Vendredi 22 Septembre 2017

Maroc : l’OCP proteste contre le blocage d’une cargaison de phosphate sahraoui en Afrique du sud

Maroc : l’OCP proteste contre le blocage d’une cargaison de phosphate sahraoui en Afrique du sud
(Jeune Afrique 17/07/17)
Photo d'archives.

Pour l'office marocain, la décision que vient de rendre la justice sud-africaine au sujet d'un navire chargé de phosphates et immobilisé à Port Elizabeth est un acte d'ingérence politique dans le processus mené sous l'égide de l'ONU.

L’Office chérifien des phosphates (OCP) a vivement réagi à la décision de la justice sud-africaine de maintenir immobilisé le navire Cherry Blossom, en attendant un jugement sur le fond. « La Cour sud- africaine a rendu une décision éminemment politique et commet un grave abus de pouvoir », a ainsi estimé l’Office dans un communiqué diffusé vendredi 14 juillet.

Le Front Polisario, qui revendique l’indépendance du Sahara, avait porté plainte auprès de la justice sud-africaine, jugeant ce convoi illégal. Le 1er mai 2017, faisant suite à cette requête, un juge sud-africain avait ordonné la saisie conservatoire d’une cargaison de 50 000 tonnes de phosphate en provenance de Phosboucraa − une mine de l’OCP située dans le Sahara occidental − et destinées à la Nouvelle Zélande. Cette décision s’est traduite par une immobilisation du navire à Port Elizabeth. Puis, le jeudi 15 juin, après instruction du dossier, le juge sud-africain avait confirmé l’immobilisation du navire de l’OCP et décidé de renvoyer l’affaire sur le fond, à une date qui n’a pas été fixée.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/457775/economie/maroc-locp-proteste-contre-b...

Commentaires facebook