| Africatime
Dimanche 23 Avril 2017
(Le Matinal (mu) 07/06/13)
Les jeunes, à l’avenir, seront dans une meilleure position pour obtenir un emploi après après avoir obtenu le Higher School Certificate (HSC). Le Mauritius Examinations Syndicate (MES) envisage, en effet, de venir de l’avant avec le HSC Professional qui sera axé non seulement sur le côté académique, mais aussi sur l’employabilité des jeunes. • Stages en entreprises pour les élèves Quelque 10 000 jeunes sont ciblés par ce nouveau projet. Le directeur du MES, Lucien Finette, a dit constater que, d’après les statistiques, 12 000 jeunes prennent part chaque année aux examens du HSC et seulement 2 000 d’entre eux visent une bourse d’étude. “Ce sont donc ces 10 000 jeunes que nous allons cibler. Certains d’entre eux ne veulent...
(Le Matinal (mu) 07/06/13)
On ne peut que se réjouir d’apprendre que le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a manifesté son appréciation quant à la façon dont Maurice réalise sa stratégie de développement durable, notamment par rapport à son engagement à réduire de façon rigoureuse sa dépendance sur des énergies fossiles. C’était lors de sa rencontre avec la délégation mauricienne dirigée par le Premier ministre Navin Ramgoolam dimanche à Yokohama, à l’occasion de la cinquième conférence de Tokyo sur le développement de l’Afrique. Maurice, il convient de le souligner, a déjà réalisé presque tous les ‘Millennium Development Goals’ fixés par l’Onu en 2000. À titre d’exemple, le pays sera en mesure de produire en 2025 quelque 35% de ses besoins en énergie...
(L'Express.mu 07/06/13)
Moonidra Nath Varma, le père du ministre de la Justice, Yatin Varma, a passé près d’une demi-journée ce vendredi 7 juin à la Central Criminal Investigation Division (CCID) dans le cadre de l’enquête sur l’accident du samedi 4 mai à Quatre-Bornes. Père et fils font l’objet d’une allégation d’agression sur un jeune conducteur. Un mois après l’accident de Quatre-Bornes, connu comme l’affaire Varma, Moonidra Nath Varma a été interrogé pendant cinq heures dans les locaux du CCID, aux Casernes centrales aujourd’hui le vendredi 7 juin. «La police fait son travail. Je fais confiance dans l’institution qu’est la police. Je suis disposé à y retourner», a-t-il déclaré à la presse après son interrogatoire en fin d’après-midi. Il était accompagné de son...
(L'Express.mu 07/06/13)
C’est la police qui a mené son enquête et qui a décidé d’arrêter Pamela Chung, se défend Ah Fat Lan Hing Choy. La CCID aurait-elle donc fait preuve d’un excès de zèle dans cette affaire ? Fait inédit : la Central Criminal Investigation Division (CCID) et un conseiller du Premier ministre s’accusent mutuellement. Des sources policières ont essayé de justifier l’arrestation, mercredi 5 juin, de l’ancienne compagne d’Ah Fat Lan Hing Choy, Pamela Chung, en alléguant que le conseiller avait fait pression pour qu’ils arrêtent son ancienne petite amie. Ce dernier nie, lui, toute ingérence dans cette affaire. La CCID aurait-elle donc fait preuve d’un excès de zèle dans cette affaire ? Ah Fat qui avait préféré ne pas commenter...
(L'Express.mu 07/06/13)
Le Crop Estimate Coordinating Committee que préside la Chambre d’Agriculture affiche l’optimisme. Au cours d’une réunion, vendredi 7 juin, ils ont estimé que la production atteindra 425 000 tonnes de sucre contre 409 000 tonnes l’année dernière. Les conditions climatiques ont favorisé la maturation de la canne. Du coup, le Crop Estimate Coordinating Committee de la Chambre d’Agriculture estime que la production atteindra 425 000 tonnes de sucre contre 409 000 tonnes l’année dernière. Une estimation effectuée après une réunion ce vendredi 7 juin. Le coup d’envoi de la saison 2013 est prévu pour le vendredi 14 juin, avec le début des opérations de l’usine de Deep-River-Beau-Champ du groupe Altéo.
(Île Maurice Tourisme Info 07/06/13)
7 Juin 2013 | C’est le 18 Mai qu’a eu lieu le concours des Moulins de la Concorde au Caudan dans le cadre de la fête du pain. Cet événement célébré depuis 1990 a pour but de mettre à l’honneur le métier de boulanger ainsi que de célébrer le pain, symbole de notre alimentation dans ses aspects quotidiens ou festifs. Cette année le concours de pain décoratif, à l’intention des professionnels des établissements hôteliers, avait pour thème « Les héros de notre enfance : Mythes, contes et bande dessinée ». Les 10 équipes participantes se sont affrontées avec fairplay en répondant aux critères d’originalité, de technique, d’utilisation de différentes pâtes et farines et d’esthétique. Le premier prix du concours a...
(Zinfos974 07/06/13)
Comme le relate le Defi Media, près d'une soixantaine d'ouvriers du textile bangladais de l'usine Saint-Julien d'Hotman (Est de l'île), sont en grève depuis le début de la semaine afin de réclamer un salaire minimum de 8.000 roupies (environ 200 euros). Ils souhaitent également se faire payer les heures supplémentaires, non-rémunérées jusqu'à présent. Le ministère du Travail a eu écho de ce mouvement de protestation et a envoyé une délégation sur place pour trouver une conciliation. Les ouvriers sont restés campés sur leurs positions et n'ont pas cédé sur leur revalorisations salariales. Vendredi 7 Juin 2013 - 17:36 S.I
(Île Maurice Tourisme Info 07/06/13)
7 Juin 2013 | L’ancienne Miss Belgique et désormais animatrice télé (M6) est actuellement à l’île Maurice dans le cadre d’un photoshoot pour le magazine « Ciné-Télé-Revue », magazine leader en Belgique avec 1,5 millions de lecteurs hebdomadaires. Accompagnée de son compagnon Michel, de Daniel Dedave (photographe / producteur), Fabian Dedave (assistant photgraphe) et Didier Caillau (Styliste / Coiffeur et Maquilleur), Sandrine Corman séjourne au Méridien, partenaire de l’événement avec l’Office du Tourisme de l’île Maurice (MTPA). C’est la quatrième fois que Sandrine Corman séjourne à l’île Maurice. « Depuis mon premier séjour ici j’ai été conquise par la beauté des paysages et la gentillesse de la population. Il y a quelque chose de spécial ici et je m’y sent...
(Le Mauricien 07/06/13)
La Platform Kont Lalwa Travay Anti-Travayer (PKLTAT) a réuni la presse au siège de la Fédération des Travailleurs Unis (FTU) en vue de commenter la situation qui prévaut au Mauritius Institute of Training and Development (MITD). Selon Deepak Benydin, le gouvernement serait incompétent à résoudre les problèmes de société. Deepak Benydin, de la Federation of Parastatal Bodies and Other Unions (FPBOU), est d’avis qu’il y a un grand dysfonctionnement au MITD. S’agissant des allégations d’abus sexuels sur mineur et d’autres problèmes dans cet établissement, « eski gouvernman pe pran desizion ferm konsernan bann lekol kot zanfan kapav santi zot proteze ? », questionne-t-il. L’ingérence politique, d’après lui, conduira cette structure à sa perte. Atma Shanto, pour sa part, ne comprend...
(Le Mauricien 07/06/13)
La Federation of Public Sector and Other Unions (FPSOU) a réuni la presse ce matin afin de passer en revue les propos du Premier ministre Navin Ramgoolam le 20 mai à la suite de la publication du rapport Manraj. Dans son intervention, le Premier ministre avait laissé entendre que les propositions qu’il contient allaient être mises en œuvre dès janvier 2013. Toutefois, dans une circulaire remise aux syndicats, il est question d’autre chose. Rashid Imrith est d’avis que les syndicats devraient recevoir une autre circulaire afin d’enrayer la confusion qui règne depuis. La FPSOU a en ce sens envoyé une lettre ce matin au Chef du gouvernement, et dans laquelle, elle fait part également de l’insatisfaction du syndicat concernant la...
(Le Mauricien 07/06/13)
Les possibilités d’accès aux finances pour les petites et moyennes entreprises incluant les micro-entreprises ne manquent pas, a fait comprendre ce matin le vice-Premier ministre et ministre des Finances Xavier-Luc Duval (XLD), lors d’une conférence de presse où il a saisi l’occasion pour exhorter les entrepreneurs concernés à prendre avantage des ressources financières mises à leurs disposition sous deux fonds de participation au capital : le NRF Equity Fund et le SME Partnership Fund. XLD a également annoncé la mise en service, fin juin prochain, de 40 emplacements industriels à La Tour Koenig et la livraison, d’ici décembre 2013, de 40 autres unités à Bambous. Entouré du ministre Jim Seetaram (Business, Enterprise et Coopératives), de Raj Ringadoo, président du SME...
(Linfo.re 07/06/13)
Fraîchement mises en circulation à Maurice, des nouvelles pièces d’une roupie et de cinq roupies créent la polémique. En cause, elles sont trop épaisses, soit 0,5 millimètre de plus que les pièces traditionnelles. Des pièces de Rs 1 et Rs 5, nouvellement mises en circulation à Maurice, donnent du fil à retordre aux usagers. Et pour cause, il serait impossible de les glisser dans les cabines téléphoniques ou dans les distributeurs automatiques de café. « Légèrement plus épaisses que les pièces traditionnelles, soit 0,5 millimètre de plus, elles n’entrent pas dans les appareils (…) », explique le quotidien local Defimedia. Dans les supermarchés, ces nouvelles pièces de monnaie font également parler d’elles. Il faut ainsi faire preuve d’une grande dextérité...
(Linfo.re 06/06/13)
A Maurice, le secteur de l’hôtellerie traverse actuellement une mauvaise passe. Et selon les prévisions, les prochains mois s’annoncent encore très difficiles. Les arrivées touristiques sont en berne, le taux d’occupation des hôtels laisse à désirer, et les réservations pour les prochains mois se font au compte-goutte… Bref, sur l’île sœur, « les hôteliers broient du noir », écrit L’Express de Maurice, qui dresse un sombre état des lieux de l’industrie touristique mauricienne, dans un dossier intitulé « Hôtellerie en zone rouge ». Après avoir enregistré une fréquentation de 65% au premier trimestre, les établissements hôteliers ne seront remplis qu’à seulement 46 % en moyenne au deuxième trimestre, si les perspectives envisagées se confirment. « La situation devient d’autant plus...
(Dw-World 06/06/13)
De grandes quantités de drogues sont saisies chaque année à l'aéroport international de l'île sur des passeurs venus d'Afrique, d'Asie, d'Amérique et d'Europe. Maurice ne produit aucune drogue, ni l'héroïne, ni l'opium et ni le brown sugar. Pourtant, ces produits illicites s'obtiennent facilement dans l'île, malgré une surveillance policière stricte. En l'espace d'un mois, deux Allemands ont été arrêtés avec de la drogue à aéroport de Maurice. La répression se poursuit sur le terrain mais elle demeure inefficace face à ce fléau, bien organisé, tant sur le plan local qu'au niveau régional ou encore international. Ci-dessous, le point à Port-Louis, avec notre correspondant Nasseem Ackbarally. http://www.dw.de/l-%C3%AEle-maurice-une-passoire-pour-la-drogue/a-16864590
(Le Mauricien 06/06/13)
Le Directeur des poursuites publiques a ordonné des poursuites judiciaires contre les 12 présumés pirates somaliens arrêtés en janvier lors d’une opération de l’European Union Naval Force. Ils sont accusés d’« act of piracy on high seas » en violation aux articles 3 (1) (a), 3 (3) et 7 de la Maritime Violence Act 2011. Le procès devrait se dérouler en septembre en cour intermédiaire. Abdeoulkader Mohamed Ali (22 ans), Said Mohamed Hassan (23 ans), Ahmed Mohamed Ismael (27 ans), Shafi Mohamed Osman (22 ans), Hassan Salad Omar (25 ans), Said Omar Farah (22 ans), Mohamed Abdilahi Ahmed (45 ans), Ali Hassan Mohamed (21 ans), Abdi Mohamed Kidiye (37 ans), Abdi Ahmed Yussuf (20 ans), Abdillahi Mohamed Ahmed (24 ans)...
(Le Mauricien 06/06/13)
Trois ministres, en l’occurrence Jim Seetaram, Vasant Bunwaree et Sheila Bappoo, pourraient se retrouver sur du charbon ardent lors du Question Time de la séance parlementaire de mardi prochain. En effet, en sus de leurs responsabilités de répondre aux interpellations parlementaires de l’opposition, leurs noms se retrouvent au centre du libellé des dossiers controversables à l’ordre du jour. Le ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives est concerné par la PQ du député Joe Lesjongard sur le projet de téléphérique des Sept Cascades avec pour principaux promoteurs des membres de sa famille. Les ministres de l’Éducation et de la Sécurité sociale sont ciblés par le député Pravind Jugnauth dans le scandale de pédophilie alléguée au Mauritius Institute of Training...
(Le Mauricien 06/06/13)
En début de semaine, de nouveaux développements sont intervenus dans le cadre des enquêtes sur des cas d’arnaques financières, dont le préjudice pourrait atteindre les Rs 2 milliards. Ainsi, l’Asset Recovery Unit sous l’égide de l’Office of the Director of Public Prosecutions (DPP) a obtenu de la Cour suprême une série de Restraining Orders contre Marjorie Bazerque et ses différentes sociétés impliquées dans les cas d’arnaques financières dénoncés au Central CID. D’autre part, la directrice de Je T’Aime Marketing Ltd, et accusée d’escroquerie par le couple Chidambaram pour un montant de Rs 40 millions, est actuellement dans l’attente d’une décision de la Bail and Remand Court au sujet d’une Bail Motion pour sa remise en liberté provisoire. En marge de...
(Île Maurice Tourisme Info 06/06/13)
6 Juin 2013 | Les réservations sont en baisse. Les arrivées touristiques d’Europe n’augurent rien de bon. Les hôteliers broient du noir. Comment dynamiser ce secteur ? Différents experts dans ce domaine nous en parlent… Les réservations pour les mois de juin et de juillet accroissent l’inquiétude des hôteliers. Car les établissements hôteliers risquent d’être remplis à seulement 46 % en moyenne, alors que le taux de remplissage des trois dernières années variait entre 48,5 % et 50 %, estime l’Association des hôteliers et de restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM). «La situation devient d’autant plus compliquée pour le taux de remplissage, qu’à ce jour, nous prévoyons une perte de 2 % pour les mois de juin et de juillet par...
(Linfo.re 06/06/13)
Maurice veut mettre à profit son potentiel aquacole pour relancer la croissance économique. Un vaste chantier dédié à la pisciculture, la culture des algues et des perles doit voir le jour sur la côte Est de l’île. Maurice veut rendre l’économie bleue plus rentable, en misant sur son potentiel aquacole. Un vaste chantier comprenant 22 sites répartis à travers la côte Est de l’île est envisagé pour mettre à profit ses ressources issues de la mer. La pisciculture, la culture des algues et l’élevage des huîtres perlières…Au moins huit espèces marines seront exploitées, et « la liste sera également élargie si le besoin se fait ressentir », révèle le journal local Le Matinal. Les futures fermes aquacoles mauriciennes devraient permettre...
(Commission de l'Océan Indien 05/06/13)
L’Unité Anti Piraterie (UAP) de la Commission de l’océan Indien (COI) a été constituée et mise en place aux Seychelles il y a tout juste un an, le 4 juin 2012. Sa mission première est de participer au programme régional de sécurité maritime (MASE) dont elle pilote le projet de démarrage (start-up MASE) financé à hauteur de 2 millions d’euros par l’Union européenne (UE). Durant sa première année d’opération, l’UAP a témoigné par ses actions de sa nécessité et de son efficacité. Voici un rapide résumé des actions clefs qui ont marqués cette année : Le 29 octobre 2012 l’UAP organisait le premier atelier régional de lutte contre le blanchiment d’argent de la piraterie avec une forte mobilisation des pays...

Pages