| Africatime
Vendredi 24 Juin 2016
(AFP 24/06/16)
Des responsables politiques, experts, représentants de la société civile et organisations internationales ont participé jeudi à Rabat au lancement d'un forum mondial sur l'environnement en vue de préparer la 22e conférence de l'ONU sur le climat (COP22), prévue en novembre à Marrakech. "C’est une rencontre importante pour la préparation de la COP22 (...) et l'occasion d'accélérer la feuille de route", a affirmé à l'AFP Salaheddine Mezouar, le ministre marocain des Affaires étrangères et président de ce sommet qui doit se tenir à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain. L'accord de...
(Huffingtonpost 24/06/16)
CLIMAT - Elle est désormais une habituée du Maroc, depuis que ce dernier se montre actif sur le front de l'environnement. Présente à Ouarzazate en février dernier pour l'inauguration du projet Noor I, premier volet de ce qui sera la plus grande centrale solaire thermodynamique du monde, la ministre française de l’Ecologie Ségolène Royal participera au premier Forum mondial des alliances et coalitions, qui se tient les 23 et 24 juin à Rabat.
(MAP 24/06/16)
Fès- Avec l’organisation de la conférence des Nations-Unies sur le climat (COP22), prévue en novembre prochain à Marrakech, le Maroc deviendra une interface universelle entre les défenseurs de l’environnement, selon le président du Forum marocain des initiatives environnementales Abdelahay Rais. L’organisation de cette conférence, qui constitue un acquis pour le Royaume, augure une nouvelle ère dans le traitement de la question des changements climatiques et leurs impacts sur la vie, a indiqué M. Rais dans un entretien à la MAP...
(APA 24/06/16)
Le Groupe des Ambassadeurs africains accrédités au Maroc ont rencontré une mission de la Banque mondiale qui séjourne dans le Royaume du 23 au 25 juin et dans le cadre des préparatifs de la COP22 prévue du 7 au 18 novembre prochain à Marrakech, sous le thème «l’atténuation aux effets du changement climatique et l’innovation en matière d’adaptation». Cette rencontre, qui intervient sur invitation de la Directrice de la Banque mondiale pour le Maghreb, Mme Marie-Françoise Marie-Nelly, vise à appuyer...
(APA 24/06/16)
L’opérateur historique de télécommunications au Maroc, Maroc Telecom, vient de lancer la fibre optique, FTTH (ou Fiber To The Home) dans l’ensemble des grandes villes du Maroc, annonce ce jeudi un communiqué de Maroc Telecom. Après une phase d’expérimentation concluante au niveau de quartiers pilotes à Casablanca et Rabat, Maroc Telecom fournit désormais le service dans l’ensemble des grandes villes. La Fibre "est installée jusqu’à l’intérieur du domicile ou du lieu de travail des clients pour leur apporter les meilleurs...
(Jeune Afrique 24/06/16)
Le Palais royal marocain a annoncé, ce jeudi 23 juin, la naissance du premier enfant du prince Moulay Rachid, frère du roi. Il s’agit d’un petit garçon qui a été baptisé Moulay Ahmed. Le bébé princier est le fruit de l’union de Moulay Rachid avec Lalla Oum Keltoum Boufarès, célébrée en grande pompe à Rabat en novembre 2014. Comme le veut la tradition marocaine, une cérémonie de baptême aura lieu au septième jour suivant la naissance. Mais on ne sait...
(La Vie Eco 24/06/16)
Lafarge Maroc poursuit sa politique RSE au sein de sa communauté riveraine. Chaque année, le cimentier met en œuvre plusieurs actions autour de quatre axes prioritaires : la santé et la sécurité, le développement de l’employabilité, la contribution à l’amélioration des conditions de vie dans les douars, de l’accès à l’eau, au désenclavement…, et enfin l’éducation des jeunes générations. Ainsi, pour cette année, Lafarge Maroc s’est engagée dans la formation qualifiante aux métiers du BTP à travers un partenariat avec...
(La Croix 24/06/16)
Annoncée il y a un an, cette création est une nouvelle étape dans la stratégie du Maroc visant à aider les pays africains à contrer l’influence wahhabite. Presque un an, jour pour jour, après sa création par un dahir (décret royal), le conseil supérieur de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains a été installé le 14 juin à l’Université Al Qaraouiyin, à Fès au Maroc. « Cette nouvelle institution a pour mission d’assurer une coordination entre 120 théologiens provenant...
(Jeune Afrique 24/06/16)
Elle s’appelle Nihal Chahbar et a obtenu la meilleure note aux examens du baccalauréat qui se sont déroulés du 7 au 9 juin au Maroc. Avec une moyenne de 19,32 sur 20, cette Marrakchie de 18 ans n’imaginait pas que les résultats allaient monter si hauts. « J’espérais juste avoir la note de 18 sur 20 pour pouvoir passer les concours des grandes écoles au Maroc », confie-t-elle d’une voix timide. Le 22 juin, jour de la proclamation des résultats,...
(Bladi 24/06/16)
Maroc Telecom vient d’annoncer la disponibilité de la fibre optique (FTTH ou Fiber To The Home) dans l’ensemble des grandes villes marocaines. Dans un communiqué, l’opérateur historique affirme qu’« après une phase d’expérimentation concluante au niveau de quartiers pilotes à Casablanca et Rabat, Maroc Telecom fournit désormais le service dans l’ensemble des grandes villes du Royaume. ». Les clients ont le choix entre deux offres : 50 et 100 Mbps avec la possibilité soit de l’intégrer à l’offre MTBox qui...
(Autre média 24/06/16)
A 24 heures du tirage au sort des groupes éliminatoires du Mondial 2018, la RD Congo et le Maroc, qui ne seront pas têtes de série, représentent les sélections les plus redoutées par les favoris. Ces derniers notent aussi les progrès accomplis par le Sénégal, qui sera lui dans le pot 1. L’attente est à son comble ! C’est ce vendredi à 15H GMT que les 20 sélections africaines encore en lice pour une qualification au Mondial 2018 vont être...
(Afriquinfos 22/06/16)
Casablanca (Afriquinfos)- C’est sur invitation de sa Majesté Mohammed VI, que le président de la République du Rwanda, Paul Kagame était en visite officielle au Maroc, les 20 et 21 juin, a indiqué le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie, dans un communiqué. Au cours de son séjour, Paul Kagamé et son hôte ont notamment eu des entretiens officiels au Palais royal de Casablanca, autour d' «un iftar officiel en l’honneur du Président rwandais et...
(Jeune Afrique 22/06/16)
« Les pays du Golfe ? Ce sont nos frères. On les aime ! », ironise un homme d’affaires marocain à propos de la visite de Mohammed VI en Arabie saoudite, mercredi 20 avril. Depuis 2012, les Marocains ne comptent plus les voyages, officiels ou privés, de leur roi vers l’autre bout du monde arabe, ce Mashrek (Est) si lointain et si courtisé pour ses pétrodollars, mais pas seulement. À Riyad, Mohammed VI est venu participer à un événement spécial...
(Jeune Afrique 22/06/16)
En apportant son soutien total au Bahreïn après que ce dernier a décidé de déchoir de sa nationalité un chef religieux chiite, le Maroc prouve qu’il est l’otage de la confrontation majeure entre l’Arabie Saoudite et l’Iran, les deux théocraties sunnite et chiite du Golfe. Le 21 juin, Issa Qassem, principal dignitaire chiite de cet émirat, a été accusé par Manama d’encourager « le confessionnalisme et de servir des intérêts étrangers », en allusion à l’Iran. Ce dernier n’a pas...
(L'Usine Nouvelle 22/06/16)
A l'issue du conseil monétaire trimestriel de ce 21 juin, Bank al-Maghrib a indiqué dans un communiqué que le taux directeur était d'un niveau "approprié". Elle confirme un niveau de croissance du PIB du Maroc très faible de 1,2% cette année, mais prévoit une accélération à 4% en 2017. Pas de coup de pouce monétaire pour relancer la croissance au Maroc. La banque centrale, Bank al-Maghrib, a décidé lors d'un conseil monétaire tenu ce mardi 21 juin de laisser son...
(Huffingtonpost 22/06/16)
DIPLOMATIE - "Le royaume du Maroc exprime son soutien total aux mesures juridiques, administratives et sécuritaires, adoptées récemment par le royaume frère du Bahreïn pour préserver son unité nationale, sa sécurité et sa stabilité". C'est ce que dit un communiqué diffusé mardi 21 juin par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération. En plus de réitérer "son soutien aux efforts sincères déployés par le royaume du Bahreïn" afin de "renforcer les bases du dialogue national, consolider l'édifice démocratique...
(Atlas Info.fr 22/06/16)
La Maroc aura une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL) du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé, mardi à Rabat, le Wali de Bank Al Maghrib, Abdelatif Jouahri. "Le FMI confirme l'éligibilité du Maroc à une ligne de précaution d'une durée de 2 ans de 3,55 milliards de dollars, avec une baisse des tirages à 220 %", a fait savoir M.Jouahri lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la deuxième réunion trimestrielle de cette année du...
(Jeune Afrique 22/06/16)
Palais des congrès de Skhirat, le 8 décembre 2015. Un septuagénaire s’avance vers la tribune pour donner lecture d’une lettre royale à l’occasion de l’ouverture des assises nationales sur la politique foncière de l’État. L’assistance reconnaît Abdeltif Menouni, qui, depuis sa nomination en août 2011 en tant que conseiller royal, s’était fait discret. Pourtant, c’est lui qui était à l’origine de cet événement organisé officiellement par le chef du gouvernement. Et le foncier n’est pas le seul dossier géré par...
(Jeune Afrique 22/06/16)
 
00:00
En 2015, le Maroc votait une loi interdisant la fabrication des sacs en plastique, leur importation, leur commercialisation et leur utilisation. Pour accompagner son entrée en vigueur, prévue ce 1er juillet, la Coalition marocaine pour la justice climatique (CMJC), une ONG regroupant pas moins de 200 associations et réseaux, a lancé la campagne « zéro mika » (zéro plastique), une initiative de sensibilisation à l’impact des déchets plastiques sur la santé et l’environnement. Nouveauté : la coalition ne regroupe pas...
(Jeune Afrique 22/06/16)
Il tient son image de « conseiller le plus influent » principalement de son amitié d’enfance avec Mohammed VI. Sa fonction, Fouad Ali El Himma l’assurait déjà bien avant d’en avoir le titre officiel. D’abord en tant que ministre délégué à l’Intérieur, puis en tant que fondateur du Parti Authenticité et Modernité (PAM), qui, malgré toutes les critiques, s’est révélé être le seul mouvement capable de faire jeu égal avec la machine électorale que constitue le PJD. Mais El Himma, qui a usé ses fonds de culotte sur les bancs du collège royal aux côtés de Sidi Mohammed, a gravi les échelons graduellement et s’est imprégné des rouages de la maison...

Pages