Dimanche 19 Novembre 2017

Affaire Ould M’khaitir : l’opposition mauritanienne parle de verdict « politisé »

Affaire Ould M’khaitir : l’opposition mauritanienne parle de verdict « politisé »
(APA 13/11/17)
Le Forum national pour la démocratie et l’unité en Mauritanie (FNDU)

APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le Forum national pour la démocratie et l’unité en Mauritanie (FNDU) a qualifié de « politisée » la peine de deux ans de prison prononcée en appel jeudi contre Mohamed Cheikh Ould M’khaitir, déjà condamné à mort en première instance pour insulte au prophète Mohamed (PSL).

Le « régime à cédé à des chantages de la part de l’Occident », a indiqué le FNDU dans un communiqué rendu public lundi à Nouakchott.

Le Front qui regroupe une dizaine de partis politiques, des centrales syndicales, des organisations de la société civile et des personnalités indépendantes, a également exprimé son « rejet catégorique » de la politique du pouvoir consistant, selon lui, à « manipuler les dossiers sensibles qui menacent la stabilité et la sécurité du pays ».

Des manifestations massives sont sorties dans la plupart des villes mauritaniennes, notamment à Nouakchott et Nouadhibou, pour exiger l’exécution de Ould M’khaitir.

Elles ont été réprimées par les forces de l’ordre qui ont fait usage de matraques et grenades de gaz lacrymogène et procédé à des interpellations.

« Nous avons été surpris par la réaction des autorités sécuritaires qui ont préféré le retour à leur ancien style en réprimant ceux qui expriment leur point de vie de façon pacifique », a aussi dit le FNDU.

Le Parquet général en Mauritanie qui avait requis la peine de mort contre le prévenu, a fait un recours en cassation de la peine de deux ans de prison prononcée en appel jeudi.

Il a cependant reconnu que la Cour d’appel a « appliqué des règles de fond consacrées par le Code pénal mauritanien élaboré par un groupe de grands ulémas du pays en application des dispositions de la Chariaa islamique, qui est en vigueur depuis 1983 ».

Commentaires facebook