| Africatime
Samedi 20 Décembre 2014
(AFP 20/12/14)
Cinq pays africains formant le "Groupe des Cinq du Sahel (G5 Sahel)", réunis en sommet vendredi à Nouakchott, ont évalué à 15 milliards de dollars (près de 12,2 milliards d'euros) les besoins de financement pour leurs projets prioritaires pour trois ans, jusqu'à 2017. Le sommet des dirigeants du G5 Sahel, comprenant la Mauritanie, le Niger, le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso et le Tchad, "a retenu et adopté un programme d'investissement prioritaire pour la période 2015-2017, d'un montant de 15 milliards de dollars", a déclaré le chef de l'Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, également...
(RFI 20/12/14)
A Kidal, le chef coutumier Intalla ag Attaher, décédé jeudi soir, a été inhumé vendredi matin. Si pour le moment, le temps est aux commémorations, tout Kidal est impatient de connaitre son nouveau chef coutumier. La tradition est précise. C'est normalement à la suite d'une réunion des chefs de fractions de toute la région que le nouvel aménokal doit être désigné. Et si aucune règle n'impose une succession familiale, ce sont pour le moment deux des trois fils de feu Intalla ag Attaher qui sont pressentis. « Depuis 2011, c'est Alghabass, le plus jeune de la fratrie, qui est le plus souvent cité, car il est très actif, très dynamique », indique un sage de Kidal. « Mais son rapprochement,...
(RFI 20/12/14)
Des représentants du Tchad, Mali, Niger, Burkina Faso et de la Mauritanie étaient réunis vendredi 19 décembre à Nouakchott pour un sommet consacré aux questions de sécurité. Dans la soirée, la présidence mauritanienne a fait savoir que les cinq pays lancent un appel au Conseil de sécurité de l'ONU pour la mise en place d'une force internationale afin de « neutraliser les groupes armés ». C'est le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a lancé l'appel, en tant que...
(La Voix de l'Amérique 20/12/14)
Le Tchad, le Mali, le Niger, la Mauritanie et le Burkina Faso, qui forment le "Groupe des Cinq du Sahel (G5 Sahel)" - créé en février - saluent les tentatives des voisins de la Libye et de l'ONU pour "réunir les conditions d'un dialogue entre toutes les parties libyennes à l'exception des groupes terroristes reconnus comme tels". "Néanmoins, le G5 Sahel lance un appel au Conseil de sécurité des Nations unies pour la mise en place, en accord avec l'Union...
(RFI 20/12/14)
Au Mali, la région de Kidal a perdu, jeudi soir, son grand chef coutumier, l'amenokal Intalla ag Attaher. Emporté en quelques jours par la maladie, à 87 ans, il était un homme respecté, à la fois médiateur et juge. C'est lui que la communauté venait consulter en cas de problèmes ou de conflits, notamment sur les grandes questions du nord du Mali comme les négociations actuelles avec Bamako. Il tenait ce poste de chef coutumier depuis le début des années...
(AFP 19/12/14)
Le Tchad, le Mali, le Niger, la Mauritanie et le Burkina Faso ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationale "pour neutraliser les groupes armés" en Libye, à l'issue d'un sommet tenu vendredi à Nouakchott Ces pays, rassemblés au sein du "Groupe des Cinq du Sahel (G5 Sahel)", saluent "les efforts déployés par les pays voisins" de la Libye et l'ONU "en vue de réunir les conditions d'un dialogue entre toutes les parties libyennes à l'exception des groupes terroristes reconnus comme tels", selon le communiqué final...
(AFP 19/12/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban ki-moon, en tournée vendredi dans les trois pays les plus touchés par Ebola en Afrique de l'Ouest, a assuré de l'engagement de la communauté internationale à endiguer l'épidémie et aider à reconstruire des services de santé sinistrés. L'avion de M. Ban a atterri vers 09H00 (GMT et locales) au Liberia en provenance d'Accra, capitale du Ghana, siège de la Mission de l'ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER), par où il a débuté son...
(Le Republicain (ml) 19/12/14)
Le département de l’Economie et des Finances du Mali signé le 17 décembre 2014, deux accords de financement à travers lesquels la Banque africaine de Développement (BAD) accorde au Gouvernement du Mali un financement total de 14 603 000 Unités de Compte, soit environ 11, 286 milliards de FCFA. Ce financement de la BAD entre dans le cadre du Programme d’Appui d’Urgence à la Gouvernance et à la Reprise Economique au Mali (PAUGRE) qui est un appui budgétaire général s’inscrivant...
(AFP 19/12/14)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est arrivé vendredi matin au Liberia, un des trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés par Ebola où il est en tournée jusqu'à samedi, a constaté un journaliste de l'AFP. L'avion de M. Ban a atterri vers 09H00 à l'aéroport international Roberts en provenance d'Accra, capitale du Ghana, où est basée la Mission de l'ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER), par où il a commencé son voyage jeudi soir. Le patron...
(RFI 19/12/14)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon est au Liberia ce vendredi matin, première étape d’une rapide tournée en Afrique de l’Ouest dans les pays touchés par la fièvre Ebola. Hier soir, Ban Ki-moon a vu l’équipe de l’UNMEER, agence de l’ONU pour la réponse à Ebola, basée à Accra. Après le Liberia, Ban Ki-moon sera cet après-midi en Sierra Leone et demain en Guinée et au Mali. L’épidémie a causé la mort de 6 900 personnes sur 18...
(RFI 19/12/14)
C’était une figure influente et respectée des Touaregs du nord du Mali. L'amenokal (chef traditionnel) des Ifoghas, Intalla Ag Attaher est décédé jeudi soir à Kidal à 87 ans. Il était le chef des Ifoghas depuis 1962 et une personnalité incontournable des rébellions touarègues qui ont agité le nord du Mali. Il était aussi le père de Alghabas Ag Intalla, chef du Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA). L’Adrar est le seul massif du nord du Mali qui porte...
(APA 19/12/14)
La Mission onusienne au Mali (MINUSMA) a annoncé jeudi avoir arrêté 2 individus suspects après un attentat à l’engin explosif qui a fait 3 blessés légers dans les rangs de son contingent tchadien déployé à Aguelhoc (région de Kidal), dans le nord du pays. Trois soldats tchadiens ont subi des blessures légères lorsque leur véhicule a heurté ce matin un engin explosif aux alentours du camp de l’ONU à Aguelhok, a raconté la MINUSMA soulignant qu’une opération de pistage a...
(L'Essor 19/12/14)
Il faut renforcer la sécurité aux frontières pour prévenir et empêcher les mouvements des groupes terroristes et criminels et favoriser l’échange de renseignements entre les pays Le premier sommet du « Processus de Nouakchott », sur le thème « Un espace sécurisé pour un développement global », s’est tenu hier au centre international de conférence de la capitale mauritanienne. Le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta a pris part à cette rencontre qui sera suivie du sommet du «...
(RFI 19/12/14)
C’est une information RFI : le général Jean Bosco Kazura avait été cité par le groupe d’experts des Nations unies dans son rapport d’avril 2001. Cet officier supérieur rwandais a commandé pendant un an et demi les troupes de la Minusma, la force onusienne déployée au Mali. C’est l’une des raisons pour lesquelles le Haut commissariat aux droits de l’homme avait fait part de ses réticences avant sa nomination au département des opérations de maintien de la paix. Le DPKO...
(L'Essor 19/12/14)
Elles concernent notamment la création d’entreprises, l’accès au financement, la simplification du permis de construire et le commerce transfrontalier. Le Premier ministre Moussa Mara a présidé hier la 11è session du Comité mixte de suivi des réformes du cadre des affaires Etat/secteur privé, comité qui se réunit tous les trois mois. La réunion a été l’occasion pour les participants de faire le point de la mise en œuvre des recommandations de la 10è session tenue en septembre dernier, d’examiner l’état...
(Le Republicain (ml) 19/12/14)
Les députés ont adoptés hier jeudi 18 décembre 2014, par 116 voix pour 21 contre et zéro abstention, le projet de loi portant modification de la loi de finances rectificative du 6 septembre 2014. Les prévisions de recettes de cette loi se chiffrent à 1.682,437 milliards de FCFA, les prévisions de dépenses s’élèvent à 1.823,048 dont un déficit budgétaire de 140,611 FCFA. A l’issue des débats, l’opposition parlementaire animée par le groupe Vigilance Républicaine démocratique (VRD) à voté contre ledit...
(L'indicateur Renouveau 19/12/14)
La création du nouveau groupe Adema-Asma provoque des remous au sein de la majorité présidentielle. Chez nos confrères du Prétoire, le président du groupe parlementaire Apm que viennent quitter les députés de l’Asma pour l’Adema, n’a pas hésité à tacler violemment l’ancien ministre de la Défense. L’honorable Zoumana N’Tji Doumbia dira qu’ils ont quitté comme il fallait s’y attendre pour aller au groupe Adema, pour la simple raison que Soumeylou Boubèye n’est plus au gouvernement, toute chose qui fait qu’ils...
(AFP 19/12/14)
Le guitariste et chanteur Habib Koité, un pilier des musiques du Mali dont il restitue la richesse et la diversité, est l’invité d’honneur du festival francilien Africolor, où il donnera trois concerts dont celui de clôture mercredi prochain dans le cadre d’une nuit de "Noël mandingue". Descendant d’une lignée de griots khassonké, Habib Koité, né à Thiès et qui a grandi à Kayes dans l’ouest du pays, a intégré dès l’âge de 19 ans, en 1979, l’Institut national des arts...
(RFI 18/12/14)
Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta promettait mercredi sur RFI que les quatre jihadistes remis en liberté en échange de Serge Lazarevic seraient traqués jusqu'au bout. La libération de l'otage français a officiellement été obtenue grâce à des contreparties, notamment la libération de quatre membres d'Aqmi. Parmi eux, deux Maliens originaires de Kidal, mais aussi deux étrangers sur lesquels RFI a obtenu de plus amples renseignements. L'un est Tunisien et s’appelle Oussama Ben Gouzzi. L'autre, Habib Ould Mahouloud dit Abou...
(L'Essor 18/12/14)
Le rendez-vous de la capitale sénégalaise a posé les jalons d’une « sécurité collaborative » pour faire face aux menaces communes. La première édition du Forum international de Dakar sur la sécurité dans le Sahel a regroupé, lundi et mardi, 400 participants venus de 47 pays dont 30 Etats africains. De nombreuses organisations régionales et internationales étaient représentées. Durant deux jours, les participants ont travaillé sur différents types de menaces. Ils ont développé des thèmes comme la lutte contre le...

Pages