Vendredi 24 Novembre 2017

Maroc-Russie : priorité aux échanges commerciaux

Maroc-Russie : priorité aux échanges commerciaux
(Autre média 14/07/17)

Une commission mixte, organisée sous l’égide du ministère des Affaires étrangères marocain et le ministère des Affaires étrangères russe s’est tenue du 11 au 13 juillet, à Moscou. L’occasion pour les responsables et hommes d’affaires des deux pays d’explorer les moyens de dynamiser les échanges toujours en deça des aspirations.

Les rapports Maroc-Russie se développent doucement mais sûrement. En témoignent les efforts fournis de part et d’autre afin de renforcer les relations bilatérales. Une commission mixte a été organisée par le ministère des Affaires étrangères marocain et son homologue russe du 11 au 13 juillet, à Moscou.

La Chambre de commerce et d’industrie russe a tenu, à cette occasion, un séminaire d’affaires maroco-russe dont l’objectif est de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays. Plusieurs secteurs étaient au menu (pharmacie, BTP, agriculture, énergie, industrie, transport, aéronautique et banque). Malgré les opportunités offertes par le marché russe, les exportations marocaines demeurent essentiellement concentrées autour des produits agricoles, notamment les agrumes. Ce sont principalement les produits énergétiques qui sont importatés de Russie. D’autres produits agro-alimentaires, comme l’huile d’olive et les fruits et légumes peuvent faire l’objet du renforcement des exportations du Maroc vers la Russie, sauf que peu d’opérateurs proposent une offre avec suffisamment de valeur ajoutée pour intégrer les circuits de distribution russes.

Maroc Export travaille sur le renforcement des capacités des autres secteurs productifs marocains sur le marché russe et a lancé une étude de «marketing promotionnel» sur ce marché afin de promouvoir de nouveaux secteurs (textile, cuir, pharmacie et cosmétique). Pour rappel, le volume d’échanges entre le Maroc et la Russie tourne autour de 3 milliards de dollars sachant que les exportations marocaines ont été multipliées par 12 en 15 ans sur le seul axe agricole. Une progression palpable vers l’échange de produits à plus forte valeur ajoutée est constatée notamment depuis la visite royale en mars 2016 et la signature d’une panoplie d’accords bilatéraux. L’un des principaux obstacles pour les exportateurs marocains était lié à la lenteur du transport. Obstacle quelque peu atténué depuis mars dernier et le lancement par le groupe CMA CGM d’un nouveau service permettant le transport des fruits et légumes marocains vers la Russie en seulement 8 jours sans escale.

Pour rappel, la Russie est l’un des marchés les plus importants au monde avec pas moins de 150 millions de consommateurs. De plus, il n’y a pas de similitude entre les produits marocains et ceux russes, ce qui constitue un déterminant important en faveur du développement des échanges commerciaux entre les deux pays. Le Maroc devrait également profiter de l’expérience russe et de son savoir-faire, en particulier dans les domaines de l’énergie, de la recherche pétrolière, de la formation technique et scientifique… Le tourisme est un autre secteur permettant de dynamiser les relations aussi bien économiques que culturelles entre les deux pays. La Russie est devenue, au cours des dernières années, un des grands pays émetteurs à ce niveau.

Lire la suite sur: http://leseco.ma/economie/58873-maroc-russie-priorite-aux-echanges-comme...

Commentaires facebook