Samedi 24 Juin 2017

Politique économique : le budget sera présenté le 8 juin

Politique économique : le budget sera présenté le 8 juin
(Le Défi Média 17/05/17)

À un peu plus de trois semaines de la présentation de l’exercice financier 2017-2018 le 8 juin, les opérateurs économiques dévoilent leurs attentes. Ils sont confiants de la prise en compte de leurs propositions par le Premier ministre et ministre des Finances.

Pravind Jugnauth présentera le deuxième Budget du gouvernement de l’Alliance Lepep le 8 juin. Dans les milieux des affaires, on accueille positivement le fait que la date de sa présentation a été dévoilée un peu plus de trois semaines à l’avance.

« C’est bien que la date du Budget 2017-2018 a été dévoilée. Cela permettra au secteur privé de pouvoir faire des propositions au gouvernement dans un climat de dialogue constructif », avance François de Grivel, président du Policy Forum.

Les attentes sont grandes. « Nous attendons beaucoup de décisions favorisant la création d’emplois et des mesures fiscales pour les entreprises d’exportation afin qu’elles puissent se développer. Il faudra aussi que le Budget mette l’accent sur le secteur manufacturier, tout en créant un dynamisme économique et la confiance dans l’esprit de création d’emplois et de stabilité économique », ajoute François de Grivel.

Au niveau des PME, on s’attend que le Budget propose des mesures qui conduisent le secteur à bon port. « En tant que Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth a le pouvoir de mettre en oeuvre des mesures appropriées et de s’assurer qu’elles développent le secteur de l’entrepreneuriat », fait ressortir Marie-Noëlle Elissac-Foy, collaboratrice de Smart Moves for Entrepreneurs.

Marie-Noëlle Elissac-Foy fait ressortir que durant les consultations budgétaires avec les entrepreneurs, le Premier ministre a été sensible aux problèmes auxquels font face les PME, en particulier les Start-Up. « Nous espérons qu’il donnera signal fort pour une nouvelle impulsion au secteur. Il a toutes les cartes en main pour le faire. »

Transition importante
Pour l’économiste Eric Ng, le Budget 2017-2018 sera dans la continuité du précédent et sera fondé sur la vision 2030 du gouvernement. « Le plus important est de mettre en place les projets d’investissement public déjà annoncé dans les précédents budgets. On peut aussi s’attendre à des mesures sociales. Au niveau économique, le Budget doit mettre l’accent sur les exportations qui sont en baisse et sur les investissements privés qui se tassent. »

Pour l’économiste Pramode Jaddoo, « le Budget 2017-2018 sera ni plus ni moins le plus important du pays depuis l’Indépendance. Le pays passe actuellement par une transition importante. La création d’emplois pour les jeunes, le contrôle de l’inflation et la lutte contre la disparité entre riches et pauvres sont des enjeux cruciaux. Ce Budget devra faire la part des choses. Ce qui ne sera pas facile à gérer ».

Dans le milieu syndical, on souhaite que le gouvernement présente un Budget basé sur la justice sociale et l’éradication de la pauvreté. « La population a trop souffert avec la politique économique néo-libérale. Il faudra des mesures pour assurer la stabilité sociale », préconise Radhakrishna Sadien, président de la Government Services Employees Association (GSEA).

Sur le plan des relations industrielles, le dirigeant syndical souhaite que le gouvernement prenne des mesures pour relancer la Fonction publique, laquelle est l’épine dorsale du développement économique. Il réclame un ministère du Plan et du Développement économique.

Commentaires facebook