| Africatime
(Xinhua 28/03/15)
Le chef de l'Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a loué les mesures prises par le pouvoir en Mauritanie pour assurer la sécurité du pays et en écarter le danger terroriste. Le président mauritanien, qui s'exprimait au cours d'une rencontre avec la presse publique et privée, a rappelé que son pays qui avait fait l'objet d'attaques terroristes de 2005 à 2008, "a réussi à éloigner le spectre du terrorisme de son territoire, alors qu'auparavant les terroristes circulaient librement dans certaines zones du pays sans être inquiétés". Il a également souligné "les importantes mesures prises pour sécuriser l'ensemble du pays, notamment l'acquisition des moyens logistiques et la mobilisation des ressources nécessaires pour éloigner le spectre du...
(Elhourriya 28/03/15)
Le président mauritanien était devant la presse, quelques heures seulement après son retour d’une harassante tournée (10 jours) dans les régions orientales du pays. On s’attendait à ce que l’entretien, exclusivement réservé aux médias nationaux, traitent des dossiers brûlants de l’actualité. Bien, sûr, celui du dialogue, qui tarde à être enclenché, mais aussi la grève de la SNIM, deuxième employeur après l’Etat, qui entre dans son second mois, la lutte contre la gabegie, les plaintes et complaintes des populations visitées – même si les médias officiels n’ont souvent mis en avant que « l’enthousiasme » populaire et l’importance des soutiens du Rais, mais surtout cette question récurrente de la probable révision de la constitution pour permettre à Ould Abdel Aziz...
(Le Calame 28/03/15)
Dans une lettre adressée jeudi 26 Mars 2015 au Président mauritanien, Madame Sharan Burrow, secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI) a déclaré que la CSI est très préoccupée par la situation délétère qui prévaut au sein de la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM) suite à la grève générale déclenchée par les travailleurs de l’entreprise minière depuis le 30 janvier 2015 La CSI a rappelé que les accords conclus dans le cadre des relations professionnelles, à travers des...
(AFP 27/03/15)
La Mauritanie, éprouvée il y a quelques années par des attaques islamistes, est aujourd'hui bien préparée pour faire face aux "terroristes", avec des moyens militaires importants et un système de renseignement perfectionné, a assuré son président, Mohamed Ould Abdel Aziz. "Il n'y a plus aujourd'hui de terroristes (en activité) sur le sol national. Ils ne peuvent plus d'ailleurs s'approcher de nos frontières", a déclaré le président Aziz lors d'une conférence de presse jeudi soir à Nouakchott, se félicitant d'une "approche...
(AFP 27/03/15)
Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a appelé les travailleurs de la principale mine de fer de son pays, en grève depuis deux mois pour des augmentations de salaires, à "reprendre le travail". "J'en appelle au bon sens des travailleurs pour leur demander de reprendre le travail et de discuter ensuite avec les responsables de la société nationale industrielle et minière (Snim) pour examiner ensemble ce qui est possible", a déclaré M. Aziz, lors d'une conférence de presse tard...
(AFP 27/03/15)
La Mauritanie soutient l'intervention militaire d'une coalition de pays menée par l'Arabie saoudite au Yémen contre des rebelles chiites, a déclaré le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. "Cette intervention saoudienne est approuvée par un certain nombre de pays arabes. Nous en faisons partie", a déclaré le président Aziz lors d'une conférence de presse à Nouakchott jeudi soir. La situation au Yémen est "vraiment regrettable", a-t-il estimé, quelques heures avant son départ vendredi pour Charm el-Cheikh, en Egypte, où il doit participer à un sommet de la Ligue arabe. Ce sommet doit notamment discuter des frappes militaires...
(Le Calame 27/03/15)
La Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM) n’est pas à vendre, a affirmé le président Mohamed Ould Abdel Aziz, au cours d’une conférence de presse tenue dans la nuit du jeudi à vendredi. Réclamant l’application d’un accord relatif à une hausse de salaires et des primes de productivité, signé en mai 2014, et dont la mise en œuvre était prévue à partir d’octobre dernier, plusieurs milliers de travailleurs de la société minière dans les villes de Zouerate et Nouadhibou sont...
(Alakhbar 27/03/15)
ALAKHBAR (Nouakchott)-Le président mauritanien a rassuré jeudi qu’il n’existe plus de terroristes dans son pays ni au niveau de ses frontières. Mohamed Ould Abdel Aziz était en conférence de presse. Il a ajouté que cette situation s’explique par l’engagement de la Mauritanie en hommes et en matériel contre la menace terroriste depuis 2008. "Les forces armées et de sécurité veillent sur le territoire et surveillent nos frontières.", a-t-il informé. Pour Ould Abdel Aziz, la situation sécuritaire du pays a été...
(Mauri Web 25/03/15)
Le parti du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (Tawassoul), a catégoriquement rejeté l’amendement de la constitution, motivant son rejet par ce qu’il a appelé, l’actuelle situation précaire du pays, qui ne supporte pas de tels changements. Le parti d’obédience islamiste estime également que toute volonté de changer aujourd’hui la Loi fondamentale intervient dans un cadre difficile à expliquer, précisant dans un communiqué publié lundi 23 mars courant, que les rumeurs faisant état de la requête de Tawassoul...
(Mauri Web 25/03/15)
La direction générale de la Snim a arrosé plusieurs personnalités politiques en prévision de la tournée qu’effectue présentement le président Mohamed Ould Abdelaziz dans les deux hodhs, rapportent nos confrères de Taqadoumy. Selon la même source, parmi les personnalités qui ont bénéficié des largesses de la Snim seraient le PM, Yhaya Ould Hademine, le ministre de l’énergie et des mines, Mohamed Salem Ould Béchir et le président du conseil d’administration de l’entreprise Kaba Ould Alewa et le président de l’Union...
(Mauri Web 25/03/15)
On assiste depuis quelques jours à une campagne médiatique télévisuelle évoquant les prérogatives de l’inspection générale des finances dont la charge relève du ministre de tutelle, Moctar Ould Diay. Cette campagne qui intervient suite à de multiples affaires de détournement et de mauvaise gestion de deniers publics aurait pour objectif de dissuader les fonctionnaires et autres agents manipulant l’argent public d’en abuser. Des détournements à l’origine de procès où seuls les « petits maillons» ont été inquiétés. Les gros poissons,...
(Sidwaya 25/03/15)
Le Burkina Faso a échappé aux sanctions internationales à la suite de l’insurrection ayant emporté le pouvoir tri-décennal de Blaise Compaoré. L’Union africaine (UA) était sortie de ses gonds mais n’a pas donné suite à ses menaces. C’est en partie grâce au président en exercice de l’UA, le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz. Compaoré chassé du pouvoir et avec lui Moustapha Chafi, opposant au régime de Nouakchott, Abdel Aziz est devenu fervent défenseur de la cause burkinabè...
(Mauri Web 25/03/15)
Le ministre de la défense M. Diallo Mamadou Bathia a reçu mardi en audience à Nouakchott SEM. Asghar Nassiri, ambassadeur de la République Islamique d'Iran au terme de sa mission en Mauritanie. L'entrevue a été l'occasion d'échanger les vues sur différentes questions liées aux relations bilatérales existant entre les deux pays et les moyens de les promouvoir et de les développer notamment dans le domaine de la défense. L'audience s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, général Mohamed...
(L'Authentique Quotidien 24/03/15)
Pendant que les partis politiques formant le Front national pour la démocratie et l’unité (FNDU) continuent d’exhorter la Direction de la SNIM à trouver une issue à la crise qui l’oppose à ses travailleurs depuis le 28 janvier 2015, cette dernière vient de lancer un ultimatum aux grévistes, les menaçant de licenciement s’ils ne regagnent pas dans les meilleurs délais leur lieu de travail. Dans un communiqué publié 22 mars, le FNDU a déclaré que le problème des travailleurs de...
(Mauri Web 24/03/15)
Les travailleurs de la SNIM en grève à Zouerate et Nouadhibou, depuis près de deux mois, vivent des conditions difficiles en raison des privations et de l'humiliation que l’entreprise et les autorités administratives exercent à leur endroit. Les familles des grévistes subissent les mêmes souffrances quotidiennes ainsi que l’ensemble des habitants du Nord, compte tenu de l’importance capitale de la SNIM pour la région. Jouer avec l'avenir d’un pilier fondamental de l'économie nationale comme la SNIM en la menant vers...
(L'Authentique Quotidien 24/03/15)
Les travailleurs de la SNIM en grève à Zouerate et Nouadhibou, depuis près de deux mois, vivent des conditions difficiles en raison des privations et de l’humiliation que l’entreprise et les autorités administratives exercent à leur endroit. Les familles des grévistes subissent les mêmes souffrances quotidiennes ainsi que l’ensemble des habitants du Nord, compte tenu de l’importance capitale de la SNIM pour la région. Jouer avec l’avenir d’un pilier fondamental de l’économie nationale comme la SNIM en la menant vers...
(Mauri Web 24/03/15)
Trois employés recrutés pour remplacer les titulaires en grève pour le chargement du minerai ont été grièvement blessés lundi sur le lieu de travail au port minéralier, apprend-on mardi. Les trois hommes ont souffert de différentes blessures. Selon des témoignages, l’un des employés Snim affecté à ce nouveau poste a été fracturé à la jambe alors que le second s’est brisé l’omoplate. Le journalier quant à lui a perdu les doigts de sa main. Outre, la chute libre de la...
(Les Afriques 24/03/15)
Le Conseil d'administration d’Exim Bank India vient d’approuver une ligne de financement d'un montant de 17,8 millions de dollars Us pour la construction d'un complexe laitier à Nema, ville au Sud-Est de Nouakchott. L'usine devra entrer en production à fin août 2015. La ville de Nema en Mauritanie va bientôt se doter d’une laiterie ultra moderne. Financée par Exim Bank India, à hauteur de 17,8 millions de dollars, avec un apport de l'état estimé à près de 2,6 millions de...
(L'Authentique Quotidien 24/03/15)
Après le Hodh Charghi qu’il a sillonné pendant une semaine, le président Mohamed Ould Abdel Aziz est arrivé, dimanche 22 mars 2015 à Aïoun, capitale du Hodh Gharbi, là où les tribus, leurs armées de cadres, de généraux, de troubadours et de commerçant rivalisent déjà à coup de mobilisation populaire et de fidélité. Même des élus de l’opposition ont succombé à la pression de la fratrie, jetant aux poubelles leurs convictions politiques, alors que les administrateurs ont terminé de faire...
(RFI 23/03/15)
En Mauritanie, la grève des mineurs de la SNIM se poursuit. Déclenchée depuis plus de 50 jours à Zouerate, dans le nord du pays, c'est la plus longue qu'ait jamais connu la société d'Etat qui exploite le minerai de fer. Plus de 3 000 mineurs demandent entre autres une augmentation de salaire promise l'année dernière par la direction. Depuis, la grève s’est étendue aux salariés de Nouadhibou. Les négociations entre syndicats et direction, elles, sont au point mort. Une impasse...

Pages