Mardi 17 Octobre 2017

Référendum en Mauritanie : le chef de l'ONU appelle à résoudre les désaccords de manière pacifique

Référendum en Mauritanie : le chef de l'ONU appelle à résoudre les désaccords de manière pacifique
(Xinhua 09/08/17)

NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Suite à la publication des résultats du référendum portant sur les modifications de la Constitution de la Mauritanie, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé tous les Mauritaniens à "travailler ensemble pour approfondir l'Etat de droit et promouvoir la cohésion sociale et l'unité nationale".

Le référendum qui prévoit un changement du drapeau du pays et la suppression du Sénat a été organisé samedi dans l'ensemble du pays. Il a été approuvé à 85% des voix avec un taux de participation de près de 54%, selon les informations communiquées dimanche par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et rapportées par les médias.

Selon les informations publiées dans la presse, plusieurs sénateurs refusent de prendre en compte les résultats du référendum et comptent continuer à exercer leurs mandats parlementaires.

"Le secrétaire général encourage toutes les parties prenantes à veiller à ce que les désaccords soient traités pacifiquement dans les limites de la loi et le respect des droits à la liberté de réunion et d'expression", a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration publiée mardi.

Avant la tenue du référendum, plusieurs manifestations pacifiques quotidiennes appelant au boycott du vote avaient été dirigées par des hommes politiques de l'opposition.

Commentaires facebook