Mardi 20 Février 2018

Maroc

(AFP 19/02/18)
Six personnes ont été tuées et 14 blessées samedi dans une collision entre un train de marchandises et un minibus à un passage à niveau près de Tanger dans le nord du Maroc, ont annoncé les autorités locales. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident survenu entre la ville de Tanger et le port de Tanger Med, selon la même source citée par l'agence de presse officielle marocaine MAP. Le train de marchandises a percuté samedi à l'aube un minibus immobilisé au milieu du passage à niveau, a indiqué la société ferroviaire publique ONCF dans un communiqué.
(APA 19/02/18)
APA-Tanger (Maroc) - Six personnes ont trouvé la mort et 14 autres ont été blessées dans un accident ferroviaire, survenu ce samedi matin à un passage à niveau gardé à proximité de l'arrondissement Bni Makada entre un train de marchandises reliant Tanger au port Tanger Med et un véhicule de transport de personnel, selon les autorités locales. Dans un communiqué, l'Office National des Chemins de Fer (ONCF) précise que l’accident a eu lieu à 5h15 du matin lorsque le train a percuté un minibus transportant des ouvriers. Le train de marchandises s’est arrêté et a été immobilisé au milieu du passage à niveau n° 12.001 situé entre Dalia et Melloussa. Selon des témoins, le véhicule en question n'a pas respecté...
(Jeune Afrique 19/02/18)
Le roi du Maroc a décliné ce lundi les grandes orientations d'une nouvelle vision « globale et renouvelée » qui doit mettre fin aux disparités sociales et régionales. Il appelle tous les acteurs concernés à y contribuer. Comment faire pour que le modèle de développement du royaume réponde aux attentes des Marocains ? Depuis les contestations populaires qui ont secoué les régions du nord du Maroc, c’est devenu le sujet central. Le 13 octobre, C’est le roi lui-même qui l’avait...
(Jeune Afrique 19/02/18)
Fini les tabous, l'immobilisme et les codes surannés. Le président français veut refonder tous azimuts les relations entre Paris et les pays de la rive sud de la Méditerranée. Enquête sur une révolution diplomatique. Emmanuel Macron, 40 ans, n’en finit plus de nous surprendre. Au Maghreb, comme ailleurs en Afrique, son style décomplexé et parfois transgressif séduit tout autant qu’il déroute. Un selfie avec Béji Caïd Essebsi (BCE), une visite dans les souks de Tunis, une franchise inédite qui s’exprime...
(APA 19/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - La Fédération de la Ligue des droits des femmes au Maroc a dénoncé la campagne de solidarité et de soutien avec l’islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viol en France. Dans un communiqué, la Fédération condamne la campagne menée par un groupe d'associations et des intellectuels marocains pour soutenir Tariq Ramadan accusé de viol en France, estimant que ce soutien est une « tentative de légitimer la culture du viol et de peser sur la justice...
(Agence Ecofin 19/02/18)
Répondant aux questions de journalistes à l'occasion de la présentation de ses résultats financiers de l'exercice 2017, Ahmed Rahhou, le président directeur général du groupe marocain CIH Bank, a indiqué que son institution plaçait le digital au coeur de sa stratégie de 2018. « CIH Bank se positionne comme la banque du digital. Nous comptons être parmi les premiers à offrir des services de banque et de paiements digitaux », a fait savoir en substance le responsable de la banque...
(Agence Ecofin 19/02/18)
Le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA) menace de saisir les comptes de Maroc Telecom. Il lui reproche « la non-exécution des cotisations financières » aux artistes marocains. D‘après le journal Al Massae qui rapporte l’information dans son édition du week-end dernier, les avocats du Bureau ont déjà intenté à cet effet, une action devant le Tribunal du commerce, après plusieurs tentatives pour résoudre le différend à l'amiable. Le Bureau réclame à l’opérateur historique des télécommunications, plus d’un milliard de...
(AFP 17/02/18)
Détenu dans la prison américaine de Guantanamo pendant 14 ans, puis poursuivi à son retour dans son pays pour "atteinte à la sûreté de l'Etat", un Marocain de 49 ans a finalement été acquitté, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat. "L'erreur a été reconnue (...), les charges pour lesquelles il était poursuivi étaient contradictoires et n'avaient aucune logique", a déclaré à l'AFP son avocat Me Khalil Idrissi en annonçant l'acquittement prononcé jeudi par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat. "C'est la fin d'un cauchemar", a de son côté confié à l'AFP Younes Chekkouri qui avait été arrêté en décembre 2001...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Tiraillé par des divergences idéologiques, le gouvernement marocain est régulièrement fragilisé par la bataille que se mènent les partis dont les ministres sont issus. Pour tenter de remédier à ces épisodes récurrents, une nouvelle charte des bonnes conduites gouvernementales sera signée lundi. Les cinq partis de la majorité signeront une nouvelle charte pour coordonner leur travail lundi 26 février, selon une source gouvernementale. L’événement, qui se déroulera au Centre d’accueil et de conférences à Rabat et auquel la presse sera...
(APA 17/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Directeur général de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), Mustapha Bakkoury a annoncé vendredi que la livraison de la centrale solaire Noor II est programmée pour fin mars 2018, avec une mise en exploitation prévue « en avril ou, mai au plus tard ». Lors d’une conférence de presse, destinée à dresser le bilan du déploiement de la stratégie nationale des énergies renouvelables et l'avancement des différents projets mis en chantier dans ce cadre, à deux ans de l'échéance de 2020, le DG du MASEN a assuré le Maroc atteindra les 42% d'énergie renouvelable...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Alors que Jumia Maroc fête ses cinq ans d'existence dans le royaume, sa direction assure être parvenue à bousculer les habitudes de consommation au Maroc, grâce à un énorme catalogue et à une politique commerciale très souple. Mais la rentabilité n'est pas encore au rendez-vous. Lancé en 2012 au Maroc, le groupe du e-commerce Jumia semble avoir trouvé sa vitesse de croisière dans le royaume. Larbi Alaoui Belrhiti, le directeur général de Jumia Maroc, est même convaincu que les sites...
(AFP 16/02/18)
Les services antiterroristes français ont relâché vendredi un Marocain de 36 ans, arrêté mercredi dans une gare routière à Paris alors qu'il était soupçonné d'avoir fourni une aide logistique au tireur de l'attaque d'un train Thalys en août 2015, a-t-on appris de source judiciaire. Cet homme résidant en Espagne a été interpellé lors d'une opération franco-espagnole "alors qu'il était en chemin pour la Belgique", avait indiqué dans un communiqué le ministère de l'Intérieur espagnol. Après 48 heures de garde à...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Après cinq ans d'atermoiements, la loi promise par l'islamiste Bassima Hakkaoui a été adoptée par le Parlement ce mercredi 14 février. Mais elle subit d'ores et déjà les foudres des féministes. Ancienne ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité dans le gouvernement de Abbas El Fassi (2007-2012), Nouzha Skalli est une figure du mouvement féministe marocain. Légalisation de l’avortement, lutte contre le travail des mineurs, harcèlement sexuel… elle a été de toutes les batailles, toujours d’une...
(Xinhua 16/02/18)
Le Maroc mène une stratégie ambitieuse dans le secteur énergétique s'engageant dans des projets visant le développement de ce secteur d'une valeur de 40 milliards de dollars à l'horizon 2030, dont 30 milliards consacrés aux énergies renouvelables, a indiqué le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah. La transition énergétique au Maroc a commencé à porter ses fruits, et la part de l'éolien et du solaire dans la puissance électrique installée, qui n'était que de 2%...
(La Tribune 16/02/18)
La place financière Casablanca Finance City a signé ce jeudi 15, deux conventions de partenariat, l'une avec l'Office des changes et l'autre avec la commune de Casablanca. Par cette double opération, le géant financier envisage renforcer son accompagnement ''Doing business'' et conforter son attractivité dans le paysage financier. Casablanca veut renforcer son attractivité en tant que hub financier régional. C'est dans ce sens que Casablanca Finance City vient de signer deux conventions de partenariat, l'une avec l'Office des changes et...
(Jeune Afrique 16/02/18)
La start-up MediaTab, créée fin 2016 au Maroc, a réussi à séduire un fonds d’investissement singapourien grâce à sa publicité faite sur des écrans installés autour des lavabos, dans les toilettes des restaurants. De retour du CES organisé à Las Vegas entre le 9 et le 12 janvier dernier, l’équipe de MediaTab, l’une des neuf start-up marocaines ayant participé à cette grand-messe de l’innovation, a un agenda extrêmement chargé. Le voyage aux USA a été fructueux pour la jeune entreprise...
(Agence Ecofin 16/02/18)
Le 12 février dernier, NRJ a lancé les activités de sa webradio marocaine. Le nouveau média a diffusé de la musique durant les dix mois de sa période test. La webradio NRJ Maroc est en effet disponible via une application mobile, depuis mars 2017. Son lancement officiel, initialement prévu pour septembre 2017, a été reporté, « le temps d’installer la radio dans un local plus spacieux ». « Le Maroc est le premier pays en Afrique où NRJ diffuse des...
(APA 16/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Comité de la candidature marocaine pour le Mondial 2026 a acté la création d’un comité de développement durable et des droits de l’Homme, dont la première réunion s’est tenue le lundi 12 février 2018 à Rabat. Cette structure a pour objectif de mettre en œuvre une démarche participative et de contribuer à la mise en en place d’éléments concrets relatifs à la gestion durable de l’évènement, aux droits de l’Homme et la protection de l’environnement. Sa...
(APA 16/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - Par Hicham Alaoui Le premier forum sur la problématique de la propreté à Casablanca se tiendra le 23 février dans la capitale économique du Royaume, sous le signe "Nous sommes tous concernés". Initiée par la Société de Développement local « Casa Prestations », en partenariat avec l’Université Hassan II, cette rencontre régionale sera l’occasion d’aborder les thèmes importants liés à la mobilisation des partenaires, l’amélioration de la qualité des services, ainsi que la mise en place d’une...
(AFP 15/02/18)
Les autorités marocaines ont annoncé jeudi l'arrestation de trois "éléments dangereux ayant fait allégeance" au groupe jihadiste Etat islamique (EI), en affirmant que l'un d'eux était affilié au Front Polisario et planifiait des attentats au Maroc. Âgés entre 24 et 30 ans et soupçonnés d’"incitation au meurtre" au nom de l'EI, les suspects voulaient "acquérir des expertises dans la fabrication d'engins explosifs", selon un communiqué du ministère de l'Intérieur. Ils "s'activaient" dans les villes de Salé (ouest), Marrakech (sud) et Laâyoune (sud), la capitale du Sahara occidental, une ancienne colonie espagnole...

Pages

(AFP 19/02/18)
Six personnes ont été tuées et 14 blessées samedi dans une collision entre un train de marchandises et un minibus à un passage à niveau près de Tanger dans le nord du Maroc, ont annoncé les autorités locales. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident survenu entre la ville de Tanger et le port de Tanger Med, selon la même source citée par l'agence de presse officielle marocaine MAP. Le train de marchandises a percuté samedi à l'aube un minibus immobilisé au milieu du passage à niveau, a indiqué la société ferroviaire publique ONCF dans un communiqué.
(APA 19/02/18)
APA-Tanger (Maroc) - Six personnes ont trouvé la mort et 14 autres ont été blessées dans un accident ferroviaire, survenu ce samedi matin à un passage à niveau gardé à proximité de l'arrondissement Bni Makada entre un train de marchandises reliant Tanger au port Tanger Med et un véhicule de transport de personnel, selon les autorités locales. Dans un communiqué, l'Office National des Chemins de Fer (ONCF) précise que l’accident a eu lieu à 5h15 du matin lorsque le train a percuté un minibus transportant des ouvriers. Le train de marchandises s’est arrêté et a été immobilisé au milieu du passage à niveau n° 12.001 situé entre Dalia et Melloussa. Selon des témoins, le véhicule en question n'a pas respecté...
(Jeune Afrique 19/02/18)
Le roi du Maroc a décliné ce lundi les grandes orientations d'une nouvelle vision « globale et renouvelée » qui doit mettre fin aux disparités sociales et régionales. Il appelle tous les acteurs concernés à y contribuer. Comment faire pour que le modèle de développement du royaume réponde aux attentes des Marocains ? Depuis les contestations populaires qui ont secoué les régions du nord du Maroc, c’est devenu le sujet central. Le 13 octobre, C’est le roi lui-même qui l’avait...
(APA 19/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - La Fédération de la Ligue des droits des femmes au Maroc a dénoncé la campagne de solidarité et de soutien avec l’islamologue Tariq Ramadan, mis en examen pour viol en France. Dans un communiqué, la Fédération condamne la campagne menée par un groupe d'associations et des intellectuels marocains pour soutenir Tariq Ramadan accusé de viol en France, estimant que ce soutien est une « tentative de légitimer la culture du viol et de peser sur la justice...
(AFP 16/02/18)
Les services antiterroristes français ont relâché vendredi un Marocain de 36 ans, arrêté mercredi dans une gare routière à Paris alors qu'il était soupçonné d'avoir fourni une aide logistique au tireur de l'attaque d'un train Thalys en août 2015, a-t-on appris de source judiciaire. Cet homme résidant en Espagne a été interpellé lors d'une opération franco-espagnole "alors qu'il était en chemin pour la Belgique", avait indiqué dans un communiqué le ministère de l'Intérieur espagnol. Après 48 heures de garde à...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Après cinq ans d'atermoiements, la loi promise par l'islamiste Bassima Hakkaoui a été adoptée par le Parlement ce mercredi 14 février. Mais elle subit d'ores et déjà les foudres des féministes. Ancienne ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité dans le gouvernement de Abbas El Fassi (2007-2012), Nouzha Skalli est une figure du mouvement féministe marocain. Légalisation de l’avortement, lutte contre le travail des mineurs, harcèlement sexuel… elle a été de toutes les batailles, toujours d’une...
(Jeune Afrique 16/02/18)
La start-up MediaTab, créée fin 2016 au Maroc, a réussi à séduire un fonds d’investissement singapourien grâce à sa publicité faite sur des écrans installés autour des lavabos, dans les toilettes des restaurants. De retour du CES organisé à Las Vegas entre le 9 et le 12 janvier dernier, l’équipe de MediaTab, l’une des neuf start-up marocaines ayant participé à cette grand-messe de l’innovation, a un agenda extrêmement chargé. Le voyage aux USA a été fructueux pour la jeune entreprise...
(APA 16/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Comité de la candidature marocaine pour le Mondial 2026 a acté la création d’un comité de développement durable et des droits de l’Homme, dont la première réunion s’est tenue le lundi 12 février 2018 à Rabat. Cette structure a pour objectif de mettre en œuvre une démarche participative et de contribuer à la mise en en place d’éléments concrets relatifs à la gestion durable de l’évènement, aux droits de l’Homme et la protection de l’environnement. Sa...
(APA 16/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - Par Hicham Alaoui Le premier forum sur la problématique de la propreté à Casablanca se tiendra le 23 février dans la capitale économique du Royaume, sous le signe "Nous sommes tous concernés". Initiée par la Société de Développement local « Casa Prestations », en partenariat avec l’Université Hassan II, cette rencontre régionale sera l’occasion d’aborder les thèmes importants liés à la mobilisation des partenaires, l’amélioration de la qualité des services, ainsi que la mise en place d’une...
(AFP 15/02/18)
Les autorités marocaines ont annoncé jeudi l'arrestation de trois "éléments dangereux ayant fait allégeance" au groupe jihadiste Etat islamique (EI), en affirmant que l'un d'eux était affilié au Front Polisario et planifiait des attentats au Maroc. Âgés entre 24 et 30 ans et soupçonnés d’"incitation au meurtre" au nom de l'EI, les suspects voulaient "acquérir des expertises dans la fabrication d'engins explosifs", selon un communiqué du ministère de l'Intérieur. Ils "s'activaient" dans les villes de Salé (ouest), Marrakech (sud) et Laâyoune (sud), la capitale du Sahara occidental, une ancienne colonie espagnole...
(AFP 15/02/18)
Un Marocain de 36 ans, soupçonné "d'avoir apporté une aide logistique" au tireur de l'attaque jihadiste déjouée dans un train Thalys Amsterdam-Paris en 2015, a été arrêté mercredi dans une gare routière à Paris, a appris l'AFP de source proche de l'enquête. Cet homme résidant en Espagne a été interpellé lors d'une opération franco-espagnole "alors qu'il était en chemin pour la Belgique", a précisé dans un communiqué le ministère de l'Intérieur espagnol. "Les investigations réalisées par la police espagnole ont...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Fraîchement désigné, Moulay Hafid Elalamy, le président du comité de candidature déroule les grands axes de son plan de jeu. Objectif : faire la différence sans déperdition dans les investissements. Dès la nomination par Mohammed VI de Moulay Hafid Elalamy à la tête du comité de candidature pour l’organisation du Mondial 2026, le dossier du Maroc a été relancé, et le but semble devenir accessible. Propriétaire d’un des plus grands conglomérats du royaume (Saham) et ministre de l’Industrie et du...
(RFI 15/02/18)
Le Maroc expulse une nouvelle fois deux avocates françaises des prisonniers sahraouis dans l'affaire de Gdeim Izik. Alors qu'ils sont considérés comme des prisonniers politiques par les Sahraouis, le Maroc lui les tient comme responsables des violences contre les forces de l'ordre en 2010, violences qui ont tué onze policiers et gendarmes. RFI a joint l'une des avocates. Ingrid Metton, l'une de deux avocates expulsées, ce mercredi, s'indigne face à l'entrave à l’exercice des droits de la défense. Ingrid Metton,...
(RFI 15/02/18)
Au Maroc, le chômage a dépassé en 2017 la barre des 10 %. Selon les derniers chiffres officiels, plus de 40 % des jeunes de 20 à 24 ans sont sans emploi en milieu urbain. Le chômage des jeunes est un phénomène régulièrement pointé du doigt et qualifié de « bombe à retardement » sociale pour ce pays de 35 millions d'habitants qui compte un tiers de moins de 25 ans. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180215-maroc-jeunes-premieres-victimes-chomage
(AFP 14/02/18)
Le Parlement marocain a définitivement adopté mercredi un projet de loi contre les violences faites aux femmes, en discussion au Maroc depuis 2013 et qui avait provoqué de vifs débats. "Grâce à Dieu !", s'est félicitée sur sa page Facebook la ministre marocaine de la Famille, de la femme et de la solidarité, Bassima Hakkaoui issue du parti islamiste PJD qui conduit la coalition gouvernementale. Le texte qui avait été initié en 2013, avec moults amendements depuis, a été définitivement adopté par le première chambre, avec 112 voix pour...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Si le Maroc, candidat à l'organisation de la Coupe du monde de football 2026, a quatre mois pour s'imposer face aux États-Unis, au Canada et au Mexique, le royaume place ses pions et pourrait attirer des voix en sa faveur, analyse Pascal Boniface, spécialiste en géopolitique du sport. Le Maroc aura-t-il le privilège d’accueillir le Mondial 2026 ? Le 13 juin prochain, les membres de la Fédération internationale de football (Fifa) devront choisir entre la candidature marocaine et celle du trio composé par les États-Unis, le Canada et le Mexique. À quatre mois du résultat, si le Maroc a des handicaps, certains atouts pourraient lui permettre de gagner des voix...
(AFP 14/02/18)
Un plat de couscous pourrait-il adoucir les relations diplomatiques compliquées entre pays d'Afrique du Nord ? Un projet commun d'inscription du plat emblématique de la région à l'Unesco pourrait au moins amorcer un réchauffement. Où fait-on le meilleur couscous ? Quels ingrédients sont légitimes, lesquels sont apocryphes ? Maroc, Algérie, Tunisie... Les pays du Maghreb ont tous leur idée et revendiquent le savoureux plat, y compris sur les réseaux sociaux. Voulant sans doute éviter un psychodrame comme celui de la...
(APA 14/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - La 5ème édition du Forum Afrisanté, l’événement annuel et régional du secteur de la santé en Afrique du Nord, de l’Ouest et Centrale, se tiendra les 21 et 22 février à Marrakech sous le thème « Performance des systèmes de santé ». Fort du succès de ses précédentes éditions, le Forum Afrisanté s’impose comme le rendez-vous le plus important des stratégies et politiques de santé en Afrique francophone, en vue de favoriser le partenariat Sud-Sud. Cette édition,...
(APA 13/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - La Fondation Mohammed VI des Ouléma africains organise, du 12 au 16 février à Fès, sa première session de communication autour du « modèle marocain de gestion du champ religieux ». Près de 140 ouléma, dont plus de 30 femmes, de 32 pays africains où la Fondation dispose d'annexes, prennent part à cette première session, qui intervient en application des recommandations de la première réunion du Conseil supérieur de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains, tenue...
(Le Monde 13/02/18)
Tout a commencé par un coup de gueule. Celui de Maria Daïf, directrice de L’Uzine, un important centre de création artistique à Casablanca, créé et financé par la Fondation Tazi en 2014 pour promouvoir la création pluridisciplinaire, la transmission et l’échange avec les publics. Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook dimanche 4 février, la responsable marocaine annonçait avoir décidé de ne pas se rendre à Bruxelles où elle était invitée à participer à une conférence sur la danse contemporaine...

Pages

(Agence Ecofin 19/02/18)
Répondant aux questions de journalistes à l'occasion de la présentation de ses résultats financiers de l'exercice 2017, Ahmed Rahhou, le président directeur général du groupe marocain CIH Bank, a indiqué que son institution plaçait le digital au coeur de sa stratégie de 2018. « CIH Bank se positionne comme la banque du digital. Nous comptons être parmi les premiers à offrir des services de banque et de paiements digitaux », a fait savoir en substance le responsable de la banque marocaine. L'année 2017 aura effectivement été marquée par d'importantes évolutions règlementaire dans le secteur bancaire au Maroc. L'une d'elle concerne les activités d'établissement de paiement et d'agent de paiement. Elle retire aux banques commerciales l'exclusivité...
(Agence Ecofin 19/02/18)
Le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA) menace de saisir les comptes de Maroc Telecom. Il lui reproche « la non-exécution des cotisations financières » aux artistes marocains. D‘après le journal Al Massae qui rapporte l’information dans son édition du week-end dernier, les avocats du Bureau ont déjà intenté à cet effet, une action devant le Tribunal du commerce, après plusieurs tentatives pour résoudre le différend à l'amiable. Le Bureau réclame à l’opérateur historique des télécommunications, plus d’un milliard de centimes de dirhams. Dans un entretien accordé au site leseco.ma en mars 2017, Ismaïl Menkari, le directeur du BMDA expliquait que « depuis des décennies, on baigne dans le non-droit. Plusieurs organismes et institutions sont redevables envers les artistes et...
(APA 17/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Directeur général de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), Mustapha Bakkoury a annoncé vendredi que la livraison de la centrale solaire Noor II est programmée pour fin mars 2018, avec une mise en exploitation prévue « en avril ou, mai au plus tard ». Lors d’une conférence de presse, destinée à dresser le bilan du déploiement de la stratégie nationale des énergies renouvelables et l'avancement des différents projets mis en chantier dans ce cadre, à deux ans de l'échéance de 2020, le DG du MASEN a assuré le Maroc atteindra les 42% d'énergie renouvelable...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Alors que Jumia Maroc fête ses cinq ans d'existence dans le royaume, sa direction assure être parvenue à bousculer les habitudes de consommation au Maroc, grâce à un énorme catalogue et à une politique commerciale très souple. Mais la rentabilité n'est pas encore au rendez-vous. Lancé en 2012 au Maroc, le groupe du e-commerce Jumia semble avoir trouvé sa vitesse de croisière dans le royaume. Larbi Alaoui Belrhiti, le directeur général de Jumia Maroc, est même convaincu que les sites...
(Xinhua 16/02/18)
Le Maroc mène une stratégie ambitieuse dans le secteur énergétique s'engageant dans des projets visant le développement de ce secteur d'une valeur de 40 milliards de dollars à l'horizon 2030, dont 30 milliards consacrés aux énergies renouvelables, a indiqué le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah. La transition énergétique au Maroc a commencé à porter ses fruits, et la part de l'éolien et du solaire dans la puissance électrique installée, qui n'était que de 2%...
(La Tribune 16/02/18)
La place financière Casablanca Finance City a signé ce jeudi 15, deux conventions de partenariat, l'une avec l'Office des changes et l'autre avec la commune de Casablanca. Par cette double opération, le géant financier envisage renforcer son accompagnement ''Doing business'' et conforter son attractivité dans le paysage financier. Casablanca veut renforcer son attractivité en tant que hub financier régional. C'est dans ce sens que Casablanca Finance City vient de signer deux conventions de partenariat, l'une avec l'Office des changes et...
(Agence Ecofin 16/02/18)
Le 12 février dernier, NRJ a lancé les activités de sa webradio marocaine. Le nouveau média a diffusé de la musique durant les dix mois de sa période test. La webradio NRJ Maroc est en effet disponible via une application mobile, depuis mars 2017. Son lancement officiel, initialement prévu pour septembre 2017, a été reporté, « le temps d’installer la radio dans un local plus spacieux ». « Le Maroc est le premier pays en Afrique où NRJ diffuse des...
(APA 15/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le parc Internet (fixe et mobile) s’est établi à 22,2 millions à fin 2017, s’inscrivant ainsi en hausse annuelle de 30,1% avec un taux de pénétration de 63,67%, alors que l’Internet mobile s’est établi à 20,83 millions d’abonnés et marque une progression annuelle de 31,69% (soit près de 5 millions abonnements nets), selon des statistiques publiées mercredi par l’Agence marocaine de Réglementation des Télécommunications (ANRT). Pour ce qui est de l’Internet mobile 4G, il a atteint plus...
(Agence Ecofin 15/02/18)
Le groupe bancaire marocain Banque Centrale Populaire (BCP) et le groupe émirati spécialisé dans les solutions de paiements et les opérations de transfert d’argent, UAE Exchange, ont conclu le 7 février 2018 un partenariat portant sur les transferts instantanés au Maroc. L’accord permet au groupe émirati UAE Exchange, d’étendre ses services de transferts d’argent au Maroc via les agences de BCP, afin de « combler la demande croissante de transferts instantanés des clients marocains », a affirmé Promoth Manghat (photo),...
(APA 14/02/18)
APA - Dakar (Sénégal) - ‘’Notre marché de la Cedeao est déjà ouvert aux investissements marocains avec tous les avantages", a dit le président Agne à l'ouverture de l'édition 2018 des assises de l'entreprise du Cnp. Affirmant que le Maroc est déjà chez lui au Sénégal et dans la région, M. Agne a cité à cet égard, le secteur bancaire de l’assurance et des Btp (bâtiment et travaux publics). Il assuré par contre, qu’il est temps de parler de réciprocité...
(La Tribune 13/02/18)
Janvier 2018 a vu deux big bang monétaires transpercer le ciel africain. Les étalons de l'Angola et du Maroc, jusqu'alors en régime de change fixe, ont basculé en taux de change flottant. Véritables électrochocs monétaires, ces deux événements pourraient bien être les précurseurs d'une vague de réformes ondoyantes un peu partout sur le Continent. Le cas angolais est le plus éclairant des défis de ces réformes. Le kwanza, étalon national de l'Angola pétrolier, fonctionnait jusqu'alors en régime de change fixe...
(APA 13/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le secteur du tourisme marocain a enregistré une année « exceptionnelle » en 2017 avec une forte croissance du nombre d'arrivées de touristes non-résidents, des nuitées dans les EHTC et des recettes en devises, indique le ministère du tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale. Dans un communiqué, le ministère fait savoir que le nombre d'arrivées des touristes aux postes frontières s'est élevé à 11,35 millions en 2017, en hausse de 10% par rapport à 2016, soit plus de 1 million de touristes supplémentaires.
(Jeune Afrique 13/02/18)
Après avoir diffusé un contenu uniquement musical durant ses dix premiers mois d'existence, la web-radio marocaine lance officiellement sa grille des programmes à destination des 15-30 ans. Objectif : diversifier les ressources d'une société jusque-là tournée vers l'événementiel. Ce lundi 12 février marque le lancement officiel des activités de la webradio NRJ Maroc, dont la phase de test est disponible via une application pour smartphones depuis mars 2017. Pour Hakim Chagraoui, 35 ans, PDG de Radio Planet, qui détient la...
(Agence Ecofin 13/02/18)
Lundi, le pétro-gazier britannique dont les activités sont centrées sur l’Afrique du Nord, a annoncé avoir acquis une nouvelle licence d’exploration dans la zone couverte par les permis d'exploration onshore de Sidi Moktar dans le bassin d'Essaouira, au centre du Maroc. C’est L'Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) qui lui a attribué le permis. Le nouvel accord pétrolier couvre une superficie de 4 499 km2, et est désigné Sidi Moktar Onshore. Il comprend les sous-zones «Sidi Moktar I»,...
(AFP 12/02/18)
Le Maroc a connu un nombre record de touristes en 2017 avec 11,35 millions de visiteurs, soit 10% de plus que l'année précédente, dépassant pour la première fois la barre des 11 millions. Cette progression concerne les principaux marchés émetteurs du royaume (France, Espagne, Allemagne), alors que les "marchés émergents" comme la Chine et le Brésil ont enregistré de "fortes croissances", a précisé dans un communiqué le ministère du Tourisme. Les recettes touristiques en devises ont, elles, atteint 69,7 milliards de dirhams en 2017 (6,16 milliards d'euros) contre 64,2 milliards de dirhams (5,67 milliards d'euros) une année auparavant. Selon ce bilan officiel, le volume des nuitées a également augmenté de 15% pour un taux d’occupation de 43%...
(AFP 12/02/18)
Une "bombe à retardement" et une question à "prendre très au sérieux": au Maroc, le chômage touche plus de quatre jeunes urbains sur dix, une problématique au centre des préoccupations sociales qui nourrit frustration et mécontentement populaire. Sept ans après le Mouvement du 20 février, version marocaine du Printemps arabe, l'avenir de la jeunesse est plus que jamais d'actualité dans le royaume, agité ces derniers mois par des mouvements de protestation menés le plus souvent par des jeunes au chômage...
(Jeune Afrique 12/02/18)
Désendettés, les numéros un et deux du secteur de l'immobilier marocain, Addoha et Alliances misent sur les classes moyennes et l’Afrique subsaharienne pour repartir de l’avant. Pour les promoteurs immobiliers marocains, le pire est passé. Si l’année 2018 ne sera vraisemblablement pas un grand cru compte tenu de la morosité de l’économie nationale, elle permettra au moins aux leaders du secteur de maintenir le rythme de leurs investissements, d’autant qu’ils bénéficient de la confiance retrouvée des banquiers. Au cours des...
(Agence Ecofin 09/02/18)
La Banque Islamique de Développement (BID) lancera en avril 2018 un fonds appelé « Transform », et qui sera dédié aux startups et PME marocaines. Ce fonds vient en appui à la plateforme lancée par l’institution le 6 février au Maroc, avec pour objectif promouvoir l’innovation et les opportunités qui s’en dégageront. Avec un capital ciblé à 500 millions $, le fonds Transform fournira des capitaux de démarrage nécessaire pour les projets porteurs. Les PME et startups innovantes en bénéficieront...
(La Tribune 09/02/18)
L’équipementier espagnol Gestamp annonce son entrée sur le marché africain et a choisi le Maroc pour lancer sa première usine. Installée à Kénitra, au nord-ouest du royaume, l’unité sera opérationnelle en 2019. Le marché de l'automobile africain reçoit un nouvel entrant. L'équipementier espagnol Gestamp va construire sa première usine régionale au Maroc, plus précisément dans la ville de Kénitra, à 50 km au nord de la capitale Rabat, annonce cette multinationale spécialisée dans la conception, le développement et la fabrication...
(Xinhua 09/02/18)
Les travaux de la 6e session de la Commission mixte sino-marocaine de coopération économique, commerciale et technique ont eu lieu jeudi à Rabat, l'occasion d'examiner les voies et moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la Chine et de la porter au niveau des aspirations des deux pays. Co-présidée par le ministre marocain de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le vice-ministre chinois du Commerce, Qian Keming, cette commission coïncide avec...

Pages

(Jeune Afrique 14/02/18)
Candidat de l’Afrique à l’organisation de la Coupe du monde de football, le royaume a quatre mois pour s’imposer face au trio États-Unis - Canada - Mexique. Mise en place en janvier par Mohammed VI, la "dream team" du coach Elalamy est entrée en jeu. Atouts et handicaps d’un pari royal. Siège de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), à Hay Riad, à Rabat. Ce mardi 23 janvier, une faune inhabituelle a envahi les lieux réservés généralement au microcosme footballistique. La présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Bensalah, est là, juste à côté du magnat de la finance Othman Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), et d’un prestigieux parterre...
(APA 14/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Une convention de partenariat signée mardi à Rabat entre plusieurs départements gouvernementaux prévoit la construction de 800 terrains de proximité seront construits entre 2018 et 2020 pour un budget global de 72,7 millions d’euros (600 millions DH). Selon un communiqué commun du ministère de la Jeunesse et des Sports, du ministère de l’Intérieur, du ministère des Finances et de la caisse d’équipement communale, cette convention prévoit de financer ce programme de construction de terrains de proximité dans le milieu rural et périurbain. Aux termes de cette convention, le ministère de la Jeunesse et des Sports s’engage à déterminer les différentes composantes de ce programme en concertation avec les collectivités territoriales et à préparer le foncier des projets,...
(APA 08/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - La 13ème édition du championnat d’Afrique de cyclisme sur piste a démarré, ce mercredi 7 février, au vélodrome d’Anfa à Casablanca avec la participation de 10 sélections masculines et féminines (juniors et séniors). Le championnat sur piste, qui se poursuit jusqu’à samedi prochain, fait partie du circuit «Africa Tour», placé sous l’égide de l’Union Cycliste Internationale (UCI). Il s'agit surtout de l’une des principales épreuves qualificatives aux Mondiaux-2018. La tenue de cette compétition à Casablanca traduit le...
(AFP 05/02/18)
Le Maroc a remporté pour la première fois le Championnat d'Afrique des nations (CHAN), dont il accueillait l'édition 2018 en battant 4-0 le Nigeria, réduit à dix pendant 42 minutes, en finale dimanche à Casablanca grâce notamment au 9e but dans l'épreuve de son jeune attaquant Ayoub El-Kaabi. Le Maroc, follement encouragé par ses nombreux supporters du Complexe Mohammed V, a ouvert la marque par Zakaria Hadraf (45e) avant d'ajouter deux autres buts en trois minutes par Walid El-Karti (61e) et Zakaria Hadraf (64e). Entretemps, Peter Eneji a été exclu pour avoir reçu un carton jaune suivi du rouge dans la foulée (48e).
(AFP 05/02/18)
"Africa pour toujours", clame une banderole sur la porte d'entrée métallique et austère du centre pénitentiaire pour mineurs de Casablanca: ici se joue la finale d'un championnat d'Afrique des nations inédit "au profit des détenus africains au Maroc". Organisé en écho au CHAN-2018 qui se déroule actuellement dans ce pays d'Afrique du Nord, le mini-tournoi pénitentiaire réunit de jeunes prisonniers originaires d'une douzaine de pays africains. Dans la cour de l'établissement, sur un terrain en dur entouré de hauts murs...
(Jeune Afrique 05/02/18)
« Africa pour toujours », clame une banderole sur la porte d'entrée métallique et austère du centre pénitentiaire pour mineurs de Casablanca: ici se joue la finale d'un championnat d'Afrique des nations inédit « au profit des détenus africains au Maroc ». Organisé en écho au CHAN-2018 qui se déroule actuellement dans ce pays d’Afrique du Nord, le mini-tournoi pénitentiaire réunit de jeunes prisonniers originaires d’une douzaine de pays africains. Dans la cour de l’établissement, sur un terrain en dur...
(RFI 05/02/18)
L’équipe nationale de football local du Maroc a remporté dimanche 4 février 2018 le 5e Championnat d'Afrique des Nations (Chan), en s’imposant avec la manière devant le Nigeria (4-0). Zakaria Hadraf, auteur d’un doublé, a été le grand homme de la finale. Ayoub El Kaabi, sacré meilleur joueur du tournoi, a marqué aussi, portant son total personnel à 9 buts. Le Maroc a clôturé le Championnat d'Afrique des Nations de football 2018 comme il l’avait ouvert : par un beau...
(AFP 02/02/18)
La Confédération africaine de Football (CAF) a respecté les consignes de neutralité de la Fifa pour le processus de sélection du pays-hôte du Mondial-2026, en s'abstenant de prendre position publiquement en faveur du Maroc, vendredi à Casablanca. Le Maroc espérait que la 40e assemblée générale de la CAF soit l'occasion d'un soutien ouvert à sa candidature, présentée "au nom du continent africain" face au trio USA-Mexique-Canada. Mais à l'ouverture des débats, le président de la Fifa, Gianni Infantino, a appelé les délégués à respecter leur obligation de neutralité. "Je vous demande de tout faire pour que la procédure soit la plus saine...
(AFP 02/02/18)
Le Maroc, candidat au Mondial-2026, espère obtenir le soutien des fédérations africaines vendredi à Casablanca lors de l'Assemblée générale de la CAF, sous l'oeil vigilant de la Fifa qui appelle au respect des "règles" de la procédure. La question de la candidature marocaine a été discutée jeudi par le comité exécutif de la CAF et sera abordée vendredi lors de la 40e assemblée générale de l'instance, selon les informations obtenues par l'AFP en marge de ces réunions. Le Maroc fait...
(AFP 01/02/18)
Le Maroc, pays hôte qui a battu mercredi à Casablanca la Libye (3-1 après prolongation) rencontrera dimanche en finale à Casablanca le Nigeria, vainqueur du Soudan 1-0. Le Maroc a fait un pas de plus pour remporter le 5e Championnat d'Afrique des nations (CHAN) en battant en demi-finale et après prolongations la Libye grâce à doublé de Ayoub El Kaabi (73, 97), El Karti scellant la victoire à la 117e sur penalty envoyant le Maroc en finale. Pour la Libye,...
(AFP 29/01/18)
Le Maroc, pays-hôte du CHAN-2018 et grand favori pour le titre, affrontera la Libye en demi-finales, mercredi à Casablanca, alors que le Nigeria sera opposé au Soudan à Marrakech. Le Maroc, impérial en poule et en quart de finale avec neuf buts marqués (1 seul encaissé) en quatre matches dont six par le seul Ayoub El-Kaabi, partira favori devant son public. La Libye a dû, en effet, disputer la prolongation et n'a obtenu son ticket, face au Congo Brazzaville, qu'aux...
(APA 25/01/18)
APA - Dakar (Sénégal) - Si le Nigéria est le seul des cinq équipes du continent à se qualifier deux fois de suite à une Coupe du monde après celle de 2014 au Brésil, il reste que le Maroc qui renoue avec cette compétition, a de solides armes pour défendre crânement ses chances à la 21e édition du Mondial, prévue en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. Selon un sondage réalisé par Bwin, un site de paris sportifs,...
(Jeune Afrique 24/01/18)
Pour sa cinquième candidature pour l’organisation d’une coupe du monde, le Maroc veut que toute l’Afrique adhère à son projet. Le comité de la candidature marocaine au Mondial 2026 dédramatise aussi la problématique des stades. La cinquième campagne pour aller chercher l’organisation d’une Coupe du monde a été lancée officiellement ce mardi 23 janvier à Casablanca. Le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, qui a été désigné par le roi le 10 janvier dernier pour prendre la présidence du comité...
(APA 24/01/18)
APA-Casablanca (Maroc) - Le président du comité d’organisation du Mondial 2016, Moulay Hafid Elalamy, a annoncé que le coût global de la préparation du dossier de la candidature du Maroc pour abrier la Coupe du Monde 2026 est estimé entre 9 et 11 millions d’euros, soit 100 à 120 millions de dirhams. Lors d’une conférence de pesse, tenue mardi à Casablanca, M. Elalamy a mis l’accent sur les points forts de la candidature marocaine : proximité géographique, fuseau horaire favorable,...
(APA 24/01/18)
APA-Casablanca (Maroc) - La légende du football africain et camerounais, Samuel Eto'o, sera l'un des ambassadeurs de la candidature marocaine pour l'organisation de la Coupe du Monde 2026, a annoncé, mardi à Casablanca, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lakjaa lors d’une conférence de presse. L'ancienne gloire du FC Barcelone est au Maroc depuis plusieurs jours. Il s'est entretenu avec Fouzi Lekjaâ et le président de la CAF Ahmad Ahmad. Il a assisté également au premier...
(AFP 23/01/18)
Le Maroc tout "entier" est "mobilisé" pour la candidature du royaume à l'organisation du Mondial-2026, a déclaré mardi le comité de candidature, en insistant sur sa dimension "africaine". "Ce n'est pas une candidature de figurant, c'est une vraie candidature!" a lancé en conférence de presse le président du comité marocain, Moulay Hafid Elalamy. "Nous allons mettre toute notre énergie, notre dossier est et sera irréprochable (...). Certains disent qu'on a pris du retard, mais nous sommes capables d'une +remontada+", a-t-il...
(APA 23/01/18)
APA-Marrakech (Maroc) - Les sélections namibienne et zambienne, déjà qualifiées pour les quarts de finale du CHAN-2018, ont fait match nul (1-1) lors de la troisième et dernière journée du Groupe B, disputée lundi soir à Marrakech. Les Namibiens ont ouvert le score par Limbondi à la 13ème minute avant que les Zambiens n’égalisent à la 24ème par l’intermédiaire de l’attaquant Kambole. Dans l'autre match du jour, la Côte d'Ivoire et l'Ouganda se sont neutralisés (0/0). En quarts, la Zambie...
(AFP 18/01/18)
Le Maroc, pays-hôte et l'un des grands favoris pour la victoire finale, s'est qualifié pour les quarts de finale du CHAN-2018, après sa deuxième victoire en deux matches, 3-1 contre la Guinée mercredi, et le Soudan a aussi décroché son ticket. Le Maroc, vainqueur autoritaire de la Mauritanie en match d'ouverture (4-0), a été tenu en échec (1-1) pendant un peu plus d'une heure avant le show d'Ayoub El-Kaabi, au final auteur d'un triplé. Après ses deux buts contre la...
(APA 18/01/18)
APA-Casablanca (Maroc) - Les Lions de l'Atlas se sont imposés 3-1 face à la Guinée, mercredi à Casablanca pour le compte de la 2e journée du CHAN 2018 (groupe A), qui se déroule sur terre marocaine. L'équipe marocaine n'a pas été aussi brillante que lors du match d'ouverture, mais les Lions de l'Atlas ont assuré l'essentiel en battant 3-1 la Guinée qui a montré pas mal de belles choses. Si les locaux n'ont pas été aussi tranchants que face à...
(Jeune Afrique 17/01/18)
Le Maroc est candidat à l'organisation du Mondial 2026 de football. L'idée est largement plébiscitée, mais le pays est-il prêt ? Doctorant en sciences de gestion, Mehdi Alaoui Mhammedi livre son analyse. Avant la candidature officielle à l’organisation de la Coupe du monde 2026, l’idée est déjà soutenue à l’unanimité au Maroc : politiciens et médias supportent inconditionnellement le projet. Une chose est sûre, l’événement pourra apporter au Maroc une notoriété internationale. Quelles retombées ? Néanmoins, avons-nous posé les bonnes...

Pages

(APA 09/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - La 24ème édition du Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL), a ouvert, jeudi ses portes à la Foire Internationale de Casablanca, avec la participation de 709 exposants, répartis entre 305 exposants directs et 404 indirects, venus du Maroc et de pays arabes, africains, européens et américains. Cette édition, qui se poursuivra jusqu’au 18 février, est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec l’Agence Marocaine pour le Développement des Investissements et des Exportations – Office des Foires. Un fonds documentaire varié y est présenté et couvrant l’ensemble des champs de la connaissance avec plus de 125.000 titres. Le programme culturel de cette édition, dont...
(APA 03/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - L'Egypte sera l'invitée d'honneur de la 24e édition du Salon international de l'édition et du livre de Casablanca, qui se tiendra du 8 au 18 février, a annoncé le ministère de la Culture et de communication. Lors d'un point de presse, vendredi à Casablanca, dédié à la présentation des grandes lignes de cette édition, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj.a souligné que quelque 350 écrivains, poètes et chercheurs venant de différents pays sont attendus à cet évènement. Pour le ministre, cet hommage culturel est une occasion propice pour les visiteurs du SIEL d'approcher la culture égyptienne et d'échanger avec les chercheurs et écrivains de ce pays. Il a réaffirmé la détermination de...
(Jeune Afrique 02/02/18)
Depuis quinze ans, ce Français tient une librairie mythique nichée dans les hauteurs d’une ville romantique et énergique. Son conseil : flâner. Tanger est un mythe. Le mieux est donc d’y voyager, hypothèses en bandoulière, pour bien y croire. S’il est vrai que le célèbre compositeur américain Randy Weston y a ouvert un club de jazz, l’African Rhythms Club, et rencontré le gnaoua Abdellah Boulkhair El Gourd, il n’est pas certain en revanche que ce soit un élève de l’architecte espagnol...
(Agence Ecofin 30/01/18)
Au Maroc, rien ne va plus financièrement pour 2M TV. Selon plusieurs sources locales dont article 19, la chaîne de télévision dont les actions sont majoritairement détenues par l’Etat, fait depuis plusieurs années d’énormes pertes. A tel point que l’Etat marocain vient de faire passer sa contribution au budget de la chaîne, de 45 millions de dirhams à 65 millions de dirhams. Pourtant, selon Mohamed Louafi, un des responsables syndicaux des employés de 2M, les efforts du gouvernement pour sortir...
(APA 25/01/18)
APA - Dakar (Sénégal) - Si le Nigéria est le seul des cinq équipes du continent à se qualifier deux fois de suite à une Coupe du monde après celle de 2014 au Brésil, il reste que le Maroc qui renoue avec cette compétition, a de solides armes pour défendre crânement ses chances à la 21e édition du Mondial, prévue en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. Selon un sondage réalisé par Bwin, un site de paris sportifs,...
(Jeune Afrique 22/01/18)
Fan des gnaouas d'Essaouira et de Public Enemy, Shams Din a rappé en arabe dès les années 1980, avant que sa carrière naissante soit rattrapée par la guerre du Golfe. Un label californien édite sous format vinyle ses chansons, pour la plupart inédites. Un son funk, des scratchs typiques du hip-hop et une voix qui s’écrit : « Zid la guitare, zid ! » Sleke Machine, une des chansons de l’album de Shams Din sorti ce 17 janvier, fait penser...
(AFP 10/01/18)
Le site de Jebel Irhoud, devenu le nouveau "berceau de l'humanité" depuis la découverte de restes d'Homo sapiens de 300.000 ans considérés comme les plus vieux du monde, a été classé patrimoine national par les autorités marocaines. La décision de préservation a été publiée dans l'édition de janvier du Bulletin officiel marocain. "Le classement d'un site d'une telle ampleur est très important pour sa préservation", a déclaré à l'AFP Abdelouahed Ben-Ncer, professeur à l’Institut marocain d’archéologie et co-auteur des recherches...
(Jeune Afrique 22/12/17)
Prolifique, le dramaturge français d’origine marocaine de 37 ans, Mohamed El Khatib, brouille les frontières entre art dramatique et réalité de création en création. Yvette, 85 ans, est arrivée in extremis. La doyenne de la troupe de Stadium a fait un détour par les urgences à cause d’un léger malaise. Le pas lent, vêtue d’un large tee-shirt aux couleurs rouge et or du RC Lens, « mémé » s’avance vers la tribune, plantée au milieu de la scène. Soudain, nous...
(Jeune Afrique 15/12/17)
Avec « Ce que le mirage doit à l’oasis », Yasmina Khadra dévoile une autre palette de son talent protéiforme. Celui qui s’est fait connaître par ses polars algériens, avant de devenir l’un des écrivains francophones les plus lus et des plus traduits grâce à ses romans, nous livre un récit d’autofiction. Pour définir ce nouvel exercice littéraire, peut-être conviendrait-il de parler de lettre d’amour adressée au Sahara, source essentielle de son inspiration. Paroles d’amour qu’il adresse également à sa...
(Jeune Afrique 28/11/17)
Le festival français de l'innovation Futur.e.s; qui se tenait jusque-là en région parisienne, s'exportera au Maroc en mars 2018 pour une première édition africaine. S’intéressant à l’innovation et au numérique, le festival francilien Futur.e.s (anciennement Futur en Seine), du pôle de compétitivité Cap digital, lance une déclinaison africaine pour son neuvième anniversaire. Futur.e.s in Africa se tiendra en effet à Casablanca les 1er et 2 mars 2018. À l’affiche : le penseur de « l’innovation frugale » et la présidente...
(Le Monde 24/11/17)
Au Cameroun, l’écrivain Max Lobe est tombé en arrêt devant une œuvre du Marocain qui, de fellation-banane en caricature de Trump, met le sujet de l’homosexualité sur la table. Lors de mon dernier séjour à Douala, cet automne, j’ai eu la chance d’être invité au vernissage de l’exposition « Moving Frontiers », une plateforme de recherche artistique initiée par l’Ecole nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, en partenariat avec l’association Doual’Art et le festival international d’art public SUD2017. Une exposition qui...
(Jeune Afrique 16/11/17)
En cette fin d’année 2017, la ville ocre s’apprête à passer un hiver sans deux de ses événements phares. Ceux qui les organisent se veulent rassurants et promettent de revenir avec de nouvelles formules. Fin novembre à Marrakech, les habitants ont l’habitude de voir depuis plus de quinze ans forces de l’ordre et ouvriers s’affairer sur les principales allées de la ville. Pas cette année. Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) n’aura pas lieu. La Fondation qui l’organise...
(APA 09/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Entre le réalisme et l'abstrait, les plumes d’une poignée d’artistes africains se sont réunies pour emporter le public de Rabat dans un voyage exploratoire vers les tendances créatives de l'art africain contemporain. Baptisée « l’Afrique en marche », cette exposition initiée par le ministère des Affaires étrangères et l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), célèbre la Marche Verte à travers l’étalage de magnifiques œuvres artistiques réalisées par une pléiade d’artistes sénégalais. Plusieurs ambassadeurs de pays africains accrédités...
(AFP 06/11/17)
La jeune romancière franco-marocaine Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, va être nommée lundi représentante "personnelle" du président français Emmanuel Macron pour la francophonie, a confirmé l'Elysée. Leïla Slimani, 36 ans, doit être reçue à 15h00 (14h00 GMT) par le chef de l'Etat, qui a choisi le jour de l'attribution du Goncourt 2017 pour cette annonce. L'écrivaine avait remporté le prestigieux prix littéraire l'an dernier pour son deuxième roman, "Chanson douce", récit glaçant du meurtre de deux jeunes enfants par leur...
(Jeune Afrique 04/11/17)
Du projet de musée de Leïla Mezian à Casablanca à l'exposition sur les Chrétiens d'Orient, en passant par le Louvre d'Abu Dhabi, le président de l'Institut du monde arabe (IMA), bientôt trentenaire, balaie l'actualité culturelle du Maghreb au Moyen-Orient. L’Institut du monde arabe (IMA), qu’il préside depuis 2013, fêtera son trentième anniversaire le 30 novembre. De passage au Maroc, un pays qu’il connaît bien, Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture de François Mitterrand, revient sur le parcours de cette...
(AFP 02/11/17)
Pour la première fois de sa longue histoire, la banque d’Espagne dévoile mercredi au grand public une partie de son étonnante collection acquise depuis deux siècles -dont des toiles de Goya, Tapies ou Barcelo-avec une grande exposition à Rabat. D'ordinaire, ces oeuvres d'art sont seulement accessibles aux employés de la banque centrale à Madrid et à leurs visiteurs, explique Yolanda Romero, un des commissaires de l'exposition "De Goya à nos jours" qui a ouvert ses portes mercredi. Ainsi, rares sont...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Acclamé et largement couvert par les médias français, le livre de Leila Slimani, "Sexe et mensonges", ne fait pas toujours l’unanimité sur les réseaux sociaux. Marocains ou Français d’origine marocaine, surtout, ont fait pleuvoir les critiques et, parfois, les insultes ou les remarques machistes. On a notamment accusé son auteure de pointer du doigt son pays d’origine sans rappeler que les Européennes, elles aussi, sont victimes d’oppression. Selon Mehdi Alioua, enseignant et chercheur en sociologie à l’université internationale de Rabat...
(Jeune Afrique 30/10/17)
Nadia El Bouga, Leïla Slimani, Sofia Bentounes : trois auteures évoquent la difficulté d’avoir une sexualité épanouie pour beaucoup de musulmans, au Maroc ou ailleurs. Surtout quand on est une femme. C’est peut-être le plus vieux sujet du monde, mais l’actualité littéraire l’a remis sous le feu des projecteurs. En l’espace de quelques mois, trois ouvrages portant sur la sexualité sont parus. Tous écrits par des femmes. Nadia El Bouga, sexologue française, féministe et musulmane, fille d’immigrés marocains, évoque la sexualité...
(AFP 19/10/17)
Une foule de visiteurs s'est précipitée jeudi pour découvrir le nouveau musée Yves Saint Laurent dans la ville marocaine de Marrakech, le mYSLm, au premier jour d'ouverture de ses salles d'expositions. La direction du musée a décompté un millier d'entrées pendant les trois premières heures de la matinée. L'ouverture du mYSLm intervient quinze jours à peine après celle du musée Yves Saint Laurent de Paris, au siège historique de la maison de haute couture fermée en 2002. A Marrakech comme...
(Le Point 19/10/17)
"The Hole" et "Acrobatie", deux des séries du Marocain, sont présentées à la Maison européenne de la photographie à Paris dans le cadre de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain. Si vous regardez une photographie d'Hicham Benohoud, il y a de fortes chances qu'elle marque votre mémoire. Surprenants, décalés, parfois loufoques ou oniriques, les clichés de ce photographe marocain réunissent des éléments du réel de manière inattendue, dans des situations insolites : ce qui nous semble familier et...

Pages

(Jeune Afrique 19/02/18)
Le roi du Maroc a décliné ce lundi les grandes orientations d'une nouvelle vision « globale et renouvelée » qui doit mettre fin aux disparités sociales et régionales. Il appelle tous les acteurs concernés à y contribuer. Comment faire pour que le modèle de développement du royaume réponde aux attentes des Marocains ? Depuis les contestations populaires qui ont secoué les régions du nord du Maroc, c’est devenu le sujet central. Le 13 octobre, C’est le roi lui-même qui l’avait posé, dans un discours devant le Parlement. Il avait épinglé ce modèle « obsolète », inapte à satisfaire « les demandes pressantes et les besoins croissants des citoyens à réduire les écarts territoriaux et à...
(Jeune Afrique 19/02/18)
Fini les tabous, l'immobilisme et les codes surannés. Le président français veut refonder tous azimuts les relations entre Paris et les pays de la rive sud de la Méditerranée. Enquête sur une révolution diplomatique. Emmanuel Macron, 40 ans, n’en finit plus de nous surprendre. Au Maghreb, comme ailleurs en Afrique, son style décomplexé et parfois transgressif séduit tout autant qu’il déroute. Un selfie avec Béji Caïd Essebsi (BCE), une visite dans les souks de Tunis, une franchise inédite qui s’exprime à Alger comme à Rabat, surtout quand il reconnaît, fait rare, les errements de la France à propos de la colonisation ou des ratés de l’intégration des immigrés : le nouveau président français dépoussière les codes surannés de la diplomatie hexagonale...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Tiraillé par des divergences idéologiques, le gouvernement marocain est régulièrement fragilisé par la bataille que se mènent les partis dont les ministres sont issus. Pour tenter de remédier à ces épisodes récurrents, une nouvelle charte des bonnes conduites gouvernementales sera signée lundi. Les cinq partis de la majorité signeront une nouvelle charte pour coordonner leur travail lundi 26 février, selon une source gouvernementale. L’événement, qui se déroulera au Centre d’accueil et de conférences à Rabat et auquel la presse sera...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Alors que Jumia Maroc fête ses cinq ans d'existence dans le royaume, sa direction assure être parvenue à bousculer les habitudes de consommation au Maroc, grâce à un énorme catalogue et à une politique commerciale très souple. Mais la rentabilité n'est pas encore au rendez-vous. Lancé en 2012 au Maroc, le groupe du e-commerce Jumia semble avoir trouvé sa vitesse de croisière dans le royaume. Larbi Alaoui Belrhiti, le directeur général de Jumia Maroc, est même convaincu que les sites...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Après cinq ans d'atermoiements, la loi promise par l'islamiste Bassima Hakkaoui a été adoptée par le Parlement ce mercredi 14 février. Mais elle subit d'ores et déjà les foudres des féministes. Ancienne ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité dans le gouvernement de Abbas El Fassi (2007-2012), Nouzha Skalli est une figure du mouvement féministe marocain. Légalisation de l’avortement, lutte contre le travail des mineurs, harcèlement sexuel… elle a été de toutes les batailles, toujours d’une...
(La Tribune 16/02/18)
La place financière Casablanca Finance City a signé ce jeudi 15, deux conventions de partenariat, l'une avec l'Office des changes et l'autre avec la commune de Casablanca. Par cette double opération, le géant financier envisage renforcer son accompagnement ''Doing business'' et conforter son attractivité dans le paysage financier. Casablanca veut renforcer son attractivité en tant que hub financier régional. C'est dans ce sens que Casablanca Finance City vient de signer deux conventions de partenariat, l'une avec l'Office des changes et...
(Jeune Afrique 16/02/18)
La start-up MediaTab, créée fin 2016 au Maroc, a réussi à séduire un fonds d’investissement singapourien grâce à sa publicité faite sur des écrans installés autour des lavabos, dans les toilettes des restaurants. De retour du CES organisé à Las Vegas entre le 9 et le 12 janvier dernier, l’équipe de MediaTab, l’une des neuf start-up marocaines ayant participé à cette grand-messe de l’innovation, a un agenda extrêmement chargé. Le voyage aux USA a été fructueux pour la jeune entreprise...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Rabat semble peu favorable au choix de l'émissaire des Nations unies, Horst Köhler, qui a consulté des responsables de l'Union africaine et de l'Union européenne pour favoriser les négociations sur l'avenir du Sahara occidental. Les dernières tentatives de Horst Köhler visant à relancer les négociations portant sur l’avenir du Sahara occidental ont provoqué une levée de boucliers à Rabat. Le Maroc n’a guère apprécié que l’émissaire des Nations unies élargisse ses consultations à l’UA et à l’UE. Quelques semaines avant...
(Jeune Afrique 15/02/18)
La brouille causée par la sortie incendiaire de Abdelilah Benkirane, ex-Chef du gouvernement évincé de la présidence du Parti justice et développement (PJD), sur Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendant (RNI), a été dissipée. C'est ce qu'affirme Lahcen Daoudi, ministre (PJD) des Affaires générales. Les ministres du Parti justice et développement (PJD) ont dû faire appel à des trésors de diplomatie pour calmer leurs alliés du Rassemblement national des indépendants (RNI). En cause : la pique lancée par...
(Jeune Afrique 15/02/18)
Fraîchement désigné, Moulay Hafid Elalamy, le président du comité de candidature déroule les grands axes de son plan de jeu. Objectif : faire la différence sans déperdition dans les investissements. Dès la nomination par Mohammed VI de Moulay Hafid Elalamy à la tête du comité de candidature pour l’organisation du Mondial 2026, le dossier du Maroc a été relancé, et le but semble devenir accessible. Propriétaire d’un des plus grands conglomérats du royaume (Saham) et ministre de l’Industrie et du...
(RFI 15/02/18)
Le Maroc expulse une nouvelle fois deux avocates françaises des prisonniers sahraouis dans l'affaire de Gdeim Izik. Alors qu'ils sont considérés comme des prisonniers politiques par les Sahraouis, le Maroc lui les tient comme responsables des violences contre les forces de l'ordre en 2010, violences qui ont tué onze policiers et gendarmes. RFI a joint l'une des avocates. Ingrid Metton, l'une de deux avocates expulsées, ce mercredi, s'indigne face à l'entrave à l’exercice des droits de la défense. Ingrid Metton,...
(RFI 15/02/18)
Au Maroc, le chômage a dépassé en 2017 la barre des 10 %. Selon les derniers chiffres officiels, plus de 40 % des jeunes de 20 à 24 ans sont sans emploi en milieu urbain. Le chômage des jeunes est un phénomène régulièrement pointé du doigt et qualifié de « bombe à retardement » sociale pour ce pays de 35 millions d'habitants qui compte un tiers de moins de 25 ans. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180215-maroc-jeunes-premieres-victimes-chomage
(Jeune Afrique 14/02/18)
Si le Maroc, candidat à l'organisation de la Coupe du monde de football 2026, a quatre mois pour s'imposer face aux États-Unis, au Canada et au Mexique, le royaume place ses pions et pourrait attirer des voix en sa faveur, analyse Pascal Boniface, spécialiste en géopolitique du sport. Le Maroc aura-t-il le privilège d’accueillir le Mondial 2026 ? Le 13 juin prochain, les membres de la Fédération internationale de football (Fifa) devront choisir entre la candidature marocaine et celle du trio composé par les États-Unis, le Canada et le Mexique. À quatre mois du résultat, si le Maroc a des handicaps, certains atouts pourraient lui permettre de gagner des voix...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Candidat de l’Afrique à l’organisation de la Coupe du monde de football, le royaume a quatre mois pour s’imposer face au trio États-Unis - Canada - Mexique. Mise en place en janvier par Mohammed VI, la "dream team" du coach Elalamy est entrée en jeu. Atouts et handicaps d’un pari royal. Siège de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), à Hay Riad, à Rabat. Ce mardi 23 janvier, une faune inhabituelle a envahi les lieux réservés généralement au microcosme footballistique. La présidente de...
(La Tribune 13/02/18)
Janvier 2018 a vu deux big bang monétaires transpercer le ciel africain. Les étalons de l'Angola et du Maroc, jusqu'alors en régime de change fixe, ont basculé en taux de change flottant. Véritables électrochocs monétaires, ces deux événements pourraient bien être les précurseurs d'une vague de réformes ondoyantes un peu partout sur le Continent. Le cas angolais est le plus éclairant des défis de ces réformes. Le kwanza, étalon national de l'Angola pétrolier, fonctionnait jusqu'alors en régime de change fixe...
(Jeune Afrique 13/02/18)
Après avoir diffusé un contenu uniquement musical durant ses dix premiers mois d'existence, la web-radio marocaine lance officiellement sa grille des programmes à destination des 15-30 ans. Objectif : diversifier les ressources d'une société jusque-là tournée vers l'événementiel. Ce lundi 12 février marque le lancement officiel des activités de la webradio NRJ Maroc, dont la phase de test est disponible via une application pour smartphones depuis mars 2017. Pour Hakim Chagraoui, 35 ans, PDG de Radio Planet, qui détient la...
(Le Monde 13/02/18)
Tout a commencé par un coup de gueule. Celui de Maria Daïf, directrice de L’Uzine, un important centre de création artistique à Casablanca, créé et financé par la Fondation Tazi en 2014 pour promouvoir la création pluridisciplinaire, la transmission et l’échange avec les publics. Dans une lettre ouverte publiée sur Facebook dimanche 4 février, la responsable marocaine annonçait avoir décidé de ne pas se rendre à Bruxelles où elle était invitée à participer à une conférence sur la danse contemporaine...
(RFI 12/02/18)
Au Maroc, le chef du gouvernement, Saad Eddine el Othmani s'est rendu dans la région de l'Oriental, dans le nord-est du pays, samedi 11 février, pour annoncer une batterie de mesures en faveur de Jerada. La ville est secouée depuis plus d'un mois par un mouvement de contestation déclenché par la mort de deux mineurs clandestins. Les manifestations ont repris après un nouvel accident mortel dans un puits de charbon, la semaine dernière. Ancien bassin minier, Jerada n'a pas opéré...
(AFP 12/02/18)
Les mouvements de protestation sociale se sont multipliés ces derniers mois dans des régions marocaines déshéritées. Face au sentiment d'abandon des habitants de ce Maroc longtemps qualifié d'"inutile", la recherche d'un "nouveau modèle de développement" est devenu le leitmotiv des pouvoirs publics. En attendant sa concrétisation, et pour tenter de répondre à la colère persistante de la population de Jerada, une ancienne ville minière de l'extrême nord-est, le chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani s'est rendu dans la région samedi, annonçant une série de mesures. Cela n'a pas empêché la tenue d'une nouvelle manifestation pacifique dès le lendemain.
(Jeune Afrique 12/02/18)
En pleine crise entre le PJD et le RNI, le chef du gouvernement marocain, Saadeddine El Othmani, a invité jeudi soir les chefs de sa majorité à une réunion d'urgence pour tenter de les ressouder autour de lui. Les résultats de cette rencontre pourraient être annoncés sous peu. La hache de guerre entre les libéraux du Rassemblement national des indépendants (RNI) et les islamistes du Parti justice et développement (PJD) est-elle enterrée ? Ce jeudi 8 février en début de...

Pages