Vendredi 24 Novembre 2017

Maroc : plus de 200 ex-combattants de l’État islamique sont de retour dans le pays

Maroc : plus de 200 ex-combattants de l’État islamique sont de retour dans le pays
(Jeune Afrique 14/11/17)
Le ministre marocain de l’Intérieur Abdelouafi Laftit

Devant les députés, le ministre Abdelouafi Laftit a indiqué que 1669 Marocains avaient rejoint les organisations jihadistes au Moyen-Orient. Mais que faire de ceux qui sont rentrés au royaume ?

Ils sont 213 Marocains ayant combattu dans les rangs de Daech à être de retour au pays. C’est le chiffre choc révélé par Abdelouafi Laftit, devant les députés, jeudi 9 novembre. Le ministre de l’Intérieur qui a présenté en commission le budget de son département prévu dans la loi de Finances 2018 (22,1 milliards de dirhams, près de 2 milliards d’euros) a évoqué d’autres statistiques effarantes : pas moins de 293 Marocaines avaient rejoint l’État islamique, accompagnées de 391 enfants.
Vigilance accrue

Le ministre de l’Intérieur a par ailleurs expliqué que 1669 Marocains avaient rejoint les groupes terroristes sévissant dans la zone de conflit syro-irakienne, dont 929 combattaient sous la bannière de Daech. Dans le lot, pas moins de 225 combattants étaient d’anciens détenus, condamnés en vertu de la loi anti-terroriste.

Les autorités marocaines communiquent régulièrement sur les actions anti-terroristes qu’elles entreprennent. Les chiffres communiqués aux députés ne sont pas tellement différents des premières estimations données il y a deux ans. Mais ils donnent quand même froid dans le dos.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/492392/politique/maroc-plus-de-200-ex-combat...

Commentaires facebook