Mardi 24 Octobre 2017

A Niamey, la force conjointe du G5 Sahel en pleine construction

A Niamey, la force conjointe du G5 Sahel en pleine construction
(Le Monde 05/10/17)
A Niamey, la force conjointe du G5 Sahel en pleine construction

Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore.

Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration de cet ancien centre d’instruction pour les blindés de l’armée nigérienne destiné à héberger l’état-major, pour la région Centre, de la « force conjointe G5 Sahel ». Pas besoin d’avoir été, comme l’actuel chef de la diplomatie française, ministre de la défense pour constater que le site militaire de Niamey est en chantier, tout autant que l’est cette force sous-régionale associant des contingents de cinq armées sahéliennes (Mauritanie, Niger, Mali, Burkina Faso et Tchad) pour lutter contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/10/05/a-niamey-la-force-conjo...

Commentaires facebook