Samedi 24 Février 2018
(MAP 24/07/13)
Le président sénégalais, Macky Sall, effectuera, du 25 au 27 juillet, une visite officielle au Maroc, à l'invitation du Roi Mohammed VI, a annoncé mardi le ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie dans un communiqué. Une visite qui met manifestement en avant un réalisme et un pragmatisme politiques tournés vers l'efficacité économique: en l’espace de quatre mois c’est en effet la deuxième fois que les deux chefs d’Etats se retrouvent pour discuter des intérêts communs et des dossiers de coopération entre les deux pays. Lors de sa visite à Dakar du 15 au 19 mars dernier, six accords de coopération avaient été signés dans les domaines du transport, des mines, de l'électricité, des hydrocarbures, etc...
(Aujourd'hui le Maroc 24/07/13)
Deux nouveaux projets solidaires en adéquation avec les attentes de la population ont vu le jour, lundi à Casablanca. Ainsi, le Souverain, a dans un premier temps, posé la première pierre d’un centre de formation et d’insertion des jeunes, dans la commune Lahraouiyine (province de Médiouna) avant de procéder à l’inauguration de «Dar Al Oum», une maison d’accueil à destination des mères d’enfants admis au CHU Ibn Rochd. Destiné au développement des compétences des jeunes, à leur épanouissement ainsi qu’à leur socialisation, le centre de formation et d’insertion des jeunes créera des activités culturelles et sociales visant à encourager leur responsabilisation et leur engagement volontaire. Par ailleurs, des formations qualifiantes permettront d’assurer à près de 500 jeunes par an une...
(La Vie Eco 24/07/13)
L'inadéquation entre l'offre et la demande persiste. Mise en place d'un observatoire du marché, amélioration de l'efficacité de la formation professionnelle, renforcement des stages sont les mesures préconisées pour changer la donne. Le Maroc aura beau se vanter du maintien de son taux de chômage en dessous des 10%, la situation de son marché de l’emploi n’en demeure pas moins critique. Pour faire le point sur la situation, le cabinet McKinsey & Company a récemment mené son analyse dont les conclusions sont livrées en exclusivité aux lecteurs de La Vie éco. Premier constat, et non des moindres, le Royaume a quasiment besoin de doubler sa croissance pour absorber les 250 000 à 300 000 nouveaux demandeurs d’emploi qui arrivent chaque année sur le marché...
(La Vie Eco 24/07/13)
Après l'augmentation du salaire minimum ouvrant droit aux allocations familiales de 500 DH à 60% du Smig, la CNSS établit un constat positif de l'opération. L'objectif de la caisse est de parvenir à aligner le salaire minimum déclaré sur le Smig. La sous-déclaration en matière sociale ne porte pas préjudice qu’aux organismes sociaux concernés, mais également aux salariés, lesquels, parfois, il faut bien le dire, y contribuent en acceptant de recevoir des salaires sur lesquels aucune cotisation n’a été prélevée. Pour lutter contre ce phénomène, la CNSS réfléchit à renouveler, en l’élargissant, la mesure introduite en 2008 et qui consistait alors à augmenter le revenu mensuel minimum ouvrant droit aux allocations familiales de 500 DH à 60% du Smig. En...
(Le Mag 24/07/13)
La brigade financière de la DGSN a remis au procureur du Roi prés le tribunal de première instance de Rabat, un prince du golfe, accusé d’avoir émis des chèques sans provisions. Il s’agirait, selon le quotidien arabophone Assabah, qui a rapporté cette information, dans son tirage du mercredi 24 juillet, d’un membre de la famille régnante omanaise, les Al Saïd. Selon la même source, après avoir été entendu par le procureur du Roi, le prince omanais a été déféré devant le juge d’instruction prés le tribunal de 1ère instance de Rabat, pour instruire l’affaire. Le journal marocain a indiqué que l’ambassade d’Oman au Maroc, aurait intervenu auprès du parquet de Rabat pour obtenir pour ce prince omanais, une annulation du...
(Aujourd'hui le Maroc 24/07/13)
Entre attitudes à adopter, réflexes à bannir et lignes rouges à ne pas franchir, ALM vous montre la voie pour réussir haut la main votre période d’essai.Après une recherche de longue haleine, après avoir passé votre premier, deuxième et énième entretien d’embauche, vous avez décroché un travail. Chose faite, il faut savoir que vous êtes toujours sous évaluation. Pendant les trois ou six mois qui suivent, vous serez en période d’essai et il y a des attitudes à avoir, d’autres à bannir et des lignes rouges à ne pas franchir pour transformer cette période d’essai en embauche. Tour d’horizon avec ALM. A l’exception de certains profils chassés, rares et à responsabilités, les entreprises exigent très souvent que toute nouvelle recrue...
(Aujourd'hui le Maroc 24/07/13)
Deux adolescents, tous les deux âgés de dix-sept ans, ont été arrêtés, dernièrement, par les éléments de la police judiciaire du district de Hay Hassani, à Casablanca.Deux adolescents, tous les deux âgés de dix-sept ans, ont été arrêtés, dernièrement, par les éléments de la police judiciaire du district de Hay Hassani, à Casablanca, pour tentative de cambriolage d’un commerce de vente d’appareils électroménagers. C’est l’un des deux adolescents qui se tenait, à une heure tardive, devant l’entrée du commerce qui a mis la puce à l’oreille du veilleur de nuit, apprend-on d’une source policière. Celui-ci s’est approché de l’adolescent qui a alors tenté de prendre la poudre d’escampette. Le veilleur de nuit est toutefois arrivé à l’arrêter et à empêcher...
(Aujourd'hui le Maroc 24/07/13)
Les policiers de la brigade anti-stup qui font leur ronde routinière et ont redoublé de vigilance en ces jours de Ramadan où les trafiquants de drogue pullulent.Adil, quinquagénaire, se tient, ce jour du mois de juillet, pas loin de la gare routière Al Kamra à Rabat. Qu’attend-il ? Personne ne le sait. Les policiers de la brigade anti-stup qui font leur ronde routinière et ont redoublé de vigilance en ces jours de Ramadan où les trafiquants de drogue pullulent, descendent de leur fourgon pour effectuer des contrôles. Ils leurs ciblent : les personnes jugées suspectes. Bien qu’il soit bien habillé, les policiers se dirigent vers Adil et lui demandent ses papiers. Il leur présente sa carte d’identité nationale. Mais son...
(Xinhua 24/07/13)
LUANDA -- L'Union africaine (UA) a appelé mardi à mettre en place des liaisons aériennes directes entre les capitales des États membres pour réduire les temps de voyage sur le continent. Cet appel a été adressé par le directeur du département des Transports aériens de la Commission de l'UA pour les Infrastructures et l'Énergie, Adiron Alberto, à Luanda, capitale de l'Angola, en marge de la troisième réunion des ministres africains des Transports qui s'est ouverte ici sous la direction du ministre angolais des Transports Augusto da Silva Tomas. M. Alberto a rapporté qu'actuellement, un passager voyageant de Luanda au Gabon était contraint de faire étape par l'Europe ou l'Afrique du Sud, car il n'y a aucun vol direct entre l'Angola...
(L'Economiste du Maroc 23/07/13)
Rendez-vous était donné à 10 h en ce chaud samedi 13 juillet 2013 aux bonnes âmes de Marrakech. Il s’agissait là de réunir le plus de personnes possibles pour nettoyer un terrain challenge, derrière l’Institut français, encombré de détritus. Un événement unique, qui a fait tâche et qui a su bousculer les consciences. L’opération Marrakech Propre parle d’elle-même dans ces deux mots. A grands coups d’affiches, de flyers et de posts sur les réseaux sociaux, Nadya Chamor a lancé un pavé dans la mare. Il faut dire que la communication, elle connaît. A la tête de l’agence Nadav Event, spécialiste en communication et en événementiel, cette femme volontaire a réalisé un exploit en mobilisant, en seulement dix jours, une centaine...
(Menara 23/07/13)
La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) vient de donner son accord pour la mise en œuvre du projet de l’Indemnité pour perte d’emploi (IPE), indique un communiqué de la Confédération. Cet accord intervient suite à l’engagement du gouvernement de doubler l’enveloppe budgétaire réclamé par la CGEM dans le cadre du nouveau mandat, prévue par l’Etat pour accompagner le démarrage de l’IPE. Selon le communiqué, le fonds d’amorçage d’un montant de 250 MDH proposé auparavant faisait encourir au mécanisme de l’IPE le risque d’être déficitaire dès la deuxième année de sa mise en œuvre. Un risque qui, selon la CGEM, se serait traduit, soit par un arrêt de l’IPE, soit par une augmentation des cotisations salariales et patronales venant...
(La Vie Eco 23/07/13)
Des logements de plus de 300 m2 conçus comme résidences principales avec 3 chambres au moins, piscine et jardin vendus autour de 3 MDH. La clientèle est constituée de jeunes couples aisés, de cadres supérieurs, de retraités et de professions libérales. Des villas autour de 3 millions de DH, d’une superficie de plus de 300 mètres carrés, conçues comme habitations principales disposant d’au moins 3 pièces avec jardin et même piscine, le tout à quelques minutes du centre ville. C’est le filon du moment pour les promoteurs immobiliers. En effet, on ne compte plus les développeurs qui proposent des villas abordables situées dans la périphérie immédiate de Casablanca. A Dar Bouazza et dans sa région, à une vingtaine de kilomètres...
(TelQuel 23/07/13)
Transformer un office sclérosé en une entreprise performante et rentable repose sur une vision mise en œuvre par un management à l’américaine. Bilan d’étape d’un plan stratégique gagnant. “De ce bureau, mes prédécesseurs voyaient passer les trains remplis de phosphates à destination du port de Casablanca. On disait qu’ils surveillaient la planche à billets”. Mostafa Terrab est le mieux placé pour rappeler, par cette anecdote, que les mines de phosphates sont notre premier gisement d’argent public. Le bon vieil Office Chérifien, créé en 1920, a toujours pesé dans les comptes de la nation. Mais sous l’ère Terrab, ce qui est devenu OCP SA mérite plus que jamais son épithète du plus précieux joyau du portefeuille public. Les indicateurs de performance...
(La Vie Eco 23/07/13)
Les mesures techniques ou encore le mécanisme de prêt de titres ne devraient pas améliorer sensiblement la liquidité. Misez dès maintenant sur les valeurs bancaires, immobilières et télécoms pour profiter d’une éventuelle reprise. La Bourse de Casablanca pourrait clôturer sa cinquième année de baisse. La contre-performance du Masi a atteint -7% au 15 juillet, et les échanges sur le marché central se limitent à 107 MDH en moyenne quotidienne depuis le début de l’année, en recul de 12,2% par rapport à la même période de l’année dernière. Tous les opérateurs pâtissent de cette léthargie. Investisseurs comme intermédiaires ressentent de plus en plus le poids de la crise qui dure, rappelons-le, depuis 2008. Du côté des investisseurs, les particuliers sont toujours...
(La Vie Eco 23/07/13)
La population éligible s'est élevée à 4.7 millions de personnes, en hausse de 9.8%. La CNSS a reçu 8 277 dossiers par jour . Les cotisations totalisent 3.77 milliards de DH et les prestations se sont établies à 1.7 milliard. De plus en plus de personnes sont couvertes par l’assurance maladie obligatoire. C’est ce qui ressort des derniers chiffres publiés par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) à l’issue de la réunion de son conseil d’administration tenue le 26 juin. La population éligible a atteint 4,7 millions de personnes contre de 4,3 millions un an auparavant. Les assurés ayant les droits ouverts sont passés de 3,7 millions en 2011 à 4,1 millions, dont 84% de salariés et 16% de...
(Aujourd'hui le Maroc 23/07/13)
Le texte de loi régissant le secteur de l’aviation civile a été libéré du circuit et soumis pour approbation des membres du gouvernement. Le nouveau dispositif vient instaurer une charte commune à la navigation aérienne et son personnel, et ce conformément aux normes internationales en vigueur. Le projet de loi vient répondre aux besoins de la chaîne de l’aviation, allant du matériel et de l’espace, aux personnels et usagers. Ainsi, le nouveau code vient définir les dispositifs d’immatriculation et d’identifications des avions, techniquement appelés aéronefs, leurs certificats de navigabilité ainsi que les modalités de leur exploitation. Le projet de loi vient par ailleurs fixer le droit des usagers, notamment leur indemnisation, leur assistance en cas de refus d’embarquement, d’annulation ou...
(La Nouvelle Tribune (ma) 23/07/13)
Le ministre de l’Equipement et des transports, Aziz Rebbah et le président directeur général de Royal Air Maroc (RAM), Driss Benhima ont procédé, lundi à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, à l’inauguration des nouvelles cabines dont seront équipés les avions de la compagnie, ainsi qu’au lancement de nouveaux appareils qui renforceront la flotte du transporteur national. Le renouvellement des sièges d’avion s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de la RAM qui vise à une refonte des cabines de sa flotte : 29 appareils sont concernés dont 25 B 737 Nouvelle Génération, 3 B 767 et 1 B 747, indique un communiqué de la compagnie, soulignant que le but est de renouveler les sièges de manière à les rendre plus...
(Aujourd'hui le Maroc 23/07/13)
La dernière déclaration de Benkirane dans ce sens remonte à dimanche dernier lors d’un meeting de son parti le PJD (Parti de la justice et du développement) à Rabat, soit quelques heures seulement avant l’ouverture officielle des concertations avec les partis politiques pour remplacer le PI. «La décision de l’Istiqlal de se retirer n’est pas raisonnable parce que nous avions déjà commencé une série de chantiers de réformes avec les ministres de ce parti», a affirmé le numéro un de l’Exécutif, reprochant à Hamid Chabat, le secrétaire général du parti de la balance, son manque de «responsabilité» après son choix de rallier l’opposition afin de renforcer la popularité de son parti. Benkirane a également évoqué des «attaques» contre sa formation...
(La Nouvelle Tribune (ma) 23/07/13)
SM le Roi Mohammed VI a reçu lundi de la part du chef du gouvernement les démissions présentées par plusieurs ministres, membres du parti de l’Istiqlal que le Souverain a bien voulu accepter, indique un communiqué du Cabinet Royal, dont voici le texte intégral : “Sa Majesté Le Roi, que Dieu L’Assiste, a reçu ce jour de la part du chef du gouvernement les démissions présentées par plusieurs ministres, membres du parti de l’Istiqlal. Sa Majesté Le Roi, que Dieu l’Assiste a bien voulu accepter les dites démissions et enjoint aux ministres démissionnaires d’expédier les affaires courantes jusqu’à nomination de ministres en charge de leurs départements respectifs et ainsi permettre au chef de gouvernement d’entamer ses consultations en vue de...
(Agence Ecofin 23/07/13)
(Agence Ecofin) - La Banque Marocaine Pour le Commerce et l’industrie (BMCI), filiale du groupe français BNP Paribas, cotée sur le marché financier de Casablanca, a lancé depuis le 1er juillet dernier une campagne en vue de communiquer sur ses services aux Marocains Résidant à l’Etranger (MRE). La Campagne s’appuie sur un service ludique sous forme d’application à télécharger gratuitement (disponible pour smartphone) pour accéder à des épisodes comiques de la mésaventure d’un personnage qui pourrait être n’importe quel Marocain de l’étranger. Derrière le coté comique du personnage, BMCI laisse entrevoir la somme des facilités qu’elle pourrait offrir au MRE lors de leurs séjours marocains et leur éviter de vivre des situations qui peuvent être drôle pour certains, mais parfois...

Pages