Mardi 24 Avril 2018

Maroc

(APA 29/03/18)
Une "cellule terroriste" composée de huit membres "imprégnés de l’idéologie extrémiste" du groupe jihadiste Etat islamique (EI) a été démantelée dans les villes marocaines de Tanger (nord) et Oued Zem (centre), ont annoncé jeudi les autorités du royaume. Les suspects, âgés entre 21 et 31 ans, ont tous été arrêtés. Ils "cherchaient à se procurer les matières premières pour la fabrication de bombes et de ceintures explosives", afin de "mener des opérations terroristes (...) dans plusieurs villes du royaume", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'opération menée par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ, unité antiterroriste) a permis la saisie d'un "fusil de chasse, cartouches et armes blanches", ainsi que des "équipements...
(APA 29/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Les services sécuritaires marocains ont démantelé ce jeudi, une cellule terroriste composée de huit personnes réparties entre Tanger et Oued Zem, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur parvenu à APA. Selon la même source, quatre éléments de cette cellule ont été interpellées dans la région d'Oued Zem (Centre) tandis que les quatre autres ont été arrêtés à Tanger (Nord), ajoutant que les suspects planifiaient des actes terroristes sur le territoire marocain. L’opération a permis également de saisir des équipements de chasse, des armes blanches, des tenues militaires, des appareils informatiques ainsi que des ouvrages de propagande de l’Etat islamique Daech. Les mis en cause sont âgés de 21 à 31 ans.
(APA 29/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Les services des douanes marocains ont saisi une quantité de 476,7 kg de drogues dures au cours de l'année dernière, selon le rapport d’activité 2017 de l’Administration des douanes et des impôts indirects. En 2017, les services des douanes ont également saisi 33,74 tonnes de chira, 140.000 comprimés psychotropes et 22,92 millions d’unités de cigarettes contre 12,5 millions en 2016, soit une hausse de plus de 83,5%. Durant l’exercice 2017, la Douane a intercepté diverses marchandises, hors...
(AFP 29/03/18)
Le procès de sept journalistes et défenseurs des droits de l'Homme au Maroc, poursuivis pour "atteinte à la sécurité de l'Etat", a été reporté à juin, ont rapporté mercredi des médias marocains. Une nouvelle audience dans le procès de ces sept personnes, dont l'historien Maati Monjib, s'est déroulée mercredi après-midi à Rabat, avant d'être reportée au 27 juin, ont indiqué les médias et Amnesty International. Il s'agit du dixième report de ce procès ouvert en novembre 2015, pour lequel les...
(AFP 29/03/18)
Neuf personnes ont été tuées et six autres blessées dans un accident de la route survenu jeudi matin dans le sud du Maroc, ont annoncé les autorités locales. L'accident est dû à une collision entre une camionnette transportant des ouvriers agricoles et un car de transport de passagers, dans la province de Chtouka Aït-Baha, au sud d'Agadir, ont précisé les autorités, citées par l'agence officielle MAP. Le Maroc a lancé une "stratégie nationale de la sécurité routière", avec comme objectif affiché de réduire de moitié le nombre d'accidents d'ici 2026. Près de 3.500 personnes trouvent chaque année la mort dans des accidents...
(APA 29/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Neuf personnes ont trouvé la mort et six autres ont été blessés dans un accident survenu jeudi, dans la région de Souss-Massa, au sud du Maroc. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'accident s'est produit suite à une collision entre une camionnette de transport d'ouvriers agricoles et un car de transport de passagers. Les autorités locales ainsi que les services de la Gendarmerie royale et de la Protection civile sont intervenus pour prendre les mesures nécessaires, ajoute-t-on,...
(La Tribune 29/03/18)
Le Maroc a perdu plus d’emplois qu’il n’en a créé entre 2016 et 2017, alors que l’accès au marché du travail reste encore un véritable parcours du combattant pour la population active en situation de chômage. Le HCP, l’institution marocaine en charge de la production statistique, de planification,et de prévision économique, n'hésite pas à pointer du doigt l’absence d’organisation et de protection, d’accès au système de retraites ou encore sur l'inquiétant taux de chômage des femmes. Le Haut commissariat au...
(La Tribune 29/03/18)
L'assureur sud-africain Sanlam vient de lever 5,7 milliards de rands, soit 490 millions de dollars, en cédant de nouvelles actions, afin de financer son rachat conjoint de la l'assureur marocain SAHAM Finances. 65,5 millions de nouvelles actions, équivalent à une participation de près de 3%, c'est le placement effectué par Sanlam via un processus accéléré de book building aux investisseurs institutionnels, à 87 rands l'action (environ 7,37 dollars), réduisant l'action de 5% par rapport à son coût de clôture de...
(Jeune Afrique 29/03/18)
Le fonds d’investissement appartenant à la famille royale change de raison sociale pour se nommer désormais Al Mada. Un changement qui marque l’aboutissement de la mutation profonde de ce holding, autrefois pilier de la place boursière casablancaise. « Bien sûr que ça fait quelque chose ! C’est un peu la fin d’une époque ». C’est ainsi que ce vieux routier du marché casablancais commente l’annonce du changement de raison sociale de la Société nationale d’investissement (SNI). Une décision rendue publique ce mercredi 28 mars, à l’issue d’un conseil d’administration qui restera dans les annales…
(Jeune Afrique 29/03/18)
Ministre de l’Industrie et du Commerce du Maroc depuis 2013, Moulay Hafid Elalamy, également patron du groupe Saham, a été nommé président du comité de candidature du royaume à l’organisation du Mondial 2026. Tour d’horizon de sa garde rapprochée. Ministre de l’Industrie et du Commerce du Maroc depuis 2013, Moulay Hafid Elalamy a été nommé président du comité de candidature du royaume à l’organisation de la Coupe du monde de football 2026. Par ailleurs, son groupe, Saham, a cédé le...
(AFP 28/03/18)
Le Maroc qui a adopté une nouvelle politique migratoire a annoncé mercredi des mesures d'assouplissement pour la régularisation des sans-papiers, pour la plupart d'origine subsaharienne. Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), un organisme étatique qui chapeaute la régularisation des sans-papiers, a indiqué que ces assouplissements des critères d'éligibilité visaient à "élargir le contingent des étrangers bénéficiaires de la régularisation". Les "mineurs non accompagnés" pourront ainsi pour la première fois être régularisés au royaume, au même titre que "les étrangers...
(AFP 28/03/18)
Les autorités marocaines ont annoncé mercredi l'arrestation de l'auteur d'une agression sexuelle qui a soulevé un tollé au royaume après la diffusion des images sur les réseaux sociaux. La gendarmerie royale a "procédé à l'arrestation de l'auteur de la tentative de viol d'une fille qui figurait dans une vidéo publiée sur Internet", a souligné le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'homme, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue, selon le ministère qui précise que l'agresseur...
(AFP 28/03/18)
La holding de la famille royale marocaine, la Société nationale d'investissement (SNI), a annoncé mercredi avoir changé de nom pour devenir Al Mada, soulignant sa vocation de fonds d'investissement panafricain. La Conseil d'administration de la holding royale s'est "prononcé favorablement sur un changement de nom du fonds qui devient Al Mada", a souligné la SNI dans un communiqué. Ce changement de nom marque "l'aboutissement de la mutation profonde de la SNI engagée depuis 2014 et arrivée aujourd'hui à maturité", est-il précisé. La SNI a engagé ces dernières années une transformation pour passer de société industrielle à société de portefeuille...
(AFP 28/03/18)
Une vidéo montrant une agression sexuelle en plein jour au Maroc, diffusée mardi sur les réseaux sociaux, a suscité une tempête de réactions dans le royaume, où une enquête est en cours pour identifier l'auteur. Les images, filmées par une personne qui n'intervient pas, montrent une adolescente plaquée à terre par un jeune homme qui la déshabille de force et lui touche des parties intimes de son corps. "N'as-tu pas de sœur?", demande, en pleurs, la victime, qui se débat...
(AFP 28/03/18)
Un photojournaliste franco-marocain, Seif Kousmate, a été expulsé la semaine dernière de Mauritanie vers le Maroc, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. "Le journaliste est entré en touriste marocain et a travaillé en toute clandestinité, sans accréditation, en violation de la réglementation en vigueur", a affirmé à l'AFP une source de sécurité mauritanienne sous le couvert de l'anonymat, précisant qu'il avait été expulsé le 24 mars vers le Maroc. Dans un communiqué, Reporters sans Frontières (RSF) a affirmé qu'il avait...
(APA 28/03/18)
APA-Nouakchott (Mauritanie)- Le ministre gambien des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens de l’extérieur, Ousseynu Darbo, a déclaré mardi à Nouakchott, que le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, est « l’artisan de la nouvelle Gambie ». « Grâce à sa sagesse », Ould Abdel Aziz est « parvenu à convaincre l’ex président à quitter le pays », a souligné M. Darbo, qui fait allusion à la médiation mauritanienne dans la crise postélectorale en Gambie. Il s’adressait...
(La Tribune 28/03/18)
La Société financière internationale, bras du secteur privé du groupe de la Banque mondiale, et Attijariwafa bank (AWB), le groupe bancaire marocain panafricain, viennent de signer ce 26 mars à Abidjan un important accord de partenariat pour stimuler le commerce et l'investissement transfrontaliers en Afrique et soutenir les PME du Continent. Pour promouvoir les échanges commerciaux entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne et d'apporter plus de soutien aux entreprises, y compris les PME, la Société financière internationale (SFI), une...
(Agence Ecofin 28/03/18)
Au cours d’une conférence de presse organisée le 27 mars 2018, l’opérateur de téléphonie mobile Inwi a présenté son nouveau service Internet baptisé « Wifi M3ak ». Il s’agit de l’Internet sans fil gratuit dans le tramway de Casablanca. C’est le fruit d’un partenariat entre la société télécoms et Casa Transports SA, la société de gestion et de développement du réseau de transport en commun de Casablanca. La solution permettra aux plus de 100 000 utilisateurs quotidiens du tramway de...
(Agence Ecofin 28/03/18)
Mohamed Boussaid (photo), le ministre marocain des Finances, a mis fin aux spéculations sur une potentielle vente des 30% de part que l’Etat détient dans l’opérateur historique Maroc Telecom. Interrogé sur le sujet en marge du Forum maroco-britannique sur le commerce et l’investissement, tenu à Londres le 27 mars 2018, il a déclaré que « l’Etat n’est pas prêt à céder ses parts dans le capital » de l’opérateur historique. Ces actions stratégiques permettent au Maroc de conserver une certaine...
(La Tribune 28/03/18)
Visa change de tête en Afrique du Nord. Suite au départ du Canadien Ihab Ayoub, c'est l’Italien Marcello Baricordi qui tient désormais les manettes de la firme américaine dans la sous-région. Fraîchement nommé directeur général Moyen-Orient et Afrique chez Visa, cet expert des paiements numériques devra jouer un rôle stratégique dans le développement de la marque dans la région. Depuis Dubaï -son lieu de résidence professionnelle-, Marcello Baricordi va désormais défendre les intérêts de Visa au nord de l'Afrique. Une...

Pages

(APA 29/03/18)
Une "cellule terroriste" composée de huit membres "imprégnés de l’idéologie extrémiste" du groupe jihadiste Etat islamique (EI) a été démantelée dans les villes marocaines de Tanger (nord) et Oued Zem (centre), ont annoncé jeudi les autorités du royaume. Les suspects, âgés entre 21 et 31 ans, ont tous été arrêtés. Ils "cherchaient à se procurer les matières premières pour la fabrication de bombes et de ceintures explosives", afin de "mener des opérations terroristes (...) dans plusieurs villes du royaume", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'opération menée par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ, unité antiterroriste) a permis la saisie d'un "fusil de chasse, cartouches et armes blanches", ainsi que des "équipements...
(APA 29/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Les services sécuritaires marocains ont démantelé ce jeudi, une cellule terroriste composée de huit personnes réparties entre Tanger et Oued Zem, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur parvenu à APA. Selon la même source, quatre éléments de cette cellule ont été interpellées dans la région d'Oued Zem (Centre) tandis que les quatre autres ont été arrêtés à Tanger (Nord), ajoutant que les suspects planifiaient des actes terroristes sur le territoire marocain. L’opération a permis également de saisir des équipements de chasse, des armes blanches, des tenues militaires, des appareils informatiques ainsi que des ouvrages de propagande de l’Etat islamique Daech. Les mis en cause sont âgés de 21 à 31 ans.
(APA 29/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Les services des douanes marocains ont saisi une quantité de 476,7 kg de drogues dures au cours de l'année dernière, selon le rapport d’activité 2017 de l’Administration des douanes et des impôts indirects. En 2017, les services des douanes ont également saisi 33,74 tonnes de chira, 140.000 comprimés psychotropes et 22,92 millions d’unités de cigarettes contre 12,5 millions en 2016, soit une hausse de plus de 83,5%. Durant l’exercice 2017, la Douane a intercepté diverses marchandises, hors...
(AFP 29/03/18)
Le procès de sept journalistes et défenseurs des droits de l'Homme au Maroc, poursuivis pour "atteinte à la sécurité de l'Etat", a été reporté à juin, ont rapporté mercredi des médias marocains. Une nouvelle audience dans le procès de ces sept personnes, dont l'historien Maati Monjib, s'est déroulée mercredi après-midi à Rabat, avant d'être reportée au 27 juin, ont indiqué les médias et Amnesty International. Il s'agit du dixième report de ce procès ouvert en novembre 2015, pour lequel les...
(AFP 29/03/18)
Neuf personnes ont été tuées et six autres blessées dans un accident de la route survenu jeudi matin dans le sud du Maroc, ont annoncé les autorités locales. L'accident est dû à une collision entre une camionnette transportant des ouvriers agricoles et un car de transport de passagers, dans la province de Chtouka Aït-Baha, au sud d'Agadir, ont précisé les autorités, citées par l'agence officielle MAP. Le Maroc a lancé une "stratégie nationale de la sécurité routière", avec comme objectif affiché de réduire de moitié le nombre d'accidents d'ici 2026. Près de 3.500 personnes trouvent chaque année la mort dans des accidents...
(APA 29/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Neuf personnes ont trouvé la mort et six autres ont été blessés dans un accident survenu jeudi, dans la région de Souss-Massa, au sud du Maroc. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'accident s'est produit suite à une collision entre une camionnette de transport d'ouvriers agricoles et un car de transport de passagers. Les autorités locales ainsi que les services de la Gendarmerie royale et de la Protection civile sont intervenus pour prendre les mesures nécessaires, ajoute-t-on,...
(AFP 28/03/18)
Le Maroc qui a adopté une nouvelle politique migratoire a annoncé mercredi des mesures d'assouplissement pour la régularisation des sans-papiers, pour la plupart d'origine subsaharienne. Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), un organisme étatique qui chapeaute la régularisation des sans-papiers, a indiqué que ces assouplissements des critères d'éligibilité visaient à "élargir le contingent des étrangers bénéficiaires de la régularisation". Les "mineurs non accompagnés" pourront ainsi pour la première fois être régularisés au royaume, au même titre que "les étrangers...
(AFP 28/03/18)
Les autorités marocaines ont annoncé mercredi l'arrestation de l'auteur d'une agression sexuelle qui a soulevé un tollé au royaume après la diffusion des images sur les réseaux sociaux. La gendarmerie royale a "procédé à l'arrestation de l'auteur de la tentative de viol d'une fille qui figurait dans une vidéo publiée sur Internet", a souligné le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'homme, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue, selon le ministère qui précise que l'agresseur...
(AFP 28/03/18)
Une vidéo montrant une agression sexuelle en plein jour au Maroc, diffusée mardi sur les réseaux sociaux, a suscité une tempête de réactions dans le royaume, où une enquête est en cours pour identifier l'auteur. Les images, filmées par une personne qui n'intervient pas, montrent une adolescente plaquée à terre par un jeune homme qui la déshabille de force et lui touche des parties intimes de son corps. "N'as-tu pas de sœur?", demande, en pleurs, la victime, qui se débat...
(AFP 28/03/18)
Un photojournaliste franco-marocain, Seif Kousmate, a été expulsé la semaine dernière de Mauritanie vers le Maroc, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. "Le journaliste est entré en touriste marocain et a travaillé en toute clandestinité, sans accréditation, en violation de la réglementation en vigueur", a affirmé à l'AFP une source de sécurité mauritanienne sous le couvert de l'anonymat, précisant qu'il avait été expulsé le 24 mars vers le Maroc. Dans un communiqué, Reporters sans Frontières (RSF) a affirmé qu'il avait...
(Jeune Afrique 27/03/18)
En trois ans, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) est devenu une référence en matière de lutte contre les réseaux jihadistes. Qui sont les membres de ce service de choc ? À quels défis sont-ils confrontés ? Comment coopèrent-ils avec leurs homologues étrangers ? Enquête. Coincé dans une impasse derrière les hautes murailles de la prison de Salé, le bâtiment a des allures de bunker. Double barrage policier, murs en béton armé renforcé, soldats d’élite encagoulés en faction… Bienvenue au siège du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), inauguré il y a trois ans, le 20 mars 2015. Dans les sous-sols impénétrables de l’institution, plus de 800 terroristes présumés ont été interrogés avant d’être déférés...
(Jeune Afrique 26/03/18)
Sa démission de ce think tank royal avait suscité un tollé la semaine dernière. C'est bien à cause de sa position en faveur de l'égalité sur l'héritage qui a dérangé les conservateurs, affirme la réformiste marocaine dans un communiqué envoyé à Jeune Afrique. « Je n’ai pas souhaité m’exprimer, depuis l’étranger, où je participais à un séminaire académique, sur les raisons ayant conduit à ma démission [lundi 19 mars, ndlr] et ce, pour éviter toute instrumentalisation malveillante qui viendrait travestir...
(Jeune Afrique 26/03/18)
Libéré en 2015 après 14 années de détention à la prison de Guantánamo, à Cuba, Younes Chekkouri tente de « retrouver une vie stable », confie son avocat. Dernier Marocain à avoir été libéré de Guantánamo en 2015 après 14 ans de détention, Younes Chekkouri passe souvent à Casablanca pour des séances de travail avec le docteur et militant progressiste Abdelkrim El Manouzi, président de l’Association médicale de réhabilitation des victimes de la torture, habitué à recevoir des anciens militants...
(AFP 24/03/18)
Un Marocain remis par l'Allemagne aux autorités portugaises a été inculpé d'appartenance à une organisation terroriste et de recrutement pour le compte du groupe jihadiste Etat islamique (EI), a annoncé vendredi le parquet portugais. Cet homme est accusé d'appartenir à "l'organisation terroriste internationale Daech" et d'avoir participé à la "radicalisation jihadiste et au recrutement de jeunes marocains" dans un centre de réfugiés au Portugal, a indiqué le parquet général dans un communiqué. La justice portugaise le poursuit également pour avoir levé des fonds en ayant "eu recours à des fausses cartes...
(APA 23/03/18)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - La Fondation Mohammed VI pour le développement durable a lancé, jeudi à Addis-Abeba, un projet de construction d’un centre de formation des formateurs dans le domaine des technologies de l’eau et de l’irrigation. Lancé à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, célébrée le 22 mars de chaque année, ce projet est financé à hauteur de 3 millions d’euros et sera fin prêt mi-2019. Selon les responsables de la société marocaine SEPROB, en charge de la réalisation...
(AFP 21/03/18)
Plus de cent intellectuels marocains -chercheurs, écrivains, sociologues- ont signé mercredi une pétition appelant à mettre fin à la discrimination des femmes en matière d'héritage, une question qui fait débat au Maroc. Les signataires appellent à l'abrogation de la règle successorale "injuste" du "ta'sib", qui pénalise les femmes. Au Maroc, la femme n'a en effet droit qu'à la moitié de ce qu'hérite l'homme, le reste devant aller à des parents masculins du ou de la défunte. "Les orphelines qui n'ont...
(AFP 21/03/18)
La justice marocaine a condamné un ressortissant français à huit ans de prison ferme pour une affaire de pédophilie, ont rapporté mardi des médias locaux. La Cour d'appel de Fès (centre) a reconnu coupable cet homme âgé de 58 ans d'actes sexuels sur quatre mineures. Il avait été arrêté début janvier dans cette ville et avait reconnu les faits, selon la presse marocaine. A la suite de son arrestation, des proches de victimes avaient organisé des rassemblements pour exiger la "peine maximale" contre lui. Plusieurs affaires de pédophilie ont défrayé la chronique ces dernières années dans le royaume, suscitant l'indignation des ONG.
(AFP 21/03/18)
L'intellectuelle marocaine Asma Lamrabet, connue pour ses positions progressistes, a été "poussée à la démission" du Centre des études féminines en islam pour avoir défendu l'égalité homme-femme dans l'héritage, ont rapporté mardi des médias locaux. "J'ai présenté ma démission (...) Une étape est finie", a tweeté l'écrivaine et chercheuse qui dirigeait depuis 2011 ce Centre dépendant de la Ligue des théologiens du Maroc, sans expliquer les raisons de son départ. Ce sont bien ses prises de position sur la question...
(Agence Ecofin 21/03/18)
Au Maroc, la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a suspendu l’émission « Din Wa Dounia » de la radio Chada FM pour deux semaines. Le régulateur a sanctionné la chaîne pour son émission du 19 janvier, au cours de laquelle Abderrahman Sekkach (photo), le consultant en affaires religieuses de Chada FM, a déclaré que « les femmes les plus exposées au cancer du col de l’utérus sont celles qui s’adonnent à la prostitution et à l’adultère ». En...
(Xinhua 20/03/18)
Vêtue de vêtements de travail gris-bleu, Najlae, 24 ans, a habilement ouvert le capot d'une berline Volkswagen et examiné attentivement le problème de la voiture. La jeune fille marocaine réparant la voiture est l'une des rares mécaniciennes automobiles du royaume chérifien en Afrique du Nord. "Changer un pneu au Maroc est facile, mais changer d'avis sur la place de la femme dans la société ne l'est pas", a dit Najlae à Xinhua samedi dernier dans un atelier de réparation automobile...

Pages

(La Tribune 29/03/18)
Le Maroc a perdu plus d’emplois qu’il n’en a créé entre 2016 et 2017, alors que l’accès au marché du travail reste encore un véritable parcours du combattant pour la population active en situation de chômage. Le HCP, l’institution marocaine en charge de la production statistique, de planification,et de prévision économique, n'hésite pas à pointer du doigt l’absence d’organisation et de protection, d’accès au système de retraites ou encore sur l'inquiétant taux de chômage des femmes. Le Haut commissariat au Plan (HCP) marocain vient de dévoiler les résultats de sa dernière enquête pour l'emploi pour l'exercice 2017, un rapport qui révèle un taux de chômage résilient aux réformes entreprises par l'Exécutif et où l'agriculture demeure...
(La Tribune 29/03/18)
L'assureur sud-africain Sanlam vient de lever 5,7 milliards de rands, soit 490 millions de dollars, en cédant de nouvelles actions, afin de financer son rachat conjoint de la l'assureur marocain SAHAM Finances. 65,5 millions de nouvelles actions, équivalent à une participation de près de 3%, c'est le placement effectué par Sanlam via un processus accéléré de book building aux investisseurs institutionnels, à 87 rands l'action (environ 7,37 dollars), réduisant l'action de 5% par rapport à son coût de clôture de la veille. L'augmentation de capital a été réalisée en coordination avec JP Morgan et Deutsche Bank. L'émission de nouvelles actions a dilué la participation des investisseurs existants faisant chuter les actions de l'assureur numéro un en Afrique du Sud de...
(Jeune Afrique 29/03/18)
Le fonds d’investissement appartenant à la famille royale change de raison sociale pour se nommer désormais Al Mada. Un changement qui marque l’aboutissement de la mutation profonde de ce holding, autrefois pilier de la place boursière casablancaise. « Bien sûr que ça fait quelque chose ! C’est un peu la fin d’une époque ». C’est ainsi que ce vieux routier du marché casablancais commente l’annonce du changement de raison sociale de la Société nationale d’investissement (SNI). Une décision rendue publique ce mercredi 28 mars, à l’issue d’un conseil d’administration qui restera dans les annales…
(AFP 28/03/18)
La holding de la famille royale marocaine, la Société nationale d'investissement (SNI), a annoncé mercredi avoir changé de nom pour devenir Al Mada, soulignant sa vocation de fonds d'investissement panafricain. La Conseil d'administration de la holding royale s'est "prononcé favorablement sur un changement de nom du fonds qui devient Al Mada", a souligné la SNI dans un communiqué. Ce changement de nom marque "l'aboutissement de la mutation profonde de la SNI engagée depuis 2014 et arrivée aujourd'hui à maturité", est-il précisé. La SNI a engagé ces dernières années une transformation pour passer de société industrielle à société de portefeuille...
(La Tribune 28/03/18)
La Société financière internationale, bras du secteur privé du groupe de la Banque mondiale, et Attijariwafa bank (AWB), le groupe bancaire marocain panafricain, viennent de signer ce 26 mars à Abidjan un important accord de partenariat pour stimuler le commerce et l'investissement transfrontaliers en Afrique et soutenir les PME du Continent. Pour promouvoir les échanges commerciaux entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne et d'apporter plus de soutien aux entreprises, y compris les PME, la Société financière internationale (SFI), une...
(Agence Ecofin 28/03/18)
Au cours d’une conférence de presse organisée le 27 mars 2018, l’opérateur de téléphonie mobile Inwi a présenté son nouveau service Internet baptisé « Wifi M3ak ». Il s’agit de l’Internet sans fil gratuit dans le tramway de Casablanca. C’est le fruit d’un partenariat entre la société télécoms et Casa Transports SA, la société de gestion et de développement du réseau de transport en commun de Casablanca. La solution permettra aux plus de 100 000 utilisateurs quotidiens du tramway de...
(Agence Ecofin 28/03/18)
Mohamed Boussaid (photo), le ministre marocain des Finances, a mis fin aux spéculations sur une potentielle vente des 30% de part que l’Etat détient dans l’opérateur historique Maroc Telecom. Interrogé sur le sujet en marge du Forum maroco-britannique sur le commerce et l’investissement, tenu à Londres le 27 mars 2018, il a déclaré que « l’Etat n’est pas prêt à céder ses parts dans le capital » de l’opérateur historique. Ces actions stratégiques permettent au Maroc de conserver une certaine...
(La Tribune 28/03/18)
Visa change de tête en Afrique du Nord. Suite au départ du Canadien Ihab Ayoub, c'est l’Italien Marcello Baricordi qui tient désormais les manettes de la firme américaine dans la sous-région. Fraîchement nommé directeur général Moyen-Orient et Afrique chez Visa, cet expert des paiements numériques devra jouer un rôle stratégique dans le développement de la marque dans la région. Depuis Dubaï -son lieu de résidence professionnelle-, Marcello Baricordi va désormais défendre les intérêts de Visa au nord de l'Afrique. Une...
(Jeune Afrique 27/03/18)
Le Maroc se hisse en tête du « The Africa Investment Index 2018 », élaboré par le fonds d'investissement Quantum Global. Le royaume profite de sa proximité géographique avec l’Europe et de la régularité des flux des investissements étrangers. En marge du Africa CEO Forum organisé le 26 et 27 mars à Abidjan en Côte d’Ivoire, le fonds d’investissement suisse Quantum Global, qui gère 8 milliards de dollars, a dévoilé les résultats de la deuxième édition de son indice des...
(APA 27/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Maroc est la première destination des Investissements directs étrangers (IDE) en Afrique, selon le nouveau classement de Quantum Global (2018 Africa Investment Index). Le Royaume a attiré 2,57 milliards de dollars d’IDE en 2017, indique le cabinet citant les chiffres de l’Office des changes. Il s’agit d’une hausse de 12% par rapport à l’année 2016. « Le pays est reconnu comme l’un des meilleurs marchés émergents pour les investissements étrangers. Les investisseurs internationaux examinent un large éventail de secteurs pour les investissements...
(Agence Ecofin 27/03/18)
Dans son rapport intitulé « Africa Investment Index 2018 », le groupe Quantum Global a effectué un classement des pays africains les plus attractifs pour l’investissement. Selon le rapport qui prend en compte six facteurs (la croissance, la liquidité, les facteurs de risque, les facteurs liés à l'environnement commercial, les facteurs démographiques et les facteurs liés au capital social), le Maroc est le pays africain offrant l’environnement le plus adéquat pour des investissements sur le continent. Cela est dû à...
(APA 27/03/18)
La Société financière internationale (SFI), une branche du Groupe de la Banque mondiale et le groupe bancaire panafricain Attijariwafa Bank ont signé, lundi à Abidjan, un accord visant à soutenir les entreprises et stimuler l’investissement et le commerce transfrontalier en Afrique. Le partenariat signé dans les locaux de la Banque mondiale à Abidjan porte principalement sur le soutien au commerce et à l’investissement entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Il vise à renforcer les échanges entre les pays africains...
(Agence Ecofin 26/03/18)
L’opérateur de téléphonie mobile Inwi a porté plainte contre Maroc Telecom. Le petit opérateur, troisième du marché marocain en termes d’abonnés, accuse son grand rival et opérateur historique de concurrence déloyale. Il réclame des dommages et intérêts de 5,7 milliards de dirhams (622 241 730 dollars US). La solution judiciaire, Inwi s’est résigné à l’adopter au regard de l’échec de l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) à faire plier Maroc Telecom sur le dégroupage des infrastructures ADSL. Cette procédure...
(La Tribune 26/03/18)
Après la réouverture en décembre 2016 de sa boutique à Casablanca, le joaillier Cartier ouvre à Marrakech une boutique éphémère dont la durée de vie est fixée à deux mois. Placé sous le signe de la célébration des codes de la maison française de joaillerie et de la culture marocaine, cet investissement porte bien les couleurs d’un « test market ». Les amateurs de haute joaillerie ont désormais leur adresse à Marrakech... pendant deux mois. Cartier a ouvert hier, dimanche...
(APA 26/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - L’institution bancaire marocaine, BMCE Bank Of Africa, a obtenu la certification OHSAS 18001, suite à l’Audit de certification OHSAS 18001 par le Bureau Veritas Certification, devenant ainsi la 1ère Banque certifiée au Maroc, dans le domaine de la santé, sécurité et pour le bien-être au travail. Après avoir obtenu les certifications ISO 14001 pour l’environnement en 2011 et ISO 50001 pour l’énergie en 2016, cette démarche de certification internationale s’inscrit dans le cadre de l’engagement résolu du...
(APA 24/03/18)
APA-Casablanca (Maroc) - L’adhésion du Maroc à la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), constituera une valeur ajoutée pour ce groupement économique, a affirmé, vendredi à Casablanca, le président du parlement de ce groupement économique, Moustapha Cissé Lo. L'adhésion du Maroc à la CEDEAO contribuera davantage à la dynamisation de la coopération sud-sud, a-t-il souligné dans une déclaration à la presse en marge d’une réunion avec une délégation de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM),...
(Jeune Afrique 23/03/18)
Le Maroc a déposé son dossier pour l’organisation de la Coupe du monde 2026 et entame la dernière phase avant le vote du 13 juin. Si l’approche du pays est parfois décriée en interne, le comité en charge du dossier se veut très rassurant. Le Maroc a officiellement déposé son dossier technique auprès de la Fifa concernant sa cinquième candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2026. Le comité en charge du dossier a donc entamé la dernière ligne...
(Xinhua 23/03/18)
L'Office chérifien des phosphates (OCP), un des leaders mondiaux de ce secteur, a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 48,503 milliards de dirhams (5,5 milliards de dollars), en hausse de 14 % par rapport à 2016, avec une solide performance dans tous les segments. Les ventes de roche et d'engrais en volume ont augmenté respectivement de 40% et de 24% par rapport à 2016, indique le groupe qui vient de rendre public ses résultats financiers et opérationnels. En ce qui concerne le segment de l'acide, OCP a "maintenu sa position de leader", conservant son rang de deuxième fournisseur en Asie...
(APA 23/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) a réalisé un chiffre d’affaires de près de 4,4 milliards d’euros (48,5 milliards DH) en 2017 contre 3,86 milliards d’euros (42,48 milliards DH) en 2016, soit une hausse de 14 %, selon un communiqué du groupe. Avec une solide performance dans tous les segments, les ventes de l'OCP ont augmenté en volume de 40% pour la roche phosphatée et de 24% pour les engrais par rapport à 2016. Ce qui a contrebalancé...
(La Tribune 23/03/18)
Nexteer Automotive a donné le coup d'envoi des travaux de sa nouvelle usine à Kénitra au Maroc, ce jeudi 22 mars. C'est la première usine de l'équipementier automobile, spécialiste dans la production de systèmes de direction et de transmission automobiles, en Afrique. «Notre expertise et innovation nous a conduits en Afrique et plus précisément au Maroc», a déclaré Mike Richardson, président de Nexteer Automotive, lors de son discours d'allocution. L'usine de Kénitra est établie dans sa première phase sur une...

Pages

(AFP 27/03/18)
Le sélectionneur de l'équipe du Maroc Hervé Renard prévoit "beaucoup de turn over" avant la sélection finale des "Lions de l'Atlas" pour la Coupe du Monde en Russie. "Vous ne serez pas surpris, il y aura un grand turn over demain", pour le match amical contre l'Ouzbékistan, a-t-il dit lundi au cours d'une conférence de presse à Casablanca. Les matches amicaux permettent avant tout "d'évaluer encore certains joueurs, pour certains de les voir pour la première fois, c'est à eux d'être au rendez-vous", a-t-il expliqué sans se prononcer sur les performances des uns et des autres.
(APA 24/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - La sélection marocaine de football a battu, vendredi à Turin, son homologue de la Serbie (2-1) en mach amical comptant pour les préparatifs des deux équipes pour la Coupe du monde, Russie 2018. Les réalisations des Lions de l’Atlas ont été l’œuvre de Hakim Ziyach, sur penalty (28è) et Boutayeb (40è), alors que Duchan Tadish a inscrit l’unique but pour la Serbie. Cette victoire permettra aux joueurs marocains de gagner la confiance en soi, de libérer leurs énergies et de créer une certaine homogénéité entre toutes composantes du groupe. Pour rappel, le Maroc évoluera au Mondial dans le groupe B aux côtés de l’Espagne, du Portugal et de l’Iran.
(AFP 23/03/18)
Une vingtaine de supporters du Raja de Casablanca ont été condamnés à des peines de prison ferme suite à des violences fin février lors d'un match face au Kawkab de Marrakech, rapportent jeudi les médias marocains. Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné 22 supporters à des peines allant de deux à quatre mois de prison ferme et en a acquitté 34, selon la même source. Ces troubles survenus pendant un match remporté à l'extérieur par le Raja...
(APA 23/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le Maroc est prêt à organiser la Coupe du monde de football de 2026, a affirmé, jeudi à Rabat, l’ancien président français, François Hollande, lors d'une conférence-débat qu’il a animée au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain. « La candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde de football de 2026 est une très bonne candidature que je soutiens vivement », a souligné Hollande dans une déclaration à la presse en marge de la...
(AFP 19/03/18)
Le Maroc a annoncé samedi avoir présélectionné 12 villes-hôtes et 14 stades, pour 12 au final, dans son dossier de candidature pour l'organisation du Mondial-2026. "Les dés ne sont pas jetés (...), le Maroc a toutes ses chances", a affirmé le président du Comité marocain de candidature, Moulay Hafid Elalamy, au cours d'une conférence à Casablanca, alors que la candidature conjointe des Etats-Unis, du Canada et du Mexique est généralement donnée favorite. Les points forts de la candidature marocaine sont...
(La Tribune 19/03/18)
Le Maroc va allouer 15,8 milliards de dollars aux infrastructures s'il remporte le droit d'organiser la Coupe du monde de football, a annoncé samedi le comité d'organisation du pays. Le Royaume, en compétition avec une offre conjointe du Canada, du Mexique et des États-Unis, propose d'utiliser 14 stades ; privilégiant la rénovation des sites existants et l'ajout de la capacité temporaire à d'autres. Deux jours après le dépôt de son dossier technique auprès de la FIFA, le Comité de candidature...
(Le Monde 16/03/18)
La date a été entourée en rouge par les dirigeants de la Fédération internationale de football (FIFA). Le 13 juin, à la veille de l’ouverture de la Coupe du monde en Russie, la FIFA désignera l’hôte du Mondial 2026. La dernière fois, cela s’était mal passé : l’attribution des éditions 2018 et 2022 est au cœur des scandales qui ont bouleversé l’instance. La double désignation de la Russie et du Qatar est émaillée de soupçons de corruption, comme c’est devenu...
(AFP 13/03/18)
Le jeune attaquant Ayoub El-Kaabi, révélation du CHAN 2018, a été convoqué mardi pour la première avec l'équipe marocaine, qui affrontera en match amical la Serbie et l'Ouzbékistan en vue du Mondial-2018 en Russie. Agé de 24 ans, El-Kaabi, complètement inconnu en dehors du Maroc avant l'édition 2018 du CHAN, remporté par le Maroc et réservé aux seuls joueurs évoluant dans les championnats du continent, a été retenu pour la première fois par le sélectionneur Hervé Renard, qui a dévoilé...
(APA 13/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - La 31è édition du Tour du Maroc cycliste aura lieu du 06 au 15 avril prochain, avec la participation de plus de 20 pays de renommée dans cette discipline, annonce la Fédération royale marocaine de cyclisme. Outre le Maroc (A et B), des équipe venant des quatre coins du monde prendront part à ce Tour organisé Sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, à savoir l'Azerbaïdjan, la République dominicaine, le Koweit, la France, l’Espagne,...
(APA 01/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le gouvernement marocain a réaffirmé son engagement total et sans faille pour organiser une Coupe du Monde qui respecte l'ensemble des conditions exigées par le cahier des charges de la FIFA. Ceci a été exprimé lors d’une rencontre, lundi 26 février à Rabat, entre le Comité de candidature Maroc 2026 et une délégation de la FIFA, annonce mercredi un communiqué du comité, parvenu à APA. Cette réunion, présidée par Moulay Hafid Elalamy, Président du Comité de candidature...
(AFP 27/02/18)
Le Raja de Casablanca a écopé lundi de deux matchs à huis clos et une amende de 50.000 dirhams (4.500 euros), après des violences survenues dimanche dans un match face au Kawkab de Marrakech, a annoncé la Fédération marocaine de foot (FRMF). La commission de discipline de la FRMF a également condamné le club à prendre en charge les dégâts occasionnés dans le stade de Marrakech "après évaluation" des dommages, précise un communiqué. Quelque 65 supporters ont été arrêtés et...
(AFP 26/02/18)
Quelque 65 supporters ont été arrêtés et placés en garde à vue après des "actes de vandalisme" perpétrés dimanche soir au stade de Marrakech durant un match du championnat marocain de football, a-t-on appris de source officielle. Ces incidents, qui ont fait 14 blessés parmi les forces de l'ordre, se sont déroulés au cours du match perdu par le Kawkab de Marrakech face au Raja de Casablanca (3-0), a annoncé le procureur du roi à Marrakech, cité par l'agence officielle MAP. Les troubles ont causé "d'importants dégâts matériels dans les installations du stade ...
(APA 26/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - Le Président de la Confédération africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad a appelé le Maroc à « travailler davantage » sur le volet de la communication pour la promotion de sa candidature à la Coupe du monde 2026. « La compétition entre le dossier USA-Canada-Mexique et la candidature marocaine est avant tout un combat de communication. Le Maroc doit travailler davantage sur ce volet important », a-t-il soutenu dans une déclaration à la presse, en marge de...
(APA 26/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - Le club marocain WA Casablanca a remporté, samedi à Casablanca, la Supercoupe en battant le Tout Puisant Mazembe sur le score étriqué (1-0). Les rouges et blancs ont dominé durant toutes les minutes du match en ratant une multitude d’occasion de scorer. Dès l’entame du match, les joueurs du WAC se sont lancés dans l’attaque en créant plusieurs opportunités d’inscrire le but, mais ils ont buté sur une défense bien organisée du TP Mazembe mais aussi de...
(AFP 23/02/18)
Cette fois devrait être la bonne: l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) sera utilisée pour la première fois en Afrique lors de la Supercoupe de la CAF, qui oppose samedi à Casablanca les Marocains du Wydad aux Congolais du TP Mazembe. Controversé en Europe, ce dispositif devait être introduit fin janvier pour le Championnat d'Afrique des Nations 2018 à partir des quarts de finale, mais les arbitres n'ont pu y recourir faute d'autorisation du Board, organe garant des lois du jeu,...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Candidat de l’Afrique à l’organisation de la Coupe du monde de football, le royaume a quatre mois pour s’imposer face au trio États-Unis - Canada - Mexique. Mise en place en janvier par Mohammed VI, la "dream team" du coach Elalamy est entrée en jeu. Atouts et handicaps d’un pari royal. Siège de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), à Hay Riad, à Rabat. Ce mardi 23 janvier, une faune inhabituelle a envahi les lieux réservés généralement au microcosme footballistique. La présidente de...
(APA 14/02/18)
APA-Rabat (Maroc) - Une convention de partenariat signée mardi à Rabat entre plusieurs départements gouvernementaux prévoit la construction de 800 terrains de proximité seront construits entre 2018 et 2020 pour un budget global de 72,7 millions d’euros (600 millions DH). Selon un communiqué commun du ministère de la Jeunesse et des Sports, du ministère de l’Intérieur, du ministère des Finances et de la caisse d’équipement communale, cette convention prévoit de financer ce programme de construction de terrains de proximité dans...
(APA 08/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - La 13ème édition du championnat d’Afrique de cyclisme sur piste a démarré, ce mercredi 7 février, au vélodrome d’Anfa à Casablanca avec la participation de 10 sélections masculines et féminines (juniors et séniors). Le championnat sur piste, qui se poursuit jusqu’à samedi prochain, fait partie du circuit «Africa Tour», placé sous l’égide de l’Union Cycliste Internationale (UCI). Il s'agit surtout de l’une des principales épreuves qualificatives aux Mondiaux-2018. La tenue de cette compétition à Casablanca traduit le...
(AFP 05/02/18)
Le Maroc a remporté pour la première fois le Championnat d'Afrique des nations (CHAN), dont il accueillait l'édition 2018 en battant 4-0 le Nigeria, réduit à dix pendant 42 minutes, en finale dimanche à Casablanca grâce notamment au 9e but dans l'épreuve de son jeune attaquant Ayoub El-Kaabi. Le Maroc, follement encouragé par ses nombreux supporters du Complexe Mohammed V, a ouvert la marque par Zakaria Hadraf (45e) avant d'ajouter deux autres buts en trois minutes par Walid El-Karti (61e) et Zakaria Hadraf (64e). Entretemps, Peter Eneji a été exclu pour avoir reçu un carton jaune suivi du rouge dans la foulée (48e).
(AFP 05/02/18)
"Africa pour toujours", clame une banderole sur la porte d'entrée métallique et austère du centre pénitentiaire pour mineurs de Casablanca: ici se joue la finale d'un championnat d'Afrique des nations inédit "au profit des détenus africains au Maroc". Organisé en écho au CHAN-2018 qui se déroule actuellement dans ce pays d'Afrique du Nord, le mini-tournoi pénitentiaire réunit de jeunes prisonniers originaires d'une douzaine de pays africains. Dans la cour de l'établissement, sur un terrain en dur entouré de hauts murs...

Pages

(Jeune Afrique 23/03/18)
Le Musée Yves-Saint-Laurent de Marrakech, chapeauté par la Fondation Majorelle, a ouvert ses portes le 19 octobre 2017. Le lieu a reçu, le 11 janvier dernier, le prix du meilleur nouveau bâtiment public aux Design Awards 2018 du fameux magazine britannique de design international Wallpaper. Le musée a été conçu par le duo d’architectes français du studio KO qui, depuis vingt ans, travaillent au Maroc. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/543083/culture/maroc-le-musee-yves-saint...
(APA 13/03/18)
APA-Tanger (Maroc) - Par Hicham Alaoui. Le long-métrage « Les larmes de sable » du réalisateur Aziz Salmy, projeté dans le cadre de la compétition officielle du festival national du film marocain à Tanger, a plongé les spectateurs dans un voyage au bout de l’enfer des geôles du polisario sur le sol algérien. C’est un témoignage poignant sur le calvaire qu’ont enduré les prisonniers marocains, les formes de torture auxquelles ils étaient soumis, les humiliations et privations que leur infligeaient les gardiens du bagne de Tindouf (sud-ouest algérien), avant leur évasion vaillamment réussie. Très dur, très violent, mais aussi souvent très émouvant. On y trouve des thèmes qui ne laissent personne indifférent. « Lorsque j’ai rencontré M. Lamani, un ancien...
(APA 12/03/18)
APA-Tanger (Maroc) - Par Hicham Alaoui. Elle a gagné les feux de la rampe à une vitesse fulgurante en seulement 3 œuvres cinématographiques, l’actrice maroco-portugaise Sarah Perles n'a pas fini de faire parler d'elle en faisant sensation dans les salles de cinéma. D’une obséquiosité exemplaire et d’une humilité saisissante, la jeune actrice Sarah Perles crève l'écran dans le long-métrage « Papillon » de Hamid Basket en compétition offcielle au festival national du film marocain, qui se tient du 9 au...
(RFI 10/03/18)
Un robot humanoïde, capable d'exprimer des émotions, et dont la mission et de pallier l'absentéisme des professeurs en garantissant aux élèves un enseignement suivi. Ce robot, c'est VTbot, imaginé et conçu par un jeune Togolais de 25 ans. Il était la coqueluche à Casablanca de Futur E.S. in Africa, un forum de l’innovation numérique qui a mis à l’honneur 30 start-up africaines. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180310-maroc-bot-le-robot-enseignant-vedett...
(AFP 09/03/18)
Le chanteur marocain Saad Lamjarred, mis en examen pour "viol" à Paris, va lancer vendredi la promotion de son nouveau single au Maroc, où la justice française l'a autorisé à voyager. "Vendredi 20h00 heure marocaine, on va voir le clip", annonce la pop-star sur son compte Twitter suscitant des réactions énamourées de ses fans et quelques rares commentaires acides. "Cette chanson que je viens lancer au Maroc, Ghazali Ghazali" ("biche", utilisé pour parler des jolies femmes en dialecte marocain), j’ai travaillé dessus avec tout mon cœur pour vous donner le sourire", dit-il dans un message vocal diffusé par le site d'information...
(APA 09/03/18)
APA-Rabat (Maroc) - Le 19e Festival national du film se tiendra du 9 au 18 mars à Tanger avec la participation de grands noms du cinéma marocain, ont annoncé les organisateurs. Cette édition, qui coïncide avec les 60 ans du cinéma marocain, verra une compétition acharnée entre les 15 longs métrages en lice. Il s’agit du film « Volubilis » de Faouzi Bensaïdi, qui sera notamment confronté à « Razzia » de Nabil Ayouch, « Burn Out » de Nour-Eddine...
(Jeune Afrique 08/03/18)
Après l’interdiction de « Much Loved », le réalisateur marocain livre « Razzia », un nouveau long-métrage percutant, mais cette fois bien accueilli dans le royaume. Nabil Ayouch est assurément le réalisateur marocain contemporain le plus connu et le plus dérangeant. Les sujets et les personnages de ses films – des trafiquants de drogue du Rif (Mektoub), des enfants des rues (Ali Zaoua, prince de la rue) ou de jeunes terroristes des bidonvilles de Casablanca (Les Chevaux de Dieu) –...
(AFP 06/03/18)
Le chanteur de pop marocain Saad Lamjarred, mis en examen en octobre 2016 dans une affaire de viol présumé à Paris, se prépare à rentrer au Maroc "cette semaine", a-t-on appris mardi de sources concordantes. La vedette âgée de 32 ans a annoncé lundi sur le réseau social Instagram qu'elle se rendrait "provisoirement au Maroc dans les prochains jours", son "cher pays", pour y présenter son nouveau titre "Ghazali Ghazali".
(Le Monde 26/02/18)
Au Comptoir des mines de Marrakech, jeudi 22 février, c’était art, performances et musique gnaoua à tous les étages du superbe bâtiment art déco reconverti en galerie-centre d’art. Le propriétaire des lieux, Hicham Daoudi, ne s’en cache pas : il rêve de faire de ce lieu une galerie internationale, un tremplin pour une scène marocaine portée par des figures comme Mustapha Akrim ou Noureddine Tilsaghani. Pour cet entrepreneur ambitieux, le Maroc vit un tournant sur le plan artistique. « Nous...
(APA 09/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - La 24ème édition du Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL), a ouvert, jeudi ses portes à la Foire Internationale de Casablanca, avec la participation de 709 exposants, répartis entre 305 exposants directs et 404 indirects, venus du Maroc et de pays arabes, africains, européens et américains. Cette édition, qui se poursuivra jusqu’au 18 février, est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec l’Agence Marocaine pour le Développement des...
(APA 03/02/18)
APA-Casablanca (Maroc) - L'Egypte sera l'invitée d'honneur de la 24e édition du Salon international de l'édition et du livre de Casablanca, qui se tiendra du 8 au 18 février, a annoncé le ministère de la Culture et de communication. Lors d'un point de presse, vendredi à Casablanca, dédié à la présentation des grandes lignes de cette édition, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj.a souligné que quelque 350 écrivains, poètes et chercheurs venant de différents pays...
(Jeune Afrique 02/02/18)
Depuis quinze ans, ce Français tient une librairie mythique nichée dans les hauteurs d’une ville romantique et énergique. Son conseil : flâner. Tanger est un mythe. Le mieux est donc d’y voyager, hypothèses en bandoulière, pour bien y croire. S’il est vrai que le célèbre compositeur américain Randy Weston y a ouvert un club de jazz, l’African Rhythms Club, et rencontré le gnaoua Abdellah Boulkhair El Gourd, il n’est pas certain en revanche que ce soit un élève de l’architecte espagnol...
(Agence Ecofin 30/01/18)
Au Maroc, rien ne va plus financièrement pour 2M TV. Selon plusieurs sources locales dont article 19, la chaîne de télévision dont les actions sont majoritairement détenues par l’Etat, fait depuis plusieurs années d’énormes pertes. A tel point que l’Etat marocain vient de faire passer sa contribution au budget de la chaîne, de 45 millions de dirhams à 65 millions de dirhams. Pourtant, selon Mohamed Louafi, un des responsables syndicaux des employés de 2M, les efforts du gouvernement pour sortir...
(APA 25/01/18)
APA - Dakar (Sénégal) - Si le Nigéria est le seul des cinq équipes du continent à se qualifier deux fois de suite à une Coupe du monde après celle de 2014 au Brésil, il reste que le Maroc qui renoue avec cette compétition, a de solides armes pour défendre crânement ses chances à la 21e édition du Mondial, prévue en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. Selon un sondage réalisé par Bwin, un site de paris sportifs,...
(Jeune Afrique 22/01/18)
Fan des gnaouas d'Essaouira et de Public Enemy, Shams Din a rappé en arabe dès les années 1980, avant que sa carrière naissante soit rattrapée par la guerre du Golfe. Un label californien édite sous format vinyle ses chansons, pour la plupart inédites. Un son funk, des scratchs typiques du hip-hop et une voix qui s’écrit : « Zid la guitare, zid ! » Sleke Machine, une des chansons de l’album de Shams Din sorti ce 17 janvier, fait penser...
(AFP 10/01/18)
Le site de Jebel Irhoud, devenu le nouveau "berceau de l'humanité" depuis la découverte de restes d'Homo sapiens de 300.000 ans considérés comme les plus vieux du monde, a été classé patrimoine national par les autorités marocaines. La décision de préservation a été publiée dans l'édition de janvier du Bulletin officiel marocain. "Le classement d'un site d'une telle ampleur est très important pour sa préservation", a déclaré à l'AFP Abdelouahed Ben-Ncer, professeur à l’Institut marocain d’archéologie et co-auteur des recherches...
(Jeune Afrique 22/12/17)
Prolifique, le dramaturge français d’origine marocaine de 37 ans, Mohamed El Khatib, brouille les frontières entre art dramatique et réalité de création en création. Yvette, 85 ans, est arrivée in extremis. La doyenne de la troupe de Stadium a fait un détour par les urgences à cause d’un léger malaise. Le pas lent, vêtue d’un large tee-shirt aux couleurs rouge et or du RC Lens, « mémé » s’avance vers la tribune, plantée au milieu de la scène. Soudain, nous...
(Jeune Afrique 15/12/17)
Avec « Ce que le mirage doit à l’oasis », Yasmina Khadra dévoile une autre palette de son talent protéiforme. Celui qui s’est fait connaître par ses polars algériens, avant de devenir l’un des écrivains francophones les plus lus et des plus traduits grâce à ses romans, nous livre un récit d’autofiction. Pour définir ce nouvel exercice littéraire, peut-être conviendrait-il de parler de lettre d’amour adressée au Sahara, source essentielle de son inspiration. Paroles d’amour qu’il adresse également à sa...
(Jeune Afrique 28/11/17)
Le festival français de l'innovation Futur.e.s; qui se tenait jusque-là en région parisienne, s'exportera au Maroc en mars 2018 pour une première édition africaine. S’intéressant à l’innovation et au numérique, le festival francilien Futur.e.s (anciennement Futur en Seine), du pôle de compétitivité Cap digital, lance une déclinaison africaine pour son neuvième anniversaire. Futur.e.s in Africa se tiendra en effet à Casablanca les 1er et 2 mars 2018. À l’affiche : le penseur de « l’innovation frugale » et la présidente...
(Le Monde 24/11/17)
Au Cameroun, l’écrivain Max Lobe est tombé en arrêt devant une œuvre du Marocain qui, de fellation-banane en caricature de Trump, met le sujet de l’homosexualité sur la table. Lors de mon dernier séjour à Douala, cet automne, j’ai eu la chance d’être invité au vernissage de l’exposition « Moving Frontiers », une plateforme de recherche artistique initiée par l’Ecole nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, en partenariat avec l’association Doual’Art et le festival international d’art public SUD2017. Une exposition qui...

Pages

(La Tribune 29/03/18)
Le Maroc a perdu plus d’emplois qu’il n’en a créé entre 2016 et 2017, alors que l’accès au marché du travail reste encore un véritable parcours du combattant pour la population active en situation de chômage. Le HCP, l’institution marocaine en charge de la production statistique, de planification,et de prévision économique, n'hésite pas à pointer du doigt l’absence d’organisation et de protection, d’accès au système de retraites ou encore sur l'inquiétant taux de chômage des femmes. Le Haut commissariat au Plan (HCP) marocain vient de dévoiler les résultats de sa dernière enquête pour l'emploi pour l'exercice 2017, un rapport qui révèle un taux de chômage résilient aux réformes entreprises par l'Exécutif et où l'agriculture demeure...
(La Tribune 29/03/18)
L'assureur sud-africain Sanlam vient de lever 5,7 milliards de rands, soit 490 millions de dollars, en cédant de nouvelles actions, afin de financer son rachat conjoint de la l'assureur marocain SAHAM Finances. 65,5 millions de nouvelles actions, équivalent à une participation de près de 3%, c'est le placement effectué par Sanlam via un processus accéléré de book building aux investisseurs institutionnels, à 87 rands l'action (environ 7,37 dollars), réduisant l'action de 5% par rapport à son coût de clôture de la veille. L'augmentation de capital a été réalisée en coordination avec JP Morgan et Deutsche Bank. L'émission de nouvelles actions a dilué la participation des investisseurs existants faisant chuter les actions de l'assureur numéro un en Afrique du Sud de...
(Jeune Afrique 29/03/18)
Le fonds d’investissement appartenant à la famille royale change de raison sociale pour se nommer désormais Al Mada. Un changement qui marque l’aboutissement de la mutation profonde de ce holding, autrefois pilier de la place boursière casablancaise. « Bien sûr que ça fait quelque chose ! C’est un peu la fin d’une époque ». C’est ainsi que ce vieux routier du marché casablancais commente l’annonce du changement de raison sociale de la Société nationale d’investissement (SNI). Une décision rendue publique ce mercredi 28 mars, à l’issue d’un conseil d’administration qui restera dans les annales…
(La Tribune 28/03/18)
La Société financière internationale, bras du secteur privé du groupe de la Banque mondiale, et Attijariwafa bank (AWB), le groupe bancaire marocain panafricain, viennent de signer ce 26 mars à Abidjan un important accord de partenariat pour stimuler le commerce et l'investissement transfrontaliers en Afrique et soutenir les PME du Continent. Pour promouvoir les échanges commerciaux entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne et d'apporter plus de soutien aux entreprises, y compris les PME, la Société financière internationale (SFI), une...
(La Tribune 28/03/18)
Visa change de tête en Afrique du Nord. Suite au départ du Canadien Ihab Ayoub, c'est l’Italien Marcello Baricordi qui tient désormais les manettes de la firme américaine dans la sous-région. Fraîchement nommé directeur général Moyen-Orient et Afrique chez Visa, cet expert des paiements numériques devra jouer un rôle stratégique dans le développement de la marque dans la région. Depuis Dubaï -son lieu de résidence professionnelle-, Marcello Baricordi va désormais défendre les intérêts de Visa au nord de l'Afrique. Une...
(Jeune Afrique 27/03/18)
Situation dans le Sahel, collaboration avec l’Algérie, retour des combattants de Daesh, coordination avec les services étrangers… Le patron du BCIJ se met à table. Il est le visage de la lutte antiterroriste au Maroc, et il l’était avant même la création du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ). Abdelhak Khiame, 58 ans, qui menait, en tant que patron de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), les enquêtes les plus importantes (y compris celles liées au terrorisme), a l’habitude...
(Jeune Afrique 27/03/18)
En trois ans, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) est devenu une référence en matière de lutte contre les réseaux jihadistes. Qui sont les membres de ce service de choc ? À quels défis sont-ils confrontés ? Comment coopèrent-ils avec leurs homologues étrangers ? Enquête. Coincé dans une impasse derrière les hautes murailles de la prison de Salé, le bâtiment a des allures de bunker. Double barrage policier, murs en béton armé renforcé, soldats d’élite encagoulés en faction… Bienvenue au siège du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), inauguré il y a trois ans, le 20 mars 2015. Dans les sous-sols impénétrables de l’institution, plus de 800 terroristes présumés ont été interrogés avant d’être déférés...
(Jeune Afrique 27/03/18)
Le Maroc se hisse en tête du « The Africa Investment Index 2018 », élaboré par le fonds d'investissement Quantum Global. Le royaume profite de sa proximité géographique avec l’Europe et de la régularité des flux des investissements étrangers. En marge du Africa CEO Forum organisé le 26 et 27 mars à Abidjan en Côte d’Ivoire, le fonds d’investissement suisse Quantum Global, qui gère 8 milliards de dollars, a dévoilé les résultats de la deuxième édition de son indice des...
(Jeune Afrique 26/03/18)
Sa démission de ce think tank royal avait suscité un tollé la semaine dernière. C'est bien à cause de sa position en faveur de l'égalité sur l'héritage qui a dérangé les conservateurs, affirme la réformiste marocaine dans un communiqué envoyé à Jeune Afrique. « Je n’ai pas souhaité m’exprimer, depuis l’étranger, où je participais à un séminaire académique, sur les raisons ayant conduit à ma démission [lundi 19 mars, ndlr] et ce, pour éviter toute instrumentalisation malveillante qui viendrait travestir...
(Jeune Afrique 26/03/18)
Libéré en 2015 après 14 années de détention à la prison de Guantánamo, à Cuba, Younes Chekkouri tente de « retrouver une vie stable », confie son avocat. Dernier Marocain à avoir été libéré de Guantánamo en 2015 après 14 ans de détention, Younes Chekkouri passe souvent à Casablanca pour des séances de travail avec le docteur et militant progressiste Abdelkrim El Manouzi, président de l’Association médicale de réhabilitation des victimes de la torture, habitué à recevoir des anciens militants...
(La Tribune 26/03/18)
Après la réouverture en décembre 2016 de sa boutique à Casablanca, le joaillier Cartier ouvre à Marrakech une boutique éphémère dont la durée de vie est fixée à deux mois. Placé sous le signe de la célébration des codes de la maison française de joaillerie et de la culture marocaine, cet investissement porte bien les couleurs d’un « test market ». Les amateurs de haute joaillerie ont désormais leur adresse à Marrakech... pendant deux mois. Cartier a ouvert hier, dimanche...
(Jeune Afrique 23/03/18)
Le Maroc a déposé son dossier pour l’organisation de la Coupe du monde 2026 et entame la dernière phase avant le vote du 13 juin. Si l’approche du pays est parfois décriée en interne, le comité en charge du dossier se veut très rassurant. Le Maroc a officiellement déposé son dossier technique auprès de la Fifa concernant sa cinquième candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2026. Le comité en charge du dossier a donc entamé la dernière ligne...
(La Tribune 23/03/18)
Nexteer Automotive a donné le coup d'envoi des travaux de sa nouvelle usine à Kénitra au Maroc, ce jeudi 22 mars. C'est la première usine de l'équipementier automobile, spécialiste dans la production de systèmes de direction et de transmission automobiles, en Afrique. «Notre expertise et innovation nous a conduits en Afrique et plus précisément au Maroc», a déclaré Mike Richardson, président de Nexteer Automotive, lors de son discours d'allocution. L'usine de Kénitra est établie dans sa première phase sur une...
(Jeune Afrique 23/03/18)
L’homme d’affaires saoudien Mohammed Hussein Al Amoudi a déposé le 14 mars un recours devant le Cirdi contre le royaume du Maroc, lui reprochant des « obstacles » et un traitement « injuste » après son investissement dans la société de raffinage Samir. Le Cheikh saoudien Mohammed Hussein Al Amoudi a déposé le 14 mars un recours contre le royaume du Maroc devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi) – organisation internationale rattachée au...
(Jeune Afrique 23/03/18)
Le Musée Yves-Saint-Laurent de Marrakech, chapeauté par la Fondation Majorelle, a ouvert ses portes le 19 octobre 2017. Le lieu a reçu, le 11 janvier dernier, le prix du meilleur nouveau bâtiment public aux Design Awards 2018 du fameux magazine britannique de design international Wallpaper. Le musée a été conçu par le duo d’architectes français du studio KO qui, depuis vingt ans, travaillent au Maroc. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/543083/culture/maroc-le-musee-yves-saint...
(La Tribune 22/03/18)
Après un démarrage mouvementé, la flexibilisation du régime de change marocain semble prendre, selon le gouverneur de Bank Al-Maghrib. Une réforme qui aurait permis de montrer la résilience du marché interbancaire de devises et qui a été saluée par le FMI. La banque centrale marocaine, Bank Al-Maghrib (BAM), a tenu ce 20 mars la première réunion trimestrielle de son conseil de l'année. Un exercice qui a démarré dès le 5 janvier avec une réforme ou flexibilisation du régime de change...
(Jeune Afrique 22/03/18)
Le 12 mai, celle qui a été la première femme présidente des chefs d’entreprise marocains quittera un poste qu’elle a profondément marqué de son empreinte. Ses collaborateurs la qualifient de « travailleuse acharnée ». Ses proches lui trouvent une « douceur touchante ». Ses interlocuteurs retiennent sa « fermeté dans les négociations »… Miriem Bensalah – épouse Chaqroun – ne laisse personne indifférent. Et, ces dernières années, elle a été à plein temps sous les feux des projecteurs. « Être...
(Jeune Afrique 22/03/18)
Les quatre villes nouvelles construites au Maroc au début du millénaire par la société publique Al Omrane se sont soldées par des échecs. La population n'est soit pas au rendez-vous, soit pas satisfaite. C’est au début des années 2000 que le Maroc a mis en place son Schéma national de l’aménagement du territoire (Snat). Une feuille de route comprenant notamment l’édification de villes nouvelles. À l’époque, l’objectif assigné était de trouver une solution à la forte demande en logements dans...
(Jeune Afrique 20/03/18)
Un courant qui se veut « réformateur » se positionne contre la réélection, en mai prochain, de l'actuel secrétaire général, Nabil Benabdellah. Ce dernier dénonce des manœuvres personnelles de ses opposants. À quelques semaines de son 10ème congrès national, prévu les 11 et 12 mai à Bouznika, le Parti du progrès et du socialisme (PPS, ancien parti communiste) est traversé par une petite fronde. Son nom: « Kadimoune »- en français, « on arrive »-, un groupe...
(Jeune Afrique 20/03/18)
La biographie autorisée du Premier ministre de l’alternance, Abderrahmane El Youssoufi, est parue le 8 mars, date du 94e anniversaire de cette figure du mouvement national. JA décrypte les confidences de celui qui a successivement côtoyé Mohammed V, Hassan II et Mohammed VI. Ce 8 mars, Abderrahmane El Youssoufi a soufflé sa 94e bougie. Un anniversaire très particulier pour celui qui est déjà passé à la postérité comme le Premier ministre de l’alternance et la figure de proue de la...

Pages