Lundi 18 Décembre 2017
(Agence Ecofin 18/12/17)
Au Maroc, Sound Energy vient d’annoncer la fin des relevés sismiques et magnétotelluriques (MT) 2D sur ses périmètres situés dans l’Est. Un programme réussi, selon un communiqué de la compagnie. Le programme s’est déroulé en quatre phases de huit lignes sismiques 2D d’une taille totale de 341 km, notamment sur la structure «A» située à 25 km au Nord-ouest de TE-5 Horst. Selon les précisions d’un communiqué rendu disponible vendredi, « la densité et l'intégrité des données sismiques sont de qualité élevée et mettent déjà clairement en évidence, la structure A». Cette dernière sera probablement le premier puits à être foré dans le cadre du programme de forages de trois puits, prévu par la compagnie...
(Agence Ecofin 16/12/17)
La Banque mondiale décaissera environ 202 millions $ pour soutenir le développement de la ville de Casablanca, au Maroc, indique un communiqué de l’institution. Cet appui financier devrait permettre de donner un coup d’accélérateur à la mise en œuvre du Plan octennal de développement du Grand Casablanca (PDGC) dont le budget global est évalué à plus de 3,4 milliards $. «Ce programme novateur permettra non seulement de répondre aux défis de la municipalité en matière de fourniture des services publics et d’environnement des affaires, mais également de tester un modèle de gestion urbaine qui pourra ensuite être déployé dans d’autres grandes villes du Maroc.», a expliqué Augustin Maria, chef d’équipe du projet. Notons que la ville de Casablanca concentre à...
(RFI 16/12/17)
L’agriculture a été omniprésente à la COP 22 de Marrakech. La question de la sécurité alimentaire et la limitation des gaz à effets de serre dus aux activités agricoles a été mentionnée dans 94% des contributions nationales des Etats. (Rediffusion du 26 novembre 2016) Concernant les agriculteurs africains, ils subissent ce que les responsables des ONG appellent la triple peine. Les pays en développement ont été appauvris par un ordre économique mondial qui est responsable en grande partie des dommages...
(Jeune Afrique 15/12/17)
Si l’on y prend un peu de temps, la capitale économique du Maroc sait dévoiler tous ses charmes auprès de ses visiteurs. Visite guidée de quelques adresses incontournables de Casa. Moins maritime que Tanger, moins typique que Marrakech, moins préservée que Rabat : au Maroc, Casablanca n’est pas pour les touristes la première destination choisie. Embouteillée, polluée, mal famée ; les reproches ont la peau dure et peuvent faire passer à côté d’une ville qui ne manque pas d’attrait. Flâner sur...
(AFP 14/12/17)
APA-Casablanca (Maroc) - Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé, mercredi un prêt de 172 millions d’euros en faveur de la Commune de Casablanca pour soutenir la réalisation des objectifs de développement urbain de la ville. La métropole casablancaise, cœur battant de l’économie marocaine et qui concentre près de 12 % de la population du pays et contribue à hauteur de 20 % au PIB national, connaît des défis croissants de gestion urbaine, qui justifient ce soutien à la modernisation du modèle de gouvernance municipal, explique la Banque Mondiale dans un communiqué publié sur son site web.
(La Tribune 14/12/17)
Beaucoup de choses ont été dites sur la stratégie économique africaine du Maroc, qui a connu une accélération substantielle au cours des dix dernières années, faisant du Royaume Chérifien le premier investisseur sur le continent avec un positionnement de « Hub » régional pour les services. Avec l’entrée imminente du pays dans la CEDEAO, d’autres sujets sectoriels stratégiques, peu traités par les experts, tels que le développement de la réassurance et du transport maritime, méritent d’être examinés pour appuyer cette...
(APA 13/12/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le Maroc s'est engagé à investir 40 milliards de dollars à l'horizon 2030 pour développer le secteur énergétique, a fait savoir, mardi à Rabat, le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah. « Les investissements dans le secteur énergétique évalués à 40 milliards de dollars d’ici 2030 », a affirmé le ministre lors de la séance des questions orales à la Chambre des Conseillers. Le Royaume a réussi, grâce à une stratégie ambitieuse,...
(Jeune Afrique 13/12/17)
Mohammed VI a paraphé lundi 11 décembre 26 conventions de partenariats, notamment avec les groupes français Renault et PSA Peugeot Citroën, en vue de l'implantation d'autant d'usines de sous-traitants. Une cérémonie de signature a été organisée lundi 11 décembre au palais royal de Casablanca afin d’officialiser la série de conventions d’investissements entre le Maroc et des constructeurs automobiles, au premier rang desquels les français Renault et PSA Peugeot Citroën, et des équipementiers, pour l’implantation de 26 usines de sous-traitants automobiles,...
(Le Point 13/12/17)
Après le textile, doublé par l'automobile et l'aviation, le Maroc s'affiche comme une terre d'accueil pour les industriels du monde entier. Dernier exemple en date, avec la venue prochainement d'un champion du made in China, le groupe « Build Your Dreams » (BYD) Auto Industry qui va installer une unité de production de voitures électriques près de Tanger dans le nord. Le royaume vient de confirmer la signature d'un protocole d'accord, au palais royal de Casablanca (ouest) en présence du...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs...
(AFP 12/12/17)
Le Maroc a signé lundi à Casablanca une série de conventions d'investissement avec des constructeurs automobiles français pour le développement d'un tissu d'équipementiers automobiles représentant plus d'un milliard d'euros d'investissements. Ces conventions portent sur l'implantation de 26 usines de sous-traitants, principalement pour le compte des groupes français Renault et PSA Peugeot Citroën, pour des investissements d'"1,23 milliard d'euros" et la création de "11.568 emplois directs", a annoncé le ministre marocain de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, à Casablanca (ouest).
(APA 12/12/17)
APA-Casablanca (Maroc) - Le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à Casablanca, la cérémonie de lancement de 26 investissements industriels dans le secteur de l’automobile, d’un montant global de près de 1,5 milliard de dollars (13,78 milliards DH). Ces nouveaux investissements attestent du positionnement affirmé du secteur industriel du Royaume sur des activités à haute valeur ajoutée, ainsi que de la confiance d’opérateurs internationaux de renom dans le programme industriel national. Ils témoignent aussi du changement de dimension industrielle à...
(APA 12/12/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le Roi Mohammed VI a présidé, lundi au Palais Royal de Casablanca, la cérémonie de lancement de 26 investissements industriels dans le secteur de l’automobile, d’un montant global de 13,78 milliards de dirhams (MMDH), « des investissements attestent du positionnement affirmé du secteur industriel du Royaume sur des activités à haute valeur ajoutée, ainsi que de la confiance d’opérateurs internationaux de renom dans le programme industriel national ». Ces investissements lourds « attestent aussi du changement de...
(La Tribune 12/12/17)
L’usine construite par le groupe Siemens Gamesa a été inaugurée au mois d’octobre dernier. Installée à Tanger au nord du Maroc, elle vient de livrer sa première pale d'éolienne destinée à l’export. A peine installée au Maroc au mois d'octobre dernier face aux hautes montagnes de Chrafate près de Tanger, l'usine de Siemens Gamesa livre déjà sa première pale d'éolienne. Destinée à l'export, cette pièce «monumentale» qui mesure 63 mètres de longueur et pèse 17 tonnes partira de la zone...
(Agence Ecofin 12/12/17)
La compagnie minière Kasbah Resources a annoncé mardi qu’elle révisera l’étude de faisabilité définitive (DFS) de son projet d’étain d’Achmmach, au Maroc. En effet, explique-t-elle, elle a identifié un certain nombre de possibilités d’optimisation capables d’améliorer sensiblement les économies et réduire les risques. Lesdites possibilités concernent principalement les infrastructures du site minier, le broyage, le concassage et le tri du minerai. La société a indiqué qu’elle effectue déjà des tests pour la mise en œuvre de ces améliorations, et que...
(Agence Ecofin 12/12/17)
Au Maroc, SDX Energy enchaine les succès dans le cadre de son programme de forages en cours. Lundi, la société a annoncé avoir mis la main sur un nouveau gisement gazier dans le puits KSR-16, logé sur le permis Sebou. Démarrées le 24 novembre dernier, les activités ont permis d’atteindre une profondeur totale de 1 896 mètres. Une colonne de 14,2 mètres de gaz naturel y a été rencontrée dans la formation de Hoot. Selon un communiqué de SDX, le...
(Agence Ecofin 12/12/17)
Le Maroc a procédé au lancement de 26 investissements industriels dans le secteur de l’automobile, pour un montant global de 13,78 milliards de dirhams (environ 1,45 milliards $). C’était ce lundi 11 décembre 2017 à Casablanca, en présence du Roi Mohammed VI. A cet effet, cinq documents relatifs à des conventions d’investissement ont été signés avec des constructeurs et équipementiers automobiles français pour l'implantation de 26 usines de sous-traitants automobiles. Celles-ci permettront la création de 11 568 emplois directs. Ainsi,...
(La Tribune 12/12/17)
En marge du Forum Africa 2017 qui s’est tenu du 7 au 9 décembre à Sharm El Sheick en Egypte, le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank et Afreximbank ont signé un mémorandum d’entente visant à développer les flux commerciaux et les investissements en Afrique. A travers cet accord, les deux établissements bancaires panafricains s’engagent à conjuguer leurs efforts pour mobiliser des fonds auprès des bailleurs internationaux en faveur de projets structurants ainsi qu’à renforcer leur collaboration pour mieux servir leurs...
(APA 12/12/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Groupe Banque populaire du Maroc a dépassé la barre du millionième client sur le segment de la diaspora marocaine (Marocains du monde, MDM). Pour fêter cette grande marque de confiance, la Banque Populaire a organisé, le lundi 4 décembre dernier, à Paris, un spectacle en faveur de la communauté MDM, baptisé « Bladi Comedy Show », rapporte une note d’information transmise, mardi, à APA. Une soirée sous le signe du rire et de la détente...
(AFP 11/12/17)
Le Maroc a signé samedi un protocole d'accord avec le constructeur automobile chinois BYD pour l'implantation d'une usine de voitures électriques près de Tanger (nord), la première du genre dans ce pays, a-t-on appris de source officielle. Après les groupes français Renault et Peugeot, BYD ("Build Your Dreams") est le troisième constructeur automobile à poser pied dans ce pays du Maghreb. Le protocole d'accord, signé au palais royal de Casablanca (ouest) en présence du roi Mohammed VI et du PDG...

Pages