Samedi 22 Juillet 2017

Les actionnaires d’Atlas Mara approuvent l’entrée de Fairfax au capital et la prise de contrôle d’Union Bank of Nigeria

Les actionnaires d’Atlas Mara approuvent l’entrée de Fairfax au capital et la prise de contrôle d’Union Bank of Nigeria
(Agence Ecofin 17/07/17)

Atlas Mara, la holding bancaire cofondée par Bob Diamond (ex DG de Barclays plc) a obtenu un avis favorable de ses actionnaires, pour la double opération d'augmentation-ouverture de capital et l'émission d'obligations convertibles, qui devrait lui permettre de mobiliser jusqu'à 200 millions $.

L'opération verra Fairfax Africa Holding, une firme d'investissement privée ciblant le secteur financier africain, devenir actionnaire d'Atlas Mara à hauteur de près de 35%. Malgré l'effet de dilution de capital qu'entraînera cette opération, les actionnaires de la holding qui est cotée sur le London Stock Exchange, ont approuvé le plan à un peu plus de 90%.

Bob Diamond semble être parvenu à convaincre l'Assemblée générale extraordinaire, qui s'est tenue vendre 14 juillet, que perdre une part du contrôle de leur société pour le renforcement de la position dans le secteur bancaire nigérian est une bonne option. Une part des 200 millions $ sera en effet affectée à l'augmentation de sa participation dans le capital de l’Union Bank of Nigeria.

Bob Diamond se dit très enthousiaste par rapport à cette opération. Selon des déclarations rapportées par le Financial Times, il a indiqué aux actionnaires que la prise de contrôle de la banque nigériane est importante, parce qu'elle s’opère à un prix équivalent à moins de 50% de sa valeur comptable, alors que les signes de la reprise au Nigéria s'accumulent (sursouscription aux obligations publiques et consolidation de la balance extérieure).

« Je pense que nous allons regarder en quelques années et dire: Pouvez-vous croire que nous avons pu occuper une participation majoritaire dans une importante banque nigériane pour un coût inférieur à sa valeur comptable », a fait savoir M. Diamond, qui devrait voyager au Nigéria juste après la période estivale.

Pour le compte du premier trimestre 2017, Union Bank of Nigeria a réalisé un résultat net 4,5 milliards de nairas (13 millions $), en repli comparé aux 4,7 milliards de nairas réalisé au 31 mars 2016. On note cependant que son modèle d'affaire s'est avéré payant, car elle a généré des revenus d'intérêts de 27 milliards de nairas, en hausse comparés aux 24 milliards de la même période l'année précédente.

Idriss Linge

Commentaires facebook