Mardi 19 Septembre 2017
(Financial Afrik 31/08/17)
L’île Maurice va signer un accord portant sur création d’une zone de libre-échange tripartite (TFTA) entre le Marché commun pour l’Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Les objectifs de la zone de libre-échange tripartite sont, entre autres, promouvoir le développement économique et social de la Région ; créer un grand marché unique avec la libre circulation des biens et des services pour promouvoir le commerce intrarégional et améliorer les processus d’intégration régionale et continentale. En effet, la zone de libre-échange tripartite représente un marché intégré de 26 pays, avec une population combinée de 632 millions de personnes, soit 57 % de la population africaine et...
(Le Défi Média 31/08/17)
Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a indiqué que les travaux liés à la réalisation du Metro Express démarreront bientôt. Il participait à l’inauguration d’un Centre, à Réduit, mercredi après-midi. «Les palabres et les faussetés ne vont pas m’empêcher de travailler», a fait comprendre Pravind Jugnauth. « Plusieurs rapports ont été faits et des études ont démontré que la congestion routière coûte Rs 4 milliards annuellement. Sous l’ancien gouvernement le Metro Express, devait coûter Rs 29,9 milliards. Ce gouvernement va réaliser le projet au coût de Rs 18,8 milliards. Le premier coup de pioche sera donné bientôt », a-t-il dit. Ce dernier a indiqué que Maurice doit devenir « le tigre de l’océan Indien» et son souhait est de voir d’autres...
(Le Défi Média 31/08/17)
Le Défenseur des enfants : un mandat pour protéger les droits de l’enfant. C’est le thème de la conférence-débat organisée par le Bureau de l’Ombudsperson for Children, le mercredi 30 août, au Gold Crest, à Quatre-Bornes. Une journée de réflexion et d’analyse sur la difficulté de faire respecter les droits fondamentaux de l’enfant. «Laissez-moi faire mon travail dans l’intérêt supérieur des enfants. » À un mois de la publication de son rapport annuel, l’Ombudsperson for Children annonce la couleur. « Je suis objective et indépendante et si je dois dénoncer des pratiques qui ne sont pas correctes, qu’on ne vienne pas me dire que je suis contre X ou Y. J’ai accepté ma fonction parce que j’ai à cœur l’avenir...
(Le Défi Média 30/08/17)
Apporter une contribution stratégique à la croissance économique, tout en facilitant une communication directe grâce à une plateforme interactive. Tel est l’objectif du ministère des Affaires étrangères et du Commerce qui a nommé des consuls aux Seychelles et en Lituanie. Francis Chang Leng aura pour tâche de protéger les intérêts des Mauriciens aux Seychelles. La même responsabilité attend Ashley Coomar Ruhee en Lituanie. L’exequatur a été délivré par Vishnu Lutchmeenaraidoo, ministre des Affaires étrangères et du Commerce, mardi, à la Newton Tower. Le ministère de tutelle veut mettre en place une plateforme interactive en ligne pour faciliter la communication directe avec tous les consulats.
(Le Défi Média 30/08/17)
Le secrétaire de la Mauritius Bus Owners Cooperative Federation, Sunil Jeewoonarain, explique que la concurrence déloyale des taxis et vans ‘marrons’ met en péril la pérennité des opérateurs légaux. Comment interprétez-vous le souhait de la National Transport Authority (NTA) de durcir les sanctions contre les vans dits ‘marrons’, mais aussi leurs passagers ? C’est une décision plutôt équivoque : d’abord les autorités veulent récupérer les passagers que leur chipent les vans marrons afin de les convoyer vers le futur Metro Express, puis, ils veulent mettre un semblant l’ordre dans ce secteur. Mais la National Transport Authority a, elle-même, une grande part de responsabilité dans la dégradation de cette situation où, aujourd’hui, ces vans embarquent des passagers aux arrêts d’autobus au...
(Le Défi Média 30/08/17)
La Chine qui finance un port de pêche à Bain-des-Dames, l’Inde qui nous assiste dans le projet du Metro Express et la construction d’une piste d’atterrissage à Agaléga, l’Arabie saoudite qui promet des aides, le Japon qui ouvre une ambassade chez nous, tout cela s’inscrit dans le cadre des relations bilatérales privilégiées que Maurice entretient avec de nombreux pays amis. Maurice joue-t-elle désormais dans la cour des grands ? Tout récemment, l’immense soutien de 94 pays du monde dans notre quête pour un avis consultatif sur le dossier des Chagos, devant la Cour internationale de Justice, témoigne du travail colossal qu’abat notre diplomatie sur le plan global. Les relations internationales du pays deviennent de plus en plus marquantes. Des défis...
(Le Défi Média 30/08/17)
Depuis lundi, les bouchers opérant au marché de Port-Louis n’ont plus de bœufs à vendre. Du coup, ce sont les consommateurs qui sont pénalisés. Ils demandent au gouvernement d’intervenir, au cas contraire, il y aura pénurie. Les autorités se veulent rassurantes. Bis repetita. Les bouchers craignent qu’ils n’aient plus de bœufs pour la fête Eid-ul-Adha. En ce moment, les étals de la section boucherie au marché de Port-Louis sont quasiment vides. Seuls quelques bouchers ont eu des bœufs pour travailler. Ils ne travaillent plus depuis lundi faute de bêtes livrées, selon les bouchers. « L’importateur ne veut pas nous vendre des bœufs. On avait l’habitude d’acheter des bœufs tous les jours, maintenant on ne le peut pas. Il n’est pas...
(Le Défi Média 30/08/17)
La route a fait une nouvelle victime. Un habitant de Terre-Rouge, âgé de 56 ans, avait été impliqué dans un accident de moto le dimanche 20 août. Mardi en début de soirée, le quinquagénaire a rendu son dernier soupir. Le jour de l’accident il voyageait en croupe sur une moto pilotée par un ami âgé lui de 38 ans. Celui-ci avait perdu le contrôle de son véhicule, lequel a terminé sa course contre un rocher. L’accident a eu lieu à proximité du Marché central dans la capitale. Les deux hommes ont été blessés lors de cet accident. Le pilote avait été contrôlé positif à l’Alcootest. L’autopsie du corps de la victime est prévue ce mercredi. Le pilote également hospitalisé à...
(Le Défi Média 29/08/17)
Maurice et l’Inde ne vont pas reprendre les négociations en vue de répondre aux normes régulant l’imposition fiscale des investissements transfrontaliers. Le ministère des Finances en a donné la confirmation lundi. D’après la presse indienne, la Grande Péninsule et Maurice sont prêts à entamer un nouveau round de négociations pour améliorer le Double Tax Avoidance Agreement (DTAA) afin d’être en règle avec les nouvelles exigences de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).
(Le Défi Média 29/08/17)
Avec l’intention non voilée du gouvernement de venir de l’avant avec l’imposition d’un régulateur, la presse a intérêt à s’autoréguler pour éviter de subir le diktat d’une telle institution. Le gouvernement est en présence d’une ébauche d’un Freedom of Information Bill et le PM dit « croire dans les mérites d’une telle législation », sans toutefois donner un ‘time frame’ quand il sera présenté au Parlement. Enfin un tel projet de loi ? Plus que le « time frame », ce qu’il faut savoir à ce stade, c’est le contenu de la législation proposée. Il y a une grosse confusion autour de la question. Une Freedom of Information Act n’est pas un privilège accordé à des journalistes, c’est un droit...
(Le Défi Média 29/08/17)
La population de la République de Maurice a augmenté de 0,1 % entre juillet 2016 et juillet 2017, passant à 1 264 887 habitants. C’est ce qui ressort du dernier rapport du Bureau des statistiques. Dans le Population and Vital Statistics Report, l’on note aussi une baisse du nombre de naissances entre janvier et juin de cette année. Au premier semestre de 2017, le nombre de naissances était de 6 810, soit 48 naissances de moins que durant la même période en 2016. Le nombre de décès, quant à lui, s’élève à 4 818, ce qui représente aussi une légère baisse par rapport à l’an dernier. Il ressort aussi que les Mauriciens se marient de moins en moins. L’on note...
(Le Défi Média 29/08/17)
Acheter une voiture neuve peut coûter cher. C’est pourquoi les clients qui possèdent déjà un véhicule choisissent parfois de la vendre pour financer une partie de leur nouvel achat. Des concessionnaires reprennent les anciens véhicules de leurs clients à l’achat d’une nouvelle voiture. Le montant de la reprise est alors déduit du prix du nouveau modèle. Mais à Maurice, quand c’est le cas, l’ancienne voiture reste au nom du client malgré la transaction. C’est ce qu’explique un client sous couvert de l’anonymat. « En Europe la reprise est courante, c’est plus simple que de vendre soi-même un véhicule. Cela se fait officiellement avec une facture. Ici, cela ne se passe pas aussi facilement. Le vendeur de ma nouvelle voiture m’a...
(Le Défi Média 29/08/17)
Ce sont les directeurs de l’ex-BAI que les anciens clients du Super Cash Back Gold et de la Bramer Asset Management devraient poursuivre, et non l’Etat, a affirmé le ministre de la Bonne gouvernance à Radio Plus ce mardi 29 août. Selon Sudhir Sesungkur, le gouvernement est venu en aide aux clients. «Ce sont les anciens clients de BAI et ils doivent poursuivre les actionnaires et les directeurs, non pas le gouvernement. Nous sommes venus à leur rescousse car ils auraient pu tout perdre. Au lieu de les payer en 2020, nous avons décidé de le faire avant. Je ne vois aucune raison pour eux d’entamer des poursuites légales contre le gouvernement», a déclaré Sudhir Sesungkur.
(Le Défi Média 29/08/17)
Vanille, gingembre, cardamome, coco ou encore moringa. Le thé mauricien se conjugue désormais de différentes façons, à la grande satisfaction des consommateurs étrangers. Comment se porte la vente ? Quels sont les prix pratiqués ? Le point. «La vente de thés spéciaux aux étrangers a augmenté de plus de 25 % depuis le début de cette année, en comparaison à la même période l’année dernière », indique Asvin Bokhoree, le directeur exécutif de La Chartreuse. « Nous constatons que les thés mauriciens de différentes saveurs, telles que citronnelle, cardamome et gingembre sont de plus en plus prisés par les étrangers », indique-t-il. Au total, il faut compter une vingtaine de variétés de thés spéciaux à La Chartreuse. Cependant, dit-il, le...
(Le Défi Média 28/08/17)
C’est au tout début de 2018 que le contrat du gouverneur de la Banque de Maurice arrivera à terme. Les chances que Ramesh Basant Roi soit reconduit à ce poste sont faibles selon certains à la BoM. Entre-temps, des manœuvres sont en cours pour accéder au poste suprême de l’institution. Qui accédera au poste de gouverneur de la Banque de Maurice (BoM) l’année prochaine ? C’est la question qui est sur toutes les lèvres dans les couloirs de l’autorité régulatrice du secteur bancaire à Maurice. Ramesh Basant Roi, l’actuel No 1, plane actuellement dans une zone d’incertitude.
(Le Défi Média 28/08/17)
Les fonctionnaires pourront bientôt bénéficier d’une couverture médicale appropriée. Mais il faudra d’abord que le projet passe le cap des évaluations. L’assurance médicale pour les 85 000 fonctionnaires sera une réalité d’ici peu. C’est un projet qu’ils attendent depuis bientôt deux ans. Le ministère de la Fonction publique vient de lancer un appel d’offres pour des consultancy services en vue de la mise en œuvre du Government Medical Insurance Scheme (GMIS) dans la Fonction publique. Les soumissionnaires devront proposer deux options : l’une sur l’aspect technique et l’autre sur le plan financier. Ce sont uniquement les offres reçues sur l’aspect technique qui seront prises en considération. Les propositions reçues doivent répondre aux exigences de l’organisme public, où des modifications mineures...
(Le Défi Média 28/08/17)
Le chanteur de reggae Jahfazon, de son vrai nom Wendy Ambroise, âgé de 37 ans, marié et père de famille habitant Rose-Belle, décide de sortir de son mutisme. Il parle d’une cabale montée contre lui pour le décrédibiliser et ternir sa réputation en tant que militant pour les droits des rastafaris. Jahfazon pense animer une conférence de presse avec des membres de la communauté rasta pour dénoncer, preuve à l’appui, ce qui se passe réellement à Rose-Belle concernant les agissements de certains travailleurs sociaux et des membres de la force policière. « Je suis victime d’une cabale. Je suis un chanteur engagé et un militant des droits des rastafaris. Je me prononce aussi pour la dépénalisation du cannabis. Ces derniers...
(Le Défi Média 28/08/17)
Anand Mudhoo, un jardinier de 57 ans, a succombé à ses blessures le samedi 26 août. Cet habitant de l’allée Roussailles, à Gros-Cailloux, avait été victime d’un délit de fuite sur la Chebel Road, à Richelieu, vendredi. Gravement blessé, il avait été admis à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Mais il a rendu l’âme le lendemain. Le jardinier est mort des suites de ses multiples blessures. La police pense qu’un motocycliste aurait percuté la victime après que des débris ont été retrouvés sur le lieu de l’accident. Il s’agit de débris d’une motocyclette, selon une source policière. La police recherche activement le motocycliste.
(Le Défi Média 28/08/17)
Condamné à trois mois d’emprisonnement par la cour intermédiaire dans une affaire de pot-de-vin, le surintendant de police Mamode Amanoollah Oodally a avancé en appel 12 raisons pour contester sa peine. Douze raisons en appel pour éviter une peine de trois mois de prison. C’est ce qu’a avancé le surintendant de police (SP) Mamode Amanoollah Oodally dans un document déposé à la cour intermédiaire, le mercredi 23 août. Le haut gradé de la police et le sergent de police Subhiraj Dookhy ont été condamnés, le jeudi 10 août, respectivement à trois et six mois de prison pour corruption. Et cela à la suite d’un procès intenté contre eux par l’Independent Commission Against Corruption (Icac). La sentence avait été prononcée par...
(Le Défi Média 28/08/17)
Un bébé d’un mois a été admis à l’hôpital Victoria de Candos samedi soir après que sa mère l’a projeté au sol dans un accès de colère. Auparavant, cette dernière avait eu une dispute avec son compagnon. Celui-ci, 26 ans, habitant les basses Plaines-Wilhems et soudeur de son état, allègue que sa fillette est victime de maltraitance. Dans une plainte déposée à la police, il explique que la femme avec qui il vit en concubinage depuis quatre ans s’est disputée avec lui samedi. Et de relater que dans un accès de colère, elle a pris le bébé qui se trouvait sur le lit et l’a projeté au sol. Immédiatement, il a conduit son enfant à l’hôpital de Candos. L’état de...

Pages