| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(AFP 30/04/17)
Vivant dans l'illégalité, pratiquant leur culte dans la clandestinité, les Marocains convertis au christianisme revendiquent désormais leur droit de vivre leur foi au grand jour, dans une société majoritairement musulmane où la question reste taboue et l'apostasie réprouvée. Dans un appartement d'un quartier populaire d'Agadir (sud), des hymnes liturgiques jaillissent d'une chaîne hi-fi sous un crucifix d'argent accroché au mur: "Je suis Marocain avant d'être chrétien", souffle Rachid, la quarantaine, qui accueille dans son salon une dizaine de convertis pour un "après-midi de prières". Issu d'une famille adepte du soufisme, une tradition ésotérique de l'islam
(Le Monde 28/04/17)
Le drame d’Al-Hoceima, où les protestations n’ont jamais cessé depuis six mois, avait provoqué une onde de choc dans tout le pays. Six mois après la mort du jeune poissonnier Mouhcine Fikri dans la ville d’Al-Hoceima, dans le nord du Maroc, la justice a rendu son verdict. Des onze personnes présentées à un juge d’instruction après le drame, en octobre 2016, sept ont été condamnées, mercredi 26 avril, à des peines allant de cinq à huit mois de prison ferme, et à une amende de 500 dirhams (50 euros), a annoncé dans un communiqué le procureur du roi dans la région. A l’époque, le drame avait provoqué une onde de choc dans tout le pays, en raison des circonstances particulièrement...
(Le Monde 28/04/17)
Face à la mer, l’esplanade pavée de la place Mohammed-VI à Al-Hoceima semble déserte en cette soirée d’avril. Deux camions et des barrières métalliques marquent la reprise en main par les forces de l’ordre. Six mois plus tôt, des milliers de Marocains s’y étaient rassemblés là pour manifester leur indignation face à un drame qui avait choqué tout le pays en octobre 2016 : la mort de Mouhcine Fikri, un vendeur de poissons broyé par une benne à ordures. Le...
(Le Monde 28/04/17)
Rencontre avec le leader du mouvement de contestation né après la mort du vendeur de poisson broyé par une benne à ordures, à Al-Hoceima, en octobre 2016. Accompagné de deux malabars au sourire crispé, Nasser Zefzafi débarque sans prévenir dans le fast-food du centre-ville d’Al-Hoceima où nous ont conduits les militants du Hirak chaabi, le mouvement de contestation populaire né après la mort du marchand de poissons Mouhcine Fikri à l’automne 2016, broyé par une benne à ordures. Il tire...
(Libération 28/04/17)
Des peines de 5 à 8 mois de prison ferme ont été prononcées par la justice marocaine contre sept accusés dans l'affaire du décès en octobre d'un vendeur de poisson broyé dans une benne à ordures, qui avait suscité l'indignation au Maroc. Mouhcine Fikri était mort happé par une benne à ordures dans la ville d'Al-Hoceïma alors qu'il tentait de s'opposer à la saisie et à la destruction par des agents de la ville de sa marchandise, de l'espadon interdit...
(Afrik.com 28/04/17)
Le dernier classement des plus grandes puissances militaires dans le monde indique que le Maroc est la 57e puissance militaire mondiale. Le classement a été publié récemment par le site américain spécialisé Global Fire Power (GFP), indique le Huffpost Maroc. Le site précise que pour établir ce "Power Index", ses auteurs se sont basés sur 50 différents critères dont l’équipement militaire de l’armée de l’air et de terre, la force navale, le nombre de militaires en exercice, d’avions de chasse...
(Autre média 28/04/17)
Le dernier rapport du cabinet de conseil britannique Control Risks considère le Maroc comme le pays le plus sûr du continent africain sur le plan politique. De même, le royaume a été classé dans la catégorie à «faible risque» au niveau sécuritaire. Le Maroc est considéré comme le pays le plus stable et le plus sûr en Afrique, sur le plan politique. Une belle appréciation pour le royaume. C’est, en effet, ce qui ressort du dernier rapport 2017 du cabinet...
(AFP 27/04/17)
Des peines de 5 à 8 mois de prison ferme ont été prononcées par la justice marocaine contre sept accusés dans l'affaire du décès en octobre d'un vendeur de poisson broyé dans une benne à ordures, qui avait suscité l'indignation au Maroc. Mouhcine Fikri était mort happé par une benne à ordures dans la ville d'Al-Hoceïma (nord) alors qu'il tentait de s'opposer à la saisie et à la destruction par des agents de la ville de sa marchandise, de l'espadon...
(Huffingtonpost 27/04/17)
ZÉRO MIKA - La chasse aux sacs en plastique se poursuit au Maroc. Depuis l'entrée en vigueur en juillet dernier de la loi n° 77-15 interdisant leur fabrication, importation, exportation, commercialisation et utilisation, la gendarmerie royale a saisi plus de 421 tonnes de sacs en plastiques, a fait savoir une source du ministère de l’Intérieur ce mardi à la MAP. Durant cette période, 70 machines de fabrication et 16 véhicules impliqués ont également été saisis. 55 personnes ont été interpellées,...
(Aujourd'hui le Maroc 27/04/17)
Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et les syndicats de l’enseignement les plus représentatifs se sont mis d’accord, mercredi à Rabat, sur l’institutionnalisation du dialogue social et le traitement, avec responsabilité et engagement, des questions soulevées. Selon un communiqué du ministère, publié à l’issue d’une rencontre de communication entre le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Hassad et...
(Huffingtonpost 27/04/17)
DÉFENSE - Le Maroc est la 57e puissance militaire dans le monde. C'est ce qu'indique le dernier classement des plus grandes puissances militaires dans le monde, publié récemment par le site américain spécialisé Global Fire Power (GFP). Pour établir ce "Power Index", ses auteurs se sont basés sur 50 différents critères dont l'équipement militaire de l’armée de l’air et de terre, la force navale, le nombre de militaires en exercice, d’avions de chasse ou encore le budget consacré à la...
(Aujourd'hui le Maroc 27/04/17)
Le congrès de la Société marocaine des spécialités endovasculaires, organisé récemment à Agadir, a réuni une panoplie de médecins généralistes, cardiologues, cardiologues interventionnels, chirurgiens endovasculaires, neurologues et autres spécialistes du domaine de différentes pays (USA, Belgique, Tunisie, France…) pour s’enquérir des nouveautés dans le domaine, faire l’état des lieux et permettre un échange d’expériences. Mais qu’est-ce qu’une intervention endovasculaire ? «La chirurgie endovasculaire est une chirurgie qui se fait sans incision. Elle s’adresse aussi bien aux artères qu’aux veines. Les...
(AFP 26/04/17)
Plus de 421 tonnes de sacs en plastique ont été saisies par les autorités marocaines depuis l'entrée en vigueur il y a un an d'une loi interdisant ces sacs dans le pays, a-t-on appris mercredi de source officielle. Avec cette législation, baptisée "zéro mika" ("zéro plastique" en arabe), le royaume était devenu l'un des premiers pays africains, au côté du Rwanda, à bannir totalement les sacs plastique. En un an, "plus de 421 tonnes de sacs en plastique, 70 machines...
(AFP 26/04/17)
Une cinquantaine de migrants syriens, expulsés il y a une semaine par l'Algérie selon des accusations de Rabat, sont toujours coincés dans la zone frontalière maroco-algérienne, a appris l'AFP de source associative. "Séparés en deux groupes, ils vivent dans des conditions très difficiles, grâce à l'aide de quelques activistes et des populations locales", a déclaré mercredi à l'AFP Moulay M’hamed Ammari, un militant de la région, en contact avec ces migrants. "Des militants sur place leur donnent de la nourriture et des couvertures, mais cela reste insuffisant", a-t-il poursuivi. Présente dans un des deux groupes, une femme...
(Aujourd'hui le Maroc 26/04/17)
Les services de sécurité espagnols ont arrêté, dans le préside occupé de Sebta, un homme accusé d’être une «pièce essentielle» de l’appareil de captation et d’endoctrinement de l’organisation terroriste Daesh, a indiqué mercredi le ministère espagnol de l’Intérieur. Le mis en cause, de nationalité espagnole et âgé de 29 ans, a formé un réseau salafiste-jihadiste établi dans le quartier d’El Principe à Sebta et qui a été partiellement démantelé en novembre dernier avec l’arrestation de quatre de ses principaux membres,...
(Bladi 26/04/17)
De nouvelles arrestations à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. La police vient de mettre la main sur cinq ressortissants nigérians qui étaient en possession d’environ 5 kilos de cocaïne. L’interpellation s’est effectuée samedi dernier, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) qui explique que les cinq accusés avaient pris un vol au départ de Sao Paolo au Brésil. Deux suspects sont actuellement sous surveillance médicale à l’hôpital Ibn Rochd en vue d’extraire d’autres capsules de drogues de leurs...
(La Croix 26/04/17)
Une cinquantaine de réfugiés syriens sont coincés depuis plusieurs jours dans la zone tampon entre les frontières algérienne et marocaine. Les autorités des deux pays se reprochent réciproquement leur expulsion de part et d’autre de leur frontière commune. Le Maroc et l’Algérie se livrent à des échanges d’amabilité depuis plusieurs jours. L’affaire commence par un communiqué publié le vendredi 21 avril par le ministère marocain de l’intérieur. Ce dernier accuse les autorités algériennes d’avoir expulsé une cinquantaine de réfugiés syriens,...
(Bladi 26/04/17)
Un ressortissant marocain est mort des suites d’une crise cardiaque alors qu’il se trouvait dans un avion qui revenait d’Arabie Saoudite. L’homme âgé de 71 ans est décédé dans l’espace aérien égyptien, rapporte la Map, précisant qu’Ahmed Abadi venait d’effectuer la Omra et se rendait à Casablanca. Le pilote a ensuite demandé l’autorisation pour atterrir à l’aéroport du Caire, ajoute la même source. Les démarches pour son rapatriement au Maroc sont en cours avec son épouse qui se trouvait en...
(Bladi 26/04/17)
Cette année, le ramadan devrait commencer aux alentours du 27 mai 2017, soit environ dans un mois. La date officielle au Maroc et ailleurs (comme en France et en Belgique), ne sera connue qu’après la réunion des autorités religieuses. Dans le cas du Maroc, ce sera le ministère des Habous et des Affaires islamiques qui donnera la date exacte après avoir consulté les nadhers des habous et les délégués des affaires islamiques du Royaume. Cette période de jeûne, qui se...
(Bladi 26/04/17)
Abdelhak Aït Laârif est rentré au Maroc. Sous le coup de poursuites judiciaires pour chèques sans provision, l’ancien joueur du Wydad est actuellement en prison. Vendredi dernier, il a été interpellé à sa descente d’avion à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Il est accusé d’avoir émis des chèques sans provision à des commerçants de Derb Ghallef lors de ventes de téléphones portables. Les transactions portent tout de même sur des sommes évaluées à 8 millions de dirhams. Le joueur n’aurait...

Pages