| Africatime
Vendredi 19 Décembre 2014
(AFP 18/12/14)
Le comité exécutif de la Fédération internationale de football (Fifa) s'ouvre jeudi au Maroc dans un contexte à nouveau explosif autour de l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022. Dans un parfait sens du timing, l'ancien procureur fédéral américain Michael J. Garcia, qui enquêtait depuis plus de deux ans sur les conditions d'attribution de ces épreuves à la Russie et au Qatar, a annoncé mercredi sa démission de la Fifa, l'instance suprême du foot mondial. Dans un texte particulièrement dur, cet homme de 53 ans, qui doit son image "d'incorruptible" à sa longue carrière dans l'antiterrorisme et dans la lutte contre la criminalité financière, dénonce un profond manque de transparence et d'envie de faire la lumière...
(AFP 18/12/14)
Quelque 100.000 élèves marocains ont vu leur scolarité perturbée par les violentes intempéries qui ont frappé le sud du royaume, occasionnant d'importants dégâts matériels et détruisant notamment plusieurs écoles, ont rapporté mercredi une source ministérielle et un média local. "Les dernières intempéries qui ont frappé le Maroc ont affecté 1.856 établissements scolaires", perturbant la scolarité de "100.000 enfants" dans le sud du pays, a déclaré le ministre de l’Éducation nationale, Rachid Belmokhtar, cité mercredi par le site d'information H24info.ma. "Plusieurs écoles ont été totalement détruites par les inondations, et d'autres salles de classes partiellement", a précisé à l'AFP une source...
(Jeune Afrique 18/12/14)
Le Maroc va lancer un projet de développement du gaz naturel liquéfié (GNL) d'un montant de plusieurs milliards de dollars, afin de renforcer son mix énergétique, au côté des énergies renouvelables. Le royaume compte investir d'ici à 2021, date de mise en service des futures infrastructures gazières, un total de 4,6 milliards de dollars, a déclaré à la presse le ministre de l'Énergie, Abdelkader Amara, le 16 décembre. Alors que la demande devrait croître sensiblement au cours des prochaines années,...
(Les Echos 18/12/14)
À deux semaines de l’expiration du terme (fin 2014) de l’amnistie de change, les banques enregistrent un important rush de clients. Il s’agit d’une opportunité offerte par la loi de finances 2014 aux Marocains afin de régulariser leur patrimoine détenu illégalement à l’étranger moyennant le paiement d’une contribution libératoire. Une telle campagne peut-elle juguler le problème de fuite de capitaux à l’étranger ? Vraisemblablement non, et ce pour trois raisons. D’abord, car il s’agit d’une loi mal conçue à l’image...
(Xinhua 18/12/14)
RABAT (Xinhua) -- Le ministre marocain de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Abdekader Amara, a annoncé mardi le lancement d'un vaste projet de développement du gaz naturel liquéfié (GNL) au Maroc d'un montant de 40 milliards de dirhams (1 dollar=8,6 dirhams), dont la grande partie sera mobilisée par des investisseurs privés et institutionnels marocains et étrangers dans le cadre de contrats de concessions. L'objectif de ce projet est aussi d'"offrir plus d'alternatives aux industriels". Ce plan de...
(El Watan 18/12/14)
Le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a tenu un discours pour le moins radical, dimanche à Dakhla (territoire occupé) contre l’Algérie, redoutant l’examen annuel au Conseil de sécurité de l’ONU sur la question du Sahara occidental. Signe de cet emballement quasi guerrier, son ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, tirant décidemment plus vite que son ombre, a tenu un discours pour le moins radical dimanche à Dakhla. Profitant d’une réunion organique de son parti, le Rassemblement national des indépendants...
(Agence Ecofin 18/12/14)
(Agence Ecofin) - Le régulateur télécom du Maroc a publié une décision de huit articles fixant les modalités pratiques de partage des installations de génie civil de Maroc Télécom (IAM). À travers cette décision, l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (Arnt) a levé les nombreuses restrictions d’accès que l’opérateur historique des télécommunications avait installées pour limiter l’utilisation de ses équipements techniques par ses concurrents. Il est contraint au partage d’infrastructures. Le régulateur télécom a du agir au regard des insuffisances...
(Jeune Afrique 18/12/14)
Le groupe Coface, installé au Maroc depuis 2007, a obtenu l'agrément d'assurance et de réassurance qui lui permet de proposer directement ses solutions aux entreprises marocaines. "C'est l'aboutissement d'une stratégie de long-terme", explique au téléphone Jean-Christophe Batlle. Le directeur Afrique du groupe d'assurance-crédit Coface, basé à Casablanca, peut être satisfait : la filiale marocaine de la multinationale française a obtenu début décembre l'agrément officiel d'assurance et de réassurance des autorités de régulation. Aussi, le groupe d'assurance-crédit et de protection contre...
(Agence Ecofin 18/12/14)
(Agence Ecofin) - Au Maroc, la dévaluation du rouble inquiète les producteurs d’agrumes. En effet, la chute de 60% de la valeur de la monnaie russe depuis le début de l’année ne manquera pas d’impacter négativement sur le commerce bilatéral entre les deux nations. Rabat, qui est le second partenaire commercial de Moscou sur le continent africain exporte principalement des agrumes et des produits halieutiques vers la Russie. Selon un exportateur contacté par le site internet Medias 24, «les partenaires...
(Agence Ecofin 18/12/14)
(Agence Ecofin) - En Tunisie, le voile vient enfin d’être levé sur l’identité du nouvel actionnaire du groupe GEPACO SA, détenteur de la marque Moulin d’Or. Il s’agit de “Supreme Group International“ (SGI), une compagnie allemande, et non américaine comme l’avait laissé entendre les premières informations. Grâce à cette acquisition, SGI, qui détient désormais 42% des actions de GEPACO veut renforcer sa présence sur le continent africain où il mène actuellement une stratégie d’expansion agressive. Le site internet Direct Info...
(Xinhua 18/12/14)
RABAT (Xinhua) -- Le Maroc et le Mali ont signé mardi à Rabat une convention spécifique d'application dans le domaine de la formation professionnelle. Cette convention met en application le protocole d'accord de coopération dans le domaine de la formation professionnelle, conclu le 20 février 2014 à Bamako sous la présidence du roi marocain Mohammed VI et du président malien,Ibrahim Boubacar Keïta. Elle a été signée du côté marocain, par le ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et...
(AFP 17/12/14)
La Banque centrale du Maroc a décidé mardi d'abaisser pour la deuxième fois consécutive son taux directeur, à 2,5%, un niveau inédit destiné à soutenir "davantage la reprise" de l'activité économique, alors que la croissance devrait se limiter à 2,5% en 2014. "Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a décidé de baisser à nouveau son taux directeur, de 2,75% à 2,5%", a déclaré à la presse le gouverneur de BAM, Abdellatif Jouahri, à l'issue d'une réunion trimestrielle. En septembre, la...
(Le Point 17/12/14)
Le CFC, une déclinaison économique de l'idéal des Du Bois et autres Nkrumah ? Son volontarisme pour un écosystème de renforcement des relations Sud-Sud le fait penser. Que voulaient les pères du panafricanisme ? Arrêtons-nous dans le temps au Congrès de Manchester, en 1945, où trois hommes, George Padmore, William E. B. Du Bois, Kwame Nkrumah, se sont définitivement imposés comme les leaders du panafricanisme pendant cette période qui va mener les pays africains à l'Indépendance. Finalement, ils ne voulaient...
(Jeune Afrique 17/12/14)
Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak. Mis à jour le 17/12 à 08h47. La participation marocaine à la coalition internationale anti-État islamique se précise. Révélée par le New York Times, l'information est confirmée de source marocaine : le royaume a bien envoyé des pilotes de chasse des Forces Royales Air, qui ont été placés sous commandement émirati. C'est l'occasion d'un baptême du feu pour les F-16...
(Agence Ecofin 17/12/14)
(Agence Ecofin) - Au Maroc, la production de pomme connaît une rapide expansion. Le pays qui consacre à la culture une superficie de 30 000 hectares, enregistre une production moyenne qui tourne autour de 600 000 tonnes par an. Ces performances traduisent les progrès enregistré par le secteur dont la production moyenne annuelle était d’environ 383 0000 tonnes en 2003. Au nombre des facteurs expliquant cette évolution, on retiendra l’impact du Plan Maroc Vert (PMV) et des différents appuis dont...
(Libération 17/12/14)
A Paris, 300 pièces médiévales venues de l’empire de la «Méditerranée extrême» sont réunies pour la première fois. En 786, la tribu des Alides, s’étant soulevée contre le califat, fut proprement massacrée à Fakh, près de la Mecque. Blessé, un descendant de Mahomet du nom d’Idriss se fit soigner dans la montagne, avant de se cacher en Egypte, d‘où il put s’enfuir au Maroc. Prédicateur, installé dans les ruines romaines de Volubilis, il parvint à fédérer des tribus berbères, avant...
(RFI 17/12/14)
Sept personnes ont été arrêtées mardi 16 décembre dans ces deux pays dans le cadre d'une enquête sur le recrutement de femmes devant être envoyées en Syrie et en Irak pour le compte de l'organisation Etat islamique. Parmi les personnes interpelées figurent quatre femmes, dont une mineure. Les arrestations se sont déroulées à Barcelone, mais aussi dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, ainsi qu'à Fnideq, en territoire marocain. C’est dans cette localité, proche des enclaves espagnoles, qu’ont été...
(Aufaitmaroc 17/12/14)
Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués, à fin novembre, par une amélioration du solde commercial de 12,40 milliards de dirhams (MMDH), soit un allègement du déficit commercial de 6,8% par rapport à la même période de l’année dernière, selon l’Office des changes. Le déficit commercial s’est établi à 170 MMDH à fin novembre 2014, contre 182,4 MMDH un an auparavant, explique l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs à fin novembre. Dans...
(France 24 17/12/14)
Selon le quotidien "El Watan", la Confédération africaine de football aurait décidé de ne pas prendre une sanction trop lourde contre le Maroc, qui avait demandé le report de la CAN-2015 avant de se faire dessaisir de la compétition. Alors que le championnat du monde des clubs se déroule actuellement au Maroc, la Confédération africaine de football (CAF) aurait déjà statué sur la sanction qui attend le royaume chérifien pour ne pas avoir voulu organiser la CAN-2015 aux dates initialement...
(AFP 16/12/14)
Le Maroc, dépourvu d'importantes réserves en hydrocarbures, a annoncé mardi qu'il allait lancer un projet de développement du gaz naturel liquéfié (GNL) d'un montant de plusieurs milliards de dollars, afin de renforcer son "mix énergétique", au côté des énergies renouvelables. Le royaume compte investir d'ici 2021, date de mise en service des futures infrastructures gazières, un total de "4,6 milliards de dollars", a déclaré à la presse le ministre de l'Energie, Abdelkader Amara. Alors que la demande devrait croître sensiblement au cours des prochaines années, assurer les besoins du pays en électricité "est une course contre-la-montre", a fait valoir le directeur général de l'Office national de...

Pages