Samedi 22 Juillet 2017
(France 24 28/03/13)
En mars 2012, Amina, une Marocaine de 16 ans, se suicidait après avoir été contrainte d'épouser son violeur. Un an après, le réalisateur Nadir Bouhmouch revient dans un film sur ce drame et montre qu'il va au-delà d'un simple problème de code pénal. Il y a un an, le monde entier découvrait avec horreur le tragique destin d’Amina El-Filali. Cette jeune femme de 16 ans venait de se suicider, le 10 mars 2012, avec de la mort au rat dans son petit village près de Larache, dans le nord du Maroc. Un geste de désespoir pour échapper à une triste condition. Amina avait été contrainte de se marier quelques semaines plus tôt avec son violeur pour qu'il échappe aux poursuites...
(L'Expression (alg) 27/03/13)
Le ministre des Affaires étrangères de la République arabe saharaouie démocratique (Rasd), Mohamed Salem Ould Salek, a accablé le Maroc, accusé d'être un bastion international de la drogue et créateur d'un groupe terroriste. Lors d'une conférence de presse tenue, hier, au siège de l'ambassade de la Rasd à Alger, le ministre sahraoui n'a pas lésiné sur les qualificatifs, reprochant au Royaume chérifien d'avoir créé le groupe terroriste Mujao (Mouvement pour l'unicité et le Djihad en Afrique de l'Ouest). «J'affirme qu'il n'y a aucun doute que le Mujao a été cuisiné à Rabat et que ses têtes sont à Rabat», a indiqué M.Mohamed Salem Ould Salek, accusant ses responsables d'être derrière l'enlèvement des diplomates algériens dans la ville de Gao (Mali)...
(Le Matin 26/03/13)
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, est arrivé lundi après-midi à Libreville pour une visite officielle en République gabonaise, dernière étape d’une tournée africaine du Souverain. À sa descente d’avion à l’aéroport international Léon M’Ba de Libreville, S.M. le Roi a été accueilli par le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Le Souverain et le chef de l’État gabonais ont par la suite gagné la tribune d’honneur pour saluer les couleurs nationales au son des hymnes nationaux des deux pays, au moment où l’artillerie gabonaise lâchait une salve de 21 coups de canon. Les deux Chefs d’État ont, ensuite, assisté à une parade militaire avant de passer en revue un détachement d’honneur. S.M. le Roi a ensuite été...
(Infos Gabon 25/03/13)
Libreville 25 mars 2013 (Infos Gabon) – Annoncée d’abord pour le 20 mars, puis pour le week-end, la visite du Roi du Maroc au Gabon, débute finalement ce lundi 25 mars 2013, a annoncé une source proche de la Présidence de la République. En tournée dans 3 pays africains, au Sénégal d’abord, en Cote d’Ivoire ensuite, le Roi du Maroc Mohammed VI est attendu à Libreville lundi en milieu d’après-midi dans le cadre d’une visite officielle dont la durée n’a pas été précisée. Au cours d’une conférence de presse, le Porte parole de la Présidence de la République, Alain Claude Bilié By Nzé avait annoncé une visite de 2 jours pour le souverain chérifien, soit du 20 au 21 mars,...
(Le Matin 25/03/13)
Après la conception et le lancement du programme «Contrats de croissance à l’export», qui vise à apporter un soutien financier aux entreprises porteuses d’un business plan ambitieux à l’export, le département du Commerce extérieur lance une large campagne de communication et de sensibilisation à destination des opérateurs. La balle est désormais dans le camp des exportateurs. Le programme «Contrats de croissance à l’export», qui vise à apporter un soutien financier aux entreprises porteuses d’un business plan ambitieux à l’export est fin prêt et c’est maintenant aux exportateurs de répondre présents à cette initiative mise en place par le département du Commerce extérieur, en partenariat avec le ministère de l’Economie et des Finances, la CGEM et Maroc Export. Les demandes émanant...
(L'Expression (alg) 25/03/13)
50 Sahraouis, au moins, ont été blessés le 23 mars au cours d'une manifestation pacifique violemment réprimée par les forces d'occupation marocaines lors de la visite de l'envoyé spécial de l'ONU. Le peuple sahraoui veut être libre. Il est sorti samedi le clamer dans les rues de Laâyoune. Le pouvoir marocain n'a pas voulu en entendre parler. Ses barbouzes se sont chargés de le réduire au silence. «Plusieurs personnes ont été arrêtées lors de cette manifestation au moment même où l'envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental effectuait une visite dans la région», souligne une source diplomatique citée par l'APS, qui indique que les forces marocaines «ont violemment réprimé cette manifestation, blessant, aussi bien des femmes,...
(Aufaitmaroc 25/03/13)
La tuberculose se propage principalement dans les quartiers populaires des grandes villes du Maroc: c'est ce qu'ont révélé les services d'épidémiologie relevant du ministère de la Santé. 83/100.000 En 2012, 83 nouveaux cas pour 100.000 habitants ont été dépistés, soit 27.429 nouveaux cas de tuberculose dans le Royaume. La maladie se propage principalement parmi les personnes âgées de 15 à 45 ans, dont 58% sont de sexe masculin, souligne le ministère dans un communiqué publié à l'occasion de la Journée mondiale de la tuberculose, célébrée le 24 mars de chaque année. Le programme national de lutte contre la tuberculose, basé sur la gratuité et la décentralisation des prestations dispensées aux malades tuberculeux, a permis la réalisation d'un taux de succès...
(Le Patriote 22/03/13)
Le président de la République, Alassane Ouattara a offert mardi dernier, au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire un dîner officiel à Sa Majesté le Roi Mohamed VI du Maroc et à sa délégation. A l’occasion, le Chef de l’Etat ivoirien et le Souverain du Royaume chérifien ont réaffirmé l’excellence des relations entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. Dans son message, le président Alassane Ouattara a réaffirmé son émotion et l’honneur qui lui est fait ainsi qu’au peuple ivoirien d’accueillir Sa Majesté Mohammed VI en Côte d’Ivoire. Il a ensuite relevé le caractère historique de cette visite et la ‘’grande admiration’’ que le peuple ivoirien a pour le Souverain d’un Royaume auquel la Côte d’Ivoire est ‘’profondément attachée’’’. La...
( 21/03/13)
L'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara occidental, Christo-pher Ross, est arrivé hier à Rabat, première étape d'une tournée régionale qui vise à sortir du statu quo quant à l'avenir de cette ex-colonie espagnole contrôlée par le Maroc. Cette nouvelle mission de M. Ross, qui doit s'achever le 3 avril, intervient alors que, selon un porte-parole de l'ONU, la situation au Mali et plus largement l'instabilité au Sahel «rendent une solution au conflit du Sahara occidental plus urgente que jamais». A son arrivée, l'émissaire onusien s'est entretenu avec le président de la chambre des représentants, Karim Ghellab. Il devait ensuite rencontrer le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. L'évolution de la sécurité dans la région confirme «la justesse...
(L'Economiste du Maroc 21/03/13)
DES CONTACTS EN COURS AVEC UN 2E CONSTRUCTEUR, MAIS PAS DE NOM LE RETOUR DE NISSAN EST ATTENDU ET POURRAIT AVOIR LIEU PLUS TÔT QUE PRÉVU Depuis plusieurs mois, des rumeurs sur l’arrivée probable d’un deuxième constructeur se font persistantes sans toutefois être confirmées. D’éventuels candidats ont été cités, comme Volkswagen ou Toyota, mais rien de vraiment concret. Mais tout vient à point à qui sait attendre, une maxime qu’a fait sienne Abdelkader Amara, ministre du Commerce et de l’Industrie. «Le Maroc a entrepris le démarchage de plusieurs constructeurs de taille mondiale en concertation avec les divers organismes de promotion du pays dont l’AMDI», expliquait le ministre récemment à Tanger. «Mais il est encore trop tôt pour en parler», insiste...
(El Watan 21/03/13)
La condamnation à une année de prison ferme du jeune Islam, âgé de 14 ans, par le tribunal d’Agadir, au Maroc, en a surpris plus d’un. Provoqué ou non, un incident au centre de détention d’Agadir a été utilisé pour réduire à néant toutes les chances de voir Islam retrouver les siens et les bancs de son école. Ses avocats ont interjeté appel. Alors que tous s’attendaient à une fin heureuse pour le jeune Khoualed Islam, le tribunal d’Agadir, devant lequel il a été déféré pour «attentat à la pudeur», a créé la surprise, en rendant, mardi en fin de journée, son verdict. Une peine d’un an de prison ferme a été retenue contre Islam, qui vient de fêter son...
(Libération (ma) 20/03/13)
La compagnie aérienne Royal Air Maroc va ajouter trois rotations supplémentaires à sa liaison entre Casablanca et Dakar, pour offrir au total 17 rotations hebdomadaires. A partir du 10 avril 2013, la compagnie nationale marocaine proposera trois nouveaux vols le mercredi, vendredi et dimanche, qui viendront s’ajouter aux deux allers-retours quotidiens entre l’aéroport de Casablanca – Mohamed V et la capitale du Sénégal. Ces rotations en Boeing 737-800 pouvant accueillir 28 passagers en classe Affaires et 132 en Economie, quitteront le Maroc à 11h50 pour arriver à 15h15, et s’envoleront de Dakar à 16h10 pour se poser à 20h25. Rappelons que les vols quotidiens décollent à 20h20 et 22h15 du Maroc, et reviennent du Sénégal à 3h00 et 6h40. La...
(Aufaitmaroc 20/03/13)
La compagnie publique algérienne espionne le Maroc. C'est ce qu'a révélé le journal français Courrier Diplomatique./DR L'intérêt exprimé par les leaders du secteur pétrolier pour le Maroc ne laisse pas indifférent l'Algérie. Courrier Diplomatique, le célèbre journal français, repris par le journal espagnol Correo Diplomatico, a révélé que la compagnie algérienne publique, la Sonatrach, espionne les compagnies qui prospectent dans le Royaume. Selon cette source, la société nationale pour la recherche, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des hydrocarbures (Sonatrach) considère avec une peur énorme le récent intérêt des leaders pétroliers pour le Maroc. Une chasse aux chiffres des estimations des prospecteurs pétroliers a ainsi été lancée par l'Algérie. Correo Diplomatico a rapporté que la Sonatrach a...
(L'Economiste du Maroc 19/03/13)
BOULAKNADEL FAIT LE POINT SUR LA RÉFORME MISE EN PLACE DE DEUX MARCHÉS EN BOURSE: RÉGLEMENTÉ ET ALTERNATIF L’EXERCICE DE CERTAINS MÉTIERS SOUMIS À L’ACCORD DU RÉGULATEUR La Bourse va se doter d’un compartiment PME cette année. C’est ce qu’a laissé entendre Hassan Boulaknadel, directeur général du CDVM invité au Club de L’Economiste. L’idée aujourd’hui est de mettre en place un marché réglementé qui comprendra quatre compartiments et un marché alternatif qui, lui, sera scindé en deux. Le premier compartiment du marché alternatif sera réservé aux PME et le second au fonds. Aujourd’hui, «le dispositif de la Bourse limite l’accès des PME à la cote», note Boulaknadel. L’amélioration de l’offre de la Bourse de Casablanca est l’un des principaux chantiers...
(Yabiladi 19/03/13)
En 2010, le gouvernement marocain a fait voté une loi pour voir disparaître les milliers de sacs plastiques qui flottent éternellement au vent dans la nature marocaine. 2 ans plus tard cette loi n’est pas été appliquée. Explications. La loi 22-10 interdisant la production de sacs non-dégradables et non-biodégradables du 16 juillet 2010 n’est pas respectée au Maroc, 2 ans après son adoption. Selon Edwin Sluisman, DG de Greenberry, l’une des rares sociétés à vendre au Maroc l’additif accélérant le vieillissement des sacs plastiques, seul 3% du marché respecte la réglementation. « Seules les grandes sociétés qui ont une démarche marketing comme Maroc Telecom, Carrefour, Marjane, Bim, Kitea … ont adopté les sacs sur mesure oxo-biodégradables que nous proposons »,...
( 18/03/13)
L’audience entre le roi du Maroc et le chef de l’Etat, d’une part et les délégations religieuses (Tidianes, Mourides, Niasséne, Al omaria, Layenne, khadrya, catholiques) d’autre part, outre la signature de conventions entre le Sénégal et le Maroc, ont occupé une place de choix dans la visite de sa Majesté au pays de la Téranga. La traque des biens supposés mal acquis et la récente interdiction de la mendicité des talibés dans les artères de la capitale brandie par les autorités étatiques ont occupé une part importante lors des audiences entre le roi du Maroc et le Président de la République et entre Sa Majesté et les délégations religieuses composées de Tidianes, Mourides, Niasséne, Al omaria, Layenne, khadrya et catholiques...
(Atlas Info.fr 18/03/13)
Le chef du gouvernement, M. Abdelilah Benkirane a souligné que le Maroc a une forte présence dans le continent africain et sa place ne peut être déstabilisée par les manœuvres des ennemis de son intégrité territoriale. Le Maroc n'a jamais été un Etat hégémonique dans ses relations avec les pays africains. Au contraire, il a toujours entretenu avec eux des liens de coopération étroite, d'estime et de respect mutuel, a indiqué M. Benkirane, qui était l'invité de l'émission "Hiwar maa kibar", diffusée samedi soir sur la chaîne de télévision officielle de la Jordanie. Il a rappelé, dans ce cadre, que les relations du Royaume avec les pays africains sont séculaires et se sont consolidées, depuis des siècles, à travers les...
(Agence Ecofin 18/03/13)
Le forum des télécoms africaines s’est achevé le 15 mars 2013. Plus de 150 participants en provenance d'une vingtaine de pays du monde y ont pris part. L’évènement, placé sous le thème : « IT et télécoms: opportunités pour l'Afrique » s’est tenu à Marrakech. Les participants ont discuté pendant deux jours des innovations technologiques comme le cloud computing, le SVA, etc, dans le secteur des télécommunications et du partage d’expérience entre toutes les régions du continent. Au cours des premiers échanges, Samir Ben Makhlouf, le directeur général de Microsoft Maroc, co-organisateur de la rencontre avec I-conférences, a tenu à souligner qu’en matière de télécommunications à l'échelon africain, le pays est leader. D’après lui, le royaume possède des ressources humaines...
(AIP 18/03/13)
Abidjan, La visite en Côte d’Ivoire du roi du Maroc, Mohamed VI, qui commence dès lundi va "relancer les relations" entre les deux pays, estime l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Maroc, Traoré Idrissa, affirmant que le président Alassane Ouattara veut faire des relations ivoiro-marocaines "un exemple de coopération sud-sud". Cette visite "témoigne de l’estime et de l’admiration que le Maroc a pour la Côte d’Ivoire et son président (Alassane Ouattara) ; Donc tout ce qui va se passer, notamment la signature des accords va permettre de relancer les relations" entre les deux pays, a déclaré M. Traoré, lors d’un entretien avec les médias d’Etat ivoiriens. Revenant sur l’historique des "relations solides et fraternelles entre la Côte d’Ivoire et le Maroc",...
(APA 15/03/13)
APA-Dakar (Sénégal) Le Roi Mohamed VI du Maroc est arrivé ce vendredi en fin d’après- midi à 17 h 20 mn (GMt, locales) à l’aéroport international Léopold Sedar Senghor de Dakar, où il a été accueilli dans une ambiance folklorique, par le Président Macky Sall à la tête d’une forte délégation ministérielle, d’officiels sénégalais et la forte colonie marocaine au Sénégal, a constaté APA. Habillé d'un costume gris foncé et coiffé d'un chéchia de couleur jaune, Mohamed VI, Mohamed VI a été reçu au bas de la passerelle de son avion par le président Sall, drapé dun grand boubou immaculé. Ils ont eu droit aux hymnes nationaux des deux pays avant de se diriger vers le pavillon présidentiel sous la...

Pages