| Africatime
(AFP 02/06/15)
Les présidents français et nigérien ont appelé mardi les rebelles touaregs du nord du Mali à signer un accord de paix négocié à Alger dans le but de stabiliser cette région pour isoler les jihadistes qui y sévissent. Lors d'un entretien à Paris, François Hollande et Mahamadou Issoufou "ont appelé les différents groupes armés qui ne l'ont pas encore fait à signer, sans délai, l'accord d'Alger", selon un communiqué de la présidence française. Cet accord a été signé le 15 mai à Bamako par le gouvernement malien, certains mouvements armés et la médiation internationale, mais les principaux groupes de la rébellion à dominante touareg se sont abstenus. "Il est important que des pressions puissent être...
(RFI 02/06/15)
L'organisation terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué les deux attaques perpétrées la semaine dernière dans la région de Tombouctou contre des casques bleus de l'ONU. C'est un porte-parole du groupe qui a rendu public cette revendication. La semaine dernière, la première attaque s’est déroulée dans la localité de Ber près de Tombouctou. Les casques bleus de l’ONU étaient en pleine discussion avec des groupes armés de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) lorsqu’une pluie de roquettes s’est abattue sur le camp dans lequel ils se trouvaient. La seconde attaque, un engin explosif, visait - toujours non loin de Tombouctou - un convoi dans lequel se trouvait les chefs de tous les militaires et de tous les policiers...
(AFP 02/06/15)
Transport de troupes, évacuations médicales, voire appui-feu pour arracher la décision au sol: malgré le sable et la chaleur qui poussent hommes et machines à leurs limites, les hélicoptères de l’armée française dans le nord du Mali jouent un rôle primordial face à un ennemi insaisissable. Les températures pouvant flirter avec les 50 degrés au mois de juin, le plus chaud dans le désert malien, et la poussière de sable plus fine que du talc, qui pénètre partout, imposent de...
(Le Republicain (ml) 02/06/15)
De son investiture le 4 septembre 2013 à nos jours, le président Ibrahim Boubacar Kéita a effectué environ 65 voyages à l’extérieur du Mali, contre seulement quatre dans le Mali profond. Ces voyages à l’extérieur s’effectuent au moment même où le pays est en guerre civile et joue son avenir. Résultat ? Ces sauts dans l’avion ont servi à peu de choses, et n’ont certainement pas permis de redorer le blason de la diplomatie malienne. Même les profanes ont compris...
(L'Indépendant (ml) 02/06/15)
La série de consultations entre le gouvernement et les groupes armés s'est ouverte, le jeudi 28 mai dernier à Alger, sous l'égide de la médiation internationale. Quasiment, toutes les parties aux pourparlers - gouvernement, CMA et plateforme - sont représentées à cette rencontre. Même si – pour le moment – il n’est pas encore prévu des échanges multilatéraux, il semble que l’objectif que s’est fixé la médiation est d’obtenir un nouveau cessez-le-feu avant tout début des discussions sur la mise...
(L'indicateur Renouveau 02/06/15)
La médiation, à travers sa commission défense et sécurité, a discuté hier avec la Plate-forme des groupes armés de « la problématique de son retrait de la ville de Ménaka ». La rencontre n’a pas permis d’aboutir à un compromis. Car selon la plate-forme, « il est impossible de discuter de cessez-le-feu avec la CMA qui refuse de signer l’accord de paix » Habala Ag Amzata, secrétaire général adjoint du groupe d’auto-défense Gatia, membre de la Plate-forme au micro de...
(L'indicateur Renouveau 02/06/15)
Pour Bilal Ag Cherif, la présence de la CMA à Alger a un seul objectif, celui de parachever le processus d’Alger qui a permis de conclure l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé par ailleurs 15 mai à Bamako à l’occasion d’une cérémonie à laquelle ont participé une quinzaine de chefs d’Etat africains, les représentants de la communauté internationale. C’est pourquoi, de là à croire que la signature de l’Accord par la CMA pourrait intervenir dans un...
(L'indicateur Renouveau 02/06/15)
Attendu depuis maintenant 4 mois après sa nomination à la tête du gouvernement, le Premier ministre Modibo Kéita se présentera enfin devant la représentation nationale pour sa déclaration de politique générale. En tout cas c’est ce qui ressort du communiqué du conseil des ministres du mercredi 27 mai. Le dernier conseil des ministres a entendu une communication écrite relative à la déclaration de politique générale du Premier ministre qui entre naturellement dans le cadre des rapports normaux entre le gouvernement...
(La Voix de l'Amérique 02/06/15)
L'affaire concerne environ 40.000 tonnes d'engrais importés de mauvaise qualité livrée aux paysans. Les intrants étaient destinés au coton, une des principales cultures au Mali, et aux céréales. Ils ont été livrés par des fournisseurs de la Compagnie malienne pour le développement des textiles, la CMDT, selon des sources proches de cette société majoritairement détenue par l'Etat malien. Le ministère du Développement rural a confirmé hier (lundi) qu’une enquête avait été ouverte sur « l'importation de 40.000 tonnes d'engrais frelatés...
(Procès-Verbal 02/06/15)
Signé le 16 juillet 2014 par Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, et son homologue malien, le colonel-major Bah N’Daw, l’Accord de défense entre le Mali à la France remplace l’Accord de coopération de sécurité qui liait les deux pays depuis le 6 mai 1985. Mais à peine signé, l’Accord est violé allègrement par cette l’ex-métropole coloniale. Le Traité commence par autoriser la France à déployer ses hommes, matériels et installations sur le territoire malien. Aux termes des...
(Le Republicain (ml) 02/06/15)
En marge de sa rencontre d’échanges avec les partis politiques, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a procédé, hier lundi, à la proclamation des résultats provisoires des élections législatives partielles en Commune V. Sans surprise, c’est le candidat du parti présidentiel, le Rassemblement pour Mali, qui arrive en tête après les décomptes avec 5652 voix soit 29% des voix exprimées. Il est suivi par le candidat de l’Union pour la République et le développement (URD) qui totalise...
(Le Republicain (ml) 02/06/15)
Les journalistes ne perçoivent pas la portée politique des discours institutionnels », c’est le discours que le ministre de l’Economie numérique de l’Information et de la Communication, le Dr Choguel Kokala Maïga s’évertue à faire passer depuis quelques temps. En clair, le ministre essaie de faire comprendre, que les journalistes passent à côté, et ne lui donnent pas satisfaction. La solution du ministre ? Coller son chargé de communication à chaque journaliste de l’ORTM, au moment du traitement et du...
(AFP 01/06/15)
Ils dormaient à la fraîche, près de l'eau sur la berge du Niger, quand avant l'aube l'explosion d'une roquette tirée sur le camp voisin de l'ONU a semé la panique chez les maraîchers de Gao, principale ville du nord du Mali. "Tout le monde s'est réveillé. On a couru vers les maisons, les enfants pleuraient", raconte à l'AFP Mohamedou Sekou Maïda, 39 ans, qui peine à nourrir ses neuf enfants en faisant pousser salades et melons sur un lopin de...
(RFI 01/06/15)
Des représentants du gouvernement malien ont rejoint ce week-end à Alger les représentants des mouvements armés rebelles du nord pour de nouvelles discussions autour de l'accord de paix. Cette réunion devait être une réunion d'étape, pour tenter d'amener la Coordination des mouvements de l'Azawad à signer l'accord de paix, et pour réfléchir aux moyens de le mettre en oeuvre. Mais les affrontements armés des dernières semaines, dans le nord du Mali, ont changé l'ordre du jour. C'est un diplomate de...
(AFP 01/06/15)
Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué deux attaques contre la force de l'ONU au Mali, la Minusma, cette semaine dans le nord du pays, rapporte dimanche l'agence privée mauritanienne Al-Akhbar. Aqmi a revendiqué "une attaque aux roquettes contre une base de la Minusma le 25 mai" dans le nord du Mali, sans autre précision, dans un appel téléphonique à l'agence d'un porte-parole d'Aqmi, Abderrahmane Al-Azawadi. Elle a également revendiqué l'attentat à l'explosif ayant visé le 28 mai un convoi...
(Xinhua 01/06/15)
Une délégation du gouvernement malien, conduite par le ministre des Affaires étrangères Abdoulaye Diop, se trouve à Alger depuis samedi pour prendre part aux consultations initiées pour "identifier les actions à engager", suite à l’entrée en vigueur, le 15 mai 2015, de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, rapporte un communiqué du gouvernement publié à Bamako. Selon le représentant spécial adjoint de la Mission de l’ONU au Mali (MNUSMA), Arnauld Akodjenou, la réunion d’Alger n’est pas une...
(RFI 01/06/15)
Au Mali, une affaire secoue le secteur de l’agriculture. Près de 40 000 tonnes d'engrais importées pour les semences seraient frelatées. Du mauvais engrais entraînant des pertes estimées en millions de dollars. Pour booster la production dans les champs, les paysans maliens ont besoin d’engrais pour les semences. Mais près de 40 000 tonnes d’engrais importées sont frelatées. C’est un véritable scandale, estime un député du parti au pouvoir qui a enquêté sur le sujet : « C’est vraiment un...
(L'Essor 01/06/15)
Leur adoption et leur notification à la Banque mondiale avant le 31 décembre pourraient avoir un impact sur le classement de « Doing Business » publié annuellement par la Société financière internationale Cela est rare, mais peut arriver souvent. Les députés étaient réunis vendredi en urgence pour examiner deux projets de loi. Cela en vertu de l’article 64 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Il s’agit de deux textes dont l’importance justifiait cette procédure. Deux textes qui s’ils étaient adoptés...
(L'Essor 01/06/15)
Dimanche 31 mai, jour de l’élection législative partielle en commune V du district de Bamako. Il est 7h56 dans le bureau de vote n°10 à l’école fondamentale de Kalaban Coura. Les 4 assesseurs et le délégué de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) font les dernières vérifications et s’assurent de la présence de tous les équipements requis pour le bon déroulement du scrutin. Aucun électeur n’était présent devant le bureau de vote à 8 heures. Tous les matériels (fiches de...
(22 Septembre 01/06/15)
Sur le plan des relations avec les usagers et la Justice, 29 saisines ont été adressées au Vérificateur Général en 2013. Trois d’entre elles ont suscité des missions de vérification financière, deux ont été orientées vers les autorités administratives et judiciaires compétentes, 22 n’entraient pas dans le champ de compétence du Vérificateur Général, deux attendent des précisions de la part des saisissants et une est en traitement au niveau d’une autre structure de contrôle. Les domaines couramment concernés par ces...

Pages