mauritanien a lancé un projet pour l’extension du réseau de communications dans le nord du pays notamment sur l’axe Zouerate, Bir Moghrein et Ain Bentili. Le projet a été lancé dimanche par le ministre de l’emploi de la formation professionnelle et les NTIC, Mokhtar Malal Dia depuis la localité d’Ain Bentili. Ce projet, qui devra améliorer la qualité de la téléphonie mobile dans cette région, est financé par l’agence pour l'accès Universel aux Services de base et exécuté par la société de télécommunications Chinguittel. Dans son intervention le ministre a dit que cette réalisation contribuera...
(Alakhbar 27/09/16)
Le rôle joué par le pouvoir judiciaire mauritanien dans les dossiers de corruption au cours des dernières années n’est pas glorieux, a affirmé l’ex-bâtonnier de l’ONA, Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeiny. Toutes les affaires de détournement et de mauvaise gestion pendantes devant la justice s’effectuent de manière explicitant des règlements de comptes en perspective avec certains rivaux, a-t-il ajouté, précisant que la justice n’a pas eu de rôle pionnier dans la gestion de ces scandales. Le pouvoir judiciaire se contente...
(Agence Ecofin 27/09/16)
(Agence Ecofin) - La société d’investissement Investisseurs & Partenaires (I&P) a annoncé, dans un communiqué publié le 26 septembre, que son fonds historique I&P Développement 1 (IPDEV1) a réalisé deux nouvelles cessions au Sénégal et en en Mauritanie. Au Sénégal, IPDEV1 va sortir du tour de table de la société Duopharm, un grossiste-répartiteur de produits pharmaceutiques né du regroupement de près de 150 pharmaciens sénégalais actionnaires. Le fonds, qui a investi dans Duopharm lors de son lancement, a convenu avec...
(Xinhua 26/09/16)
NOUAKCHOTT, (Xinhua) -- Le porte-parole du gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh, a affirmé "qu'il n'y a aucune cellule affiliée à ce qu'on appelle l'Etat Islamique (Daech) en Mauritanie". Mohamed Lemine Ould Cheikh qui s'exprimait devant la presse, jeudi soir, a indiqué que la dizaine de personnes arrêtées récemment "n'ont pas de relation avec l'organisation de l'Etat islamique", avant d'ajouter qu'il s'agit "d'amateurs" qui, selon lui, n'ont aucune relation avec les organisations terroristes actives en Iraq et qui revendiquent des actes terroristes commis en Europe et en Syrie. Toutefois, le ministre mauritanien de la Culture et de l'Artisanat a reconnu que ce groupe avait l'intention de commettre des actes terroristes...
(Sahara Medias Agency 26/09/16)
Le premier ministre Yahya O. Hademine a invité les responsables en charge de la gestion des deniers publics à le faire de manière conséquente et rationnelle. Le premier ministre a fait cette déclaration lors d’une réunion tenue vendredi au palais des congrès en présence de certains ministres, les secrétaires généraux des ministères et les ordonnateurs des différentes institutions du pays. Au cours de son intervention le premier ministre était entouré des ministres de l’économie et des finances et de l’intérieur...
(Le Calame 26/09/16)
Le Produit Intérieur Brut (PIB) de la Mauritanie enregistre une forte progression passant de 700 milliards d’ouguiyas (environ 2 milliards de dollars us) à 1600 milliards d’ouguiyas (4,6 milliards de dollars us) pendant la période 2008/2016, selon le premier Ministre, Yahya Ould Hademine. Le 06 août 2008, rappelle-t-on, marque l’arrivée du pouvoir du président Mohamed Ould Abdel Aziz à la faveur d’un putsch. Le chef du gouvernement mauritanien a fait cette révélation au cours du week-end (vendredi) en marge d’une...
(L'Authentique Quotidien 26/09/16)
Une poignée d’officiers a transformé la Mauritanie en « une vache à lait », a affirmé le président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste en Mauritanie, Biram Dah Abeid, lors d’une rencontre à Abidjan en côte d’Ivoire avec la communauté mauritanienne. « Leur seule réalisation, c’est l’enrichissement illicite, la division des mauritaniens, le dressage idéologique et ethnique mais aussi religieux des communautés », a-t-il déclaré avant de s’en prendre au pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz : «...
(L'Authentique Quotidien 26/09/16)
L’opérateur de téléphonie mobile Mauritel peine depuis quelques mois a recouvrer une créance de plus de quatre cent millions d’ouguiyas qu’il détient sur l’agence à l’Etat civil, apprend-on de sources concordantes. L’opérateur se trouve actuellement devant un choix cornélien : laisser filer les échéances impayées et donc accroître la dette ou couper la connexion et donc paralyser les centres d’enrôlement. Ces services financiers ayant sollicité l’arbitrage du ministère des finances sont rentrés bredouilles et se sont vus signifier que l’agence...
(Sahara Medias Agency 26/09/16)
L’ambassadeur d’Arabie saoudite à Nouakchott, Heza ben Dawi Al Moutayri, a déclaré que les relations entre la Mauritanie et le royaume sont ancestrales ajoutant que de graves dangers menaçaient les deux pays. Le diplomate saoudien s’exprimait à l’ambassade lors d’une réception organisée à l’occasion de la, fête nationale de son pays. Il a ajouté que les relations mauritano-saoudiennes ont connu un développement sensible sous la direction du président Mohamed O. Abdel Aziz et le gardien des lieux saints de l’Islam...
(RFI 23/09/16)
En Mauritanie, onze personnes ont été déférées mercredi 21 septembre devant un juge d'instruction qui les a inculpés d'appartenance à un groupe terroriste et préparation de crimes terroristes. Ces individus avaient été arrêtés juste avant le sommet de la Ligue arabe qui s'est tenu à Nouakchott le 24 juillet dernier. Selon les avocats de plusieurs prévenus, l'accusation repose essentiellement sur une lettre non signée adressée au président de la République et d'autres personnalités de l'Etat. Les auteurs y réclament la libération de détenus salafistes emprisonnés dans le pays et l'application de la charia...
(Financial Afrik 23/09/16)
La société AFRIPLAST va réaliser à Nouakchott, une unité de production de tuyaux PEHD et PVC , pour un coût global de 5 millions 665 mille 722 dollars USD , soit 2 milliards d’ouguiyas. Cette révélation a été faite ce jeudi 22 septembre en marge du conseil des ministres. Le conseil a examiné et adopté le projet de décret portant approbation d’une convention d’établissement entre la Mauritanie et la société AFRIPLAST. Selon le communiqué, ce projet s’inscrit dans le cadre...

Pages