Lundi 22 Mai 2017

Maroc

(AFP 22/05/17)
Une importante délégation gouvernementale s'est rendue lundi à Al-Hoceïma, ville du nord du Maroc théâtre depuis six mois de manifestations populaires, pour y accélérer les projets de développement de la région, l'une des principales revendications des contestataires. Conduite par le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, la délégation -comptant pas moins de sept ministres- est arrivée en fin de matinée à Al-Hoceïma pour évaluer les chantiers en cours dans la province et tenir des consultations avec des responsables locaux, a constaté un vidéaste...
(AFP 22/05/17)
Reporters sans frontières (RSF) a demandé l'abandon des charges qui pèsent contre l'historien Maati Monjib, et six autres journalistes et défenseurs des droits de l'Homme au Maroc, poursuivis par la justice marocaine pour "atteinte à la sécurité de l'Etat". Une nouvelle audience dans le procès des sept activistes, débuté en novembre 2015, est prévu mercredi à Rabat, rappelle RSF dans un communiqué transmis à l'AFP. A cette occasion, l'organisation entend "réitérer" son "soutien indéfectible aux sept journalistes" et demander aux autorités marocaines "d'abandonner les charges retenues contre eux". Ceux-ci comparaissent libres, ils sont poursuivis notamment pour "atteinte à la sécurité de l'Etat" et pour...
(RFI 22/05/17)
Au début de ce mois de mai, la France avait décidé la déclassification de 89 documents liés à l'affaire Ben Barka. Cet opposant marocain a été enlevé le 29 octobre 1965 en plein Paris. Son corps n'a jamais été retrouvé et les circonstances de sa mort, tout comme les responsabilités des différents acteurs - marocains et français - n’ont jamais été clairement établies. Cinquante-deux ans après les faits, son fils espérait que ces documents permettent de faire la lumière sur...
(Autre média 22/05/17)
L'ambassadeur du royaume du Maroc, Lahcen Abdekhalek, a été convoqué, samedi à Alger, où il a été reçu par le ministre des Affaires maghrébines, Abdelkader Messahel. Objet: protester contre un présumé "harcèlement" dont aurait été "victime" un diplomate algérien! Alger a fait appel au principe de "réciprocité" en convoquant, samedi au siège du ministère des Affaires étrangères, l'ambassadeur du royaume du Maroc, Lahcen Abdelkhalek. Cette convocation intervient en effet suite à la convocation, vendredi 19 mai, du chargé d'affaires algérien,...
(Huffingtonpost 22/05/17)
DIPLOMATIE - La Russie salue hautement les réformes économiques, sociales et politiques entreprises par le Maroc, un pays qui se distingue par sa stabilité, a affirmé l'ambassadeur de Russie à Rabat, Valery Vorobiev. "La Russie salue également la politique étrangère du Maroc", a ajouté le diplomate qui prononçait une allocution à l'ambassade russe à l’occasion de la fête nationale de son pays. Le "monde entier a constaté les efforts colossaux consentis" par le roi Mohammed VI pour le retour du...
(Bladi 22/05/17)
C’est le principe de réciprocité. 24 heures après la convocation d’un diplomate algérien au ministère des Affaires étrangères pour explications, l’Algérie en a fait de même samedi. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères algérien indique que « l’ambassadeur du royaume du Maroc, Lahcène Adlekhalek, a été convoqué, samedi, au ministère des Affaires étrangères où il a été reçu par le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des États arabes, Abdelkader Messahel ». Les...
(Le Monde 22/05/17)
Analyse. Après six mois de blocage, le royaume a retrouvé un gouvernement, fin avril, dirigé par le numéro 2 du Parti de la justice et du développement (PJD, islamiste). Mais les négociations pour y parvenir laissent à beaucoup un goût amer. Six mois après le début d’une crise politique, la situation est rentrée dans l’ordre au Maroc. Le nouveau premier ministre, l’islamiste Saad-Eddine Al-Othmani, nommé par le roi, a obtenu, sans surprise, fin avril, la confiance des députés pour mettre...
(Le Figaro 22/05/17)
Le Maroc a exigé samedi des "excuses" de l'Algérie après la "grave agression" de l'un de ses diplomates lors d'une réunion d'un comité onusien dans les Caraïbes - une "mise en scène" selon Alger. Photos à l'appui, Rabat avait dénoncé jeudi "l'agression physique" de l'un de ses diplomates par le numéro trois du ministère algérien des Affaires étrangères à Sainte-Lucie lors du séminaire régional d'un comité onusien, un "grave" incident qui va "contre tous les usages diplomatiques". Alger a rejeté...
(Yabiladi 22/05/17)
Même si le roi Mohammed VI ne s’est pas rendu au sommet de Riyad, la coopération militaire entre le Maroc et les Etats-Unis se porte bien. En témoigne la visite du chef de l’AFRICOM au royaume. La relation entre le Pentagone et Rabat a toujours transcendé les aléas de la couleur politique et le tempérament du locataire de la Maison blanche. Depuis la capitale de l’Arabie saoudite, Donald Trump a demandé aux musulmans sunnites de s’engager avec son pays dans...
(APA 22/05/17)
Les services de police de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, samedi, un ressortissant bulgare en possession de 7,750 Kg de cocaïne. Le mis en cause (29 ans), qui était en transit en provenance de Sao Paolo (Brésil) et à destination de Beyrouth (Liban), a été arrêté après que l'opération de contrôle a permis de découvrir une quantité de cocaïne soigneusement dissimulée dans ses bagages, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le...
(L'Expression (alg) 22/05/17)
La réaction de l'Algérie a tempéré les ardeurs de la presse et du chef de la diplomatie marocaine qui campent sur des arguments fragilisés par la mise au point du ministre des Affaires maghrébines. C'est la douche écossaise. Le Maroc qui a fait cavalier seul durant quelques heures concernant l'affaire montée de toutes pièces de son diplomate agressé par un haut fonctionnaire du ministère algérien des Affaires étrangères accuse le coup. Pas pour présenter des excuses. D'ailleurs, le fera-t-il? Certainement...
(Autre média 22/05/17)
Les syndicats estiment que la direction générale d’Autoroutes du Maroc (ADM) est la seule responsable de l’échec des négociations. Résultat: une grève de quatre jours et une perte se chiffrant à 26 millions de dirhams. Les détails. Le coût financier de la grève menée depuis quelques jours par les employés et les cadres d’ADM (Autoroutes du Maroc) est estimé à 26 millions de dirhams. C’est ce que rapporte le quotidien Al Massae, dans son édition de ce lundi 22 mai...
(Libération (ma) 22/05/17)
Au Maroc, les importateurs et les distributeurs de papier n’entendent pas se laisser faire et comptent déposer une nouvelle requête contre Med Paper qui profite, depuis le début de cette année, d’une mesure de sauvegarde via l’imposition d’une taxe ad valorem de 25% renchérissant automatiquement le prix du papier importé. Une mesure de sauvegarde prise, suite à la requête déposée par Med Paper qui prétend que ses déboires actuels sont dus au dumping exercé par les fournisseurs étrangers. D’aucuns trouveront...
(APA 22/05/17)
Le Maroc prendra part au 5ème Forum International et Salon Africain des Transports et des Infrastructures Economiques, qui aura lieu du 23 au 25 mai 2017 à Abidjan. Après Rabat en 2015, avec une grande mobilisation des acteurs venant de toute l’Afrique, le salon revient dans la Capitale ivoirienne pour sa 5ème édition. Cette année, le salon entend repositionner le transport, la logistique et les infrastructures au cœur du processus de développement amorcé pour atteindre l’émergence des états africains, indique...
(AgoraVox 22/05/17)
Tout semble comme si les pouvoirs publics espèrent que le salarié clamse avant ses 60 ans… Et Benkirane & Co qui ose nous parler d’un Maroc qui progresse. Mon C… Ceux qui se demandent encore pourquoi les jeunes diplômés marocains veulent absolument travailler dans le public doivent savoir que le système de retraite dans la fonction publique et assimilé est très nettement plus avantageux que dans le privé où près de 90 % des salariés ne bénéficient pas d’une pension...
(Agence Ecofin 22/05/17)
China Railways Construction Corporation, la société d'Etat chinoise qui est active sur des dizaines de projets d'infrastructures dans le monde, a été retenue pour la construction de ce qui sera le plus haut gratte-ciel d'Afrique, dans la ville de Rabat, capitale du Maroc. La société chinoise effectuera 60% des travaux en vue de l'érection de cet immeuble, qui sera haut de 250 mètres, et abritera des bureaux, appartements de luxe et des enseignes hôtelières. 40 % des travaux seront effectués...
(Bladi 22/05/17)
1 200. C’est le nombre de Marocains que l’Espagne a expulsés en 2016, d’après des chiffres dévoilés par le ministère de l’Intérieur espagnol. Un grand nombre d’entre eux ont été expulsés via l’enclave espagnole de Sebta (1 219) et 18 l’ont été via l’autre enclave de Melilla. Selon le journal Akhbar Al Yaoum, qui rapporte ces chiffres, les Marocains ont été la communauté la plus expulsée l’année dernière par les autorités espagnoles. En deuxième position, les ressortissants algériens dont 868...
(AFP 21/05/17)
Le Maroc a exigé samedi des "excuses" de l'Algérie après la "grave agression" de l'un de ses diplomates lors d'une réunion dans les Caraïbes, alors qu'Alger a dénoncé une "mise en scène" et convoqué l'ambassadeur marocain. "Il s'agit d'un incident simplement intolérable, nous demandons des excuses de la partie algérienne", a déclaré à l'AFP le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Photos à l'appui, Rabat avait dénoncé jeudi "l'agression physique" de l'un de ses diplomates par le numéro trois du ministère algérien des Affaires étrangères à Sainte-Lucie
(AFP 20/05/17)
Les autorités algériennes ont convoqué samedi l'ambassadeur marocain pour protester contre le "harcèlement" dont a été victime une diplomate algérienne de la part de responsables marocains lors d'une réunion d'un comité de l'ONU, selon un communiqué officiel. Rabat avait dénoncé jeudi "l'agression physique" de l'un de ses diplomates par un responsable algérien, lors d'une réunion du comité de l'ONU sur la décolonisation qui s'est tenu à Saint-Vincent-et-les-Grenadines dans les Caraïbes du 16 au 18 mai.
(AFP 20/05/17)
Le Maroc a exigé samedi des "excuses" de l'Algérie après la "grave agression" de l'un de ses diplomates lors d'une réunion d'un comité onusien dans les Caraïbes, une "mise en scène" selon Alger. "Il s'agit d'un incident simplement intolérable, nous demandons des excuses de la partie algérienne", a déclaré à l'AFP le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Photos à l'appui, Rabat avait dénoncé jeudi "l'agression physique" de l'un de ses diplomates par le numéro trois du ministère algérien des Affaires étrangères à Sainte-Lucie lors du séminaire régional d'un comité onusien, un "grave" incident qui va "contre tous les usages diplomatiques".

Pages

(AFP 22/05/17)
Reporters sans frontières (RSF) a demandé l'abandon des charges qui pèsent contre l'historien Maati Monjib, et six autres journalistes et défenseurs des droits de l'Homme au Maroc, poursuivis par la justice marocaine pour "atteinte à la sécurité de l'Etat". Une nouvelle audience dans le procès des sept activistes, débuté en novembre 2015, est prévu mercredi à Rabat, rappelle RSF dans un communiqué transmis à l'AFP. A cette occasion, l'organisation entend "réitérer" son "soutien indéfectible aux sept journalistes" et demander aux autorités marocaines "d'abandonner les charges retenues contre eux". Ceux-ci comparaissent libres, ils sont poursuivis notamment pour "atteinte à la sécurité de l'Etat" et pour...
(RFI 22/05/17)
Au début de ce mois de mai, la France avait décidé la déclassification de 89 documents liés à l'affaire Ben Barka. Cet opposant marocain a été enlevé le 29 octobre 1965 en plein Paris. Son corps n'a jamais été retrouvé et les circonstances de sa mort, tout comme les responsabilités des différents acteurs - marocains et français - n’ont jamais été clairement établies. Cinquante-deux ans après les faits, son fils espérait que ces documents permettent de faire la lumière sur la mort de son père. Mais il est déçu. L’enquête sur la mort mystérieuse de l’opposant marocain, ouverte depuis 52 ans, n’a guère fait de progrès et les anciennes déclassifications de documents n’ont pas aidé la justice à avancer jusque-là...
(APA 22/05/17)
Les services de police de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, samedi, un ressortissant bulgare en possession de 7,750 Kg de cocaïne. Le mis en cause (29 ans), qui était en transit en provenance de Sao Paolo (Brésil) et à destination de Beyrouth (Liban), a été arrêté après que l'opération de contrôle a permis de découvrir une quantité de cocaïne soigneusement dissimulée dans ses bagages, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le...
(Autre média 22/05/17)
Les syndicats estiment que la direction générale d’Autoroutes du Maroc (ADM) est la seule responsable de l’échec des négociations. Résultat: une grève de quatre jours et une perte se chiffrant à 26 millions de dirhams. Les détails. Le coût financier de la grève menée depuis quelques jours par les employés et les cadres d’ADM (Autoroutes du Maroc) est estimé à 26 millions de dirhams. C’est ce que rapporte le quotidien Al Massae, dans son édition de ce lundi 22 mai...
(Bladi 22/05/17)
1 200. C’est le nombre de Marocains que l’Espagne a expulsés en 2016, d’après des chiffres dévoilés par le ministère de l’Intérieur espagnol. Un grand nombre d’entre eux ont été expulsés via l’enclave espagnole de Sebta (1 219) et 18 l’ont été via l’autre enclave de Melilla. Selon le journal Akhbar Al Yaoum, qui rapporte ces chiffres, les Marocains ont été la communauté la plus expulsée l’année dernière par les autorités espagnoles. En deuxième position, les ressortissants algériens dont 868...
(APA 22/05/17)
Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment la flexibilité de la monnaie locale, le renforcement des échanges d’informations entre différents services sécuritaires et la grève des employés des autoroutes. +L’Economiste+ croit savoir que l’évolution du régime de change du dirham sera suivie aussitôt de mesures d’assouplissement du contrôle des changes. La version 2017 de l’Instruction de change est attendue dans les prochaines semaines. Selon la publication, les changements majeurs qu’elle introduit portent sur l’extension...
(Bladi 22/05/17)
Ce n’est pas une blague. Cultivé à grande échelle dans le nord du Maroc, le cannabis pourrait servir dans d’autres domaines, notamment dans la construction. Une architecte allemande vient en effet de créer la « cannabric » ou une brique à base de cannabis, de feuille et de tiges, rapporte le journal l’Economiste. Monika Brümmer, c’est son nom, souhaiterait dans les prochaines années voir pousser des maisons dans le Rif et bien sûr construites à base de son invention. La...
(Jeune Afrique 18/05/17)
La candidate du mouvement d'Emmanuel Macron pour représenter les Français de l'étranger aux prochaines législatives a décidé de réagir à la polémique suscitée au Maroc par son investiture. Elle rejette toute position hostile à l'égard du royaume chérifien et pointe du doigt son principal détracteur. Interview. Son investiture dans la 9ème circonscription des Français de l’étranger (Maghreb et Afrique de l’Ouest) pour le mouvement d’Emmanuel Macron lors des prochaines législatives françaises a provoqué un tollé au Maroc. En cause :...
(Libération 18/05/17)
La candidature de Leila Aïchi dans la neuvième circonscription des Français de l'étranger a provoqué la colère des comités locaux du mouvement. En cause, les déclarations passées de l'ex-sénatrice Modem sur le Sahara occidental. [Actualisation. Dans la liste des candidats La République en marche publiée ce mercredi à 18 heures, le nom de Leila Aïchi a été retiré. Aucun candidat n'est désigné pour la 9e cironscription des Français de l'étranger.] En Marche est-il pris à son propre piège ? Le mouvement politique créé par Emmanuel Macron a toujours officiellement dédaigné les «accords d’appareils». Dans la neuvième circonscription des Français de l’étranger (Maghreb et Afrique de l’Ouest), des militants de la première heure y ont cru : ils s’indignent...
(Tout sur l'Algérie 18/05/17)
La grogne populaire que connait la région du Rif, située dans le nord du Maroc, continue de gagner du terrain. Née à la suite de la mort tragique d’un poissonnier de la ville d’Al Hoceima, broyé par une benne à ordures au mois d’octobre 2016, le mouvement populaire du Rif s’est répandu comme une traînée de poudre. Face à cette situation, les autorités marocaines ont tout tenté pour tuer dans l’œuf cette contestation. En vain. Les Rifains ne décolèrent pas...
(AFP 18/05/17)
Les autorités marocaines ont annoncé une série de mesures "d'urgence" suite au rejet sur le littoral de boues noires non-identifiées provenant apparemment d'une centrale thermique dans la ville de Mohammedia (centre), sur la côte atlantique. Dans un communiqué diffusé mercredi et relayé par l'agence officielle MAP, le Secrétariat d’État chargé du développement durable a affirmé qu'une équipe de la police de l’environnement a été dépêchée sur les lieux pour "s’enquérir de la situation". Les "investigations" ont confirmé "la présence de tâches noires sur une superficie de plus de 4000 m²", sur une plage à Mohammedia, entre...
(APA 18/05/17)
L'adjoint au maire de Libreville (Gabon), Sickout Iguendja Nicaise, a évoqué, jeudi à Casablanca, la nécessité pour les villes de l'Afrique subsaharienne de coopérer afin de profiter des innovations technologiques qui doivent améliorer les services offerts aux populations. "Le constat est que l'Afrique subsaharienne n'innove pas et ne copie que les innovations des autres. Il est temps qu'on innove dans la gestion de nos villes. C'est pourquoi, il y a nécessité de créer un pont entre nos villes africaines pour...
(AFP 18/05/17)
C'est un trésor caché en plein coeur du Rif au nord du Maroc, à quelques encablures des hordes de touristes qui déferlent chaque été sur cette côte de la Méditerranée. Le parc national d'Al-Hoceïma veut préserver sa riche mais fragile biodiversité, tout en privilégiant un éco-tourisme responsable. "Le parc d'Al-Hoceïma, c'est 40 km de falaises de 600 mètres de haut! Bien plus que les calanques de Marseille!", s'exclame Houssine Nibani, président de l'Association de gestion intégrée des ressources (Agir), impliquée...
(APA 18/05/17)
Le sociologue marocain, Nourédine Ayouch, a mis en garde, jeudi à Casablanca, contre l’érection d’une ville intelligente d’où sont exclus la culture et les arts. "La place de la culture et des arts est fondamentale dans une ville intelligente", a dit Nourédine Ayouch dans un entretien avec APA en marge de l'édition 2017 de Smart City Expo Casablanca dont le thème est "Ville par tous". Dans l'avènement d'une ville intelligente, le sociologue Ayouch, par ailleurs président de la Fondation des...
(AFP 17/05/17)
Une vingtaine de militants sahraouis, accusés d'avoir assassiné onze membres des forces de l'ordre marocaines en 2010, se sont retirés de leur procès mardi soir, a-t-on appris de sources concordantes. Le "procès de Gdeim Izik", du nom du camp de déplacés où ont été tués onze policiers et gendarmes marocains en novembre 2010 près de la ville de Laâyoune, au Sahara occidental sous contrôle marocain, avait repris fin décembre devant une juridiction civile, après un premier jugement devant un tribunal militaire en 2013 au Maroc. 25 Sahraouis avaient...
(AFP 17/05/17)
On l'appelle ici "le negro", du nom donné par le voisin espagnol. Le grand dauphin fait des ravages dans les filets des sardiniers du port marocain d'al-Hoceïma, en Méditerranée occidentale, contribuant à la sévère crise de la pêche locale. "Depuis toujours à Al-Hoceïma, l'économie c'est la pêche", raconte Saïd Shaib, 44 ans, patron de pêche et sardinier. "On cohabitait avec le dauphin. Mais à partir de 2010, les attaques du negro ont explosé", raconte-t-il. "Quand il attaque, il ne nous...
(RFI 17/05/17)
En France, suite à la polémique suscitée par sa position sur la question de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, Leila Aïchi, la candidate de La République en Marche aux législatives pour la 9e circonscription des Français de l'étranger a démenti avoir tenu des propos pro-Polisario. Dans son communiqué, la candidate indique, sur la question du Sahara occidental, soutenir « fermement la recherche d'une solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l'égide des Nations unies ». Le 13 février 2013, la sénatrice Leila Aïchi avait indiqué au quotidien algérien Al Watan : «Le Sahara occidental n’appartient pas au Maroc, c’est un territoire dont le statut juridique n’est pas encore tranché »...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Abderrafia Zouitene, patron de l'Office national marocain du tourisme (ONMT) et amoureux de la ville de Fès, présente les mesures prises par le royaume pour attirer toujours plus de visiteurs. Interview. Le directeur de l’Office national marocain du tourisme est aussi depuis 2014 le président de la Fondation Esprit de Fès, organisatrice du Festival des musiques sacrées qui se déroule dans la capitale spirituelle du royaume, du 12 au 20 mai. Lui-même fassi, petit-fils d’un fqih de la Quaraouiyine parti...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Les Juifs de Fès ne sont plus qu'une petite centaine. Aujourd'hui, ils essaient avant tout de restaurer leur patrimoine. Reportage. La porte est discrète. Une petite plaque indique que nous sommes bien au Centre Maïmonide, du nom d’un des plus grands rabbins de l’histoire séfarade et philosophe, décédé au début du XIIIe siècle. À l’intérieur du lieu ouvert en 1988, le calme règne. Des bureaux, une cour, une boucherie casher, une minuscule synagogue, un petit restaurant doté d’un bar derrière...
(APA 16/05/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - L’Union Africaine ((UA) a condamné « fermement » l’attaque perpétrée samedi à l'aube dans la ville de Bangassou, en République centrafricaine, et qui a coûté la vie à des civils et à un militaire du contingent des Forces marocaines de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA). « Le Président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, condamne fermement les attaques ignobles perpétrées par des assaillants armés, les 8 et...

Pages

(Libération (ma) 22/05/17)
Au Maroc, les importateurs et les distributeurs de papier n’entendent pas se laisser faire et comptent déposer une nouvelle requête contre Med Paper qui profite, depuis le début de cette année, d’une mesure de sauvegarde via l’imposition d’une taxe ad valorem de 25% renchérissant automatiquement le prix du papier importé. Une mesure de sauvegarde prise, suite à la requête déposée par Med Paper qui prétend que ses déboires actuels sont dus au dumping exercé par les fournisseurs étrangers. D’aucuns trouveront une telle mesure légitime, mais fibre nationaliste à part, vous ne devez pas vous laisser aveugler et oublier de vous poser les bonnes questions. La première : suffit-il qu’un producteur national soit surclassé par rapport...
(APA 22/05/17)
Le Maroc prendra part au 5ème Forum International et Salon Africain des Transports et des Infrastructures Economiques, qui aura lieu du 23 au 25 mai 2017 à Abidjan. Après Rabat en 2015, avec une grande mobilisation des acteurs venant de toute l’Afrique, le salon revient dans la Capitale ivoirienne pour sa 5ème édition. Cette année, le salon entend repositionner le transport, la logistique et les infrastructures au cœur du processus de développement amorcé pour atteindre l’émergence des états africains, indique un communiqué de Maroc Export qui organise cette mission. Le salon réunira l’ensemble des acteurs essentiels afin de réfléchir aux questions et conditions de mise en adéquation des systèmes de transports et des infrastructures au programme d’émergence à l’horizon 2020,...
(AgoraVox 22/05/17)
Tout semble comme si les pouvoirs publics espèrent que le salarié clamse avant ses 60 ans… Et Benkirane & Co qui ose nous parler d’un Maroc qui progresse. Mon C… Ceux qui se demandent encore pourquoi les jeunes diplômés marocains veulent absolument travailler dans le public doivent savoir que le système de retraite dans la fonction publique et assimilé est très nettement plus avantageux que dans le privé où près de 90 % des salariés ne bénéficient pas d’une pension...
(Agence Ecofin 22/05/17)
China Railways Construction Corporation, la société d'Etat chinoise qui est active sur des dizaines de projets d'infrastructures dans le monde, a été retenue pour la construction de ce qui sera le plus haut gratte-ciel d'Afrique, dans la ville de Rabat, capitale du Maroc. La société chinoise effectuera 60% des travaux en vue de l'érection de cet immeuble, qui sera haut de 250 mètres, et abritera des bureaux, appartements de luxe et des enseignes hôtelières. 40 % des travaux seront effectués...
(Agence Ecofin 20/05/17)
Dans son rapport d’activité annuel, l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) a annoncé que ses opérations au titre de l’exercice écoulé (2016) ont connu un franc succès. Ainsi, les recettes douanières ont bondi de plus de 4 points de pourcentage pour s’établir à 90,5 milliards de dirhams (9,2 milliards $) en 2016 avec 500 millions de dirhams (51 millions $) de biens confisqués. L’institution douanière doit cette progression au niveau record des importations qui sont en nette augmentation et...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Aziz Akhannouch espère une nouvelle naissance pour le Rassemblement national des indépendants (RNI), longtemps considéré comme un relais de l'administration. Ce week-end, sa nouvelle réorganisation interne sera adoptée lors d'un congrès national. « C’est ici que tout commence ! ». Ainsi l’a décrété Aziz Akhannouch, le tout puissant patron du Rassemblement national des indépendants, au sujet du congrès national de son parti qui s’ouvre ce vendredi 19 mai à El Jadida. Le slogan qu’il a choisi, un brin pompeux, sonne...
(APA 19/05/17)
Le Maroc deviendra, au cours des prochaines décennies, le premier pays non producteur de pétrole de la région MENA à rejoindre le club des pays émergents, selon un rapport de la Banque mondiale (BM) intitulé "Le Maroc à l'horizon 2040: Investir dans le capital immatériel pour accélérer l’émergence économique". Selon ce rapport, le Maroc a réalisé des avancées incontestables au cours des 15 dernières années, tant sur le plan économique et social que sur celui des libertés individuelles et des...
(APA 19/05/17)
Quelque 45 entreprises marocaines sont attendues au 5è Forum international africain des transports et des infrastructures économiques qui s’ouvre, mardi , à Abidjan autour du thème, ‘’quels systèmes, logistiques et infrastructures de transport pour une Afrique émergente ?’’. Selon la Commissaire générale de ce Salon, Magnatié Bamba qui faisait, jeudi, le point des préparatifs devant la presse à l’issue d’une visite-terrain sur le site de l’espace ‘’oiseau libre’’ du palais de la culture d’Abidjan choisi pour accueillir cet événement, ‘’à...
(Financial Afrik 19/05/17)
La Banque mondiale a accordé une nouvelle ligne de crédit au royaume chérifien. Ce prêt d’un montant de 350 millions de dollars vise à appuyer les banques marocaines à reconsidérer leurs offres dédiées aux petites et moyennes entreprises. Il attendu de cette nouvelle ligne de crédit, de réorienter les banques vers le financement de PME et d’autres segments qui évoluent traditionnellement hors des radars. Il s’agira aussi d’appuyer des réformes structurantes dans le secteur de l’intermédiation financière au Maroc. A...
(APA 19/05/17)
L'édition 2017 de Smart City Expo Casablanca 2017 a connu la participation de plus de 20 délégations et enregistré 80 orateurs et 3000 participants, a appris APA jeudi à Casablanca, à la clôture de ce congrès organisé par Casa Events & Animation. "Cette édition a mobilisé plus de 20 délégations, 80 orateurs et 3000 participants", a déclaré le curateur Pilar Conesa qui faisait le bilan du Smart City Expo Casablanca dont le thème cette année portait sur "Villes par tous"...
(Financial Afrik 19/05/17)
Dans le cadre de son engagement pour une meilleure intégration des marchés des capitaux africains, la Bourse de Casablanca abrite le ‘‘Building African Financial Markets’’ (BAFM), séminaire international de renforcement des capacités des acteurs des marchés financiers africains initié par l’African Securities Exchanges Association (ASEA). Et pour sa 1ère édition en Afrique du Nord, l’événement regroupera à Casablanca, du 18 au 19 Mai 2017, un grand nombre d’acteurs des marchés des capitaux africains : bourses, dépositaires, sociétés de bourse… en...
(Huffingtonpost 18/05/17)
RAPPORT - Comment faire pour que le Maroc accélère sa croissance économique et devienne un pays émergeant en 2040? En créant des emplois pour les jeunes et en modernisant son économie et ses institutions publiques. Telle est la principale conclusion du dernier mémorandum économique de la Banque mondiale (BM) consacré au Maroc, intitulé "Le Maroc à l’horizon 2040: Investir dans le capital immatériel pour accélérer l’émergence économique". Le rapport, rendu public lundi par la BM, a été présenté le lendemain...
(Agence Ecofin 18/05/17)
La Banque mondiale a annoncé, hier mardi 16 mai 2017, qu’elle allait allouer 350 millions $ pour « appuyer des réformes de grande ampleur dans le secteur de l’intermédiation financière » au Maroc. Selon un communiqué rendu public par l’institution, ce prêt permettra aux PME marocaines d’accéder à de nouvelles sources de financement, tout en améliorant le cadre de supervision bancaire. Il devra également favoriser le développement du marché des capitaux, en élargissant la gamme des instruments disponibles et en...
(Agence Ecofin 18/05/17)
La Commission de l’Union européenne (UE) ne financera pas les projets marocains d’énergies renouvelables, implantés sur les territoires occupés du Sahara Occidental. « En ce qui concerne les projets d’énergies renouvelables au Sahara Occidental, l’UE ne finance pas de tels projets, et lorsqu’elle est contactée par des entreprises européennes et des citoyens, elle les informe en conséquence du statut juridique du Sahara Occidental, et notamment de l’exploitation des ressources minières.», a affirmé Federica Mogherini (photo). Cette déclaration a été faite...
(Les Afriques 18/05/17)
Afin de consolider le partenariat stratégique entre leurs deux institutions, Maroclear, dépositaire central des titres au Maroc, et le DC/BR, dépositaire central/Banque de règlement sur l’Uemoa, dont le siège est à Abidjan en Côte d’Ivoire, viennent de signer, à Casablanca, un accord de coopération. Les places financières d’Abidjan et de Casablanca vont se rapprocher un peu plus. En effet, Maroclear et le Dépositaire central/Banque de règlement (DC/BR) en Côte d’Ivoire, organe chargé de la conservation et de la circulation des...
(Le Monde 18/05/17)
Rabat et Abuja ont annoncé le lancement d’une étude de faisabilité pour ce méga-projet énergétique, dont la réalisation semble extrêmement compliquée. Le projet de gazoduc géant qui doit relier le Maroc et le Nigeria par la façade atlantique verra-t-il le jour ? Annoncé en grande pompe fin 2016, ce méga-projet a franchi un premier pas, lundi 15 mai, à Rabat avec la signature d’un protocole d’accord en présence du roi Mohammed VI et du ministre nigérian des affaires étrangères, Geoffrey...
(Africa24 18/05/17)
 
00:00
Économie, Le Maroc et le Nigeria annoncent le lancement officiel du projet de gazoduc devant relier les deux pays. Avec ce projet, il s’agit de prolonger le gazoduc déjà existant qui relie actuellement pas moins de quatre pays d’Afrique de l’Ouest
(La Vie Eco 18/05/17)
De 2008 à 2016, les investissements dans les Fintechs ont été multipliés par treize dans le monde. Les régulateurs marocains y mettent du leur pour booster le domaine. Dans le cadre des activités d’animation des membres de sa communauté, Casablanca Finance City a organisé, le mardi 9 mai, une conférence sur les Fintechs, animée par des experts internationaux du domaine (Luxembourg For Finance, B-Part consulting, PwC) et des représentants des régulateurs marocains (Bank Al-Maghreb et l’Autorité marocaine des marchés des...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Plusieurs enfants s'adonnent à la collecte de fientes de pigeon pour se faire de l'argent de poche. Et pour cause : c'est un ingrédient nécessaire dans la fabrication du cuir. Il fait 39 degrés et une odeur forte envahit les lieux. Les touristes qui ont dégainé leurs appareils pour une photographie panoramique se bouchent le nez. Nous sommes dans une des trois dernières tanneries traditionnelles dans la vielle médina de Fès. Les premières ont ouvert au XIIe siècle. La plus...
(Financial Afrik 17/05/17)
Pour la 4ème année consécutive, la Fédération des Bourses Arabes (AFE) a décerné le prix du meilleur broker au Maroc en 2016 à Attijari intermédiation, société de bourse filiale du groupe Attijariwafa bank, rapporte l’Infomédiaire. Attijari Intermédiation a, en effet, enregistré le plus gros volume de transactions sur la Bourse de Casablanca au titre de l’année 2016. Le prix a été remis à Attijari Intermédiation lors de l’AFE Annual Conference 2017 tenue les 26 et 27 avril à Beyrouth au...

Pages

(Autre média 18/05/17)
International néerlandais jusqu’en Espoirs mais désireux de défendre les couleurs de son pays d’origine, le Maroc, l’attaquant Mimoun Mahi a été pré-sélectionné par Hervé Renard pour le match amical du 31 mai face aux… Oranje ! Bientôt la fin du feuilleton Mimoun Mahi ? Né aux Pays-Bas mais d’origine marocaine, l’attaquant du FC Groningen a longtemps hésité quant au choix de la sélection dont il souhaite défendre les couleurs. "Je suis né aux Pays-Bas et je me sens aussi néerlandais. Ce pays est dans mon cœur, mais c’est également le cas du Maroc. Je n’ai pas encore fait mon choix définitif. L’avenir nous le dira", affirmait encore le joueur de 23 ans à Voetbal Elf...
(Autre média 18/05/17)
Le Wydad Casablanca reprend son bien ! Détrôné par le FUS Rabat la saison passée, le WAC s’est assuré son 19e titre de champion du Maroc en disposant 2-1 de l’Olympique de Safi mercredi. En effet, avec 7 points d’avance sur le Diffa El Jadida à deux journées de la fin, les hommes d’Houcine Ammouta ne peuvent plus être rejoints et bouclent une belle saison. Le grand rival, le Raja n’est que 3e, le FUS 7e.
(Bladi 12/05/17)
Mohamed Derkaoui est le nouveau champion du monde de Muay Thai dans la catégorie des plus de 91 kilos. Le Marocain a remporté son combat face au Biélorusse Vladislav Sheitko. En tout, les Marocains repartent avec 7 médailles, une en or, deux en argent et quatre en bronze, indique Lahcen Hilali, membre de la fédération royale marocaine de kick-boxing, full contact, muay thai, forms et savate. Les médailles en argent ont été remportées par Meryem Al-Mbarik chez les moins de...
(Autre média 10/05/17)
Le Maroc affrontera le Cameroun le 10 juin, au stade de la capitale Yaoundé, pour le compte du premier tour éliminatoire de la CAN 2019. Une rencontre qui va se jouer dans l’après-midi, en plein mois de Ramadan. A en croire l’édition du 10 mai du quotidien Al Massae, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a fixé la date du 10 juin pour le match qui va opposer les Lions indomptables aux Lions de l’Atlas. Ce premier match de qualification...
(Bladi 09/05/17)
Dans un communiqué publié lundi, une chaine de télévision italienne a présenté ses excuses à l’international marocain Mehdi Benatia après l’incident raciste qui s’est produit à l’antenne. « La Rai est sincèrement désolée suite à l’incident raciste malheureux impliquant le joueur de la Juventus Mehdi Benatia lors de la transmission de Calcio Champagne et dont les propos n’ont, par chance, pas été accessibles aux téléspectateurs car n’ayant pas été diffusés sur les ondes », indique la chaine RaiSport dans un...
(AFP 07/05/17)
Le défenseur marocain de la Juventus Turin Mehdi Benatia s'est plaint samedi soir d'insultes racistes pendant une interview avec la chaîne Raidue après le match entre son équipe et le Torino (1-1). Alors qu'il était interviewé en duplex depuis la zone mixte du Juventus Stadium, Benatia, équipé d'une oreillette, s'est interrompu soudainement et a dit en italien "Qui a parlé derrière ?". S'adressant à un membre de l'équipe de presse de la Juventus invisible à l'écran, il dit ensuite: "J'ai...
(Africa Top sports 04/05/17)
Apres avoir réussi à convaincre Mimoun Mahi, le staff technique bondit sur le dossier de Yassin Ayoub. Le milieu de terrain du FC Utercht réalise une bonne saison aux Pays Bas et a du coup a été remarqué par Hervé Renard, le sectionneur des Lions de l’Atlas. Nos confrères de 11lions.nl ont fait savoir que le joueur âgé de 23 ans sera convoqué dans l’effectif de la sélection du Maroc pour les futures échéances. Selon toujours notre source, Yassin Ayoub...
(Aujourd'hui le Maroc 26/04/17)
Le tirage au sort de la Coupe de la confédération africaine a rendu son verdict ce mercredi au Caire en Egypte. Le FUS de Rabat affrontera le Club africain de la Tunisie, le Kampala CCA de l’Ouganda et le Rivers United du Nigéria. Pour rappel le FUS avait été éliminé en demi-final lors de la dernière édition. Voici les groupe : Groupe A : FUS, Club africain, Rivers United, Kampala CCA Groupe B : Club sportif sfaxien, Platinum Stars, MC...
(Jeune Afrique 21/04/17)
Ce natif de Casablanca est devenu en France l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de sa discipline : la lutte. À 49 ans, il vient d’être nommé directeur de l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (Insep). Bernard Amsalem s’en souvient encore. Quand il a proposé au ministère des Sports le nom de Ghani Yalouz pour devenir le directeur technique national de l’athlétisme français, l’ex-président de la Fédération n’a pas échappé aux attaques. « On ne comprenait pas...
(Autre média 19/04/17)
 
00:00
Sélectionneur du Maroc, Hervé Renard est un véritable amoureux du continent africain. Et le technicien français l’a encore prouvé dimanche en prenant part au marathon de Dakar (Sénégal) parmi 6 000 participants ! Le double vainqueur de la CAN en a profité pour jurer sa fidélité aux Lions de l’Atlas. "Je suis toujours sélectionneur du Maroc et je vais le rester !", a-t-il lancé à la presse locale. Voilà qui est clair.
(Star Africa 19/04/17)
Ignoré par Hervé Renard lors de ses dernières listes, dont celle de la CAN 2017, Hakim Ziyech n’a pas du tout apprécié et a lancé une pique à son entraîneur indiquant qu’il ne viendra plus tant que ce dernier est à la tête des Lions de l’Atlas. Si le flou est total concernant la raison de ce conflit entre les hommes, Ali Boussaboun, ancien attaquant d’origine marocaine, a fait des révélations à ce sujet lors d’une émission télé sur Fox...
(APA 18/04/17)
Le cycliste marocain Anass Ait El Abdia a remporté la 30e édition du Tour du Maroc, au terme de la dixième et dernière étape, disputée dimanche, entre Rabat et Casablanca. Ait El Abdia avait endossé le maillot jaune de leader lors de la quatrième étape, la plus difficile du tour. La course a relié Oued Lao à la ville d’Al Hoceima, sur une distance de 191,5 km. Samedi, Anass El Abdia a creusé l'écart, lors de l'étape disputée entre Meknès...
(AFP 17/04/17)
Le Marocain Anass Ait El Abdia a remporté le 30e Tour cycliste du Maroc, au terme de la dixième et dernière étape disputée dimanche entre Rabat et Casablanca sur 120 km, a rapporté l'agence de presse officielle MAP. Cette dernière étape a été remportée par un autre Marocain, Galdoune Ahmed Amine, de l'équipe italienne Gallina Colosio Eurofeed. Ait El Abdia avait endossé le maillot jaune au terme de la 4e étape, et l'a conservé jusqu'au bout. Les maillots rose (meilleur...
(Africa Top sports 11/04/17)
Déjà vainqueur de la 1ère étape, Kirill Pozdnyakov poursuit sa domination sur la 30è édition du Tour du Maroc. Le Biélorusse de Baku Cycling s’est de nouveau adjugé l’étape 4 ce lundi. Mais c’est le Marocain Anass Ait El Abdia qui a le maillot de leader au classement général. Pozdnyakov a avalé les 191, 5 km entre Oued Laou et El Hoceima en 5h 28 min 15 s, devant l’Allemand christian Mager et l’Américain Chris Jones. Ait El Abdia domine...
(Jeune Afrique 10/04/17)
Le joueur de l'Ajax d'Amsterdam a été écarté de la sélection du coach des Lions de l’Atlas. Il a expliqué aux médias néerlandais qu’il ne jouerait plus pour le Maroc tant que Hervé Renard serait aux commandes de la sélection nationale. Hakim Ziyech, le prodige maroco-néérlandais, sera le grand absent de la rencontre amicale qui devrait opposer le Maroc aux Pays-Bas, le 31 mai à Agadir. Le milieu de terrain qui brille sous le maillot de l’Ajax Amsterdam ne se...
(RFI 07/04/17)
Le club français de Lille (Losc) s’en est pris à l’équipe nationale du Maroc et à son encadrement, dirigé par l’ex-entraîneur du Losc Hervé Renard, au sujet d’une grave blessure du défenseur âgé de 19 ans, Hamza Mendyl. Ce dernier a en effet dû subir une intervention chirurgicale suite à une rupture des ligaments croisés du genou gauche. Une rupture consécutive à un match amical entre la sélection marocaine et celle du Burkina Faso, disputé le 24 mars. Cela «...
(APA 07/04/17)
Le Maroc étudie sérieusement l’option d’une candidature officielle pour l’organisation du Mondial 2019 des jeunes des moins de 20 ans (U20), une option qui n’attendait, pour être déclenchée, que la formation du gouvernement de Saadeddine El Othmani, qui a finalement vu le jour ce 5 avril, rapporte jeudi le quotidien arabophone +Al Massae+. C’est en mai prochain, en marge de l’ouverture du Mondial des U20, organisé par la Corée du Sud du 20 mai au 11 juin 2017, que seront...
(Autre média 07/04/17)
Victime d’une rupture des ligaments croisés avec la sélection du Maroc le mois dernier, Hamza Mendyl va manquer les six prochains mois de compétition. Le club du jeune joueur, Lille, accuse les Lions de l’Atlas d’avoir provoqué la grave blessure du latéral gauche en l’alignant en amical face au Burkina Faso (2-0) malgré ses mises en garde. Un recours judiciaire est envisagé. Ça chauffe entre Lille et la Fédération marocaine (FRMF) ! Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou...
(APA 03/04/17)
APA-Berkane (Maroc) - Le Bahreïni Lahcen Abbasi et la Rwandaise Niirarokundou Sqlom ont remporté, dimanche, la troisième édition du Semi-marathon international de Berkane, organisée cette année sous le slogan « je cours Berkane ». L’athlète Bahreini a remporté l'épreuve en 1 h 01:31, devant les Kenyans Patrick Mwikya Mutunga (1h 02:13) et Nijiru Kennedy Murithi (1h 02:19). Abbasi avait remporté la deuxième édition avec un chrono de 1h:00:28. Chez les dames, la Rwandaise Niirarokundou Sqlom a réalisé un nouveau record...
(APA 03/04/17)
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat visant le développement du football en Afrique. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat visant le développement du football en Afrique. Paraphée par les présidents des deux fédérations Fouzia Lekjaa et Constant Omari Selemani, cette...

Pages

(Le Monde 20/05/17)
Des jeunes filles arrêtées pour un baiser, un documentaire sur les couples jugé scandaleux… Ces derniers mois, le Maroc a donné l’impression de se raidir sur les mœurs. Mais les coups de boutoir des jeunes citadins desserrent peu à peu l’étau. Laïla Marrakchi ne s’attendait pas à cela. Au départ, la réalisatrice marocaine voulait simplement faire un documentaire sur l’amour. « Comment on s’aime au Maroc, comment on s’aime dans une société conservatrice », explique-t-elle, attablée devant un café, sous le soleil matinal. Mais l’idée a tourné court. A cause de l’article 490 du code pénal marocain, qui interdit les relations sexuelles hors mariage, elle n’a trouvé personne qui accepte d’être filmé sur ce sujet...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Pour un des premiers concerts marquant leurs retrouvailles, dimanche 14 mai, les Espagnols et les Maliens qui composent le collectif Songhai ont célébré la fusion. Au IXème siècle déjà, Fès accueillait de nombreux andalous et son élite religieuse influençait en retour les esprits de Cordoue ou Séville. De la même manière, quelques siècles plus tard, caravanes et théologiens naviguent entre la cité impériale marocaine et l’actuel Mali, particulièrement la ville de Tombouctou, avant qu’un sultan marocain ne décide d’envahir l’empire Songhaï au XVIème siècle et sa capitale, Gao. Quoi de plus logique, alors, dans le cadre de la 23ème édition du Festival des musiques sacrées, que d’accueillir Songhai sur la scène de Bab Al Makina, petite enceinte médiévale cernée de...
(La Tribune 18/05/17)
Depuis 16 ans, Mawazine, le plus grand festival de musique d’Afrique, attire plus de 2,5 millions de spectateurs pendant 9 jours. Un écho à l’ouverture et à la tolérance sur fond de développement économique. « Un pays ouvert, c'est un pays qui avance ». Abdeslam Ahizoune, le président de Maroc Cultures, l'association organisatrice de Mawazine, donne le ton. « Le Festival Mawazine, Rythmes du monde est le porte étendard du Maroc. Il représente les valeurs de notre pays inscrit dans...
(APA 16/05/17)
Le Salon international de l’artisanat de Dakar (SIAD) est le « lieu le plus propice d’échanges et de partage des valeurs culturelles entre le Sénégal et le Maroc », a déclaré lundi à Dakar, le secrétaire d’Etat de l’Artisanat et de l’Economie sociale du Maroc, Mme Jamila El Mossalli, dont le pays est l’invité d’honneur de la manifestation. Intervenant lors de la cérémonie officielle d’ouverture du SIAD, elle a loué la solidité et l’ancienneté des relations culturelles entre le royaume...
(AFP 13/05/17)
La Britannique Ellie Goulding à lancé vendredi la 16e édition du festival "Mawazine rythmes du monde" de Rabat, qui jusqu'au 20 mai propose dans la capitale marocaine et ses abords un éventail d'artistes internationaux de différents univers musicaux. Débordante d'énergie, vêtue d'une sobre et élégante combinaison noire, la chanteuse aux 30 millions d'albums a entonné ses tubes "Love me like you do", "Lights", ou encore "Outside", cheveux blonds au vent. Accompagnée de son orchestre et de trois choristes, elle est...
(Jeune Afrique 12/05/17)
Ni l’âge ni l’emprisonnement n’ont altéré sa combativité. À 75 ans, l’écrivain marocain entend toujours éclairer le monde par l’écriture. Son dernier recueil, « Petites Lumières », s’attache spécifiquement aux combats contre l’asservissement. Abdellatif Laâbi, né en 1942 à Fès, au Maroc, est écrivain, poète et traducteur. Il fonde en 1966, avec d’autres intellectuels marocains, la revue Souffles. Elle apporte un renouvellement considérable de la culture au Maghreb : vingt-deux numéros sont publiés en français, et huit en arabe sous le...
(Bladi 09/05/17)
Il n’a suffi que de quelques minutes pour que la photo devienne virale. Celle publiée par le rappeur Maître Gims en compagnie du roi Mohammed VI. Dans un message publié sur Facebook, le rappeur, qui possède une superbe propriété à Marrakech, écrit : « Salam à tous. 3acha al malik (vive le roi). Ce n’est pas la première fois que le rappeur publie des photos en compagnie du roi Mohammed VI. En février dernier, il écrivait un message pour féliciter...
(Bladi 08/05/17)
L’équipe de la série britannique « The Nine » vient de poser ses valises au Maroc pour un tournage qui devrait durer plusieurs semaines. Les producteurs devraient rester au royaume jusqu’à fin juillet, indique le Centre cinématographique marocain (CCM) qui précise que les scènes de la série seront tournées dans plusieurs villes du royaume, notamment Casablanca, Mohammedia, Rabat, Salé, Témara, El Jadida, Ifrane, Kénitra, Benslimane, Fès, Meknès et El Hajeb. « The Nine », dont les faits se déroulent en...
(Huffingtonpost 04/05/17)
TEXTILE - Au Maroc, le blue jean se met au vert. La tendance éco-responsable touche désormais l'industrie du textile, et notamment du denim, où les industriels sont appelés à revoir leur manière de faire pour intégrer la dimension "verte" dans leur chaîne de production. Présent lors du salon Denim Première Vision, qui s'est tenu les 26 et 27 avril à Paris, le Maroc a ainsi fait valoir son expertise en matière de durabilité de sa filière jean. Selon la chaîne...
(Huffingtonpost 04/05/17)
SOCIÉTÉ - La loi sur l'égalité dans l'héritage changera-t-elle un jour au Maroc? Au-delà des débats passionnés et des avis tranchés sur la question, Siham Benchekroun, médecin spécialisée en psychothérapie et auteure de nombreux textes, notamment sur les femmes et la religion, a décidé de publier un ouvrage collectif avec une vingtaine d'experts (théologiens, juristes, sociologues...) pour proposer un "socle scientifique" à cette problématique. L'ouvrage, intitulé L'héritage des femmes, paraîtra cette semaine au Maroc et sera traduit en arabe, français...
(L'Opinion(Ma) 27/04/17)
31 juillet 2016, palais royal de Tétouan. Comme tous les ans, les principaux dignitaires de l’Etat marocain vont prêter allégeance au Roi, dans la cérémonie de la bay’a. Le cérémonial est immuable : le Roi sort du palais à cheval, abrité par une ombrelle et se présente devant une foule compacte, en habits traditionnels, composée des personnages les plus importants du Royaume. Mais ce jour-là, le cheval a disparu et la traditionnelle ombrelle est repliée. Le Roi avance dans une...
(Bladi 26/04/17)
La comédienne marocaine Loubna Abidar a décidé de parler de sa vie privée en annonçant à ses fans sur Facebook son divorce après 11 ans de mariage. Dans un message publié samedi, celle qui joue le rôle de prostituée dans le film « Much Loved » explique qu’elle vient de mettre fin à son mariage avec son mari et père de sa fille Luna. « Nous avons décidé de finaliser les procédures de divorce à l’amiable », écrit Loubna Abidar...
(Bladi 26/04/17)
Une nouvelle catégorie de films et feuilletons vont bientôt faire leur apparition dans le paysage audiovisuel marocain : les productions chinoises. Ces séries et films seront bientôt diffusés sur la chaine 2M en vertu d’un accord qui vient d’être signé avec un représentant du Parti communiste chinois, rapporte le journal Challenge qui cite la Map. Et pour commencer, les téléspectateurs devraient bientôt regarder le feuilleton chinois « La vie heureuse du docteur Jin » qui vient d’être doublé en arabe...
(Yabiladi 26/04/17)
Alors qu’elle se rêvait en styliste à Londres, cette jeune femme a fini en Syrie, aux mains des djihadistes de l’organisation «Etat islamique». Récit.Son histoire a fait le tour des médias étrangers. Après avoir passé près de trois ans en Syrie dans le «califat» autoproclamé par l’organisation «Etat islamique», Islam Maytat, une Marocaine de 23 ans, est parvenue à s’échapper des griffes de ses bourreaux, rapporte notamment 20 minutes. Depuis mars dernier, elle s’est réfugiée dans le nord-est du pays,...
(MAP 20/04/17)
Le squelette du dinosaure marin qui avait été exposé en mars dernier à l’hôtel Drouot de Paris vient d’être restitué au Maroc, selon l'agence de presse MAP. Zarafasaura Oceanis a été remis au ministère de l’Énergie, et des Mines, annonce la MAP qui cite l'Ambassade du Maroc en France. Cette restitution s’est effectuée dans le cadre d’un accord entre le Maroc et les détenteurs de squelette, qui permet d’éviter un processus judiciaire long et fastidieux. "Ils reconnaissent sans condition la...
(Jeune Afrique 13/04/17)
La pop star marocaine poursuivie pour viol en France sera libérée ce soir, selon son avocat, Me Éric Dupond-Moretti. Elle sera munie d'un bracelet électronique. La Cour d’appel de Paris a ordonné la mise en liberté de Saâd Lamjarred, incarcéré depuis le 27 octobre pour « viol aggravé ». « Il sortira ce soir, jeudi 13 avril, de la prison de Fleury-Merogis, muni d’un bracelet électronique », confirme à Jeune Afrique son avocat, Me Éric Dupond Moretti. Saad Lamjarred ne...
(Bladi 07/04/17)
Loin de la campagne présidentielle qui se déroule actuellement en France, l’ancien président français Nicolas Sarkozy vient de faire une visite éclair au Maroc. Mercredi, il s’est rendu au musée Mohammed VI de Rabat pour voir l’exposition « l’Afrique en Capitale » inaugurée il y a une dizaine de jours par le roi Mohammed VI et Abdallah II de Jordanie. Dans une photo diffusée sur les réseaux sociaux et reprise par 2M, on voit Nicolas Sarkozy en compagnie de son...
(Jeune Afrique 07/04/17)
En visite privée au Maroc, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont visité l'exposition « l'Afrique en capitale » et ont pris la pose devant les objectifs des photographes. « C’est très simple. Il était en visite privée au Maroc et il a entendu parler de notre exposition, « l’Afrique en capitale » « , explique à Jeune Afrique, Mehdi Qotbi, le directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat, au sujet de la visite de l’ancien président...
(Jeune Afrique 06/04/17)
Le classique d'Antoine de Saint-Exupéry est traduit au Maroc en hassanya, langue parlée dans le Sahara. Le Petit Prince a été traduit en langue hassanya, langue parlée en Mauritanie, au Sahara occidental, dans le sud du Maroc et dans le grand sud algérien. Le livre, présenté pendant le Salon du Livre de Paris, sera distribué « dans quelques jours et à plusieurs milliers d’exemplaires dans les librairies du Maroc », précise une source au Conseil national des droits de l’homme...
(AFP 05/04/17)
Le Maroc sera à l'honneur de la 33e édition du Festival international de cinéma "Vues d'Afrique", qui présentera une centaine de films africains et créoles issus de 37 pays à Montréal du 14 au 23 avril, ont annoncé mardi les organisateurs. La marraine du festival, la chanteuse maroco-canadienne Leïla Gouchi, a souligné que ce festival visait à contribuer "au dialogue entre les cultures et au vivre ensemble harmonieux", dans un pays marqué par l'assassinat de six musulmans lors d'une prière...

Pages

(Huffingtonpost 22/05/17)
DIPLOMATIE - La Russie salue hautement les réformes économiques, sociales et politiques entreprises par le Maroc, un pays qui se distingue par sa stabilité, a affirmé l'ambassadeur de Russie à Rabat, Valery Vorobiev. "La Russie salue également la politique étrangère du Maroc", a ajouté le diplomate qui prononçait une allocution à l'ambassade russe à l’occasion de la fête nationale de son pays. Le "monde entier a constaté les efforts colossaux consentis" par le roi Mohammed VI pour le retour du Maroc à l’Union africaine (UA) après une longue durée d’absence. Selon le diplomate russe, le retour du Maroc à sa famille africaine est un "événement d’une importance régionale" et le rétablissement des relations diplomates avec...
(Le Monde 22/05/17)
Analyse. Après six mois de blocage, le royaume a retrouvé un gouvernement, fin avril, dirigé par le numéro 2 du Parti de la justice et du développement (PJD, islamiste). Mais les négociations pour y parvenir laissent à beaucoup un goût amer. Six mois après le début d’une crise politique, la situation est rentrée dans l’ordre au Maroc. Le nouveau premier ministre, l’islamiste Saad-Eddine Al-Othmani, nommé par le roi, a obtenu, sans surprise, fin avril, la confiance des députés pour mettre en place son gouvernement de coalition. Le royaume a de nouveau un gouvernement. Le parti islamiste – vainqueur des législatives d’octobre 2016 – est toujours à la tête de cet exécutif, et les textes constitutionnels ont été respectés. Retour à...
(Le Figaro 22/05/17)
Le Maroc a exigé samedi des "excuses" de l'Algérie après la "grave agression" de l'un de ses diplomates lors d'une réunion d'un comité onusien dans les Caraïbes - une "mise en scène" selon Alger. Photos à l'appui, Rabat avait dénoncé jeudi "l'agression physique" de l'un de ses diplomates par le numéro trois du ministère algérien des Affaires étrangères à Sainte-Lucie lors du séminaire régional d'un comité onusien, un "grave" incident qui va "contre tous les usages diplomatiques". Alger a rejeté...
(Le Monde 20/05/17)
Analyse. Après six mois de blocage, le royaume a retrouvé un gouvernement, fin avril, dirigé par le numéro 2 du Parti de la justice et du développement (PJD, islamiste). Mais les négociations pour y parvenir laissent à beaucoup un goût amer. Six mois après le début d’une crise politique, la situation est rentrée dans l’ordre au Maroc. Le nouveau premier ministre, l’islamiste Saad-Eddine Al-Othmani, nommé par le roi, a obtenu, sans surprise, fin avril, la confiance des députés pour mettre...
(Le Monde 20/05/17)
Des jeunes filles arrêtées pour un baiser, un documentaire sur les couples jugé scandaleux… Ces derniers mois, le Maroc a donné l’impression de se raidir sur les mœurs. Mais les coups de boutoir des jeunes citadins desserrent peu à peu l’étau. Laïla Marrakchi ne s’attendait pas à cela. Au départ, la réalisatrice marocaine voulait simplement faire un documentaire sur l’amour. « Comment on s’aime au Maroc, comment on s’aime dans une société conservatrice », explique-t-elle, attablée devant un café, sous...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Aziz Akhannouch espère une nouvelle naissance pour le Rassemblement national des indépendants (RNI), longtemps considéré comme un relais de l'administration. Ce week-end, sa nouvelle réorganisation interne sera adoptée lors d'un congrès national. « C’est ici que tout commence ! ». Ainsi l’a décrété Aziz Akhannouch, le tout puissant patron du Rassemblement national des indépendants, au sujet du congrès national de son parti qui s’ouvre ce vendredi 19 mai à El Jadida. Le slogan qu’il a choisi, un brin pompeux, sonne...
(Financial Afrik 19/05/17)
La Banque mondiale a accordé une nouvelle ligne de crédit au royaume chérifien. Ce prêt d’un montant de 350 millions de dollars vise à appuyer les banques marocaines à reconsidérer leurs offres dédiées aux petites et moyennes entreprises. Il attendu de cette nouvelle ligne de crédit, de réorienter les banques vers le financement de PME et d’autres segments qui évoluent traditionnellement hors des radars. Il s’agira aussi d’appuyer des réformes structurantes dans le secteur de l’intermédiation financière au Maroc. A...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Pour un des premiers concerts marquant leurs retrouvailles, dimanche 14 mai, les Espagnols et les Maliens qui composent le collectif Songhai ont célébré la fusion. Au IXème siècle déjà, Fès accueillait de nombreux andalous et son élite religieuse influençait en retour les esprits de Cordoue ou Séville. De la même manière, quelques siècles plus tard, caravanes et théologiens naviguent entre la cité impériale marocaine et l’actuel Mali, particulièrement la ville de Tombouctou, avant qu’un sultan marocain ne décide d’envahir l’empire...
(Jeune Afrique 18/05/17)
La candidate du mouvement d'Emmanuel Macron pour représenter les Français de l'étranger aux prochaines législatives a décidé de réagir à la polémique suscitée au Maroc par son investiture. Elle rejette toute position hostile à l'égard du royaume chérifien et pointe du doigt son principal détracteur. Interview. Son investiture dans la 9ème circonscription des Français de l’étranger (Maghreb et Afrique de l’Ouest) pour le mouvement d’Emmanuel Macron lors des prochaines législatives françaises a provoqué un tollé au Maroc. En cause :...
(Libération 18/05/17)
La candidature de Leila Aïchi dans la neuvième circonscription des Français de l'étranger a provoqué la colère des comités locaux du mouvement. En cause, les déclarations passées de l'ex-sénatrice Modem sur le Sahara occidental. [Actualisation. Dans la liste des candidats La République en marche publiée ce mercredi à 18 heures, le nom de Leila Aïchi a été retiré. Aucun candidat n'est désigné pour la 9e cironscription des Français de l'étranger.] En Marche est-il pris à son propre piège ? Le mouvement politique créé par Emmanuel Macron a toujours officiellement dédaigné les «accords d’appareils». Dans la neuvième circonscription des Français de l’étranger (Maghreb et Afrique de l’Ouest), des militants de la première heure y ont cru : ils s’indignent...
(Huffingtonpost 18/05/17)
POLITIQUE - Mardi 16 mai, dans la soirée, les responsables des comités du mouvement La République En Marche! (LREM) Maroc se sont réunis pour faire un point sur la candidature de Leïla Aïchi pour la 9e circonscription aux législatives françaises. L'antenne marocaine du mouvement fondé par Emmanuel Macron maintiennent la suspension de sa campagne. "Après avoir consulté l'ensemble des adhérents à Tanger, Oujda, Rabat, Casablanca, Marrakech (et régions) ainsi qu'Agadir, les comités de LREM Maroc se sont réunis ce jour...
(Huffingtonpost 18/05/17)
RAPPORT - Comment faire pour que le Maroc accélère sa croissance économique et devienne un pays émergeant en 2040? En créant des emplois pour les jeunes et en modernisant son économie et ses institutions publiques. Telle est la principale conclusion du dernier mémorandum économique de la Banque mondiale (BM) consacré au Maroc, intitulé "Le Maroc à l’horizon 2040: Investir dans le capital immatériel pour accélérer l’émergence économique". Le rapport, rendu public lundi par la BM, a été présenté le lendemain...
(Le Monde 18/05/17)
Rabat et Abuja ont annoncé le lancement d’une étude de faisabilité pour ce méga-projet énergétique, dont la réalisation semble extrêmement compliquée. Le projet de gazoduc géant qui doit relier le Maroc et le Nigeria par la façade atlantique verra-t-il le jour ? Annoncé en grande pompe fin 2016, ce méga-projet a franchi un premier pas, lundi 15 mai, à Rabat avec la signature d’un protocole d’accord en présence du roi Mohammed VI et du ministre nigérian des affaires étrangères, Geoffrey...
(La Tribune 18/05/17)
Depuis 16 ans, Mawazine, le plus grand festival de musique d’Afrique, attire plus de 2,5 millions de spectateurs pendant 9 jours. Un écho à l’ouverture et à la tolérance sur fond de développement économique. « Un pays ouvert, c'est un pays qui avance ». Abdeslam Ahizoune, le président de Maroc Cultures, l'association organisatrice de Mawazine, donne le ton. « Le Festival Mawazine, Rythmes du monde est le porte étendard du Maroc. Il représente les valeurs de notre pays inscrit dans...
(RFI 17/05/17)
En France, suite à la polémique suscitée par sa position sur la question de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, Leila Aïchi, la candidate de La République en Marche aux législatives pour la 9e circonscription des Français de l'étranger a démenti avoir tenu des propos pro-Polisario. Dans son communiqué, la candidate indique, sur la question du Sahara occidental, soutenir « fermement la recherche d'une solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l'égide des Nations unies ». Le 13 février 2013, la sénatrice Leila Aïchi avait indiqué au quotidien algérien Al Watan : «Le Sahara occidental n’appartient pas au Maroc, c’est un territoire dont le statut juridique n’est pas encore tranché »...
(La Tribune 17/05/17)
Le Maroc et le Nigéria viennent de signer de nouveaux accords de partenariats destinés à la mise en œuvre des projets convenus lors de la dernière visite du roi Mohammed VI à Abuja. Il s’agit notamment du très stratégique et ambitieux projet de réalisation d’un gazoduc qui devrait relier les deux pays en desservant toute la côte ouest-africaine, ainsi que celui relatif au renforcement de la coopération dans le domaine des engrais. Après les bonnes intentions, place aux actes. Sous...
(Le Monde 17/05/17)
Leïla Aïchi, qui se présente aux législatives pour représenter les Français de l’étranger sous l’étiquette du parti d’Emmanuel Macron, se défend d’être « pro-Polisario » sur le Sahara occidental. Validée par la commission des investitures du mouvement d’Emmanuel Macron, la candidature de la sénatrice Leila Aïchi pour la 9e circonscription des Français de l’étranger aux législatives ne passe pas du tout au Maroc. Au point que l’antenne locale de La République en marche (LRM) a décidé, depuis le 13 mai,...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Plusieurs enfants s'adonnent à la collecte de fientes de pigeon pour se faire de l'argent de poche. Et pour cause : c'est un ingrédient nécessaire dans la fabrication du cuir. Il fait 39 degrés et une odeur forte envahit les lieux. Les touristes qui ont dégainé leurs appareils pour une photographie panoramique se bouchent le nez. Nous sommes dans une des trois dernières tanneries traditionnelles dans la vielle médina de Fès. Les premières ont ouvert au XIIe siècle. La plus...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Abderrafia Zouitene, patron de l'Office national marocain du tourisme (ONMT) et amoureux de la ville de Fès, présente les mesures prises par le royaume pour attirer toujours plus de visiteurs. Interview. Le directeur de l’Office national marocain du tourisme est aussi depuis 2014 le président de la Fondation Esprit de Fès, organisatrice du Festival des musiques sacrées qui se déroule dans la capitale spirituelle du royaume, du 12 au 20 mai. Lui-même fassi, petit-fils d’un fqih de la Quaraouiyine parti...
(Jeune Afrique 17/05/17)
Les Juifs de Fès ne sont plus qu'une petite centaine. Aujourd'hui, ils essaient avant tout de restaurer leur patrimoine. Reportage. La porte est discrète. Une petite plaque indique que nous sommes bien au Centre Maïmonide, du nom d’un des plus grands rabbins de l’histoire séfarade et philosophe, décédé au début du XIIIe siècle. À l’intérieur du lieu ouvert en 1988, le calme règne. Des bureaux, une cour, une boucherie casher, une minuscule synagogue, un petit restaurant doté d’un bar derrière...

Pages