Samedi 23 Septembre 2017
( 16/07/13)
« Excellence Monsieur François Hollande, Président de la République française, au nom de la République du Mali, nous vous élevons à la dignité de Grand Croix de l’Ordre national du Mali », c’est en ces termes que le Président malien décernait la plus haute distinction de l’Ordre national du Mali à son hôte de marque à l’Ambassade du Mali ce lundi 15 juillet. Invité d’honneur des festivités du 14 juillet, fête nationale de la France, le Président malien par intérim Dioncounda Traoré a élevé son homologue français François Hollande, à la dignité de Grand Croix de l’Ordre national du Mali. La cérémonie s’est déroulée à l’Ambassade du Mali à Paris, en présence des proches collaborateurs du président malien, des ministres...
(Maliweb 16/07/13)
Les préparatifs de l’élection présidentielle vont bon train dans toute la région de Ségou. Où en sommes-nous avec l’organisation pratique du scrutin ? Le chef de l’exécutif régional Thierno Boubacar Cissé en parle. Entretien ! Gouverneur CisseYéko : Mr le gouverneur où en sommes-nous avec les préparatifs de l’élection présidentielle? Thierno Boubacar Cissé : Nous sommes très avancés dans la préparation de l’élection présidentielle dans la région de Ségou. Nous sommes actuellement à la phase de distribution des cartes NINA par le canal de la commission mise en place dans toutes les communes, dans les villages et dans les quartiers. Les distributions ont commencé depuis le 28 juin et vont continuer jusqu’à la veille du scrutin. Jusque là, tout va...
(Maliweb 16/07/13)
Il n’aura pas fallu longtemps, pour que les maliens comprennent le jeu qui se déroule sous leurs pieds, ses enjeux et les candidats clé, ceux- là autour desquels, les pronostics vont bon train. Trois(3) candidats, seulement trois, occupent le champ très prisé de favoris. IBK, Modibo Sidibé et Soumaïla Cissé. A en croire des observateurs très avisés de la scène politique nationale, c’est l’un de ces trois hommes qui conduira le Mali des cinq prochaines années. Si pour certains le président IBK reste en tête des sondages, beaucoup d’autres, voient l’arrivée à la Macky Sall de Modibo Sidibé. En moins de deux ans, le candidat des FARE, dont nous avions eu (La Nouvelle Patrie), l’honneur et le privilège d’annoncer très...
(Maliweb 16/07/13)
L’armée malienne désarmée et cantonnée. En violation flagrante de l’accord préliminaire de Ouaga, la France a procédé au désarmement de l’armée malienne, condition sine qua none, unilatérale et humiliante pour son entrée à Kidal. Cette décision est d’autant plus incompréhensible qu’elle est prise sans consultation préalable de la Commission Technique Mixte chargée de la mise en œuvre de l’accord préliminaire. Cela sans qu’aucune voix ne se soit levée ni au sein de la CEDEAO, ni à l’UA ni aux Nations Unies, ni même au niveau de l’Etat malien, pourtant partie prenante de l’accord préliminaire et objet d’une telle décision préjudicielle. KidalCette décision a fait suite à une autre plus grave et tout autant incompréhensible, qui a consisté à interdire aux...
(Maliweb 16/07/13)
Le premier tour de l’élection de l’élection présidentielle est prévu le 28 juillet prochain et dans la perspective de cette échéance électorale, le candidat de la Convention nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS-Faso Hère), l’ancien Premier ministre Zoumana Sako, affirme ne pas être allié à un parti ou à un candidat à l’élection présidentielle, indique un communiqué. La CNAS-Faso Hère informe l’ensemble des militants et sympathisants, les partis politiques et associations alliés ainsi que l’ensemble des populations du Mali, qu’à ce jour (lundi), elle « n’est engagée dans aucune plate-forme politique en dehors de la plate-forme de l’ADPS élargie », précise le communiqué signé du secrétaire général du bureau politique national, Soumana Tangara. L’ADPS est l’Alliance des démocrates patriotes pour...
(Maliweb 16/07/13)
Si apparemment, les candidats ont en commun un projet presque identique, la différence pourrait venir du gros coup joué par le candidat du Rassemblement Pour le Mali (RPM), Ibrahim Boubacar Keita, qui est allé tenir son meeting de présentation de son programme, dans le stade le plus grand du Mali(le stade du 26 mars, 50 000 places) au moment où les autres se contentaient des petites salles de réunion et des petits stades de football. Cette démonstration de force du parti des tisserands a tellement impressionné les médias internationaux au point qu’ils se sont tous permis de dire que, dans l’histoire politique malienne, aucun parti politique n’a jamais mobilisé seul autant de monde. Une façon pour eux de dire qu’IBK...
(Maliweb 16/07/13)
Si l’élection présidentielle de cette année doit avoir une surprise, il faudra alors compter avec Cheick Modibo Diarra, l’homme de la Nasa et de la planète Mars. La popularité de cet homme que personne ne voit venir est bien fondée. La démonstration est faite le samedi 6 juillet dernier au domicile de son frère à Korofina. En effet, la rencontre de ce jour qui partait pour être une simple rencontre familiale s’est vite transformée en un meeting électoral avant l’heure. Car, ils étaient nombreux les représentants d’association de jeunes, d’ouvriers, de paysans et pécheurs qui ont fait le déplacement pour lui témoigner leur adhésion à son combat. L’ambiance cet après-midi était festive sous les notes de la Kora et de...
(L'Essor 16/07/13)
Ce geste marque la profonde reconnaissance du peuple malien à l’endroit d’un chef d’Etat qui a eu le courage d’envoyer son armée au nord de notre pays pour en chasser les jihadistes L’évènement fait date : le président de la République française a fait le déplacement jusque dans les locaux de notre ambassade à Paris hier. De mémoire de diplomate, c’est une première ! Costume sombre, comme son homologue malien, François Hollande rejoignait Dioncounda Traoré pour recevoir une décoration de reconnaissance de la Nation pour son engagement sans faille dans la gestion de la crise qui secoue notre pays. Cérémonie en marge du défilé militaire qui a placé le Mali en vedette d’un jour, la décoration du président français est...
(Alwihda 16/07/13)
"Nous avons été aux côtés des Tchadiens, qui se battent à l’ancienne, selon la tactique des rezzous", commente le général français lors d'une interview avec un journal. En effet, du côté des soldats tchadiens, toutes les options étaient bonnes pour ne pas freiner la minutieuse avancée qui s'apparentait à un large ratissage du terrain. A défaut d'une équipe de déminage sur place, les tchadiens avaient pris le risque de transformer une pelleteuse en démineur. Le terrain était miné et cela restait l'une des stratégies ennemie. Plusieurs semaines après la fin des hostilités, aucun témoignage de l'opération au Mali n'a resurgit du côté de l'armée tchadienne. Un manque d'initiative ou l'idée d'une retranscription "horrifiante" ; La seule chronologie est refaite notamment...
(L'Essor 16/07/13)
Le candidat Soumaïla Cissé a été reçu samedi à Douentza. Sortis massivement, les militants de l’URD, du PSP, du PDS, du PIDS et du PS ont réservé un accueil chaleureux à la forte délégation conduite par Soumaïla Cissé à « Dogozan », carrefour de civilisation et de culture entre le nord et le sud de notre pays. Communément appelé le « Haïré », le cercle de Douentza est l’un des plus vastes de la région de Mopti avec ses 18.903 km2 et une population de 168.722 habitants dont 114.660 électeurs potentiels. La commune urbaine de Douentza se taille la part du lion avec 53.150 électeurs potentiels. Après l’hymne de l’URD, trois interventions ont marqué le meeting. Le secrétaire général de...
(L'Essor 16/07/13)
C’est sous un soleil de plomb et devant une foule immense de militants et sympathisants que le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), Ibrahim Boubacar Keita « IBK », a tenu son meeting ce samedi 13 juillet au stade Abdoulaye Maccoro Sissoko de Kayes. Entrant d’emblée dans le vif du sujet, le candidat Ibrahima Boubacar Keïta « IBK », soulignant l’enjeu crucial des élections présidentielles du 28 juillet, a demandé aux Maliens de choisir celui ou celle dont la mission sera de mettre fin à la grave crise que traverse le Mali et qui conduira le pays sur la voie du développement économique et du progrès social. IBK se dit prêt à relever les défis majeurs qui attendent le...
(L'Essor 16/07/13)
Les 23 163 Maliens recensés par le Ravec en France retirent leur carte biométrique Nina depuis le 2 juillet et ce, jusqu’au 27 du mois courant. Ils voteront dans 76 bureaux répartis dans tout le pays. Le Consul général du Mali en France, Mangal Traoré, a fait diffuser un avis précisant les points de remise des cartes Nina. Trois grosses zones sont définies : Paris intra-muros, l’Ile de France et 11 départements en province. Dans Paris même, 1310 cartes peuvent être retirées à deux adresses : à l’ambassade du Mali en France au 89 rue du Cherche Midi dans le 6è arrondissement et à l’ancien consulat général du Mali en France au 64 rue Pelleport pour les 18, 19 et...
(L'Essor 16/07/13)
Mme Haïdara Aïchata Cissé propose un plan Marshall pour l’emploi et un plan d’excellence pour l’éducation. Tout ce qui concerne les femmes dans notre pays revêt un caractère spécial. Une preuve supplémentaire en a été administrée dimanche lors de la cérémonie de lancement officiel de la campagne de Mme Haidara Aïchata Cissé dite Chato dans la capitale du Méguétan. Assistance des grands jours, salle de spectacle « Siramory Diabaté » de Koulikoro parée aux portraits de la candidate, les femmes et les jeunes de Koulikoro étaient au rendez-vous. La cérémonie a mobilisé de personnalités féminines ainsi que des partisans et sympathisants, venus de partout dans le pays. Mme Haidara Aïchata Cissé est la seule femme des 28 candidats engagés dans...
(L'Essor 16/07/13)
Le candidat de l’Union des forces démocratiques (UFD), Siaka Diarra, a officiellement lancé sa campagne samedi à Koulikoro. L’événement a réuni autour de lui les membres de la direction nationale du parti, notamment le secrétaire général, Moussa Traoré. De nombreux militants et sympathisants venus d’autres régions (Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao) et des six communes du District de Bamako ont pris part à la cérémonie d’investiture à laquelle ont assisté deux observateurs de la mission d’observation de l’Union européenne. C’est à 10 h 30 mn que Siaka Diarra, originaire de Doumba, un village situé dans le cercle de Koulikoro, vêtu d’un costume bleu sombre et accompagné d’une forte délégation a fait son entrée dans la Maison du peuple de...
(AFP 15/07/13)
PARIS, 15 juillet 2013 (AFP) - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a estimé lundi que même si l'élection présidentielle du 28 juillet au Mali était "imparfaite", "les résultats doivent être respectés". "J'espère que l'élection présidentielle se tiendra au Mali paisiblement, dans un climat calme", a déclaré en français M. Ban, au cours d'un point de presse à l'issue d'une rencontre avec le secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, à Paris. "Les résultats, même si l'élection peut être imparfaite, doivent être respectés par toutes les parties", a souligné Ban Ki-moon, qui a rencontré lundi le président français François Hollande et son homologue malien Dioncounda Traoré. Les Maliens se rendent aux urnes le 28 juillet pour le premier tour...
(AFP 15/07/13)
PARIS, 15 juillet 2013 (AFP) - Le président François Hollande a affirmé lundi qu'il y avait "une probabilité très forte" que l'otage français Philippe Verdon, enlevé en novembre 2011 au Mali, soit mort et a affirmé que "rien ne sera impuni". "Il y a une probabilité très forte qu'un des otages" enlevés au Mali "soit mort", a déclaré M. Hollande à l'ambassade du Mali. "Nous avons retrouvé une dépouille il y a 10 jours au Nord Mali, nous faisons tout pour avoir confirmation que ce pourrait être, hélas, le corps de Philippe Verdon. Nous analyserions à ce moment-là les causes de la mort et rien ne sera impuni", a ajouté le président français. Le décès de Philippe Verdon avait été...
(AFP 15/07/13)
PARIS, 15 juillet 2013 (AFP) - Un corps découvert récemment dans le Nord du Mali serait selon "une très forte probabilité" celui de l'otage français Philippe Verdon, enlevé par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) en novembre 2011, a annoncé dimanche soir le ministre français des Affaires étrangères. "Il existe une très forte probabilité pour qu'un corps retrouvé récemment dans le nord du Mali soit malheureusement celui de notre compatriote Philippe Verdon", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay, Philippe Lalliot. "Des vérifications complémentaires sont en cours", a-t-il ajouté, précisant que le ministère était en contact avec la famille de l'otage. Auparavant, le président François Hollande dans son entretien télévisé du 14 juillet avait déclaré avoir "des informations des plus...
(Le Figaro 15/07/13)
Lors de son interview télévisée pour le 14 Juillet, le chef de l'État s'est de nouveau félicité de l'intervention au Mali mais a clairement limité d'autres éventuelles opérations françaises. Le Mali encore, le Mali toujours! Après la participation des troupes africaines au défilé du 14 Juillet sur les Champs-Élysées, l'occasion s'offrait une fois de plus de célébrer, dimanche, le succès le plus incontestable et le plus consensuel de la première année du quinquennat. François Hollande ne s'en est pas privé en déclarant dans son interview à TF1 et France 2 que «c'est une victoire pour l'Afrique, une victoire contre le terro­risme», en soulignant «la fierté que nous devons avoir». Et maintenant? Pas question de «faire la guerre partout» contre le...
( 15/07/13)
Arrivé à Kidal, le 11 juillet 2013, avec ses préfets, sous-préfets, les représentants de la Délégation Générales aux Elections (DGE) et de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), avec les matériels électoraux, le Gouverneur de la huitième région du Mali (Kidal), le Colonel Adama Kamissoko, s’est retourné le même jour avec l’avion qui l’a transporté avec sa délégation. Pourquoi est-t-il revenu? Comment ont-ils été accueillis par les populations? Quel est l’atmosphère qui prévaut à Kidal? Quel est la situation de l’armée malienne à Kidal ? Est-ce qu’elle est cantonnée ou non? Pourquoi le gouverneur ne s’est pas installé au gouvernorat ? Comment se passe l’organisation des élections à son niveau? Avec la situation d’insécurité qui prévaut à Kidal, est-il sûr...
(L'indicateur du Renouveau 15/07/13)
A moins de deux semaines du 1er tour de la présidentielle, aucun candidat n’a encore mis le pied à Kidal. Une situation difficile à laquelle les autorités maliennes et les forces onusiennes disent chercher des solutions. En attendant, on annonce Soumaïla Cissé dans la ville, dernier bastion des rebelles. kidalA cause de la multiplication des incidents dans la ville de Kidal, aucun candidat n’y a encore mis le pied à tout juste deux semaines du 1er tour présidentielle. Pour l’instant, les candidats les plus favorisés, ceux qui disposent de moyens financiers, se déplacent en avion pour rejoindre les grandes villes du Nord et ont déjà fait étape à Gao ou Tombouctou. Toutefois, ils affichent leur intention d’y aller. Le fief...

Pages