| Africatime
Dimanche 23 Avril 2017
(Le Monde 06/04/17)
Après le limogeage surprise du premier ministre Abdelilah Benkirane, son successeur, l’islamiste Saad-Eddine Al-Othmani, a plié face aux exigences des proches du palais. Le roi du Maroc a nommé, jeudi 5 avril, les membres du nouveau gouvernement issu des législatives du 7 octobre 2016. Dans la salle du trône du palais royal de Rabat, Mohammed VI a reçu les ministres et secrétaires d’Etat mais seuls les novices ont prêté serment devant lui. Le nouveau gouvernement compte 39 membres : vingt ministres, six ministres délégués et treize secrétaires d’Etat. Une seule femme est ministre de plein exercice, Bassima Hakkaoui à la famille, la solidarité et l’égalité). Huit autres femmes sont secrétaires d’Etat. Désigné chef du gouvernement le 17 mars par le...
(Agence Ecofin 06/04/17)
Ce mercredi 5 avril 2017, le pétrole a atteint son plus haut niveau depuis un mois. Cette remontée est favorisée par la baisse des stocks américains après deux semaines consécutives de hausse. Ceux-ci ont reculé de 1,83 million de barils tandis que le marché s’attendait à un recul de 150 000 barils. Selon TSA Algérie, le baril de Brent (référence pour le pétrole algérien) a pris 1,14% à 10h30 pour s’établir à 54,84. En Asie aussi, le pétrole a atteint son plus haut niveau en un mois. «Vers 04h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai gagnait 28 cents à 51,31 dollars dans les échanges électroniques en Asie », a rapporté notre source. Si la...
(Jeune Afrique 06/04/17)
Le classique d'Antoine de Saint-Exupéry est traduit au Maroc en hassanya, langue parlée dans le Sahara. Le Petit Prince a été traduit en langue hassanya, langue parlée en Mauritanie, au Sahara occidental, dans le sud du Maroc et dans le grand sud algérien. Le livre, présenté pendant le Salon du Livre de Paris, sera distribué « dans quelques jours et à plusieurs milliers d’exemplaires dans les librairies du Maroc », précise une source au Conseil national des droits de l’homme (CNDH), institution marocaine associée au projet de traduction. Le hassanya, langue arabe qui emprunte aussi à l’amazigh, devient la 300e langue dans laquelle ce classique de l’auteur, Antoine de Saint-Exupéry, publié pour la première fois en 1943, est traduite. On...
(AFP 05/04/17)
Le roi du Maroc Mohammed VI a nommé mardi à Rabat le président et les membres de la Cour constitutionnelle, entérinant l'entrée en vigueur de cette institution qui remplace le Conseil constitutionnel, a rapporté l'agence officielle. "C'est une étape décisive et la Constitution de 2011 a apporté énormément de choses, permettant au Maroc de s'aligner sur les paramètres et les standards internationaux en matière notamment des libertés et de protection de la vie privée", a déclaré à l'agence officielle MAP le président de la Cour...
(APA 05/04/17)
Le Chef de gouvernement désigné, Saâd-Eddine El Othmani a bel et bien finalisé la composition de son équipe gouvernementale après les réunions marathoniennes qu’il a tenues avec les chefs des partis de la majorité, dimanche et lundi derniers, rapporte mercredi la presse écrite et électronique marocaine. Selon le quotidien arabophone +Al Ahdath Al Maghribia+, le cabinet royal a émis ses remarques sur la liste des ministres proposée par El Othmani. Des remarques que le chef du gouvernement a déjà prises en considération dans la formation gouvernementale qui sera bientôt nommée. Les sources citées par le journal promettent que le prochain gouvernement comprendra plusieurs surprises, la plus importante étant de confier à Mustapha Ramid le portefeuille des droits de l’Homme en...
(AFP 05/04/17)
Le Maroc sera à l'honneur de la 33e édition du Festival international de cinéma "Vues d'Afrique", qui présentera une centaine de films africains et créoles issus de 37 pays à Montréal du 14 au 23 avril, ont annoncé mardi les organisateurs. La marraine du festival, la chanteuse maroco-canadienne Leïla Gouchi, a souligné que ce festival visait à contribuer "au dialogue entre les cultures et au vivre ensemble harmonieux", dans un pays marqué par l'assassinat de six musulmans lors d'une prière à la mosquée de Québec en février dernier. Le film "La main de Fadma" du cinéaste marocain Ahmed El Maanouni, prix de la réalisation du Festival de Tanger 2017, sera projeté en première nord-américaine lors de la soirée d'ouverture le...
(Jeune Afrique 05/04/17)
Cette institution prévue par la Constitution de 2011 aura des compétences élargies. Elle peut être saisie même au cours d'un procès. Une nouveauté dans le royaume. Le roi du Maroc a installé, mardi 4 avril, la nouvelle Cour constitutionnelle et désigné à sa tête Said Ihrai, ancien président de la Commission nationale de contrôle de la protection des données (CNCPD). Créée par la Constitution de 2011, la Cour remplace le Conseil constitutionnel. Elle hérite de toutes ses prérogatives et s’en adjuge de nouvelles. Un pouvoir élargi Outre le contrôle de la constitutionnalité des lois et la transparence des élections et référendums, cette nouvelle institution pourra statuer sur les exceptions d’inconstitutionnalité soulevées au cours de procès. En clair, elle peut être...
(APA 05/04/17)
Le Roi Mohammed VI a reçu, mardi à Casablanca, le président et les membres de la Cour constitutionnelle et les a nommés dans leurs nouvelles fonctions. Ainsi, le Souverain a désigné Said Ihrai, président de cette Cour, créée par la Constitution de 2011. Les autres membres nommés par le Roi Mohammed VI sont : Mme Saida Belmir, MM. El Hassan Boukantar, Abdelahad Dekkak, Ahmed Salmi Al Idrissi et Mohmed Atarkine. Il a également nommé les membres élus par les Chambres des conseillers et des représentants au nombre de six, trois pour chacune des deux institutions législatives. La Cour Constitutionnelle, qui a remplacé le Conseil constitutionnel, institution...
(Autre média 05/04/17)
Malgré le renchérissement, suite à une lourde taxation, des prix des boissons alcoolisées, leur consommation n’en continue pas moins de monter en flèche. L’année 2017 a démarré en trombe pour ce qui est de la consommation des boissons alcoolisées au Maroc. Dans son édition du mercredi 5 avril, le quotidien Assabah rapporte que, pour les seuls trois premiers mois de 2017, cette consommation a bondi de 7% par rapport à l’année précédente, à la même période. Pour ce qui est de la répartition de cette progression, c’est la bière qui occupe la première place du podium avec une évolution de 5%, contre 2% pour les spiritueux. Selon les professionnels du secteur, cette progression s’expliquerait avant tout par la campagne menée...
(APA 05/04/17)
Quelques 217 ressortissants de différents pays africains installés au Maroc ont bénéficié lundi d’un programme médical solidaire, initié par la Mutuelle générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP) en partenariat avec l’Union africaine de la Mutualité (UAM). Placé sous le slogan « la Mutualité levier de la solidarité au profit du citoyen africain », ce programme a offert à ces immigrés des consultations gratuites dans des différentes spécialités médicales notamment l’ophtalmologie, la médecine générale, dentaire, le diabète et les maladies liées à l’hypertension, indique un communiqué de la MGPAP parvenu ce mardi à APA. Selon le président de la MGPAP et président en exercice de l’UAM, Abdelmoula Abdelmoumni, cette initiative est un prélude pour une série de programmes médicaux qui...
(Agence Ecofin 05/04/17)
Au premier trimestre 2017, la production agricole marocaine a crû de 12,9% contre 9% l’année précédente. Cette performance a eu pour impact de porter la croissance économique marocaine à 4,3 % sur ladite période contre 1,7 % un an plus tôt, indique Reuters. Cette hausse du volume agricole, qui s’explique par les abondantes pluies qui sont tombées en début de campagne, vient marquer la reprise de la dynamique croissante du secteur agricole marocain qui a souffert de la vague de la sécheresse de l’année 2016. Cet épisode climatique a notamment réduit de 70 % le volume agricole du pays. Parmi les filières agricoles au premier rang dans la performance agricole enregistrée cette année figurent les céréales. D’après Reuters, le secteur...
(L'Humanité 05/04/17)
L’association Solidarité féminine accueille, à Casablanca, les mères célibataires jetées à la rue par leur famille. Un refuge précieux pour ces jeunes femmes désignées comme « coupables » et considérées comme des parias. Ceinte de hautes haies de bougainvilliers, la vieille bâtisse ocre est nichée dans une paisible ruelle du quartier des Palmiers, à l’écart du tumulte de Casablanca. Au rez-de-chaussée, un « mur des rêves » surplombe
(Linfo.re 05/04/17)
Cette affaire complexe concerne Hind Achabi, une femme d’affaires de 38 ans. Elle est accusée d’adultère par son ex-mari dont elle est divorcée depuis fin 2014 et que l’homme refuse d’accepter. Hind Achabi, une Marocaine de 38 ans, propriétaire de la compagnie aérienne Dalia Air ans a été condamnée pour adultère à 2 ans de prison ferme, mardi 21 mars. Elle est incarcérée depuis août 2016 après un divorce que son ex-mari n’a pas reconnu après avoir signé les papiers le concernant. La trentenaire s’était mariée avec Sadiq Marafi, l’ambassadeur du Koweït en mars 2013. Plus d’un an après, elle lance une procédure de divorce par procuration, une demande acceptée par son mari quatre mois plus tard. La Marocaine aurait...
(Aujourd'hui le Maroc 05/04/17)
A travers une action de promotion basée sur la communication, la mise en valeur du patrimoine culturel et historique et le développement du tourisme balnéaire, le Maroc se fixe pour objectif d’attirer en 2017 un flux global de 425.000 touristes italiens. Ce chiffre représenterait une progression de 5% par rapport à l’année écoulée, a précisé Jazia Sentissi, déléguée de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en Italie, dans une déclaration à la MAP à l’occasion de l’ouverture, dimanche, de la Bourse internationale du tourisme (BIT) de Milan à laquelle le Maroc participe avec un stand de 120 m2. «Nous comptons accompagner l’engouement des visiteurs italiens pour le Maroc en améliorant la connaissance au niveau culturel et historique du Royaume auprès...
(Jeune Afrique 05/04/17)
 
00:00
Il vient de remporter le prix de la personnalité web de l'année au Maroc. Son histoire, faite de défis et de passions, émeut la toile marocaine. « Je ne suis pas différent de vous je suis différent comme vous ». C’est avec ce message qu’il a personnalisé sa page Facebook, laquelle compte déjà plus de 75 000 abonnés. Lui, c’est le petit Omar Archane, alias chef Omar, 11 ans. Il est atteint d’une dystrophie musculaire, une maladie qui affaiblit progressivement les fibres des muscles de son corps. Son rêve, c’est « de marcher un jour » et « d’être le plus grand chef cuisinier au monde ». Une leçon de courage Ce dimanche 2 avril, il a gagné le prix...
(Bladi 05/04/17)
Un nouveau classement qui va sans doute plaire aux autorités marocaines. Dans le domaine de l’innovation, le Maroc est classé à la première place en Afrique du nord. Le classement Global Innovation Index (GII) a été édité en collaboration avec l’Université Cornell aux Etats-Unis, l’Institut européen d’administration des affaires et l’OMPI, rapporte le site la Vie éco. D’après ce classement, le royaume (72è mondial) est placé à la 3e place au niveau africain. Il est devancé par les Îles Maurice (53e) et l’Afrique du Sud (54è). Au niveau maghrébin, la Tunisie est classée à la 77è position alors que l’Algérie est loin derrière et se classe 113è mondial. La Suisse est premier au monde en matière d’innovation, lit-on sur le...
(AFP 04/04/17)
Le tourisme au Maroc connaît une nette reprise depuis le début de l'année, notamment à Marrakech, et les perspectives pour les mois à venir sont "excellentes", a indiqué mardi à l'AFP un responsable du secteur. Après une année 2016 placée sous le signe de la résilience, avec une hausse annuelle de seulement 1,5% du nombre de touristes (10,3 millions), le secteur affiche une augmentation à deux chiffres en janvier et février, selon Said Mouhid, président de l'Observatoire du tourisme marocain. Au cours des deux premiers mois de l'année, les arrivées aux postes-frontières ont ainsi augmenté de 10,5% par rapport à la même période il y a un an, avec respectivement une hausse de 14,4% des touristes étrangers et de 5,6%...
(AFP 04/04/17)
Les autorités marocaines ont annoncé avoir saisi lundi près de Nador (nord-est) environ 15 tonnes de haschich (résine de cannabis) et arrêté un homme de 46 ans pour liens présumés avec "un réseau criminel de trafic international de drogue". Cette opération a également permis la saisie de six voitures portant de fausses plaques d'immatriculation servant pour le transport et le trafic de drogue, ont-elles précisé dans un communiqué cité par l'agence marocaine MAP. Malgré ses efforts pour réduire les plantations de cannabis sur son territoire, le Maroc demeure le premier producteur mondial de haschich et l'un des plus importants exportateurs de résine de cannabis, écoulée pour l'essentiel en Europe, selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime...
(Mediapart 04/04/17)
Avec la nomination d'un nouveau chef de gouvernement, le pouvoir marocain vient d'humilier le parti islamiste PJD et son chef, et même temps rappeler aux autres que ce n’est pas les urnes qui comptent, mais c'est la volonté du makhzen qui triomphe Le 7 octobre 2016, le parti islamiste de la justice et du développement ( PJD ) avait remporté les deuxièmes élections législatives organisées après la nouvelle constitution de 2011. Quarante huit heures après, le Roi du Maroc avait reconduit son secrétaire général Mr Benkiran en qualité de Chef de Gouvernement pour constituer...
(Afrik.com 04/04/17)
L’Algérie serait à l’origine de l’impasse dans laquelle se trouve le dossier du Sahara, du fait de l’obstination des responsables algériens de garder le statu quo. Alger pointé du doigt. L’impasse dans laquelle se trouve le dossier du Sahara est imputable à l’obstination des responsables algériens de garder le statu quo, refusant notamment l’organisation d’un recensement de la population séquestrée dans les camps de Tindouf. C’est ce qu’ont souligné à Florence, au centre de l’Italie, des intervenants lors d’une rencontre. La demande, réclamée par les Nations-Unies et par l’Union Européenne, de recenser les réfugiés de Tindouf se heurte toujours...

Pages