Mercredi 23 Août 2017
(Bladi 18/08/17)
La participation d’un groupe d’étudiants marocains à un camp militaire organisé par le Polisario tout au long de cette semaine ne va sans doute pas manquer de faire polémique au Maroc. Ces étudiants en provenance des provinces du sud sont depuis le 14 août dernier dans la région de Tifariti, « territoire libéré » selon les termes utilisés par la presse proche du Polisario. D’après le journal Al Ahdath Al Maghribia, ce camp rassemble plus de 200 jeunes et devait durer au moins jusqu’au 21 août prochain. Peu de détails filtrent sur la présence des jeunes Marocains. On ne connaît ni leur nom ni d’ailleurs les villes de provenance, ajoute encore le journal, qui précise que des sources sûres sur...
(La Nouvelle Tribune (ma) 18/08/17)
Le procureur général du Roi près la cour d’Appel d’Al Hoceïma vient de démentir les rumeurs,selon lesquelles un jeune homme a été hospitalisé suite l’inhalation de gaz lacrymogène. Militant du Hirak, Abdelhafid El Haddad, aurait été admis, depuis jeudi dernier, à l’unité des soins intensifs à l’hôpital provincial d’Al Hoceïma suite à l’inhalation du gaz lacrymogène utilisé par les forces de l’ordre pour disperser les manifestants. Dans un communiqué, le procureur général affirme que les propos véhiculés sont dénués de tout fondement car cet homme traite son asthme dans cet établissement sanitaire. Des propos confirmés par l’épouse lors de son audition par la police judiciaire. D’après les mêmes sources, Abdelhafid El Hadad vient d’être transféré au CHU d’Oujda pour continuer...
(Bladi 18/08/17)
Les habitants de Melilla devront se fournir localement en prévision de l’Aïd Al Adha prévu début septembre. Les autorités viennent d’interdire l’accès à l’enclave aux moutons marocains. Une dizaine d’habitants ont fait entendre leur voix en protestant cette semaine au poste-frontière, lit-on sur le journal Al Massae, qui fait savoir également que beaucoup d’habitants de l’enclave avaient déjà réservé leur mouton au Maroc pour la fête religieuse. Le quotidien ajoute par ailleurs que les autorités locales avaient auparavant autorisé l’entrée des bovins en provenance du Maroc. La Décision a même été officialisée par le ministère de l’Agriculture autorisant les musulmans de Sebta et Melilla a importer les bovins du royaume à condition d’être en possession d’un certificat vétérinaire en bonne...
(Bladi 18/08/17)
Après plusieurs semaines passées dans la région de Tétouan et de Tanger, le roi Mohammed VI est en visite à Saïdia et ce pour quelques jours. Des sources citées par le site le360 affirment que le souverain est attendu à la station balnéaire de Saïdia pour trois jours avant un retour probable à Tétouan. Annoncé une temps à Al Hoceima, le roi ne s’y est toujours pas rendu. Pourtant des préparatifs allaient bon train pour accueillir le souverain qui a l’habitude de passer ses vacances dans cette partie de la Méditerranée.
(La Nouvelle Tribune (ma) 18/08/17)
L’Université Mohammed VI Polytechnique obtient la reconnaissance par l’Etat de ses diplômes. La Commission nationale de coordination de l’enseignement supérieur (CNCES) a statué de façon favorable pour cette université, lors de sa session du 25 juillet dernier et au terme du processus réglementaire d’évaluation, indique nos confrères du 360. La reconnaissance atteste que l’université répond aux standards de qualité requis, en termes d’infrastructures et d’équipements ,ainsi qu’au niveau des programmes académiques et de la recherche, selon la même source. Institution d’enseignement supérieur et de recherche multi-sites, dont le siège principal se trouve dans la commune de Benguérir, au cœur de la ville verte Mohammed VI, l’Université Mohammed VI Polytechnique développe des partenariats aux niveaux national et international autour de la...
(2M 18/08/17)
Avec 10,3 millions de visiteurs entrés sur son sol en 2016, le royaume a réussi à supplanter les autres pays d’Afrique. C'est au rang de première destination africaine qu'il se place, détronnant l'Afrique du Sud ou encore l'Egypte. Publié mardi 15 août, le rapport 2016 de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) fait valoir la sécurité dont jouissent les touristes comme étant la clé de la hausse de la fréquentation et de la dynamique soutenue du secteur. Le Maroc reste ainsi le pays le plus visible sur la carte du tourisme africain. L'organisation mondiale le place à la tête des destinations prisées du continent, bien avant l’Afrique du Sud (10,04)...
(Bladi 18/08/17)
Triste drame pour un jeune Marocain en Italie. Alors qu’il devait passer quelques jours de vacances pour son voyage de noces, Yassine Faid a perdu la vie en tentant de sauver une jeune fille. Les faits sont rapportés par la presse italienne et repris par le HuffPost. Vendredi dernier, alors qu’il faisait du pédalo sur le lac de Bolsena, le soeur de sa femme âgée de 11 ans tombe à l’eau sans doute à cause du vent fort ou parce qu’elle a tenté de se pencher. La suite est plus dramatique. Il se jette à l’eau pour lui venir en aide, et réussit à la remonter sur le pédalo mais lui, exténué, avale d’abord de l’eau avant de disparaître complètement...
(Bladi 18/08/17)
Alors que jusqu’à présent, les autorités espagnoles n’avaient pas encore évoqué la présence de victimes marocaines, la Protection civile, elle, annonce la nationalité des blessés. Leur nombre n’a pas été précisé, mais si l’on se réfère à un tweet publié par la Protection civile, 34 nationalités ont été touchées par l’attentat d’hier sur une grande place de Barcelone, parmi elles des Marocains. Jusqu’à présent, les autorités marocaines n’ont pas encore réagi à cette attaque qui serait l’oeuvre de Moussa Ouakbir, un jeune Marocain âgé d’à peine de 17 ans. Il aurait volé les papiers d’identité de son frère (Driss) pour louer une camionnette qu’il a ensuite utilisée pour mener l’attaque. Ayant pris la fuite, il est activement recherché par les...
(Bladi 18/08/17)
Les températures sont toujours aussi caniculaires dans la plupart des régions marocaines où le thermomètre devrait frôler, ce vendredi, les 50 degrés. C’est ce qu’indique la Direction de la météorologie nationale (DMN) dans un bulletin spécial. Ainsi, les températures maximales varieront entre 44 à 48 degrés sur le sud et le nord-est des provinces sud ainsi que l’extrême Sud-est, de 40 à 44 degrés sur les plaines de Tadla, Rhamna, Tensift, Lhaouz, les plateaux des phosphates et d’Oulmès, le Saiss, et l’intérieur du Loukkos, de Chiadma et du Souss. Le sud de l’Oriental, l’intérieur du Gharb, de la Chaouia, de Doukkala, d’Abda et sur le reste intérieur des provinces sud, et de 27 à 33 degrés sur les côtes, le...
(MAP 18/08/17)
L'artiste cubain Ibrahim Ferrer Jr a affirmé que le Maroc, terre d'ouverture et du vivre-ensemble, est un creuset où se mélangent différentes cultures et civilisations. "La position du Maroc, un pays enraciné en Afrique, proche de l'Europe, et qui se penche vers l'Amérique latine à travers l'Atlantique, en fait une destination incontournable pour plusieurs touristes venus du monde entier découvrir ce pays merveilleux", a confié Ferrer Jr à la MAP suite à sa participation à la dernière édition du festival Timitar à Agadir. Pour Ibrahim Ferrer Jr, qui suit les traces de son père Ibrahim Ferrer, icône de la musique cubaine de "El Son", "le Maroc est un merveilleux pays dont la beauté est ancestrale", soulignant que lors de sa...
(AFP 17/08/17)
L'ancien président allemand Horst Koehler a été formellement nommé mercredi nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, chargé de relancer les discussions entre le Maroc et le Front Polisario, selon un communiqué des Nations unies. Le choix de Horst Koehler, 74 ans, avait été annoncé début juin par l'ONU. Il remplace l'Américain Christopher Ross, qui avait démissionné en avril après des années de tensions entre l'ONU et le Maroc à propos de ce territoire très disputé. Economiste et ancien banquier, M. Koehler, marié et père de deux enfants, a présidé l'Allemagne de 2004 à 2010 après avoir dirigé le Fonds monétaire international (FMI) et présidé la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd). Le Conseil de sécurité...
(La Tribune 17/08/17)
Les orientations économiques du gouvernement marocain pour 2018, s’inscrivent dans la continuité du gouvernement précédent, en témoigne la lettre de cadrage du projet de loi de finance 2018. Un document qui reprend en grande partie les priorités du gouvernement précédent à quelques détails près. Le gouvernement marocain vient de publier la lettre de cadrage concernant le projet de loi de finance (PLF) 2018 avec 2 mois de retard, une première pour l'équipe de Saâdeddine El Otmani, chef du gouvernement. Celui-ci s'est ainsi engagé à contenir le déficit budgétaire à 3% du PIB et à atteindre un taux...
(Jeune Afrique 17/08/17)
Répercussion d’un mauvais bilan ? du discours du Trône ? de la crise du Rif ? Face aux rumeurs entourant sa démission de la direction du PAM, le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’explique. Costard noir, cravate noire, lunettes noires… C’est aussi d’une humeur noire qu’Ilyas El Omari, 50 ans, s’est présenté à la presse le 8 août à Rabat au siège du Parti Authenticité et Modernité (PAM), première formation de l’opposition et deuxième force politique du pays. Face au crépitement des flashs, il serre nerveusement les boutons de sa veste, se force à esquisser un sourire, puis fait signe des deux mains aux photographes de baisser leurs objectifs. À la tribune, le fauteuil encore mal ajusté à l’aune de la forêt...
(2M 17/08/17)
Avec 2,7 milliards de dollars investis, 14 projets financés, une autoroute construite, 6 000 km de routes renforcés, 7 aéroports construits ou modernisés, 290 km de voies ferrées construits, le port de Nador West Med réalisé et 18 millions d’usagers benéficiaires, le Maroc se hisse à la tête des pays africains bénéficiaires des financements de la Banque Africaine de Développement (BAD) liés au transport. Dans un document de la Banque africaine de développement (BAD) publié à l’occasion du cinquantenaire du premier projet financé par la Banque, en 1967, des voies routières au Kenya, la BAD précise que le Maroc a reçu au fil de 50 ans, 2,7 milliards de dollars pour financer ses systèmes de transport. Se plaçant juste derrière...
(Atlas Info.fr 17/08/17)
Le 14 août, Frontex publiait les dernières statistiques migratoires, en révélant une hausse des traversées illégales de frontières par la route ouest de la méditerranée, pour atteindre le chiffre de 2300 personnes pour le mois de juillet, et 11 000 depuis le début de l'année. Atlantico : Le 14 août, Frontex publiait les dernières statistiques migratoires, en révélant une hausse des traversées illégales de frontières par la route ouest de la méditerranée, pour atteindre le chiffre de 2300 personnes pour le mois de juillet, et 11 000 depuis le début de l'année. Soit un chiffre dépassant déjà ceux de l'année précédente. Alors que cette route sépare l'Espagne du Maroc, comment expliquer cette hausse des chiffres ? Selon Frontex, le démentèlement...
(La Croix 17/08/17)
Le royaume devrait bientôt rejoindre la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Depuis une quinzaine d’années, ses grandes entreprises s’implantent dans tout le continent. La France veut s’associer à cette stratégie.Quelques mois après avoir rejoint l’Union africaine après trente-trois ans d’absence, le Maroc a franchi une nouvelle étape dans son rapprochement avec le reste de l’Afrique. Le 4 juin dernier, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a donné son accord de principe à une adhésion du royaume chérifien. Avec cette adhésion prochaine – aucune date n’a encore été fixée –, Rabat tourne aussi le dos à l’Union du Maghreb arabe, en panne depuis des décennies en raison du conflit politique avec l’Algérie sur la...
(Agence Ecofin 17/08/17)
Depuis le 15 aout au Maroc, la loi n° 88-13 est désormais opposable aux sites électroniques. Le régulateur marocain avait donné un an, à compter de la promulgation de la loi (10 aout 2016), aux gestionnaires de médias en ligne pour se conformer aux dispositions de ce texte, le premier à prendre en compte la presse électronique au Maroc. D’après le nouveau code, les médias en ligne doivent déclarer leur création au tribunal. La déclaration doit être effectuée trente jours avant la date prévue pour le lancement. Le nouveau code de la presse prévoit que les médias électroniques n’ayant pas déclaré leur création seront interdits de parution jusqu’à l'accomplissement des formalités. Les médias non déclarés devront payer une amende d’environ...
(La Tribune 17/08/17)
En 50 ans, la Tunisie est le pays qui a profité le plus du financement de la Banque africaine de Développement (BAD). La BAD a financé plus de 450 projets de transport en Afrique entre 1967 et 2017 dont 14 projets seulement en Tunisie, qui a reçu une somme de 2,7 milliards de dollars de financements durant cette période. Au niveau maghrébin, les aides ont profité beaucoup plus à la Tunisie et au Maroc qui ont reçu respectivement 2,7 milliards de dollars et 2 milliards de dollars. Ils sont suivis par la Mauritanie qui a bénéficié de 90 millions de dollars. Concernant la nature de ces projets de transport qui ont profité aux pays du continent, la banque africaine précise...
(Bladi 17/08/17)
Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, un prince saoudien a été arrêté la semaine dernière suite à un banal accident de la route à M’diq. Détenteur d’un passeport diplomatique, l’homme a été à l’origine d’un accident de la route jeudi dernier, rapporte le journal Assabah. Après les vérifications d’usage par la police, il s’est avéré qu’il était recherché par les autorités de son pays. Agé d’une vingtaine d’années, il a d’abord été conduit au commissariat de Tétouan avant que les autorités ne décident son transfert à Rabat pour des vérifications plus poussées. Toujours selon la même source, l’homme a été placé en détention et une décision doit être prise par la Cour constitutionnelle concernant une éventuelle extradition vers son...
(Libération (ma) 17/08/17)
C'est une bonne nouvelle qui devrait réjouir les acteurs et professionnels du secteur touristique au Maroc. Selon la société d'études Forwardkeys, le Royaume s’est hissé à la troisième place des pays ayant attiré le plus grand nombre de touristes internationaux en Afrique. A en croire l'agence spécialisée dans les données touristiques, le Maroc a attiré 11% de touristes internationaux arrivés sur le continent à fin juillet 2017. Il est devancé par l’Afrique du Sud et l’Egypte qui ont pris respectivement 18% et 13% des parts de marché de ce segment. En outre, le pays figure parmi les trois pays du continent qui ont enregistré les plus fortes progressions durant cette même période, soit 20,5%. Juste après la Tunisie et l’Egypte...

Pages