Jeudi 21 Septembre 2017
(AFP 21/09/17)
Un soldat malien a été tué mercredi dans une embuscade dans le nord du Mali, où deux camps militaires, dont un de l'ONU, ont également été attaqués, a-t-on appris de sources militaires. Une unité de soldats maliens est "tombée dans une embuscade à 55 km de Ménaka" (nord), une attaque qui a fait "un mort (et) des blessés" dans les rangs de l'armée malienne, a annoncé cette dernière, sans donner plus de détail. "Au moins un militaire malien a été tué" lors de cette attaque survenue "après le passage d'un véhicule de l'armée malienne sur une mine", a précisé à l'AFP une source militaire malienne. Par ailleurs, à Kidal (nord-est), un camp de la mission...
(L'Essor 21/09/17)
C’est le mardi dans l’après-midi que le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a fait sa déclaration à la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies. Le chef de l’Etat a réaffirmé son attachement à la paix et à la sécurité au Mali, au Sahel et dans le reste du monde. Il a ainsi mis l’accent sur les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre effective de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger. Dans la même veine, il a souligné l’importance de la création du G5 Sahel dont la vocation est de lutter contre le terrorisme et d’autres actions criminelles au Sahel. A ce propos, il a appelé à une mobilisation...
(Studio Tamani 21/09/17)
Après une semaine de discutions et de négociations, la CMA et la Plateforme sont parvenus ce mercredi à un accord de cessez-le-feu définitif. Cet accord prévoit entre autres : la cessation des hostilités, la libération des prisonniers, la clarification du sort des personnes disparues et le retour des groupes armés de la plateforme sur leur site de cantonnement à Takalot. Les deux groupes rivaux qui se sont affrontés ces derniers mois, se disent satisfaits de ce consensus signé en présence...
(RFI 21/09/17)
Deux attaques ont frappé le nord du Mali mercredi 20 septembre, l'une à Kidal, contre les Casques bleus de la Minusma, l'autre à Ménaka, contre la Garde nationale malienne. De quoi donner un argument supplémentaire aux chefs d'Etat ouest-africains venus à New York pour plaider la cause de la force antiterroriste du G5 Sahel, à l'occasion de l'Assemblée générale de l’ONU. Un convoi de la Garde nationale malienne est tombé dans une embuscade à une cinquantaine de kilomètres de Ménaka,...
(L'Essor 21/09/17)
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a participé, hier à New York, à une importante rencontre sur les enjeux et les défis pour le développement économique du Mali. Organisée par Atlantic Council, cette activité de relations publiques a vu la participation de plusieurs personnalités et hommes d’affaires américains. Le chef de l’Etat était accompagné du ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé et du secrétaire général adjoint de la présidence, Moustapha Ben Barka. Après avoir remercié...
(Info-Matin 21/09/17)
La Convention des partis politiques de la majorité présidentielle (CMP) a commémoré, hier mardi, à l’hôtel de l’Amitié de Bamako, les quatre ans au pouvoir du président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA. C’était à la faveur de sa 3e assise, une occasion, pour la CMP de partager avec ses cadres et militants les réussites ainsi que les succès des réalisations du régime et les prendre à témoin des contraintes et des difficultés rencontrées par le pouvoir. Selon la CMP,...
(Info-Matin 21/09/17)
Le ministère de l’Administration territoriale et les Partis politiques ont tenu, hier mardi, leur traditionnel Cadre de concertation essentiellement focalisé sur l’agenda électoral. La rencontre qui s’est déroulée dans la salle de conférence du département était présidée par le ministre Tièman Hubert COULIBALY, en présence des représentants des structures chargées de l’organisation des élections et des représentants de la Majorité et de l’Opposition. La rencontre s’est tenue en hors caméras et micros. Au sortir de la réunion, le ministre COULIBALY...
(Slate Afrique 21/09/17)
Ce petit contingent appuie les forces françaises de l'opération Barkhane. Leur présence est discrète et le gouvernement américain ne communique que rarement sur ce sujet. Un petit contingent de soldats des forces spéciales américaines opère au Mali pour aider les autorités de Bamako dans leur lutte face aux groupes djihadistes, comme le rapporte le site d'information Military Times. Dans la ligne de mire des militaires américaines se trouve l'organisation terroriste d'Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi). «Les forces spéciales américaines sont...
(L'indicateur du Renouveau 21/09/17)
Après le passage de son ministre de l’Education devant les députés sur la question relative au transfert des écoles du Collège horizon à la Fondation Maarif, c’est au tour du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, de venir aujourd’hui s’expliquer devant l’Assemblée nationale sur le même sujet. Interpelé le jeudi 14 septembre, par Zoumana N’Tji Doumbia, député élu à Bougouni, le ministre de l’Education nationale n’aurait pas convaincu les députés sur le bien-fondé du transfert des établissements du Collège horizon à...
(L'Essor 21/09/17)
Avec 111 voix pour, 0 contre et 0 abstention, les élus du peuple ont adopté, hier dans la salle Modibo Keïta de l’hémicycle, deux projets de loi initiés par le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale, Alhassane Ag Hamed Moussa. Le premier détermine les conditions de la libre administration des Collectivités territoriales et le second porte sur le statut du District de Bamako. Ces nouvelles lois apportent des innovations majeures à la décentralisation. En effet, la décentralisation...
(La Tribune 21/09/17)
Le dynamisme démographique de l'Afrique fait pâlir d'envie certains grands pays, eux qui n'arrivent pas à convaincre les familles à améliorer leurs procréations ! Pourtant, ce dynamisme est plutôt vu comme une contrainte pour le continent. Une entrave dans sa marche en avant vers le renforcement de son capital humain et qui l'empêche de faire des efforts accrus en matière de santé, d'éducation, de formation et de fournitures de services utiles pour les populations, et conduisant à une baisse conjuguée...
(Jeune Afrique 21/09/17)
Fousseyni Djikine, trentenaire d’origine malienne, a quitté son confortable poste de consultant pour lancer un resto à Paris. Solidaire, afro-chic, infusé à la culture, le lieu cartonne. L’élégante devanture vert-bleu tranche dans cette ruelle parisienne où s’agglutinent salons de coiffure afro, agences de voyages low cost et supérettes exotiques zébrées de tags. Situé à deux pas de Château-d’Eau, le QG africain de la capitale, et d’artères devenues branchées, le restaurant BMK Paris-Bamako, ouvert en juillet, emprunte aux deux univers. Ce...
(APA 20/09/17)
Plusieurs obus sont tombés tôt ce mercredi matin sur les camps de la MINUSMA et celui devant abriter les patrouilles mixtes à Kidal dans le nord du Mali, une information confirmée à APA par le député de Kidal, Ahmoudène Ag Iknass. Pour l’instant peu de détails ont filtré mais l’attaque serait assez grave selon plusieurs sources. Le député de Kidal a indiqué tenir d’une source le bilan de "11 morts" sans autre précision mais ce bilan n’est pas encore confirmé...
(Info-Matin 20/09/17)
Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, est arrivé samedi 16 septembre 2017 à New York pour prendre part à la 72e Assemblée générale des Nations Unies. À sa descente d’avion, IBK, Président en exercice du G5-Sahel, est revenu sur sa tournée qui l’a successivement conduit chez ses Pairs au Tchad, au Niger et au Burkina Faso, après avoir reçu à Bamako, le Président de la République Islamique de Mauritanie le lundi dernier. Insistant sur la nécessité d’agir d’une...
(La Voix de l'Amérique 20/09/17)
Avec la CMA , la Plateforme et les autres acteurs, Sidi Mohamed Ag Ichrach veut mettre en place les infrastructures de base comme l'eau, l'électricité, l'école et la santé. Cela avant le retour des autres symboles de l'Etat dans cette région sous contrôle des groupes armés de la CMA. Le 23 août dernier, Sidi Mohamed Ag Ichrach, le gouverneur de la région de Kidal, a pu fouler le sol kidalois. Ce mardi 19 Septembre 2017. il fait un retour définitif pour s'attaquer à la mise en place des infrastructures de base. Le gouverneur souhaite poursuivre ces activités au niveau de l'école
(Le Republicain (ml) 20/09/17)
Le cadre de concertation Ministère de l’administration territoriale-partis politiques s’est réuni le mardi 19 septembre 2017 dans la salle de conférence dudit ministère sous la présidence de Tièman Huber Coulibaly, ministre de l’administration territoriale. Ordre du jour : adoption du procès-verbal de la dernière rencontre, agenda électoral 2017. La date du 3 décembre 2017 retenue pour les élections (communales et régionales) sera examinée par le gouvernement. Par ailleurs, l’opposition républicaine et démocratique qui avait suspendu sa participation au cadre de...
(Xinhua 20/09/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Intervenant mardi à l'Assemblée générale des Nations Unies, le Président malien Ibrahim Boubakar Keïta est revenu sur les longues négociations qui ont mené à la signature de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d'Alger, selon un communiqué publié par l'ONU. Depuis la mise en œuvre de l'accord, assure-t-il, la situation générale a connu des progrès fort appréciables. Il a donné pour exemple que les autorités intérimaires et les...
(Le Republicain (ml) 20/09/17)
Pour exiger le paiement de leur argent, depuis plusieurs années, les fournisseurs de l’Etat, regroupés aujourd’hui au sein du Collectif des Fournisseurs et Opérateurs (CFO), mènent un bras de fer avec les autorités maliennes. Hier mardi 19 septembre 2017, ils ont voulu marcher sur la primature pour plaider leur cause auprès du Premier ministre Abdoulaye Ibrahim Maïga. Empêchés de marche, les fournisseurs de l’Etat ont improvisé un sit-in à la bourse du travail. Désormais, ils réclament la démission du ministre...
(L'indicateur du Renouveau 20/09/17)
Pour les années antérieures, on a vu les membres du gouvernement courir dans tous les sens pour organiser diverses manifestations autant à Bamako qu’à l’intérieur du pays, en vue de défendre le bilan du président de la République. Cette année, ils ont brillé par leur absence, pour ne pas dire leur prise de distance comme hier lors de la conférence-débat de la Convention de la majorité présidentielle sur le sujet à l’occasion de laquelle aucun ministre n’était parmi les conférenciers...
(RFI 20/09/17)
Au Mali, comme un peu partout en Afrique de l'Ouest, prendre les transports en commun s'apparente souvent à un parcours du combattant. Il est désormais possible de réserver sa place en ligne avant le voyage. Un gain de temps et d'argent. Emmanuel Bama est le cofondateur de la plateforme Billet Express, mais aussi le premier utilisateur. L'année dernière, il devait emprunter régulièrement le bus, souvent à la dernière minute et acheter son billet, c'est parfois un périple. « Pour être...

Pages