Vendredi 22 Septembre 2017

Réunion spéciale du conseil des ministres : la fusion BOI, FSPA et Enterprise Mauritius traitée en urgence

Réunion spéciale du conseil des ministres : la fusion BOI, FSPA et Enterprise Mauritius traitée en urgence
(Le Défi Média 11/07/17)

L’Economic Development Board deviendra la seule agence de promotion économique de Maurice. Il absorbera la Financial Services Promotion Agency, le Board of Investment, Enterprise Mauritius et le Mauritius Africa Fund. Un projet de loi à cet effet a été avalisé lors d’une réunion spéciale du conseil des ministres, lundi après-midi.

Le Conseil des ministres s’est réuni exceptionnellement lundi. Le gouvernement veut pouvoir procéder rapidement à la fusion de la Financial Services Promotion Agency (FSPA), le Board of Investment (BoI), Enterprise Mauritius et aussi le Mauritius Africa Fund pour créer l’Economic Development Board (EDB).

Le texte de loi étant prêt, le Cabinet a donc passé en revue les différents articles de l’Economic Development Board Bill et l’a avalisé. Le souhait du Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, est de pouvoir présenter le projet de loi à l’Assemblée nationale avant que celle-ci n’entre en congé ce mois-ci. Le temps presse donc.

Annoncé durant le discours du Budget 2017-2018, l’EDB va cependant bien plus loin que la fusion de quelques entités étatiques. L’objectif est d’harmoniser la politique et les campagnes de promotion et de faciliter les investissements vers Maurice.

Le nouvel organisme parapublic comportera trois directorates. L’un s’occupera de la planification économique et le second mettra sur pied et gérera la plateforme consacrée à l’E-licencing. Le troisième sera dédié à la promotion de l’investissement. C’est celui-ci qui regroupera la FSPA, le BoI et Enterprise Mauritius, ainsi que le Mauritius Africa Fund.

Un des défis sera de réussir cette fusion, d’autant que ces entités n’ont pas nécessairement les mêmes objectifs. La FSPA, par exemple, s’occupe de la promotion de Maurice comme centre financier, alors qu’Enterprise Mauritius a pour mission de soutenir les PME dans l’exportation de leurs produits.

Le texte de loi prévoit que cette nouvelle entité prodigue « un soutien institutionnel fort pour la planification économique et stratégique et assure une plus grande cohérence et efficience dans la formulation de la politique économique de Maurice. » Elle aura aussi pour tâche de promouvoir Maurice comme un centre d’affaires et d’investissement attractif, une plateforme compétitive d’exportation et un centre financier international. » En dernier lieu, l’EDB devra « faciliter l’investissement vers et de Maurice et assurer un environnement d’affaires compétitif. »

L’EDB œuvrera aussi à la création d’une Regional Fintech Association dont le mandat sera de conclure des partenariats avec des institutions internationales comme Innovate Finance London et Fintech Circle...

L’année dernière, le gouvernement a déjà procédé à la fusion de la State Property Development Company Ltd (SPDC), Business Parks of Mauritius Ltd (BPML), State Land Development Company (SLDC), le Belle Mare Tourist Village Ltd, Le Val Development Ltd et Le Pailles Conference Centre Ltd. Ils ont tous été regroupés sous Landscope Mauritius. Le nom de Prakash Maunthrooa, Special Advisor de Pravind Jugnauth, est cité comme futur président du conseil d’administration de cette entité.

Le Finance Bill débattu le 19 juillet
Le gouvernement a pris la décision de laisser davantage de temps à l’opposition pour prendre connaissance du Finance Bill Alors qu’il devait être débattu ce mardi à l’Assemblée nationale pour être adopté, le Parlement se réunira le mercredi 19 juillet pour débattre du projet de loi. Cela veut donc aussi dire qu’il n’y aura pas de questions au Premier ministre ni aux ministres durant cette séance parlementaire.

Commentaires facebook