Vendredi 24 Novembre 2017

Brahim Fassi-Fihri : « L’Afrique est aujourd’hui au centre des MEDays »

Brahim Fassi-Fihri : « L’Afrique est aujourd’hui au centre des MEDays »
(Jeune Afrique 10/11/17)
Le jeune président-fondateur de l'Institut Amadeus, Brahim Fassi-Fihri, organisateur du forum MEDays à Tanger

Le jeune président-fondateur de l'Institut Amadeus, Brahim Fassi-Fihri, organisateur du forum MEDays à Tanger, jette un œil dans le rétroviseur à l'occasion de la dixième édition de l'événement. Interview.

Dix ans déjà que le forum MEDays, organisé annuellement à Tanger par l’Institut Amadeus, existe. Brahim Fassi-Fihri, fils de Taïeb Fassi-Fihri, conseiller du roi Mohammed VI, en est le maître de cérémonie. Le jeune homme a pris de l’étoffe au fil des années, comme son événement. Il répond à nos questions, depuis le quinzième étage d’un palace de la ville de Tanger où se tient ce forum tous les ans.

Jeune Afrique : On a l’impression que le forum MEDays a pris un virage africain ces dernières années, aux dépens du pourtour méditerranéen. Est-ce volontaire ?

Brahim Fassi-Fihri : Le forum a été lancé dans le sillage de la création de l’Union pour la Méditerranée (UPM) en 2008. Nous avions comme ambition d’offrir une plateforme pour approfondir la réflexion autour de l’intégration méditerranéenne. Mais dès la deuxième édition, en 2009, nous avons pris un virage. Nous nous sommes tournés vers la coopération sud-sud. C’était un choix assumé. Et aujourd’hui, le forum est, en partie, un événement africain.

Cet intérêt pour l’Afrique coïncide avec des décisions d’État…

Nous assumons ce rôle : nous sommes en grande partie au service de la diplomatie marocaine, quand bien même nous ne sommes pas un événement gouvernemental. Encore une fois : nous sommes là pour donner de la profondeur à des décisions politiques et des orientations stratégiques.

Cette dixième édition donne l’impression d’être en partie une introduction au sommet Union africaine-Union européenne qui s’ouvrira à Abidjan ce 29 novembre. Est-ce voulu ?

L’agenda l’a voulu ainsi ! Cette année en effet, le forum arrive tout juste en amont d’un événement majeur. Nous comptons donc mettre à profit la présence du président actuel de l’Union africaine (UA), Alpha Condé, pour préparer un peu ce rendez-vous. En toute modestie, nous pensons pouvoir aider à faire en sorte que le sommet d’Abidjan soit une réussite, avec des retombées réelles.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/491170/politique/brahim-fassi-fihri-lafrique...

Commentaires facebook