Dimanche 19 Novembre 2017

Dispersion à Nouakchott de manifestations réclamant l’exécution de l’auteur d’insultes contre le prophète Mohamed (PSL)

Dispersion à Nouakchott de manifestations réclamant l’exécution de l’auteur d’insultes contre le prophète Mohamed (PSL)
(APA 11/11/17)
Manifestation en Mauritanie. Photo d'illustration

APA-Nouakchott (Mauritanie) - Plusieurs manifestations réclamant l’exécution du jeune mauritanien Mohamed Cheikh Ould M’khaitir, accusé d’insultes à l’égard du prophète Mohamed (PSL), ont été dispersées vendredi par la police, a-t-on constaté à Nouakchott.

La plus grande de ces manifestations s’est ébranlée de la grande mosquée après la prière du vendredi alors que les autres sont sorties d’autres mosquées dans plusieurs quartiers de la ville.

Les différents rassemblements avaient pour plan de se rencontrer sur l’axe menant à la Présidence de la République pour exprimer leur rejet du verdict en appel (2 ans de prison) prononcé jeudi contre Ould M’khaitir, déjà condamné à mort en première instance en 2014.

Les forces de l’ordre ont utilisé les grenades de gaz lacrymogène et les matraques pour disperser chaque manifestation dès sa sortie de la mosquée.

Elles ont également procédé à des interpellations brèves, mais aucun incident majeur n’a été signalé en dépit de pneus brûlés à divers endroits de la ville.

Des commerces au centre-ville ont fermé leurs portes pour échapper à toute tentative de vandalisme qui pourrait naitre de la dispersion des manifestants.

Commentaires facebook