Vendredi 24 Novembre 2017

Energies: les entreprises mauriciennes réduisent leur empreinte carbone

Energies: les entreprises mauriciennes réduisent leur empreinte carbone
(RFI 03/11/17)

Le Plan national d'efficacité énergétique lancé à l'île Maurice génère ses premiers résultats. Les entreprises qui participent à ce projet financé par des fonds verts de l'Union européenne et de l'Agence française de développement ont réduit de 15 à 40% leurs factures énergétiques. Initié il y a 10 ans, après une cartographie énergétique, ce modèle pourrait être exporté dans la région.

Les industriels mauriciens ont mis une dizaine d’années avant de trouver la bonne formule. Le Plan national d’efficacité énergétique repose sur quatre partenaires, les pouvoirs publics, le monde des affaires, l’Agence française de développement et l’Union européenne.

La clé de ce projet est les entreprises avant tout, précise Marjaana Saal, ambassadrice de l’Union européenne à Port-Louis. « Dans le développement durable, on a vraiment besoin de travailler ensemble avec le secteur privé, ici c’est un bon exemple. »

Un potentiel de réduction de 40 mégawatts par an

Selon une étude cartographique lancée en 2012, ce quatuor a découvert que le secteur industriel et des services représentent à eux seuls 60 % de la consommation énergétique à Maurice. Il évalue le potentiel de réduction énergétique à 40 mégawatts par an, soit une économie de 20 millions d’euros. Démarre alors un projet-pilote avec des entreprises volontaires. « On a décidé de travailler sur la vapeur, dit Matthieu Discour, directeur de l’AFD pour Maurice et les Seychelles. Huit entreprises ont fait des audits de détail et qui ont pu voir concrètement sur leurs chaînes de production ce qui devait être fait pour améliorer les machines, les pratiques et donc obtenir les gains en termes d’efficacité énergétique. »

Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171103-energies-entreprises-mauricienne-red...

Commentaires facebook