Mardi 23 Janvier 2018

Maroc : Driss El Azami El Idrissi, la nouvelle star du PJD

Maroc : Driss El Azami El Idrissi, la nouvelle star du PJD
(Jeune Afrique 13/12/17)
Driss El Azami El Idrissi

Ex-ministre délégué au Budget, député-maire de Fès, président du groupe parlementaire du parti et tout récemment porté à la tête de son Conseil national… L’étoile de Driss El Azami El Idrissi est à son firmament. Qui est-il ? D’où vient-il ?

Il est parvenu à récolter 912 voix, soit à peine 94 de moins que son concurrent. Dimanche 10 décembre, Driss El Azami El Idrissi, était à deux doigts de décrocher la chefferie du Parti justice et développement (PJD) face à Saadeddine El Othmani, mais il a hérité d’un poste tout aussi influent, celui de président du Conseil national, le Parlement de la formation islamiste. Là où se prennent toutes les décisions stratégiques.

Au lendemain du limogeage d’Abdelilah Benkirane de son poste de chef de gouvernement, Driss El Azami El Idrissi fait partie des premiers hauts cadres du PJD à renoncer à un poste ministériel. Une marque de fidélité indéfectible à l’égard de son chef de gouvernement auquel il doit l’évolution de sa carrière politique.

En 2012, lors de la formation de son cabinet, Benkirane choisit ce haut cadre de la direction du Trésor en tant que ministre délégué chargé du Budget. « Il a toujours été une des têtes pensantes du parti, contribuant à l’élaboration des programmes électoraux et donnant un coup de main aux parlementaires de sa formation politique sur les dossiers sensibles », nous explique un de ses proches.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/501518/politique/maroc-driss-el-azami-el-idr...

Commentaires facebook