Vendredi 15 Décembre 2017
(Xinhua 17/09/13)
RABAT, (Xinhua) -- Le ministre marocain de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara, a eu, mardi à Rabat, un entretien avec le ministre gabonais de l'Industrie et des mines, Régis Immongault, axé notamment sur les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays dans les secteurs de l'industrie et des investissements. Lors de cette entrevue, les deux parties ont procédé à un échange de vues sur les stratégies d'industrialisation des deux pays, en mettant en exergue les moyens à même de renforcer les relations de coopération et de partenariat industriel. "Les investissements marocains au Gabon demeurent en deçà de leur potentiel. Le volume des échanges ne dépasse pas les 500 millions de dirhams (1 dollar=8,1 dirhams),...
(Libération (ma) 17/09/13)
Au moins 95 jihadistes dont 82 Marocains résidant légalement en Espagne, ont rejoint les rangs d’Al-Qaïda en Syrie pour combattre le régime de Bachar Al-Assad, et 11 d’entre eux ont trouvé la mort dans des attentats suicide (dont 5 Marocains), selon des statistiques publiées par le quotidien espagnol « El Pais » à la fin de la semaine dernière. Les rapports des services secrets remis au gouvernement espagnol, précise El Pais, confirment que ces jihadistes qui résident en Catalogne, Madrid, Malaga, Alicante, Sebta et à Mellilia, se sont rendus en Syrie pour y rejoindre les rangs d’Al-Qaïda. «Ils sont déterminés à ne pas retourner chez eux, selon les affirmations de leurs amis », assure la même source. Et d’ajouter que...
(Yabiladi 17/09/13)
Le projet d’acquisition par le Maroc de son premier sous-marin de fabrication russe avance, selon la marine espagnole. Les voisins du nord se disent même inquiets. Outre les raisons sécuritaires et stratégiques (Gibraltar, Sebta et Melilla) les deux sous-marins que compte Madrid, même s’ils ont dépassé l’âge de retraite, sont encore en service. Quant aux quatre nouveaux, ils ne parviennent tout simplement pas à « nager ». Et pourtant, ils ont coûté 530 millions euros. Le 7 juin, nous avons annoncé que la Russie a proposé au Maroc d’acheter un sous-marin, type Amur 1650. A en croire le site elconfidencialdigital.com, les négociations pour une telle acquisition progressent. Dans un article, ECD citant des sources au sein de la marine espagnole,...
(Aufaitmaroc 17/09/13)
Trois commissions interministérielles et deux commissions ad-hoc ont été constituées dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle politique d'immigration au Maroc, a annoncé mardi un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur, des Affaires étrangères et de la coopération, de la Justice et des libertés et de l'Emploi et de la formation professionnelle. “Dans le cadre de la mise en œuvre des très hautes orientations royales, relatives à la nouvelle politique nationale d'immigration, plusieurs réunions interministérielles ont été tenues pour la définition des premières étapes du plan d'action opérationnel mis en place”, souligne le communiqué. À l'issue de ces réunions, tenues en coordination avec le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), cinq commissions ont été constituées...
(Bladi 17/09/13)
Un soldat marocain s’est aspergé d’essence samedi avant de mettre le feu à son corps, dans une caserne militaire, située au nord de Laâyoune, au sud du Maroc. L’homme atteint de brûlures de troisième degré, a été évacué vers l’hôpital militaire de Laâyoune. Le militaire se serait immolé par le feu après avoir eu un malentendu avec l’un de ses supérieurs, d’après une enquête menée par plusieurs services de sécurité militaires et la Gendarmerie royale.C’est la première fois qu’un tel incident se produit au sein de l’institution militaire marocaine, un incident d’autant plus inquiétant qu’il s’agit d’une caserne située au Sahara, où le conflit autour de cette zone, oblige le Maroc à redoubler de vigilance. Début septembre, Abderrahmane Sheick, jeune...
(Yabiladi 17/09/13)
Selon l’avocat de Daniel Galvàn, Manuel Maza, repris par Europa Press, la justice a prolongé la détention du pédophile espagnol de 40 jours afin de statuer sur la demande d’extradition formulée par le Maroc. Le royaume a transmis la demande au Gouvernement espagnol et il appartient désormais à la Haute Cour répondre favorablement ou non à cette requête, a précisé Me Maza. L’instance va statuer sur ce cas, « conformément à l’article 10 de la loi espagnole sur l’extradition ». Selon elle, le royaume chérifien, n’a toujours pas abandonné l’idée d’extrader Galvàn pour qu’il purge le restant de sa peine, soit 28 ans, au Maroc. Dans ces 40 jours, le Maroc doit envoyer la documentation pour justifier l'extradition, et devra...
(Maroc Press 17/09/13)
Nabil El Yassmini, militant du Mouvement du 20 février à Kénitra, a été convoqué ce lundi par le chef du service préfectoral de la police judiciaire de Rabat. Nabil El Yasmini, membre actif du M20F à Kénitra, a annoncé à Lakome avoir reçu ce lundi une convocation de la police judiciaire de Rabat. Il explique que l’objet de la convocation n’est pas précisé mais que le commissaire de police de Sidi Kacem, qui lui a remis la convocation, l’a informé qu’il s’agit de poursuivre l’enquête dans le cadre de son arrestation la nuit de la manifestation organisée le vendredi 2 août à Rabat, contre la grâce royale accordée au pédophile Daniel Galvan (et retirée depuis). Il y a une semaine,...
(Aufaitmaroc 17/09/13)
Le parquet général a donné ses instructions à la police judiciaire compétente pour l'arrestation du directeur du journal électronique Lakome pour investigation, suite à la diffusion par ce site d'une vidéo attribuée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) incitant au terrorisme au Maroc, a annoncé mardi le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Rabat. “Suite à la diffusion par le journal électronique Lakome d'une vidéo attribuée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), comprenant un appel clair et une incitation directe à commettre des actes terroristes dans le Royaume du Maroc, le parquet général a donné ses instructions à la police judiciaire pour procéder à l'arrestation du responsable dudit journal électronique pour investigation”, a indiqué un communiqué du...
(Lakome 17/09/13)
Le directeur de Lakome arabophone a été interpellé ce matin pour enquête par la police judiciaire sur ordre du procureur de la cour d'appel de Rabat. Selon le communiqué, cette interpellation fait suite à la diffusion d'une vidéo d'Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) qui menace le Maroc en attaquant le roi Mohammed VI. Des éléments en civil de la police judiciaire de Rabat ont débarqué ce matin à la rédaction de Lakome, à Rabat. Après avoir saisi les unités centrales des ordinateurs de la rédaction, ils ont interpellé le directeur de Lakome arabophone Ali Anouzla, sur ordre du parquet général, au motif de la diffusion d'une vidéo d'AQMI appelant à commettre des actes terroristes au Maroc. Le communiqué du procureur...
(Aujourd'hui le Maroc 17/09/13)
La justice a annoncé mardi avoir délivré un mandat d’arrêt contre Ali Anouzla, le directeur du site d’informations Lakome, pour la diffusion d’une vidéo d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) incitant « à commettre des actes terroristes dans le royaume ». »Suite à la diffusion par le journal électronique Lakome d’une vidéo attribuée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), comprenant un appel clair et une incitation directe à commettre des actes terroristes dans le royaume du Maroc, le parquet général a donné ses instructions à la police judiciaire pour procéder à l’arrestation du responsable (…) pour investigation », a indiqué dans un communiqué le procureur général du roi. »Les procédures judiciaires adéquates seront appliquées à la lumière des résultats de l’investigation...
(Xinhua 17/09/13)
RABAT, (Xinhua) -- Le ministre délégué marocain auprès du chef du gouvernement chargé de l'Administration de la Défense Nationale, Abdeltif Loudyia, s'est entretenu lundi à Rabat avec Dr. Andrew Murrison, ministre chargé de la Stratégie de la Sécurité Internationale de Grande-Bretagne, en visite de travail au Maroc. Au cours de cet entretien, les deux parties se sont félicitées de l'excellence des relations séculaires entre le Maroc et la Grande-Bretagne comme en témoignent la densité des activités de coopération et la fréquence des visites de responsables et cadres de la Défense nationale des deux pays. Les parties britannique et marocaine se sont félicitées des résultats positifs se dégageant du bilan de la coopération bilatérale dans le domaine de la Défense nationale,...
(Xinhua 17/09/13)
RABAT, (Xinhua) -- Les recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont atteint près de 38,4 milliards de dirhams (MMDH, 1 dollar=8,1 dirhams) à fin août 2013, contre environ 38 MMDH à fin août 2012, soit une légère hausse de 1%, a annoncé lundi l'Office des changes du Maroc. Pour leur part, les recettes voyages ont progressé de 2,1% à fin août dernier, atteignant ainsi plus de 38,9 MMDH, contre près de 38,1 MMDH durant la même période de l'année précédente, a précisé l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour la période janvier-août 2013. Les dépenses voyages ont accusé un recul de 2,2%, en passant de 7,43 MMDH à fin août 2012 à...
(Aujourd'hui le Maroc 17/09/13)
Interview de Ahmed Habchi, SG de l’Association des centres de réforme et de protection de l’enfance («Mama Assia»). ALM : Pensez-vous à l’instar de Bernard Werber que le Maroc a réalisé de grandes avancées en matière de justice des enfants ? Ahmed Habchi : Je dirais que certaines grandes avancées ont été réalisées et notamment grâce à l’implication pendant de nombreuses années d’Assia El Ouadie, alias Mama Assia, et bien entendu grâce au Souverain qui a pris ce sujet très à cœur et a permis de concrétiser certains projets. Ainsi, nous attendons prochainement l’ouverture d’une institution indépendante qui s’occupera exclusivement de l’enfance. Pour le moment, les centres de protection de l’enfance dépendent d’un service du ministère de la jeunesse qui...
(Libération (ma) 17/09/13)
Le Maroc est invité malgré lui au débat sur le mariage pour tous en France. Un couple homosexuel franco-marocain a été privé de mariage en raison d’une convention bilatérale entre la France et le Maroc n’autorisant pas de telles unions. Dominique et Mohammed qui devaient se marier samedi dernier à Jacob-Bellecombette, dans l’agglomération de Chambéry, ont vu leur union refuser par le parquet. On avance que cette opposition se conforme aux instructions de la chancellerie qui a demandé de faire prévaloir l’accord international sur le code civil. Une circulaire du ministère de la Justice, publiée fin mai après la promulgation de la loi sur le mariage pour tous, précise en effet que les ressortissants du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, de...
(MAP 16/09/13)
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'Assiste, a reçu aujourd’hui un appel téléphonique de la part de Son Excellence M. Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger.Le Président Issoufou a loué l’initiative importante et novatrice de Sa Majesté le Roi de lancer une stratégie globale, adressant les différentes questions d'immigration et d'asile, indique lundi un communiqué du Cabinet Royal. Pour M. Issoufou, poursuit le communiqué, cette initiative participe des principes de solidarité humaine qui doivent guider la gestion des questions de l’immigration au niveau aussi bien national qu’international. A ce titre, M. Issoufou a exprimé l’adhésion pleine et entière de la République du Niger à cette initiative. SM le Roi et le président du Niger se sont...
(Yabiladi 16/09/13)
Les fronts de tensions entre le Maroc et la Mauritanie se multiplient. Après l’annulation, fin juillet, de deux vols de la RAM devant relier Nouakchott à Casablanca, voilà que surgit l’augmentation de 3% des taxes sur les produits en provenance du royaume. Une mesure qui a fait flamber les prix des légumes et fruits à Nouadhibou. le bout du tunnel pour les relations maroco-mauritaniennes s'éloigne un peu plus entre les deux pays. Les services douaniers de Nouakchott ont décidé, vendredi 14 septembre, d’opérer une hausse de 3% sur tous les produits en provenance du royaume, indique une dépêche de l’agence de presse ANI. Une mesure qui s’est, immédiatement, répercutée sur les prix des légumes et des fruits sur les marchés...
(AFP 16/09/13)
RABAT, 16 septembre 2013 (AFP) - Le gouvernement islamiste au Maroc a mis en oeuvre lundi une libéralisation "partielle" des prix des carburants, premier acte d'une réforme sensible qui doit lui permettre de maîtriser son déficit public, la subvention des produits pétroliers représentant un gouffre financier. Aussitôt entrée en vigueur, cette mesure a entraîné une hausse des prix à la pompe de près de 5% et 8,5% pour l'essence et le gazole, selon des chiffres officiels. Désormais, ces prix, ainsi que celui du fioul industriel, seront réévalués mensuellement: si la fluctuation du baril de brut est comprise entre -2,5% et +2,5% sur les deux derniers mois, ils demeureront inchangés. Dans le cas contraire, l'évolution des cours sera directement répercutée à...
(La Nouvelle Tribune (ma) 16/09/13)
Il aura donc fallu attendre la dernière minute pour voir annoncée l’entrée en vigueur de l’indexation partielle du carburant. En effet , jusqu’à ce dimanche soir, les informations sur la date de l’exécution de l’indexation partielle des prix des produits pétroliers semblaient rares, alors que des professionnels avaient affirmé que le gouvernement informerait les distributeurs et les patrons des stations-service de la hausse ou non des prix des carburants. Mais cette fois, cette hausse est effective et annonce également les prochaines à prévoir. Le prix du super a augmenté de 0.59 DH par litre. Le fuel industriel a augmenté de 662,88 DH la tonne. Enfin, le prix du gasoil 50ppm s’est apprécié de 0,7 DH. « Cette hausse des prix...
(Yabiladi 16/09/13)
Sans attendre que le baril de pétrole atteigne les 120 dollars sur le marché mondial, le cabinet Benkirane a mis en application l’indexation partielle des prix des carburants. L’effet domino sur les autres produits de consommation n’est sans doute plus qu’une question de jours. Le gouvernement Benkirane a opéré une nouvelle hausse des prix des carburants. Dès les premières heures de ce lundi 16 septembre, le gasoil a augmenté de 0,69 centimes, désormais le litre coute 9,7 dh. L’essence s’est appréciée de 0,59 centimes avec un litre atteignant les 13 dh. Une hausse décidée dans le cadre de l’indexation partielle des prix des carburants sur leurs cours sur le marché mondiale. Le 19 août dernier, Abdelilah Benkirane signait un décret,...
(Menara 16/09/13)
L’entrée en vigueur du système d’indexation des produits pétroliers aujourd’hui laisse certaines zones d’ombre sur son fonctionnement. Le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, explique les fondements de ce mécanisme. Menara : L’’indexation des produits pétroliers liquides, notamment le super carburant, le gasoil et le fuel industriel n°2 est entrée en vigueur ce lundi à minuit conformément au décret du chef de gouvernement instituant ce système. Pouvez-vous nous rappeler le cadre global dans lequel s’inscrit ce dispositif ? Mohamed NajibBoulif : en mettant en place ce système nous voulions aller vers ce consensus des forces nationales qui considèrent que la réforme du système de compensation est une nécessité. Ce consensus le gouvernement le traduit à...

Pages