Jeudi 21 Septembre 2017

Mauritanie : des islamistes modèles ?

Mauritanie : des islamistes modèles ?
(Jeune Afrique 08/09/17)
Mohamed Jemil Ould Mansour cédera la présidence de Tawassoul.

Alternance au sommet du parti, débats internes, opposition constructive, rejet de tout sectarisme… Tawassoul semble réunir tous les attributs d’une formation politique moderne. À moins que…

Après deux mandats de cinq ans, Mohamed Jemil Ould Mansour cédera, le 23 décembre, la présidence de Tawassoul à celui que le congrès du parti islamiste aura désigné pour lui succéder. Dans une Mauritanie où les formations politiques sont la chose d’un seul homme, ce changement de direction atteste que Tawassoul est, de façon surprenante, le parti le plus moderne du pays.

Non seulement ses dirigeants pratiquent l’alternance, mais le programme du mouvement, adopté après de vrais débats, ne se résume pas à une hostilité systématique au président Mohamed Ould Abdelaziz. Enfin, ses adhérents se recrutent aussi bien parmi les Beidanes que chez les Haratines ou les Négro-Mauritaniens, alors que nombre de formations sont ethniquement homogènes.

Lire la suite sur:http://www.jeuneafrique.com/mag/468626/politique/mauritanie-des-islamist...

Commentaires facebook