Vendredi 15 Décembre 2017

Mauritanie : Aziz accuse les anti-esclavagistes d’instrumentalisation politique

Mauritanie : Aziz accuse les anti-esclavagistes d’instrumentalisation politique
(Jeune Afrique 04/12/17)
Le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz

C'est à une attaque en règle contre les anti-esclavagistes mauritaniens - qui font grand bruit dans le pays comme à l'étranger - que le président Mohamed Ould Abdelaziz s'est livré, samedi 2 décembre, au cours d'une rencontre avec la presse à Tichitt, à l'occasion du 7e Festival des villes anciennes.

Interrogé sur le marché aux esclaves filmé par CNN en Libye, le président mauritanien a déclaré : « Il n’y a plus d’État en Libye et c’est la faute de l’Occident, qui a bombardé le pays et contribué à l’assassinat de son président. » Pour lui, l’esclavage dans ce pays est le fruit de l’anarchie et du terrorisme qui le ravagent.

Mohamed Ould Abdelaziz s’est également insurgé contre les déclarations de ses concitoyens qui dénoncent à cor et à cri la persistance du phénomène en Mauritanie : « Pourquoi parle-t-on autant de cette question ? Pourquoi ceux qui soulèvent ce problème aujourd’hui ne l’ont-ils pas fait, il y a quinze ans ? Parce qu’ils ne sont plus aux commandes de notre pays et que, par dépit, ils veulent réveiller la question de l’esclavage. »

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/499043/politique/mauritanie-aziz-accuse-les-...

Commentaires facebook