Mercredi 18 Octobre 2017

Maroc : Saadeddine El Othmani joue la carte de la continuité

Maroc : Saadeddine El Othmani joue la carte de la continuité
(Jeune Afrique 10/08/17)
Saadeddine El Othmani (numéro 2 du Parti de la justice et du développement, PJD).

Sur les quelque cent premiers jours de son mandat à la tête du gouvernement – nommé le 5 avril, six mois après les législatives et l’échec d’Abdelilah Benkirane (numéro un du Parti de la justice et du développement, PJD) à former une nouvelle équipe –, Saadeddine El Othmani (numéro deux) en aura passé une bonne moitié absorbé par la crise du Rif. Et le nouveau chef du gouvernement a laissé des plumes dans la gestion de ce dossier. Beaucoup de plumes. En Conseil des ministres, présidé par le roi, El Othmani et son équipe ont été sévèrement recadrés.

Lors d’une interview télévisée, le chef du gouvernement a admis lui-même son erreur d’avoir cautionné le malheureux communiqué des partis de la majorité et ses insinuations sur les volontés de séparatisme des militants du Hirak, le mouvement du Rif. Aux habitants de la région, il se contente de faire des promesses, sans risquer de se déplacer sur le terrain… « Le problème est que Saadeddine El Othmani a perdu toute crédibilité dans la gestion de ce dossier, explique un député du PJD. Certains de ses ministres lui ont même volé la vedette sur cette question. »

L’allusion à Aziz Akhannouch est on ne peut plus claire. Ce dernier a en effet multiplié les déplacements dans la région en tant que ministre de l’Agriculture et de la Pêche, mais aussi en tant que président du Rassemblement national des indépendants (RNI). Le bain de foule dans le centre-ville d’Al Hoceima de celui qui a imposé ses conditions au PJD lors des tractations pour la formation du gouvernement a encore une fois démontré toute son influence, renforçant ainsi le sentiment qu’il existe deux gouvernements en un ou, du moins, que c’est un gouvernement à double vitesse.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/461674/politique/maroc-saadeddine-el-oth...

Commentaires facebook