Lundi 22 Janvier 2018
(Les Afriques 23/07/13)
Face à une certaine recrudescence d’actes jugés racistes, dans la rue, dans des résidences où des avis fleurissent pour ne pas louer des appartements aux noirs africains, …, le Pam( parti authenticité et modernité ), politique a jugé nécessaire de déposer au niveau du Parlement marocain une proposition de loi visant à sanctionner toutes sortes d’ostracisme, dans ce sens. Le royaume du Maroc, qui n’a jamais renié ses origines africaines, la fameuse proposition de feu Hassan, « Un arbre profondément enraciné en Afrique dont les branches bruissent en Europe », faisant foi, est-il en train d’être traversé par des actes racistes ? Compte tenu des conditions difficiles vécues ces derniers temps par des ressortissants de pays d’Afrique noire vivant au...
(Lakome 23/07/13)
La vice-présidente de l’AMDH, Khadija Inani chargé du dossier de l’émigration et des réfugiés, a condamné l’utilisation d’écriteaux accrochés aux portes de certains immeubles de Casablanca signifiant l’interdiction de louer des appartements aux africains. Contactée par Lakome.com, Inani a qualifié ces expressions de « racistes ». Selon elle, il s’agit d’une petite goutte dans un océan de discriminations raciales que subissent les subsahariens quotidiennement au Maroc. La militante insiste sur le rôle joué par les médias dans l’amplification des comportements hostiles aux subsahariens à travers une série d’articles et de reportages incitant à la haine contre cette population comme vient de le faire un responsable politique sur la deuxième chaîne de télévision publique. Inani a par ailleurs attiré l’attention sur...
(Libération (ma) 23/07/13)
Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) veille à ce que les nouvelles dispositions constitutionnelles soient le socle du système législatif et institutionnel au Maroc, a affirmé son président Driss El Yazami, en ouverture des travaux de la 5ème session ordinaire du Conseil, samedi à Casablanca. Il a souligné que la réalisation de cet objectif suppose une harmonisation et une réadaptation des textes de loi avec les conventions internationales et ce de, manière à améliorer au mieux le système juridique national, plaidant à ce propos pour une participation citoyenne dans cette démarche. Après avoir dressé le bilan à mi-parcours du Conseil (février-juillet 2013), notamment la loi organique fixant le statut des magistrats, les deux mémorandums concernant le conseil de...
(Libération (ma) 23/07/13)
La Cour de Malaga a condamné trois Marocains à quatre ans de prison chacun. Les prévenus étaient surpris en train de débarquer plus de 1200 kg de hachich sur la plage de Malaga, selon l’agence espagnole « Europa press ». Les trois inculpés ont été également condamnés à verser une amende de 5,4 millions d’euros, avec 15 jours d’arrêt en cas de non-paiement. Selon la même source, l’incident a eu lieu en juin dernier lorsque les agents de la Guardia Civil ont surpris les trois mis en cause en train de transporter du hachich à bord d’une embarcation amarrée près d’une plage de Malaga, ville située au sud de l’Espagne. La Guardia Civil a estimé la valeur de la drogue...
(Libération (ma) 23/07/13)
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) tiendra, jeudi prochain à Rabat, sa 29ème session ordinaire, consacrée notamment à l’adoption des projets de rapport et d’avis sur « l’open data ». La session portera également sur la présentation de l’état d’avancement des travaux sur le nouveau modèle de développement dans les provinces du Sud, indique dimanche un communiqué du Conseil. Le nouveau modèle de développement régional dans les provinces du Sud se veut un modèle intégré, durable et créateur de richesses et d’emplois en faveur des populations locales. Il envisage d’apporter des réponses aux questions structurantes qui handicapent le développement des provinces du Sud, en ce qui concerne les volets économique, social, culturel, ainsi que les questions du développement humain,...
(Libération (ma) 23/07/13)
Y a- t-il vraiment eu grève des stations-service au Maroc les 18 et 19 juillet courant? Absolument pas si l’on en croit Al Oula et 2M. La Fédération a beau diffuser des communiqués, citer des chiffres, expliquer son cahier revendicatif et le conflit qui l’oppose au Groupement des pétroliers du Maroc ainsi que des détails sur la participation à ce débrayage, les deux chaînes publiques précitées n’ont rien vu, rien entendu, rien remarqué. Etonnant? Plutôt louche. Pourtant, Al Oula a fait le déplacement au bureau de la Fédération. Un journaliste a enregistré les déclarations de Zakaria Rebaâ, secrétaire général de la Fédération des gérants et propriétaires des stations-service, mais à la surprise générale rien n’est passé au téléjournal. Le staff...
(Libération (ma) 23/07/13)
Les autorités locales de la province d’Al Haouz ont indiqué, dimanche, que les allégations proférées par un marchand ambulant, disant avoir été menacé de viol par des éléments des Forces auxiliaires, qui l’auraient obligé, selon lui, à embrasser leurs chaussures, sont « dénuées de tout fondement ». »Après avoir reçu une plainte d’un citoyen affirmant avoir été victime, au siège de la caïdat d’Aghouatim, de coups et blessures de la part de quatre éléments des forces auxiliaires qui l’ont menacé, selon ses dires, de viol et l’ont obligé à embrasser leurs chaussures, l’inspection des Forces auxiliaires (zone Sud) a mené, sur instruction du ministère de l’Intérieur, une enquête interne ». Cette enquête, a précisé la même source, a révélé qu’une...
(Libération (ma) 23/07/13)
«La loi n° 14-08 relative au mareyage protège la rente maritime et ne défend ainsi que les intérêts des grands spéculateurs qui ont toujours monopolisé les richesses maritimes du pays», s’insurge un commerçant de poisson en commentant ce texte législatif régissant le secteur du commerce de poisson en gros. Lors d’une rencontre avec les parlementaires de Safi initiée par la Fédération des associations professionnelles des commerçants du commerce en gros et les exportateurs des produits maritimes au niveau des différents ports et marchés du Royaume, les professionnels sont unanimes à rejeter le texte législatif qui, d’après eux, pourrait servir à tout sauf l’organisation du secteur du commerce de poisson dans les ports marocains. Pour le président de l’un des Syndicats...
(Xinhua 23/07/13)
RABAT-- Les participants à une rencontre sur "les Objectifs du millénaire de développement (OMD) au Maroc en 2012" ont souligné, lundi à Marrakech (au sud du Maroc) , que le Royaume est sur la bonne voie pour la réalisation de ces objectifs à l'horizon 2015, a rapporté l'agence de presse MAP. Lors d'un atelier régional consacré à la présentation du 5ème rapport national sur les OMD en 2012, élaboré par le Haut- commissariat au plan du Maroc (HCP), les intervenants ont mis en relief les efforts du Maroc pour l'amélioration des indices de scolarisation dont le taux a atteint 96,6 pc en 2012 alors que le taux de scolarisation des filles rurales a enregistré 94,4%, a indiqué la même source...
(Xinhua 23/07/13)
RABAT -- Le roi Mohammed VI du Maroc a accepté lundi la démission de plusieurs ministres du parti de l'Istiqlal (PI), indique un communiqué du Cabinet Royal. Le roi a enjoint aux ministres démissionnaires d'expédier les affaires courantes jusqu'à nomination de ministres en charge de leurs départements respectifs et ainsi permettre au chef de gouvernement d'entamer ses consultations en vue de constituer une nouvelle majorité, indique le communiqué.
(MAP 23/07/13)
Les participants à une rencontre sur "les Objectifs du millénaire de développement (OMD) au Maroc en 2012" ont souligné, lundi à Marrakech, que le Royaume est sur la bonne voie pour la réalisation de ces objectifs à l'horizon 2015, a rappporté l'agence de presse MAP. Lors d'un atelier régional consacré à la présentation du 5ème rapport national sur les OMD en 2012, élaboré par le Haut- commissariat au plan du Maroc (HCP), les intervenants ont mis en relief les efforts du Maroc pour l'amélioration des indices de scolarisation dont le taux a atteint 96,6 pc en 2012 alors que le taux de scolarisation des filles rurales a enregistré 94,4%, a indiqué la même source. Lors de cette rencontre, les participants...
(Europe 1 23/07/13)
Le roi du Maroc Mohammed VI a accepté lundi la démission de cinq ministres du parti conservateur Istiqlal, principal allié des islamistes au pouvoir, a annoncé le palais royal, ce qui devrait permettre au Premier ministre Abdelilah Benkirane d'entamer les consultations pour former un nouveau gouvernement. Les ministres avaient annoncé leur démission le 10 juillet. Ils reprochent entre autres au parti dominant la coalition au pouvoir, le Parti de la justice et du développement (PJD) de ne pas de préoccuper des pauvres en diminuant trop rapidement les subventions aux produits alimentaires et aux carburants. Il est demandé aux ministres de rester à leur poste pour expédier les affaires courantes, ce qui permettra au Premier d'entamer ses consultations. Abdelilah Benkirane a...
(Le Figaro 23/07/13)
Vivendi a annoncé ce mardi être en négociations exclusives avec le groupe de Dubaï Etisalat pour lui vendre sa participation de 53 % dans Maroc Télécom. Vivendi a annoncé ce mardi être en négociations exclusives avec le groupe de Dubaï Etisalat pour lui vendre sa participation de 53 % dans Maroc Télécom. L’accord, qui porte sur la vente des parts de Vivendi pour 4,2 milliards d’euros, pourrait être annoncé de façon imminente, peut-être même dans la journée. L’État marocain, détenteur de 30 % du premier opérateur mobile et fixe du royaume, doit, lui aussi, donner son avis sur le choix de l’acheteur retenu par le géant français des médias et du divertissement. Le gouvernement marocain souhaite en effet s’assurer que...
(Agence Ecofin 23/07/13)
(Agence Ecofin) - Atlanta Assurance, cotée sur le marché financier de Casablanca, pourrait bientôt entamer une expansion africaine en droite ligne avec la nouvelle stratégie de sa maison mère Holmarcom qui a débuté son opération d’acquisition d’intérêts sur le continent, a-t-on constaté vendredi le 19 juillet 2013. Holmarcom a effectivement annoncé la mise en œuvre de son plan d’expansion africaine, avec l’acquisition pour 13 millions de dirham d’investissement, (761 millions de FCFA), des parts dans la société sénégalaise de promotion immobilière, Peacock Investments, s’adjugeant du même coup 51, 5% du capital de l’entreprise. Holmarcom va ainsi contribuer au soutien de la deuxième partie d’un important projet immobilier lancé par l’ex-président du Sénégal, Abdoulaye Wade, dans le cadre du programme de...
(Agence Ecofin 23/07/13)
(Agence Ecofin) - L’Afrique possède près de la moitié de toutes les terres utilisables non cultivées de la planète. Ce sont environ 202 millions d’hectares qui pourraient être ainsi exploités. Elle affiche pourtant le niveau de pauvreté le plus élevé du monde. Ses piètres performances sur le front du développement suggèrent qu’elle n’a pas tiré parti de ses abondantes terres agricoles et ressources naturelles pour enclencher une croissance partagée et soutenue. Intensifier les progrès Le rapport de la Banque mondiale intitulé « Securing Africa’s Land for Shared Prosperity », affirme que la mauvaise gouvernance des terres – qui permet de déterminer et d’administrer les droits fonciers – pourrait bien être à incriminer. C’est ce que vient de découvrir la Banque...
(L'Expression (alg) 23/07/13)
Le prestigieux club kabyle tente de revenir au plus vite sur le devant de la scène footballistique et ambitionne, une fois de plus, de rivaliser avec les habituels ténors du championnat. Contrairement à l'été 2012, les Canaris du Djurdjura ont finalement entamé leur premier stage de préparation à l'étranger en Tunisie et non au Maroc. Pour rappel, au cours de l'été de l'année dernière, l'équipe phare de la ville des Genêts, avait en premier lieu débuté la première semaine du Ramadhan en effectuant un premier stage à Staouéli sous la conduite de l'Italien Enrico Fabbro avant de s'envoler pour Casablanca. A cette époque, le président Moh Chérif Hannachi pensait sérieusement avoir réussi à mettre enfin sur pied un staff technique...
(La Nouvelle Tribune (ma) 22/07/13)
La liquidité de l’économie, composée de la masse monétaire au sens large M3 et du total des agrégats de placements liquides, s’est accrue de 5,2 % en 2012 au lieu de 6,3 % en 2011, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Compte tenu d’une croissance de 3,2 % du Produit intérieur brut (PIB) à prix courants, le taux de liquidité de l’économie s’est situé à 165,8 % en 2012, en légère hausse par rapport à l’année précédente, précise la Banque centrale dans son rapport sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’année 2012. Les agrégats de placements liquides ont augmenté de 6,9 % en 2012, après 5,8 % une année auparavant. Cette évolution recouvre une accélération notamment de bons...
(L'Observateur info 22/07/13)
Partenariat La Bourse de Casablanca et la CGEM s’allient pour les PME. Objectif tracé, améliorer l’accès des entreprises marocaines au financement par le marché boursier. La Bourse de Casablanca multiplie les actions pour séduire les entrepreneurs. La dernière en date est celle entreprise au siège de la CGEM à Casablanca. Karim Hajji, directeur général de la place boursière casablancaise est allé à la rencontre de la présidente de la Confédération patronale. Avec Miriem Bensalah-Chaqroun, il a signé un accord de partenariat qui tend à promouvoir le marché boursier qui offre un instrument alternatif de financement pour les PME. L’objectif des deux partenaires est de pousser la roue du développement, à long terme, des entreprises marocaines et donc à la création...
(Aufaitmaroc 22/07/13)
Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) veille à ce que les nouvelles dispositions constitutionnelles soient le socle du système législatif et institutionnel au Maroc. C'est ce qu'a affirmé son président Driss El Yazami, en ouverture des travaux de la 5e session ordinaire du CNDH, samedi à Casablanca. Il a souligné que la réalisation de cet objectif suppose une harmonisation et une réadaptation des textes de loi avec les conventions internationales, de manière à améliorer au mieux le système juridique national. El Yazami a plaidé, à ce propos, pour une participation citoyenne dans la démarche. Après avoir dressé le bilan à mi-parcours du CNDH (février-juillet 2013), El Yazami a noté que son action n'est point un “luxe intellectuel” ou...
(MAP 22/07/13)
En dépit des troubles qui affectent le monde entier et les pays arabes en particulier, le Maroc continue de représenter un modèle sur les plans de la législation, de la sécurité et de l'attractivité pour les investissements, a estimé le secrétaire général du Centre d'arbitrage commercial du Conseil de coopération des pays du Golfe (CCG), Ahmed Najem. Le Royaume a entrepris plusieurs réformes sur les plans législatif et juridique et déployé des efforts pour améliorer l'environnement des investissements, notamment dans le secteur touristique, afin de consolider l'attractivité du pays auprès des investisseurs étrangers, a souligné M. Najem, dans une déclaration à l'agence de presse bahreïnie (BNA). Ahmed Najem a aussi évoqué la participation de son institution au colloque international sur...

Pages