Mardi 23 Janvier 2018
(AFP 25/06/13)
BRUXELLES, 25 juin 2013 (AFP) - La Commission européenne a annoncé mardi avoir versé 90 millions d'euros au Mali dans le cadre de son aide destinée à la "consolidation" de l'Etat, afin de tenir compte des "progrès" réalisés dans la transition démocratique. Ce "premier décaissement" fait partie de l'aide de 523 millions d'euros annoncée par la Commission lors de la Conférence des donateurs qui s'est tenue le 15 mai à Bruxelles. Il "illustre les progrès effectués par le Mali dans la mise en oeuvre de la Feuille de Route pour la Transition démocratique", a indiqué le commissaire chargé du Développement, Andris Piebalgs. "Ce déboursement contribuera à la restauration de la démocratie et l'État de droit sur l'ensemble du territoire et...
(AFP 25/06/13)
BAMAKO, 25 juin 2013 (AFP) - L'ancien Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra a annoncé mardi à l'AFP sa candidature à l'élection présidentielle malienne dont le premier tour est prévu fin juillet. "Je suis candidat parce que de très nombreux citoyens maliens ont demandé que je porte l'espérance pour le Mali de demain. Je ne peux pas rester insensible à leur démarche. Le débat sera très intéressant et je ne veux pas le fuir", a déclaré Cheick Modibo Diarra. "Je n'ai de rancune contre personne. Seul l'avenir du Mali m'intéresse. Je peux participer au développement du Mali qui m'a tout donné", a déclaré, M. Diarra. Il avait été nommé Premier ministre en avril 2012 par le président par intérim Dioncounda...
(AFP 25/06/13)
BAMAKO - Environ 700 militaires formés par la mission de l’Union européenne au Mali (EUTM), ont quitté lundi Bamako pour rejoindre Gao dans le nord du pays, a appris mardi l’AFP de source militaire malienne. Ce premier contingent "d’environ 700 militaires maliens formés par l’EUTM a quitté lundi (Bamako) pour le nord du Mali, accompagné d’une équipe d’encadrement militaire européen", a déclaré un responsable du ministère malien de la Défense, sous couvert de l’anonymat. Il a précisé qu’il allait vers Gao, la plus grande ville du nord du Mali. Le chef d’état-major des armées françaises, le général Edouard Guillaud, s’est également rendu dans le nord du Mali mardi "pour une visite de terrain", selon une source militaire malienne.
(L'Expression (alg) 25/06/13)
Par pure bêtise, par imprudence ou par provocation, le Mujao entend échanger un otage contre trois de ses acolytes en détention en Algérie! Le Mujao, cette organisation terroriste, présumée une dissidence d'Al Qaîda au Maghreb islamique, née à l'ombre de la guerre déclenchée contre la Libye, n'a apparemment rien appris de Tiguentourine: l'Algérie ne fait aucune, absolument aucune, concession aux terroristes. Sur cette question, l'Algérie qui a initié le principe de la criminalisation du payement des rançons, est intransigeante: pas de négociation et pas de paiement de rançon. Par pure bêtise, par imprudence ou par provocation, le Mujao entend échanger un otage contre trois de ses acolytes en détention en Algérie! Autrement dit, l'une des victimes détenues sera exécutée. Etonnante...
(AFP 25/06/13)
JOHANNESBURG, 25 juin 2013 (AFP) - La famille de Nelson Mandela se préparait mardi à l'inévitable tandis que le monde entier se tenait par la pensée ou la prière aux côtés de l'ancien président sud-africain, hospitalisé dans un état critique. Selon le quotidien sud-africain Sowetan, Makaziwe, sa fille aînée, a convoqué le premier cercle des proches à Qunu au Cap oriental (sud) le village d'enfance de Mandela, pour une réunion de famille, et devait prendre le premier avion pour Mthatha, l'aéroport desservant Qunu. La présence de Makaziwe, 59 ans, à Qunu a été confirmée sur place par un correspondant de l'AFP. C'est à Qunu dont il appréciait la paix villageoise, lui rappelant ses parties de pêche enfantines dans les ruisseaux...
(Xinhua 25/06/13)
BAMAKO -- L'ancien Premier ministre de la transition malienne Cheick Modibo Diarra a déposé lundi sa candidature à l'élection présidentielle du 28 juillet prochain, a- t-on appris de sources proches de l'intéressé. M. Diarra a déposé son dossier de candidature à la Cour constitutionnelle, ont confié des proches de M. Diarra. M. Diarra est le président du parti le Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDM), au nom duquel il avait été investi candidat à l'élection présidentielle du 29 avril 2012. Après le coup d'Etat militaire du 22 mars 2012, le navigateur interplanétaire a occupé les fonctions de Premier ministre de la transition malienne avant de démissionner suite à la pression de l'ex-junte.
(RFI 25/06/13)
Au Mali, le compte à rebours a commencé pour la préparation de l'élection présidentielle prévue le 28 juillet prochain. La campagne électorale s'ouvrira le 7 juillet et les candidats auront jusqu’au vendredi 28 juin pour se faire connaitre. Les cartes d’électeurs - biométriques – sont déjà arrivées dans la capitale malienne. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130624-election-presidentielle-mali-cartes-e...
( 25/06/13)
Les Aiglons affrontent la Grèce à 18hTU pour leur deuxième rencontre du Mondial en Turquie. Après son match nul, 1 partout face au Paraguay, le chemin vers sa première victoire dans le groupe D risque de s’avérer compliquée pour le Mali face à l’une des équipes les plus surprenantes de la première journée. En s’imposant sur le fil samedi face aux tenants du titre mexicains, les Grecs ont montré qu’ils savaient s’imposer en étant dominés par leur adversaire et qu’il faudrait donc compter sur eux pour le reste de la compétition. Coté malien, le nul (1-1) face au Paraguay a mis fin à une série de 5 défaites de suite en Coupe du Monde des moins de 20 ans. Buteurs...
(L'Observateur Paalga 25/06/13)
Comme le disait Nelson Mandela, «pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé». Un idéal que le vieux sage africain prix Nobel de la paix a su concrétiser, mais que le Mali peine actuellement à atteindre malgré la fumée blanche aperçue la semaine dernière au-dessus de Kosyam. Si, à la satisfaction générale, les positions entre le pouvoir de Bamako et la rébellion touareg se sont rapprochées, c’est dans la mise en œuvre effective que l’on saura si les jointures résisteront aux épreuves du terrain, assurant ainsi à cet accord conçu dans la douleur toute sa validité. Voilà qu’à peine paraphée le 18 juin dernier, la feuille de route de...
(RFI 25/06/13)
On a noté l'arrivée à Kidal le week-end dernier du premier contingent béninois de la Misma qui passera bientot sous la bannière de l'ONU. Le déploiement de la force africaine est une des clauses de l'accord signé entre le gvt de bamako et les mouvements armés touaregs pour permettre le retour de l'administration et de l'armée malienne à Kidal en vue des futures élections prévues à la fin du mois de juillet. Quelle est la mission des soldats béninois ? Réponse du commandant du contingent le Lieutenant-Colonel Norbert Agontinglo. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130625-mali-arrivee-kidal-premier-contingent...
(La Tribune 25/06/13)
Le coût de l'opération Serval au Mali devrait "dépasser les 400 millions d'euros à la fin de l'année", a récemment estimé le chef d'état-major des armées (CEMA), l'amiral Edouard Guillaud. En mai, 300 millions d'euros avaient déjà été dépensés. Le coût de l'opération Serval au Mali devrait "dépasser les 400 millions d'euros à la fin de l'année", a récemment estimé le chef d'état-major des armées (CEMA), l'amiral Edouard Guillaud. Lire la suite sur: http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defen...
(Ism 25/06/13)
Le 8 février 2013, l’armée française engagée au Mali depuis le 11 janvier 2013 s’empare de la ville de Tessalit. Cette oasis, à l’extrême nord, est à 70 kilomètres de la frontière algérienne, il y a été compté lors du recensement de 2009 près de 5700 habitants. La prise de possession de la capitale d’une zone montagneuse offrant par ses innombrables grottes un repli pour les combattants des Ansar Dine, Aqmi et Mujao a nécessité la participation de 1200 militaires français et de 800 Tchadiens. À l’arrivée des ‘libérateurs’, la ville était désertée et la cinquantaine de rebelles qui la tenaient avaient disparu. Ont été laissés sur place quelques pick-up et une fabrique d’explosifs artisanaux. Le 22 juin 2013, des...
(Le Pays 25/06/13)
L’espoir est-il encore permis de revoir l’icône de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela, « sur pied » ? En tout cas, le brusque changement sémantique de ces dernières 48 heures ne fait pas penser au meilleur. En effet son état de santé s’est brutalement détérioré au point que ses médecins parlent maintenant d’« état critique ». Est-on en train de préparer l’opinion au pire ? Sans aucun doute. En effet, tout être humain naît, grandit et meurt et la Sainte Bible ne passe pas par quatre chemins pour le dire : « Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras poussière ». C’est une évidence, une loi de la nature et nul n’échappera à la Faucheuse. La mort est...
(22 Septembre 24/06/13)
Diango obtient la tête de Tiénan - Désavoué par l’opinion publique, en raison des sales affaires de la Transition, et surtout ses scandales financiers, ceux que nous appelons les Transitionsgates, Diango Cissoko a finalement obtenu la tête de son brillant ministre des Finances, réputé pour sa rigueur et son sens élevé de l’Etat. Après l’annulation du marché des 200 véhicules, 10 ambulances, 10 citernes au profit de l’armée, dans des conditions ténébreuses, par le Premier ministre, puis son autorisation expresse d’octroyer 2,5 milliards de nos francs à Orange Mali, sur le Fonds d’accès universel, l’achat de 55 véhicules par entente directe avec CFAO Motors et la polémique autour de la 3ème licence de téléphonie, le Premier ministre, Diango Cissoko, n’a...
(Jeune Afrique 24/06/13)
Calendrier serré, fichier électoral à actualiser, populations déplacées : il sera difficile de garantir l'exemplarité du scrutin présidentiel qui va se tenir en juillet au Mali. Source de futures contestations ? Candidat de la Convergence pour le développement du Mali (Codem) à la présidentielle, Housseini Amion Guindo se veut pragmatique : « Je préfère un peu de légitimité à pas de légitimité du tout. » Là réside toute l'ambivalence du scrutin prévu le 28 juillet. Quatorze mois après la désignation d'un président et d'un gouvernement intérimaires, la classe politique malienne et la communauté internationale n'ont qu'une hâte : tourner la page de ce système boiteux, contraint d'expédier les affaires courantes sans pouvoir se projeter dans l'avenir, faute de légitimité démocratique...
(Les Afriques 24/06/13)
Après une dizaine de jours de longues négociations sous les auspices du médiateur burkinabé, le gouvernement malien de transition, l'émissaire spécial du gouvernement, Tiébilé Dramé et les représentants des mouvements touaregs, un Accord provisoire de cessez-le-feu a été signé le 22 juin à Ouagadougou. Un début d'embellie souffle sur l'axe Bamako-Kidal, mais fragile. Kidal, de nouveau, sous souveraineté malienne. L'Accord préliminaire, signé à Ouagadougou et comprenant 25 articles, est un long fleuve, pas tranquille. Même si du côté de Bamako et de la capitale du Burkina, les officiels plénipotentiaires mandatés estiment qu'il constitue d'entente multilatérale «historique» pour faire avancer le processus d'un retour à la paix dans le nord du Mali. L'accord à minima, arraché au forceps, après plusieurs jours...
(AFP 24/06/13)
ORAN, 24 juin 2013 (AFP) - La communauté internationale doit apporter "tout son soutien" à l'ONU pour stabiliser le Mali, a déclaré lundi un haut responsable algérien, Mohamed Kamel Rezag Barra, à Oran. "Nous devons apporter tout le soutien aux missions des Nations Unies pour parvenir à la stabilité au Mali", a déclaré Rezag Barra, conseiller de la présidence algérienne pour les affaires de Sécurité, à l'ouverture de la 2e session du "Groupe de travail sur le Sahel", présidée par l'Algérie et le Canada et rattachée au Forum mondial de lutte contre le terrorisme. Le Mali "a demandé l'aide des pays partenaires pour déployer des forces anti-terroristes", a-t-il rappelé à l'ouverture de la réunion. "La lutte contre le terrorisme transnational...
(AFP 24/06/13)
JOHANNESBURG, 24 juin 2013 (AFP) - L'Afrique du Sud se préparait au pire lundi, réalisant que Nelson Mandela, hospitalisé depuis désormais 17 jours et "toujours dans un état critique", livrait sans doute son dernier combat, alors que les médias du monde entier affluaient à Pretoria. Nelson Mandela "est toujours dans un état critique à l'hôpital. Les médecins font tout leur possible pour s'assurer de son bien-être et de son confort", a déclaré lundi le chef de l'Etat Jacob Zuma devant la presse internationale à Johannesburg. "Je suis allé à l'hôpital hier soir (dimanche)(...) vu l'heure, il dormait déjà, nous l'avons vu, nous avons un peu discuté avec les médecins et avec sa femme Graça Machel. Je ne suis pas en...
(RFI 24/06/13)
Pour la premiere fois la commission mixte de sécurité s'est rendue a Kidal ce dimanche 23 juin. Cette commission, créée par l'accord préliminaire signé au Burkina faso compte quatre officiers des forces de defense du Mali, quatre membres des deux mouvements touaregs, le MNLA et le HCUA ainsi que des militaires representant la Misma, la force francaise Serval, le médiateur burkinabé et l'Union africaine. La délégation n'est restée que quelques heures sur place suscitant une petite manifestation de femmes et de jeunes a l'aéroport. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130624-mali-kidal-negociations-le-cantonneme...
(Le Pays 24/06/13)
En quoi consiste « la vertu », dans une République et dans une démocratie ? Selon Montesquieu, dans une République, « La vertu est une chose très simple ; c’est l’amour de la république, c’est un sentiment et non une suite de connaissances ». En termes clairs, c’est cette vertu qui porte, dans un Etat républicain, les individus à y assumer des fonctions politiques de première importance. Le « bon républicain, le vrai » démocrate, ont une préférence continuelle pour l’intérêt public, pour l’intérêt général, au sens propre. Depuis le coup d’Etat perpétré au Mali par le capitaine Sanogo, l’exécutif actuel de ce pays et qu’on appelle un exécutif de transition, n’est pas, en vérité, un gouvernement démocratique. Cet exécutif...

Pages