Dimanche 21 Janvier 2018
(Le Mauricien 07/06/13)
La Federation of Public Sector and Other Unions (FPSOU) a réuni la presse ce matin afin de passer en revue les propos du Premier ministre Navin Ramgoolam le 20 mai à la suite de la publication du rapport Manraj. Dans son intervention, le Premier ministre avait laissé entendre que les propositions qu’il contient allaient être mises en œuvre dès janvier 2013. Toutefois, dans une circulaire remise aux syndicats, il est question d’autre chose. Rashid Imrith est d’avis que les syndicats devraient recevoir une autre circulaire afin d’enrayer la confusion qui règne depuis. La FPSOU a en ce sens envoyé une lettre ce matin au Chef du gouvernement, et dans laquelle, elle fait part également de l’insatisfaction du syndicat concernant la...
(Le Mauricien 07/06/13)
Les possibilités d’accès aux finances pour les petites et moyennes entreprises incluant les micro-entreprises ne manquent pas, a fait comprendre ce matin le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval (XLD), lors d’une conférence de presse où il a saisi l’occasion pour exhorter les entrepreneurs concernés à prendre avantage des ressources financières mises à leurs disposition sous deux fonds de participation au capital : le NRF Equity Fund et le SME Partnership Fund. XLD a également annoncé la mise en service, fin juin prochain, de 40 emplacements industriels à La Tour Koenig et la livraison, d’ici décembre 2013, de 40 autres unités à Bambous. Entouré du ministre Jim Seetaram (Business, Enterprise et Coopératives), de Raj Ringadoo, président du SME...
(Linfo.re 07/06/13)
Fraîchement mises en circulation à Maurice, des nouvelles pièces d’une roupie et de cinq roupies créent la polémique. En cause, elles sont trop épaisses, soit 0,5 millimètre de plus que les pièces traditionnelles. Des pièces de Rs 1 et Rs 5, nouvellement mises en circulation à Maurice, donnent du fil à retordre aux usagers. Et pour cause, il serait impossible de les glisser dans les cabines téléphoniques ou dans les distributeurs automatiques de café. « Légèrement plus épaisses que les pièces traditionnelles, soit 0,5 millimètre de plus, elles n’entrent pas dans les appareils (…) », explique le quotidien local Defimedia. Dans les supermarchés, ces nouvelles pièces de monnaie font également parler d’elles. Il faut ainsi faire preuve d’une grande dextérité...
(Linfo.re 06/06/13)
A Maurice, le secteur de l’hôtellerie traverse actuellement une mauvaise passe. Et selon les prévisions, les prochains mois s’annoncent encore très difficiles. Les arrivées touristiques sont en berne, le taux d’occupation des hôtels laisse à désirer, et les réservations pour les prochains mois se font au compte-goutte… Bref, sur l’île sœur, « les hôteliers broient du noir », écrit L’Express de Maurice, qui dresse un sombre état des lieux de l’industrie touristique mauricienne, dans un dossier intitulé « Hôtellerie en zone rouge ». Après avoir enregistré une fréquentation de 65% au premier trimestre, les établissements hôteliers ne seront remplis qu’à seulement 46 % en moyenne au deuxième trimestre, si les perspectives envisagées se confirment. « La situation devient d’autant plus...
(Dw-World 06/06/13)
De grandes quantités de drogues sont saisies chaque année à l'aéroport international de l'île sur des passeurs venus d'Afrique, d'Asie, d'Amérique et d'Europe. Maurice ne produit aucune drogue, ni l'héroïne, ni l'opium et ni le brown sugar. Pourtant, ces produits illicites s'obtiennent facilement dans l'île, malgré une surveillance policière stricte. En l'espace d'un mois, deux Allemands ont été arrêtés avec de la drogue à aéroport de Maurice. La répression se poursuit sur le terrain mais elle demeure inefficace face à ce fléau, bien organisé, tant sur le plan local qu'au niveau régional ou encore international. Ci-dessous, le point à Port-Louis, avec notre correspondant Nasseem Ackbarally. http://www.dw.de/l-%C3%AEle-maurice-une-passoire-pour-la-drogue/a-16864590
(Le Mauricien 06/06/13)
Le Directeur des poursuites publiques a ordonné des poursuites judiciaires contre les 12 présumés pirates somaliens arrêtés en janvier lors d’une opération de l’European Union Naval Force. Ils sont accusés d’« act of piracy on high seas » en violation aux articles 3 (1) (a), 3 (3) et 7 de la Maritime Violence Act 2011. Le procès devrait se dérouler en septembre en cour intermédiaire. Abdeoulkader Mohamed Ali (22 ans), Said Mohamed Hassan (23 ans), Ahmed Mohamed Ismael (27 ans), Shafi Mohamed Osman (22 ans), Hassan Salad Omar (25 ans), Said Omar Farah (22 ans), Mohamed Abdilahi Ahmed (45 ans), Ali Hassan Mohamed (21 ans), Abdi Mohamed Kidiye (37 ans), Abdi Ahmed Yussuf (20 ans), Abdillahi Mohamed Ahmed (24 ans)...
(Le Mauricien 06/06/13)
En début de semaine, de nouveaux développements sont intervenus dans le cadre des enquêtes sur des cas d’arnaques financières, dont le préjudice pourrait atteindre les Rs 2 milliards. Ainsi, l’Asset Recovery Unit sous l’égide de l’Office of the Director of Public Prosecutions (DPP) a obtenu de la Cour suprême une série de Restraining Orders contre Marjorie Bazerque et ses différentes sociétés impliquées dans les cas d’arnaques financières dénoncés au Central CID. D’autre part, la directrice de Je T’Aime Marketing Ltd, et accusée d’escroquerie par le couple Chidambaram pour un montant de Rs 40 millions, est actuellement dans l’attente d’une décision de la Bail and Remand Court au sujet d’une Bail Motion pour sa remise en liberté provisoire. En marge de...
(Le Mauricien 06/06/13)
Trois ministres, en l’occurrence Jim Seetaram, Vasant Bunwaree et Sheila Bappoo, pourraient se retrouver sur du charbon ardent lors du Question Time de la séance parlementaire de mardi prochain. En effet, en sus de leurs responsabilités de répondre aux interpellations parlementaires de l’opposition, leurs noms se retrouvent au centre du libellé des dossiers controversables à l’ordre du jour. Le ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives est concerné par la PQ du député Joe Lesjongard sur le projet de téléphérique des Sept Cascades avec pour principaux promoteurs des membres de sa famille. Les ministres de l’Éducation et de la Sécurité sociale sont ciblés par le député Pravind Jugnauth dans le scandale de pédophilie alléguée au Mauritius Institute of Training...
(Île Maurice Tourisme Info 06/06/13)
6 Juin 2013 | Les réservations sont en baisse. Les arrivées touristiques d’Europe n’augurent rien de bon. Les hôteliers broient du noir. Comment dynamiser ce secteur ? Différents experts dans ce domaine nous en parlent… Les réservations pour les mois de juin et de juillet accroissent l’inquiétude des hôteliers. Car les établissements hôteliers risquent d’être remplis à seulement 46 % en moyenne, alors que le taux de remplissage des trois dernières années variait entre 48,5 % et 50 %, estime l’Association des hôteliers et de restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM). «La situation devient d’autant plus compliquée pour le taux de remplissage, qu’à ce jour, nous prévoyons une perte de 2 % pour les mois de juin et de juillet par...
(Linfo.re 06/06/13)
Maurice veut mettre à profit son potentiel aquacole pour relancer la croissance économique. Un vaste chantier dédié à la pisciculture, la culture des algues et des perles doit voir le jour sur la côte Est de l’île. Maurice veut rendre l’économie bleue plus rentable, en misant sur son potentiel aquacole. Un vaste chantier comprenant 22 sites répartis à travers la côte Est de l’île est envisagé pour mettre à profit ses ressources issues de la mer. La pisciculture, la culture des algues et l’élevage des huîtres perlières…Au moins huit espèces marines seront exploitées, et « la liste sera également élargie si le besoin se fait ressentir », révèle le journal local Le Matinal. Les futures fermes aquacoles mauriciennes devraient permettre...
(Commission de l'Océan Indien 05/06/13)
L’Unité Anti Piraterie (UAP) de la Commission de l’océan Indien (COI) a été constituée et mise en place aux Seychelles il y a tout juste un an, le 4 juin 2012. Sa mission première est de participer au programme régional de sécurité maritime (MASE) dont elle pilote le projet de démarrage (start-up MASE) financé à hauteur de 2 millions d’euros par l’Union européenne (UE). Durant sa première année d’opération, l’UAP a témoigné par ses actions de sa nécessité et de son efficacité. Voici un rapide résumé des actions clefs qui ont marqués cette année : Le 29 octobre 2012 l’UAP organisait le premier atelier régional de lutte contre le blanchiment d’argent de la piraterie avec une forte mobilisation des pays...
(Business Magazine 05/06/13)
La BoM travaille à la mise en place d’un comité de surveillance des banques qui opèrent sous ses règlements. La Banque de Maurice veille au grain. L’application du rapport du PRB coûtera finalement Rs 5,6 milliards à l’Etat. Ce qui pourrait alimenter l’inflation. A la Bank of Mauritius Tower, on suit la situation de près. L’adoption du rapport Manraj sur les Errors, Omissions and Anomalies devrait coûter à l’Etat Rs 1 milliard additionnelles en sus des Rs 4,6 milliards décidées dans le rapport du Pay Research Bureau (PRB). Cette nouvelle donne influencera-t-elle la décision du comité de politique monétaire qui se réunit le 17 juin ? « Mes collègues analysent les répercussions de ce milliard additionnels, mais nous l’avons déjà...
(5Plus Dimanche 05/06/13)
Il lui aura fallu attendre sept longues années, mais finalement, justice lui a été rendue. Le principal suspect de l’assassinat de son épouse et de sa sœur a été reconnu coupable et a écopé d’une longue peine d’emprisonnement. C’est un homme toujours écrasé par le chagrin, mais quelque peu apaisé, qui s’est confié à nous. La douleur est toujours intense, cruelle. Sept années ont passé, mais le temps n’a rien changé au traumatisme que vit Atma Jhurry depuis l’assassinat de son épouse Indira et de sa sœur Asha, de 87 coups de couteau. Toutefois, depuis la fin de cette semaine, le vieil homme, aujourd’hui âgé de 76 ans, ressent un grand soulagement. Avinash Ramguttee, l’assassin des deux dames, a été...
(Le Mauricien 05/06/13)
Rashid Beebeejaun : « Vous semblez oublier la vitesse à laquelle l’autorisation avait été donnée pour la centrale CTDS et avec le permis EIA en quelques jours alors que vous étiez ministre ! » Les promoteurs locaux de Sarako accusés d’avoir abandonné les promoteurs initiaux de Chine en faveur d’une société européenne pour la mise à exécution de la centrale photovoltaïque de 20 MW Le MID Fund prévoit un financement de Rs 37 millions pour le projet d’énergie renouvelable des Seetaram La Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Alan Ganoo, axée sur le projet de centrale photovoltaïque de 20 MW à Bambous, dont le promoteur est Sarako et avec une participation majoritaire des membres de la famille Seetaram,...
(Zinfos974 05/06/13)
Le 63e Congrès de la FIFA, qui s'est déroulé les 30 et 31 mai dernier au Centre Swami Vivekananda de Pailles, dans le Nord-Ouest de l'île Maurice, a généré pas mal de dépenses. Selon le Daily Express, la facture totale de cet évènement s'élève à plus de 12,5 millions d'euros. Cette somme a été répartie comme suit : 2,3 millions d'euros pour l'hébergement des dirigeants dans les hôtels de luxe, 825.000 euros pour la cérémonie d'ouverture et 115.000 euros pour le banquet qui a suivi l'ouverture de Congrès. Au total, plus de 1.200 personnes se sont déplacées pour cette grande messe du foot mondial. Par ailleurs, la FIFA a également remis une tablette électronique d'une valeur de 229 euros à...
(Le Mauricien 05/06/13)
Marjorie Bazerque, directrice d’Emidore Trading, devra attendre jeudi afin de savoir si elle sera maintenue en détention. Elle avait présenté une nouvelle motion suite à sa dernière arrestation pour une affaire d’arnaque. Sa demande a été entendue devant la Bail and Remand Court (BRC) le 11 mai dernier. La police a objecté à ce qu’elle retrouve la liberté. Parmi les raisons avancées, la suspecte est déjà en liberté conditionnelle pour deux autres délits criminels, qui font l’objet de procès en Cour intermédiaire. De plus, la police ne craint qu’en étant relâchée, Mme Bazerque n’interfère avec des personnes susceptibles d’être appelées à témoigner contre elle lors d’un éventuel procès. Il y a également des risques qu’elle tente de modifier des pièces...
(Malango Actualité 05/06/13)
ABC Coach Works Ltd, une entreprise mauricienne spécialisée dans la fabrication de carrosseries, va s'implanter au Mozambique pour y fabriquer des autobus, rapporte la presse mauricienne mercredi. ABC Coach Works Ltd est une société membre du Groupe ABC, leader mauricien du secteur automobile qui est déjà présente au Mozambique, au Kenya et à Madagascar. Un prototype d'autobus a été envoyé à Maputo la semaine dernière pour montrer aux clients mozambicains le savoir-faire mauricien, déclare Dean Ah Chuen, directeur exécutif du groupe. Selon ce dernier, la décision d'ABC Motors d'ouvrir une unité de production au Mozambique est dictée par l'étroitesse du marché mauricien d'une part et par la décision de Port-Louis d'introduire bientôt le métro léger. «La situation devient difficile sur...
(Le Matinal (mu) 05/06/13)
La cérémonie pour l’octroi de la citoyenneté d’honneur de la cité de Port-Louis à Sepp Blatter, président de la FIFA (Fédération internationale de Football Association) a eu lieu samedi à la salle du conseil municipal. Le parchemin certifiant l’octroi de la citoyenneté d’honneur lui a été remis par Aslam Adam Hossenally, maire de Port-Louis, en présence de du vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun, des conseillers ainsi que de nombreux autres invités. “Je suis très ému par cette cérémonie, qui symbolise l’hospitalité remarquable des Mauriciens. Je tiens à remercier la ville de Port-Louis, en particulier le lord-maire, pour m’avoir octroyé la citoyenneté d’honneur de la cité de Port-Louis”, a déclaré Sepp Blatter, en indiquant qu’il ne s’attendait pas à un tel honneur...
(Business Magazine 05/06/13)
La formule de ligne de crédit en devises étrangères constitue un bol d’air frais pour les exportateurs. Les entreprises tournées vers l’exportation pourront financer l’acquisition de leurs équipements en contractant un emprunt en dollars ou en euros par le biais d’une opération de leasing. Dynamiser le secteur des Export Oriented Enterprises (EOE), anciennement zone franche, en mettant à leur disposition une ligne de crédit en devises par le biais d’opérations de leasing pour l’acquisition d’équipements. C’est le plan qui est introduit ces jours-ci par le ministère des Finances. Les entreprises d’exportation peuvent ainsi désormais obtenir un emprunt d’une société de leasing à un taux d’intérêt de 2,75 % si celui-ci est en euros. Et à 2,9 % si l’emprunt est...
(Le Matinal (mu) 05/06/13)
Le nombre de malades présentant des symptômes de la grippe augmente au fil des semaines. Les précautions sont à prendre en cette période hivernale car les infections aiguës des voies respiratoires sont monnaie courante. Un relevé effectué par le ministère de la Santé dans les cinq hôpitaux régionaux et les hôpitaux de ENT, de Mahébourg et de Souillac démontre qu’en l’espace d’une semaine, soit entre les 27 mai et 2 juin, 6 293 cas de grippe ont été rapportés. Ce relevé démontre également que du 20 au 26 mai, quelque 5 838 cas ont été répertoriés dans les différents services hospitaliers, soit en six jours. Quelque 6 047 cas ont été signalés entre les 13 et 19 mai. Durant la...

Pages