Dimanche 24 Septembre 2017

Tour de Maurice : Lecourt peut voir loin

Tour de Maurice : Lecourt peut voir loin
(Clicanoo.re 11/09/17)

Olivier Lecourt aura dominé de bout en bout ce Tour de Maurice, renforçant encore une sélection mauricienne qui sera redoutable dans deux ans à domicile pour les Jeux.

Que ce serait-il passé si Grégory Lagane n'avait pas renoncé au Tour de Maurice ? Qui aurait enlevé cette 36e édition sans la déchirure au psoas du frère aîné de Christopher ? Pas ce dernier, fauché par une crevaison après avoir fait exploser le peloton dès les premiers tours de roue, alors qu'une bordure pleine de maîtrise avait déjà fait le tri. Sûrement un Mauricien, vu la force de frappe de cette équipe, encore plus puissante qu'à la Réunion sur ses terres.

Peut-être Yannick Lincoln, qui aurait pu réaliser la passe de sept. Sûrement pas Olivier Lecourt, qui a pourtant succédé hier au palmarès à James Tennent pour sa première participation. Mis sur la touche de sa sélection depuis les derniers Jeux des Îles, en 2015, il a été appelé de dernière minute pour pallier le forfait du vainqueur de la dernière Classique des Cannes. Sans rien enlever en qualité à cette Team MCB qui a renoué avec un de ses meilleurs éléments, mis à l'écart depuis son départ de Maurice il y a sept ans. "J'ai d'abord fait deux ans en Allemagne en juniors puis je suis parti en Alsace, à la Pédale de l'Est et je finis là ma troisième saison à Blagnac (en DN1), décrit Olivier Lecourt de Billot. Aujourd'hui je dois faire partie des 50 meilleurs coureurs français amateurs. Je suis venu l'esprit tranquille".

"Une revanche"

Apaisant aussi ses relations ambiguës avec son pays natal. "C'est un peu une revanche, lâchait-il. Je ne suis pas venu ici depuis des années et les gens m'avaient un peu perdu de vue". Le coureur de 24 ans s'est rappelé à leur bon souvenir d'une manière éclatante. "Heureusement que j'avais coupé une dizaine de jours avant et que c'était le bon moment, poursuivait-il. Et le fait que mon entraîneur Cyril Tronche connaisse bien Michel Thèze (le DTN Mauricien, Ndlr) a aidé, comme la présence à la présidence de Lawrence Wong qui connaît bien le vélo. Les dirigeants d'avant, eux non". Ils auraient quand même pu voir sans mal que le 8e du dernier Tour de Gironde, 11e du Tour Nivernais-Moravn ou encore 12e du GP de Plouay était au-dessus. Dominant la course du prologue à l'arrivée, enlevant une étape, en laissant une autre à Yannick Lincoln, son dauphin, avant de parachever tranquillement son œuvre hier, laissant l'étape à Guillaume Gaboriaud, qui complète également le podium.

Il était promis à Christopher, qui finalement se sera mis à la planche après la déception du premier jour. "C'est la première fois que je me retrouvais dans ce rôle et je comprends maintenant mieux le travail que mes équipiers avaient fait pour moi", soulignait-il. Il va la retrouver pour le Tour du Rwanda, dans un mois. Et la Réunion devrait retrouver toute cette redoutable sélection au complet pour les prochains Jeux des Îles, si les guéguerres politiques du CIJ sont mises de côté. "Les Jeux, c'est un objectif, prévient Lecourt. La dernière c'était une bonne expérience et j'espère que l'on gagnera".

À l'Île-Maurice

Etape (75 km) : 1. Guillaume Gaboriaud (KFC), 2. Myles Musschenbroek (AFS) à 2'', 3. Alexandre Mayer (MAU) 9'', 4. Romain Jean (CCSL) 26'', 5. Pieter Seyfertt (AFS) mt... 8. Julien Chane-Foc (CCSL) 45'', 9. Luc Castel (VCO) 49'', 13. Rémi Sarreboubée (CCSL) 1'17, 22. Jimmy Maillot 1'29, 30. Stéphane Cuvelier (VCO) mt, 33. Thierry Cuvelier (VCO) 1'46, 36. Isaac Sermont (VCO) 2'20, 39. Gérard Li Thiao Te (VCO) 2'32... Genéral final : 1. Olivier Lecourt (MAU), 2. Yannick Lincoln (MAU) à 1'18, 3. Guillaume Gaboriaud (KFC) 5'40, 4. Myles Musschenbroek (AFS) 7'28, 5. Mitchell Elliot (AFS) 10'23... 15. Luc Castel (VCO) 29'50, 17. Rémi Sarreboubée (CCSL) 34'20, 20. Julien Chane-Foc (CCSL) 36'54, 21. Jimmy Maillot (CCSL) 36'55, 30. Stéphane Cuvelier (VCO) 55'42, 31. Gérard Li Thiao Te (VCO) 1h04'19, 32. Isaac Sermont (VCO) 1h07'07, 36. Thierry Cuvelier (VCO) 1h16'53, 37. Romain Jean (CCSL) 1h20'27... 59 coureurs classés

Commentaires facebook