Dimanche 22 Avril 2018

Union africaine : 15 ans après sa création, l’ambitieux MAEP peine à obtenir des résultats

Union africaine : 15 ans après sa création, l’ambitieux MAEP peine à obtenir des résultats
(Jeune Afrique 15/03/18)
Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l'Union africaine

Lancé en 2003 après la création de l'Union africaine, le Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP) réunit du 12 au 15 mars à Kigali, au Rwanda, ses membres, diplomates et experts, pour redynamiser l'agence après des débuts poussifs.

Sur le papier, le projet est à la fois ambitieux et prometteur. Au moment de sa création en 2003, le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), outil chargé d’analyser les progrès en termes de gouvernance des pays du continent, a suscité beaucoup d’enthousiasme.

« La gouvernance a longtemps été un tabou en Afrique », reconnaît le professeur Edward Maloka, directeur général du secrétariat continental du MAEP, outil de l’Union africaine (UA), lors du 15e anniversaire du mécanisme, dont les membres sont réunis du 12 au 15 mars à Kigali, au Rwanda.
« Solutions africaines aux problèmes africains »

Impulsé par le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad) et conceptualisé comme un organe à travers lequel les pays membres acceptent de faire le diagnostic de l’état de la gouvernance démocratique, politique et économique dans leur pays, le MAEP devait ouvrir une nouvelle ère pour le continent. « Celle des solutions africaines aux problèmes de africains », précise le directeur du secrétariat de l’agence.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/542202/politique/union-africaine-15-ans-apre...

Commentaires facebook