Mercredi 23 Août 2017
(Le Mag 23/08/13)
Les services de police judiciaire de Casablanca, ont réussi d’arrêter 4 membres d’un gang de criminels chinois, après avoir agressé, à l’arme blanche, un homme au quartier La Gironde à Casablanca. En effet, pendant qu’il sortait de chez lui, la victime, lui aussi, un ressortissant chinois, avait été attaqué par deux individus de nationalité chinoise, munis d’un marteau et d’une barre de fer. Deux autres attendaient, montés sur deux motos, pour assurer la fuite des deux assaillants. Blessé à son bras et à sa jambe, la victime, vautré par terre sera sauvé in extrémis par des passants marocains, qui se chargeront d’appeler la police et de lui communiquer les signalements des 4 chinois agresseurs. Des unités relevant de la préfecture...
(Xinhua 23/08/13)
RABAT, (Xinhua) -- Quatre personnes ont été tuées dans un accident de la route, survenu jeudi au niveau de la commune de Ain Jaouhara dans la province de Khémisset, à environ 100 km de l'est de Rabat, selon une source des autorités locales citée par l'agence de presse MAP. L'accident s'est produit lorsqu'un camion est entré en collision avec un véhicule allant dans le sens inverse sur la route nationale entre Tifelt et Sidi Allal Bahraoui, selon la même source. L'accident serait dû à l'éclatement du pneu du camion qui a dévié de sa voie.
(Le Mag 23/08/13)
Le préfet de police de la ville de Safi, a donné ses ordres à ses services, de placer en garde à vue, son propre fils, et d’entamer avec lui, un interrogatoire préliminaire avant de le remettre, suivant la procédure judiciaire, au bureau du procureur du Roi. La décision difficile de ce policier, père de famille, survient suite à un accident de circulation, causé par son fils, qui était au volant de la voiture de sa sœur, en compagnie d’une fille, et qui, ne faisant pas attention, a écrasé un jeune passant, lui provoquant de graves blessures, dont l’amputation de ses deux jambes.
(Biladi.ma 23/08/13)
Lors que le professionnalisme est de rigueur sur les plateaux de télévision, ce fait divers est suffisamment rare pour relever un aléa du direct… Etre présentateur télévision est un métier à risque, surtout lorsque c’est pour des émissions en direct. Un professionnalisme à toute épreuve est normalement de rigueur pour éviter toutes mauvaises surprises. C’est visiblement ce que n’a pas fait Lena Alwash, présentatrice sur Medi1TV. En effet, en plein journal télévisé, cette présentatrice de la chaîne marocaine Medi1TV s’est vue interrompue par sa fille. Voyant le téléphone portable de sa mère sonner, elle l’a naturellement donné à sa mère, sans réfléchir au fait qu’elle était en train de passer en direct à l’antenne. Heureusement que Lena Alwash a bien...
(Xinhua 23/08/13)
RABAT, (Xinhua) -- Quelques 90 000 touristes algériens se sont rendus au Maroc en 2012. Cette année, l'Office marocain du Tourisme (ONMT) table sur un chiffre supérieur. "Les chiffres pourraient croître à l'avenir", a laissé entendre, en juin dernier, le ministre marocain du Tourisme, Lahcen Haddad, lors d'une rencontre à Fès avec une délégation d'opérateurs touristiques algériens. De son côté, l'ONMT entend promouvoir la destination chez le voisin algérien avec l'ouverture prochaine d'un bureau dans la capitale, Alger. Le royaume suscite de plus en plus d'engouement, profitant du vide laissé par la Tunisie et l'Egypte dans le bassin méditerranéen. Et pour cause: la situation politique et sécuritaire dans ces deux pays. C'est ce que rapporte la presse algérienne et confirment...
(La Tribune du Maroc 23/08/13)
La première édition du festival national des arts traditionnels et Tbourida a démarré mercredi dans la station balnéaire de Bouznika. Accueil » Culture » Démarrage de la 1ère édition du Festival national des arts traditionnels. La première édition du festival national des arts traditionnels et Tbourida a démarré mercredi dans la station balnéaire de Bouznika. L’événement prévu jusqu’au 25 courant à l’initiative de l’Association locale de développement du cheval et de la fantasia en partenariat avec le conseil municipal de Bouznika, la préfecture de Benslimane ainsi que la Fédération royale marocaine des sports équestres, cherche à devenir un rendez-vous annuel autour de la plus belle conquête de l’homme et ce, pour promouvoir les vraies valeurs de cet art ancestral qu’est...
(Lakome 23/08/13)
Le gouvernement s'attelle enfin à l'élaboration d'une stratégie nationale contre la corruption, qui sera confiée à un cabinet externe sur appel d'offre. Le délai de réalisation a été fixé à 15 mois par le cahier des charges. Détails. Le Ministère délégué de la fonction Publique et de la modernisation de l'Administration, rattaché à la Primature et dirigé par Abdelâdim El Guerrouj, a lancé le 16 août un appel d'offre visant à élaborer «une stratégie nationale de prévention et de lutte contre la corruption». L'ouverture des plis est prévue en octobre prochain. Cette stratégie nationale était réclamée depuis longtemps par les acteurs de la société civile comme Transparency Maroc ou par l'Instance Centrale de Prévention de la Corruption (ICPC). «Nous considérons...
(Xinhua 23/08/13)
TOKYO,Le ministère japonais de la Défense songe à envoyer des responsables résidents chargés de recueillir des informations militaires en Afrique, afin de renforcer sa capacité de collecte de renseignements dans ces pays, a rapporté l'agence de presse japonaise Kyodo.Des responsables seront envoyés dans sept pays africains, à savoir l'Algérie, Djibouti, le Maroc, le Nigeria, l'Ethiopie, le Kenya et l'Afrique du Sud, ainsi qu'en Amérique du Sud au Brésil, à partir de l'exercice fiscal 2014 pour obtenir des informations sur le terrorisme et d'autres questions de sécurité, rapporte Kyodo,citant des sources gouvernementales.Le ministère de la Défense inclura les coûts dans son projet de budget pour l'exercice 2014, indique le reportage, ajoutant que le ministère prévoit également d'augmenter sa présence de personnel...
(Le Griot 22/08/13)
Au Maroc, le roi Mohammed VI a adressé de vives critiques au gouvernement conduit par le parti islamiste modéré PJD, lui reprochant de verser dans les calculs politiciens et la polémique stérile qui ont conduit à l’aggravation des problèmes du système d’enseignement et de formation du pays. Mohammed VI a notamment désavoué l’exécutif pour avoir abandonné les acquis d’un Plan d’urgence pour l’enseignement, mis en place à grands frais par le gouvernement précédent, qui a mobilisé d’importantes ressources humaines et des moyens financiers considérables. Sans aucune consultation avec les principaux concernés, le gouvernement conduit par le Parti islamiste de la Justice et du Développement, a abandonné des composantes essentielles de ce plan. Celles-ci portent notamment sur des aspects décisifs de...
(AFP 22/08/13)
RABAT, 22 août 2013 (AFP) - Des dizaines de familles de détenus salafistes ont manifesté jeudi à Rabat pour la libération de leurs proches, pour la plupart arrêtés après les attentats de 2003 à Casablanca, qui avaient fait des dizaines de morts, a constaté un journaliste de l'AFP. Un premier rassemblement a été tenu dans la matinée devant le ministère de la Justice, suivi d'un autre quelques heures plus tard face au Parlement, dans le centre de la capitale marocaine. Ils se sont déroulés dans le calme, sous surveillance policière. "Dix années ont passé, combien d'autres?", "Nous avons grandi loin de nos pères", ont clamé les quelque 150 manifestants, dont des femmes et des enfants, qui ont protesté de l'innocence...
(Le Mag 22/08/13)
Lemag : L’expert économiste marocain et homme d’affaire, Hammad Kassal a accusé BAM de sur-user de la planche à billet pour fournir le marché en liquidités. Kassal a expliqué que dangereuse est la politique de Bank Al Maghrib à moyen et long terme, car les réserves en dollars et en or du Maroc, trop faibles l'une et l'autre, ne lui permettent pas d’émettre autant de milliards de DH sur le marché financier. Selon le quotidien Al Massae qui a rapporté les propos de Hammad Kassal, dans son tirage du jeudi 22 août, l’expert marocain a tiré la sonnette d’alarme quant à l’avenir du Dirham et les retombées dangereuses pour l’économie nationale, si la monnaie nationale venait à s’effondrer. Hammad Kassal...
(La Nouvelle Tribune (ma) 22/08/13)
Le Maroc vient d’être classé second en tant que pays africain en termes d’attractivité pour les investissements étrangers par le Financial Times. Voici une dimension qui devrait compter de plus en plus dans le positionnement de notre pays du fait de l’importance de la contribution de l’Afrique à la croissance mondiale et de son potentiel. Et pour cause, c’ est le continent qui connaît aujourd’hui le taux de croissance économique le plus élevé comparé aux autres, y compris l’Asie ou l’Amérique latine. C’est une nouveauté qui se traduit tout particulièrement par l’orientation des investissements étrangers vers certains pays africains classés par cette étude de “fDi”, la publication spécialisée du groupe Financial Times, dédiée au classement des pays les plus attractifs...
(Xinhua 22/08/13)
RABAT, 21 août (Xinhua) -- Six personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans le renversement, mercredi, d'un autocar de transport de voyageurs à Tnine Chtouka (province d'El Jadida, environ 19 0km de l'ouest-sud de Rabat), a rapporté l'agence de presse MAP en citant une source des des autorités locales. L'accident a eu lieu sur la route nationale N 1 menant à El Jadida. Les éléments de la Gendarmerie Royale et de la Protection civile sont intervenus pour porter secours aux blessés et les transporter vers l'hôpital Mohammed V d'El Jadida pour recevoir les soins nécessaires.
(L'Expression (alg) 22/08/13)
Dans un discours adressé mardi dernier au peuple marocain à l'occasion du 60e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple, le souverain chérifien a évité d'envenimer les relations algéro-marocaines.Le souverain marocain a-t-il enterré la hache de guerre?La question se pose d'autant plus que les campagnes médiatiques et les attaques verbales contre l'Algérie étaient devenues une constante pour le pouvoir marocain et certains responsables de partis politiques qui se sont même risqués jusqu'à revendiquer des territoires algériens (le secrétaire général de l'Istiqlal, Hamid Chabat, n'avait-il pas affiché publiquement ses désirs d'annexion de Tindouf, Béchar et Kénadssa.) sans que cela ne fasse réagir le palais.Un silence qui s'apparentait à une complicité confirmée à l'occasion du discours prononcé par Mohammed VI...
(Xinhua 22/08/13)
La crise économique mondiale continue de toucher « fondamentalement » des personnes ordinaires en Afrique du Sud et en Afrique sub-saharienne, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de réserve de l'Afrique du Sud (SARB) Gill Marcus. S'exprimant lors d'un événement des femmes dans le secteur bancaire et les marchés des capitaux organisé par le cabinet d' audit Pricewaterhouse Coopers à Johannesburg, Mme Marcus a souligné que la crise financière « est toujours présente ». « Nous pouvons entrer et sortir de la récession, mais nous ne sommes pas encore sortis de la crise financière », a déclaré Mme Marcus. La crise financière mondiale qui a débuté en 2007/2008 a eu un impact énorme sur les économies, avec une...
(Xinhua 22/08/13)
A l'heure où de nombreux pays sont toujours en proie à la crise économique, le continent africain enregistre une croissance enviable et fait de la construction des infrastructures sa priorité afin de réaliser un développement plus rapide. Des documents montrent que les transports, l'électricité, les travaux hydrauliques ainsi que les communications sont des secteurs clés dans lesquels les gouvernements des pays africains investissent beaucoup. Lors du 18e Sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine, l'Afrique a encouragé les organisations internationales, les pays partenaires ainsi que les capitaux étrangers à participer aux travaux publics sur le continent. Tout cela offre de belles opportunités aux entreprises étrangères souhaitant s'octroyer une part du gâteau, notamment les entreprises chinoises. En fait, grâce au développement...
(AFP 22/08/13)
YAOUNDE, 22 août 2013 (AFP) - "Le médicament de la rue tue. La rue tue le médicament", avertit une banderole devant une pharmacie de Yaoundé. Au Cameroun, comme en Côte d'Ivoire, au Kenya, ou encore à Kinshasa, le trafic de faux médicaments est un fléau qui enrichit des contrefacteurs au cynisme sans limite. Faux anti-paludéens, faux antalgiques,... mais aussi fausses perfusions de sérum de réhydratation, faux antibiotiques, ou faux antidiabétiques: aucun domaine du secteur pharmaceutique n'est épargné par les trafiquants, selon des informations recueillies par les bureaux de l'AFP en Afrique. "Là, vous avez le +diclofen fort+ (anti-inflammatoire), c'est le best-seller du marché. Ici, c'est du viagra dont raffolent les Camerounais", vante au marché central de Yaoundé, Blaise Djomo, un...
(La Tribune du Maroc 21/08/13)
SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a adressé, mardi, un discours à la Nation à l’occasion du 60ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Ci-après le texte intégral du Discours Royal:”Louange à Dieu, Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons.Cher peuple,C’est avec joie et fierté que nous commémorons aujourd’hui le 60ème anniversaire de la glorieuse Révolution du Roi et du Peuple. Dans les valeurs de sacrifice et de solidarité nationale qu’elle incarne, Nous puisons la volonté nécessaire pour maintenir le cap et entretenir la dynamique constamment renouvelée dans les différents domaines.Si une bonne partie de Notre peuple fidèle n’a pas connu cette révolution contre la colonisation, elle vit aujourd’hui, grâce à...
(La Nouvelle Tribune (ma) 21/08/13)
SM le Roi Mohammed VI, a reçu mardi au Palais Royal à Rabat, le Professeur Omar Azziman, que le Souverain a nommé président délégué du Conseil supérieur de l’Enseignement, indique un communiqué du Cabinet Royal. Cette nomination, précise le communiqué, intervient en concrétisation de la décision royale contenue dans le discours adressé par le Souverain à la Nation à l’occasion du 60ème anniversaire de la glorieuse Révolution du Roi et du Peuple et qui consiste à opérationnaliser le Conseil supérieur de l’Enseignement dans sa version actuelle, en attendant l’adoption des textes juridiques relatifs au Conseil supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche scientifique et ce, en application des dispositions transitoires prévues dans la Constitution. Lors de cette...
(Maroc Press 21/08/13)
A l’occasion du 60ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, S.M le Roi Mohammed VI a adressé, hier soir un discours à la Nation dont nous publierons le texte intégral dans notre prochaine édition. En cette même occasion, le Souverain a bien voulu accorder sa grâce à 357 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, y compris 16 personnes pour des raisons humanitaires et dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, a annoncé lundi le ministère de la Justice et des Libertés dans un communiqué. Ces grâces se répartissent comme suit: – Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement au profit d’un détenu – Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit...

Pages