Mardi 19 Septembre 2017
(Médiapart 07/09/17)
Cinq Marocains et un Espagnol soupçonnés d'appartenir à une cellule islamiste dont les membres s'entraînaient à la décapitation ont été arrêtés lors d'une opération conjointe des polices marocaine et espagnole, a annoncé mercredi le ministère espagnol de l'Intérieur. Lire la suite sur: https://www.mediapart.fr/journal/international/060917/au-maroc-des-islam...
(RFI 07/09/17)
L’intellectuelle marocaine Leila Slimani. Prix Goncourt en 2016 pour son roman « Une chanson douce », publie cette semaine un essai aux éditions des Arènes qui fait déjà grand bruit. Intitulé « Sexe et mensonges, la vie sexuelle au Maroc », ce livre recueille une quinzaine de témoignages de femmes et d'hommes de tous horizons, à partir desquels Leila Slimani s'interroge sur les contradictions de la société marocaine concernant les droits des unes et des autres. Une enquête sans tabou qui vise à lever la chape de silence sur cette question centrale au Maroc. Leila Slimani publie simultanément un roman graphique avec Laetitia Coryn aux éditions des Arènes sour le titre « Paroles d'honneur » qui reprend les rencontres dont...
(Afrik.com 07/09/17)
Actuellement international Espoirs français, Amine Harit a choisi de défendre les couleurs de son pays d’origine, le Maroc, affirme RMC. Un post publié sur Twitter par le milieu offensif de Schalke 04 va dans le même sens. Un renfort d’avenir en approche pour les Lions de l’Atlas ! International Espoirs français et titulaire pas plus tard que mardi soir avec les Bleuets face au Kazakhstan (4-1), Amine Harit a visiblement fini par répondre aux avances de son pays d’origine, le Maroc ! L’information a été dévoilée ce mercredi par RMC. Dans le même temps, sur Twitter, le milieu offensif de 20 ans, passé de Nantes à Schalke 04 cet été, a publié un post allant dans le même sens puisqu’on...
(AFP 06/09/17)
Les autorités espagnoles et marocaines ont annoncé mercredi l'arrestation de six hommes, membres d'une "cellule terroriste jihadiste" qui préparait des "attaques de grande envergure" en Espagne et au Maroc. Ces arrestations ont été annoncées trois semaines après les attentats revendiqués par l'organisation Etat islamique (EI) qui ont fait 16 morts et plus de 120 blessés en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne. Ces attaques avaient été perpétrés par des jeunes hommes - de nationalité marocaine - ayant grandi en Espagne. "La police nationale (espagnole) et la direction générale de sécurité du territoire du Royaume du Maroc ont démantelé une cellule terroriste jihadiste composée de six individus
(AFP 06/09/17)
Pas de nom, ni photo ou épitaphe. Juste trois initiales -MSS- entrelacées sur la grille de fer d'un caveau familial: ici repose Mobutu Sese Seko, "roi du Zaïre" et dictateur déchu, mort il y a vingt ans jour pour jour en exil au Maroc. La dépouille du tout puissant maréchal-président, qui régna 32 ans sans partage sur l'ex-Congo belge -aujourd'hui République démocratique du Congo (RDC)-, est enterrée au cimetière européen de Rabat, dans une relative sobriété vu le personnage. "Il y a beaucoup de gens qui viennent visiter la tombe. Chaque jour, il en passe au moins une dizaine, presque tous Congolais (et) africains", raconte Abu Fida, gardien des lieux. "Mobutu, c'est la vedette du cimetière!", sourit-il. Cachée derrière de...
(RFI 06/09/17)
Que s'est-il passé exactement le 31 août près de l'enclave espagnole de Melilla, dans le nord du Maroc, lorsque sept migrantes sont mortes noyées ? Une partie des migrants qui se trouvait dans une embarcation de fortune a été recueillie par la marine marocaine, qui a intercepté l'embarcation et l'a remorquée à l'aide d'une corde pour la ramener au Maroc. Selon Médecins du monde Espagne, qui réclame aujourd'hui une enquête, les choses ont tourné au drame au moment du remorquage. Les circonstances de ce drame divergent selon les sources.
(Europe 1 06/09/17)
Cette cellule préparait des "attaques de grande envergure", a déclaré mercredi le ministère de l'Intérieur espagnol. Le ministère de l'Intérieur espagnol a annoncé l'arrestation mercredi en coordination avec le Maroc d'un Espagnol et de cinq Marocains, en assurant qu'"une cellule terroriste djihadiste" avait ainsi été démantelée alors qu'elle préparait des "attaques de grande envergure". Cinq arrestations au Maroc. "La police nationale et la direction générale de sécurité du territoire du Royaume du Maroc ont démantelé une cellule terroriste djihadiste composé de six individus, dont un arrêté à Melilla et cinq au Maroc", selon le communiqué du ministère de l'Intérieur publié à Madrid. Lire la suite sur: http://www.europe1.fr/international/espagnemaroc-demantelement-dune-cell...
(France TV Info 06/09/17)
C'est de la Libye que partent la plupart des migrants vers l'Europe. Plus de 100 000 ont traversé la Méditerranée en 2017, dont 2 000 sont morts. Le Maroc et l'Espagne deviennent une nouvelle route migratoire.Le 9 août, au milieu des touristes, un bateau de fortune avec à son bord une trentaine de migrants venus d'Afrique subsaharienne accostait sur une plage de Cadix (Espagne). Le 16 août dans le port de Tarifa, près de Gibraltar, près de 300 migrants sont secourus en mer alors qu'ils tentaient la traversée depuis le Maroc. Après la Grèce et l'Italie, l'Espagne est le nouveau point d'entrée en Europe. En 2017, il y a eu 8 385 arrivées, c'est déjà deux fois plus qu'en 2016...
(RFI 06/09/17)
Les équipes du Mali et du Maroc ont fait match nul 0-0 dans le groupe C des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, ce 5 septembre 2017 à Bamako. Les Maliens n’ont presque plus le moindre espoir de se qualifier pour le Mondial en Russie. Les Marocains, eux, restent deuxièmes derrière les Ivoiriens. Le Mali ne disputera sans doute pas sa première Coupe du monde et c’est loin d’être une surprise. Quatre jours après avoir été humiliés 6-0 par les Marocains, les Maliens ont en effet été incapables de prendre leur revanche, ce 5 septembre 2017 à Bamako, durant la 4e journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Les « Aigles » ont même failli s’incliner une...
(Jeune Afrique 06/09/17)
Pour redonner des couleurs au secteur du tourisme, le petit émirat a facilité les procédures d'accès à son territoire pour les ressortissants de nombreux pays, essentiellement occidentaux. Le Maroc vient de s'ajouter à cette liste. Soumis à un blocus imposé par ses voisins du Golfe, le Qatar tente de s’affranchir de son isolement en facilitant l’accès à son territoire pour de nouvelles nationalités. Mardi 5 septembre, il a ainsi décidé de supprimer les formalités préalables à l’obtention des visas au profit des Marocains, en respect des relations fraternelles qui unissent les deux pays. C’est le Premier ministre et ministre de l’Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, qui l’a annoncé mardi lors d’un entretien à Doha avec...
(Financial Afrik 06/09/17)
Le groupe marocain Attijariwafa bank a annoncé, lundi 4 septembre, avoir signé le 26 juillet dernier un mémorandum d’entente avec la Sumitomo Corporation Europe Limited, une branche directe du conglomérat japonais Sumitomo Corporation, le spécialiste en solutions d’investissements. Le mémorandum a pour objectif de promouvoir la coopération entre les deux groupes dans les secteurs de l’Automobile, les projets d’infrastructure, l’industrie de la chimie, les mines et l’agriculture tant en Afrique qu’au Maroc. « Ce Partenariat ouvre des perspectives prometteuses pour la Sumitomo Corporation pour le développement de ses investissements et ses flux commerciaux avec le concours de notre Groupe ». a déclaré, Boubker Jai, Directeur Général du groupe Attijariwafa bank. Lire la suite sur: http://www.financialafrik.com/2017/09/05/attijariwafa-bank-signe-un-acco...
(Atlas Info.fr 06/09/17)
Les opportunités d’affaires qu’offre le Maroc et les facilités d’investissement qu’il propose ont été mises en exergue, mardi à Copenhague, dans le cadre du Forum africain des affaires (Africa Business Forum) qui se tient du 05 au 07 septembre dans la capitale danoise avec la participation de plusieurs diplomates, hommes d'affaires et acteurs institutionnels danois et africains. "Le Maroc est une économie croissante en Afrique du Nord et en Afrique avec des fondamentaux stables (près de 35 millions d’habitants, un taux de croissance moyen de 3,2% durant la période 2012-2016, un taux d’inflation contrôlé à 1,6% en 2016", a souligné l’ambassadeur d’Egypte au Danemark Mme Salwa Moufid, à l’ouverture de ce Forum. Revenant sur les potentialités de trois pays de...
(AFP 05/09/17)
Médecins du monde Espagne a demandé lundi qu'une enquête indépendante soit lancée pour "éclaircir les circonstances exactes de la mort" présumée de sept Africaines, après l'interception au large de Melilla d'une embarcation transportant des dizaines de migrants. "Sept femmes de nationalité congolaise (de RDCongo, NDLR) et guinéenne (Guinée Conakry, NDLR) sont mortes, selon des informations de l'association Caminando Fronteras", dont "quatre ont été localisées à la morgue de la ville (marocaine) de Nador", écrit l'association dans un communiqué.
(Le Point 05/09/17)
L'élu de la 9e circonscription des Français de l'étranger a été mis en examen pour "violences volontaires". Embarrassant… Il fut une époque où l'on préférait le fleuret pour régler ses différends. Pour laver le déshonneur, causé par un mot acerbe ou une femme soufflée par un rival, on se retrouvait à l'aube, sur un pré, entouré de témoins. Au premier sang, l'honneur retrouvé, on se serrait la main. Affaire réglée. On ne parle pas d'une époque antique, voire préhistorique. C'était hier, c'était avant-hier. Le peu d'électeurs qui a jugé utile d'aller voter dans la « 9e circo » des Français de l'étranger (Afrique du Nord, Afrique de l'Ouest) – 10 %... – a le droit d'être mal à l'aise depuis...
(Agence Ecofin 05/09/17)
Au Maroc, Sound Energy, l’opérateur du champ gazier Tendrara a annoncé avoir reçu une proposition commerciale indicative non contraignante de la Banque d'investissement Advisory & Finance Group (AFG) pour financer la construction du pipeline qui reliera Tendrara au gazoduc Maghreb Europe (GME). La proposition, sous réserve de conditions contractuelles, devraient aboutir à un investissement situé dans la fourchette de 60 à 100 millions de dollars. AFG est le gestionnaire d’Oil and Gas Investment Fund (OGIF), qui est le partenaire de Sound Energy sur Tendrara. La Banque est soutenue sur ce projet par plusieurs autres institutions financières. Dans le détail, OGIF estime que le coût en capital brut du pipeline sera de 60 millions de dollars pour un conduit d’une taille...
(2M 05/09/17)
En riposte à certains médias occidentaux qui ont associé la nationalité marocaine aux attentats perpétrés récemment en Catalagne, le quotidien indien de référence, "Times of India" réagit. Il remet en question cette attaque acharnée contre le Maroc et fait valoir la pertinence de sa stratégie de lutte contre le radicalisme. "Rétablir la vérité: le Maroc est un brillant exemple de la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme", titre Times of India. Une mise au point à laquelle le quotidien indien consacre ses colonnes. La publication prend la revanche suite aux terribles accusations culpabilisant le Maroc pour être le pays d'origine des auteurs des attentats de Catalogne. Le quotidien, basé à New Delhi, a tenu à démêler le vrai du faux...
(Libération 05/09/17)
Mis en examen pour corruption, un capitaine de la police aux frontières de l’aéroport d’Orly est soupçonné d’avoir fourni illégalement des informations à un agent marocain. A Paris, un trafic de fiches S à destination du Maroc Un capitaine de police à la dérive, un dirigeant d’entreprise matois et un agent de renseignement marocain. C’est l’étonnant attelage qui a permis au royaume chérifien d’espionner la France en récupérant des informations confidentielles, en toute illégalité. La justice française, qui travaille depuis un peu plus d’un an sur l’affaire, a établi un premier scénario : le fonctionnaire de la police aux frontières d’Orly, retourné par les services secrets marocains, leur transmettait des informations ultrasensibles en échange de voyages tous frais payés. Comme...
(Le Monde 05/09/17)
Proche de l’Europe, partenaire commercial historique de l’Europe comme de l’Afrique, doté d’infrastructures, politiquement stable, Rabat a de quoi se tailler une place de choix dans les échanges mondialisés. Le Maroc a une ambition : devenir le tigre économique africain. « Depuis cinq ans, l’Etat chérifien a mis en œuvre une politique diplomatique et économique visant à un rapprochement avec les pays voisins du Maghreb et ceux de la zone subsaharienne », raconte Souad Benbachir, directrice générale de la banque d’affaires marocaine CFG Bank. Le pays ne manque pas d’atouts. Proche de l’Europe, doté de liens commerciaux historiques vers les deux continents, d’infrastructures, politiquement stable, il a de quoi se tailler une place de choix dans les échanges commerciaux mondialisés...
(La Tribune 05/09/17)
Le géant nippon Sumitomo vient d’opter pour le réseau du marocain Attijariwafa Bank pour son expansion en Afrique. L’entreprise qui détient près de 800 marques ombrelles déléguera son volet financier à AWB dans les 25 pays où la banque est présente. Le groupe bancaire marocain, Attijariwafa Bank (AWB) vient de s'allier à la filiale européenne du géant nippon, Sumitomo Corporation, via un mémorandum d'entente qui devrait accoucher d'un partenariat « à long terme pour des opérations d'envergure en Afrique ». Ce rapprochement entre l'établissement bancaire et l'entreprise vise à renforcer la coopération entre les deux groupes, dans les secteurs de l'automobile, les projets d'infrastructures, l'industrie chimique, les mines ou encore l'agriculture tant au Maroc, qu'au niveau continental. Pour Boubker Jai,...
(Le Monde 05/09/17)
Livre. Dans « Sexe et mensonges. La vie sexuelle au Maroc », Leïla Slimani, lauréate du Goncourt 2016, brise le tabou sur la sexualité au Maroc en donnant la parole aux femmes. Parler de la sexualité dans les pays du Maghreb est un exercice difficile. Il y a ceux qui sont prompts à récupérer le sujet et à l’instrumentaliser pour stigmatiser l’islam. Ceux et celles qui, en dépit de bonnes intentions, ne font que projeter leur propre combat. Il y a les conservateurs et les intégristes qui condamneront a priori. Ceux qui critiqueront l’auteur pour n’être ni musulman ni originaire du pays étudié. Et quand il l’est, de n’être que la voix d’une bourgeoisie occidentalisée. Le sujet vaut pourtant qu’on...

Pages