Mercredi 23 Août 2017

Mauritanie: plébiscite pour Mohamed Ould Abdel Aziz

Mauritanie: plébiscite pour Mohamed Ould Abdel Aziz
(La Tribune 08/08/17)

Avec 85% des électeurs qui se sont prononcés en faveur du « Oui » et 53,73% de taux de participation au référendum constitutionnel du samedi 5 août dernier, c’est presque un plébiscite pour le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Le scrutin a certes été largement boycotté par la coalition de l’opposition et la société civile qui dénoncent un passage en force. Mais pour les autorités mauritaniennes, le taux de participation témoigne de l’adhésion du peuple à l’initiative du chef de l’Etat dont les principales mesures consisteront en la suppression du Sénat, l’instauration de conseils régionaux et l’ajout de deux bandes rouges au drapeau nationale.

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz peut supprimer le Sénat et ajouter deux bandes rouges au drapeau national. Les Mauritaniens viennent en effet d'approuver largement le projet de révision constitutionnelle initié par le chef de l'Etat et soumis au référendum le samedi 5 août dernier. Selon les résultats provisoires communiqués dans la soirée de ce dimanche par la commission électorale nationale indépendante (CENI), sur les 1 389 092 d'électeurs inscrits sur les listes, 746 655 se sont prononcés lors du référendum du samedi, soit un taux de participation de plus de 53%. Sur les deux questions auxquelles les Mauritaniens étaient appelés à se prononcer, suppression du Sénat et modification de certaines dispositions de la constitution, le «oui» a recueilli plus de 85,61% des suffrages.

«Ces résultats montrent que, s'agissant du Projet de loi constitutionnelle référendaire portant révision de l'article 8 de la Constitution du 20 juillet 1991, sur 1 389 092 électeurs inscrits, 746.655 ont voté et sur ce nombre, 584 084 ont voté "OUI" contre 68124 "NON", alors que pour le Projet de loi constitutionnelle référendaire portant révision de certaines dispositions de la Constitution du 20 juillet 1991 le "OUI" a remporté 573 935 voix contre 67 146». Abdallahi Ould Soueid Ahmed, président de la CENI

Les résultats seront transmis au Conseil constitutionnel qui va statuer définitivement selon le président de la commission des sages de la CENI, Abdallahi Ould Soueid Ahmed, qui a fait preuve de leur «grande satisfaction pour les conditions d'organisation dans lesquelles cette consultation s'est déroulée».

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/politique/leadership/2017-08-07/mauritanie-p...

Commentaires facebook