Vendredi 20 Octobre 2017

Niono : Plusieurs morts dans une embuscade

Niono : Plusieurs morts dans une embuscade
(Amap 24/03/17)

Le cercle de Niono en général et la localité de Diabaly en particulier sont en deuil après une embuscade tendue contre des chasseurs (dozos en bambara) par des présumés terroristes. Cette attaque s’est déroulée dans la nuit de mardi à mercredi vers 23h non loin des villages de Bolikoro, Songo et Moribougou dans la commune de Diabaly. Le bilan provisoire est de 10 morts et 14 blessés. Selon nos informations, les victimes font partie d’un groupe de chasseurs ressortissants de Macina, Dia, Diafarabé et B6 en partance à la recherche du bétail volé. Ces chasseurs sont malheureusement tombés dans une embuscade. Les 14 blessés ont été évacués au Centre de santé de référence de Niono où ils ont reçu la visite des autorités locales de Niono conduites par le sous-préfet central Daouda Diarra. Selon le médecin-chef du Centre de santé de référence de Niono, la vie des 14 blessés n’est pas en danger. Côté assaillants, on ignore pour l’instant le nombre des victimes. Selon des sources sécuritaires, les terroristes seraient venus en nombre dans des pick-up lourdement armés et des motos malgré l’interdiction des engins à deux roues. Le gouverneur de la Région de Ségou, Georges Togo, a rendu visite hier aux blessés et leur a remis une enveloppe avant de leur promettre que les frais de leur prise en charge seront payés par le gouvernorat. Il leur a conseillé de prévenir l’Armée et d’éviter d’aller se frotter aux terroristes.

C. O. Diallo AMAP-Niono

Commentaires facebook