| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(RFI 25/04/17)
La partie australe de la Bronze Africa Cup, la 3e division de la Coupe d’Afrique des nations de rugby à XV, a débuté ce 23 avril à Lusaka par une très large victoire 69-3 des Zambiens face à Maurice. Prochains matches, Rwanda-Maurice le 26 avril et Zambie-Rwanda le 29 avril. Le vainqueur du tournoi pourra prétendre à une participation de la Silver Africa Cup, en 2018. La partie septentrionale de la Bronze Africa Cup aura lieu du 7 au 13 mai à Yaoundé, avec l’Algérie, le Cameroun et le Nigeria.
(RFI 20/04/17)
Les Chagossiens ne souhaitent plus entendre parler de visite sur leurs terres, mais veulent rentrer. Ils l'ont encore clamé mercredi 19 avril lors d'une manifestation à Port-Louis. L'archipel des Chagos est un territoire britannique contrôlé par les Américains qui y ont installé la base de Diego Garcia. Cette base militaire est la raison de l'expulsion des Chagossiens de ce territoire dans les années 1960 et 1970. « Nous ne voulons pas d'une visite. Nous voulons rentrer aux Chagos ». Ce message a résonné à Port-Louis devant le Haut-commissariat britannique.
(RFI 20/04/17)
Depuis deux semaines, l’affaire Claudine Razaimamonjy défraie la chronique à Madagascar. Conseillère spéciale du chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina, elle a été arrêtée le 3 avril, à Antananarivo, par les services du bureau indépendant anticorruption. Soupçonnée de « favoritisme dans l’attribution de marchés publics, de détournement de deniers publics, de recel de détournement de deniers publics, d’abus de fonction et de blanchiment d’argent », les magistrats décident de la mettre sous mandat de dépôt. Prise d’un malaise au moment où elle apprend sa mise en détention provisoire, elle est transférée à l’hôpital d’Antananarivo, puis évacuée à l’Île Maurice. Une autorisation d’évacuation sanitaire signée par le ministère de la justice et le ministère de la Santé. Son départ a suscité l’indignation...
(L'Express.mu 20/04/17)
L’objectif: renforcer les liens existants entre la Chine et Maurice. Pour ce faire, le ministre des Affaires étrangères a proposé que la Banque de Chine, basée à Maurice agisse en tant que «Clearing House» entre la Chine et l’Afrique. Vishnu Lutchmeenaraidoo participait à un symposium sur l’amélioration des relations Maurice-Chine, à Ebène, mercredi 19 avril. Cela, à l’occasion du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Le ministre des Affaires étrangères a soutenu cette proposition en indiquant que «le secteur financier à Maurice est maintenant mature, et est probablement devenu l’un des secteurs financiers les plus importants de cette partie du monde.» Vishnu Lutchmeenaraidoo a également ajouté que, de par sa location géographique, Maurice est le...
(Le Défi Média 20/04/17)
Le Premier ministre souhaite que l’accord de libre-échange entre Maurice et la Chine soit conclu dans les meilleurs délais. Pravind Jugnauth intervenait mercredi à l’occasion du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. «La concrétisation d’un accord de libre-échange entre Maurice et la Chine ouvrira de vastes opportunités pour plus d’investissements commerciaux et transfrontaliers», a déclaré le Premier ministre au cours de la cérémonie d’ouverture d’un symposium Maurice-Chine organisé par Global Finance. Pravind Jugnauth a rappelé que dans cette optique un accord sur une étude de faisabilité d’une zone de libre-échange entre Maurice et la Chine a été signé lors de sa visite en Chine en octobre 2016. « Nous sommes très enthousiastes de conclure cet...
(Le Défi Média 20/04/17)
 
00:00
C’était un exercice de communication réglé comme du papier à musique. Ce mercredi 19 avril, Nandanee Soornack s’est exprimée publiquement pour la première fois depuis ses démêlés avec la justice après les législatives de décembre 2014. La femme d’affaires a animé une conférence de presse, qui a duré un peu moins de deux heures, à Milan, en Italie, où elle a trouvé refuge au lendemain des dernières législatives. Entourée de ses hommes de loi, elle a abordé plusieurs sujets et s’est prêtée au jeu des questions-réponses avec les journalistes. Toutefois, certaines questions sont restées sans réponse. D’abord, Nandanee Soornack, un temps proche de l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, nie en bloc avoir quitté Maurice avec 12 valises contenant Rs 800...
(Zinfos974 20/04/17)
Ce mercredi, à Maurice, les charges qui pesaient sur l’ancienne directrice générale de la Banque des Mascareignes, Nelly Jirari, ont été rayées, rapporte le site local Défi Média, qui rappelle que la Réunionnaise était provisoirement accusée de complot quant à une fausse entrée dans un compte bancaire. "Le Directeur des poursuites publiques a estimé qu’il n’y a pas de preuve suffisante pour loger une accusation formelle contre elle", précise le site d'information. Soupçonnée d’avoir autorisé le transfert de 3,6 milliards de roupies vers la BAI (Bristish American Investment), la quinquagénaire avait toujours nié son implication dans ce transfert.
(Tourmag.com 20/04/17)
En janvier 2017, l’Office du Tourisme de l’île Maurice et ses partenaires ont organisé un e-learning intitulé "L'île Maurice fait son show !". Ce sont près de 507 agents de voyages qui ont participé au programme de formation en ligne, dont 180 qui l'ont validé. E-learning « L’île Maurice fait son show » : les gagnants sont... Pour tenter de remporter leur place à l'eductour Ile Maurice du 13 au 19 mai, les agents de voyages devaient valider les 18 modules proposés. Office du Tourisme de l'île Maurice, Air France, Air Mauritius, Corsair, Anahita Golf & Spa Resort Mauritius, Hôtels Attitude, Beachcomber Hotels, Constance Hotels & Resorts, LUX* Resorts, Maradiva & Sands Resorts, Outrigger Mauritius Beach Resort, Sofitel Mauritius, Starwood...
(Le Défi Média 19/04/17)
Une augmentation des frais universitaires a été décidée par le conseil d’administration de l’Université de Maurice. Les Degrees, Diplomas et certificats auront désormais des coûts identiques. Outre le choix des deux Pro-VC, un autre sujet important a été abordé à la réunion du conseil de l’Université de Maurice (UoM), lundi : les frais pour les prochains étudiants. Au final, les membres du conseil se sont mis d’accord pour une majoration moyenne des frais d’environ 40 %. Le conseil a aussi pris la décision de mettre à niveau les frais pour les Degrees, les certificats et les Diplomas.
(Le Défi Média 19/04/17)
Le Premier ministre Pravind Jugnauth a invité le gouvernement chinois à utiliser Maurice comme plateforme pour ses investissements en Afrique. Le chef du gouvernement s’exprimait lors d’un symposium sur les relations entre Maurice et la Chine ce mercredi matin 19 avril à Ebène. Pravind Jugnauth a rappelé qu’un accord de libre échange est en cours de négociation. Il a également évoqué les opportunités de coopération.
(RFI 19/04/17)
L’industrie sucrière mauricienne ne cesse de se réinventer depuis la fin du Protocole sucre en 2009, accord qui lui assurait un prix fixé et un quota garanti en Europe. Le sucre, véritable success story qui a permis le décollage économique de Maurice, ne contribue aujourd’hui qu'à 2,5% du produit national brut de l’île. Mais son patrimoine colossal se mue graduellement en grands quartiers d’affaires.
(L'Express.mu 19/04/17)
Les membres du conseil d’administration de l’université de Maurice ont tranché ce mardi 18 avril 2017. Ils ont désigné les nouveaux Pro Vice-Chancellor Academia et Pro Vice-Chancellor Planning & Resources de l’institution d’enseignement supérieur. Ce sont respectivement Sanjeev Sobhee et Mohammad Issack Santally. Outre Sanjeev Sobhee, les autres candidats au poste de Pro Vice-Chancellor Academia étaient le professeur Anwar Subratty qui était à ce poste jusqu’à l’expiration de son contrat ainsi que les professeurs Yasmina Jaufeerally-Fakim et Theeshan Bahorun. Le professeur Sunjiv Soyjaudah, quant à lui, s’est désisté, avançant qu’il n’y a pas de méritocratie à l’université de Maurice. S’agissant du fauteuil de Pro Vice-Chancellor Planning & Resources, un seul candidat le convoitait hormis l’Associate Professor Mohammad Issack Santally. C’est...
(Clicanoo.re 18/04/17)
Le Groupe Réfugiés Chagos organise ce mercredi 19 avril 2017 une manifestation chagossienne devant l'ambassade de Grande-Bretagne à Port-Louis. Le Comité Solidarité Chagos La Réunion a fait parvenir aux manifestants un message de soutien, qui sera lu ce jour durant l'événement. Le voici ci-dessous : Chers sœurs, chers frères du GROUPE REFUGIES CHAGOS, Vous n'avez jamais renoncé à la LUTTE pour votre droit imprescriptible au retour sur votre terre natale. Nous tenons à nouveau aujourd'hui à rendre hommage à votre résistance devant le crime signé par les deux impérialismes britannique et américain contre le peuple chagossien. Cette résistance, vous l'exprimez à nouveau aujourd'hui, 19 avril 2017, devant l'ambassade de Londres à Port-Louis.
(Madagascar Tribune 18/04/17)
L’affaire Claudine Razaimamonjy continue de faire des vagues jusqu’à l’île Maurice voisine. Après les citoyens et hommes politiques de l’opposition malgache, c’est au tour de l’opposition mauricienne de monter au créneau. Au cours de la conférence de presse hebdomadaire du parti, Paul Bérenger, chef de file du Mouvement Militant Mauricien (MMM), parti de l’opposition mauricienne demande des comptes à l’Exécutif mauricien. « Qui a accepté de faire entrer à l’île Maurice cette dame qui s’est soustraite à la justice malgache ? demande le politicien. Comment se fait-il que malgré son interdiction de sortie du territoire (IST) émise par la justice malgache, elle a quand même pu entrer à l’île Maurice ? » demande le leader de MMM. Paul Bérenger a...
(Reunion 1ère 18/04/17)
Navind Kistnah, jeune courtier maritime, suspecté de trafic est à Maurice depuis samedi soir. Il est détenu sous haute protection au sein des locaux l’antidrogue. S’il parle des dizaines de caïds vont tomber. Les autorités mauriciennes prennent 100 précautions pour protéger Navind Kistnah. Le courtier maritime non patenté est suspecté de l’importation de 157 kilos d’héroïne à Maurice fin mars 2017. La semaine dernière et à la surprise générale, la justice de l’île sœur apprenait que le mauricien suspecté de trafic de drogue venait d’être interpellé au Mozambique pour séjour irrégulier. Immédiatement, une délégation de l’Anti-Drug and Smuling Unit (ADSU) se rendait en Afrique pour négocier le retour de Navind Kistnah dans son pays sous bonne escorte. Uniquement 10 personnes...
(Contrepoints 14/04/17)
Maurice doit consolider sa croissance en mettant en place des réformes de fond favorable à une croissance plus équilibrée et inclusive. Avec une croissance du PIB réel d’environ 3,8%, l’économie mauricienne continue de croître à un taux élevé par rapport au reste du monde. C’est sans doute l’économie la plus performante d’Afrique. Cependant, les chiffres masquent un peu la réalité de terrain. On évoque en effet le taux annuel de croissance du PIB mais pas la qualité de cette croissance. Par exemple, à court terme, un PIB peut être amélioré par des dépenses publiques mais le coût se répercutera inéluctablement sur les impôts futurs. Peut-on qualifier...
(Linfo.re 14/04/17)
L’affaire Claudine Razaimamonjy a pris une tournure qui risque d’embarrasser l’île Maurice. Une conseillère du président malgache, Hery Rajaonarimampianina, Claudine Razaimamonjy a été évacuée à Maurice pour des raisons médicales, mardi dernier. Pourtant, elle a été placée en détention provisoire vendredi dernier pour "favoritisme dans l’attribution de marchés publics, détournements de fonds et blanchiment d’argent.". Cette conseillère du président malgache a quitté la Grande Ile malgré deux interdictions de quitter le territoire lancées contre elle. Son séjour à Maurice pourrait mettre les autorités locales dans l’embarras. Le gouvernement mauricien ne va pas agir Mercredi dernier, le ministère des Affaires étrangères mauricien...
(L'Express.mu 14/04/17)
C’est au cours de la journée, jeudi 13 avril, que la nouvelle est tombée. Le top jockey australien Damien Oliver a été refusé par le Prime Minister’s Office (PMO) à la suite d’une demande d’embauche par l’écurie Rameshwar Gujadhur, celle-là même qui avait essuyé un refus du PMO, il y a quelques semaines pour engager la cravache sud-africaine Donavan Mansour. Au sein de l’écurie Rameshwar Gujadhur, c’est l’incompréhension totale. On est d’autant plus perplexe que le jockey Oliver, qui a déjà monté à Maurice, a un «clean record» au Champ-de-Mars, où il a évolué, pour la dernière fois, en 2015. «Je n’ai pas plus de renseignements que vous», déclare Subiraj Gujadhur, le fils de l’entraîneur Rameshwar Gujadhur. Damien Oliver, qui...
(Le Défi Média 13/04/17)
La présidente de la République se défend une nouvelle fois dans l’affaire Alvaro Sobrinho. Ameenah-Gurib Fakim confie que «les dernières semaines ont été très dures pour elle et sa famille ». «Je ne souhaite cela à personne», a déclaré Ameenah Gurib-Fakim dans un message diffusé sur les ondes de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) ce jeudi soir 13 avril. La présidente de la République demande à la presse de faire preuve de prudence et de ne pas attaquer la crédibilité des institutions. «Nous apprécions tous l’importance de la liberté d’expression et les critiques constructives. Mais il faut que cela rime avec responsabilité et il faut éviter les attaques personnelles qui frisent l’insulte.
(Le Défi Média 13/04/17)
Lalit se range du côté des partis politiques qui réclament la démission de la présidente de la République. Lors d’une conférence de presse ce jeudi 13 avril, Ram Seegobin, porte-parole du parti, a soutenu qu’ «Ameenah Gurib-Fakim a été trop naïve et a manqué de discernement». Selon lui, elle n’est plus en mesure d’assumer les fonctions de chef d’Etat. Lalit remet aussi en question la politique du gouvernement concernant les investissements immobiliers. Rajini Lallah, membre de Lalit, affirme que «c’est cette politique qui a permis à Alvaro Sobrinho de s’installer à Maurice». Elle estime qu’«il y a trop de scandales de ce genre et cela amène des inégalités dans la société» : «Il y a une inégalité grandissante dans la...

Pages