Lundi 24 Juillet 2017

Mauritanie: quand les poètes croisent le vers avec le président

Mauritanie: quand les poètes croisent le vers avec le président
(Jeune Afrique 19/04/17)
Le président Mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz

Selon le président mauritanien, le développement de son pays nécessite davantage de filières étudiantes scientifiques et moins de littéraires. Déjà échaudés par le passé, des poètes en colère lui ont répondu par une œuvre satirique collective qui continue de s’écrire et d’émouvoir les réseaux sociaux. État des lieux… en alexandrins.

Si la Mauritanie, des regs jusqu’aux cuvettes,

Est nommé « le pays d’un million de poètes »,

Nul – même un président – ne peut rétrograder

Les études littéraires en cursus négligé.

Mohamed Ould Abdel Aziz est si critique

Envers la poésie jugée peu « scientifique »,

Littérature apprise qui serait un gâchis

Car infertile à faire « avancer le pays »,

Qu’il reçoit désormais des poèmes en boomerang

Commentaires facebook