Vendredi 23 Juin 2017

Maroc-Angola: signature d'un accord de partenariat stratégique

Maroc-Angola: signature d'un accord de partenariat stratégique
(Autre média 20/04/17)

Le Maroc continue de travailler à la concrétisation du partenariat stratégique Sud-Sud. Après la conclusion des accords de partenariats stratégiques avec quatorze pays africains pour l’exportation des engrais de l’OCP, l’Angola vient d’annoncer l'importation des engrais marocains.

C’est officiel. L’Angola sera approvisionnée par les engrais de l’Office chérifien des phosphates, (OCP), dès le mois de mai prochain. Et c’est le ministre angolais de l’Agriculture, Marcos Nhunga, qui vient de l’annoncer sur la télévision officielle de son pays.
Ces engrais seront livrés à l’Angola à des prix très compétitifs, soit à des prix dix fois moins élevés que ceux payés aujourd’hui par le pays, a précisé le ministre angolais.

Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, qui rapporte l’information dans son édition de ce jeudi 20 avril, ces futures exportations s’inscrivent dans le cadre d’un accord de partenariat stratégique entre le Maroc et l’Angola.
D’après le quotidien, le Maroc mise ainsi sur le phosphate pour mieux consolider ses partenariats avec les pays africains et renforcer sa position en Afrique.

Après l’ouverture de filiales dans quatorze pays africains pour mieux exporter les engrais de l’OCP ou en produire localement, la politique de concrétisation du partenariat Sud-Sud profite donc désormais à l’Angola.
Le Maroc, en tant que pôle économique puissant et partenaire crédible, mise sur des partenariats gagnant-gagnant pour mieux servir le continent africain.

Pour rappel, en novembre 2016, le Groupe OCP avait annoncé la construction d’un gigantesque complexe de production d’engrais en Ethiopie, pays à fort potentiel agricole.
Ce complexe, qui nécessitera un investissement de 2.4 milliards de dollars, produira environ 2.5 millions de tonnes d’engrais d’ici 2022. Cette production couvrira les besoins des agriculteurs, dans un pays où l’agriculture est le pilier de l’économie.

En décembre 2016, l’OCP a signé un autre accord de partenariat stratégique avec le groupe Dangote, au Nigeria. Les deux groupes, qui ont engagé 2.5 milliards de dollars, prévoient une production d’environ un million de tonnes d’engrais d’ici 2018.
Par Mohamed Younsi

Commentaires facebook