Mercredi 28 Juin 2017
(L'Essor 28/06/17)
Les participants feront l’état des lieux de la recherche et de l’exploitation et se pencheront sur l’organisation du sous-secteur de l’exploitation minière artisanale, le développement communautaire, la gouvernance et le financement des activités. Le Palais de la culture Amadou Hampaté Ba était particulièrement sécurisé hier. Sous un temps moins ensoleillé, les véhicules et autres engins étaient minutieusement inspectés, dès les entrées principales de l’établissement. Aux portes du théâtre Bazoumana Sissoko, rempli à moitié, c’était les fouilles corporelles. A l’intérieur de cette salle mythique tonnaient à fond les voix des choristes et des solistes de l’Ensemble instrumental du Mali. Ce décor était le prélude à l’ouverture solennelle des « Etats généraux des secteurs minier et pétrolier...
(Le Sphinx 27/06/17)
Dans une interview accordée à nos confrères des radios libres dont Kassim Traoré de Kledu, le Président d’honneur d’ADP-Maliba et non moins promoteur de la mine d’or Wassoul’or, dévoile tout : les raisons de son retrait de la mouvance présidentielle, la tentative d’usurpation de la société par le fils du Président, les confidences de son mentor Bouyé Haïdara… Tout ! Quelle est la situation économique de votre société WASSOUL’OR, au jour d’aujourd’hui ? Dieu merci, WASOUL’OR se porte bien aujourd’hui après les difficultés rencontrées en 2012 lorsqu’on a nous a mis en règlement préventif. On voulait investir 26 milliards pour redémarrer les activités, mais dans les faits, on a dépassé plus de 35 milliards. Avant le règlement préventif, on avait...
(L'Essor 23/06/17)
Les fonds servent à financer la 2è phase de la cité universitaire de Kabala et d’autres projets à déterminer. Quant aux vivres, ils sont destinés à nos compatriotes menacés par l’insécurité alimentaire. Deux importants documents ont été signés hier par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop et l’ambassadeur de Chine au Mali, Mme Lu Huiying. Il s’agit d’un accord de coopération économique et technique et de l’échange de lettres relatif à un don humanitaire...
(RFI 23/06/17)
Accélérer la mobilité des personnes pour le commerce et l’intégration africaine, c'est l'objectif du free roaming. L'idée est de permettre aux usagers quand ils se déplacent dans les autres pays de conserver leur numéro local sans avoir de frais supplémentaires : recevoir des appels gratuitement et émettre des appels au tarif local, comme s'ils étaient restés dans leur pays. En novembre dernier, les autorités de régulation de six pays de la Cédéao - le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux...
(RFI 14/06/17)
C’est plutôt une bonne nouvelle pour les travailleurs et les usagers du Dakar-Bamako Ferroviaire (DBF), la société qui gère les chemins de fer au Mali. L'Etat malien vient de débloquer près de 5 milliards de francs CFA pour relancer les « trains voyageurs » supprimés depuis un an, pour « non rentabilité », au profit des « trains marchandises ». C’est dans le hall vétuste de la gare de Bamako que le président du Syndicat des travailleurs du rail (Sytrail)...
(L'Essor 13/06/17)
L’initiative « Compact avec l’Afrique » s’attache à renforcer un véritable cadre de développement en encourageant l’investissement interne par un environnement plus assaini et incitatif, en créant un lien de confiance avec les grandes institutions de financement. La République fédérale d’Allemagne assure la présidence tournante du G20 depuis décembre 2016. Dès le début de son mandat, la chancelière allemande Angela Merkel a décidé de faire de l’Afrique et de son développement, une de ses priorités. Cette volonté politique affichée s’inscrit en droite ligne du contexte politique interne de la République fédérale d’Allemagne confrontée à un problème migratoire sans précédent, entraînant une pression politique...
(Financial Afrik 13/06/17)
La Banque européenne d’investissement (BEI) va débloquer 50 millions d’euros pour développer le réseau d’alimentation en eau potable et d’assainissement de la ville de Bamako (Mali). Annonce faite par l’institution via un communiqué publié jeudi 8 juin par l’institution. L’accord de financement a été signé à Bruxelles par Boubou Cissé, ministre Malien de l’économie et des finances, et Ambroise Fayolle, le vice-président de la banque européenne, en marge des 12e journées européennes du développement. Il s’inscrit dans le cadre du...
(L'Essor 09/06/17)
Les mesures gouvernementales et la sensibilisation semblent sans effets sur les commerçants. La tendance à la hausse se poursuit sur les marchés de la capitale. Comme pour les produits de première nécessité (riz, mil, sucre, lait, huile alimentaire), la tendance est également haussière pour les fruits et légumes frais (oignons, tomates, pommes de terres, gombo, carottes) sur les marchés de Bamako. Un tour au marché du « Wonida », situé au quartier Bozola, sur le Boulevard du peuple, suffit pour...
(L'Essor 08/06/17)
La Banque nationale de développement agricole a réalisé des performances probantes, au titre de l’exercice 2016. Elle conforte ainsi sa place dans le peloton de tête du microcosme bancaire malien 2016 aura été une année faste pour la Banque nationale de développement agricole (BNDA). La Banque verte du Mali a réalisé au cours de cet exercice 8,024 milliards de Fcfa de bénéfice net après impôt. Une augmentation par rapport à l’exercice 2015 qui était de 8 milliards. Mieux, la BNDA...
(L'Essor 07/06/17)
La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) pour le Mali et l’Association professionnelle des banques et établissements financiers (APBEF) ont tenu, hier au siège de la Banque, leur deuxième rencontre trimestrielle au titre de l’exercice 2017. Etaient présents le directeur national de la BCEAO pour le Mali, Konzo Traoré et les directeurs généraux des banques conduits par le président de l’APBEF, Moussa Alassane Diallo. Une quinzaine de points étaient inscrits au menu de ces échanges qui visent...
(APA 01/06/17)
Le gouvernement malien est à la recherche d’une enveloppe de 60 milliards de franc CFA pour la phase deux du projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala, a déclaré, mercredi, le ministre du Commerce, porte-parole du gouvernement, Abdel Kader Konaté. ‘’Il reste 60 milliards de FCFA’’ pour compléter les ressources nécessaires à la réalisation des travaux qui permettront à la capitale de disposer de 288 millions de litres d’eau par...
(L'Essor 30/05/17)
Ce fonds servira à réaliser des activités de développement génératrices de revenus au profit des habitants de 27 localités. Le Mali continue à bénéficier de la solidarité des partenaires techniques et financiers pour une sortie de crise sûre et durable. Dans ce cadre, la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé en novembre 2016, un don de 8 560 620 000 Fcfa destinés au financement du Projet d’appui à la réinsertion socio-économique des populations du Nord du Mali (PARSEP NM)...
(TV5 27/05/17)
De nombreuses stations services du Mali sont en manque de carburants. C’est la conséquence de la grève des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali qui a débuté il y a près d'une semaine. Au Mali, de nombreuses stations service sont fermées et devant celles qui sont encore ouvertes, de longues files d'attente. L'essence commence à manquer car les pompes ne sont plus approvisionnées depuis un semaine en raison de la grève des transporteurs. Parmi leurs revendications : leur inscription au...
(L'Essor 24/05/17)
Cette rencontre se veut un espace d’échanges visant à mettre les questions économiques au centre des préoccupations nationales. Elle offre également l’occasion aux décideurs de mener des réflexions permettant d’aboutir à des réformes indispensables pour la relance économique. « Monsieur Ibrahim Boubacar Kéita, le principe qui régit le gouvernement despotique est la crainte. Tandis que la vertu est celui de la République et l’honneur celui de la monarchie. Le principe qui régit l’entreprise est l’innovation, la passion et la créativité...
(APA 24/05/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le Japon a fourni un financement de 6 millions de dollars pour l’aide aux réfugiés maliens dans le camp de Mbera, dans l’extrême est mauritanien, et aux populations mauritaniennes fragiles autour de ce camp. Ce financement a été annoncé par l’ambassadeur du Japon en Mauritanie, Hisatsugu Shimizu, lors d’une conférence de presse mardi à Nouakchott. Il permettra de couvrir une partie des interventions du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), du Programme alimentaire mondial (PAM)...
(Jeune Afrique 23/05/17)
La banque islamique de développement (BID) a signé des accords avec la Tunisie, le Mali et la Gambie, via sa filiale, la société islamique internationale de financement du commerce (SIFC), afin de financer le développement du secteur des matières premières stratégiques. Dans un communiqué publié le 21 mai, la société islamique internationale de financement du commerce (SIFC), filiale de la Banque islamique de développement (BID), a annoncé la signature de plusieurs accords visant à financer le secteur des matières premières...
(France Info 19/05/17)
Le Président Français se rend au Mali pour donner une nouvelle dimension de l'engagement de la France, présente sur place depuis 4 ans. Il est accompagné du directeur général de l'AFD, et compte compléter la stratégie militaire par une stratégie d'aide au développement. Laquelle? Premier déplacement du président sur un théâtre militaire. Emmanuel Macron est au Mali, accompagné de sa ministre des Armées, Sylvie Goulard, mais aussi de Rémy Rioux, le directeur de l'Agence Française de Développement. Cette présence illustre...
(La Tribune 16/05/17)
Fort de ses 6% de croissance, le Mali aurait passé haut la main l'examen programmé dans le cadre de la mission des experts du FMI, venus s’enquérir de l’avancement des réformes et des grands projets économiques. Une visite dont dépendra le déblocage d’une nouvelle aide financière en faveur de Bamako. Le Fonds monétaire international vient de conclure une visite de travail entre le 2 et le 12 mai au Mali, une occasion pour les responsables Afrique de l'institution de Bretton...
(Sud Quotidien 16/05/17)
Le Directeur général du port autonome de Dakar, Cheikh Kanté, a reçu hier, lundi 15 mai, le Ministre malien des transports, Me Baber Gano, en visite de travail à Dakar. Au cours de cette rencontre, le ministre malien a fait la demande, par de la volonté de son pays, de disposer d’un parking plus étendu pour les camions maliens au niveau du port de Dakar. En visite de travail au Sénégal, le Ministre malien des transports, Me Baber Gano, a...

Pages