| Africatime
Mardi 28 Mars 2017
(Europe 1 28/03/17)
Une résidence de la police a été attaquée à coups de pierres et des véhicules ont été brûlés par des manifestants dimanche soir, dans une ville marocaine réputée frondeuse. Quatorze personnes ont été arrêtées après l'attaque dimanche soir par des manifestants d'une résidence de la police à Al-Hoceima, dans le nord du Maroc, a appris l'AFP lundi de source officielle. "Un groupe d'individus, de retour dimanche soir d'une manifestation dans la commune d'Ait Youssef Ou Ali, a attaqué à coups de pierres une résidence réservée aux éléments de la sûreté nationale à Imzouren et mis le feu à ses abords", a rapporté l'agence de presse MAP. "Quatre voitures et un bus des forces publiques ainsi...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Soutenu par le royaume au moment de son élection, Ahmad Ahmad, fraîchement élu à la tête de la Confédération africaine de football, est venu remercier ses camarades marocains. Avec, en ligne de mire, l’organisation de la Coupe du Monde 2026 au Maroc. Faut-il voir là un échange de bon procédé ? Onze jours après son élection à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad a choisi le Maroc comme destination pour son premier déplacement officiel. Il est arrivé, lundi 27 mars, à Marrakech et doit assister ce mardi 28 au deuxième match amical de la sélection nationale marocaine contre la Tunisie. Il doit aussi rencontrer son camarade Faouzi Lekjaa, président de la Fédération royale...
(Libération 28/03/17)
Lors d'un débat au Salon du livre samedi, Leïla Slimani a abordé la situation des Marocaines, leur diversité et leurs droits. L'échange qui a suivi amène à s'interroger sur les inégalités de traitement entre riches et pauvres dans le royaume. Pour la deuxième fois de son histoire, le Salon du livre de Paris, du 24 au 27 mars, mettait à l’honneur le Maroc. Si la littérature était l’objet principal, une tension qui ronge la société marocaine s’est invitée dans un...
(RFI 27/03/17)
Au Maroc, le nouveau Premier ministre Saâdeddine El Othmani a annoncé être parvenu à former un gouvernement de coalition. Après cinq mois de blocages dans les tractations, le roi Mohammed VI avait nommé le 21 mars dernier le numéro deux du Parti justice et développement en remplacement d'Abdelilah Benkirane, Premier ministre sortant. La coalition ressemble de très près à celle formée il y a un peu plus de cinq ans à l'issue de la première victoire historique du PJD en 2011. Le Parti justice et développement (PJD) a en effet reconduit une coalition quasi identique à celle qui avait marqué la deuxième partie du mandat...
(La Tribune 27/03/17)
5 mois après sa victoire aux élections législatives en octobre, le PJD trouve enfin un accord avec les partis qui formeront avec lui la nouvelle majorité gouvernementale. Très confortable, celle-ci comprends, outre le Parti islamiste, le Rassemblement national des indépendants, l'Union constitutionnelle, le Parti du Progrès et du socialisme, le Mouvement populaire et, à la surprise générale, l'Union socialiste des Forces populaires. Clap de fin pour le blocage politique au Maroc. Le chef du gouvernement désigné et numéro 2 du...
(RFI 27/03/17)
Au Maroc, après plus de 5 mois d'impasse, la formation d'un nouveau gouvernement est en bonne voie. Les négociations entamées, le 21 mars, par le nouveau Premier ministre, Saad Eddine el Othmani, ont abouti à l'annonce, samedi 26 mars, d'une coalition de six partis autour du parti de la justice et du développement (PJD). Le parti islamiste a remporté, sous la houlette de l'ancien Premier ministre, Abdelilah Benkirane, les législatives d'octobre dernier, mais sans majorité absolue, d'où le recours à...
(Jeune Afrique 27/03/17)
Fin du blocage politique ! Le nouveau chef de gouvernement a annoncé samedi une nouvelle majorité qui comprend les socialistes de l'USFP. La nomination des ministres par le roi doit suivre dans les plus brefs délais. Après six mois de blocage, le Maroc va enfin avoir son gouvernement. L’impasse a pris fin, samedi 25 mars, avec un accord entériné par six partis politiques, dont l’Union socialiste des forces populaires (USFP) qui était à l’origine de ce blocage. Sous la houlette...
(BBC 27/03/17)
La nouvelle coalition s'appuiera aussi sur 240 députés, sur les 395 du parlement, où le PJD compte à lui seul 125 sièges. Le Premier ministre a finalement accepté la présence de l'USFP au sein de la future coalition. Les négociations pour la formation de la future majorité au Maroc ont finalement abouti et le nouveau gouvernement, composé de six partis, devrait être formé très rapidement, selon le Premier ministre islamiste. Numéro deux du Parti justice et développement (PJD, islamiste) qui...
(Huffingtonpost 27/03/17)
MIGRANTS - Les autorités consulaires du Maroc à Paris ont exprimé samedi leur disposition à aider les autorités françaises à s'occuper des mineurs clandestins d'origine marocaines qui errent depuis quelques mois dans laes rue de la capitale française. Dans un communiqué parvenu samedi soir à la MAP, l’ambassade du Royaume en France souligne que les autorités consulaires marocaines de Paris ont été sollicitées récemment pour aider la mairie de Paris à s'occuper de ces jeunes enfants, sans papiers, dont l'origine...
(Le Point 27/03/17)
Jusqu'au 6 avril, l'Institut du monde arabe donne à voir une merveille : l'exposition "Splendeurs de l'écriture au Maroc, manuscrits rares et inédits". Invité d’honneur du Salon du livre, le Maroc a choisi, sous l’impulsion du roi Mohammed VI, de montrer des chefs-d’œuvre de l’art du livre du royaume chérifien à l’Institut du monde arabe. Et c’est à Bahija Simou, directrice des Archives royales, qu’est revenu le redoutable honneur de concevoir cette exposition qui a été inaugurée par la princesse...
(Le Point 27/03/17)
TRIBUNE. Les manuscrits rares et inédits du Maroc exposés à l'Institut du monde arabe témoignent d'échanges fructueux et anciens en train de se réveiller. Le Maroc, de par sa situation à l'extrême nord du continent africain, a joué et joue encore le rôle d'un pont entre l'Europe et l'Afrique. En remontant à l'époque médiévale, nous voyons ce pays occuper le rôle de médiateur commercial entre l'Afrique subsaharienne et l'Occident latin, à une époque où l'activité économique se concentrait sur la...
(Le Monde 25/03/17)
Neuf compagnies du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord sont concernées par les mesures américaines et britanniques. Mardi 21 mars, l’aéroport de Casablanca et la compagnie nationale Royal Air Maroc se sont retrouvés, à leur grande surprise, sur la liste des pays visés par une restriction américaine sur les ordinateurs portables et les tablettes en cabine. Au total, neuf compagnies du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord sont concernées par l’interdiction américaine. La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a confirmé les...
(Jeune Afrique 25/03/17)
Pour l'avocat français qui assiste aux audiences en tant qu'observateur, les actes pour lesquels les 25 sahraouis sont jugés sont purement criminels. Il dénonce des manœuvres politiciennes de la part de ces derniers, dans un procès qu'il qualifie d'équitable. La Cour d’appel de Salé poursuit, ce lundi 27 mars, les interrogatoires des vingt cinq prévenus sahraouis poursuivis dans le cadre du procès de Gdeim Izik. Ils sont accusés d’avoir tué onze membres des forces de l’ordre marocaines en novembre 2010,...
(RFI 25/03/17)
100% féminin, respectueux de l’environnement et solidaire. C’est un rallye automobile pas comme les autres qui traverse depuis une semaine et jusqu’au premier avril quelque 1 300 kms de désert marocain : le 27e Rallye des Gazelles. Avant le départ, j'ai pu rencontrer la fondatrice et organisatrice de ce rallye automobile, Dominique Serra. Il s'agit du seul rallye au monde a s'être vu décerner la certification 14001 qui garantit que l'événement intègre systématiquement le respect de l'environnement dans toutes les...
(L'Equipe 25/03/17)
Le Maroc a bien digéré son élimination en quarts de la CAN et a battu le Burkina Faso (2-0). Belhanda, ici avec le Maroc en 2013, a adressé une passe décisive face au Burkina Faso. (L'Equipe). Eliminé en quarts de finale de la CAN par l'Égypte, le Maroc a bien réagi en amical contre le Burkina Faso (2-0). L'ex-Caennais Fayçal Fajr a ouvert le score d'une frappe somptueuse dans la lucarne adverse. Trouvé par le Niçois Belhanda, Bouhaddouz a creusé...
(Jeune Afrique 24/03/17)
Au sein de l’USFP, une commission travaille en toute confidentialité sur un rapport qu’elle destine à Mohammed VI. Les activités de certaines associations caritatives, financées de l’étranger, dans des bastions du Parti de la justice et du développement (PJD) y seront détaillées – activités qui valent au parti de la lampe les faveurs des électeurs. Selon des sources proches de la formation socialiste, il s’agit d’attirer l’attention sur la nécessaire séparation du champ religieux et du champ politique. Mais l’Union...
(Le Monde 24/03/17)
La route espagnole des migrants a connu un regain d’activités depuis le début de l’année. A Ceuta, l’Espagne compte sur le Maroc pour contrôler une frontière fragile et très convoitée. Le calme est revenu à Ceuta. Les 17 et 20 février, plus de 800 migrants subsahariens avaient franchi les grillages de la ville espagnole enclavée au nord du Maroc. Depuis, sur la route qui y mène depuis l’aéroport de Tanger, situé à 70 kilomètres, les automobilistes doivent franchir trois barrages...
(Jeune Afrique 24/03/17)
Plus que jamais déchiré à cause de Hamid Chabat, le parti historique se prépare à tenir son congrès fin mars. Un rendez-vous où se jouera l'avenir des grandes familles qui tiennent le parti d'une main de fer depuis sa création. L’Istiqlal a longtemps été surnommé le « parti des Fassis ». Et pour cause. Les grandes familles issues de l’élite urbaine de la ville de Fès règnent depuis toujours sur ce parti marocain – le plus vieux, dit-on souvent –...
(RFI 24/03/17)
Principaux investisseurs du royaume, les sociétés d’État souffrent encore de carences organisationnelles et réglementaires. Les pouvoirs publics travaillent sur un dispositif visant à les rendre plus performantes. Hétéroclite, ample, mais surtout peu rentable… Ainsi se présente la configuration du porte­feuille public de l’État marocain. Cette galaxie d’entreprises et d’établissements publics (EEP) regroupe 44 sociétés à participation directe et 462 filiales, des entités pour la plupart structurellement déficitaires. Une poignée seulement de ces EEP assure la performance du portefeuille : les trois...
(RFI 24/03/17)
Avec une quarantaine d'écrivains invités, les lettres marocaines sont à l'honneur à l'édition 2017 du Salon du livre de Paris, rebaptisé depuis un an « Livre Paris ». Une nouvelle génération de romanciers a pris d'assaut la scène littéraire du royaume chérifien et les têtes d'affiche ont pour nom Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, Abdellah Taïa, Karim Naceri, Rachid O. La francophonie marocaine a le vent en poupe, à l'image d'un pays bouillonnant d'énergie et de promesses. Entretien avec Khalid...

Pages