| Africatime
Dimanche 21 Décembre 2014
(Le Matinal (mu) 20/12/14)
L’ordre du jour de la première session de l’Assemblée nationale vient d’être publié. Il indique que la séance parlementaire de lundi prochain sera consacrée à la cérémonie de prestation de serment des parlementaires, l’élection du Speaker et du Deputy Speaker et du Deputy Chairperson of Committees. Selon les recoupements d’informations, c’est Maya Hanoo-manjee qui a été pressentie pour être la nouvelle Speaker de l’Assemblée nationale. Elle deviendra la première femme à Maurice à présider le Parlement. Le poste de Deputy Speaker pourrait aller à Adrien Duval ou à Ravi Rutnah. Aussi, il se chuchote que le poste de Chief Whip du gouvernement reviendrait à Mahen Jhu-groo. La séance de lundi sera consacrée également à la...
(L'Express.mu 20/12/14)
L’usure, le vote de sanction, une mauvaise campagne, le rejet du projet de la IIe République…. Autant de raisons évoquées par Navin Ramgoolam suite à la réunion du PTr au Square Guy Rozemont, le vendredi 19 décembre. L’ancien Premier ministre devait aussi révéler à la presse, qu’il a soumis sa démission du leadership du parti, mais que celle-ci a été rejetée par le Bureau politique. Il a, par ailleurs, énuméré les raisons évoquées lors de cette réunion pour expliquer la défaite du parti rouge-mauve. Ainsi pour le PTr, «l’électorat traditionnel travailliste a rejeté» l’alliance de l’Unité et de la Modernité. Idem pour celui du MMM. Selon Navin Ramgoolam, cela lui a valu d’être sanctionné par les électeurs. La IIe République...
(Indian Ocean Times 20/12/14)
Les derniers chiffres publiés par la Banque centrale de Maurice font état d'un endettement public qui atteignait quelque 163 milliards de roupies* à la fin du mois de novembre 2014. La dette a reculé le mois dernier de 482 millions de roupies, mais était en hausse de 14,7 milliards de roupies en comparaison à novembre 2013. Les autorités mauriciennes avaient annoncé en août dernier leur objectif de ramener le poids de l'endettement public à l'horizon de 2018 en dessous de 50% du produit intérieur brut (PIB).
(Le Défi Média 19/12/14)
Navin Ramgoolam, en conférence de presse vendredi soir 19 décembre, révèle qu’il a « soumis sa démission comme leader du PTr mais le bureau politique l’a rejetée à l’unanimité […] Et je continue d’être le leader du PTr ». Navin Ramgoolam réunissait son bureau politique peu après son arrivée au square Guy-Rozemont à 16 h 15. Une réunion qui a duré environ trois heures. Navin Ramgoolam tient une conférence de presse en ce moment.
(Le Défi Média 19/12/14)
Le bureau politique du Parti travailliste (PTr) se réunit en ce moment pour la première fois au square Guy-Rozemont depuis la débâcle de l’alliance PTr-MMM aux législatives du 10 décembre. Depuis cette défaite, plusieurs membres du PTr ont remis en question le leadership de Navin Ramgoolam, qui devra en principe s’expliquer sur ce sujet. On devrait connaître sa position dans quelques instants, vu qu’il s’adressera à la presse après la réunion. C’est à 16 h15 que Navin Ramgoolam est arrivé...
(L'Express.mu 19/12/14)
Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement, les réclamations fusent de toutes parts. Et le Parti justice sociale (PJS) ne déroge pas à cette règle. Le parti a dressé la liste de ses attentes lors d’un point de presse à l’hôtel Saint-Georges, à Port-Louis, ce vendredi 19 décembre. Leur revendication première : un mandat de deux ans pour le Premier ministre. Selon les membres du PJS, instaurer une telle règle prouverait la « bonne foi » du PM actuel, et agrandirait l’espace...
(L'Express.mu 19/12/14)
Il se dit «découragé» et ne pas tenir au poste de leader de l’opposition, ni même à celui de leader du Mouvement militant mauricien (MMM). C’est ce que Paul Bérenger a confié au bureau politique (BP) des Mauves hier, jeudi 18 décembre. Précisant qu’il prendra une décision sur son avenir politique suivant l’élection du comité central du parti le 8 février. Le dépôt des candidatures est prévu le 7 janvier. Le leader du MMM a déclaré «it cannot be business...
(Le Matinal (mu) 19/12/14)
La validité de la carte d’identité nationale étendue au 31 mars 2015. La première réunion du cabinet du nouveau gouvernement a eu lieu, jeudi, au bâtiment du Trésor , sous la présidence du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth. Démarrée à 11 heures pour prendre fin vers 13 h, elle a eu lieu après que les 24 ministres ont pris officiellement leurs postes, jeudi. Une des principales décisions prises par le conseil des ministres concerne l’extension de la validité de la...
(L'Express.mu 19/12/14)
Hormis La Nicolière et Mare-aux-Vacoas, qui étaient hier, jeudi 18 décembre, à 64 % et 54 % respectivement de leur capacité, tous les réservoirs affichent un taux de remplissage en deçà de 50 %. Toutefois, à la Central Water Authority (CWA), on affirme que la situation n’est «pas alarmante». Et pour la période des fêtes de fin d’année, précise-t-on, il n’y aura pas de nouveau régime de coupures. Celui décrété en novembre étant maintenu jusqu’à nouvel ordre. Ainsi, la capitale...
(Le Matinal (mu) 18/12/14)
Les ministres de l’Alliance Lepep prennent officiellement leurs fonctions ce jeudi. Pour le ministre de la Technologie, de la communication et de l’Innovation, Pravind Jugnauth, il faudrait développer plusieurs pôles d’intelligence pour améliorer la connectivité, baisser le coût de l’utilisation de l’internet et pour placer l’île Maurice sur le map-monde la technologie informatique est très importante pour l’avenir du pays. « L’informatique est devenue aujourd’hui la plume qu’on avait l’habitude d’utiliser dans le passé. Il faudra dans ce contexte donner des cours de formation à tous le niveaux, investir dans la recherche et le développement », a déclaré Pravind Jugnauth. Des nouveaux cybercité dans le Nord...
(Le Matinal (mu) 18/12/14)
Lutchmeenaraidoo : “Construire l’édifice de la nouvelle île Maurice”. Pravind Jugnauth : “Développer plusieurs pôles d’intelligence”. XLD : “Rentabiliser l’aéroport de Plaisance”. Soodhun : “Eliminer la pauvreté”. Collendavelloo : “Résoudre le problème d’eau potable” “Il n’y a pas de période de grâce pour le nouveau gouvernement. Le travail commence dès maintenant.” C’est ce qu’a déclaré, mercredi, le nouveau Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, après avoir prêté serment devant le président de la République, Kailash Purryag, à la State-House. 24 ministres...
(Le Matinal (mu) 18/12/14)
La défaite de l’alliance du Parti travailliste/Mouvement militant mauricien (PTr/MMM) lors du scrutin du 10 décembre suscite toujours des réactions. Selon l’avocat Vikash Teeluckdharry, ancien membre de l’exécutif du PTr, les deux leaders de l’alliance PTr/MMM devraient songer à faire leur autocritique et à reconnaître leurs erreurs. Pour rappel, l’avocat Vikash Teeluckdharry a démissionné des instances du PTr pour adhérer au Mouvement liberater (ML) le 27 novembre dernier. Il déplore le fait que le leader des mauves, Paul Bérenger, tienne...
(L'Express.mu 18/12/14)
«Cette compensation est un effort spécial. On est un gouvernement favorable au secteur privé. C’est ce dernier qui va générer des emplois. On demande au secteur privé de faire un effort pour ramener la paix sociale.» Après des discussions «très positives» avec les représentants du secteur privé, le nouveau ministre des Finances a annoncé le nouveau montant de la compensation salariale pour 2015. Celle-ci sera de Rs 600 pour tous, a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale,...
(L'Express.mu 18/12/14)
«L’ancien Premier ministre n’a rien fait pour la circonscription no. 5 et pour la communauté hindoue en entier.» Kallyduth Gyaram, secrétaire de la Hindu House, n’a pas été tendre envers Navin Ramgoolam, ce jeudi 18 décembre. Face à la presse, il a également déploré qu’aucun membre de cette association n’ait été nommé à un poste à responsabilité dans la fonction publique ou au sein de corps paraétatiques. En effet, selon les dires du secrétaire, «la Hindu House est un symbole...
(AFP 17/12/14)
Le nouveau gouvernement mauricien, dirigé par l'ancien président Anerood Jugnauth, grand vainqueur des législatives du 10 décembre, a prêté serment jeudi devant le chef de l'Etat, a constaté un journaliste de l'AFP. Outre M. Jugnauth, Premier ministre et ministre de l'Intérieur, le gouvernement comporte 24 ministres. Le Mouvement socialiste militant (MSM) du Premier ministre récupère 18 ministères, ses alliés au sein de l'Alliance Lepep (Le Peuple), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et le Muvman liberateur (ML), respectivement 4 et 3...
(Le Défi Média 17/12/14)
C’est un sir Anerood Jugnauth souriant et détendu qui a livré ses premières impressions en tant que nouveau Premier ministre mercredi 17 décembre à l’issue de la cérémonie de prestation de serment des membres du nouveau gouvernement à la State House. Sir Anerood Jugnauth, interrogé par Radio Plus, a indiqué qu’il n’a pas besoin d’une période de grâce car le travail a déjà commencé : « Nous nous sommes mis au travail tout de suite. Nous n’avons pas besoin d’une...
(Le Défi Média 17/12/14)
Le président de la République Kailash Purryag, dont le mandat termine en 2017, compte-t-il démissionner de son poste pour céder sa place à Ameenah Gurib-Fakim, à qui le poste de présidente de la République a été promis par l’alliance Lepep ? Interrogé à l’issue de la cérémonie de prestation de serment des 24 ministres du Cabinet ministériel du nouveau gouvernement à la State House mercredi après-midi 17 décembre, Kailash Purryag ne donne aucune indication s’il démissionnera ou pas. Visiblement irrité,...
(L'Express.mu 17/12/14)
Les 24 nouveaux ministres du nouveau gouvernement prêtent serment, en ce moment même, au château de Réduit, dans une salle bondée. De nombreux proches et membres des familles des nouveaux ministres se sont réunis pour cette occasion très spéciale. C’est le nouveau chef du gouvernement, Anerood Jugnauth, qui a lancé le bal après le traditionnel hymne national. Ont ensuite prêté serment, dans cet ordre, Xavier-Luc Duval, Showkutally Soodhun, Ivan Collendavelloo, Vishnu Lutchmeenaraidoo, Pravind Jugnauth et le reste du nouveau cabinet ministériel.
(Le Matinal (mu) 17/12/14)
Dix-sept ministres MSM, quatre PMSD et trois ML La prochaine session de l’Assemblée nationale a été fixée le lundi 22 décembre prochain à 11 heures pour procéder à la nomination d’un Speaker, d’un Deputy Speaker, d'un Chairman et d'un Deputy Chairman of committees. Par ailleurs, le nouveau cabinet de l’Alliance Lepep a été constitué, lundi. Il comprend 24 ministres. 17 portefeuilles reviennent au MSM, quatre au PMSD et trois au Muvman Liberater (ML). Trois femmes ont été nommées ministres, Leela...
(L'Express.mu 17/12/14)
Les opérateurs économiques de même que la population dans son ensemble sont en quête des premiers signes qui permettront de déceler le style qui caractérisera un gouvernement dirigé par sir Anerood Jugnauth avec Vishnu Lutchmeenaraidoo comme ministre des Finances. Or, il n’a pas fallu attendre longtemps pour avoir un aperçu. Car à peine a-t-elle été propulsée au pouvoir que l’Alliance Lepep a donné le ton par le biais d’un communiqué signé conjointement par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, et...

Pages