Dimanche 19 Novembre 2017

Maroc

(AFP 18/11/17)
Près de quatre tonnes de cocaïne d'une valeur estimée à plus de 100 millions d'euros ont été saisies en Espagne et au Maroc lors d'une opération internationale qui s'est soldée par 40 arrestations, a annoncé vendredi le ministère espagnol de l'Intérieur. Dans un communiqué, le ministère a expliqué que lors de cette opération, entamée en 2016, la Garde civile a saisi en Espagne 1,3 tonne de cocaïne et plus de 13 millions d'euros en liquide. La Direction générale de surveillance du territoire (DGST) marocaine a de son côté saisi 2,6 tonnes de cocaïne. L'agence antidrogues américaine (DEA) et les polices allemande et italienne ont également participé à l'opération.
(Agence Ecofin 18/11/17)
Le Premier ministre marocain, Saâdeddine El Othmani (photo), a annoncé l’organisation prochaine d’un dialogue national sur le foncier. Il s’exprimait, le 14 novembre dernier, devant la Chambre des conseillers, la chambre haute du parlement marocain, dans le cadre de la séance mensuelle de questions orales au gouvernement. « Le but est d’améliorer la rentabilité et l’efficience de la politique foncière publique à travers un diagnostic global de l'état du foncier pour déceler les contraintes empêchant ce secteur de jouer le rôle qui lui échoit aux niveaux économique et social ainsi que pour proposer les grandes orientations d’une politique foncière intégrée et efficiente», a notamment expliqué M. El Othmani, selon des propos rapportés par Maroc Agence Presse (MAP). Le gouvernement entend,...
(Jeune Afrique 18/11/17)
Vivo s'apprête à lancer une offensive contre le géant Samsung, qui est fermement implanté en Afrique. En 2011, c’est avec 2 000 euros et un diplôme en marketing en poche que le Franco-Marocain Mounir Boukali, aujourd’hui âgé de 33 ans, arrive à Shenzhen. Après plusieurs stages, il est le premier étranger à être embauché par Transsion. Des relations publiques au marketing digital d’Afmobi, la filiale chargée des applications, Mounir Boukali y occupe différents postes. Il vit la période où Transsion entame...
(Jeune Afrique 18/11/17)
À la rentrée 2019, la capitale économique marocaine devrait accueillir deux nouveaux campus : l'un en centre-ville, composé d'une Business School et d'une école d'architecture, et l'autre en périphérie, proposant des formations dans les secteurs ferroviaire et naval. Déjà dotée d’un campus de 27 hectares dans la capitale, l’Université internationale de Rabat s’enrichira à la rentrée 2019 de nouveaux campus à Casablanca. Les discussions sont en cours avec la wilaya de Casablanca-Settat, pour déterminer les sites d’implantation : « Nous...
(Agence Ecofin 18/11/17)
La Caisse Centrale de Garantie (CCG), une institution financière basée au Maroc projette de lancer un fonds d’investissement spécialisé dans le financement des entreprises en difficulté. Précisément, ces fonds dits de retournement, permettent aux sociétés qui en ont besoin, d’obtenir les financements pour éviter une liquidation. La CCG fait ainsi une percée dans un domaine totalement négligé au Maroc. Les firmes locales de private equity hésitent très souvent à prendre des risques dans la mise en place de fonds de...
(AFP 17/11/17)
Le Premier ministre français Édouard Philippe a centré jeudi sa première visite au Maroc sur les moyens de soutenir les percées économiques en Afrique en partenariat avec son "allié historique". La coopération antiterroriste, notamment face à la menace posée par le retour des combattants de Syrie et d'Irak, constitue aussi une priorité pour Paris et Rabat, selon la déclaration finale publiée à l'issue des rencontres officielles. Les deux pays y réaffirment également leur engagement à combattre la radicalisation et l'obscurantisme.
(Jeune Afrique 17/11/17)
Les échanges économiques entre les deux pays, la signature d'accords dans les domaines portuaire ou numérique, ou encore la future école des Arts et métiers à Zenata étaient au menu de ce deuxième jour de visite du Premier ministre français dans le Royaume chérifien. Ce deuxième jour de visite du Premier ministre français a été marqué d’une forte empreinte économique. Après le dépôt d’une gerbe au mausolée Mohammed V, le premier ministre s’est rendu, en compagnie de son homologue Saadeddine...
(APA 17/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - La France par la voix de son Premier ministre français, Édouard Philippe, a réaffirmé, jeudi, son soutien au plan marocain d'autonomie comme base « sérieuse » et « crédible » en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara. Paris a également réitéré son soutien aux efforts déployés dans le cadre des Nations-unies pour parvenir à une solution politique à cette question, souligne la déclaration finale sanctionnant les...
(APA 17/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Conscients du potentiel de la coopération triangulaire et de la complémentarité de leurs politiques africaines, le Maroc et la France, ont réitéré leur détermination à œuvrer mutuellement pour la stabilité et le développement durable en Afrique. La France a salué, à cet égard, le retour du Maroc au sein de l'Union africaine ainsi que la perspective de son adhésion à la CEDEAO, qui constituent, au regard de l'ambition du Royaume pour le continent, des étapes majeures dans...
(APA 17/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - La Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, la Princesse Lalla Hasnaa a estimé ce jeudi à Bonn (Allemagne) qu''il faut encore aller de l’avant'' dans le domaine de l’éducation à l’environnement au Maroc comme dans d’autres pays du monde. Dans son discours à l’ouverture de la Session de haut niveau de la Journée Education de la COP 23, la Princesse Lalla Hasnaa a affirmé souscrire pleinement à l’une des principales...
(APA 17/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - Le Maroc qui a abrité en novembre 2016, la COP 22, a œuvré résolument au renforcement et à la consolidation de l’élan impulsé par la conclusion de l’Accord de Paris, a déclaré ce jeudi à Bonn (Allemagne) la Princesse Lalla Hasnaa , Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement. Les questions environnementales en général et celle du climat en particulier figurent parmi les priorités de l’engagement et de l’action du Royaume...
(APA 17/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - La Princesse Lalla Hasnaa , Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a salué ce jeudi à Bonn (Allemagne) la place prépondérante de la protection de l’environnement dans le processus du développement du Royaume, impulsé par le Roi Mohammed VI depuis son accession au Trône. Intervenant à l’ouverture de la Session de haut niveau de la Journée Education de la COP 23, la Princesse Lalla Hasnaa a rappelé que la Constitution...
(AFP 16/11/17)
Le premier ministre français Édouard Philippe et son homologue marocain, Saadeddine El Othmani, ont appelé jeudi à développer les échanges pour faire du Maroc une "plate-forme" de développement vers l'Afrique, "terre d'opportunité", "continent d'avenir". "Je crois à la capacité des entreprises françaises à se développer à partir de la plate-forme marocaine", a affirmé le Premier ministre français en ouverture d'un forum économique franco-marocain à Skhirat, ville balnéaire au sud de Rabat. Rappelant la croissance économique et démographique du continent, il a souligné que l'Afrique était "une terre d'opportunité".
(Le Point 16/11/17)
Le Premier ministre français est en visite dans le royaume chérifien pour renforcer un partenariat qui va au-delà des questions économiques. Le Premier ministre français Édouard Philippe effectue depuis ce 15 novembre (jusqu'au 16) une visite au Maroc pour coprésider, aux côtés du chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, les travaux de la 13e rencontre de haut niveau maroco-française. Un rendez-vous qui se renouvelle chaque année depuis plusieurs années maintenant avec les différents locataires de l'Élysée. En effet, depuis la...
(La Tribune 16/11/17)
Alors que se tient aujourd'hui 16 novembre, une Rencontre de Haut Niveau (« RHN ») entre les Premiers Ministres français et marocain et leurs gouvernements, la 1ère depuis l'élection d'Emmanuel Macron, il faut rappeler la profondeur et la richesse de relations qui unissent la France et le Maroc. Tribune des Co-présidents du Club de chefs d'entreprise France-Maroc. Au cœur de ces relations, se trouvent tout d'abord des liens humains privilégiés. La France est de loin le 1er pays de la...
(AFP 16/11/17)
L'Afrique du nord est menacée par le retour des combattants étrangers du groupe Etat islamique (EI) après leurs défaites en Irak et en Syrie, a prévenu mercredi le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel. "La région est menacée (...) par le retour de combattants étrangers", a déclaré M. Messahel lors d'une conférence de presse au Caire avec ses homologues égyptien et tunisien Sameh Choukri et Khemaïes Jhinaoui à propos de la Libye. "Les informations indiquent que le retour se...
(AFP 16/11/17)
Le Premier ministre français Édouard Philippe est arrivé mercredi soir à Rabat, où il a été accueilli par son homologue marocain, Saad-Eddine El Osthmani, avant plusieurs rencontres prévues jeudi autour de l'économie, la jeunesse, la coopération décentralisée et l'Afrique. "Nous avons ensemble des sujets d'intérêt commun et des convergences de vues très fortes sur des questions relatives au développement économique, à la coopération bilatérale, aux questions liées à la sécurité, régionale et dans son ensemble: nous avons avec le Maroc des coopérations fortes en matière de lutte contre le terrorisme", a déclaré le chef du gouvernement en début de soirée, avant un dîner officiel avec M. El Osthmani.
(Le Monde 16/11/17)
Le Collectif international d’avocats en soutien aux détenus de Gdeim Izik interpelle le premier ministre français, en visite à Rabat.Monsieur le Premier Ministre, Les 15 et 16 novembre 2017 se tient, à Rabat, la 13e édition de la Haute Commission mixte à laquelle vous participerez aux côtés d’hommes d’affaires français. Nous, membres du Collectif international d’avocats en soutien aux prisonniers politiques de Gdeim Izik, souhaitons attirer votre attention sur la situation des dix-neuf détenus. Nous ne reviendrons pas sur les...
(Jeune Afrique 16/11/17)
Le royaume ne veut pas entraîner ses amis africains dans un combat subalterne. La communauté internationale ne reconnaît pas la RASD. La politique de la chaise vide ne sert donc à rien. Le Maroc pourrait être représenté « au plus haut niveau » – celui du roi Mohammed VI lui-même – au sommet Union africaine-Union européenne d’Abidjan, les 29 et 30 novembre, apprend-on de bonne source à Rabat. Et cela, même s’il est acquis que la République arabe sahraouie et...
(Jeune Afrique 16/11/17)
En cette fin d’année 2017, la ville ocre s’apprête à passer un hiver sans deux de ses événements phares. Ceux qui les organisent se veulent rassurants et promettent de revenir avec de nouvelles formules. Fin novembre à Marrakech, les habitants ont l’habitude de voir depuis plus de quinze ans forces de l’ordre et ouvriers s’affairer sur les principales allées de la ville. Pas cette année. Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) n’aura pas lieu. La Fondation qui l’organise...

Pages

(AFP 18/11/17)
Près de quatre tonnes de cocaïne d'une valeur estimée à plus de 100 millions d'euros ont été saisies en Espagne et au Maroc lors d'une opération internationale qui s'est soldée par 40 arrestations, a annoncé vendredi le ministère espagnol de l'Intérieur. Dans un communiqué, le ministère a expliqué que lors de cette opération, entamée en 2016, la Garde civile a saisi en Espagne 1,3 tonne de cocaïne et plus de 13 millions d'euros en liquide. La Direction générale de surveillance du territoire (DGST) marocaine a de son côté saisi 2,6 tonnes de cocaïne. L'agence antidrogues américaine (DEA) et les polices allemande et italienne ont également participé à l'opération.
(Jeune Afrique 18/11/17)
À la rentrée 2019, la capitale économique marocaine devrait accueillir deux nouveaux campus : l'un en centre-ville, composé d'une Business School et d'une école d'architecture, et l'autre en périphérie, proposant des formations dans les secteurs ferroviaire et naval. Déjà dotée d’un campus de 27 hectares dans la capitale, l’Université internationale de Rabat s’enrichira à la rentrée 2019 de nouveaux campus à Casablanca. Les discussions sont en cours avec la wilaya de Casablanca-Settat, pour déterminer les sites d’implantation : « Nous pensons a deux campus, l’un en centre-ville, composé d’une Business School et d’une école d’architectures, l’autre en dehors de la ville », précise Noureddine Mouaddib, président de cette université publique à gestion privée fondée en 2006. Ce dernier souhaite décliner...
(APA 17/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - La Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, la Princesse Lalla Hasnaa a estimé ce jeudi à Bonn (Allemagne) qu''il faut encore aller de l’avant'' dans le domaine de l’éducation à l’environnement au Maroc comme dans d’autres pays du monde. Dans son discours à l’ouverture de la Session de haut niveau de la Journée Education de la COP 23, la Princesse Lalla Hasnaa a affirmé souscrire pleinement à l’une des principales...
(APA 17/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - Le Maroc qui a abrité en novembre 2016, la COP 22, a œuvré résolument au renforcement et à la consolidation de l’élan impulsé par la conclusion de l’Accord de Paris, a déclaré ce jeudi à Bonn (Allemagne) la Princesse Lalla Hasnaa , Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement. Les questions environnementales en général et celle du climat en particulier figurent parmi les priorités de l’engagement et de l’action du Royaume...
(APA 17/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - La Princesse Lalla Hasnaa , Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a salué ce jeudi à Bonn (Allemagne) la place prépondérante de la protection de l’environnement dans le processus du développement du Royaume, impulsé par le Roi Mohammed VI depuis son accession au Trône. Intervenant à l’ouverture de la Session de haut niveau de la Journée Education de la COP 23, la Princesse Lalla Hasnaa a rappelé que la Constitution...
(APA 14/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Plus de deux millions de Marocains âgés de 25 ans et plus sont diabétiques dont 50% sont des femmes, souligne le ministère de la santé à l'occasion de la journée mondiale du diabète célébrée cette année sous le thème "les femmes et le diabète". Dans un communiqué, le ministère indique que la femme marocaine diabétique est confrontée à plusieurs contraintes pour contrôler sa maladie, et ce, tout en assurant ses responsabilités familiales et professionnelles, ce qui peut engendrer, en l'absence d’un suivi médical régulier, des difficultés à concevoir des bébés ou des complications pour sa santé et celle du fœtus ou du nouveau-né...
(AFP 14/11/17)
Dans le nord du Maroc, la petite ville de Chefchaouen accrochée à flanc de montagne se veut un modèle en matière de développement durable, à l'heure où le royaume ne cesse de mettre en avant son engagement écologique. "C'est un moyen de transport pratique et éco-friendly!", lance Aziz, la quarantaine, qui sillonne en vélo électrique les rues de cette petite commune familièrement surnommée "Chaouen". Agent municipal, il utilise depuis quelques mois ce vélo prêté par la ville pour "inspecter les...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Selon plusieurs médias en ligne, amplement relayés sur les réseaux sociaux, Candide Renard, la fille du sélectionneur français du Maroc, Hervé Renard, aurait été agressée à Abidjan à l’issue de la victoire des Lions de l’Atlas face aux Éléphants (2-0). La réalité est pourtant sensiblement différente. Depuis 48 heures, une vidéo de mauvaise qualité tourne en boucle sur les réseaux sociaux : on y distingue Candide Renard, 21 ans, portée par une personne non identifiée – mais visiblement marocaine –...
(Afrik.com 14/11/17)
En marge de la qualification pour le Mondial 2018 du Maroc en Côte d’Ivoire (2-0) samedi, la fille du sélectionneur des Lions de l’Atlas Hervé Renard a été victime d’une agression. De notre correspondant à Abidjan, Un incident inacceptable a eu lieu samedi 11 novembre au stade Houphouët-Boigny d’Abidjan. La fille d’Hervé Renard, Candide, a été agressée par deux éléments des forces de l’ordre ivoiriennes. A la fin du match Côte d’Ivoire–Maroc qui a vu la victoire des Lions de...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Pour la première fois, la jeune femme raconte publiquement les circonstances de l'agression sexuelle qu'elle aurait subie il y a un an. La date du procès n'a toujours pas été fixée. Un an après les faits, elle décide de parler. Laura Prioul, jeune française de 21 ans qui avait porté plainte contre le chanteur marocain, Saad Lamjared, pour « viol aggravé », a publié une vidéo sur YouTube où elle raconte les circonstances de son agression, la nuit du 26...
(Jeune Afrique 11/11/17)
Victoire d'étape pour le Palais marocain dans son procès en France contre Éric Laurent et Catherine Graciet, les deux journalistes français accusés de chantage à l'égard du roi Mohammed VI. Un de leurs avocats a cependant annoncé son intention de porter l'affaire devant la Cour européenne des droits de l'homme. La Cour de cassation a validé, ce vendredi 10 novembre, les deux enregistrements audio ayant conduit à l’inculpation des deux journalistes français, Éric Laurent et Catherine Graciet, pour chantage et...
(APA 11/11/17)
APA - Rabat (Maroc) - La Cour de cassation française a, dans un jugement rendu ce vendredi, donné gain de cause au Maroc dans l'affaire d’extorsion de fonds impliquant les deux journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet. Soupçonnés d'avoir voulu soutirer trois millions d'euros au roi du Maroc Mohammed VI, en échange de l'abandon d'un livre censé contenir des révélations gênantes pour le Royaume, ils ont été mis en examen en 2015 pour chantage et extorsion de fonds. La...
(AFP 10/11/17)
La défense du roi du Maroc a crié victoire, vendredi, après la validation par la justice française de deux enregistrements clandestins qui "prouvent", selon le royaume, que deux journalistes français ont voulu faire chanter le monarque. La Cour de cassation, plus haute juridiction française, saisie par les journalistes Catherine Graciet et Eric Laurent, a estimé que ces deux enregistrements avaient été réalisés par un émissaire de Rabat sans "véritable implication" des enquêteurs, permettant de conclure à la "loyauté de la...
(Le Monde 10/11/17)
Quand l’Europe renvoie la crise migratoire de l’autre côté de la Méditerranée (7). Coincés dans le nord du Maroc, des Subsahariens racontent leur quotidien marqué par le racisme et la misère. Devant ce qui ressemble à un garage abandonné, Moussa* frappe à la porte. Six coups, dont seuls les habitués connaissent le rythme. « C’est un code pour entrer, précise-t-il. Si quelqu’un toque normalement, on soupçonne la police. » Josiane*, une Camerounaise de 35 ans, ouvre alors la porte. A...
(APA 10/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le satellite marocain de reconnaissance a été lancé avec succès ce mercredi matin à 01h42min31 GMT, depuis la base de Kourou, en Guyane française, en Amérique du Sud. Baptisé « Mohammed VI », ce premier satellite marocain, qui a été mis en orbite par une fusée Vega, dispose d’une capacité d’observer une bande de terre large de 800 km en haute résolution. Le satellite est piloté directement depuis le Maroc, précisément, depuis une salle d’opérations spatiales installée...
(AFP 09/11/17)
La justice marocaine a condamné deux militants du mouvement de contestation dans la région du Rif (nord) à 20 ans de prison ferme pour avoir "incendié volontairement" un bâtiment de la police, a-t-on appris jeudi auprès de leur défense. Le tribunal de première instance d'Al-Hoceïma a condamné mardi deux militants à vingt ans d'emprisonnement chacun, tandis que quatre autres ont écopé de peines allant d'un à cinq ans de prison ferme, a indiqué jeudi à l'AFP Rachid Benali, l'un des avocats de la défense.
(APA 09/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le responsable du département des études planétaires à la NASA (National Aeronautics and Space Administration,sigle en anglais) , Kamal Oudrhiri, a salué le lancement, mercredi, du premier satellite marocain d’observation de la Terre "Mohammed VI-A", soulignant qu’il consacre ‘’l’entrée du pays dans le cercle très convoité des pays disposant d’une telle technologie". Cité par l’agence officielle Maghreb arabe (MAP), le savant marocain, qui cumule pas moins de vingt ans d’expérience à la NASA, a expliqué que "Mohammed...
(APA 09/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le satellite marocain baptisé ‘’Mohamed VI-A’’, lancé mercredi dernier depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française, est d’inspiration uniquement pacifique avec pour principale préoccupation de permettre au royaume chérifien de maitriser sa cartographie et le suivi des activités agricoles de ses habitants. L’observation des changements climatiques et l’évolution de la désertification, la prévention et la gestion des catastrophes naturelles, mais aussi la surveillance des frontières terrestres et maritimes sont les autres missions dévolues au satellite...
(AFP 08/11/17)
Une fusée Vega a mis sur orbite héliosynchrone (SSO) le satellite d’observation de la Terre Mohammed VI - A pour le compte du Royaume du Maroc, a indiqué mardi soir en Guyane (mercredi à Paris) Arianespace. Le lanceur avait décollé du centre spatial guyanais (CSG) de Kourou à 22h42 locales (01H42 GMT, 02h42 à Paris). La séparation de ce satellite d'une masse d'environ 1,1 tonne est intervenue 55 minutes et 33 seconde après le décollage, a précisé dans un communiqué...
(Jeune Afrique 08/11/17)
Le satellite Mohammed VI-A a été lancé avec succès mardi soir depuis le Centre spatial de Kourou, en Guyane française. Un deuxième est annoncé pour 2018. Ce mercredi 8 novembre, le satellite marocain de télédétection Mohammed VI-A a quitté le Centre spatial de Kourou, en Guyane française, accroché à une fusée italienne, Vega. C’est l’opérateur français Arianespace qui coordonne les opérations. Un envol visible sur les écrans au Maroc à 1h42 GMT. Mohammed VI-A, qui pèse plus d’une tonne, doit...

Pages

(Agence Ecofin 18/11/17)
Le Premier ministre marocain, Saâdeddine El Othmani (photo), a annoncé l’organisation prochaine d’un dialogue national sur le foncier. Il s’exprimait, le 14 novembre dernier, devant la Chambre des conseillers, la chambre haute du parlement marocain, dans le cadre de la séance mensuelle de questions orales au gouvernement. « Le but est d’améliorer la rentabilité et l’efficience de la politique foncière publique à travers un diagnostic global de l'état du foncier pour déceler les contraintes empêchant ce secteur de jouer le rôle qui lui échoit aux niveaux économique et social ainsi que pour proposer les grandes orientations d’une politique foncière intégrée et efficiente», a notamment expliqué M. El Othmani, selon des propos rapportés par Maroc Agence...
(Jeune Afrique 18/11/17)
Vivo s'apprête à lancer une offensive contre le géant Samsung, qui est fermement implanté en Afrique. En 2011, c’est avec 2 000 euros et un diplôme en marketing en poche que le Franco-Marocain Mounir Boukali, aujourd’hui âgé de 33 ans, arrive à Shenzhen. Après plusieurs stages, il est le premier étranger à être embauché par Transsion. Des relations publiques au marketing digital d’Afmobi, la filiale chargée des applications, Mounir Boukali y occupe différents postes. Il vit la période où Transsion entame sa transition du téléphone basique vers le smartphone. Sa mission : améliorer l’image du fabricant en Afrique, souvent associé aux produits chinois de mauvaise facture. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/489648/economie/telecom-la-bataille-sino...
(Agence Ecofin 18/11/17)
La Caisse Centrale de Garantie (CCG), une institution financière basée au Maroc projette de lancer un fonds d’investissement spécialisé dans le financement des entreprises en difficulté. Précisément, ces fonds dits de retournement, permettent aux sociétés qui en ont besoin, d’obtenir les financements pour éviter une liquidation. La CCG fait ainsi une percée dans un domaine totalement négligé au Maroc. Les firmes locales de private equity hésitent très souvent à prendre des risques dans la mise en place de fonds de...
(Jeune Afrique 17/11/17)
Les échanges économiques entre les deux pays, la signature d'accords dans les domaines portuaire ou numérique, ou encore la future école des Arts et métiers à Zenata étaient au menu de ce deuxième jour de visite du Premier ministre français dans le Royaume chérifien. Ce deuxième jour de visite du Premier ministre français a été marqué d’une forte empreinte économique. Après le dépôt d’une gerbe au mausolée Mohammed V, le premier ministre s’est rendu, en compagnie de son homologue Saadeddine...
(AFP 16/11/17)
Le premier ministre français Édouard Philippe et son homologue marocain, Saadeddine El Othmani, ont appelé jeudi à développer les échanges pour faire du Maroc une "plate-forme" de développement vers l'Afrique, "terre d'opportunité", "continent d'avenir". "Je crois à la capacité des entreprises françaises à se développer à partir de la plate-forme marocaine", a affirmé le Premier ministre français en ouverture d'un forum économique franco-marocain à Skhirat, ville balnéaire au sud de Rabat. Rappelant la croissance économique et démographique du continent, il a souligné que l'Afrique était "une terre d'opportunité".
(Le Point 16/11/17)
Le Premier ministre français est en visite dans le royaume chérifien pour renforcer un partenariat qui va au-delà des questions économiques. Le Premier ministre français Édouard Philippe effectue depuis ce 15 novembre (jusqu'au 16) une visite au Maroc pour coprésider, aux côtés du chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, les travaux de la 13e rencontre de haut niveau maroco-française. Un rendez-vous qui se renouvelle chaque année depuis plusieurs années maintenant avec les différents locataires de l'Élysée. En effet, depuis la...
(La Tribune 16/11/17)
Alors que se tient aujourd'hui 16 novembre, une Rencontre de Haut Niveau (« RHN ») entre les Premiers Ministres français et marocain et leurs gouvernements, la 1ère depuis l'élection d'Emmanuel Macron, il faut rappeler la profondeur et la richesse de relations qui unissent la France et le Maroc. Tribune des Co-présidents du Club de chefs d'entreprise France-Maroc. Au cœur de ces relations, se trouvent tout d'abord des liens humains privilégiés. La France est de loin le 1er pays de la...
(APA 13/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le gouvernement vise à ramener le taux de chômage à 8,5% à l'horizon 2021, a affirmé le ministre de l'emploi et de l'insertion professionnelle, Mohamed Yatim. Intervenant à l'occasion du "Carrefour diplomatique", organisé à Rabat par la fondation diplomatique au profit du corps diplomatique accrédité au Maroc, Yatim a indiqué que le gouvernement marocain table sur la création de 200.000 emplois par an, dans le cadre d'une approche convergente du secteur de l'emploi avec les différents secteurs...
(Agence Ecofin 13/11/17)
Le Maroc a mobilisé 9 838 hectares de foncier industriel, au cours du 1er semestre 2017. C’est ce qu’établit le rapport sur le foncier public mobilisé pour l’investissement qui vient d’être publié. « Au titre du premier semestre 2017, la commission des investissements présidée par le chef du gouvernement, a approuvé 54 dossiers dont 4 projets dans les secteurs de l’industrie, des infrastructures et de l’énergie portent sur des terrains domaniaux d’une superficie de 9 838 hectares. Ces 4 projets...
(Agence Ecofin 13/11/17)
Les Bourses de Londres, de Casablanca et la BRVM ont scellé, le jeudi 09 novembre 2017 à Abidjan, un partenariat pour le lancement du programme d’accompagnement des PME de l’UEMOA dénommé « ELITE BRVM LOUNGE ». Par cet accord, les trois places boursières ont décidé d’unir leurs efforts et de mutualiser leurs expériences pour accompagner les PME de l’UEMOA dans l’amélioration de leur gouvernance, de leur gestion et de leur performance. Ceci, en vue de faciliter leur accès au financement...
(Agence Ecofin 10/11/17)
La firme exploratoire britannique Genel Energy a indiqué avoir scellé avec le gouvernement marocain un accord marquant un changement de programme de travail sur la licence offshore Sidi Moussa. Selon les termes de l’accord précédent, la compagnie devait forer un puits sur la licence, mais le nouvel accord prévoit qu’en lieu et place, elle mènera une campagne sismique 3D sur la superficie restante de la licence. Selon un communiqué publié ce jeudi, Genel a fait savoir que la planification a...
(Xinhua 08/11/17)
La mission des services du Fonds monétaire international (FMI) qui a mené avec les autorités marocaines des entretiens relatifs à la consultation de 2017 au titre de l'article IV et à la troisième revue de l'accord au titre de la ligne de précaution et de liquidité (LPL), approuvé en juillet 2016, s'est dite, mardi à Rabat, optimiste quant aux perspectives macro-économiques du royaume. S'exprimant lors d'un point de presse à l'issue de cette mission (25 octobre-7 novembre), le chef de la délégation, Nicolas Blancher, a souligné qu'"après la sécheresse de l'an dernier, la croissance économique s'est accélérée et devrait atteindre 4,4% en 2017...
(Xinhua 08/11/17)
Les pays de la région MENA sont tous confrontés au défi de répondre aux aspirations de leurs populations, notamment les jeunes qui sont particulièrement exposés au risque de céder à l'intégrisme, a indiqué mardi à Rabat la directrice des opérations pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale (BM), Marie Françoise Marie-Nelly. Intervenant à l'ouverture de la deuxième conférence du chapitre Moyen-Orient et Afrique du Nord du réseau parlementaires sur le groupe de la Banque mondiale (BM) et le...
(Agence Ecofin 07/11/17)
L’énergéticien saoudien Acwa Power prévoit d’inaugurer 4 centrales électriques d’une capacité totale de 640 MW, en 2018, au Maroc, révèle le 360.ma. La compagnie envisage, en effet, de livrer la centrale solaire thermodynamique Noor II d’une capacité de 200 MW, d’ici fin mars 2018. Quant à Noor III d’une capacité de 150 MW, mise en place avec la même technologie, elle sera livrée à la fin de l’année. Les trois centrales solaires photovoltaïques du programme Noor PV1, d’une capacité totale...
(Agence Ecofin 07/11/17)
Selon les chiffres officiels de l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) du Maroc, le secteur de l’Internet a connu une forte croissance au terme du 3ème trimestre de l’année 2017. En effet, le nombre d’internautes a bondi à 22 564 000 (+33,34%), en septembre dernier, pour 44,25 millions de consommateurs de services télécoms. Cette belle performance porte le taux de pénétration d’Internet dans le pays à 64,74%. L’embellie du secteur de l’Internet est surtout portée par le segment de...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Costa Group Holdings Limited, le plus important producteur et grossiste de produits frais en Australie, a signé un accord portant sur l’acquisition de 41% des actifs du producteur marocain de myrtilles African Blue, indique le site freshfruitportal. Cette opération sera éffectuée auprès des actionnaires Gailes Holdings Ltd et Bennani Abdellatif sur les trois prochaines années, et permettra à la compagnie australienne de porter à 90% sa participation dans l’entreprise marocaine. Les 10% restants du capital de la société seront détenus...
(Jeune Afrique 03/11/17)
Évolution des aides, des échanges, des partenariats, et enjeux d’intégration : le ministre de l’Économie et des Finances du Maroc revient sur les défis de la stratégie de codéveloppement. Malgré son agenda chargé, loi de finances oblige, le grand argentier du royaume arrive toujours à libérer un créneau quand il s’agit de parler Afrique. « Le continent est une priorité de la politique extérieure du royaume. C’est un engagement en faveur du codéveloppement et de l’émergence de l’Afrique, porté par...
(Jeune Afrique 03/11/17)
En 2018, les entreprises marocaines devraient une nouvelle fois se faire remarquer en Afrique subsaharienne. Plusieurs grands projets menés par des opérateurs du royaume vont en effet voir le jour. Outre les cimenteries que le groupe d’Anas Sefrioui, Cimaf, continue d’essaimer à travers le continent, deux unités pharmaceutiques devraient démarrer leur production, en Côte d’Ivoire et au Rwanda. Au pays de Paul Kagame, le géant phosphatier OCP lancera quant à lui une usine de production de fertilisants, la première des...
(Jeune Afrique 03/11/17)
Impôt sur les sociétés, déductions, amnistie fiscale pour les étrangers résidant au Maroc, retour de la « flat taxe » et renforcement de la lutte contre la fraude… Voici le cinq principales dispositions fiscales à retenir dans le projet de loi de finances 2018. Un taux de croissance du PIB de 3,2 %, un taux d’inflation de 1,5 % et un niveau de déficit budgétaire de 3 %… Au-delà de ces prévisions macro-économiques, le projet de loi de finances en...
(Agence Ecofin 03/11/17)
En 2017, le Maroc a produit environ 112 000 tonnes de dattes. Ce volume représente un recul de 12,5% par rapport au résultat de l’année précédente (128 0000 tonnes) et marque un coup d’arrêt à dynamique croissante amorcée depuis 2014. Ce déclin est principalement attribuable au manque de précipitations enregistrées dans les principales zones de production du fruit, indique Freshplaza. Pour rappel, la production marocaine de dattes est réalisée sur 50 000 hectares grâce à un effectif de 5 millions...

Pages

(AFP 12/11/17)
Le Maroc s'est qualifié pour la Coupe du monde 2018 en Russie en allant battre 2 à 0 une Côte d'Ivoire en manque d'arguments dans un match couperet, samedi au stade Houphouët-Boigny à Abidjan. Le poids de l'enjeu était sans doute trop lourd à porter pour "Les Eléphants", qui devaient impérativement s'imposer pour accrocher un quatrième Mondial d'affilée après 2006, 2010 et 2014. Les anciens sur le terrain, le capitaine Gervinho et n'ont pas été capables de guider leurs jeunes coéquipiers. En face, il y avait le Maroc, machine bien organisée, façonnée par le maître Hervé Renard.
(AFP 11/11/17)
Le sélectionneur français du Maroc Hervé Renard, qui a aussi été l'entraîneur de la Côte d'Ivoire, s'affirme "heureux" de pouvoir disputer la qualification marocaine sur le terrain de son ancienne équipe. Il va "ranger" ses souvenirs ivoiriens "dans un tiroir" et compte sur la force "collective" des Marocains pour aller au Mondial, la "plus belle" des compétitions. Question: Comment vivez vous ce genre de match à enjeu important? Réponse: "Ce sont des matches qui dans une carrière comptent et permettent d'accomplir de grandes choses. On fait aussi ce métier par passion et pour avoir ce genre de matches.
(AFP 10/11/17)
La gloire ou la porte: Marc Wilmots, sélectionneur de la Côte d'Ivoire, est condamné à l'emporter face au Maroc samedi (18h30 française) pour aller en Russie. En face, Hervé Renard, ex-coach iconique des "Eléphants", a la main sur la poignée pour entrer au Mondial avec les "Lions de l'Atlas". Dans ce duel à quitte ou double, le technicien belge joue, au-delà de son poste, la place des Ivoiriens dans le quintet des grandes nations africaines. Depuis sa nomination fin mars, l'ancien sélectionneur des "Diables Rouge" a multiplié les contre-performances notamment dans le sprint final...
(AFP 10/11/17)
"Hervé, c'est mon mentor. J'étais prêt à donner la moitié de mon salaire pour qu'il reste en équipe nationale de Côte d'Ivoire": Kolo Touré va vivre un drôle de match samedi. Il est désormais adjoint de Marc Wilmots, sélectionneur d'Ivoiriens opposés... au Maroc d'Hervé Renard sur la route du Mondial-2018. "Je n'ai jamais vu un entraîneur marquer un but!", ironise Wilmots. Mais la présence du Français à la tête du Maroc inquiète bien encadrement, joueurs et supporters ivoiriens.
(Jeune Afrique 10/11/17)
La Côte d’Ivoire devra battre le Maroc, samedi 11 novembre, si elle veut devancer les Lions de l’Atlas et participer à la Coupe du Monde 2018 en Russie. Ce choc explosif sera aussi marqué par le retour d’Hervé Renard à Abidjan, qui livrera un duel à distance avec Marc Wilmots, le très contesté sélectionneur des Éléphants. Les Ivoiriens ne sont pas rassurés. Les statistiques sont contre eux à chaque fois, ou presque, qu’ils ont croisé le chemin d’un certain Hervé...
(AFP 09/11/17)
Il reste encore trois billets pour le Mondial-2018 à distribuer dans la zone Afrique: si la Tunisie et le Sénégal sont en ballottage très favorables avant la dernière journée de qualifications, le Maroc et la Côte d'Ivoire vont se départager lors d'une "finale". La Tunisie est toute proche de rejoindre le Nigeria et l'Egypte, les deux premiers pays africains déjà qualifiés pour la Coupe du monde russe. Leaders du groupe A avec trois points d'avance sur la RD Congo, les...
(APA 09/11/17)
L’équipe nationale du Maroc est arrivée, mercredi soir à Abidjan où elle rencontrera samedi son homologue de la Côte d’Ivoire dans le cadre de la 6è et dernière journée des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football, Russie 2018, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. L’entraîneur Hervé Renard et ses poulains ont été accueillis à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par l’Ambassadeur du royaume chérifien en poste en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani et...
(AFP 30/10/17)
Les Egyptiens d'Al-Ahly ont été tenus en échec 1 à 1 par les Marocains du Wydad Casablanca en finale aller de la Ligue des champions d'Afrique, samedi à Alexandrie. Moamen Zakaria avait pourtant ouvert rapidement la marque, dès la 3e minute, pour Al-Ahly, le club le plus titré du continent avec huit couronnes en C1. Mais l'attaquant du Wydad Achraf Bencharki, déjà double buteur face à l'USM Alger en demi-finale retour (3-1), égalisait à la 16e minute et malgré la...
(Jeune Afrique 21/10/17)
Samedi soir, le FUS Rabat tentera de se qualifier pour la finale de la Coupe de la CAF face au TP Mazembe, le tenant du titre (0-1 à l’aller). Walid Regragui, le jeune entraîneur marocain (42 ans), sait que la mission s’annonce difficile. Mais aussi que son équipe a remporté tous ses matchs continentaux cette année à domicile. Jeune Afrique : Avez-vous des regrets par rapport au match aller ? Walid Regragui : Nous avions fait soixante-dix bonnes premières minutes...
(Jeune Afrique 18/10/17)
La candidature du royaume a finalement été retenue pour abriter l’édition 2018 du Championnat d’Afrique des nations, après le retrait de l’organisation au Kenya. Un tour de chauffe pour le Maroc, qui a l’ambition d’organiser la prochaine CAN et le Mondial 2026. Fin du suspens ! Le Maroc est désormais le pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. C’est ce qu’a finalement décidé, à l’unanimité, le Comité d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF) réuni à Lagos...
(APA 17/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’Egypte a été repêchée pour prendre part à la 5ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) dont l’organisation a été retirée au Kenya au profit du Maroc, a indiqué la Confédération africaine de football (CAF). L’Egypte avait été éliminée au dernier tour éliminatoire de la zone Nord par le Maroc. Ce sera la première participation des « Pharaons » à cette compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux africains. Malgré sa domination des joutes...
(AFP 16/10/17)
Le Maroc a été désigné pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018, a annoncé dimanche la Confédération Africaine de Football (CAF), à l'issue d'une réunion de l'instance à Lagos. L'organisation de cette compétition a été retirée au Kenya le 23 septembre "pour des retards accumulés" par le Comité Exécutif de la confédération panafricaine. Un comité d'urgence réuni samedi à Lagos a décidé "à l’unanimité des membres présents, d'octroyer l'organisation de la 5e édition du Championnat d’Afrique des Nations...
(RFI 16/10/17)
Le Maroc organisera la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018), a annoncé la Confédération africaine de football. Le CHAN 2018 devait initialement avoir lieu au Kenya. L'équipe d'Egypte est par ailleurs repêchée pour la phase finale du tournoi (12 janvier-4 février). La Confédération africaine de football (CAF) a mis un terme au léger doute qui planait sur le nom du pays hôte du CHAN 2018, ce 14 octobre 2017 à Lagos. C’est bien le Maroc qui accueillera...
(AFP 13/10/17)
Le défenseur central Eric Bailly (Manchester United) est suspendu pour le match des qualifications au Mondial-2018 contre le Maroc le 11 novembre à Abidjan, en raison d'un cumul d'avertissements, a indiqué jeudi la Fédération ivoirienne de football (FIF). Eric Bailly a écopé d'un carton jaune face au Mali (0-0) le 6 octobre à Bamako lors de la 5e journée des qualifications. Il avait déjà été averti contre le Gabon à Libreville le 2 septembre pour la 3e journée (victoire 3-0...
(APA 10/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le Roi Mohammed VI a appelé à une stratégie rigoureusement définie à même de corriger les dysfonctionnements structurels qui entachent le domaine de l’athlétisme en Afrique et de le mettre au diapason des évolutions fulgurantes que connaît ce sport au niveau mondial. « Nous ne devons pas nous dissimuler les dysfonctionnements structurels qui entachent globalement le domaine de l’athlétisme tel qu’il se pratique dans nos pays africains, et qui ne peuvent être corrigés que par l’adoption d’une...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(Jeune Afrique 29/09/17)
Né en France et international français des moins de 20 ans, Amine Harit (20 ans) a choisi de porter le maillot du Maroc, son pays d’origine. Le milieu offensif de Schalke 04 (Allemagne) ne cache pas son impatience d’affronter le Gabon en qualifications pour la Coupe du monde 2018, le 7 octobre prochain à Casablanca. Jeune Afrique : Entre votre premier contact avec Hervé Renard et votre décision de jouer pour les Lions de l’Atlas, plus d’un an s’est écoulé...
(RFI 29/09/17)
Principal artisan de la montée de Strasbourg en Ligue 1 la saison dernière, l'international marocain Khalid Boutaïb est désormais un joueur du championnat turc. Et il a très bien commencé sa saison avec Yeni Malatyaspor. Pourtant, Khalid Boutaïb, qui sera dans le groupe pour la prochaine rencontre des Lions de l'Atlas en éliminatoires du Mondial 2018, est devenu footballeur professionnel sur le tard. Si vous voulez connaître la définition du bonheur, demandez-la à Khalid Boutaïb. Il vous répondra qu’après des...
(Jeune Afrique 28/09/17)
Le 7 octobre, le Maroc recevra le Gabon à Casablanca à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Hervé Renard, le sélectionneur français des Lions de l’Atlas, a fait d’une qualification son seul et unique objectif. Mais le champion d’Afrique 2012 et 2015 a aussi pris le temps de parler de son équipe et de la première sélection d’Amine Harit, l’ancien international français des moins de 20 ans. Jeune Afrique : Le...
(BFM TV 27/09/17)
Le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard, a appelé Adel Taarabt pour lui annoncer qu'un retour en sélection était envisageable. Le joueur du Genoa n'a plus été appelé depuis 2014. Alors qu’Amine Harit vient d’officialiser son choix de jouer pour le Maroc, Hervé Renard, sélectionneur des Lions de l’Atlas, continue sa restructuration. Plus convoqué depuis 2014, Adel Taarabt a eu la bonne surprise de recevoir un coup de téléphone de son sélectionneur ces derniers jours. Au programme de cet appel :...

Pages

(Jeune Afrique 16/11/17)
En cette fin d’année 2017, la ville ocre s’apprête à passer un hiver sans deux de ses événements phares. Ceux qui les organisent se veulent rassurants et promettent de revenir avec de nouvelles formules. Fin novembre à Marrakech, les habitants ont l’habitude de voir depuis plus de quinze ans forces de l’ordre et ouvriers s’affairer sur les principales allées de la ville. Pas cette année. Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) n’aura pas lieu. La Fondation qui l’organise avait annoncé la nouvelle en juillet 2017. Les raisons seraient multiples : le non-renouvellement du contrat la liant à l’agence co-organisatrice du FIFM, arrivé à échéance et une refonte de la ligne du festival. La...
(APA 09/11/17)
APA-Rabat (Maroc) - Entre le réalisme et l'abstrait, les plumes d’une poignée d’artistes africains se sont réunies pour emporter le public de Rabat dans un voyage exploratoire vers les tendances créatives de l'art africain contemporain. Baptisée « l’Afrique en marche », cette exposition initiée par le ministère des Affaires étrangères et l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), célèbre la Marche Verte à travers l’étalage de magnifiques œuvres artistiques réalisées par une pléiade d’artistes sénégalais. Plusieurs ambassadeurs de pays africains accrédités au Royaume étaient présents à cet événement culturel par excellence qui se poursuit jusqu’au 20 novembre courant. « Cette manifestation artistique est une occasion de rapprochement, à travers la cristallisation des valeurs communes aux peuples africains, dans leurs luttes pour...
(AFP 06/11/17)
La jeune romancière franco-marocaine Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, va être nommée lundi représentante "personnelle" du président français Emmanuel Macron pour la francophonie, a confirmé l'Elysée. Leïla Slimani, 36 ans, doit être reçue à 15h00 (14h00 GMT) par le chef de l'Etat, qui a choisi le jour de l'attribution du Goncourt 2017 pour cette annonce. L'écrivaine avait remporté le prestigieux prix littéraire l'an dernier pour son deuxième roman, "Chanson douce", récit glaçant du meurtre de deux jeunes enfants par leur...
(Jeune Afrique 04/11/17)
Du projet de musée de Leïla Mezian à Casablanca à l'exposition sur les Chrétiens d'Orient, en passant par le Louvre d'Abu Dhabi, le président de l'Institut du monde arabe (IMA), bientôt trentenaire, balaie l'actualité culturelle du Maghreb au Moyen-Orient. L’Institut du monde arabe (IMA), qu’il préside depuis 2013, fêtera son trentième anniversaire le 30 novembre. De passage au Maroc, un pays qu’il connaît bien, Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture de François Mitterrand, revient sur le parcours de cette...
(AFP 02/11/17)
Pour la première fois de sa longue histoire, la banque d’Espagne dévoile mercredi au grand public une partie de son étonnante collection acquise depuis deux siècles -dont des toiles de Goya, Tapies ou Barcelo-avec une grande exposition à Rabat. D'ordinaire, ces oeuvres d'art sont seulement accessibles aux employés de la banque centrale à Madrid et à leurs visiteurs, explique Yolanda Romero, un des commissaires de l'exposition "De Goya à nos jours" qui a ouvert ses portes mercredi. Ainsi, rares sont...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Acclamé et largement couvert par les médias français, le livre de Leila Slimani, "Sexe et mensonges", ne fait pas toujours l’unanimité sur les réseaux sociaux. Marocains ou Français d’origine marocaine, surtout, ont fait pleuvoir les critiques et, parfois, les insultes ou les remarques machistes. On a notamment accusé son auteure de pointer du doigt son pays d’origine sans rappeler que les Européennes, elles aussi, sont victimes d’oppression. Selon Mehdi Alioua, enseignant et chercheur en sociologie à l’université internationale de Rabat...
(Jeune Afrique 30/10/17)
Nadia El Bouga, Leïla Slimani, Sofia Bentounes : trois auteures évoquent la difficulté d’avoir une sexualité épanouie pour beaucoup de musulmans, au Maroc ou ailleurs. Surtout quand on est une femme. C’est peut-être le plus vieux sujet du monde, mais l’actualité littéraire l’a remis sous le feu des projecteurs. En l’espace de quelques mois, trois ouvrages portant sur la sexualité sont parus. Tous écrits par des femmes. Nadia El Bouga, sexologue française, féministe et musulmane, fille d’immigrés marocains, évoque la sexualité...
(AFP 19/10/17)
Une foule de visiteurs s'est précipitée jeudi pour découvrir le nouveau musée Yves Saint Laurent dans la ville marocaine de Marrakech, le mYSLm, au premier jour d'ouverture de ses salles d'expositions. La direction du musée a décompté un millier d'entrées pendant les trois premières heures de la matinée. L'ouverture du mYSLm intervient quinze jours à peine après celle du musée Yves Saint Laurent de Paris, au siège historique de la maison de haute couture fermée en 2002. A Marrakech comme...
(Le Point 19/10/17)
"The Hole" et "Acrobatie", deux des séries du Marocain, sont présentées à la Maison européenne de la photographie à Paris dans le cadre de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain. Si vous regardez une photographie d'Hicham Benohoud, il y a de fortes chances qu'elle marque votre mémoire. Surprenants, décalés, parfois loufoques ou oniriques, les clichés de ce photographe marocain réunissent des éléments du réel de manière inattendue, dans des situations insolites : ce qui nous semble familier et...
(AFP 13/10/17)
C'est l'ébullition dans les salles fraîches du musée Yves Saint Laurent à Marrakech: après trois ans de travaux, tout le monde s'affaire avant l'inauguration samedi de ce lieu dédié au grand couturier français inspiré par les couleurs du Maroc. "Marrakech était un lieu d'inspiration pour Yves Saint Laurent. Paris, c'était la maison de couture historique. Ce sont ses deux facettes, le classicisme et le baroque, la ligne et l'arabesque", explique Bjorn Dahlstrom, le directeur du musée, en arpentant la salle...
(Jeune Afrique 04/10/17)
De jeunes musiciens veulent réhabiliter les chanteuses populaires mal-aimées par la société. Ils corrigent une infamie du passé tout en s'amusant. Ils s’appellent, Ghassan, Amine, Mehdi, Hamza… Ils sont douze. Tous des hommes, mais habillés comme des femmes et chantent comme des femmes. Leur concept s’appelle le Kabaret Chikhats, une troupe de chant « transgenre » qui se produit deux fois par mois au Vertigo, un bar mythique enfoui dans le vieux centre-ville de Casablanca devenu le caveau des artistes...
(Libération (ma) 27/09/17)
La coopération avec le Maroc dans le cadre de programmes cinématographiques conjoints constitue un atout essentiel pour la dynamisation du 7ème art ivoirien, a indiqué, lundi à Abidjan, le ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, Maurice Bandaman. "La coopération avec le Maroc, notamment à travers l’appui du Centre cinématographique marocain qui nous a toujours prêté assistance, constitue un atout essentiel à la dynamisation de notre cinéma", a affirmé le ministre, lors de la cérémonie de...
(TelQuel 26/09/17)
Dans les années 1950, l'auteur d'Un thé au Sahara a sillonné le Maroc pour enregistrer les chants traditionnels marocains, qu'il craignait de voir disparaître. Retour, en musique, sur cette épopée musicale. "L'élément le plus emblématique de la culture folk marocaine est sa musique", écrivait l’écrivain américain Paul Bowles au retour de son épopée musicale à travers le Maroc à la fin des années 50. La poétique Aywach de Tafraoute, le Gnaoua rythmé de Marrakech, le sirupeux Hassani de Guelmim… Pendant...
(Le Monde 25/09/17)
Les deux écrivaines ont questionné leurs différences lors d’une rencontre stimulante organisée dans le cadre du Monde Festival, dimanche 24 septembre, au Palais Garnier. La rencontre entre les deux écrivaines Leïla Slimani et Catherine Millet aura débuté par une « interrogation d’homme », celle de Jean Birnbaum, responsable du « Monde des livres » et animateur du débat, citant Christine Angot : « Le savoir féminin, ça n’a rien à voir avec le discours féminin, et c’est lié à la...
(Fraternité Matin 22/09/17)
Le savoir-faire et l’expérience marocaine en matière de cinéma s’invitent au cœur des Ivoiriens du 20 au 25 septembre au cinéma Majestic du Sofitel hôtel ivoire et au palais de la culture de Treichville. La semaine du cinéma marocain a été ouverte le 20 septembre, avec la projection de « Aya va à la plage », un film de Maryam Touzani. Qui, en 19 minutes, relate la vie d’Aya, une fillette de 10 ans qui travaille comme servante à Casablanca.Une...
(TelQuel 21/09/17)
Depuis 1950, l’histoire de Cadum a toujours accompagné la grande Histoire, celle du Maroc. Construite autour des valeurs de proximité et d’innovation, la marque est depuis longtemps le shampoing préféré des Marocains. Les raisons du succès : une formule mythique aux œufs et aux ingrédients naturels, 100 % marocaine et ultra douce, comme son prix. (Cet article est une communication d'entreprise. Il n'a pas été rédigé par les journalistes de Telquel.ma) Pour avoir des cheveux en bonne santé, il faut...
(La Croix 21/09/17)
De plus en plus de voix s’élèvent au Maroc en faveur de l’égalité hommes-femmes en matière d’héritage. Des couples adoptent des stratégies de contournement de la loi pour permettre à leurs filles d’hériter pleinement. Dans un café de Casablanca, Amina Khalid dévoile son histoire familiale. « Mon père souhaitait que notre maison revienne à notre mère après son décès. Mais à sa mort en 1992, mes frères ne s’en sont pas souvenus. Ils ont voulu hériter, l’un d’eux a même...
(Jeune Afrique 20/09/17)
Mourad Boucif, réalisateur marocain, explore une nouvelle fois le rôle qu'ont joué, malgré eux, certains Maghrébins pendant la seconde guerre mondiale. Marocain né en Algérie et vivant en Belgique, Mourad Boucif avait réalisé en 2006 un bon documentaire sur le destin tragique des Maghrébins enrôlés de force dans l’armée française durant la Seconde Guerre mondiale, La Couleur du sacrifice. Il revient aujourd’hui avec une fiction sur le même sujet, Les Hommes d’argile. Et raconte comment le jeune Sulayman, potier-poète marocain...
(Financial Afrik 20/09/17)
La Coalition Mondiale pour l’Espoir (The Global Coalition for Hope) a attribué, lundi 11 septembre 2017, à New York, le Prix de la Reconnaissance Spéciale du leadership à Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le prix récompense la promotion de la tolérance et le rapprochement inter-culturel et ce, « pour le leadership visionnaire du Souverain dans la promotion de l’harmonie entre les différentes cultures aussi bien au Maroc que sur la scène internationale ». SAR le Prince Moulay Rachid a...
(Paris-Match 19/09/17)
La romancière publie un livre de témoignages qui dresse un tableau désolant de la sexualité au royaume chérifien. Un constat que partage l'auteur de «La nuit sacrée». Avec «Sexe et mensonges», Leïla Slimani revient à ses premières amours: le journalisme. Plébiscitée comme romancière, courtisée dans toutes les sphères, adulée par les médias, la jeune femme peut désormais tout se permettre. Et elle n'allait pas laisser passer l'occasion. Alors, après avoir entendu des témoignages stupéfiants de Marocaines pour son premier roman,...

Pages

(Jeune Afrique 18/11/17)
Vivo s'apprête à lancer une offensive contre le géant Samsung, qui est fermement implanté en Afrique. En 2011, c’est avec 2 000 euros et un diplôme en marketing en poche que le Franco-Marocain Mounir Boukali, aujourd’hui âgé de 33 ans, arrive à Shenzhen. Après plusieurs stages, il est le premier étranger à être embauché par Transsion. Des relations publiques au marketing digital d’Afmobi, la filiale chargée des applications, Mounir Boukali y occupe différents postes. Il vit la période où Transsion entame sa transition du téléphone basique vers le smartphone. Sa mission : améliorer l’image du fabricant en Afrique, souvent associé aux produits chinois de mauvaise facture. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/489648/economie/telecom-la-bataille-sino...
(Jeune Afrique 18/11/17)
À la rentrée 2019, la capitale économique marocaine devrait accueillir deux nouveaux campus : l'un en centre-ville, composé d'une Business School et d'une école d'architecture, et l'autre en périphérie, proposant des formations dans les secteurs ferroviaire et naval. Déjà dotée d’un campus de 27 hectares dans la capitale, l’Université internationale de Rabat s’enrichira à la rentrée 2019 de nouveaux campus à Casablanca. Les discussions sont en cours avec la wilaya de Casablanca-Settat, pour déterminer les sites d’implantation : « Nous pensons a deux campus, l’un en centre-ville, composé d’une Business School et d’une école d’architectures, l’autre en dehors de la ville », précise Noureddine Mouaddib, président de cette université publique à gestion privée fondée en 2006. Ce dernier souhaite décliner...
(Jeune Afrique 17/11/17)
Les échanges économiques entre les deux pays, la signature d'accords dans les domaines portuaire ou numérique, ou encore la future école des Arts et métiers à Zenata étaient au menu de ce deuxième jour de visite du Premier ministre français dans le Royaume chérifien. Ce deuxième jour de visite du Premier ministre français a été marqué d’une forte empreinte économique. Après le dépôt d’une gerbe au mausolée Mohammed V, le premier ministre s’est rendu, en compagnie de son homologue Saadeddine...
(Le Point 16/11/17)
Le Premier ministre français est en visite dans le royaume chérifien pour renforcer un partenariat qui va au-delà des questions économiques. Le Premier ministre français Édouard Philippe effectue depuis ce 15 novembre (jusqu'au 16) une visite au Maroc pour coprésider, aux côtés du chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, les travaux de la 13e rencontre de haut niveau maroco-française. Un rendez-vous qui se renouvelle chaque année depuis plusieurs années maintenant avec les différents locataires de l'Élysée. En effet, depuis la...
(La Tribune 16/11/17)
Alors que se tient aujourd'hui 16 novembre, une Rencontre de Haut Niveau (« RHN ») entre les Premiers Ministres français et marocain et leurs gouvernements, la 1ère depuis l'élection d'Emmanuel Macron, il faut rappeler la profondeur et la richesse de relations qui unissent la France et le Maroc. Tribune des Co-présidents du Club de chefs d'entreprise France-Maroc. Au cœur de ces relations, se trouvent tout d'abord des liens humains privilégiés. La France est de loin le 1er pays de la...
(Le Monde 16/11/17)
Le Collectif international d’avocats en soutien aux détenus de Gdeim Izik interpelle le premier ministre français, en visite à Rabat.Monsieur le Premier Ministre, Les 15 et 16 novembre 2017 se tient, à Rabat, la 13e édition de la Haute Commission mixte à laquelle vous participerez aux côtés d’hommes d’affaires français. Nous, membres du Collectif international d’avocats en soutien aux prisonniers politiques de Gdeim Izik, souhaitons attirer votre attention sur la situation des dix-neuf détenus. Nous ne reviendrons pas sur les...
(Jeune Afrique 16/11/17)
Le royaume ne veut pas entraîner ses amis africains dans un combat subalterne. La communauté internationale ne reconnaît pas la RASD. La politique de la chaise vide ne sert donc à rien. Le Maroc pourrait être représenté « au plus haut niveau » – celui du roi Mohammed VI lui-même – au sommet Union africaine-Union européenne d’Abidjan, les 29 et 30 novembre, apprend-on de bonne source à Rabat. Et cela, même s’il est acquis que la République arabe sahraouie et...
(Jeune Afrique 16/11/17)
En cette fin d’année 2017, la ville ocre s’apprête à passer un hiver sans deux de ses événements phares. Ceux qui les organisent se veulent rassurants et promettent de revenir avec de nouvelles formules. Fin novembre à Marrakech, les habitants ont l’habitude de voir depuis plus de quinze ans forces de l’ordre et ouvriers s’affairer sur les principales allées de la ville. Pas cette année. Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) n’aura pas lieu. La Fondation qui l’organise...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Devant les députés, le ministre Abdelouafi Laftit a indiqué que 1669 Marocains avaient rejoint les organisations jihadistes au Moyen-Orient. Mais que faire de ceux qui sont rentrés au royaume ? Ils sont 213 Marocains ayant combattu dans les rangs de Daech à être de retour au pays. C’est le chiffre choc révélé par Abdelouafi Laftit, devant les députés, jeudi 9 novembre. Le ministre de l’Intérieur qui a présenté en commission le budget de son département prévu dans la loi de Finances 2018 (22,1 milliards de dirhams, près de 2 milliards d’euros) a évoqué d’autres...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Les secrétaires généraux de sept ministères ainsi que trois directeurs centraux viennent d'être remerciés ce lundi. Et ce n'est sans doute pas fini. La série de limogeages royaux se poursuit. Sept secrétaires généraux de ministères viennent d’être licenciés, ce lundi 13 novembre, en raison de leur responsabilité dans le retard des projets de développement de la région d’El Hoceima, épicentre d’un mouvement de contestation populaire qui dure depuis un an. Le secrétaire général de la Primature, Abdelouahed Fikrat, est le...
(Jeune Afrique 14/11/17)
La visite d’Édouard Philippe au Maroc, les 15 et 16 novembre, sera avant tout placée sous le signe de l’économie. À la tête d’une importante délégation de ministres et d’hommes d’affaires, le chef du gouvernement français présidera à Rabat, avec Saadeddine El Othmani, son homologue marocain, un forum économique qui se conclura par la signature de nombreux accords, les 15 et 16 novembre. Le codéveloppement en Afrique, que promeut Emmanuel Macron, sera l’un des thèmes abordés. Trois députés LREM du...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Selon plusieurs médias en ligne, amplement relayés sur les réseaux sociaux, Candide Renard, la fille du sélectionneur français du Maroc, Hervé Renard, aurait été agressée à Abidjan à l’issue de la victoire des Lions de l’Atlas face aux Éléphants (2-0). La réalité est pourtant sensiblement différente. Depuis 48 heures, une vidéo de mauvaise qualité tourne en boucle sur les réseaux sociaux : on y distingue Candide Renard, 21 ans, portée par une personne non identifiée – mais visiblement marocaine –...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Le 27 octobre, le Maroc a interdit l’accès à son territoire à cinq députés européens qui comptaient se rendre au Sahara occidental. Arrivés à Laayoune, le groupe de députés est resté dans son avion, sur le tarmac, avant de redécoller. Le royaume a signifié à ces élus qu’ils étaient les bienvenus en tant que touristes, mais pas en tant que délégation parlementaire. Le 19 octobre, informé que l’intergroupe sur le Sahara occidental planifiait ce voyage, Ahmed Réda Chami, l’ambassadeur du...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Pour la première fois, la jeune femme raconte publiquement les circonstances de l'agression sexuelle qu'elle aurait subie il y a un an. La date du procès n'a toujours pas été fixée. Un an après les faits, elle décide de parler. Laura Prioul, jeune française de 21 ans qui avait porté plainte contre le chanteur marocain, Saad Lamjared, pour « viol aggravé », a publié une vidéo sur YouTube où elle raconte les circonstances de son agression, la nuit du 26...
(Jeune Afrique 11/11/17)
Les partis politiques ayant subi la colère royale du 24 octobre sont dans l’expectative. Personne ne sait de quelle ampleur sera le remaniement attendu. Qui remplacera les ministres licenciés par le roi ? C’est la question qui agite la classe politique depuis l’annonce des sanctions qui ont ébranlé le gouvernement de Saadeddine El Othmani, mardi 24 octobre. Quatre ministres, et pas des moindres, ont été remerciés par Mohammed VI pour leur responsabilité dans le retard des projets de développement de la région d’El Hoceima, théâtre de contestations populaires depuis octobre 2016. Il s’agit de deux membres du Mouvement populaire (MP) : Mohammed Hassad, ministre de l’Éducation nationale, et Larbi Bencheikh...
(Jeune Afrique 11/11/17)
Victoire d'étape pour le Palais marocain dans son procès en France contre Éric Laurent et Catherine Graciet, les deux journalistes français accusés de chantage à l'égard du roi Mohammed VI. Un de leurs avocats a cependant annoncé son intention de porter l'affaire devant la Cour européenne des droits de l'homme. La Cour de cassation a validé, ce vendredi 10 novembre, les deux enregistrements audio ayant conduit à l’inculpation des deux journalistes français, Éric Laurent et Catherine Graciet, pour chantage et...
(Jeune Afrique 10/11/17)
Le jeune président-fondateur de l'Institut Amadeus, Brahim Fassi-Fihri, organisateur du forum MEDays à Tanger, jette un œil dans le rétroviseur à l'occasion de la dixième édition de l'événement. Interview. Dix ans déjà que le forum MEDays, organisé annuellement à Tanger par l’Institut Amadeus, existe. Brahim Fassi-Fihri, fils de Taïeb Fassi-Fihri, conseiller du roi Mohammed VI, en est le maître de cérémonie. Le jeune homme a pris de l’étoffe au fil des années, comme son événement. Il répond à nos questions,...
(Le Monde 10/11/17)
Quand l’Europe renvoie la crise migratoire de l’autre côté de la Méditerranée (7). Coincés dans le nord du Maroc, des Subsahariens racontent leur quotidien marqué par le racisme et la misère. Devant ce qui ressemble à un garage abandonné, Moussa* frappe à la porte. Six coups, dont seuls les habitués connaissent le rythme. « C’est un code pour entrer, précise-t-il. Si quelqu’un toque normalement, on soupçonne la police. » Josiane*, une Camerounaise de 35 ans, ouvre alors la porte. A...
(Jeune Afrique 10/11/17)
La Côte d’Ivoire devra battre le Maroc, samedi 11 novembre, si elle veut devancer les Lions de l’Atlas et participer à la Coupe du Monde 2018 en Russie. Ce choc explosif sera aussi marqué par le retour d’Hervé Renard à Abidjan, qui livrera un duel à distance avec Marc Wilmots, le très contesté sélectionneur des Éléphants. Les Ivoiriens ne sont pas rassurés. Les statistiques sont contre eux à chaque fois, ou presque, qu’ils ont croisé le chemin d’un certain Hervé...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Peut-on concevoir un sommet entre l’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE) sans la participation de l’un des partenaires majeurs de l’Europe sur le continent africain mais avec celle d’une « République » dont ni l’UE ni l’ONU ne reconnaissent l’existence ? À moins d’un mois de la tenue à Abidjan, les 29 et 30 novembre, du cinquième sommet UA-UE, la question se pose pourtant. À l’origine de ce véritable casse-tête pour le président ivoirien, Alassane Ouattara, hôte de cette rencontre : le changement...

Pages