Lundi 23 Octobre 2017

Maroc

(Jeune Afrique 23/10/17)
Les banques marocaines et la Royal Air Maroc (RAM) sont montées au créneau. Mais pour le moment, Alger ne s'est pas expliquée sur les propos de son ministre. Les Marocains n’ont pas fini de s’indigner suite aux déclarations hostiles du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelakder Messahel, accusant les banques marocaines de « blanchir de l’argent du haschisch » en Afrique. Après la décision de Rabat de rappeler son ambassadeur à Alger pour consultation, ce sont les banques marocaines qui sont montées au créneau, samedi 21 octobre...
(Jeune Afrique 23/10/17)
 92 ans, Khalili Mohamed El Bechir Erguibi s'est éteint dans un hôpital militaire près d'Agadir. Il fut officier de l'armée marocaine. Khalili Mohamed El Bechir Erguibi, père de l’ancien chef du Polisario, Mohamed Abdelaziz, est décédé, ce samedi 21 octobre, des suites d’une maladie liée à des complications gastriques. Il a rendu l’âme à l’hôpital militaire d’Inezgane, petite ville située à côté d’Agadir, dans le sud du Maroc. Âgé de 92 ans, il avait été hospitalisé une première fois le 19 octobre et avait pu sortir de l’hôpital, mais il avait subi une rechute et sa situation s’est compliquée par la suite.
(APA 23/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) s’est vigoureusement insurgé contre les allégations graves et mensongères du ministre algérien des Affaires étrangères qui a accusé vendredi « les banques marocaines de blanchir l’argent du hachisch ». « Ces déclarations témoignent de l’ignorance totale et flagrante des règles de gouvernance et d’éthique qui régissent les activités des banques marocaines dans le monde et bien entendu sur le continent africain », souligne le communiqué du GPBM, parvenu samedi...
(Xinhua 23/10/17)
Le Maroc a décidé d'envoyer une aide médicale d'urgence à la République de Madagascar, suite à l'épidémie de peste pulmonaire que connaît ce pays africain, indique dimanche un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI). Ce don médical s'inscrit dans la cadre des relations d'amitié et de solidarité entre le Royaume du Maroc et la République de Madagascar; relations qui ont franchi un nouveau seuil qualitatif suite à la visite du roi Mohammed VI du...
(APA 23/10/17)
APA Rabat (Maroc) - Dans le sillage du protocole d’amitié signé en octobre 2016 entre M Edouard Philippe, Maire du Havre (Seine-Maritime), également Premier ministre de France, et le Maire de Tanger (Maroc), il a été décidé la création d’un observatoire euro-méditerranéen de la jeunesse. La première Conférence de cette nouvelle instance aura lieu en Avril 2018 au Maroc. ‘’Notre objectif est de faire en sorte que notre jeunesse se sente impliquée dans la dynamique qui rythme le développement de...
(AFP 21/10/17)
Le Maroc a annoncé samedi avoir décidé du rappel pour consultation de son ambassadeur à Alger, en réaction à des déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, accusant des entreprises marocaines de "blanchir l'argent du haschich" en Afrique. Qualifiant dans un communiqué les déclarations de M. Messahel de "gravissimes", le ministère marocain des Affaires étrangères a également indiqué avoir convoqué vendredi soir le chargé d’affaires de l’ambassade d’Algérie pour lui faire part du "caractère irresponsable, voire enfantin" des propos visés...
(Jeune Afrique 21/10/17)
Le parti du tracteur tient son conseil national ce dimanche 22 octobre sur fond de bataille sur son leadership. Chronologie d'un malaise qui monte. Ce dimanche 22 octobre, le Parti authenticité et modernité réunit son conseil national à Skhirat, près de Rabat, pour acter la démission de son secrétaire général, Ilyass El Omari. Se sentant visé par un discours du roi prononcé fin juillet et qui avait critiqué la défaillance de la classe politique dans la gestion des contestations du...
(AFP 21/10/17)
L'institut pour la formation des imams créé à Rabat pour promouvoir un islam "tolérant" et contrer l'extrémisme religieux s'agrandit pour accueillir plus d'étudiants étrangers, avec de nouveaux espaces inaugurés vendredi par le roi du Maroc. La construction d'un nouveau pavillon de 10.000 m² doté d'un espace pédagogique, d'un grand amphithéâtre et d'un espace résidentiel a représenté un investissement de 165 millions de dirhams (14,8 millions d'euros), a indiqué le ministre des Affaires islamiques Ahmed Toufiq, cité par l'agence MAP.
(Agence Ecofin 21/10/17)
La filiale en Tunisie du groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank, a déclaré un produit d’exploitation bancaire en hausse de 16,64% pour les 9 mois s’achevant le 30 septembre 2017. Cette performance a été tirée par les gains sur les investissements et les placements qui ont progressé respectivement de 19,5% et 22,7% sur la période. Les revenus des intérêts et assimilés, ont eux aussi augmenté de 17,9%, tandis que les revenus des commissions et des frais ont progressé plus modestement (9,8%)...
(Jeune Afrique 21/10/17)
Samedi soir, le FUS Rabat tentera de se qualifier pour la finale de la Coupe de la CAF face au TP Mazembe, le tenant du titre (0-1 à l’aller). Walid Regragui, le jeune entraîneur marocain (42 ans), sait que la mission s’annonce difficile. Mais aussi que son équipe a remporté tous ses matchs continentaux cette année à domicile. Jeune Afrique : Avez-vous des regrets par rapport au match aller ? Walid Regragui : Nous avions fait soixante-dix bonnes premières minutes...
(AFP 20/10/17)
La police espagnole a annoncé vendredi le démantèlement d'un réseau qui faisait passer clandestinement des centaines de migrants du continent africain vers les îles espagnoles des Canaries et l'arrestation de son responsable sénégalais au Maroc après des traversées mortelles. Elle a attribué à cette organisation la responsabilité d'au moins quatre naufrages d'embarcations "avec près de 150 personnes disparues" dont des enfants. "Les prix payés par les migrants allaient de 500 à 3.000 euros" pour la traversée entre Laâyoune - principale ville du Sahara occidental administrée par le Maroc depuis 1975 - et les îles espagnoles des Canaries situées dans l'Atlantique au large du Maroc, a précisé la police dans un communiqué.
(Jeune Afrique 20/10/17)
À peine nommée wali directrice de l’Inspection générale de l’administration territoriale, Zineb El Adaoui s’est vu confier un dossier délicat : le retard pris dans l’exécution du projet Al Hoceima, phare de la Méditerranée. Qui est la nouvelle dame de fer du ministère de l’Intérieur ? On l’appelle « Madame Première Fois ». Le 25 juin, Zineb El Adaoui est devenue la première Marocaine à accéder au poste de wali directeur de l’Inspection générale de l’administration territoriale. Une nouvelle haute responsabilité à ajouter au chapelet des postes prestigieux que cette native du Souss...
(Jeune Afrique 20/10/17)
Dans un rapport présenté ce jeudi à Paris, la procédure n'a pas été entâchée d'irrégularités malgré sa forte charge politique. Un test pour la transparence de la justice marocaine. « Les conditions d’un procès équitable ont été satisfaites tout au long d’une procédure difficile et marquée de nombreux incidents ». Telle est la conclusion d’un rapport de l’Association pour la promotion des libertés fondamentales (APLF), des observateurs français qui ont suivi l’emblématique procès de Gdeim Izik du 16 décembre 2016...
(AFP 19/10/17)
Vingt-deux heures de route et 1.200 kilomètres aller-retour: chaque semaine, les familles des militants du mouvement de contestation du Hirak viennent depuis le nord du Maroc rendre visite à leurs proches incarcérés à Casablanca, dans l'attente de leur procès. "Les familles des détenus sont épuisées, chaque semaine c'est la même épreuve. Pourquoi nous font-ils vivre ce calvaire?", s'indigne Rachid Ahbbad. Il est venu voir son fils Bilal, 19 ans, incarcéré début juin pour avoir participé aux manifestations qui agitaient alors la région.
(AFP 19/10/17)
Le nouvel envoyé spécial de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Koehler, pour la première fois dans la région depuis sa nomination, s'est dit déterminé à résoudre la question sahraouie, lors d'une visite mercredi dans des camps de réfugiés sahraouis en Algérie. Nommé en août par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres qui l'a chargé de relancer les négociations entre Rabat et les indépendantistes du Front Polisario, M. Koehler a entamé sa tournée lundi au Maroc, qui contrôle depuis...
(APA 19/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le gouvernement marocain table sur des recettes budgétaires de près de 25,3 milliards de dollars en 2018, en hausse d’environ 4,32 pc par rapport à l’année écoulée, a indiqué le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid. Passant en revue les traits caractéristiques du Projet de loi de finances (PLF-2018), le ministre a fait savoir que les dépenses courantes atteindront 215,83 milliards DH (1 dollar = 9,4 DH), dont 108,85 milliards DH réservés aux fonctionnaires, outre...
(APA 19/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le dirham marocain s’est apprécié de 0,57% par rapport au dollar américain et s'est déprécié de 0,37% face à l'euro en octobre 2017, selon la banque centrale marocaine. Sur le marché des changes, après d'importants achats de devises entre mai et juin pour un montant de 41,1 milliards DH (1 dollar = 9,2 DH), les banques n'ont quasiment pas eu recours à la banque centrale entre juillet et septembre, indique l’institution bancaire dans sa revue mensuelle de...
(AFP 19/10/17)
Une foule de visiteurs s'est précipitée jeudi pour découvrir le nouveau musée Yves Saint Laurent dans la ville marocaine de Marrakech, le mYSLm, au premier jour d'ouverture de ses salles d'expositions. La direction du musée a décompté un millier d'entrées pendant les trois premières heures de la matinée. L'ouverture du mYSLm intervient quinze jours à peine après celle du musée Yves Saint Laurent de Paris, au siège historique de la maison de haute couture fermée en 2002. A Marrakech comme...
(Le Point 19/10/17)
"The Hole" et "Acrobatie", deux des séries du Marocain, sont présentées à la Maison européenne de la photographie à Paris dans le cadre de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain. Si vous regardez une photographie d'Hicham Benohoud, il y a de fortes chances qu'elle marque votre mémoire. Surprenants, décalés, parfois loufoques ou oniriques, les clichés de ce photographe marocain réunissent des éléments du réel de manière inattendue, dans des situations insolites : ce qui nous semble familier et...
(AFP 18/10/17)
Près de la moitié des militants du mouvement de contestation du "Hirak", né dans le nord du Maroc, qui étaient en grève de la faim pour protester contre leur détention ont suspendu cette action, a-t-on appris mercredi auprès des familles. Un total de 49 militants et sympathisants sont actuellement incarcérés dans une prison de Casablanca dans l'attente de leur jugement, après avoir été arrêtés entre la fin mai et juin à Al-Hoceïma (nord), épicentre du mouvement dénonçant la "marginalisation" de la région du Rif.

Pages

(Xinhua 23/10/17)
Le Maroc a décidé d'envoyer une aide médicale d'urgence à la République de Madagascar, suite à l'épidémie de peste pulmonaire que connaît ce pays africain, indique dimanche un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI). Ce don médical s'inscrit dans la cadre des relations d'amitié et de solidarité entre le Royaume du Maroc et la République de Madagascar; relations qui ont franchi un nouveau seuil qualitatif suite à la visite du roi Mohammed VI du Maroc dans ce pays en novembre 2016, ajoute la même source. Cette aide est composée de 34 tonnes de médicaments, de dispositifs médicaux et d'équipements de protection conformes aux normes de l'Organisation mondiale de la...
(APA 23/10/17)
APA Rabat (Maroc) - Dans le sillage du protocole d’amitié signé en octobre 2016 entre M Edouard Philippe, Maire du Havre (Seine-Maritime), également Premier ministre de France, et le Maire de Tanger (Maroc), il a été décidé la création d’un observatoire euro-méditerranéen de la jeunesse. La première Conférence de cette nouvelle instance aura lieu en Avril 2018 au Maroc. ‘’Notre objectif est de faire en sorte que notre jeunesse se sente impliquée dans la dynamique qui rythme le développement de notre pays depuis près de quinze années, mais aussi de prendre conscience de son potentiel créatif et entreprenariat’’, a indiqué M Khalid Bouksib, Conseiller en stratégie globale du cabinet KB Conseil et initiateur de cet évènement. Il a annoncé dans...
(AFP 21/10/17)
L'institut pour la formation des imams créé à Rabat pour promouvoir un islam "tolérant" et contrer l'extrémisme religieux s'agrandit pour accueillir plus d'étudiants étrangers, avec de nouveaux espaces inaugurés vendredi par le roi du Maroc. La construction d'un nouveau pavillon de 10.000 m² doté d'un espace pédagogique, d'un grand amphithéâtre et d'un espace résidentiel a représenté un investissement de 165 millions de dirhams (14,8 millions d'euros), a indiqué le ministre des Affaires islamiques Ahmed Toufiq, cité par l'agence MAP.
(AFP 20/10/17)
La police espagnole a annoncé vendredi le démantèlement d'un réseau qui faisait passer clandestinement des centaines de migrants du continent africain vers les îles espagnoles des Canaries et l'arrestation de son responsable sénégalais au Maroc après des traversées mortelles. Elle a attribué à cette organisation la responsabilité d'au moins quatre naufrages d'embarcations "avec près de 150 personnes disparues" dont des enfants. "Les prix payés par les migrants allaient de 500 à 3.000 euros" pour la traversée entre Laâyoune - principale ville du Sahara occidental administrée par le Maroc depuis 1975 - et les îles espagnoles des Canaries situées dans l'Atlantique au large du Maroc, a précisé la police dans un communiqué.
(AFP 19/10/17)
Vingt-deux heures de route et 1.200 kilomètres aller-retour: chaque semaine, les familles des militants du mouvement de contestation du Hirak viennent depuis le nord du Maroc rendre visite à leurs proches incarcérés à Casablanca, dans l'attente de leur procès. "Les familles des détenus sont épuisées, chaque semaine c'est la même épreuve. Pourquoi nous font-ils vivre ce calvaire?", s'indigne Rachid Ahbbad. Il est venu voir son fils Bilal, 19 ans, incarcéré début juin pour avoir participé aux manifestations qui agitaient alors la région.
(Jeune Afrique 18/10/17)
Depuis qu'un rapport interne a pointé du doigt le mauvais emploi des deniers publics par un certains nombre d'administrations territoriales, Abdelouafi Laftit a décidé de serrer la vis. Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a adressé une circulaire aux administrations territoriales du royaume. Objet : recenser les logements et véhicules de fonction mis à la disposition des hauts cadres du ministère. L’initiative de l’enquête vise à rationaliser ces postes de dépenses, après les révélations embarrassantes d’un rapport interne. Des maisons de...
(Le Monde 18/10/17)
Dans l’enclave espagnole, des dizaines de gays tentent d’obtenir l’asile en Europe. Mais leur orientation sexuelle ne suffit pas à prouver qu’ils sont en danger dans leur pays. Ismaël* ne fuit pas la guerre. Ni la misère. Il est marocain, homosexuel et a quitté son pays à cause de « ça » : « Les gays sont détestés chez nous. Ils provoquent une sorte de malaise chez les gens. Ils les dérangent profondément pour des raisons qui m’échappent encore. »...
(APA 17/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - « Les mathématiques et leurs applications à des questions de développement » est le thème d’une conférence internationale qui sera organisée du 16 au 19 octobre à Rabat. Initiée par l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques et l’Académie des Sciences de France, cette conférence regroupera près de 250 participants dont une soixantaine issus de pays africains et une trentaine originaires de pays Européens, du Canada, des Etats-Unis et d’Asie, indique un communiqué des organisateurs. Elle traitera...
(AFP 14/10/17)
Les autorités marocaines ont annoncé samedi avoir démantelé une "cellule terroriste" liée au groupe jihadiste Etat islamique (EI) lors d'une opération policière ayant permis l'arrestation d'une dizaine de personnes. Composée de onze membres "actifs" dans les ville de Fès, Meknès, Casablanca, ou encore Khouribga (centre), cette cellule avait planifié de "perpétrer des attentats dans des zones sensibles (...) en coordination avec une filière" de l'EI, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Des vidéos diffusées par la presse...
(AFP 13/10/17)
On les appelle les "manifestations de la soif": dans le sud du Maroc, des habitants protestent régulièrement contre les coupures d'eau récurrentes. A Rabat, la question a été érigée en priorité et le roi s'est lui-même inquiété de la "sécurité hydrique" du pays. "Vivre sans eau est un enfer!", souffle Atmane Rizkou, président de l’Association marocaine des droits de l'Homme (AMDH) à Zagora, la principale ville du sud marocain frappée par cette "crise de l'eau". "La situation est critique, c'est une souffrance quotidienne pour les habitants", s'indigne également Jamal Akchbabe, président de l'Association des amis de l'environnement de Zagora, joint par téléphone.
(Jeune Afrique 13/10/17)
La patronne et fondatrice d’Aksal, premier groupe de produits haut de gamme au Maroc, lance sa propre marque de cosmétiques. Fendi, Ralph Lauren, La Martina… Les franchises collectionnées par le groupe Aksal durant les dix dernières années sont à l’image du prestige de sa présidente et fondatrice. Petite-fille d’un grand négociant de thé, Haj Ahmed Belfiqih, et épouse de l’une des plus grandes fortunes soussies du royaume, Aziz Akhannouch – patron du cinquième conglomérat du pays, Akwa Group, ministre depuis...
(APA 13/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Un séminaire sur « la gouvernance climatique en Afrique : les enjeux d'une redéfinition du problème climatique à l’échelle politique », s’est ouvert jeudi à Rabat, avec la participation de chercheurs, de climatologues et de responsables institutionnels venus de l’Afrique, l’Europe et l’Amérique Latine. Les intervenants à ce colloque, organisé par l’Université internationale de Rabat (UIR), ont souligné que les défis climatiques à toutes les échelles passent d’abord par une prise de conscience et « une mise...
(AFP 12/10/17)
La cour d'appel de Tanger (nord) vient d'annuler un jugement qui reconnaissait pour la première fois au Maroc la paternité d'un enfant né hors mariage, suscitant colère et déception chez les défenseurs des droits de l'Homme. Le tribunal de première instance de Tanger avait livré en janvier dernier un jugement reconnaissant à un homme la paternité d'une fille née hors mariage, sur la base de tests ADN fournis par la mère, une première au Maroc. Le père avait alors été...
(AFP 10/10/17)
Le TGV marocain, première ligne grande vitesse du continent africain qui doit entrer en service à l'été 2018, va mener cette semaine ses premiers tests à 320 km/heure, a-t-on appris lundi auprès de l’Office national des Chemins de fer (ONCF). Le train a déjà roulé lundi à 275 km/h sur un tronçon de 110 km entre Kenitra et Tanger (nord), en présence du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian venu voir les progrès de ce projet "emblématique de...
(AFP 10/10/17)
Quand on entre dans le restaurant Hadaf, situé dans un quartier populaire et commerçant de Rabat, rien n'indique qu'ici, dans cette salle à la décoration épurée, travaillent des jeunes en situation de handicap mental, une expérience pilote en matière d'insertion. A l’entrée, Amr, polo blanc et pantalon noir, surveille la rue pour repérer les clients alors que le reste de l’équipe apporte une dernière touche aux tables en disposant des vases. "J’ai d’abord appris à la cantine. Au restaurant, je...
(RFI 10/10/17)
En Tunisie, on l'appelle « l'affaire du bisou ». La récente condamnation d'un Français et d'une Tunisienne pour « atteinte aux bonnes mœurs » et « outrage à un fonctionnaire » fait grand bruit. Le couple a été arrêté après une soirée en boîte de nuit, près de Tunis. Ils ont fait appel. Les internautes se mobilisent. Des photos de baisers en signe de solidarité, un appel à une « manifestation de l'amour », une pétition… Sur internet c'est un...
(RFI 07/10/17)
Le Maroc a annoncé cette semaine une saisie record de cocaïne, deux tonnes saisies après plusieurs mois d'enquête. Le mois dernier, c'est au Mali et au Niger. Pour cette drogue produite en Amérique du Sud, la voie dite «africaine», qui fait transiter la drogue par les pays d’Afrique de l'Ouest et du Nord, est de plus en plus usitée. Notre invité est ce matin Pierre Lapaque, le représentant régional de l'office des Nations unies pour la drogue et le crime...
(AFP 06/10/17)
A la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta, des milliers de femmes marchent le dos plié sous le poids de leurs ballots de marchandises, forçats d'un commerce structuré et prospère. Au Maroc, on les appelle les "hamalates" (porteuses), de l'autre côté de la frontière les "mujeres mulas" (femmes-mulets), en raison des colis, parfois plus lourds qu'elles, qu'elles transportent, harnachées comme des bêtes de somme. Il fait encore nuit quand une file disciplinée se forme devant le petit poste-frontière réservé aux passeurs piétons, sur une colline qui domine les eaux de la Méditerranée, entre la ville marocaine de Fnideq et la cité espagnole de Ceuta...
(MondAfrique 06/10/17)
Les autorités marocaines ont démantelé un vaste réseau de trafic international de cocaïne, six tonnes de marchandises qui provenaient d’Amérique du Sud L’opération de police marocaine contre un réseau international de trafic de cocaïne a été menée au niveau des villes de Rabat, Skhirat, Azemmour et Nador. Les trafiquants ont des liens avec le cartel latino-américain et comptent des ramifications en Europe, notamment en Hollande et en Espagne. Six tonnes de marchandises A la tète de ce réseau, se trouve...
(Jeune Afrique 05/10/17)
Les autorités marocaines ont annoncé que les 2,5 tonnes de cocaïne saisies provenaient de l'Amérique latine et était d'une « qualité » exceptionnelle, avec un taux de concentration record pour une saisie réalisée au Maroc. C’est un record. Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a dévoilé ce mercredi 4 octobre les détails de la saisie des 2,5 tonnes de cocaine brut dans les environs de Rabat. Treize personnes ont été arrêtées dont des Maroco-Espagnols ou des Maroco-Néerlandais, selon Abdelhak...

Pages

(Agence Ecofin 21/10/17)
La filiale en Tunisie du groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank, a déclaré un produit d’exploitation bancaire en hausse de 16,64% pour les 9 mois s’achevant le 30 septembre 2017. Cette performance a été tirée par les gains sur les investissements et les placements qui ont progressé respectivement de 19,5% et 22,7% sur la période. Les revenus des intérêts et assimilés, ont eux aussi augmenté de 17,9%, tandis que les revenus des commissions et des frais ont progressé plus modestement (9,8%). Toutefois, bien que la banque Attijari de Tunisie soit parvenue à mieux maîtriser ses charges, celles-ci ont quand même augmenté de 16,9% sur la base d’une comparaison annuelle. Dans ces conditions, le revenu généré par...
(APA 19/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le gouvernement marocain table sur des recettes budgétaires de près de 25,3 milliards de dollars en 2018, en hausse d’environ 4,32 pc par rapport à l’année écoulée, a indiqué le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid. Passant en revue les traits caractéristiques du Projet de loi de finances (PLF-2018), le ministre a fait savoir que les dépenses courantes atteindront 215,83 milliards DH (1 dollar = 9,4 DH), dont 108,85 milliards DH réservés aux fonctionnaires, outre des dépenses de compensation dans la limite de 13,72 milliards DH. En ce qui concerne les investissements publics, leur montant global atteindra en 2018 près de 195 milliards DH, en hausse de 5 milliards DH par rapport à 2017, a-t-il...
(APA 19/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le dirham marocain s’est apprécié de 0,57% par rapport au dollar américain et s'est déprécié de 0,37% face à l'euro en octobre 2017, selon la banque centrale marocaine. Sur le marché des changes, après d'importants achats de devises entre mai et juin pour un montant de 41,1 milliards DH (1 dollar = 9,2 DH), les banques n'ont quasiment pas eu recours à la banque centrale entre juillet et septembre, indique l’institution bancaire dans sa revue mensuelle de...
(Le Point 18/10/17)
Satisfecit pour le Maroc, inquiétudes pour l'Algérie, demandes réitérées de réformes pour la Tunisie : trois pays, trois réalités selon l'institution de Bretton Woods.. Le 14 octobre, durant trente-trois minutes, Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale, a tenu son point de presse. L'occasion de balayer la situation économique en Afrique du Nord. Et de distribuer en langage Bretton Woods – courtois mais précis dans ses messages subliminaux – les enjeux des trois pays-clés que sont le Maroc, l'Algérie et la Tunisie. On assiste à l'inversion des puissances. Les exportateurs de pétrole sont désormais affaiblis, alors que les importateurs sont dans une situation plus aisée pour réformer leurs économies.
(Agence Ecofin 18/10/17)
Les personnes physiques ont été des vendeuses nettes sur la Bourse de Casablanca au cours du deuxième trimestre 2017, au regard du replis de leurs engagements sur ce marché financier, apprend-on d'un rapport de l'Autorité Marocaine des Marchés des Capitaux. Les individuels marocains ont acheté pour 925 millions de Dirhams (MAD) d'actifs boursiers, hors introductions en bourse et augmentations de capital, contre des ventes de 936 millions de MAD. Ce qui est à l’origine de cette position vendeuse nette de...
(La Tribune 17/10/17)
Le roi du Maroc, Mohammed VI, a décidé de créer un département des Affaires africaines en charge notamment des investissements marocains sur le Continent. Dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire de l'automne, Mohammed VI a également plaidé pour un renouvellement du modèle économique du Royaume afin qu’il soit plus inclusif. L'Afrique a été une fois de plus présente dans le discours prononcé, vendredi 13 octobre, par le roi Mohammed VI. Du haut de la tribune du Parlement, le roi du Maroc qui ouvrait à cette occasion la nouvelle session parlementaire...
(Le Point 16/10/17)
Selon le cabinet Standard and Poor's, bien qu'il doive améliorer sa compétitivité et l'inclusivité de son économie, le royaume chérifien émet des signaux encourageants. L'agence de notation américaine Standard and Poor's a dévoilé le 6 octobre la note de la dette du Maroc à « BBB- » avec perspectives stables. C'est une confirmation de l'embellie économique annoncée en août dernier par le ministre marocain de l'Économie et des Finances, Mohamed Boussaid. En tournant le dos à une année 2016 très...
(Agence Ecofin 16/10/17)
L’entreprise marocaine Ressources Golden Gram Gabon (RGGG), filiale gabonaise de la société minière marocaine Managem, vient d’informer les autorités qu’elle cesse ses activités dans la mine de Bakoudou dans le Haut-Ogooue. D’après la presse locale qui rapporte cette nouvelle, c’est par voie de correspondance adressée au gouverneur de cette province que les responsables ont informé de leur volonté d’arrêter l’exploitation de ce minerai. La mine d’or de Bakoudou, qui emploie 400 personnes, a généré une production de 1245 kilogrammes d’or...
(Xinhua 16/10/17)
Le Maroc occupe la 12e place sur 17 marchés financiers africains analysés, rapporte dimanche le quotidien marocain L'Economiste qui cite les résultats d'une enquête récemment menée par Barclays Afrique et le Forum officiel des institutions monétaires et financières (OMFIF). Le royaume chérifien "n'est pas encore parmi les meilleurs marchés financiers en Afrique", si l'on en croit le nouvel indice des marchés financiers du continent lancé par la branche africaine de la banque britannique et l'OMFIF, relève le quotidien sur son...
(APA 13/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - La valeur des amendes non payées prononcées par les différentes juridictions du Royaume durant la période s’étalant de 1993 à juillet 2017 s’élève à près de 652 millions de dollars (environ 6 milliards DH), rapporte jeudi la presse marocaine Le quotidien +Al Ahdath Al Maghribia+ dans sa livraison de ce jeudi, indique que sur un montant global de 9 milliards et 96 millions de dirhams des amendes prononcées par les tribunaux marocains, seuls 3 milliards et 226...
(AIP 13/10/17)
Le président de la République, Alassane Ouattara, a reçu en audience, jeudi, le président du directoire du groupe Maroc Télécom, Abdeslam Ahizoune. Au terme de la rencontre, M. Ahizoune a indiqué être venu rendre compte au Président Ouattara du chemin parcouru depuis quelques années par le Groupe Maroc Télécom qui opère et investit dans le secteur des télécommunications dans le monde, en particulier en Afrique de l’Ouest. Il a souligné que Maroc Télécom a procédé à des investissements massifs en...
(Jeune Afrique 12/10/17)
L'agence de notation Fitch Ratings a annoncé, dans un communiqué publié mardi 10 octobre, avoir attribué au Maroc la note BBB- avec perspective stable. Elle estime que la croissance du PIB atteindra 4,6% en 2017. L’agence justifie sa notation par la bonne stabilité macro-économique du pays, des politiques économiques historiquement prudentes et un déficit budgétaire en dessous de la médiane des déficits des pays de catégorie BBB. Des bons indicateurs contrebalancés par des indices de gouvernance et de développement qui...
(APA 12/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le royaume du Maroc a été désigné comme l’invité d’honneur de la deuxième édition de Treich Economia au cours de laquelle onze pays du continent viendront partager avec la Côte d’Ivoire les atouts culturels et économiques de leurs collectivités. Ce Forum qui vise à créer un cadre de réflexion et de mobilisation des entreprises autour de la problématique du développement durable, est organisé dans la commune de Treichville, au Sud de la capitale économique ivoirienne. ‘’Il...
(Jeune Afrique 12/10/17)
Siemens Gamesa Renewable Energy a inauguré, le 11 octobre, son usine de fabrication de pâles d’éoliennes, Située dans la zone franche de Tanger Automotive City, cette dernière représente un investissement de 100 millions d’euros et doit générer 600 emplois directs. Siemens Gamesa Renewable Energy a inauguré à Tanger, le 11 octobre, son usine de fabrication de pâles d’éoliennes, qui a démarré ses activités en avril. Le complexe de de 37 500 m², premier de son genre en Afrique et au...
(AFP 11/10/17)
La Russie et le Maroc veulent renforcer leur coopération dans le domaine énergétique, a affirmé mercredi à Rabat le Premier ministre russe Dimitri Medvedev en évoquant notamment un "projet très prometteur de livraison de gaz liquéfié". "Le potentiel de notre coopération est très vaste", a-t-il dit au cours d'un bref point de presse pendant une visite à Rabat, marquée par la signature d’accords concernant l'énergie, l'agriculture, les technologies de pointe, la recherche et développement, etc. Le Premier ministre russe a...
(Xinhua 11/10/17)
La quatrième Rencontre économique Maroc-Russie destinée à promouvoir un partenariat gagnant-gagnant entre les entreprises marocaines et leurs homologues russes, s'est tenue, mardi à Rabat. Cette rencontre de haut niveau intervient à l'occasion de la visite officielle au Maroc du Premier ministre de la Fédération de Russie, Dimitri Medvedev. Cet événement, qui a connu la participation d'une importante délégation d'hommes d'affaires russes, se veut également une occasion pour promouvoir les produits marocains auprès du marché russe, et examiner...
(La Tribune 11/10/17)
La banque d’investissement japonaise Nomura vient de nommer Mark Yassin au poste de président exécutif Moyen-Orient et Afrique du Nord. Ne disposant pas encore de bureau dans la sous-région africaine, la firme lui confie la charge d’y déployer son offre pour un ancrage local plus important. C'est dans l'immédiat que Mark Yassin va devoir enfiler son nouveau costume de président exécutif Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de Nomura, une holding financière japonaise investie dans la banque d'investissement, le management...
(Agence Ecofin 11/10/17)
Mercredi, le pétro-gazier britannique SDX Energy a annoncé avoir découvert du gaz naturel sur le puits KSR-14 du permis Sebou. Cette découverte s’inscrit dans le cadre de son programme de forage de neuf puits sur les permis Sebou, Gharb Center et Lalla Mimouna, lancé il y a quelques jours. KSR-14 a été foré à une profondeur totale de 1 830 mètres et a rencontré une colonne de gaz conventionnel de 20 mètres dans les formations de Guebbas et Hoot. Selon...
(APA 10/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - L'Agence française de développement (AFD) vient d’octroyer lundi un prêt de 80 millions d’euros au Maroc pour financer la dernière tranche du projet de la Ligne à grande vitesse (LGV) Tanger-Casablanca. Ce nouveau prêt, dont l'accord a été signé à Rabat entre l’Office national des chemins de fers (ONCF) et l’AFD lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid et le ministre français de l'Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le...
(APA 10/10/17)
APA-Douala (Cameroun) - La Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) a accordé un prêt de 40 milliards de francs CFA au Cameroun pour la construction des infrastructures sportives en vue de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 qu’abritera le Cameroun, a appris lundi APA auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT). Une information rendue publique après le décret du chef de l’Etat camerounais Paul Biya habilitant le gouvernement à signer...

Pages

(Jeune Afrique 21/10/17)
Samedi soir, le FUS Rabat tentera de se qualifier pour la finale de la Coupe de la CAF face au TP Mazembe, le tenant du titre (0-1 à l’aller). Walid Regragui, le jeune entraîneur marocain (42 ans), sait que la mission s’annonce difficile. Mais aussi que son équipe a remporté tous ses matchs continentaux cette année à domicile. Jeune Afrique : Avez-vous des regrets par rapport au match aller ? Walid Regragui : Nous avions fait soixante-dix bonnes premières minutes. Ensuite, c’était devenu compliqué physiquement. Mes joueurs commençaient sans doute à ressentir les effets du voyage pour venir de Rabat à Lubumbashi : dix heures d’avion, une arrivée le samedi tôt le matin, match le...
(Jeune Afrique 18/10/17)
La candidature du royaume a finalement été retenue pour abriter l’édition 2018 du Championnat d’Afrique des nations, après le retrait de l’organisation au Kenya. Un tour de chauffe pour le Maroc, qui a l’ambition d’organiser la prochaine CAN et le Mondial 2026. Fin du suspens ! Le Maroc est désormais le pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. C’est ce qu’a finalement décidé, à l’unanimité, le Comité d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF) réuni à Lagos le samedi 14 octobre. Trois semaines auparavant, la Confédération africaine avait retiré au Kenya l’organisation de cette compétition, réservée exclusivement aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux, « au regard des retards accumulés et de différents rapports de missions d’inspection...
(APA 17/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’Egypte a été repêchée pour prendre part à la 5ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) dont l’organisation a été retirée au Kenya au profit du Maroc, a indiqué la Confédération africaine de football (CAF). L’Egypte avait été éliminée au dernier tour éliminatoire de la zone Nord par le Maroc. Ce sera la première participation des « Pharaons » à cette compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux africains. Malgré sa domination des joutes...
(AFP 16/10/17)
Le Maroc a été désigné pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018, a annoncé dimanche la Confédération Africaine de Football (CAF), à l'issue d'une réunion de l'instance à Lagos. L'organisation de cette compétition a été retirée au Kenya le 23 septembre "pour des retards accumulés" par le Comité Exécutif de la confédération panafricaine. Un comité d'urgence réuni samedi à Lagos a décidé "à l’unanimité des membres présents, d'octroyer l'organisation de la 5e édition du Championnat d’Afrique des Nations...
(RFI 16/10/17)
Le Maroc organisera la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018), a annoncé la Confédération africaine de football. Le CHAN 2018 devait initialement avoir lieu au Kenya. L'équipe d'Egypte est par ailleurs repêchée pour la phase finale du tournoi (12 janvier-4 février). La Confédération africaine de football (CAF) a mis un terme au léger doute qui planait sur le nom du pays hôte du CHAN 2018, ce 14 octobre 2017 à Lagos. C’est bien le Maroc qui accueillera...
(AFP 13/10/17)
Le défenseur central Eric Bailly (Manchester United) est suspendu pour le match des qualifications au Mondial-2018 contre le Maroc le 11 novembre à Abidjan, en raison d'un cumul d'avertissements, a indiqué jeudi la Fédération ivoirienne de football (FIF). Eric Bailly a écopé d'un carton jaune face au Mali (0-0) le 6 octobre à Bamako lors de la 5e journée des qualifications. Il avait déjà été averti contre le Gabon à Libreville le 2 septembre pour la 3e journée (victoire 3-0...
(APA 10/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le Roi Mohammed VI a appelé à une stratégie rigoureusement définie à même de corriger les dysfonctionnements structurels qui entachent le domaine de l’athlétisme en Afrique et de le mettre au diapason des évolutions fulgurantes que connaît ce sport au niveau mondial. « Nous ne devons pas nous dissimuler les dysfonctionnements structurels qui entachent globalement le domaine de l’athlétisme tel qu’il se pratique dans nos pays africains, et qui ne peuvent être corrigés que par l’adoption d’une...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(Jeune Afrique 29/09/17)
Né en France et international français des moins de 20 ans, Amine Harit (20 ans) a choisi de porter le maillot du Maroc, son pays d’origine. Le milieu offensif de Schalke 04 (Allemagne) ne cache pas son impatience d’affronter le Gabon en qualifications pour la Coupe du monde 2018, le 7 octobre prochain à Casablanca. Jeune Afrique : Entre votre premier contact avec Hervé Renard et votre décision de jouer pour les Lions de l’Atlas, plus d’un an s’est écoulé...
(RFI 29/09/17)
Principal artisan de la montée de Strasbourg en Ligue 1 la saison dernière, l'international marocain Khalid Boutaïb est désormais un joueur du championnat turc. Et il a très bien commencé sa saison avec Yeni Malatyaspor. Pourtant, Khalid Boutaïb, qui sera dans le groupe pour la prochaine rencontre des Lions de l'Atlas en éliminatoires du Mondial 2018, est devenu footballeur professionnel sur le tard. Si vous voulez connaître la définition du bonheur, demandez-la à Khalid Boutaïb. Il vous répondra qu’après des...
(Jeune Afrique 28/09/17)
Le 7 octobre, le Maroc recevra le Gabon à Casablanca à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Hervé Renard, le sélectionneur français des Lions de l’Atlas, a fait d’une qualification son seul et unique objectif. Mais le champion d’Afrique 2012 et 2015 a aussi pris le temps de parler de son équipe et de la première sélection d’Amine Harit, l’ancien international français des moins de 20 ans. Jeune Afrique : Le...
(BFM TV 27/09/17)
Le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, a appelé Adel Taarabt pour lui annoncer qu'un retour en sélection était envisageable. Le joueur du Genoa n'a plus été appelé depuis 2014. Alors qu’Amine Harit vient d’officialiser son choix de jouer pour le Maroc, Hervé Renard, sélectionneur des Lions de l’Atlas, continue sa restructuration. Plus convoqué depuis 2014, Adel Taarabt a eu la bonne surprise de recevoir un coup de téléphone de son sélectionneur ces derniers jours. Au programme de cet appel :...
(L'Equipe 27/09/17)
Alors qu'il a opté récemment pour le Maroc, Amine Harit a été appelé pour la première fois avec les Lions de l'Atlas. Passé par les sélections jeunes françaises, Amine Harit a choisi d'évoluer avec le Maroc début septembre. Le milieu de terrain de terrain de Schalke 04 a ainsi été appelé pour la première fois par le sélectionneur des Lions de l'Atlas Hervé Renard ce mardi. Le Maroc, qui figure dans le groupe C de qualifications pour le Mondial 2018,...
(Africa Top sports 26/09/17)
International espoirs français il y a encore quelques semaines, Amine Harit a décidé, début septembre, de rejoindre la sélection nationale du Maroc, son pays d’origine. Invité ce dimanche sur le plateau de Canal Football Club, le joueur de 20 ans, transféré à Schalke 04 depuis quelques semaines, est revenu sur cette décision. « J’étais en contact depuis un bon bout de temps avec Renard et les dirigeants, je n’ai pas pu refuser la sélection en Espoirs français par respect pour...
(Jeune Afrique 26/09/17)
Depuis que la Confédération africaine de football a décidé que le Kenya ne serait finalement pas l'organisateur du Chan 2018, le Maroc se trouve désormais en pole position pour accueillir ce championnat. Mais la décision politique n’a pas encore été prise. C’est officiel, le Kenya n’accueillera pas le Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018). « À une écrasante majorité, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des...
(Autre média 25/09/17)
Réuni le 23 septembre à Accra au Ghana, le Comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) a déclaré accueillir "favorablement la candidature du Maroc pour l'organisation de la Coupe du Monde en 2026". L'instance, qui regroupe les fédérations de football du continent, s'est dite fière de cette candidature africaine. Le 11 août, le Maroc déposait officiellement son dossier de candidature auprès de la FIFA. Dans une déclaration à la MAP, le 18 septembre, Faouzi Lekjaa, président de la...
(Foot Mercato 25/09/17)
Début septembre dernier, Amine Harit a annoncé qu’il rejoint la sélection nationale marocaine. Le milieu offensif franco-marocain de 20 ans, qui évolue à Schalke 04 depuis quelques semaines, est revenu sur cette décision majeure de sa carrière. « J’étais en contact depuis un bon bout de temps avec Renard et les dirigeants, je n’ai pas pu refuser la sélection en Espoirs français par respect pour la Fédération, c’était important pour moi, j’ai fait mes deux matchs, ça c’est bien passé,...
(Africa Top sports 15/09/17)
Le Maroc rejoint le dernier carré de l’ Afrobasket 2017 ! Débarqués dans ce Championnat d’Afrique sans grosses prétentions étant donné les problèmes de préparation, les Lions de l’Atlas ont su grandir dans la compétition. On savait que si le Maroc évolue au niveau qui a été le sien durant la phase de groupes, au cours de laquelle il a successivement battu l’Angola, l’Ouganda et la République centrafricaine à Dakar la semaine passée, il se peut bien qu’il prenne également...
(APA 15/09/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Maroc, le Nigeria, la Tunisie et le Sénégal ont décroché leurs tickets pour le carré d’as de la 29èmeédition de l’Afrobasket masculin, à l’issue des quarts de finale disputés jeudi à Tunis. Sur sa lancée victorieuse du 1er tour, le Maroc a remporté le duel nord-africain en dominant l’Egypte sur la marque de 66 à 62. Ce qui leur ouvre les portes des demi-finales, stade qu’il n’a plus atteint depuis 1980. En demi-finale, les Marocains croiseront...
(Bladi 15/09/17)
Après plusieurs mois de disette, ponctués par des baisses ou du surplace, l’équipe du Maroc de football remonte enfin au classement de la Fifa publié chaque mois. Résultat du match : le Maroc écrase le Mali 6 à 0Résultat du match : le Maroc écrase le Mali 6 à 0 Dans ce classement publié jeudi, les Lions de l’Atlas sont placés à la 56è position avec 635 points au compteur, soit quatre places de mieux que le précédent classement du...

Pages

(AFP 19/10/17)
Une foule de visiteurs s'est précipitée jeudi pour découvrir le nouveau musée Yves Saint Laurent dans la ville marocaine de Marrakech, le mYSLm, au premier jour d'ouverture de ses salles d'expositions. La direction du musée a décompté un millier d'entrées pendant les trois premières heures de la matinée. L'ouverture du mYSLm intervient quinze jours à peine après celle du musée Yves Saint Laurent de Paris, au siège historique de la maison de haute couture fermée en 2002. A Marrakech comme à Paris, des créations tirées des collections du grand couturier français -- les premiers smokings noirs, les robes africaines, la célébrissime robe Mondrian...-- déclinent différents thèmes: le masculin-féminin, l'Afrique, les voyages imaginaires ou les jardins...
(Le Point 19/10/17)
"The Hole" et "Acrobatie", deux des séries du Marocain, sont présentées à la Maison européenne de la photographie à Paris dans le cadre de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain. Si vous regardez une photographie d'Hicham Benohoud, il y a de fortes chances qu'elle marque votre mémoire. Surprenants, décalés, parfois loufoques ou oniriques, les clichés de ce photographe marocain réunissent des éléments du réel de manière inattendue, dans des situations insolites : ce qui nous semble familier et ordinaire devient alors étrange, énigmatique. Le résultat est parfois si étonnant que les spectateurs s'y méprennent : y a-t-il un trucage, un effet spécial ? C'est pourquoi un making-of accompagne souvent ses expositions, expliquant le processus de ses prises de...
(AFP 13/10/17)
C'est l'ébullition dans les salles fraîches du musée Yves Saint Laurent à Marrakech: après trois ans de travaux, tout le monde s'affaire avant l'inauguration samedi de ce lieu dédié au grand couturier français inspiré par les couleurs du Maroc. "Marrakech était un lieu d'inspiration pour Yves Saint Laurent. Paris, c'était la maison de couture historique. Ce sont ses deux facettes, le classicisme et le baroque, la ligne et l'arabesque", explique Bjorn Dahlstrom, le directeur du musée, en arpentant la salle...
(Jeune Afrique 04/10/17)
De jeunes musiciens veulent réhabiliter les chanteuses populaires mal-aimées par la société. Ils corrigent une infamie du passé tout en s'amusant. Ils s’appellent, Ghassan, Amine, Mehdi, Hamza… Ils sont douze. Tous des hommes, mais habillés comme des femmes et chantent comme des femmes. Leur concept s’appelle le Kabaret Chikhats, une troupe de chant « transgenre » qui se produit deux fois par mois au Vertigo, un bar mythique enfoui dans le vieux centre-ville de Casablanca devenu le caveau des artistes...
(Libération (ma) 27/09/17)
La coopération avec le Maroc dans le cadre de programmes cinématographiques conjoints constitue un atout essentiel pour la dynamisation du 7ème art ivoirien, a indiqué, lundi à Abidjan, le ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, Maurice Bandaman. "La coopération avec le Maroc, notamment à travers l’appui du Centre cinématographique marocain qui nous a toujours prêté assistance, constitue un atout essentiel à la dynamisation de notre cinéma", a affirmé le ministre, lors de la cérémonie de...
(TelQuel 26/09/17)
Dans les années 1950, l'auteur d'Un thé au Sahara a sillonné le Maroc pour enregistrer les chants traditionnels marocains, qu'il craignait de voir disparaître. Retour, en musique, sur cette épopée musicale. "L'élément le plus emblématique de la culture folk marocaine est sa musique", écrivait l’écrivain américain Paul Bowles au retour de son épopée musicale à travers le Maroc à la fin des années 50. La poétique Aywach de Tafraoute, le Gnaoua rythmé de Marrakech, le sirupeux Hassani de Guelmim… Pendant...
(Le Monde 25/09/17)
Les deux écrivaines ont questionné leurs différences lors d’une rencontre stimulante organisée dans le cadre du Monde Festival, dimanche 24 septembre, au Palais Garnier. La rencontre entre les deux écrivaines Leïla Slimani et Catherine Millet aura débuté par une « interrogation d’homme », celle de Jean Birnbaum, responsable du « Monde des livres » et animateur du débat, citant Christine Angot : « Le savoir féminin, ça n’a rien à voir avec le discours féminin, et c’est lié à la...
(Fraternité Matin 22/09/17)
Le savoir-faire et l’expérience marocaine en matière de cinéma s’invitent au cœur des Ivoiriens du 20 au 25 septembre au cinéma Majestic du Sofitel hôtel ivoire et au palais de la culture de Treichville. La semaine du cinéma marocain a été ouverte le 20 septembre, avec la projection de « Aya va à la plage », un film de Maryam Touzani. Qui, en 19 minutes, relate la vie d’Aya, une fillette de 10 ans qui travaille comme servante à Casablanca.Une...
(TelQuel 21/09/17)
Depuis 1950, l’histoire de Cadum a toujours accompagné la grande Histoire, celle du Maroc. Construite autour des valeurs de proximité et d’innovation, la marque est depuis longtemps le shampoing préféré des Marocains. Les raisons du succès : une formule mythique aux œufs et aux ingrédients naturels, 100 % marocaine et ultra douce, comme son prix. (Cet article est une communication d'entreprise. Il n'a pas été rédigé par les journalistes de Telquel.ma) Pour avoir des cheveux en bonne santé, il faut...
(La Croix 21/09/17)
De plus en plus de voix s’élèvent au Maroc en faveur de l’égalité hommes-femmes en matière d’héritage. Des couples adoptent des stratégies de contournement de la loi pour permettre à leurs filles d’hériter pleinement. Dans un café de Casablanca, Amina Khalid dévoile son histoire familiale. « Mon père souhaitait que notre maison revienne à notre mère après son décès. Mais à sa mort en 1992, mes frères ne s’en sont pas souvenus. Ils ont voulu hériter, l’un d’eux a même...
(Jeune Afrique 20/09/17)
Mourad Boucif, réalisateur marocain, explore une nouvelle fois le rôle qu'ont joué, malgré eux, certains Maghrébins pendant la seconde guerre mondiale. Marocain né en Algérie et vivant en Belgique, Mourad Boucif avait réalisé en 2006 un bon documentaire sur le destin tragique des Maghrébins enrôlés de force dans l’armée française durant la Seconde Guerre mondiale, La Couleur du sacrifice. Il revient aujourd’hui avec une fiction sur le même sujet, Les Hommes d’argile. Et raconte comment le jeune Sulayman, potier-poète marocain...
(Financial Afrik 20/09/17)
La Coalition Mondiale pour l’Espoir (The Global Coalition for Hope) a attribué, lundi 11 septembre 2017, à New York, le Prix de la Reconnaissance Spéciale du leadership à Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le prix récompense la promotion de la tolérance et le rapprochement inter-culturel et ce, « pour le leadership visionnaire du Souverain dans la promotion de l’harmonie entre les différentes cultures aussi bien au Maroc que sur la scène internationale ». SAR le Prince Moulay Rachid a...
(Paris-Match 19/09/17)
La romancière publie un livre de témoignages qui dresse un tableau désolant de la sexualité au royaume chérifien. Un constat que partage l'auteur de «La nuit sacrée». Avec «Sexe et mensonges», Leïla Slimani revient à ses premières amours: le journalisme. Plébiscitée comme romancière, courtisée dans toutes les sphères, adulée par les médias, la jeune femme peut désormais tout se permettre. Et elle n'allait pas laisser passer l'occasion. Alors, après avoir entendu des témoignages stupéfiants de Marocaines pour son premier roman,...
(Agence Ecofin 19/09/17)
Débuté le 9 septembre, le Festival du cinéma africain de Khouribga a livré son épilogue ce samedi 16 septembre. Le Grand Prix "Ousmane Sembène" de cette 20e édition a été remporté par la réalisatrice Kamla Abu Zekri pour son long métrage "Un jour pour les femmes", qui aborde la condition actuelle des femmes en Egypte. L’autre grand gagnant de ce festival est le film "Félicité" qui a valu à son réalisateur Alain Gomis, le Prix spécial du jury. Le film,...
(Jeune Afrique 19/09/17)
Le co-fondateur du festival underground le plus populaire du Maroc dresse le bilan de ce rendez-vous né d'un désir de liberté et de renouveau. La 17ème édition démarre ce vendredi. C’est parti pour dix jours de concerts ébouriffants. Du métal, du hard rock, et plus largement des sons de toutes les cultures alternatives. Organisé par l’association EAC-L’Boulevart (Éducation artistique et culturelle), la 17ème édition du L’Boulevard s’ouvre ce vendredi à Casablanca et se prolongera jusqu’au 24 septembre. Dix jours de...
(Le Monde 18/09/17)
Pour beaucoup de lesbiennes et gays issus d’une culture conservatrice, la pression familiale est trop forte pour pouvoir assumer un « coming-out ». La saison des mariages touche à sa fin. Cet été encore, Alex* n’a pas trouvé la bonne personne avec qui contracter un mariage de convenance. Une union tant souhaitée qui aurait pu lui permettre de vivre son homosexualité sans subir « la pression latente » de sa famille. Alex a 33 ans, est originaire d’Algérie et est...
(RFI 16/09/17)
Direction le Maroc, où se tient jusqu’au 24 septembre le festival du Boulevard. Près de 100 000 personnes sont attendues pour la 17ème édition de cette manifestation devenue une référence dans la promotion des musiques urbaines et la professionnalisation des jeunes talents du Maroc. Son défi, apporter une tribune à des styles de musiques peu reconnus dans la société marocaine comme le métal, le rock, le rap. Comme chaque année, le festival organise des compétitions de jeunes musiciens… Notre correspondante...
(Autre média 15/09/17)
La diva marocaine qui a brillé à l'international a déclaré vouloir rentrer définitivement au pays. Dans des déclarations au magazine Sayidati relayées par le site électronique Alyaoum24, Samira Saïd aurait confié son désir de rentrer définitivement au Maroc. Selon la même source, la diva a déclaré qu'à son âge, elle estime préférable de retrouver la stabilité auprès de sa famille et ses proches. Samira Bensaïd, plus connue sous le nom de Samira Saïd s'est frayé un chemin dans la cour...
(AFP 14/09/17)
La participation d'une chanteuse israélienne à un festival de jazz à Tanger (nord) suscite des réactions d'hostilités au Maroc, où des voix ont appelé à annuler ses concerts prévus vendredi et samedi. La section marocaine du mouvement propalestinien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) a vivement réagi à la participation de la chanteuse et multi-instrumentiste Noam Vazana au Festival Tanjazz, où elle se produit pourtant pour la troisième fois, après des passages en 2012 et 2013. Ce mouvement de boycott d'Israël a...
(Le Point 14/09/17)
La succession de crises dans la société marocaine nourrit de plus en plus une méfiance des populations à l'endroit des politiques. Il importe d'arrêter cette dynamique malfaisante pour le pays. S'il pouvait y avoir des études d'opinion politique crédibles (c'est extrêmement rare et compliqué au Maroc), on aurait obtenu une crainte du politique qui avoisinerait sans doute les 90 %. Ce délitement de confiance est mis à nu par la réaction de notre société à ces crises qui ne sont,...

Pages

(Jeune Afrique 23/10/17)
Les banques marocaines et la Royal Air Maroc (RAM) sont montées au créneau. Mais pour le moment, Alger ne s'est pas expliquée sur les propos de son ministre. Les Marocains n’ont pas fini de s’indigner suite aux déclarations hostiles du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelakder Messahel, accusant les banques marocaines de « blanchir de l’argent du haschisch » en Afrique. Après la décision de Rabat de rappeler son ambassadeur à Alger pour consultation, ce sont les banques marocaines qui sont montées au créneau, samedi 21 octobre...
(Jeune Afrique 23/10/17)
 92 ans, Khalili Mohamed El Bechir Erguibi s'est éteint dans un hôpital militaire près d'Agadir. Il fut officier de l'armée marocaine. Khalili Mohamed El Bechir Erguibi, père de l’ancien chef du Polisario, Mohamed Abdelaziz, est décédé, ce samedi 21 octobre, des suites d’une maladie liée à des complications gastriques. Il a rendu l’âme à l’hôpital militaire d’Inezgane, petite ville située à côté d’Agadir, dans le sud du Maroc. Âgé de 92 ans, il avait été hospitalisé une première fois le 19 octobre et avait pu sortir de l’hôpital, mais il avait subi une rechute et sa situation s’est compliquée par la suite.
(Jeune Afrique 21/10/17)
Le parti du tracteur tient son conseil national ce dimanche 22 octobre sur fond de bataille sur son leadership. Chronologie d'un malaise qui monte. Ce dimanche 22 octobre, le Parti authenticité et modernité réunit son conseil national à Skhirat, près de Rabat, pour acter la démission de son secrétaire général, Ilyass El Omari. Se sentant visé par un discours du roi prononcé fin juillet et qui avait critiqué la défaillance de la classe politique dans la gestion des contestations du...
(Jeune Afrique 21/10/17)
Samedi soir, le FUS Rabat tentera de se qualifier pour la finale de la Coupe de la CAF face au TP Mazembe, le tenant du titre (0-1 à l’aller). Walid Regragui, le jeune entraîneur marocain (42 ans), sait que la mission s’annonce difficile. Mais aussi que son équipe a remporté tous ses matchs continentaux cette année à domicile. Jeune Afrique : Avez-vous des regrets par rapport au match aller ? Walid Regragui : Nous avions fait soixante-dix bonnes premières minutes...
(Jeune Afrique 20/10/17)
À peine nommée wali directrice de l’Inspection générale de l’administration territoriale, Zineb El Adaoui s’est vu confier un dossier délicat : le retard pris dans l’exécution du projet Al Hoceima, phare de la Méditerranée. Qui est la nouvelle dame de fer du ministère de l’Intérieur ? On l’appelle « Madame Première Fois ». Le 25 juin, Zineb El Adaoui est devenue la première Marocaine à accéder au poste de wali directeur de l’Inspection générale de l’administration territoriale. Une nouvelle haute responsabilité à ajouter au chapelet des postes prestigieux que cette native du Souss...
(Jeune Afrique 20/10/17)
Dans un rapport présenté ce jeudi à Paris, la procédure n'a pas été entâchée d'irrégularités malgré sa forte charge politique. Un test pour la transparence de la justice marocaine. « Les conditions d’un procès équitable ont été satisfaites tout au long d’une procédure difficile et marquée de nombreux incidents ». Telle est la conclusion d’un rapport de l’Association pour la promotion des libertés fondamentales (APLF), des observateurs français qui ont suivi l’emblématique procès de Gdeim Izik du 16 décembre 2016...
(Le Point 19/10/17)
"The Hole" et "Acrobatie", deux des séries du Marocain, sont présentées à la Maison européenne de la photographie à Paris dans le cadre de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain. Si vous regardez une photographie d'Hicham Benohoud, il y a de fortes chances qu'elle marque votre mémoire. Surprenants, décalés, parfois loufoques ou oniriques, les clichés de ce photographe marocain réunissent des éléments du réel de manière inattendue, dans des situations insolites : ce qui nous semble familier et...
(Le Point 18/10/17)
Satisfecit pour le Maroc, inquiétudes pour l'Algérie, demandes réitérées de réformes pour la Tunisie : trois pays, trois réalités selon l'institution de Bretton Woods.. Le 14 octobre, durant trente-trois minutes, Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale, a tenu son point de presse. L'occasion de balayer la situation économique en Afrique du Nord. Et de distribuer en langage Bretton Woods – courtois mais précis dans ses messages subliminaux – les enjeux des trois pays-clés que sont le Maroc, l'Algérie et la Tunisie. On assiste à l'inversion des puissances. Les exportateurs de pétrole sont désormais affaiblis, alors que les importateurs sont dans une situation plus aisée pour réformer leurs économies.
(RFI 18/10/17)
Ce mardi 17 octobre se tenait à Casablanca une nouvelle audience dans le procès de membres du mouvement Hirak. Un groupe de 19 personnes comparaissait devant le tribunal pour leur implication dans le mouvement de contestation qui secoue le Rif depuis la fin du mois de mai. Ils encourent jusqu'à 30 ans de prison ferme. Compte-rendu d'audience. Certains, parmi ce groupe de détenus qui comparaissaient mardi, sont en grève de la faim depuis 23 jours pour exiger leur libération et...
(Jeune Afrique 18/10/17)
Depuis qu'un rapport interne a pointé du doigt le mauvais emploi des deniers publics par un certains nombre d'administrations territoriales, Abdelouafi Laftit a décidé de serrer la vis. Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a adressé une circulaire aux administrations territoriales du royaume. Objet : recenser les logements et véhicules de fonction mis à la disposition des hauts cadres du ministère. L’initiative de l’enquête vise à rationaliser ces postes de dépenses, après les révélations embarrassantes d’un rapport interne. Des maisons de...
(Le Monde 18/10/17)
Dans l’enclave espagnole, des dizaines de gays tentent d’obtenir l’asile en Europe. Mais leur orientation sexuelle ne suffit pas à prouver qu’ils sont en danger dans leur pays. Ismaël* ne fuit pas la guerre. Ni la misère. Il est marocain, homosexuel et a quitté son pays à cause de « ça » : « Les gays sont détestés chez nous. Ils provoquent une sorte de malaise chez les gens. Ils les dérangent profondément pour des raisons qui m’échappent encore. »...
(Jeune Afrique 18/10/17)
La candidature du royaume a finalement été retenue pour abriter l’édition 2018 du Championnat d’Afrique des nations, après le retrait de l’organisation au Kenya. Un tour de chauffe pour le Maroc, qui a l’ambition d’organiser la prochaine CAN et le Mondial 2026. Fin du suspens ! Le Maroc est désormais le pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. C’est ce qu’a finalement décidé, à l’unanimité, le Comité d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF) réuni à Lagos...
(RFI 17/10/17)
Au Maroc, le nouvel émissaire de l'ONU pour le Sahara occidental, Horst Köhler, a débuté, ce lundi 16 octobre, à Rabat, sa première tournée régionale. Il a pour mission de relancer la médiation entre le Maroc et les indépendantistes du Polisario. Sa tournée doit ensuite le conduire en Algérie et en Mauritanie, avant qu'il ne présente un compte-rendu devant le Conseil de sécurité, à New York. Horst Köhler trouvera-t-il les mots et les gestes pour apaiser les tensions entre Rabat et Alger ? Horst Köhler va-t-il réussir là où son prédécesseur, Christopher Ross, démissionnaire en mai dernier, était accusé par le Maroc de partialité et là où Ban Ki-moon...
(La Tribune 17/10/17)
Le roi du Maroc, Mohammed VI, a décidé de créer un département des Affaires africaines en charge notamment des investissements marocains sur le Continent. Dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire de l'automne, Mohammed VI a également plaidé pour un renouvellement du modèle économique du Royaume afin qu’il soit plus inclusif. L'Afrique a été une fois de plus présente dans le discours prononcé, vendredi 13 octobre, par le roi Mohammed VI. Du haut de la tribune du Parlement, le roi du Maroc qui ouvrait à cette occasion la nouvelle session parlementaire...
(Le Point 16/10/17)
Selon le cabinet Standard and Poor's, bien qu'il doive améliorer sa compétitivité et l'inclusivité de son économie, le royaume chérifien émet des signaux encourageants. L'agence de notation américaine Standard and Poor's a dévoilé le 6 octobre la note de la dette du Maroc à « BBB- » avec perspectives stables. C'est une confirmation de l'embellie économique annoncée en août dernier par le ministre marocain de l'Économie et des Finances, Mohamed Boussaid. En tournant le dos à une année 2016 très...
(RFI 16/10/17)
Mohammed VI a prononcé un discours sans concession lors de l'ouverture de la session du Parlement. Le roi du Maroc a jugé le modèle de développement du royaume « inapte » à répondre aux demandes des Marocains. Un discours de fermeté à l'encontre du Parlement et du gouvernement qui intervient alors que les manifestations dans le Rif connaissaient une relative accalmie. Clientélisme, carence de l’école publique et retard dans les plans de développement... Mohammed VI a égrainé avec véhémence les...
(RFI 16/10/17)
Le Maroc organisera la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018), a annoncé la Confédération africaine de football. Le CHAN 2018 devait initialement avoir lieu au Kenya. L'équipe d'Egypte est par ailleurs repêchée pour la phase finale du tournoi (12 janvier-4 février). La Confédération africaine de football (CAF) a mis un terme au léger doute qui planait sur le nom du pays hôte du CHAN 2018, ce 14 octobre 2017 à Lagos. C’est bien le Maroc qui accueillera...
(Le Monde 13/10/17)
Les milieux d’affaires ouest-africains redoutent que la présence de Rabat au sein de l’institution n’ouvre une brèche sur leur marché aux produits européens. 1er octobre 2017, à Yamoussoukro, la capitale ivoirienne. Le Groupe initiative Afrique (GIA), un cercle de réflexion présidé par l’ancien premier ministre ivoirien Charles Konan Banny, conclut sa quatrième conférence internationale sur le thème de « l’intégration régionale en Afrique ». Un sujet s’est progressivement imposé lors des échanges débutés quarante-huit heures plus tôt : la future adhésion du Maroc à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).
(Jeune Afrique 13/10/17)
La patronne et fondatrice d’Aksal, premier groupe de produits haut de gamme au Maroc, lance sa propre marque de cosmétiques. Fendi, Ralph Lauren, La Martina… Les franchises collectionnées par le groupe Aksal durant les dix dernières années sont à l’image du prestige de sa présidente et fondatrice. Petite-fille d’un grand négociant de thé, Haj Ahmed Belfiqih, et épouse de l’une des plus grandes fortunes soussies du royaume, Aziz Akhannouch – patron du cinquième conglomérat du pays, Akwa Group, ministre depuis...
(Jeune Afrique 13/10/17)
C’est une bataille à couteaux tirés qui se déroule au sein du Parti Authenticité et Modernité (PAM), deuxième force politique du Maroc. La démission de son secrétaire général, Ilyas El Omari – dans le sillage des contestations populaires dans la région d’Al Hoceima, dont il est le président –, a créé une crise interne, étalée au grand jour dans les réunions du bureau politique et dans les colonnes de la presse. Des ténors du parti n’hésitent pas à s’adresser des...

Pages