| Africatime
Dimanche 26 Avril 2015
(Le Monde 25/04/15)
« Prends deux millions et règle ton problème avec eux, tu entends ? » Sollicités par l’association française de lutte contre la corruption Sherpa, les experts français sont formels : l’homme qui intime à son interlocuteur l’ordre de se saisir de cette somme (dont la devise n’est pas précisée) est bien Mohamed Ould Abdel Aziz, l’actuel président de la Mauritanie. « L’identification à laquelle nous concluons se situe ainsi (…) à plus de 93 % et nous pouvons conclure à une extrême vraisemblance des voix de l’interlocuteur A des deux conversations téléphoniques et de celle de monsieur le président Aziz », indique l’expert agréé par la Cour de cassation, Claude Vieules, dans un rapport datant...
(L'Authentique Quotidien 25/04/15)
Au cours d’un meeting populaire organisé par les militants de son parti, l’Alliance Populaire Progressiste (APP) et qu’il avait animé lundi dernier à Sebkha, Messaoud Ould Boulkheïr a haussé le ton, refusant de se faire exclure du moindre processus politique que le pouvoir engage avec n’importe quel pan de l’opposition. L’allusion était claire et se rapportait à la rencontre qui avait réuni samedi 18 avril dernier au Palais des Congrès de Nouakchott, le FNDU et les représentants du pouvoir. Même s’il ne s’est agi que d’une simple audience destinée à la remise d’une plateforme formulée par l’opposition la plus radicale, les rivalités et les guerres de leadership au sein d’une opposition éclatée en milles coalitions, réveillent selon plusieurs observateurs, les...
(Mauri Web 24/04/15)
Une délégation mandatée par le pouvoir, sous la conduite du ministre Secrétaire Général de la présidence de la République, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, ancien premier Ministre, comprenant maître Sidi Mohamed Ould Maham, président de l’Union pour la République (UPR-principal parti de la majorité), a rencontré les représentants du Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU-vaste rassemblement de l’opposition), samedi dernier au Centre International des Conférences de Nouakchott. Un contact rentrant dans le cadre des préliminaires visant à créer les...
(Le Calame 24/04/15)
Le Président de la République et sa suite sillonnent depuis le 20 et jusqu’au 23 avril 2015 la Wilaya de l’Assaba pour « s’enquérir de la situation des populations, lancer des projets d’utilité publics, et inaugurer d’autres». C’est en tout cas l’objectif affiché de la visite. Pour le faire croire, les médias officiels ne cessent de marteler à longueur de journées les slogans justifiant le périple et magnifiant sa portée, comme si on pouvait s’en douter ! Mais l’arbre présidentiel…....
(L'Authentique Quotidien 24/04/15)
Invité de l’émission « Moubacha Maakom », pour sa première apparition en direct sur une chaine de télévision depuis son refuge en 2010 dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, Moustapha Salma Ould Sidi Mouloud a été on ne peut plus clair sur la situation inhumaine dans les camps de Tindouf et sur les principales raisons du refus depuis plus de 30 ans par le Polisario et l’Algérie, de recenser le nombre d’habitants de ces camps, estimant le nombre réel de ceux-ci...
(Mauri Web 24/04/15)
Les travaux de la première rencontre consultative Etat-OSC, organisée par le ministère des relations avec le parlement et la société civile et le programme Européen d'appui à la société civile et à la culture, ont été lancés jeudi matin à Nouakchott. Les travaux de la rencontre, qui profite aux organisations de la société civile et aux directions concernées, ont été l'occasion pour le secrétaire général du ministère des relations avec le parlement et la société civile, M. Cheikh Ould Bouasriya,...
(PANA 24/04/15)
Me Olivier Yelkouny, jeune avocat du barreau de Ouagadougou (il a prêté serment en décembre 2014), a remporté mercredi soir la troisième édition du Concours International de Plaidoiries pour les Droits de l’Homme en Mauritanie, grâce à une prestation portant sur la discrimination à l’égard des femmes, sous le titre « Je suis la voix des missa », a appris jeudi la PANA de sources autorisées. Cette manifestation a été organisée par l’Ordre national des avocats (Ona) de Mauritanie et...
(L'Authentique Quotidien 24/04/15)
Kiffa dans la matinée du 20 avril, ressemblait à une véritable foire aux empoignes ! Jamais en effet, arrivée d’un chef d’Etat à Kiffa, n’avait suscité autant de bousculades, de brutalités. Des débordements dans tous les sens, de la pagaille, des mêlées rappelant à quelques égards, des scènes d’apocalypse ! Ils étaient ce 20 avril, plusieurs milliers de citoyens à se ruer vers l’aérogare de la ville de Kiffa où était attendu l’avion qui transportait le président de la République...
(Yabiladi 24/04/15)
Le diplomate algérien en poste à Nouakchott qui « manipulait » un journaliste pour « saper » les relations entre le Maroc et la Mauritanie a été expulsé mercredi. Selon AlJazeera, Belkacem Cherouati, le premier conseiller à l’ambassade d’Algérie à Nouakchott, a été renvoyé pour avoir été derrière un article publié sur un journal mauritanien (Al-Bayan El-Souhoufi) dans lequel le Maroc était accusé d’« envahir » la Mauritanie « avec de la drogue ». Le journaliste Ibrahim Ould Moulaye Ahmed,...
(AFP 23/04/15)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a indiqué jeudi dans une lettre au Conseil de sécurité son intention de nommer un diplomate mauritanien comme nouvel envoyé spécial de l'ONU au Yémen. Ismaïl Ould Cheikh Ahmed remplacera Jamal Benomar, qui a démissionné la semaine dernière à la suite de critiques des pays du Golfe contre sa médiation infructueuse.
(L'Authentique Quotidien 23/04/15)
21 Milliards d’UM ! C’est la somme que l’Etat mauritanien aurait gagné jusque-là, sur le dos du consommateur mauritanien, depuis la chute du prix du baril de pétrole sur les marchés mondiaux et le maintien du prix du litre de carburant à la pompe ! C’est ce que des sources journalistiques auraient révélé. Cette enveloppe représente les bénéfices faits par l’Etat comme bonus entre le prix actuel des hydrocarbures et les prix pratiqués sur le marché national. Il s’agirait de...
(Le Calame 23/04/15)
Les moult préparatifs, pour seulement l’amorce d’une discussion, ont conduit, enfin, le pouvoir et le FNDU à s’asseoir, samedi, à proximité l’un de l’autre. Sans déclencher les youyous : même les plus acharnés à compter sur ce dialogue, pour solder la tension politique née de l’arrivée au pouvoir, par la force, du général Mohamed ould Abdel Aziz, le 8 août 2008, n’osent parler que d’une « petite lueur d’espoir ». La plate-forme du FNDU comporte deux parties : en un,...
(PANA 23/04/15)
L’Observatoire mauritanien de Lutte contre la Corruption (Omldc) organise deux journées de formation et de sensibilisation sur « l’Indice de Perception de la Corruption (IPC) mercredi et jeudi, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), a constaté la PANA. Cette rencontre cible les représentants des Organisations de la Société civile (Osc), les médias, les institutions publiques, parapubliques et privées, les centres de recherche … L’objectif de cet atelier « est de familiariser les différents acteurs...
(Sahara Medias Agency 22/04/15)
Des habitants de la ville de Guerou ont interpellé le président Mohamed ould Abdel Aziz à sa sortie de l’hôpital de la ville et lui ont demandé de ne se fier aux apparences à propos de l’infrastructure qu’il vient de visiter. Il s’agit selon eux d’une duperie destinée à donner l’impression que cet hôpital était performant. Des dizaines de personnes alignées au passage du chef de l’état ont décrié une situation catastrophique des structures sanitaires dans leur ville, dont cet...
(L'Authentique Quotidien 22/04/15)
C’est dans un désordre indescriptible, où chacun voulait serrer la main du président Mohamed Abdel Aziz, en tournée lundi 20 avril 2015 dans la Wilaya de l’Assaba, que l’accueil préparé par les autorités administratives avait débuté. Un fiasco qui risque de coûter cher au Wali de l’Assaba, tandis que le « voyeurisme » et le « tribalisme » semblent être les traits dominants qui ont marqué les prémisses d’un périple de plusieurs jours. Pendant cinq jours, Mohamed Ould Abdel Aziz...
(BBC 22/04/15)
De son vrai nom Abderahmane Ould Mohamed El houssein,le condamné a été jugé par la haute juridiction mauritannienne,pour des activités terrorristes. "Younis al-Mauritani" avait été arrêté en septembre 2011 au Pakistan, par les services de renseignements pakistanais assistés de leurs homologues américains qui l'ont extradé en Mauritanie en 2013. L'homme était considéré par plusieurs services de renseignements comme un anti américain notoire. Il était soupconné de préparer des attentats contre des intérêts stratégiques des USA notamment des pétroliers à l'aide de bateaux rapides bourrés d'explosifs dans les eaux internationales mais aussi contre des centrales électriques.
(Cridem 22/04/15)
Sophie Brant: La Mauritanie a été citée par les experts de l’Union européenne et de la Ligue arabe comme un exemple en matière de liberté d’expression et d’association, lors de la conférence euro- arabe sur les droits de l’homme et la liberté d’expression qui se tient du 20 au 23 avril 2015 à Bruxelles. Selon Mme Irabiha Abdel Wedoud, présidente de la Commission Nationale des droits de l’Homme mauritanienne, qui a présenté à Bruxelles un rapport avec de nombreux indicateurs,...
(L'Authentique Quotidien 22/04/15)
Plusieurs sources de presse ont évoqué la livraison, dimanche dernier, de plusieurs blindés et de l’armement lourde de fabrication russe. Cette livraison, si elle est confirmée, représenterait la plus importante commande en armement de ce calibre que l’Etat-major des forces armées mauritaniennes, ait passé durant ces dernières années. Les sources n’indiquent pas cependant l’origine du pays qui a livré cet armement. Il est à rappeler que l’Etat mauritanien dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et pour faire...
(Agence Mauritanienne d'Info 22/04/15)
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a inauguré, mardi soir, dans le cadre du programme de son périple dans la wilaya de l’Assaba, la route bitumée reliant El Ghaira à Barkéol, premier tronçon des routes bitumées dont la réalisation a été décidée pour désenclaver le trangle de l’espoir dans le but d’améliorer les conditions de vie des populations de cette zone. Le projet dont profitent les wilayas de l’Assaba et du Brakna et qui...
(Yabiladi 22/04/15)
Un journaliste accusé d'avoir des positions hostiles au Maroc a-t-il été arrêté en Mauritanie ? En tout cas, c’est que rapporte le journal mauritanien Al Akhbar. Selon le quotidien, Ibrahim Ould Moulaye Ahmed, le directeur de publication du journal « Al-Bayan El-Souhoufi », a été interpellé récemment. La raison : il a publié un article faisant état d’une plainte que Nouakchott aurait déposée auprès des Nations unies contre le Maroc « qu’il accuse de l’envahir avec de la drogue »...

Pages