Dimanche 18 Février 2018

Dans le monde

(AFP)

L'Etoile sportive du Sahel (ESS), l'un des principaux clubs de Tunisie, a annoncé dimanche qu'il allait porter plainte pour "soupçons de corruption" après un match houleux perdu (2-3) face à l'Espérance sportive de Tunis (EST).

L'Etoile du Sahel a précisé dans un communiqué que sa plainte au pénal concernerait également des soupçons de "manipulation du résultat" de cette rencontre de la 18e journée de championnat, disputée jeudi.

(AFP)

Donald Trump a affirmé dimanche que Moscou avait réussi "au-delà de ses rêves les plus fous" à semer le chaos aux Etats-Unis, éreintant le FBI pour son enquête sur l'affaire russe en évitant de mettre en garde le Kremlin contre toute ingérence dans les élections américaines.

"Ils sont morts de rire à Moscou. Réveille-toi l'Amérique!" a écrit le président américain au petit matin dans une de ces salves de tweets qu'il affectionne.

(AFP)

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a brocardé dimanche la "position désespérée" de l'opposition à l'approche des élections générales du 8 avril, dans un discours lançant sa campagne en vue d'obtenir un troisième mandat d'affilée.

"L'opposition ne sent pas l'air du temps", a déclaré le Premier ministre à des militants de son parti lors de son discours annuel sur l'état de la nation à Budapest.

(AFP)

L'armée syrienne a renforcé ses positions autour de la Ghouta orientale en prévision d'une offensive terrestre contre cette enclave rebelle aux portes de Damas, dans laquelle 14 civils ont été tués dimanche dans des bombardements, a indiqué une ONG.

De leur côté, certains habitants de l'est de Damas, craignant des tirs de représailles des rebelles, cherchent à quitter les secteurs proches de l'enclave assiégée par le régime depuis 2013 et soumise régulièrement à des pilonnages.

(AFP)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a jugé "inacceptables" les récents propos de son homologue polonais sur la Shoah, dimanche lors d'un entretien téléphonique avec lui, quelques heures après une manifestation de soutien de Varsovie à son chef de gouvernement.

(AFP)

Plusieurs milliers de partisans de l'opposant et ex-président géorgien Mikheïl Saakachvili ont manifesté dimanche à Kiev pour exiger son retour en Ukraine et demander la démission du président ukrainien Petro Porochenko.

Expulsé d'Ukraine le 12 février vers la Pologne, M. Saakachvili a été d'abord un allié de M. Porochenko avant d'en devenir l'un de ses plus farouches adversaires, accusant le président ukrainien de corruption.

(AFP)

La police israélienne a arrêté dimanche plusieurs suspects liés à une importante société de communication, dans le cadre, selon les médias, d'une nouvelle enquête pour corruption impliquant le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Parmi les suspects, figurent "des hauts responsables" du groupe de communication Bezeq, arrêtés dans le cadre d'une "nouvelle enquête", a-t-elle ajouté dans un communiqué, sans donner plus de détails.

(AFP)

Une pétition officielle demandant l'interdiction de fumer dans les restaurants et les bars en Autriche a recueilli 100.000 signatures en 72 heures, le seuil permettant désormais à cette proposition d'initiative populaire d'être soumise au Parlement.

(AFP)

Les églises britanniques vont être mises à contribution pour renforcer la qualité du réseau internet et téléphonique en zone rurale au Royaume-Uni, selon un accord entre le gouvernement britannique et l’Église Anglicane dévoilé dimanche.

L'accord vise à permettre l'installation d'antennes relai ou d'autres matériels de transmission sur les 16.000 bâtiments détenus par les paroisses.

(AFP)

Les dirigeants de l'UE se retrouvent cette semaine en sommet à Bruxelles pour aborder deux questions épineuses: comment combler les vides dans le futur budget post-Brexit et désigner un successeur à Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne.

Cette rencontre vendredi à 27, sans le Royaume-Uni, doit constituer une étape clé vers la nouvelle Union, plus soudée, que les Européens veulent bâtir après le Brexit.

(AFP)

Vêtues de sombre, certaines berçant leur nourrisson qui pleure dans la salle du tribunal de Bagdad, des veuves étrangères de combattants du groupe Etat islamique (EI) racontent au juge avoir été bernées ou menacées par leur mari pour venir en Irak.

La Cour pénale centrale de Bagdad leur a toutefois infligé dimanche de lourdes condamnations.

(AFP)

Les habitants de Santiago Jamiltepec, dans le sud du Mexique, ont commencé samedi à enterrer les 13 victimes de l'accident d'hélicoptère survenu quelques heures après un séisme de magnitude 7,2 qui a secoué vendredi soir le pays, sans provoquer de dégâts majeurs.

Le drame s'est déroulé alors que des habitants de cette localité de l'Etat de Oaxaca étaient venus se réfugier dans une zone dégagée où ils pensaient pouvoir être en sécurité.

(AFP)

Dénonçant les commissions, enquêtes et "haine entre partis" provoqués par l'affaire russe, Donald Trump a affirmé dimanche que Moscou avait "réussi au-delà de ses rêves les plus fous" si son intention était bien de "semer la discorde, le désordre et le chaos aux Etats-Unis".

"Ils sont morts de rire à Moscou. Réveille-toi l'Amérique!" a poursuivi le président américain au petit matin dans une nouvelle salve de tweets.

(AFP)

Les autorités iraniennes ont suspendu dimanche soir les opérations de recherche d'un avion de ligne disparu avec 66 personnes pendant une tempête de neige au-dessus de montagnes dans le sud-ouest de l'Iran.

La télévision d'Etat a annoncé peu après 21H00 locales (17H30 GMT) que les recherches de l'ATR 72 de la compagnie iranienne Aseman Airlines, à environ 500 km au sud de la capitale iranienne, reprendraient lundi dès l'aube si les conditions météorologiques le permettent.

(AFP)

Avec son application mobile gratuite, San San Hla a trouvé sa nouvelle arme secrète pour lutter contre la pyrale du riz, qui a détruit ses rizières du centre de la Birmanie ces deux dernières années.

Alors qu'elle regarde ses travailleurs saisonniers apporter la récolte dans le village d'Aye Ywar à l'ouest de Rangoun, cette femme de 35 ans se félicite de pouvoir mettre à profit les conseils prodigués par le biais de l'application en matière de pesticides pour lutter contre le fléau.

(AFP)

D'un geste de la main, Hanane lance un dernier au revoir à sa fille qui a repris dimanche le chemin de l'école à Damas après plusieurs jours passés à la maison en raison de bombardements rebelles.

Avant même la fermeture de l'école de sa cadette Lina, âgée de 11 ans, cette mère de trois enfants avait pris la décision de la garder à la maison.

Quelques jours plus tard, un obus s'est abattu sur l'une des salles de l'établissement situé dans le vieux quartier de Damas.

Même "la route vers l'école était devenue très dangereuse", dit Hanane, âgée de 44 ans.

(AFP)

Ils sont agriculteurs ou musiciens, entrepreneurs ou étudiants, natifs ou immigrés : à un peu plus d'un an de l'échéance, ils s’apprêtent à voir leurs vies transformées par le retrait britannique de l'Union européenne.

(AFP)

Deux Palestiniens ont été tués dimanche par des tirs israéliens dans la bande de Gaza lors d'une sévère poussée de fièvre qui a ravivé le spectre d'une confrontation dans l'enclave en proie à une crise de plus en plus aiguë.

Le territoire palestinien coincé entre Israël, l'Egypte et la Méditerranée, et dirigé par le mouvement islamiste palestinien Hamas a été le théâtre de l'un de ses plus graves accès de tensions depuis la guerre dévastatrice de 2014, la troisième avec Israël en six ans.

(AFP)

Le Premier ministre israélien a menacé de façon très théâtrale dimanche les "tyrans de Téhéran" de représailles en cas d'agression, une sortie "caricaturale" selon l'Iran, une semaine après leur première confrontation ouverte en Syrie.

"Ne testez pas la détermination d'Israël!" a lancé Benjamin Netanyahu à la Conférence sur la sécurité de Munich, brandissant un morceau de métal présenté comme une pièce d'un drone iranien abattu la semaine dernière au-dessus d'Israël.

(AFP)

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a donné le coup d'envoi dimanche d'une visite d'une semaine en Inde consacrée au renforcement des échanges et de l'investissement, en visitant le Taj Mahal, la principale attraction touristique du pays.

M. Trudeau, son épouse Sophie Grégoire Trudeau et leurs trois enfants ont pris la pose pour une photo de famille devant ce joyau d'architecture moghole, étape incontournable pour les dignitaires étrangers en visite.

(AFP)

Les 66 passagers et membres d'équipage d'un avion de ligne iranien ont péri dimanche dans le crash de leur appareil dans une région montagneuse du sud-ouest de l'Iran, a indiqué un porte-parole de la compagnie iranienne Aseman.

"Après des recherches dans la zone où l'avion s'est écrasé, nous avons été informés que toutes les personnes à bord avaient perdu la vie", a précisé Mohammad Tabatabai à la télévision d'Etat iranienne IRIB. L'appareil transportait 60 passagers dont un enfant ainsi que six membres d'équipage.

(AFP)

Le président américain Donald Trump a accusé samedi le FBI de n'avoir pas su empêcher la fusillade qui a fait 17 morts mercredi dans un lycée de Floride, jugeant que la police fédérale passait en revanche "trop de temps" à enquêter sur les interférences russes dans l'élection de 2016.

(AFP)

Les 66 passagers et membres d'équipage d'un avion de ligne iranien ont péri dimanche dans le crash de leur appareil dans une région montagneuse du sud-ouest de l'Iran, a indiqué un porte-parole de la compagnie iranienne Aseman.

"Après des recherches dans la zone où l'avion s'est écrasé, nous avons été informés que toutes les personnes à bord avaient perdu la vie", a précisé Mohammad Tabatabai à la télévision d'Etat.

(AFP)

Le ministre américain de la Défense, Jim Mattis, s'est abstenu samedi de rendre Moscou responsable de l'attaque récente contre une position des alliés des Etats-Unis en Syrie, mais il a prévenu qu'il voulait enquêter.

"Je crois comprendre que le gouvernement russe dit maintenant que certains de ses contractuels étaient impliqués dans cette attaque encore inexpliquée contre les Forces démocratiques syriennes (...) à l'est de la ligne de désescalade" avec la Russie, a déclaré M. Mattis dans l'avion le raccompagnant à Washington, après une tournée d'une semaine en Europe.

(AFP)

Les trois principaux candidats à l'élection présidentielle mexicaine de juillet prochain officialisent ce dimanche leur candidature lors de plusieurs rassemblements dans la capitale.

La course est encore ouverte pour succéder au président Enrique Peña Nieto, très impopulaire au terme d'un mandat de six ans marqué par plusieurs grandes réformes mais aussi des scandales à répétition et un taux record d'homicides.

(AFP)

Le Kosovo poursuit dimanche les cérémonies marquant le dixième anniversaire de sa proclamation d'indépendance, avec une session extraordinaire du Parlement et un défilé des forces de sécurité.

Le Parlement doit se réunir à 10h00 GMT. Une heure plus tard commencera le défilé des forces de sécurité du Kosovo, lequel ne dispose pas d'une armée.

(AFP)

Une survivante de la fusillade dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts s'en est pris samedi au président Donald Trump, dénonçant avec force ses liens avec la NRA, principal lobby américain des armes.

"A tous les hommes politiques ayant reçu des dons de la NRA, honte à vous", a crié Emma Gonzalez lors d'un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale, après avoir fustigé M. Trump pour avoir reçu le soutien financier du puissant groupe pendant la campagne présidentielle de 2016.

"Honte à vous", a repris en choeur la foule de plusieurs dizaines de personnes.

(AFP)

Israël a mené samedi des raids aériens contre le Hamas à Gaza après une explosion qui a blessé quatre de ses soldats à la frontière avec l'enclave palestinienne, un des accès de violences les plus sérieux depuis la guerre de 2014.

L'armée israélienne a annoncé avoir frappé six "cibles militaires appartenant à l'organisation terroriste Hamas" au pouvoir dans la bande de Gaza.

(AFP)

Une survivante de la fusillade dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts s'en est pris samedi au président Donald Trump, dénonçant avec force ses liens avec la NRA, principal lobby américain des armes.

"A tous les hommes politiques ayant reçu des dons de la NRA, Honte à vous", a crié Emma Gonzalez lors d'un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale, après avoir fustigé M. Trump pour avoir reçu le soutien financier du puissant groupe pendant la campagne présidentielle de 2016.

"Honte à vous", a repris en choeur la foule de plusieurs dizaines de personnes.

(AFP)

Cachée des heures durant dans une classe pendant que les cris et les tirs résonnaient derrière la porte, Lorena Sanabria, survivante de la tuerie de Floride, a puisé dans ce calvaire la force d'un nouvel engagement: lutter pour que les ventes d'armes soient enfin mieux contrôlées aux Etats-Unis.

"Maintenant plus que jamais, nous, en tant qu'élèves, devrions élever nos voix, parler devant les cameras, pour nous adresser directement au gouvernement et le supplier de changer les lois sur les armes", confie à l'AFP la jeune fille brune de 16 ans les larmes aux yeux.

(AFP)

Le chef du parti europhobe britannique Ukip, Henry Bolton, a été démis de ses fonctions par un vote des adhérents lors d'un congrès extraordinaire samedi, plongeant le parti dans une nouvelle crise.

Poussé vers la sortie suite à des propos racistes de son ex-compagne contre la fiancée métisse du prince Harry, "Henry Bolton a été révoqué par une décision démocratique des adhérents", à 63% des suffrages, a déclaré Paul Oakden, le président non élu de l'Ukip, en charge de la bonne marche organisationnelle du parti.

(AFP)

Le pape François, plaisantant devant des prêtres, s'est dit samedi en "liste d'attente" avant que l'église catholique ne fasse de lui un de ses saints, après avoir donné, plus sérieusement, quelques conseils pour affronter "le démon de midi".

Deux papes, Jean XXIII et Jean Paul II, sont "déjà des saints, Paul VI le sera cette année, la béatification de Jean-Paul I est en cours, quant à Benoît XVI et moi-même, on est sur liste d'attente", a déclaré samedi le pape François, à la fin d'une rencontre avec le clergé de Rome, diocèse dont il est aussi l'évêque.

(AFP)

Le Premier ministre polonais a fait scandale samedi en parlant d'"auteurs juifs" de la Shoah pour défendre la récente loi controversée destinée à défendre la Pologne d'accusations de complicité de génocide avec les nazis.

Mateusz Morawiecki était interrogé en Allemagne par un journaliste israélien, Ronen Bergman, qui demandait s'il serait puni en Pologne en racontant l'histoire de membres de sa famille, déportés après avoir été dénoncés à la Gestapo par leurs voisins polonais durant la Seconde Guerre Mondiale.

(AFP)

"Baratin", "fantasmes": la Russie a balayé samedi les accusations d'ingérence dans les élections américaines, au lendemain de l'inculpation aux Etats-Unis de ressortissants russes soupçonnés d'avoir interféré dans la présidentielle remportée par Donald Trump.

Les dénégations russes, prononcées lors d'une conférence annuelle sur la sécurité à Munich, ont été accueillies avec sarcasme par le chef du renseignement américain Dan Coats, également présent dans la capitale bavaroise.

(AFP)

Treize personnes ont été tuées dans l'accident d'hélicoptère du ministre mexicain de l'Intérieur, Alfonso Navarrete, qui se rendait sur la zone touchée par le séisme de vendredi, ont annoncé samedi les autorités judiciaires locales.

"Nous avons récupéré sur place les corps de 12 personnes: 5 femmes, 4 hommes, deux petites filles et un petit garçon. Une autre personne est décédée à l'hôpital de Jamiltepec" et quinze autres ont été blessées, selon les autorités judiciaires de l'Etat de Oaxaca (sud), où s'est produit l'accident vendredi soir.