Dimanche 18 Février 2018
(Le Matin 27/06/13)
La sélection nationale U19 a empoché son ticket pour la finale de football, des Jeux méditerranéens, en battant la Libye (3-1), mardi soir à Mersin. Les poulains de Hassan Benabicha affronteront ce soir (20 h) la Turquie pour décrocher la médaille d’or. Le Maroc occupe la 8e place au classement des jeux, avec huit médailles, dont deux en or. La sélection nationale U19 a composté son billet pour la finale de football, dans le cadre des Jeux méditerranéens, qui se déroulent à Mersin, en Turquie. Les Lionceaux de l’Atlas ont battu la Libye en demi-finale (3-1) et affronteront ce soir la Turquie, qui s’est défaite de la Tunisie (2-0), pour se disputer la médaille d’or de la discipline. Dès la...
(L'Economiste du Maroc 26/06/13)
Une enquête menée en août et septembre 2012 souligne les dysfonctionnements. Le détail de l’avant-projet du cese sur la gouvernance des services publics. L’étude menée par le CESE montre le lien entre le niveau de corruption et celui de dépendance, c'est-à-dire l’existence d’un rapport de force à l’avantage de l’administration, dans les services publics. Selon l’enquête, les motifs avoués de pot-de-vin les plus évoqués sont l’espoir d’accélérer la procédure ainsi que la prise en compte des salaires peu élevés des agents de l’administration La relation à l’administration est vécue par le citoyen comme un rapport de force qui lui est défavorable même quand il obtient gain de cause. Toute démarche administrative est perçue comme un pénible parcours d’obstacles où le...
(L'Economiste du Maroc 26/06/13)
L’AMIE a présenté sa feuille de route hier. des propositions pour rattraper le retard. D’ABORD ce postulat: personne ne peu taxer les membres de l’Association marocaine d’intelligence économique, l’AMIE, de méconnaître les réalités de terrain du pays, comme c’est souvent le cas des experts internationaux en es-intelligence économique (cf. L’Economiste du 24 juin 2013). Ses membres -Conseil d’orientation, Conseil scientifique et Conseil d’administration- se recrutent parmi les différents acteurs socio-professionnels et économiques du pays. Peut-être, pour cela, le sentiment qu’on a de la justesse de l’idée générale, contenue dans la «feuille de route pour une démarche nationale d’intelligence économique», est saisissant. En tout cas, la démarche de l’AMIE marque une vraie rupture avec la période où la seule production d’intelligence...
(Econostrum 26/06/13)
Développer une agriculture moderne en misant sur la productivité et en stimulant l’innovation tout en favorisant l’accompagnement solidaire, tels sont les objectifs du Plan Maroc Vert initié en 2008 par le royaume chérifien. Pour les chercheurs du Femise, ce plan présente pourtant quelques lacunes. Principal grief, il ne tient pas compte de la transformation de l’ensemble de l’économie marocaine. Conçu pour que l’agriculture devienne le moteur de la croissance économique du Maroc au cours des quinze prochaines années, le Plan Maroc Vert (2008-2020) affiche des objectifs ambitieux, à savoir créer 1,5 million d’emplois, tout en luttant contre la pauvreté. Le pays entend également, grâce à l’agriculture, améliorer son PIB de 70 à 100 milliards de dirhams supplémentaires et stimuler ses...
(L'Opinion (BF) 26/06/13)
Le bilan du 1er programme MCA-Maroc est très satisfaisant. C’est ce qu’a affirmé Daniel Yohannes, Président Directeur Général du Millenium Challenge Corporation (MCC), lundi à Rabat, lors d’une conférence de presse consacrée au bilan du compact du Millenium Challenge Account- Maroc. Signé entre le Maroc et la MCC le 31 août 2007, à Tétouan, sous la présidence de SM le Roi, ce programme est financé pour un montant de 697,5 millions de dollars US. Objectif : réduire la pauvreté à travers la stimulation de la croissance économique, en augmentant la productivité, et en améliorant l’emploi dans les secteurs à fort potentiel. « Il s’agit du compact le plus complexe et le plus ambitieux réalisé au Maroc au profit de la...
(L'Opinion (BF) 26/06/13)
Le ministre délégué aux affaires étrangères et à la Coopération, Youssef Amrani, a lancé, lundi devant le Conseil de sécurité de l'ONU, un appel à la communauté internationale pour la protection des réfugiés, notamment les femmes et les enfants. Le ministre a attiré notamment l'attention des participants à un débat du Conseil, sur la "vulnérabilité des populations vivant dans les camps de réfugiés, notamment les femmes et les enfants". M. Amrani s'exprimait dans le cadre d'un débat "sur la violence sexuelle dans les conflits armés", présidé par le ministre britannique des Affaires étrangères dont le pays assure la présidence du CS de l'ONU pour le mois de juin, William Hague, en présence du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de...
(Aufaitmaroc 26/06/13)
La sélection marocaine juniors (-19 ans) s'est qualifiée pour la finale du tournoi de football des 17e Jeux méditerranéens (20-30 juin), en battant son homologue libyenne (3-1), mardi au stade Tevfik Sirri Gür à Mersin (sud de la Turquie). Hicham Khaloua (9e) et Reda Ennouali (72e, 79e) ont été les buteurs des Lionceaux de l'Atlas alors que l'unique but des Libyens a été l'oeuvre de Hamdou Elhouni (35e). En finale, le Maroc affrontera jeudi la Turquie, qui s'est imposée dans l'autre demi-finale contre la Tunisie (2-0). Les nationaux avaient fait carton plein dans le groupe A, en remportant trois victoires de rang contre la Bosnie-Herzégovine (3-0), la Turquie (2-1) et l'Albanie (3-1). Le Maroc, assuré de décrocher au moins une...
(Aufaitmaroc 26/06/13)
Ce mardi c'est au tour du Fonds d'Abou Dhabi pour le développement d’apporter sa contribution afin de financer des projets de développement ayant un impact direct et tangible sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens marocains avec un don de 1,25 milliard de dollars octroyé au Maroc. Un mémorandum d'entente dans ce sens a été signé à Rabat, entre le Maroc et ce fonds. La visite du Roi Mohammed VI dans les pays du Golfe en octobre dernier porte de nouveau concrètement ses fruits, apportant une manne et une bouffée d'oxygène à notre économie en souffrance. Après le Fonds saoudien en octobre 2012 et le Fonds koweïtien en février 2013, c’est au tour du Fonds d'Abou Dhabi pour le...
(Le Soleil 26/06/13)
Le Maroc apportera son soutien à la réalisation du pont de Rosso sur le fleuve Sénégal, à la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal, dans le cadre de la route transsaharienne Tanger-Nouakchott-Dakar, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye à la clôture de la 14ème session de la grande commission mixte Maroc-Sénégal. « Je voudrais souligner la disponibilité du Royaume (du Maroc) à apporter son soutien à la réalisation du pont de Rosso », a-t-il dit. La construction du pont de Rosso, d'une longueur d'environ 900m, permettra d'assurer, de façon permanente, le franchissement du fleuve Sénégal et de jouer un rôle décisif dans le développement de l'interconnexion des réseaux routiers entre le Maroc, la Mauritanie et le...
(Aufaitmaroc 26/06/13)
Selon le ministre de l'Economie et des finances, Nizar Baraka, les recettes fiscales perçues dans le cadre de la campagne de recouvrement des impôts ont atteint 300 millions de dirhams (MDH), au titre du premier semestre 2013. /DR Les recettes fiscales perçues dans le cadre de la campagne de recouvrement des impôts ont atteint 300 millions de dirhams (MDH), au premier semestre 2013, a indiqué lundi le ministre de l'Economie et des finances, Nizar Baraka. Répondant à une question orale à la Chambre des représentants, M. Baraka a dit s'attendre à ce que ces recettes augmentent d'ici à la fin de l'année, le recouvrement des sommes dues par les redevables empruntant une courbe ascendante. Après avoir noté que cette campagne...
(Les Afriques 26/06/13)
Le groupe Renault, à travers ses deux marques Renault et Dacia, a vendu 4 484 véhicules au Maroc en mai dernier, soit 39,3% de parts de marché, selon un communiqué du groupe. Sur les 5 premiers mois de l'année 2013, le groupe a renforcé sa position de leader avec la vente de 20 464 unités ce qui représente une part de marché de 38,6%. Quant à la marque Dacia, elle a écoulé 2 691 véhicules, soit une part de marché de 23,6% sur le 5ème mois de 2013, confirmant son leadership sur le marché marocain. De janvier à mai, la marque s’est accaparée d’une part de marché de 23,1%, ajoute la même source. De belles performances qui confirment le leadership du constructeur français au Maroc.
(Jeune Afrique 26/06/13)
Attijariwafa Bank et Qatar National Bank (QNB) ont signé un protocole d’accord à l’international, notamment pour accompagner les investisseurs qataris en Afrique. Trois jours après avoir conclu un Mémorandum d'entente (MOU) avec Bank of China à Pekin[/LINK], Attijariwafa récidive. C'est avec Qatar National Bank (QNB), que la première banque marocaine a signé, cette fois-ci, un protocole d'accord "stratégique" lundi 23 juin à Doha. "Cet partenariat vise à promouvoir et développer les échanges commerciaux et les investissement dans les pays de présence des deux groupes bancaires", note un communiqué diffusé le 25 juin par Attijariwafa Bank. L'association porte notamment sur l' accompagnement des investisseurs qatari sur le continent africain. Il s'agira aussi d'une coopération dans le financement du commerce international et...
(Xinhua 26/06/13)
RABAT -- Le Maroc a été élu à la présidence du Conseil d'administration de la société africaine de réassurance, à l'issue de la 35ème réunion annuelle de l'Assemblée générale de ladite société, tenue récemment à Dakar, a-t-on appris mardi d'un communiqué de la direction des assurances et de la prévoyance sociale relevant du ministère marocain de l'Economie et des finances. Le Maroc, en la personne du directeur des assurances et de la prévoyance sociale, Hassan Boubrik, a été élu pour un mandat de 3 ans, précise le communiqué. Cette société, créée suite à un accord signé le 24 février 1976 à Yaoundé (Cameroun) par des Etats africains et la Banque africaine de développement (BAD), a pour mission de renforcer les...
(Aufaitmaroc 26/06/13)
Les résultats du baccalauréat 2013 au Maroc seront publiés ce mercredi 26 juin, à partir de 10 heures sur le site électronique Taalim.ma, a annoncé le ministère de l’Education nationale. Les résultats seront également publiés dans tous les centres d’examen à 17 heures ce mercredi. Selon le ministère de l’Éducation nationale, ce sont 484.778 candidats, dont 215. 085 candidates, à avoir tenté cette année de décrocher le baccalauréat, soit une hausse de 8% par rapport à l’année 2012. Par secteurs d’enseignement, le nombre des candidats du public a progressé de 1,5% (302.766 élèves), tandis que les candidats libres représentent 32,7% de l’effectif (158.435 élèves), soit une augmentation de 26% par rapport à l’année précédente. La session de rattrapage est prévue...
(AFP 26/06/13)
Pretoria (AFP) - Les Sud-Africains attendaient avec appréhension mercredi matin des nouvelles de Nelson Mandela, toujours entre la vie et la mort, au lendemain d'une réunion de la famille de l'ancien président qui a prié avec l'archevêque anglican du Cap pour qu'il connaisse une fin de vie "parfaite" et paisible. "Que ta bénédiction repose sur Madiba maintenant et à jamais. Donne lui, nous te prions, une nuit calme et une bonne, une parfaite fin", a dit le révérend Thabo Makgoba, venu soutenir la famille dans l'épreuve à la clinique de Pretoria où Mandela est hospitalisé depuis plus de deux semaines. Le chef de l'église anglicane d'Afrique australe a prié avec Graça Machel, l'épouse de Mandela, et plusieurs de ses proches,...
(Afrik.com 25/06/13)
Ils sont des milliers de diplômés chômeurs marocains toujours en attente d’un premier job. Certains attendent toujours l’obtention d’un poste de fonctionnaire promis par Abdelilah Benkirane lors des législatives en novembre 2011. Beaucoup d’entre eux appellent le gouvernement à remplacer les « fonctionnaires opportunistes » par des jeunes soucieux de servir leur pays. Mais que fait le gouvernement ? C’est la question que se posent des milliers de Marocains dont les diplômés chômeurs à la recherche d’un premier emploi. La jeunesse marocaine appelle le gouvernement d’Abdelilah Benkirane à prendre ses responsabilités face au phénomène des fonctionnaires « fantômes ». Ils sont appelés ainsi car ils touchent chaque mois une rémunération sans fournir aucun travail. Le ministère de l’Education nationale avait...
(Jeune Afrique 25/06/13)
Un Marocain d'une cinquantaine d'années est décédé mardi 25 juin dans la région de Meknès après s'être immolé par le feu. Il protestait contre le refus des autorités de lui délivrer un document administratif nécessaire à la prise en charge de son épouse malade. Abdelkader al-Atawi, la cinquantaine, était père de cinq enfants. Mardi, ce chômeur originaire de la région de Meknès (centre) est décédé après s'être immolé par les flammes la veille. Il avait commis son geste désespéré pour protester contre le refus des autorités de lui délivrer un document administratif indispensable à l'hospitalisation de son épouse malade. D'après Habid Benkarroun, un représentant local de l'Association marocaine des droits humains (AMDH), Abdelkader al-Atawi « s'est aspergé d'essence et s'est...
(Xinhua 25/06/13)
DAKAR, 24 juin (Xinhua) -- Le Sénégal et le Maroc estiment que la persistance de la question du Sahara constitue "une menace pour la paix et la sécurité de la région", indique un communiqué publié lundi à Dakar à l'issue de la 14ème session de la Commission mixte de coopération sénégalo-marocaine. La partie sénégalaise a réitéré son "appui ferme à la marocanité du Sahara" et considère que l'initiative du Maroc d'une large autonomie au Sahara constitue "la solution la plus réaliste pour le règlement de ce conflit", selon le communiqué. Par ailleurs, le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye et son homologue marocain Saad-Eddine El Othmani ont signé cinq accords de coopération relatifs aux permis de conduire, aux transports...
(Yabiladi 25/06/13)
Comme en 1995, le Qatar connait une nouvelle révolution de palais à une exception près, c’est le père qui abdique, cette fois, au profit de son fils. Les raisons de ce changement ne sont pas encore révélées : S’agit-il d’un dictat des Etats-Unis en représailles aux mauvaises fréquentations du cheikh Hamad de certains milieux intégristes, hostiles à Washington ? Concernant les relations entre Rabat et Doha, elles devraient profiter de cette passation du pouvoir. Contrairement à son père, cheikh Tamim est, plutôt, en de bons termes avec le roi Mohammed VI. Le pays d’Al Jazeera a un nouvel émir. Tamim accède au pouvoir après que son père, Hamad, ait abdiqué. Une première dans le monde arabe où les responsables contractent...
(Yabiladi 25/06/13)
C’est la première percée diplomatique du Maroc sur le dossier du Sahara au Parlement européen. Bien guidé par le président du Groupe d’amitié UE/Maroc au PE, le Français Gilles Pargneaux, des eurodéputés de gauche ont visité le Sahara sans rencontrer les détenus pro-Polisario à la prison de Laâyoune. Grincements de dents chez les amis d’Aminatou Haidar et au Polisario. Une délégation d’eurodéputés membres du groupe des sociaux-démocrates s'est rendue au Sahara. Pour une fois, les autorités marocaines sont satisfaites de ce déplacement. Et pour cause, les parlementaires ont accordé du temps aux associations unionistes et aux représentants de Rabat. Ils ont eu également des entretiens avec les associations partisanes du Polisario. Même la visite, hier, qu’ils ont effectuée à la...

Pages