| Africatime
Samedi 21 Janvier 2017
(AFP 21/01/17)
Les prisons marocaines sont surpeuplées, avec un taux d'occupation qui peut atteindre 328%, a alerté l'Observatoire marocain des prisons (OMP) dans un rapport alarmant sur la situation des détenus au royaume. A fin 2016, quelque 80.000 détenus s'entassaient dans les 82 prisons que compte le pays, contre 74.000 un an plus tôt, pour une population de 34 millions d'habitants, a indiqué l'ONG dans un rapport publié jeudi. La prison de Marrakech est la plus peuplée, avec un taux d’occupation qui frôle les 328%, suivie de celle de Nador (nord-est), qui affiche un taux de 245%, a précisé l'OMP, créé par des militants des droits de l’Homme pour "protéger et promouvoir les droits des détenus". Seules...
(Jeune Afrique 21/01/17)
Les prisons marocaines sont archi-saturées, selon l'Observatoire marocain des prisons. En cause : les cas de détention préventive qui progressent d'année en année. Plus de 328% à la prison de Marrakech, 245% à celle de Nador et 190% à Souk Larbaâ au centre du Maroc. Ce sont là quelques exemples de la surpopulation carcérale dans le royaume, objet d’un rapport alarmant de l’Observatoire marocain des prisons (OMP), rendu public jeudi 19 janvier. Derrière ces pourcentages, l’augmentation du nombre des détenus à titre préventif qui a accaparé 40,8% du total des prisonniers en 2016. « Ce phénomène constitue le facteur principal amplifiant la dégradation de la surpopulation des prisons, et fait de ces dernières des établissements punitifs, au lieu d’établissements privatifs...
(RFI 21/01/17)
Au Maroc, la Parlement a adopté vendredi, la loi sur la ratification de l'acte constitutif de l'Union africaine, une étape obligée avant le retour du royaume au sein de l'organisation panafricaine. Le Maroc avait annoncé en juillet sa volonté de réintégrer l'UA, qu'il avait quitté en 1984 pour protester contre l'admission de la RASD, la République arabe sahraouie démocratique au Sahara occidental. Les conditions de ce retour sont maintenant réunies. A seulement dix jours de la date du sommet annuel...
(AFP 21/01/17)
Les "Lions de l'Atlas" ne sont pas morts. Grâce à sa victoire face au Togo (3-1), le Maroc s'est rattrapé de sa défaite inaugurale contre la RD Congo (1-0) et s'offre une "finale" pour une place en quarts contre la Côte d'Ivoire, vendredi à Oyem (nord-est). Tout se jouera lors du dernier match mardi. Les hommes de Hervé Renard, qui remontent à la 2e place du groupe C, n'auront pas d'autres choix que de battre la Côte d'Ivoire (3e, 2...
(AFP 21/01/17)
Le capitaine du Maroc Mehdi Benatia a disputé toute la rencontre contre le Togo (3-1) vendredi à Oyem, malgré avoir senti "une petite gêne" à l'adducteur lors de l'échauffement d'avant-match, a-t-il déclaré à l'issue de la rencontre. "Lors du dernier ballon à l'échauffement, j'ai ressenti une petite gêne à l'adducteur. J'ai serré les dents, honnêtement ce n'était pas top. Mais voilà c'était un match beaucoup trop important pour abandonner les coéquipiers. Dieu merci cela a tenu, maintenant il reste 3-4 jours pour soigner cela", a déclaré Benatia.
(AFP 20/01/17)
Le Maroc a ratifié vendredi l'acte constitutif de l'Union africaine, à dix jours du sommet annuel de l'organisation panafricaine à Addis Abeba où la demande de réintégration du royaume sera à l'ordre du jour. La loi publiée vendredi au Bulletin officiel ouvre la voie au retour officiel du Maroc au sein de l'UA, qui sera décidé par un vote des chefs d'Etat lors du sommet de l'UA (30-31 janvier). Le Maroc avait annoncé en juillet sa volonté de réintégrer l'UA, qu'il avait quittée en 1984 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique, proclamée par le Front Polisario au Sahara occidental...
(Jeune Afrique 20/01/17)
En provoquant une crise diplomatique avec la Mauritanie, qui a valu à sa formation d’être écartée du futur gouvernement, le secrétaire général de l’Istiqlal a définitivement perdu toute crédibilité. «C’est le propriétaire d’une ferme qui a commencé par interdire à son coq de chanter à l’aube. Dans un deuxième temps, il est revenu lui demander de crételer avec les poules. Un mois plus tard, le fermier est de retour pour sommer cette fois le coq de pondre des œufs… »...
(APA 20/01/17)
La visite du Roi Mohammed VI au Ghana, initialement prévue pour mercredi, a été reportée, a appris APA. Le Roi Mohammed IV n’a pas pu effectuer le voyage, une nouvelle date sera annoncée ultérieurement, indique un communiqué signé et publié mercredi par Eugene Arhin, directeur par intérim de la communication auprès du bureau du président. « Malheureusement, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, roi du Maroc, a dû reporter sa visite prévue au Ghana. Une nouvelle date pour la visite...
(RFI 20/01/17)
Au Maroc, le Parlement doit adopter ce vendredi 20 janvier la loi sur la ratification de l'acte constitutif de l'Union africaine, une étape obligée avant le retour du royaume au sein de l'organisation panafricaine. Le Maroc avait annoncé en juillet sa volonté de réintégrer l'UA, qu'il avait quittée en 1984 pour protester contre l'admission de la RASD, la République arabe sahraouie démocratique au Sahara occidental. Les conditions de ce retour sont maintenant réunies. A Rabat, les interminables tractations pour la...
(Autre média 20/01/17)
Emeutes à Béjaïa, gazoduc panafricain, échanges commerciaux Maroc-UE, retour du Maroc à l’UA (ex-OUA)… Sur tous ces sujets, c’est une véritable hystérie contre le Maroc qui secoue le pouvoir algérien et sa presse affidée. Ainsi, alors qu’à Béjaïa, petite ville kabyle du Nord de l’Algérie, un mouvement de protestation contre la hausse des taxes prévues par la loi de finances 2017 s’est transformé en violent soulèvement populaire, qu’apprennent les Marocains avec consternation ? Que le Maroc est responsable des émeutes !! Plusieurs hauts commis de l’Etat algérien le disent, chacun à sa façon, mais la palme revient au ministre de l’Habitat, Abdelmadjid T. (on se contentera de l’initiale, son nom de famille ayant...
(Le Monde 20/01/17)
Depuis l’interdiction surprise de la burqa par les autorités, les Marocains s’interrogent sur la portée de la mesure et se divisent sur sa pertinence. Dimanche 15 janvier dans la matinée, quelques dizaines de militants salafistes, hommes à la barbe taillée à la mode rigoriste et femmes en voile intégral, se sont brièvement rassemblées devant le Parlement, à Rabat, pour dénoncer « l’interdiction du niqab » émise par les autorités et en exiger l’annulation. Le même jour, un sit-in s’est également...
(Agence Ecofin 20/01/17)
La filiale marocaine du groupe industriel français Alstom, devrait investir environ 1 millions d'euros et recruter une soixantaine de personnes supplémentaires, afin de répondre à une hausse de régime de ses activités, apprend-on de plusieurs sources médiatiques concordantes au Maroc. Même si aucune donnée ne lie les deux événements, cette annonce intervient quelques jours après qu’ait été annoncée la signature d'un contrat de 1,2 milliard $ au profit d'Alstom et de Bombardier, qui ont tous deux des sites délocalisés au...
(APA 20/01/17)
Après une entame difficile, les deux pays donnés favoris du groupe C, la Côte d’Ivoire et le Maroc, sont dans l’obligation de réagir à l’occasion de la 2ème journée, ce vendredi à Oyem, où ils affrontent respectivement la RD Congo et le Togo. Peu inspiré et à la peine face au Togo (0-0), la Côte d’Ivoire est dans l’obligation de réagir face à la RD Congo sous peine de se compliquer la tâche. «Il va falloir aborder ce match très...
(TelQuel 20/01/17)
Attendu à Juba le 20 janvier, le roi Mohammed VI a décidé de reporter sa visite au Soudan du Sud. Pour la deuxième fois en 48 heures, un déplacement africain de Mohammed VI est reporté. La visite du souverain au Soudan du Sud, annoncée par le porte-parole du gouvernement sud-soudanais le 18 janvier et prévue pour le 20 janvier, a été reportée selon le site d’informations Medias24 qui cite une "source sûre". Le roi devait, lors de cette visite, rencontrer...
(Bladi 20/01/17)
Le roi Mohammed VI s’est rendu hier à l’hôpital militaire de Rabat pour s’enquérir de l’état de santé de Mhamed Boucetta , ancien secrétaire général de l’Istiqlal qui a été admis en soins intensifs pour une bronchite aigüe et une sinusite.
(Financial Afrik 20/01/17)
Bonjour Idée et le Groupe OCP ont le plaisir d’annoncer les 20 startups pré-sélectionnées pour le prix du jury et les 550 candidats aux prix du public dans le cadre du Concours « Startup of the year / Africa 2017 » ainsi que la cérémonie de remise de prix le 26 janvier à Casablanca. Après deux éditions réussies du « Prix de la Startup de l’Année » en France (2700 startups participantes), Bonjour Idée, le magazine collaboratif des startups et...
(L'Usine Nouvelle 20/01/17)
En partenariat avec Uber, le groupe français Derichebourg, déploie depuis le début de la COP22, sur la ville de Marrakech, une flotte de 30 VTC électriques et hybrides. Marrakech tient son premier service de location de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) électriques et hybrides lancé par le groupe français Derichebourg en partenariat avec Uber. La COP22 aura servi de rampe de lancement, puisque c'est durant la manifestation pour le climat que 15 Renault Zoé et 15 Toyota Prius ont...
(Autre média 20/01/17)
Mahamadou Keita a été désigné pour diriger le match entre le Togo et le Maroc comptant pour la 2è journée de la CAN 2017 dans la poule C. Le Malien avait arbitré une rencontre entre le Maroc et le Cap vert lors des éliminatoires de la CAN 2017, match remporté par les Lions de l’Atlas (2-0). En rappel, le Maroc a perdu son premier match (1-0) face à la RD Congo. Le Togo et la Cote d’ivoire ont fait match...
(Bladi 20/01/17)
Après plusieurs mois d’arrêt, les travaux de construction de la mosquée Othmane de Mantes-la-Jolie vont reprendre, grâce à l’intervention des autorités marocaines. La mosquée va être cédée dans les prochains jours au royaume, nous apprend le journal Le Parisien qui parle de la signature imminente de l’acte de vente. « Cela doit se faire très rapidement, peut-être même ce mercredi. Lundi midi, au cours d’un repas organisé dans la grande mosquée de Mantes-la-Jolie, le consul du Maroc a confirmé l’information...
(Jeune Afrique 20/01/17)
Repéré lors d’une compétition culinaire télévisée en 2012, le cuisinier et animateur originaire de Casablanca est rapidement devenu une figure incontournable du paysage gastronomique montréalais. «Avant chaque menu que je prépare, je dessine mes plats, je décline les ingrédients, j’essaie d’imaginer comment les textures, les saveurs, peuvent s’harmoniser entre elles, à quelle température, avec quelle sauce… » Lorsqu’il évoque les mets qu’il concocte, Hakim Chajar s’anime avec passion et semble un alchimiste prêt à se lancer dans une nouvelle expérience...

Pages