Lundi 29 Mai 2017
(Le JDD 29/05/17)
Le président du Niger Mahamadou Issoufou était l’un des rares chefs d’État africains invités au G7. Il a défendu la mise en place d’une force régionale sahélienne pour lutter contre le terrorisme. Vous avez rencontré Emmanuel Macron vendredi. Quelle a été la teneur de votre échange? Je l'ai d'abord félicité pour son élection. Nous avons évoqué les questions de migration, de développement et de changement climatique. Nous avons surtout parlé de coopération bilatérale, notamment de sécurité. Je l'ai remercié de l'engagement militaire de la France au Sahel et lui ai demandé de nous aider à rendre opérationnelle la force conjointe du G5 Sahel – Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et Mauritanie – pour lutter contre...
(AFP 29/05/17)
Un couple non marié a bien été menacé de lapidation par des islamistes radicaux dans le nord-est du Mali, mais cette menace n'a pas été mise à exécution, ont affirmé lundi à l'AFP un élu local et une source sécuritaire, revenant sur des informations faisant état de sa mise à mort. La lapidation du couple avait été annoncée à l'AFP le 17 mai par des élus locaux, selon lesquels elle aurait eu lieu le 16 mai dans la vallée de Taghlit, entre les localités d'Aguelhok et de Tessalit, dans la région de Kidal. La réalité de cette exécution avait été mise en doute sur les réseaux sociaux...
(L'Essor 29/05/17)
Le chef de l’Etat du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, vient d’effectuer sa deuxième visite dans notre pays depuis son élection. Une occasion de donner une nouvelle impulsion à la coopération qui unit les deux pays depuis les premières années des Indépendances. Le président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, a effectué hier une visite d’amitié et de travail dans notre pays. C’est aux environs de 10 heures que l’avion du chef de l’Etat ghanéen s’est immobilisé au niveau du Pavillon présidentiel flambant neuf de l’aéroport international Président Modibo Kéita Sénou. La communauté ghanéenne de chez nous était à l’accueil avec des banderoles pour souhaiter « Akwaaba »
(Jeune Afrique 29/05/17)
Le mandat de la Minusma prendra fin le 30 juin et sera - sauf surprise majeure - renouvelé pour une durée d'un an. Force de réaction rapide, soutien accru à l'armée malienne, appui au G5 Sahel... Voici les principales pistes attendues dans la nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l'ONU. Jean-Pierre Lacroix, le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, a effectué du 15 au 17 mai une visite au Mali, durant laquelle il a notamment...
(L'Essor 29/05/17)
Le Syndicat national de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (SNESUP) avait décrété une grève illimitée le 4 avril dernier. Les raisons invoquées par les syndicalistes pour expliquer ce débrayage avaient trait à 7 points de revendication. Il s’agit de la signature immédiate du rapport de la commission tripartite, déposé le 31 janvier 2017 et l’application de la grille plafond 3 000 et plancher 1 368 au personnel enseignant de l’enseignement supérieur et aux chercheurs, l’intégration immédiate dans la...
(Le Republicain (ml) 29/05/17)
L’historique des relations de coopération entre la France et le Mali sur les plans politique, économique et socioculturel en passant par les acquis et les perspectives étaient entre autres sujets abordés par Evelyne Decorps, Ambassadrice de la France au Mali lors d’une rencontre, le samedi dernier à Bamako, avec la presse malienne. Selon Evelyn Decorps, ce n’est pas l’accord de coopération militaire entre le Mali et la France qui empêche l’armée malienne de rentrer à Kidal. « Il n’y a...
(AFP 29/05/17)
Le Mali, tenant du trophée, a remporté sa deuxième Coupe d'Afrique des nations des moins de 17 ans d'affilée en battant le Ghana 1 à 0 en finale, dimanche à Libreville. L'unique but de la rencontre a été marqué par Mamadou Samaké, à la reprise d'un pénalty repoussé par le gardien ghanéen (21e). Grâce à ce deuxième titre, après celui enlevé en 2015, le Mali rejoint au palmarès de la compétition le Nigéria (2001, 2007) et le Ghana (1995, 1999)...
(22 Septembre 29/05/17)
C’est un ambitieux programme de modernisation coordonnée des codes et autres textes de base organisant la justice malienne. Les rideaux sont tombés le mardi 23 mai 2017 à l’Institut national de formation judiciaire sur l’atelier de deux jours portant sur la validation de l’audit du droit judiciaire malien. La cérémonie était placée sous la présidence du garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Mamadou Ismael Konaté, en présence du Directeur des affaires judiciaires et du sceau, non moins chef...
(Autre média 29/05/17)
La semaine dernière, le chef de la Cellule de communication de la présidence, Racine Thiam, a démissionné. Une démission de plus dans l’entourage du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, qui, en trois ans d’exercice, a vu partir plusieurs de ses collaborateurs. Ceux-ci furent contraints à la démission. Pour ce qui concerne Racine Thiam, son départ n’est guère une surprise pour tous ceux qui sont au courant de ce qui se passe au palais et surtout de la gestion...
(RFI 29/05/17)
La ville de Kayes, dans l'ouest du Mali, était jadis surnommée la cité du rail, connue du Mali jusqu'au Sénégal grâce à son train de marchandises et de voyageurs qui reliait les deux capitales. Depuis des années, le train marche au ralenti. Des locomotives poussiéreuses s'entassent dans la gare de dépôt de Kayes. Pas besoin de les réparer, le trafic est de toute façon au ralenti depuis des années. En cause, la déliquescence des voies de chemin de fer. Mais...
(Studio Tamani 29/05/17)
Environ 90 casques bleus ont été tués en opération depuis juillet 2013. La Minusma est ainsi la mission de maintien de la paix de l’ONU la plus coûteuse en vies humaines depuis la Somalie en 1993-1995. Et c'est dans ce contexte que la journée internationale des casques bleus sera célébrée demain. Le thème de cette édition est « Investir dans la paix à travers le monde ».
(Le Monde 29/05/17)
Depuis les années 1970, la plupart des services sociaux et des infrastructures ont été financés par les migrants et sont entretenus par l’argent qu’ils continuent d’envoyer. Des acacias à perte de vue. C’est le seul paysage qui s’offre aux voyageurs qui empruntent l’unique route goudronnée qui relie Bamako à Kayes, au Mali. Il faut entre huit et dix heures pour rallier cette ville, capitale administrative de la région du même nom. Cela dépend surtout du nombre de camions renversés au...
(La Dépêche 29/05/17)
«Bienvenue à Endé, un des plus beaux villages du pays Dogon, au Mali.» C'est par ces mots que Christophe Lemeunier et Coen Engelhard accueillent ceux qui sont venus visionner le film sur ce territoire. Parce qu'il a rencontré un artiste venu de cette Afrique profonde au Carla-Bayle, Coen Engelhard s'est dit : «Si lui il est venu ici, moi je peux aller là-bas». Et aussi parce que sa sœur Wendela, présidente de l'association Malikanu, s'est penchée sur le devenir du...
(TV5 27/05/17)
De nombreuses stations services du Mali sont en manque de carburants. C’est la conséquence de la grève des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali qui a débuté il y a près d'une semaine. Au Mali, de nombreuses stations service sont fermées et devant celles qui sont encore ouvertes, de longues files d'attente. L'essence commence à manquer car les pompes ne sont plus approvisionnées depuis un semaine en raison de la grève des transporteurs. Parmi leurs revendications : leur inscription au...
(RFI 27/05/17)
Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui, dans cette chronique agriculture, nous allons parler de création de mode et c’est au Mali. L’agriculture et la création de mode, ces deux termes semblent sans rapport, mais il n’en n’est rien. Sur le plan agricole, le Mali est l’un des plus grands producteurs de coton en Afrique de l’Ouest, avec une récolte de plus de 645 000 tonnes sur la campagne agricole 2016-2017. Presque la totalité de cette production est exportée, c’est-à-dire qu’il...
(AFP 26/05/17)
Le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", nouvelle alliance entre jihadistes du Sahel liés à Al-Qaïda, a démenti toute implication dans la lapidation présumée d'un couple non marié dans le nord-est du Mali, dans un communiqué diffusé vendredi sur les réseaux sociaux. Dans ce communiqué en arabe cité par l'agence mauritanienne Al-Akhbar et SITE, centre américain de surveillance des sites jihadistes, le groupe, principale force islamiste armée dans la région, conteste même la réalité des faits, rapportés à...
(RFI 26/05/17)
Après le Burkina Faso voisin, le Mali. De présumés jihadistes s'attaquent à des écoles qui dispensent les cours en français au centre du Mali. La dernière école attaquée par de présumés jihadistes est située dans la région de Mopti au centre du Mali. Sah est le nom de la localité en question. Les assaillants armés sont arrivés, selon les témoins, à motos. Après avoir saccagé les locaux de la direction de l’école, ils ont mis le feu dans les salles...
(L'Essor 26/05/17)
Ibrahim Boubacar Kéita a salué la persévérance, le courage et l’abnégation des producteurs qui ont gratifié le pays de bons résultats au cours de la précédente campagne agricole. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a procédé hier à Ségou au lancement officiel de la campagne agricole 2017-2018 en donnant le premier coup de labour sur un tracteur. L’évènement s’est déroulé en présence des membres du gouvernement, des directeurs nationaux des services techniques, du président de l’Assemblée permanente des...
(Le Republicain (ml) 26/05/17)
Lettre ouverte à Emmanuel Macron, par Professeur Adame Ba Konaré : « Monsieur le Président, ce qui semble être une expérience inédite pour la France, est une réalité pour l’Afrique qui en tire déjà les leçons… » Le dimanche 7 mai, à 20 h précises, le visage du nouveau président français apparaît sur les écrans de télévision et ce visage est celui d’un homme jeune de moins de quarante ans, le plus jeune président de l’histoire de la France, depuis...
(Journal du Mali 26/05/17)
Ancien diplomate français et consultant indépendant, Laurent Bigot, connu pour ses analyses sur la politique sécuritaire en Afrique, revient sur les enjeux de la visite d’Emmanuel Macron à Gao. Lors de sa visite à Gao, Macron a appelé l’Algérie à arrêter le double jeu avec Iyad Ag Ghaly. Est-ce à dire que la politique entre la France et le Mali prend une nouvelle tournure ? Je ne crois pas aux postures et je me méfie des discours. Dans ces sujets...

Pages