Lundi 22 Janvier 2018
(Le Journal de Tanger 29/08/13)
La question migratoire est sous les feux de la rampe ces dernières semaines. Alors que les tentatives d’immigrants pour rejoindre l’Espagne depuis le Maroc se multiplient, chez le voisin ibérique, l’inquiétude a gagné du terrain et poussé les autorités à renforcer leur collaboration avec le Maroc. Un nombre important d’immigrants clandestins a été intercepté samedi dans les eaux territoriales espagnoles entre Tarifa et Cadix. Au cours de ce mois, des centaines de clandestins ont tenté de rejoindre les côtes espagnoles. Plusieurs parmi eux ont été cueillis en pleine mer. Alors que la surveillance côtière revient sur le devant de la scène, l’Espagne a recommandé au Maroc d’augmenter ses interventions et s’est dit prête à fournir les moyens nécessaires. 
Le parlement...
(Yabiladi 29/08/13)
La mobilisation du lobby du Polisario au sein du parlement européen ne faiblit pas. A l’approche de l’examen, en octobre prochain, du nouveau protocole de pêche par une commission au parlement européen, dix eurodéputés viennent d’interpeller le chef de la diplomatie de l’UE sur les visites de délégations étrangères au Sahara occidental. L’Union européenne tient à consolider le dialogue avec le Maroc sur les questions les plus sensibles du dossier du Sahara occidental. L’affirmation émane de la haute représentante des Vingt-Sept, Catherine Ashton. La britannique souhaite, dans une réponse écrite à un groupe de dix eurodéputés très proches du Polisario, que le royaume facilite « les visites des observateurs internationaux, menées de bonne foi » dans la région. Une nuance...
(Maroc Press 29/08/13)
Depuis plus de sept mois, les 297 lauréats de la 37ème promotion de l’Institut supérieur de la magistrature (ISM) de Rabat sont en attente de leur affectation. Ayant achevé leur formation le 26 janvier dernier, ils souffrent d’une «mise en attente forcée». La raison : le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire tarde à trancher sur les mutations des magistrats en exercice. Cette situation a été fortement critiquée par le Club des magistrats du Maroc. Contacté par Libé, le président de celui-ci, Yassine Moukhli, nous a précisé que le «retard enregistré au niveau de l’attribution des postes des nouveaux juges et de la mutation des juges en exercice écorne le principe de la gouvernance judiciaire instauré par la nouvelle Constitution» et...
(Yabiladi 29/08/13)
Le Directeur financier de Vivendi a annoncé que son groupe espère boucler la cession des 53% de Maroc Telecom à Etisalat avant la 2013. Philippe Capron a indiqué, ce jeudi, que le géant français des télécoms et du divertissement souhaite conclure la vente des 53% d'actifs qu’il détient dans l'opérateur Maroc Telecom d'ici la fin de l'année 2013. Fin juillet dernier, le holding français avait entamé des négociations exclusives avec le groupe émirati Etissalat pour lui céder ses parts dans l’opérateur marocain, dans le cadre de sa première grande opération de restructuration. « Nous espérons qu'au tournant de l'année, nous aurons réalisé cette opération », a déclaré Capron lors de la publication des résultats du premier semestre de Vivendi qui...
(Journal du Tchad 29/08/13)
Une nouvelle liaison de la compagnie sera lancée dès le mois de décembre entre Casablanca et N’Djamena. Royal Air Maroc, la compagnie nationale marocaine proposera trois vols par semaine à partir du 22 décembre. Ces vols relieront sa base à l’aéroport de la capitale tchadienne et s’effectueront en Boeing 737-800. Une fois au Tchad, le vol retour vers le Maroc passera par Bangui, la capitale centrafricaine. Les jours choisis pour les départs sont les mardis, les vendredis et les dimanches. L’avion qui partira l’un de ces jours à 19h15 atterrira le lendemain à 1h30 à l’aéroport de N’Djamena. Il en repartira alors un lundi, un mercredi ou un samedi à 2h20 pour se poser à 3h35 à Bangui, puis redécoller...
(Aujourd'hui le Maroc 29/08/13)
Il conduit tranquillement son vélomoteur, cet après-midi du samedi 24 août, dans la capitale de l’Oriental, Oujda. S’il connaît sa destination, quelqu’un d’autre en est-il au courant ? Peut-être. Mais, peu importe. Il accélère sans craignant d’être fauché par un chauffard. Et tout d’un coup, deux policiers le remarquent au moment où il arrive au niveau du quartier El Andalous. L’un des policiers le prévient de s’arrêter. Le jeune homme freine. Le policier le rejoint et le sollicite de lui montrer ses papiers. Le jeune homme obtempère. Le policier commence à examiner les papiers tout en regardant de temps en temps le jeune homme qui semble perturbé. Pour le limier il est clair que l’homme qui se tient devant lui...
(Aujourd'hui le Maroc 29/08/13)
Cet agent de sécurité, employé dans une société spécialisée dans la vente des produits de construction de bâtiments et des produits électriques installée au quartier Sidi Maârouf, à Casablanca, s’est mis ce jour du mois d’août, derrière le volant. À son côté se tient une jeune fille, comptable de la même société. Dans la voiture, il y a un sac en plastique renfermant un montant global de 364.629.30 DH ainsi que plusieurs chèques. Tous les deux doivent les déposer dans une agence bancaire située au complexe Zénith situé également au quartier Sidi Maârouf. En arrivant, l’agent de sécurité gare la voiture non loin de l’entrée de l’agence bancaire. Il descend tout en tenant d’une main le sachet en plastique et...
(Aufaitmaroc 29/08/13)
Un personne est morte et trois autres ont été blessées dans un accident de la route survenu mercredi près de la ville de Boujaâd, a-t-on appris auprès des autorités locales. Cet accident, qui serait dû à l'excès de vitesse et à l'inadvertance, s'est produit lorsqu'un véhicule léger, immatriculé à l'étranger, s'est renversé au niveau d'un virage sur la route reliant le Centre Beni Bettaou à Boujaâd, précise-t-on de même source. La victime est décédée peu avant son arrivée à l'hôpital provincial Hassan II de Khouribga, selon une source médicale. Pour la semaine dernière, le bilan de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour les accidents de la circulation en périmètre urbain s'élève à 24 morts et 1.387 blessées,...
(La Nouvelle Tribune (ma) 29/08/13)
Vingt-quatre personnes ont été tuées et 1.387 autres blessées, dont 88 grièvement, dans 993 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine du 19 au 25 août courant. Ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, l’excès de vitesse, l’inadvertance des piétons et des conducteurs, la conduite en état d’ivresse, le non-respect de la priorité, le changement de direction non-autorisé, le non-respect des feux de signalisation et du stop, la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit et le dépassement non autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Concernant le contrôle et la répression des infractions de la circulation et du roulage, les services de...
(Maroc Press 29/08/13)
L’été semble avoir été chaud pour les migrants irréguliers. Il ne se passe pas une semaine sans qu’une dizaine d’entre eux ne soient arrêtés ou refoulés vers les frontières. Pas plus tard qu’avant-hier, des dizaines de Subsahariens ont été arrêtés de nuit à Tanger, Rabat et Casablanca par des éléments de la police. Selon Steven Julinet, chargé de programme des droits des étrangers à GADEM (Groupe antiraciste d’accompagnement et de défense des étrangers et migrants), près de 84 personnes ont été arrêtées à Rabat dans les quartiers populaires, notamment Takkadoum, Nahda et Yaakoub El Mansour. Les arrestations ont eu lieu à domicile. « Après un passage au commissariat, la police a relâché les femmes, les réfugiés et les demandeurs d’asile...
(La Nouvelle Tribune (ma) 29/08/13)
Le procès du dénommé Daniel Galvan Fina, accusé d’”abus sexuels sur une mineure” et qui devait avoir lieu jeudi devant le tribunal d’Alicante (sud-est de l’Espagne), a été reporté, a-t-on annoncé de sources judiciaires espagnoles. La décision du report a été prise par la juge chargée de cette affaire, suite à la fuite de la victime d’un centre de mineurs où elle était hébergée, a indiqué mercredi le Tribunal supérieur de la Justice de Valence (TSJCV), ajoutant que la juge a été “obligée” de reporter le procès, qui était prévu jeudi. Une nouvelle date du procès sera fixée quand la police localisera la victime, précise la même source. Le dénommé Daniel Galvan, qui avait été condamné à 30 ans de...
(La Dépêche du Midi 29/08/13)
Emprisonné au Maroc depuis le 7 juin, après une relation amoureuse avec une jeune fille d’origine tunisienne et âgée de 17 ans et demi, Cédric, 22 ans, a été remis en liberté hier. Ce jeune homme dont la famille vit dans le Tarn a l’obligation de rester au Maroc en attendant son procès prévu le 9 octobre. Hier, ses avocats toulousains, Mes Emmanuelle Franck et Alexandre Martin, ont plaidé et obtenu devant la chambre criminelle de la cour d’appel de Casablanca la remise en liberté de Cédric, sous caution. Une décision rare à cette étape de la procédure marocaine. Hier, la victime était absente et non représentée. Le jeune homme est accusé «d’attentat à la pudeur et de défloration», une...
(Xinhua 29/08/13)
RABAT, (Xinhua) -- La ville marocaine de Rabat abrite, du 29 au 31 octobre prochain, le 6éme congrès arabe sur les technologies de l'information, initié par l'Organisation arabe pour le développement industriel et minier (OADIM) sous le signe "les technologies de l'information : un moyen pour accompagner le développement et l'innovation". Les participants à ce congrès se pencheront sur l'impact des nouvelles technologies sur le développement de l'industrie et des économies arabes en général, ainsi que leur rôle dans l'absorption du chômage et la lutte contre la pauvreté, indique un communiqué de l'OADIM. Organisé en collaboration avec le ministère marocain de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, le Fonds qatari pour la recherche scientifique et l'Organisation islamique pour l'éducation,...
(Aujourd'hui le Maroc 29/08/13)
La répression de la contrefaçon sera bientôt de plus en plus renforcée rendant le délit plus dissuasif. De lourdes peines et amendes attendent donc les contrefacteurs. Des prescriptions pénales plus rigoureuses seront instaurées «prochainement», et ce après approbation du projet de loi 23/13 modifiant et complétant la loi n°17/97 relative à la protection de la propriété industrielle. Aucun retard n’est signalé dans ce sens. Le projet d’amendement suit son circuit normal. Le projet est actuellement soumis aux membres du gouvernement pour examen. La mouture de ce nouveau texte dévoilée sur le site du Secrétariat général du gouvernement engage une nouvelle organisation du secteur rehaussant ainsi la qualité des prestations d’accompagnement présentées par les professionnels en faveur des inventeurs. La lutte...
(Le Monde 29/08/13)
L'arrestation le 30 juin 2013 à Dakar de l'ancien président de la République du Tchad, Hissène Habré, pourrait sonner le début d'une nouvelle ère de justice sur le continent africain. Accusé et inculpé par la chambre d'accusation des Chambres africaines extraordinaires d'être responsable durant son mandat (de 1982 à 1990) de crimes contre l'humanité, crimes de guerres et actes de torture, l'ancien chef d'Etat tchadien avait trouvé refuge dans la capitale du Sénégal où il avait échappé jusque-là à différentes tentatives de poursuite judiciaire. Reste maintenant à lui assurer un procès juste et rigoureusement équitable, socle de l'esprit de justice. C'est a ce prix que le Sénégal sera un véritable précurseur dans l'accession de l'Afrique au temps de la justice...
(Xinhua 29/08/13)
BEIJING, 29 août (Xinhua) -- Le gouvernement chinois a publié jeudi un livre blanc sur la coopération économique et commerciale sino-africaine, mettant en évidence les dernières réussites de la coopération mutuellement bénéfique entre la Chine et les pays africains. Le livre blanc, publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat, présente les faits du développement commercial, de l'expansion des investissements, de la coopération agricole, de la construction d'infrastructures et d'autres domaines de coopération entre la Chine et l'Afrique depuis 2009. "Le développement économique et commercial sino-africain a permis d'améliorer les conditions de vie du peuple et de diversifier le développement de l'économie dans les pays africains, offrant également un soutien important au développement socio-économique de la Chine",...
(Yabiladi 28/08/13)
Le Maroc n’a pas pris part à la réunion, la semaine dernière en Jordanie, des chefs des armées de dix pays arabes. Mais, cela ne l’a pas empêché de se joindre aux partisans de la solution militaire contre Bachar el-Assad. Un régime avec lequel, les relations n’ont jamais été vraiment bonnes. Et pour cause, Damas abrite, depuis des années, une représentation du Polisario. Pire encore, le tapis rouge avait même été déroulé pour Mohamed Abdelaziz lors de son voyage en Syrie en 1987. Après six jours de silence, le Maroc condamne « le massacre ignoble commis dans la région syrienne de Ghouta ». Un communiqué du ministère des Affaires étrangères, relayé hier par la MAP, assure que le royaume «...
( 28/08/13)
Pour le Parti populaire espagnol (PP) la grâce accordée par le Maroc au pédophile Galvan est une "erreur" que le gouvernement refuse de clarifier. Llamazares avertit le ministre des Affaires étrangères que Galvan peut "se retrouver dans la rue", sans que le gouvernement ne donne d’explication. Le Parti populaire a souligné mardi que l’administration marocaine était responsable de l’"erreur" qui a permis de libérer le pédophile Daniel Galvan. Le parti a également invité le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, José Manuel García-Margallo, et le procureur général Alberto Ruiz-Gallardón, à venir présenter leur explications devant le Parlement sur ce cas d’espèce qualifié par l’opposition de "scandaleux" et "de faute grave". Le député populaire Agustin Conde, a expliqué les...
(Aujourd'hui le Maroc 28/08/13)
Les tatouages noirs éphémères au henné noir constituent un danger pour la santé. Au Maroc, le Centre antipoison et de pharmacovigilance (CAPM) a lancé en juin une mise en garde pour éviter l’utilisation de la PPD et informer les citoyens sur les risques liés à ces tatouages. «Celle-ci a été publiée sur la revue doctinews», souligne Dr Houda Sefiani, médecin pharmaco-toxicologue au CAPM. Depuis mars à fin juillet 2013, le CAPM a recensé 20 cas d’allergies dont 9 cas sérieux qui ont dû être hospitalisés d’urgence. «Sur les 9 cas les plus graves, 8 personnes ont été tatouées sur la place Jemaa El-Fna», précise Dr Sefiani. Et D’ajouter que «ces sensibilisations ont affecté principalement des enfants». Il y a un...
(Aujourd'hui le Maroc 28/08/13)
Un policier de la sûreté de Fès a été blessé au niveau de la jambe gauche, la nuit du lundi dernier, après avoir tiré une balle par erreur de son revolver. Le policier nettoyait son arme à feu chez lui quand il a touché par erreur le percuteur. Il a été évacué rapidement par sa famille à l’hôpital El Ghassani pour subir les soins nécessaires. La veille, la nuit du dimanche, à El Jadida, un élément de la brigade des éperviers à la sûreté provinciale a été grièvement blessé après avoir été tabassé par deux ivrognes. Le policier qui était en service au centre de la ville, au rond-point donnant sur le théâtre Afifi, est intervenu pour calmer deux ivrognes...

Pages