Vendredi 20 Octobre 2017
(APA 19/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le gouvernement marocain table sur des recettes budgétaires de près de 25,3 milliards de dollars en 2018, en hausse d’environ 4,32 pc par rapport à l’année écoulée, a indiqué le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid. Passant en revue les traits caractéristiques du Projet de loi de finances (PLF-2018), le ministre a fait savoir que les dépenses courantes atteindront 215,83 milliards DH (1 dollar = 9,4 DH), dont 108,85 milliards DH réservés aux fonctionnaires, outre des dépenses de compensation dans la limite de 13,72 milliards DH. En ce qui concerne les investissements publics, leur montant global atteindra en 2018 près de 195 milliards DH, en hausse de 5 milliards DH...
(APA 19/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - Le dirham marocain s’est apprécié de 0,57% par rapport au dollar américain et s'est déprécié de 0,37% face à l'euro en octobre 2017, selon la banque centrale marocaine. Sur le marché des changes, après d'importants achats de devises entre mai et juin pour un montant de 41,1 milliards DH (1 dollar = 9,2 DH), les banques n'ont quasiment pas eu recours à la banque centrale entre juillet et septembre, indique l’institution bancaire dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière du mois d'octobre 2017. Au niveau du compartiment interbancaire, le volume des échanges de devises contre dirham s’est établi en moyenne à 10,6 milliards DH, en recul de 15,4% comparativement à la moyenne observée...
(Le Point 18/10/17)
Satisfecit pour le Maroc, inquiétudes pour l'Algérie, demandes réitérées de réformes pour la Tunisie : trois pays, trois réalités selon l'institution de Bretton Woods.. Le 14 octobre, durant trente-trois minutes, Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale, a tenu son point de presse. L'occasion de balayer la situation économique en Afrique du Nord. Et de distribuer en langage Bretton Woods – courtois mais précis dans ses messages subliminaux – les enjeux des trois pays-clés que sont le Maroc, l'Algérie et la Tunisie. On assiste à l'inversion des puissances. Les exportateurs de pétrole sont désormais affaiblis, alors que les importateurs sont dans une situation plus aisée pour réformer leurs économies.
(Agence Ecofin 18/10/17)
Les personnes physiques ont été des vendeuses nettes sur la Bourse de Casablanca au cours du deuxième trimestre 2017, au regard du replis de leurs engagements sur ce marché financier, apprend-on d'un rapport de l'Autorité Marocaine des Marchés des Capitaux. Les individuels marocains ont acheté pour 925 millions de Dirhams (MAD) d'actifs boursiers, hors introductions en bourse et augmentations de capital, contre des ventes de 936 millions de MAD. Ce qui est à l’origine de cette position vendeuse nette de...
(La Tribune 17/10/17)
Le roi du Maroc, Mohammed VI, a décidé de créer un département des Affaires africaines en charge notamment des investissements marocains sur le Continent. Dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire de l'automne, Mohammed VI a également plaidé pour un renouvellement du modèle économique du Royaume afin qu’il soit plus inclusif. L'Afrique a été une fois de plus présente dans le discours prononcé, vendredi 13 octobre, par le roi Mohammed VI. Du haut de la tribune du Parlement, le roi du Maroc qui ouvrait à cette occasion la nouvelle session parlementaire...
(Le Point 16/10/17)
Selon le cabinet Standard and Poor's, bien qu'il doive améliorer sa compétitivité et l'inclusivité de son économie, le royaume chérifien émet des signaux encourageants. L'agence de notation américaine Standard and Poor's a dévoilé le 6 octobre la note de la dette du Maroc à « BBB- » avec perspectives stables. C'est une confirmation de l'embellie économique annoncée en août dernier par le ministre marocain de l'Économie et des Finances, Mohamed Boussaid. En tournant le dos à une année 2016 très...
(Agence Ecofin 16/10/17)
L’entreprise marocaine Ressources Golden Gram Gabon (RGGG), filiale gabonaise de la société minière marocaine Managem, vient d’informer les autorités qu’elle cesse ses activités dans la mine de Bakoudou dans le Haut-Ogooue. D’après la presse locale qui rapporte cette nouvelle, c’est par voie de correspondance adressée au gouverneur de cette province que les responsables ont informé de leur volonté d’arrêter l’exploitation de ce minerai. La mine d’or de Bakoudou, qui emploie 400 personnes, a généré une production de 1245 kilogrammes d’or...
(Xinhua 16/10/17)
Le Maroc occupe la 12e place sur 17 marchés financiers africains analysés, rapporte dimanche le quotidien marocain L'Economiste qui cite les résultats d'une enquête récemment menée par Barclays Afrique et le Forum officiel des institutions monétaires et financières (OMFIF). Le royaume chérifien "n'est pas encore parmi les meilleurs marchés financiers en Afrique", si l'on en croit le nouvel indice des marchés financiers du continent lancé par la branche africaine de la banque britannique et l'OMFIF, relève le quotidien sur son...
(APA 13/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - La valeur des amendes non payées prononcées par les différentes juridictions du Royaume durant la période s’étalant de 1993 à juillet 2017 s’élève à près de 652 millions de dollars (environ 6 milliards DH), rapporte jeudi la presse marocaine Le quotidien +Al Ahdath Al Maghribia+ dans sa livraison de ce jeudi, indique que sur un montant global de 9 milliards et 96 millions de dirhams des amendes prononcées par les tribunaux marocains, seuls 3 milliards et 226...
(AIP 13/10/17)
Le président de la République, Alassane Ouattara, a reçu en audience, jeudi, le président du directoire du groupe Maroc Télécom, Abdeslam Ahizoune. Au terme de la rencontre, M. Ahizoune a indiqué être venu rendre compte au Président Ouattara du chemin parcouru depuis quelques années par le Groupe Maroc Télécom qui opère et investit dans le secteur des télécommunications dans le monde, en particulier en Afrique de l’Ouest. Il a souligné que Maroc Télécom a procédé à des investissements massifs en...
(Jeune Afrique 12/10/17)
L'agence de notation Fitch Ratings a annoncé, dans un communiqué publié mardi 10 octobre, avoir attribué au Maroc la note BBB- avec perspective stable. Elle estime que la croissance du PIB atteindra 4,6% en 2017. L’agence justifie sa notation par la bonne stabilité macro-économique du pays, des politiques économiques historiquement prudentes et un déficit budgétaire en dessous de la médiane des déficits des pays de catégorie BBB. Des bons indicateurs contrebalancés par des indices de gouvernance et de développement qui...
(APA 12/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le royaume du Maroc a été désigné comme l’invité d’honneur de la deuxième édition de Treich Economia au cours de laquelle onze pays du continent viendront partager avec la Côte d’Ivoire les atouts culturels et économiques de leurs collectivités. Ce Forum qui vise à créer un cadre de réflexion et de mobilisation des entreprises autour de la problématique du développement durable, est organisé dans la commune de Treichville, au Sud de la capitale économique ivoirienne. ‘’Il...
(Jeune Afrique 12/10/17)
Siemens Gamesa Renewable Energy a inauguré, le 11 octobre, son usine de fabrication de pâles d’éoliennes, Située dans la zone franche de Tanger Automotive City, cette dernière représente un investissement de 100 millions d’euros et doit générer 600 emplois directs. Siemens Gamesa Renewable Energy a inauguré à Tanger, le 11 octobre, son usine de fabrication de pâles d’éoliennes, qui a démarré ses activités en avril. Le complexe de de 37 500 m², premier de son genre en Afrique et au...
(AFP 11/10/17)
La Russie et le Maroc veulent renforcer leur coopération dans le domaine énergétique, a affirmé mercredi à Rabat le Premier ministre russe Dimitri Medvedev en évoquant notamment un "projet très prometteur de livraison de gaz liquéfié". "Le potentiel de notre coopération est très vaste", a-t-il dit au cours d'un bref point de presse pendant une visite à Rabat, marquée par la signature d’accords concernant l'énergie, l'agriculture, les technologies de pointe, la recherche et développement, etc. Le Premier ministre russe a...
(Xinhua 11/10/17)
La quatrième Rencontre économique Maroc-Russie destinée à promouvoir un partenariat gagnant-gagnant entre les entreprises marocaines et leurs homologues russes, s'est tenue, mardi à Rabat. Cette rencontre de haut niveau intervient à l'occasion de la visite officielle au Maroc du Premier ministre de la Fédération de Russie, Dimitri Medvedev. Cet événement, qui a connu la participation d'une importante délégation d'hommes d'affaires russes, se veut également une occasion pour promouvoir les produits marocains auprès du marché russe, et examiner...
(La Tribune 11/10/17)
La banque d’investissement japonaise Nomura vient de nommer Mark Yassin au poste de président exécutif Moyen-Orient et Afrique du Nord. Ne disposant pas encore de bureau dans la sous-région africaine, la firme lui confie la charge d’y déployer son offre pour un ancrage local plus important. C'est dans l'immédiat que Mark Yassin va devoir enfiler son nouveau costume de président exécutif Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de Nomura, une holding financière japonaise investie dans la banque d'investissement, le management...
(Agence Ecofin 11/10/17)
Mercredi, le pétro-gazier britannique SDX Energy a annoncé avoir découvert du gaz naturel sur le puits KSR-14 du permis Sebou. Cette découverte s’inscrit dans le cadre de son programme de forage de neuf puits sur les permis Sebou, Gharb Center et Lalla Mimouna, lancé il y a quelques jours. KSR-14 a été foré à une profondeur totale de 1 830 mètres et a rencontré une colonne de gaz conventionnel de 20 mètres dans les formations de Guebbas et Hoot. Selon...
(APA 10/10/17)
APA-Rabat (Maroc) - L'Agence française de développement (AFD) vient d’octroyer lundi un prêt de 80 millions d’euros au Maroc pour financer la dernière tranche du projet de la Ligne à grande vitesse (LGV) Tanger-Casablanca. Ce nouveau prêt, dont l'accord a été signé à Rabat entre l’Office national des chemins de fers (ONCF) et l’AFD lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid et le ministre français de l'Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le...
(APA 10/10/17)
APA-Douala (Cameroun) - La Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) a accordé un prêt de 40 milliards de francs CFA au Cameroun pour la construction des infrastructures sportives en vue de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 qu’abritera le Cameroun, a appris lundi APA auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT). Une information rendue publique après le décret du chef de l’Etat camerounais Paul Biya habilitant le gouvernement à signer...
(Xinhua 10/10/17)
Une réunion ministérielle informelle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) s'est ouverte lundi à Marrakech, sud du Maroc, avec la présence de plus de 30 ministres représentant les pays membres de l'OMC. Cette réunion s'inscrit dans le cadre des travaux préparatoires pour la prochaine Conférence de l'OMC, prévu décembre prochain à Buenos Aires, en vue d'apporter une impulsion politique et des orientations aux négociations sur des résultats potentiels. Outre les ministres du Commerce d'une quarantaine de pays membres de l'OMC,...

Pages